RSS

LES PLANS D’ACHAT D’ACTIONS DES ENTREPRISES SONT EN PANNE

04 Avr

Dans la situation actuelle, qu’en est-il des rachats d’actions par les sociétés? Rappelons que ce moyen était important pour nourrir la hausse des marchés financiers américains. Et bien, on assiste à l’arrêt effectif et indéfini de ce qui a été la plus grande source d’achat d’actions au cours de la dernière décennie : les rachats d’actions par les sociétés.

CLIQUER pour lire la suite

Comme l’avertit explicitement M. Kostin de Goldman Sachs, outre les flux financiers des investisseurs, la réduction des rachats de sociétés américaines risque d’avoir un effet de vent contraire sur les actions américaines. D’après les chiffres du bureau de rachat de Goldman Sachs, près de cinquante sociétés américaines ont suspendu les autorisations de rachat d’actions existantes au cours des deux dernières semaines, ce qui représente 190 milliards de dollars de rachats, soit près de 25% du total de 2019 !

Il faut savoir que les rachats d’actions ont représenté la plus grande source de demande d’actions américaines au cours de chacune des dernières années. Voilà une excellente nouvelle n’est-ce pas? Tout doit tomber en espérant que cela ouvrira les yeux des milliards d’incrédules qui n’ont pas compris l’urgence de se mettre à genoux et de prier le Dieu Tout-Puissant de contrer l’actions des lucifériens qui s’activent à imposer par la force (loi martiale) leur Nouvel Ordre antichrétien. Tant que les pharisiens du monde catholique refuseront de voir la vérité des choses en face, tout ira de pis en pis… C’est ainsi. Beaucoup de gens, dans le monde, perçoivent la partie matérielle des conséquences qui arrivent et font des provisions en cherchant la sécurité matérielle. S’ils ne sont pas des âmes orantes, s’ils ne disent pas a minima leur chapelet quotidien, suppliant le Ciel par des oraisons régulières, ils vérifieront ce que dit le psaume: « Malheur à l’homme qui se confie en l’homme ». Leurs abris connaîtront le même destin que ceux des deux premiers petits cochons dans la fable célèbre de Walt Disney, face au méchant loup. Même si le créateur de ce dessin animé n’était pas catholique, la forteresse bâtie par le troisième petit cochon doit être celle qui s’inspire des fondements définis dans Le Traité du Saint-Esprit.

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 
Commentaires fermés sur LES PLANS D’ACHAT D’ACTIONS DES ENTREPRISES SONT EN PANNE

Publié par le 4 avril 2020 dans économie, bourse, Etats-Unis, Le monde de demain, Marchés financiers

 

Les commentaires sont fermés.