RSS

Archives de Catégorie: géopolitique

Menaces en mer du nord

Selon l’Institut océanographique de Moscou, il suffirait qu’1/6ème de ces substances s’échappent dans la Baltique pour éradiquer toute forme de vie sous-marine pendant un siècle.

 

Publicités
 
Commentaires fermés sur Menaces en mer du nord

Publié par le 4 juin 2019 dans géopolitique, Histoire, Le monde de demain, vidéo

 

VERS UNE CRISE MONDIALE DE L’EAU

D’ici une quinzaine d’années, les scientifiques affirment qu’il y aura une crise mondiale de l’eau et que tout le monde sera impacté.

Un avertissement venu de l’Inde.

 

 
Commentaires fermés sur VERS UNE CRISE MONDIALE DE L’EAU

Publié par le 27 mai 2019 dans économie, climat, géopolitique

 

Guerre commerciale : Pékin ne restera probablement pas les bras croisés

Les analystes s’interrogent sur la manière dont Pékin va réagir après les mouvements d’humeur de D. Trump. D’autant plus que Zhang Ming, l’ambassadeur de Chine auprès de l’Union européenne, a bien laissé entendre qu’il faudrait être naïf pour penser un moment que Pékin ne porterait pas ‘‘une réponse adéquate’’ au ‘‘mauvais comportement’’ de Washington. ‘‘Les droits et les intérêts légitimes des entreprises chinoises sont sapés et le gouvernement chinois ne restera pas les bras croisés’’, a-t-il ajouté.

Il a même annoncé que son gouvernement présenterait ‘‘une résolution inébranlable’’. ‘‘Les États-Unis ont créé à maintes reprises des problèmes lors des consultations, sapant ainsi la dynamique positive créée par le processus de négociation ardu et tendu, recherchant des gains illégitimes par le biais de l’intimidation et du chantage’’. ‘‘La Chine est résolue à défendre ses droits et intérêts légitimes. Si les États-Unis veulent se battre, nous les confronterons jusqu’au bout et nous nous battrons aussi sérieusement. En d’autres termes, la balle est dans le camp des États-Unis.’’

Même Hu Xijin, rédacteur en chef du Global Times, a averti que la Chine se consacrerait à sauver Huawei et que l’agression de Washington avait ‘‘réveillé la société chinoise’’.

L’agence de presse chinoise Xinhua a averti que les États-Unis, ayant déclenché la guerre commerciale, porterait de lourdes charges, en conséquence de ses décisions de rupture.

Il va de soi que la riposte actuelle de la Chine consiste à attiser le sentiment nationaliste des citoyens chinois avant toute annonce susceptible d’amplifier la guerre commerciale actuelle. Attendons les mesures de représailles chinoises, probablement concernant l’interdiction de certains métaux rares…

La rédaction doit cependant ajouter que tout cela est piloté à un niveau au-dessus de Pékin et de Washington par un pouvoir disposant de conseillers spéciaux auprès des deux gouvernements avec un objectif que nous développerons progressivement dans la lettre confidentielle. Ce pouvoir est en train de préparer minutieusement la prochaine crise en fermant déjà toutes les portes de sortie aux pauvres moutons que sont nos contemporains, tellement INSOUCIANTS.

 

LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI        LA LETTRE DES PROPHÉTIES

             LA LETTRE  D’INFORMATIONS STRATEGIQUES SUR L’OR

 

 
Commentaires fermés sur Guerre commerciale : Pékin ne restera probablement pas les bras croisés

Publié par le 23 mai 2019 dans économie, géopolitique, Politique américaine

 

MOYEN-ORIENT : UN PLAN DE PAIX ANNONCE POUR LES 25-26 JUIN

Le plan de paix qui sera présentée par les États-Unis à la fin du mois de juin comportera non seulement un volet politique mais aussi un volet économique. Pour l’heure, les dirigeants palestiniens refusent toute discussion avec l’administration américaine depuis que cette dernière a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël. C’est la raison pour laquelle le gendre du président américain, disciple des Loubavitch, joue sur la communication d’un plan assurant un développement économique, non seulement pour les palestiniens, mais aussi pour l’ensemble des pays arabes. D’ailleurs, le cadre du projet en cours de préparation est intitulé ‘‘De la paix à la prospérité’’.

La Maison-Blanche fait valoir que les investissements promis et les initiatives économiques potentielles attachées au futur accord de paix constituent une vision et un cadre ambitieux pour assurer un avenir prospère aux Palestiniens et à la région. Commentaires de la Maison-Blanche : « Si elle est mise en œuvre, cette vision a le potentiel pour transformer radicalement des vies et mettre la région en orbite vers un avenir plus radieux. »

Le cadre servant à la communication de ce futur accord de paix a été choisi : Bahreïn, qui a accepté d’accueillir cet événement.

On restera extrêmement sceptique sur le contenu des propositions futures, dans la mesure où le lobby israélien est très puissant au sein de l’administration de Donald Trump. Avoir choisi Jared Kushner comme diplomate du futur accord de paix n’a rien de rassurant pour les Palestiniens et leurs alliés.

 
Commentaires fermés sur MOYEN-ORIENT : UN PLAN DE PAIX ANNONCE POUR LES 25-26 JUIN

Publié par le 20 mai 2019 dans géopolitique

 

ISOLEMENT DIPLOMATIQUE DES ETATS-UNIS

Tandis que l’on parle de Nouvel Ordre Mondial, les Etats-Unis sont de plus en plus isolés sur le plan diplomatique. Prenons l’exemple du Venezuela. Dès que D. Trump a appelé à un changement de régime au Venezuela, la Russie ne s’est pas gênée pour y envoyer des troupes en vue d’y protéger les richesses pétrolières de la nation socialiste. Quelques temps après, la Chine a dépêché des soldats en mission humanitaire sur l’une des bases militaires du Venezuela.

Aujourd’hui, Donald Trump entend menacer ses partenaires en leur interdisant de commercer avec le pétrole extrait d’Iran.

Les Etats-Unis se retrouvent isolés non seulement face à la Chine, mais encore face à l’Inde et à la Turquie, au Japon et à la Corée du Sud.

Une tension régionale provoquerait une flambée des prix du pétrole alors que D. Trump a, il y a à peine un mois, tweeté que « le monde ne peut pas se permettre une hausse du prix du pétrole ».

En cas de tensions commerciales prolongées entre Pékin et Washington, les analystes du secteur pétrolier envisagent un plongeon possible à 50 $ le baril, mais il serait automatiquement suivi d’une remontée au-delà de 100 $ le baril du fait de l’absence des investissements des multinationales du pétrole, après des années de cours jugé très bas.

Donald Trump est également en conflit avec l’Europe. Non seulement pour des questions douanières, mais aussi sur le plan géopolitique en critiquant vertement l’Italie qui a exprimé sa volonté d’adhérer à la Nouvelle Route de la Soie, conduite par Pékin. Ce projet vise à financer la construction de plusieurs infrastructures sur une route impliquant plus de 80 pays, dont l’Eurasie, le Moyen-Orient et l’Afrique.

L’Italie est le premier pays du G7 à rejoindre six pays de l’UE à adhérer à ce projet faramineux, malgré les pressions de Washington. Pour l’équipe Trump, c’est une alliance menée par la Chine contre les Etats-Unis.

 
Commentaires fermés sur ISOLEMENT DIPLOMATIQUE DES ETATS-UNIS

Publié par le 20 mai 2019 dans géopolitique