RSS

La haine du catholicisme va monter en puissance

21 Jan

Au cours de l’année dernière, les sites chrétiens européens ont subi un nombre record d’attaques avec quelque 3000 églises, écoles, cimetières et monuments chrétiens vandalisés, pillés ou dégradés.

Tout récemment, un fait divers en France…

Nous sommes le 19 janvier 2020. Une cinquantaine d’enfants rentrent dans un bus qui doit les mener de Caen à Pontmain. Il s’agissait d’un pèlerinage pour se rendre à Pontmain dans le cadre du 149ème anniversaire de l’apparition de la Vierge Marie, le 17 janvier 1871. C’est alors qu’une vingtaine de personnages cagoulées ont tenté d’empêcher le car de partir. Au bout de quelques minutes, le chauffeur est parvenu néanmoins à s’extraire du groupe qui a alors jeté de la peinture sur le pare-brise.

CLIQUER pour lire la suite

En réalité, c’est la seconde fois qu’un bus de pèlerins est attaqué en trois mois à Caen. En octobre 2019, les passagers d’un bus revenant d’un pèlerinage de Lourdes avaient été également pris à partie par des personnes « vociférant des insultes ».

Qui eut imaginé, il y a quelques années seulement, que nous pourrions assister à ce genre d’événements en France ?

C’est la conséquence d’une politique gauchiste menée par des marxistes de différentes couleurs politiques dont la plupart sont membres de sectes secrètes vouant leur adoration à Satan. La haine du Bon Dieu fait son lit en France tranquillement et le jeu de massacre économique va produire ce que ces sectes désirent : à savoir le chaos le plus total. Il suffira de suivre, par exemple, la courbe du chômage.

L’année dernière a surtout été caractérisée par l’incendie de Notre-Dame de Paris, dont les conditions sont désormais suffisamment claires pour dégager des conclusions limpides. Les occultistes qui ont besoin de marionnettes politiciennes pour gouverner un pays poursuivent un objectif bien précis que l’on peut retrouver dans différentes littératures des deux derniers siècles. Les écrits des leaders de ces sectes sont assez explicites sur le devenir de la société dont ils rêvaient. Cet avenir est aujourd’hui notre présent et les faits mentionnés sont notre actualité quotidienne.

De la même manière que les oligarchies financières d’hier avaient besoin de révolutionnaires sans scrupules et manipulés par des mots d’ordre pour mener à bien le travail qu’elles souhaitaient ; aujourd’hui ces mêmes réseaux disposent d’idiots utiles pour engager les mêmes actions révolutionnaires et notamment des actions antichrétiennes nécessaires à la destruction du Monde Ancien.

Quelles sont les marionnettes de ces puissances financières ayant fait un pacte avec Satan ?

Selon Ellen Fantini, qui s’est confié à Breitbart News : «Dans la plupart des cas, les auteurs de ces actes n’étaient pas identifiés, mais l’Observatoire a documenté que les églises et autres symboles du christianisme en Europe sont la cible de nombreux groupes – des islamistes aux féministes radicales, des militantes LGBT aux anarchistes et aux satanistes autoproclamés».

Ce n’est pas vraiment une surprise si le plus grand nombre d’actes de violence contre les sites chrétiens s’est produit en France. On en compte à peu près « trois en moyenne par jour », mais la dictature qui sévit en France interdit la communication de ces informations afin de ne pas déranger le travail en cours des sicaires de Satan, pressés de construire leur Nouveau Monde. La France fait parti de ces pays où l’on peut cracher sur la religion catholique sans aucune impunité, mais il ne faut surtout pas toucher aux autres religions. C’est bien la preuve que pour les serviteurs du désordre, la vérité prônée par la religion catholique est bien celle qui dérange ceux qui complotent dans les ténèbres. L’enseignement de l’Eglise (d’avant Vatican II) contre les sectes sataniques dont la plupart des gouvernements sont issus, est suffisamment clair. Et ce n’est malheureusement pas de Rome qu’il faut attendre quoi que ce soit puisque le grand projet des lucifériens a abouti. Ce projet a été par exemple exprimé par la Haute maçonnerie italienne des Carbonari : « Nous devons faire l’éducation immorale de l’Eglise et arriver par de petits moyens bien gradués quoique assez mal définis, au triomphe de l’idée révolutionnaire par un pape… » Nous préparons une série de la Lettre des prophéties annonçant les événements à venir et ce qui se passe à Rome: l’innommable sera nommé…

Nous y sommes… mais c’est aussi le signe que la justice divine est comme une épée de Damoclès au-dessus des nations apostates.

 

COMMANDER

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 
Commentaires fermés sur La haine du catholicisme va monter en puissance

Publié par le 21 janvier 2020 dans Catholicisme, complot, Europe, Histoire, Le monde de demain, Manipulation des masses, Notre Dame de Paris

 

Les commentaires sont fermés.