RSS

RUÉE SUR LES MÉTAUX PRÉCIEUX

20 Fév

Les cours de l’or et de l’argent ont connu une franche hausse le 18 février (poursuivie le lendemain) du fait d’une forte demande de la part d’acteurs internationaux inquiets des retombées économiques de l’épidémie de coronavirus. Les marchés financiers ont été surpris de l’annonce faite par Apple qui a publié un avertissement indiquant que ses ventes au premier trimestre seraient inférieures aux prévisions initiales en raison de l’épidémie de coronavirus qui a ralenti ou interrompu la livraison de fournitures nécessaires à Apple en provenance de Chine.

CLIQUER pour lire la suite

Le gouvernement chinois a beau manipuler les chiffres des victimes du coronavirus, cela ne semble visiblement pas suffisant pour rassurer les marchés financiers.

On s’accorde, à la lecture de plusieurs rapports, à admettre qu’il y a toujours une mise en quarantaine d’environ 730 millions de Chinois. Ces chiffres confirment les perturbations constatées dans la chaîne d’approvisionnement mondial à partir de la Chine. En outre, les postes refusent l’acheminement des colis en provenance de Chine à cause d’éventuels virus.

Si les événements chinois n’ont pas encore vraiment d’impact sur l’économie américaine, il en est tout autre de l’économie européenne. L’indice allemand des anticipations économiques, fortement surveillé, a fortement chuté en février à 8,7 contre 26,7 en janvier. Même les prix du pétrole ont refoulé après une chute de 20% et une timide reprise.

Dans le prochain numéro de LIESI, nous vous donnerons la prochaine fenêtre d’ouverture pour nouvelle hausse des métaux précieux.

En tout cas, selon nos propres sources, cette montée des métaux précieux a une autre signification en rapport avec ce que nous démontrons depuis plusieurs mois dans la lettre confidentielle LIESI, à savoir une montée en puissance de la contestation des alliés « officiels » des Etats-Unis. L’Amérique est en train de glisser lentement mais sûrement vers un scénario que l’on nous avait fait connaître en 2004. Tout s’est jusqu’ici réalisé à la lettre et la coordination de la pandémie chinoise + la progression « inappropriée » des métaux précieux est annonciateur de quelque chose de  plutôt « sérieux ». C’est ce que nous analyserons dans le prochain numéro de LIESI mais la dernière série de LISO devient très instructive car le message envoyé par notre rédaction dans le choix des documents rapportés sur les sociétés secrètes qui esquissent l’avenir de notre monde est tout sauf… anodin !

COMMANDER

 
Commentaires fermés sur RUÉE SUR LES MÉTAUX PRÉCIEUX

Publié par le 20 février 2020 dans Analyse de l'Or, économie, chine, Etats-Unis

 

Les commentaires sont fermés.