RSS

INSOUCIANCE DE L’AMERIQUE ET INQUIÉTUDE EN ASIE… BIENTÔT EN EUROPE

24 Fév

Selon un récent sondage de Gallup, plus de trois Américains sur quatre se disent « très confiants ou quelque peu confiants » dans la capacité du gouvernement fédéral américain à gérer une épidémie de coronavirus. Un niveau de confiance bien plus élevé que lors des précédentes alertes sanitaires. Le sondage a été réalisé entre le 3 et le 16 février.

Nous avons déjà eu l’occasion de signaler que le complexe militaro-industriel se préparait, quant à lui, à une gestion de crise bien inquiétante au niveau des libertés individuelles. Si nous ignorons, bien évidemment, comment les choses évolueront aux États-Unis, la situation en Asie demeure extrêmement préoccupante.

CLIQUER pour lire la suite

Aux États-Unis, les services de santé locaux et de l’État conseillent aux citoyens américains ayant récemment voyagé en Chine de se mettre en « quarantaine volontaire ». NBC News dit que c’est « une quarantaine fortement encouragée »… Le public est donc libre de faire ce qu’il souhaite. Pratiquement 5000 personnes en Californie ont décidé de suivre cette recommandation et se sont placées en « auto quarantaine ».

Dans le même temps, on apprend que le CDC recommande aux hôpitaux de se préparer à des plans de pandémie afin que tout se déroule dans le bon ordre, lors d’une telle éventualité…

 

L’Asie entre dans la tourmente

Il en va tout autrement en Corée du Sud et au Vietnam où les gouvernements encouragent des millions de personnes à rester, voire les contraignent à rester enfermées à leur domicile. Au Vietnam, les 10 000 habitants de Son Loi, à 44 km de Hanoi, sont soumis à une stricte quarantaine de 20 jours depuis le 14 février, selon Reuters. Les écoles et les universités de la plupart des provinces en dehors de Hanoi sont fermées jusqu’au 29 février au moins.

Quant à la Corée du Sud, elle entre dans une phase d’urgence. Le gouvernement a fermé les écoles et les églises de force et interdit certains rassemblements de masse, constatant que l’épidémie mondiale s’accélérait. Le Premier ministre Chung Se-kyun a lancé cet avertissement: « Nous sommes entrés dans une phase d’urgence», « Jusqu’à présent, nos efforts avaient été concentrés sur le blocage de la maladie dans le pays. Mais nous allons maintenant nous concentrer sur la prévention de la propagation de la maladie dans les communautés locales ».

Même les animaux sont impactés par les mesures prises par le gouvernement chinois. On a relevé la mort de nombreux animaux à l’épicentre de l’épidémie dans la province du Hubei. Selon des responsables du Parti communiste ces morts massives d’animaux seraient la conséquence des mesures de désinfection intensive prises par les autorités pour tenter de stopper la propagation du coronavirus dans la région. Les autorités chinoises ont insisté pour communiquer que les animaux n’ont pas été tués par le coronavirus ou toute autre maladie due à la grippe aviaire. Qui osera mettre en doute la parole des communistes de Pékin ?

CONCLUSION

Voilà un environnement qui confirme déjà une partie de notre analyse publiée dans la série LISO 322-332 ; ils vont faire tomber le rideau sur le monde économique ou si l’on veut ils vont amorcer le processus de la ruine universelle des populations qu’ils ont toujours considérées comme bonnes à tondre. Qu’il faut plaindre ceux qui n’ont jamais pris au sérieux ce que nous annoncions depuis plusieurs années. Cette pandémie qui aboutit maintenant à voir des étagères vides en Europe de l’Ouest, nous fait entrer de  plein pied dans le processus mortifère de « la guerre bactériologique »… Nous sortirons le prochain numéro de LIESI un peu plus tôt afin de vous mettre dans l’ambiance de demain…

COMMANDER

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 

 
Commentaires fermés sur INSOUCIANCE DE L’AMERIQUE ET INQUIÉTUDE EN ASIE… BIENTÔT EN EUROPE

Publié par le 24 février 2020 dans chine, Etats-Unis, Le monde de demain, virus

 

Les commentaires sont fermés.