RSS

Archives d’Auteur: liesiletter

LA THÉORIE CLIMATIQUE DES MONDIALISTES VA CONNAITRE DES MOMENTS DIFFICILES

Selon USA Today, une tempête hivernale « potentiellement historique » est annoncée et devrait frapper le centre des Etats-Unis au cours des prochains jours, apportant beaucoup de neige. On attend en effet de la neige à l’est de Washington et du Montana jusqu’au Colorado, au Dakota et au Minnesota, ainsi qu’au nord du Wisconsin. Des températures record devraient être atteintes dans l’ouest des Etats-Unis.

Les météorologues américains estiment qu’une telle tempête est tout à fait inhabituelle en cette période de l’année. Les autorités préviennent alors du risque de grosses perturbations lors des déplacements, la probabilité d’arbres abattus et de nombreuses coupures de courant, là où la neige sera la plus abondante.

Il est signalé qu’à Denver, les températures pourraient descendre très bas et dépasser des records atteints il y a plusieurs décennies.

Cette situation est assez grave puisqu’elle fait suite aux récentes inquiétudes manifestées par plusieurs syndicats d’agriculteurs américains, inquiets des dégâts majeurs survenus sur les semis et posant question sur les conditions de nourriture des bovins pour l’année prochaine. Avec des températures glaciales, les agriculteurs ne peuvent pas travailler dans leurs champs et « le maïs du Dakota du Nord n’est mûr qu’à 22% contre une moyenne de 75% sur les cinq dernières années ». Pour le Dakota du Sud, « le maïs affiche une maturité de 36% contre une moyenne quinquennale de 80% ». Ces nouvelles ne sont pas réjouissantes  et l’arrivée d’une première tempête de neige d’une ampleur inhabituelle n’est pas pour rassurer le milieu agricole américain.

Dans des conditions météorologiques, les producteurs de maïs et de soja ont toutes les raisons de s’inquiéter.

Nous arrivons à un moment où la nature va se déchaîner et briser les mensonges entourant la question du réchauffement climatique par le CO², et écraser le scénario d’une forte élévation des températures pour les prochaines années…

Attention ! Cela signifie aussi que les mondialistes qui ont investi des milliards de dollars dans le mensonge climatologique vont devoir réagir de manière plutôt brutale…

Publicités
 
Commentaires fermés sur LA THÉORIE CLIMATIQUE DES MONDIALISTES VA CONNAITRE DES MOMENTS DIFFICILES

Publié par le 10 octobre 2019 dans climat, Le monde de demain

 

L’HYSTERIE CLIMATIQUE… OU LA TEMPETE MEDIATIQUE DE 2020

Pour les prochaines élections présidentielles américaines (novembre 2020), les démocrates ont choisi la question climatique comme thème de campagne. Cette approche est trompeuse: il faut plutôt lire que ces politiciens gauchistes ont eu comme consigne, de la part des sociétés secrètes travaillant au Nouveau Monde, de faire de cette thématique la question majeure des débats. Ainsi se comprend mieux la manipulation internationale (et non pas exclusivement démocrate) autour de la personnalité de la pauvre idole des Verts, Greta Thunberg.

Nos démocrates américains (plus intéressés par l’argent que par l’intérêt du bien commun) espèrent qu’en cas de victoire, leurs donateurs pourront rentrer dans leurs investissements, voire que les bénéfices des fonds de gestion et des spéculateurs de la finance verte grossiront démesurément, jusqu’à assurer de prochaines conquêtes électorales.

Le mot d’ordre est donc que la planète connaîtra une véritable catastrophe dans 18 mois (c’est précis n’est-ce pas?) si l’on ne réduit pas le CO² et qu’on ne lance pas une immense campagne écologique, appuyée par un programme de désindustrialisation massive. Même le sinistre Prince Charles est venu apporter sa contribution à cette propagande où les mondialistes cherchent des renforts chez la jeunesse, souvent victime de la propagande des réseaux sociaux hyper fliqués.

Ce programme met finalement bien en lumière le côté obscur des forces occultes dont les politiciens sont esclaves (conscients ou inconscients). Parce qu’en devenant les disciples d’un tel programme, ils sabordent par là même l’avenir de leur propre progéniture.
Dans un siècle ouvertement antichrétien, il ne faut pas s’étonner de tant d’égoïsme de la part des pseudo-dirigeants… à courte vue.

La finance verte, qui soutient le Parti démocrate et sa campagne de diabolisation du CO², a pour objectif de « décarboniser l’économie mondiale » en prêchant: c’est l’unique remède à la survie de l’espère humaine ! La vérité est qu’ils préparent un chaos mondial qui va compliquer la survie de l’espèce humaine. Cela deviendra de plus en plus évident dans les temps qui viennent…

Ainsi, le véritable programme des mentors des politiciens chargés d’ouvrir le débat et d’imposer les thèmes pour le cadre de vie des populations, est bien cruel : c’est une réduction massive de la population, conséquence de l’effondrement des pays industrialisés.

Voici le message exprimé début septembre par la démocrate de New York, Alexandria Ocasio-Corte.

« Notre planète va connaître un désastre avec le réchauffement climatique si nous n’arrêtons pas l’industrialisation de notre modèle de société. C’est l’avis général conforté par le consensus scientifique : la vie des enfants sera très difficile. Et cela amène, je pense, les jeunes à se poser une question légitime, vous savez : ‘‘Est-il raisonnable d’avoir encore des enfants?’’ »

Quel fut l’un des premiers commandements de Dieu donné à Adam et Eve ?

« Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Croissez et multipliez-vous, et remplissez la terre. » (Gen. I, 28)
Il n’est pas surprenant que les mondialistes à l’origine de la nouvelle religion verte, s’opposent si ouvertement à cet ordre divin, préférant jouir des fruits de la Révolution qui est d’essence satanique, affirmait Joseph de Maistre.

 

Une telle manipulation avec autant d’envergure traduit l’effondrement du système financier néolibéral. Ils ont en effet besoin de mettre le système économique, monétaire et industriel que nous connaissons depuis plusieurs génération A LA CAVE !
Mais, comme ils ne sont pas fous,  ils ne vont pas le dire ouvertement… le crier sur les toits. Cela se fait avec des instruments sous contrôle comme la pauvre Greta Thunberg. Vous avez aussi quelques CEO de grandes entreprises qui confessent ce que le troupeau d’autruches se refuse à voir, concentrées sur la réforme de retraites dont ils ne verront pas un CENT… mais cela fait avancer le schmilblic…

En attendant, voyez ce qui attend l’EUROPE… et n’oubliez pas de vous abonner à la lettre confidentielle LIESI qui anticipe ce monde et aide à s’y préparer.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO


SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 
Commentaires fermés sur L’HYSTERIE CLIMATIQUE… OU LA TEMPETE MEDIATIQUE DE 2020

Publié par le 5 octobre 2019 dans économie, climat, complot, Le monde de demain, Manipulation des masses

 

AUTOMNE : LE PAPIER S’ENVOLE

La première journée du mois d’octobre a été marquée par un incident qui n’a rien de banal. Au petit matin, au Japon, le marché de la dette a été en effervescence parce que, pour la première fois depuis de nombreuses années, la banque du Japon n’était pas en face pour acheter le papier proposé sur le marché de la dette. Une situation qui a rapidement viré au cauchemar. Les rendements ont grimpé, les taux japonais se sont littéralement envolés et le doute des acteurs financiers nippons a été partagé avec les intervenants des marchés financiers du continent européen. Les places boursières européennes ouvrant à la clôture de Tokyo.

Immédiatement, les dettes souveraines européennes ont pris le chemin du nord !
Cette décision intervient alors que le mois d’octobre est extrêmement chargé en terme d’émission de titres de créances d’entreprises à l’échelle mondiale… plusieurs centaines de milliards de dollars.

Les autorités financières japonaises savaient parfaitement ce qu’elles faisaient puisqu’à la clôture, une personnalité de la banque centrale japonaise a laissé entendre « qu’elle pourrait même se retirer des achats sur un certain nombre de titres » à l’avenir.

Rappelons que le système financier actuel repose essentiellement – ou plutôt quasiment – sur l’intervention massive, répétée et quotidienne des banques centrales. D’un côté, elles émettent de l’argent gratuit, de l’autre, elles achètent des obligations souveraines… et le jeu continue jusqu’à ce que le Conseil des Treize siffle la fin de partie. Ce sera alors un moment très singulier aux conséquences bibliques…

Est-ce que cela surviendra ? Dans la dernière série la Lettre des prophéties vous lirez ce qui a été dit par des oligarques bien connus, et ce qui s’est réellement passé au matin du jour J déclencheur du krach d’octobre 1929. C’est peu connu et jamais noté dans les livres d’histoire, mais cela le devrait afin de comprendre ce qui nous attend.

CLIQUER

Hier matin, au Japon, l’absence de la banque centrale japonaise a laissé un vide que personne n’a rempli. Les émissions d’offres de dettes ont donc reçu peu de contreparties, ce qui a suscité une augmentation de leur rendement. Dans le prochain numéro de la lettre confidentielle de LIESI, le banquier anonyme expliquera pourquoi cet événement a été orchestré par les banquiers centraux japonais.

Dans un contexte d’instabilité de plus en plus marquée, nous devons rappeler que le montant des dettes d’intérêts négatifs dépasse les 17 000 milliards de dollars… Cette bombe n’était pas là, lors du déclenchement de la crise de 2007-2008.

Il y a donc eu un phénomène de contagion à l’Europe, quoique modeste, jusqu’à la publication, aux États-Unis, de l’indice manifestant l’activité du secteur manufacturier. Il a encore reculé en septembre pour tomber à son plus bas niveau de 2009. Les marchés financiers américains se sont alors retournés comme une crêpe, prenant la direction du sud… Le célèbre Dow Jones a lâché 350 points.

Quelles sont les véritables intentions des banquiers centraux japonais ?

En réalité, et comme nous le faisons dans la toute dernière série de la lettre des prophéties 144–153, nous pouvons recenser un certain nombre de signaux traduisant un futur accident susceptible de provoquer des catastrophes en cascade sur les marchés obligataires et, par ricochet, sur les portefeuilles des gros fonds de gestion, censés assurer la retraite du con-tribuable.

Indice du CAC 40 sur 4 HEURES

De ce point de vue, il est assez cocasse d’assister en France à un grand débat sur la réforme des retraites, alors que nous savons pertinemment que celles-ci ne pourront pas être payées…

D’un côté les politiques, marionnettes des oligarchies financières, illusionnent leur électorat sur le succès d’une telle perspective. Dans cette série de la Lettre des prophéties nous mettons en évidence le programme politique de cette future période où la jurisprudence chypriote va être appliquée sur les comptes bancaires.
De l’autre, elle multiplie le phénomène du remplacement de population par une clientèle incapable de satisfaire financièrement à ses propres besoins. Alors, comment les migrants d’aujourd’hui et les « réfugiés climatiques » de demain (victimes de la manipulation climatique) pourront-ils pérenniser un système qui prend l’eau de partout ?

Bien sûr, l’écrasante majorité de nos proches préfère croire aux fables de ces politiciens, réunis autour de la dépouille d’un ancien président, dont le bilan humain est absolument catastrophique et même nihiliste  (il a, entre autres, fait passer la loi sur l’avortement) sur le plan des mœurs, de la morale, de l’équité, etc. Il n’aimait pas la France mais combattait pour le plan communiste en faveur de la destruction de la souveraineté de la nation – Cf. ce plan est mis à jour dans la Lettre des Prophéties 144-153.

Retenons ce propos de la politicienne Marie-France Garaud : « Jacques Chirac, je le croyais de marbre dont on fait les statues. Mais il est de la faïence dont on fait les bidets. »

Si seulement ce type d’événement pouvait susciter une réflexion sur l’importance de notre éternité ! Sera t-elle heureuse ou malheureuse ? C’est nous-même, au fond de notre conscience, qui possédons la réponse.

« Saint Curé d’Ars, qui avez été si intraitable envers le péché, mais si accueillant, si compatissant pour le pécheur, je viens à vous comme si vous viviez encore, comme si vous pouviez m’entendre agenouillé à vos pieds. Penché vers moi, vous écoutez la confidence repentante de mes faiblesses et de mes misères… »

 CLIQUER

 

 
Commentaires fermés sur AUTOMNE : LE PAPIER S’ENVOLE

Publié par le 2 octobre 2019 dans économie, Europe, Le monde de demain, Marchés financiers

 

Théorie de la fonte des glaces

Dans le détroit de Lancaster et le détroit de Baros (point d’accès est au passage du nord-ouest), la glace de mer, mi-juillet 2019, avait jusqu’à 3 m d’épaisseur, soit 2 m de plus qu’à la mi-juillet 2018.

Sur ce graphique, on peut remarquer que la couverture des glaces a historiquement peu évolué sur une longue période.

 

 

Cela dit, plusieurs navires cherchent à trouver un itinéraire leur permettant de traverser la région de l’arctique pour démontrer la justesse de la fable du réchauffement climatique. L’année dernière, une telle tentative avait échoué…

En réalité, les modélisations climatiques de la clique Al Gore, publiées il y a dix ans, s’avèrent totalement foireuses.

 
Commentaires fermés sur Théorie de la fonte des glaces

Publié par le 22 juillet 2019 dans climat, complot, Manipulation des masses

 

LE MONDE FINANCIER EST EN EFFERVESCENCE

L’actualité du jour permet d’annoncer la dernière série de la Lettre d’Informations Stratégiques sur l’Or.
Nous avions écrit sur le site de LIESI en présentation de cette dernière :

« Les métaux précieux sont-ils sur une rampe de lancement?
Une simple question dont la réponse pourrait impacter la vie de milliards d’être humains.Pourquoi poser cette question?

[Voir la suite du texte de présentation sur le lien suivant

Depuis quelques heures, voici l’évolution des cours de l’once d’or en dollar.

Hier soir et encore ce matin, nombre d’analystes défilent sur les chaînes pour prétendre que nous vivons un instant historique ; celui où les Marchés imposent la loi de la politique monétaire aux banques centrales !

Pour LIESI, cette analyse fait partie de la communication mondialiste pour engager le processus dont nous parlons dans cette série. On entre dans une période où les mensonges et les raisonnements sont et seront totalement biaisés. Et malheureusement, nombre de nos contemporains se feront prendre au piège tendu par les faux anges de lumière au service du général Mammon.

Depuis quelques mois, cette communication mondialiste prétend que le président Donald Trump aurait le pouvoir de démettre le président de la banque centrale américaine, Jérôme Powell, au motif que celui-ci ne le soutient pas suffisamment dans la perspective des prochaines élections présidentielles et dans la nécessité de relancer une activité économique dont les signaux de déclin se multiplient partout dans le monde.

Doit-on vraiment croire que le président Donald Trump a le pouvoir d’intimer à la présidence de la banque centrale ce qu’il convient de faire en matière de politique monétaire ?

Doit-on vraiment croire que le président Donald Trump a le pouvoir d’imposer quoi que ce soit dans la guerre commerciale que se livrent les États-Unis et la Chine ?

Doit-on vraiment croire que le président Donald Trump est vraiment à l’origine de la préparation d’une guerre contre l’Iran ?
Sur ce point, il faut lire les rapprochements établis dans cette série de LISO entre la période de la communisation de la Chine (souhaitée par les marionnettistes de Delano Roosevelt) et ce que nous vivons à propos de l’Iran avec l’administration Trump…

Cette communication est uniquement destinée aux autruches qui préfèrent avoir la tête dans le sable au lieu de fouiller les bibliothèques et de s’intéresser aux coups tordus régulièrement exécutés par les instruments de la synagogue de Satan dans le déroulement de l’Histoire.

Il ne faut pas se leurrer, plus que jamais Donald Trump apparaît comme un roi nu entre les mains de ceux qui, derrière le rideau, préparent le monde de demain, justement à travers une communication soigneusement choisie.
Non seulement Donald Trump est un piètre homme d’affaires, mais il a décidé de collaborer avec un réseau pire que mafieux, assoiffé du sang des peuples pour tenter d’ériger une nouvelle Babel antichrétienne, grâce à une technologie dépassant tout ce que l’on peut imaginer. Une technologie effrayant même ceux qui travaillent sur l’ébauche du monde d’après la crise…

Aujourd’hui, comme nous l’avions mentionné dans la lettre LIESI, les marchés financiers repartent vers des sommets, sans voir les risques pour l’économie mondiale. On veut se rassurer sur le fait que le Casino boursier fonctionnera toujours, grâce aux injections de liquidités produites par les principales banques centrales. On ne s’inquiète nullement d’une politique de taux à zéro.
Pourtant, les oligarchies les plus fortunées ne cessent de liquider leur patrimoine pour se rendre cash…

Retenons du discours prononcé par le président de la banque centrale américaine hier, sa « préoccupation à la fois par les conflits commerciaux et surtout par le ralentissement de l’économie mondiale… »

En conclusion, nous disons ceci : si les propriétaires de la banque centrale américaine donnent l’illusion à nos contemporains que les marchés financiers sont désormais le patron qui  peut contraindre la présidence de la banque centrale européenne et la présidence de la banque centrale américaine à abandonner leur indépendance, c’est peut-être uniquement pour une raison de calendrier.

Rien d’autre qu’une question calendaire !

Voir sur ce point d’analyse, les derniers numéros de la lettre confidentielle LIESI.

 
Commentaires fermés sur LE MONDE FINANCIER EST EN EFFERVESCENCE

Publié par le 20 juin 2019 dans Analyse de l'Or, économie, complot, Histoire, Manipulation des masses, Marchés financiers, Politique américaine

 

La France est en tête du taux d’imposition des sociétés

L’ensemble des pays européens impose un taux d’imposition sur le revenu des sociétés. Toutefois, ce taux de l’impôt diffère, considérablement même, d’un pays à l’autre. C’est ainsi que cet impôt sur les sociétés est de 9% en Hongrie et atteint plus de 34% en France.

S’agissant de l’Europe, la moyenne du taux de l’impôt sur les sociétés est de 22,5%. Quant à la moyenne mondiale, elle se situe à 21,4%.

Voici un graphique illustrant le taux d’imposition des sociétés en Europe.

Si la France est le pays qui matraque le plus les sociétés, on trouve avec surprise le Portugal (31,5%) en seconde position, suivi de l’Allemagne (29,8%). Il est vrai qu’en Allemagne il existe un taux fédéral de 15% et des taxes commerciales municipales.

Les pays où le taux d’imposition sur les sociétés est le plus bas sont, nous l’avons dit : la Hongrie, suivie de l’Irlande et de la Lituanie.

En 2008, l’OCDE a publié un rapport démontrant que l’impôt sur les sociétés était l’un des facteurs le plus dommageables pour la croissance économique. Dans les pays où cet impôt sur les sociétés est moins élevé, on connaît une croissance plus rapide, grâce à l’intérêt que les investisseurs trouvent à y placer leurs capitaux. Cela favorise des investissements et donc des emplois…

 
Commentaires fermés sur La France est en tête du taux d’imposition des sociétés

Publié par le 5 juin 2019 dans économie, Europe

 

Menaces en mer du nord

Selon l’Institut océanographique de Moscou, il suffirait qu’1/6ème de ces substances s’échappent dans la Baltique pour éradiquer toute forme de vie sous-marine pendant un siècle.

 

 
Commentaires fermés sur Menaces en mer du nord

Publié par le 4 juin 2019 dans géopolitique, Histoire, Le monde de demain, vidéo