RSS

PETITE BOURRASQUE BIENVENUE DANS LE MONDE DES BULLES

22 Fév

Le Fonds monétaire international a déclaré qu’une nouvelle propagation de la maladie venant de Chine pourrait faire dérailler « une reprise très fragile » de l’économie mondiale en 2020. Or, on signale une augmentation de nouveaux cas de coronavirus en Chine, notamment dans deux prisons à l’extérieur de la province de Hubei, l’épicentre de l’épidémie. La Corée du Sud a signalé 52 nouveaux cas et le Japon a reconnu les premiers décès sur son territoire.

Comme tout cela ressemble étrangement au scénario que nous avons esquissé dans notre dernière série de LISO

CLIQUER pour lire la suite

En attendant, les cours de l’or grimpent en flèche et ce qui est positif, c’est l’important volume qui accompagne ce mouvement. Là aussi, bien des choses se mettent en place et nous aurons l’occasion d’en reparler dans le prochain numéro de la lettre confidentielle LIESI.

Encore une fois, ne pensez pas que les mondialistes vont vous offrir un scénario à sens unique ou en ligne droite. Ils vont brouiller les pistes, mais ce que nous avons décrit dans la dernière série de LISO est important parce que cela se réalisera avec certitude. Pour le moment, les marchés asiatiques et européens sont dans la tourmente. Les médias bien-pensants mettent en avant, pour justifier ce décrochage, la propagation de la pandémie chinoise en Asie et son impact sur l’économie mondiale, comme beaucoup plus grave que ce qui était escompté il y a seulement trois semaines.

Selon plusieurs reportages, les ventes d’automobiles en Chine ont chuté de plus de 90% en février ; les acheteurs ne pouvant pas visiter les concessionnaires d’automobiles. Rappelons que plus de 21 millions de voitures ont été vendus en Chine en 2019, faisant de ce pays le plus grand marché automobile au monde. À notre connaissance, la province de Hubei est toujours bloquée et les autorités communistes ne cessent de repousser la date de réouverture des entreprises… maintenant au 10 mars prochain.

En attendant, dans plusieurs pays, les manifestations sont interdites dans les principaux centres-villes. Inutile de vous faire un dessin pour l’avenir… quand les choses seront beaucoup plus critiques.

Les analystes sont de plus en plus nombreux à admettre qu’une récession est quasiment inévitable désormais au Japon. C’est là un bien mauvais signe pour l’économie mondiale. Il faut encore parler d’un autre facteur qui va perturber bien des pays européens, ainsi que certaines régions d’Asie du Sud-Est, Hong Kong et même Dubaï… à savoir le tourisme chinois.

Ces facteurs devraient donner un souffle d’air au billet vert qui profitera des mauvaises nouvelles économiques dans les régions que nous venons de citer.

L’argent va chercher des refuges dans les valeurs classiques et les ténors de l’administration américaine, comme les financiers de Wall Street, vont garder la tête haute pour nous assommer de commentaires très positifs sur l’économie américaine.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 
Commentaires fermés sur PETITE BOURRASQUE BIENVENUE DANS LE MONDE DES BULLES

Publié par le 22 février 2020 dans Analyse de l'Or, économie, chine, Etats-Unis, Europe, Marchés financiers, virus

 

Les commentaires sont fermés.