RSS

Le président Xi Jinping devient un adepte de « la destruction créatrice » !

13 Fév

Le chef du Parti communiste de Huangguang, une ville qui a été gravement touchée par l’épidémie du coronavirus, a averti que la crise dans sa ville était toujours « très grave ». Il est à craindre que des représailles soient exercées à son encontre par ses supérieurs hiérarchiques.

On signalera la réapparition en public du président Xi Jinping pour la première fois depuis le début de l’épidémie. Le président Xi a déclaré le 11 février que la Chine serait « plus prospère » après l’épidémie (malgré une situation économique gravissime). Cette manière par laquelle Pékin cherche désespérément à convaincre le public que le ralentissement de l’économie chinoise peut résister à l’épidémie sans un grave ralentissement est en soi inquiétante. Cela sent la propagande à plein nez !

CLIQUER pour lire la suite

Le président chinois a dit craindre que la mise en quarantaine de villes entières allait trop loin et que les efforts très conséquents pour contenir l’épidémie pourrait à terme constituer une menace pour la fragile économie de la Chine. Protéger et nourrir la croissance économique est la priorité du président Xi Jinping. (Reuters)

Notons cette note de la banque Commerzbank:   « Si le nombre de décès liés à l’épidémie continue d’augmenter, l’apparition de nouveaux cas semble ralentir en Chine et dans le reste du monde. ‘L’épidémie de coronavirus constitue un exemple parfait de ce que j’appelle ‘incertitude radicale’ – ces événements impossibles à prévoir et pour lesquels les données historiques ne sont susceptibles de fournir aucune indication utile sur les résultats à venir’, souligne Thomas Harr, le responsable de la recherche économique chez Danske Bank. ‘De mon point de vue, la perspective d’une légère reprise de la croissance mondiale cette année reste intacte. Cependant, l’incertitude s’est accrue et la trajectoire sera probablement plus volatile, ce qui signifie que l’économie mondiale aura besoin d’une croissance solide du côté des pays émergents’, poursuit l’économiste. ‘Je pense que le tableau d’ensemble reste favorable aux marchés d’actions’, assure néanmoins Harr.
Pour d’autres stratèges, le risque de correction deviendra fort si l’extension du coronavirus n’est pas contenue rapidement, c’est-à-dire d’ici la fin du mois de mars. ‘Si l’extension de l’épidémie n’est pas maîtrisée lors des toutes prochaines semaines, alors oui, il y aura une forte correction des actions’. »

En attendant: 1°) Le président de WeWork annonce la fermeture temporaire de cent bâtiments en Chine. 2°) Le ministre des Finances du Canada avertit que le nCoV « frappera l’économie canadienne … »  3°) L’OMS déclare que l’épidémie en Europe pourrait être « une étincelle pouvant se transformer en un plus grand incendie ». 4°) British Airways prolonge les annulations de vols en Chine.

L’agenda mondialiste a bien été enclenché…et tout se déroule comme attendu.

La Chine modifie son système de comptage pour réduire le nombre de virus à Wuhan

La Chine arrête de compter les patients asymptomatiques confirmés dans les statistiques sur le virus de Wuhan…

 

 
Commentaires fermés sur Le président Xi Jinping devient un adepte de « la destruction créatrice » !

Publié par le 13 février 2020 dans économie, bourse, climat

 

Les commentaires sont fermés.