RSS

Archives Mensuelles: décembre 2019

VERS UNE MANIPULATION CLIMATIQUE DESASTREUSE

Le gouvernement américain a voté des fonds pour la recherche dans le domaine de la géo-ingénierie, c’est-à-dire des « interventions d’ordre climatique » pour éviter de parler de manipulation du climat.

L’idée proposée par les scientifiques au gouvernement américain est que nous pourrions contrer le changement climatique en réfléchissant la chaleur loin de la planète. Les factures votées par le Congrès américain seraient de l’ordre de 1,4 billion de dollars et 4 millions de dollars sont destinés au National Oceanic and Atmospheric Administration pour engager des mesures de surveillance et de recherches stratosphériques. Les scientifiques doivent étudier les conséquences d’injections de matériaux dans la stratosphère. Dans quelle mesure ce programme pourrait-il affecter le climat ?

Sans surprise, le président Trump devrait signer un certain nombre de ces projets autorisant de nombreux crédits en faveur « d’interventions climatiques solaires ».

Une partie des budgets consiste a étudier les risque potentiels de la géo-ingénierie. On apprend, entre autres, qu’un nombre croissant de scientifiques universitaires explore divers procédés à partir desquels on pourrait refroidir la planète à mesure que la menace du réchauffement climatique augmente. Notamment en injectant des particules réfléchissantes dans la stratosphère ou en pulvérisant de l’eau salée dans le ciel pour éclaircir les nuages côtiers.

D’aucuns mentionnent que l’utilisation de tels outils pourrait avoir « des effets secondaires environnementaux dangereux et influer sur les émissions de gaz à effet de serre »

Dans le même temps, les informations tombent comme de gros flocons de neige confirmant le refroidissement de la planète, ce qui suscite l’inquiétude de nombreux centres d’analyse de la production agricole planétaire. Actuellement, dans certains pays, nous n’avons jamais atteint des températures aussi froides, provoquant des ruptures électriques en pagaille et contraignant des dizaines de milliers de foyers à vivre dans le noir…

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 

 
Commentaires fermés sur VERS UNE MANIPULATION CLIMATIQUE DESASTREUSE

Publié par le 24 décembre 2019 dans climat, Etats-Unis, Le monde de demain

 

Trump s’inscrit comme un élément de la dialectique hégélienne Thèse/Antithèse

Combien d’années faut-il à l’Oligarchie pour préparer, puis introduire avant de l’imposer, un candidat sélectionné pour l’élection présidentielle ? Des années.

Ce n’est ainsi pas une surprise si les personnalités décideurs du célèbre dessin animé Les SIMPSON (ses patrons ne sont-ils pas liés au réseau des lucifériens les plus puissants de la planète?) avaient annoncé l’élection de Donald Trump exactement comme elle s’est produite… seize ans auparavant.

Tous ceux qui ont étudié de près les méandres de la vie de Donald Trump disent tous la même chose : « C’est un menteur et un escroc ».

Honnêteté ? Recherche de la vérité ? Bien sûr, c’est ce que pensent de nombreux électeurs américains qui ont cru et pensent encore que Donald Trump n’est pas une marionnette du réseau oligarchique qui impose la destruction de l’Ancien Monde.

En fait, les gens ont besoin de croire qu’un héros va leur permettre de sortir de l’ornière dans laquelle les ont mis toute une série de présidents s’étant présentés comme de remarquables serviteurs de l’agenda mondialiste.

Alors que l’Ancien Monde s’écroule avec le concours de toutes les forces de l’oligarchie supranationale, on veut encore faire croire à un nombre considérable d’électeurs bien naïfs, que Donald Trump échappe à la mécanique infernale des initiés qui ont déjà renversé toute la pyramide des valeurs qui s’imposaient plus ou moins jusque là. Donald Trump réalise une communication absolument parfaite afin d’entretenir l’illusion d’un tel combat en faveur des valeurs conservatrices. Les réseaux de l’Oligarchie, qui jouent sur plusieurs tableaux, de la thèse et de l’antithèse, en vue d’introduire leur synthèse pour le Nouveau Monde (voir les numéros de LIESI sur le même processus d’attaque en France), veulent encore faire espérer à l’électeur, qu’en fin de compte, les tricheurs et les menteurs sont en train d’échouer. Quelle déconvenue les attend tous ! Le seul espoir n’est pas dans les hommes mais dans le Bon Dieu dont ce monde aveuglé par ses passions ne veut plus, préférant suivre la bannière de celui qui est homicide depuis le commencement, Satan, le vrai BOSS d’Hollywood et du Congrès américain.

Ils ne voient toujours pas, alors que nous sommes à moins d’un an des prochaines élections présidentielles américaines, que la personnalité de Donald Trump est absolument conforme à ce que les marionnettistes souhaitent pour introduire la phase suivante de leur agenda.

Il y a déjà de nombreuses années, D. Trump et sa galaxie de communicants étaient parvenus à tromper la direction du magazine Forbes en faisant croire que le « Donald » était un milliardaire hors norme qu’il fallait intégrer dans le Top400 des plus grandes fortunes au monde. Le journaliste américain Jonhatan Greenberg a récemment publié un article dans le Washington Post, sous la forme d’un manuel exposant les mensonges de cette personnalité politique, sortie de nulle part, et dont on a prétendu qu’elle était beaucoup plus riche qu’en réalité.

Contrairement à ce qu’il prétend, le président Donald Trump a bénéficié d’une protection très particulière de la part des réseaux tenant l’ensemble de la presse américaine. Justement, l’art de sa communication contre les médias mondialistes a été opérée avec la complicité de certains des propriétaires les plus fortunés de l’oligarchie apatride. Ces derniers avaient tout intérêt à ce que Donald Trump soit présenté comme la personnalité non politique capable de rassurer les électeurs en ce sens que sa présidence leur profiterait. Mais en trois années, Donald Trump n’a cessé de favoriser l’Oligarchie ou les plus fortunés, condamnant un pan de plus en plus important de citoyens américains à la pauvreté.

La base électorale de Donald Trump a refusé de s’intéresser à ces nombreuses femmes qui l’ont accusé de déviances sexuelles absolument inappropriées pour un homme marié, écrit Greenberg. Certaines d’entre elles étaient totalement paniquées d’agir contre lui, mais elle l’ont fait en bénéficiant d’une protection policière.

« Vingt-deux femmes au moins l’ont publiquement accusé d’avoir eu une inconduite sexuelle marquée. À chaque fois ce dernier a nié toute les accusations, proclamant qu’il s’agissait de mensonges de la part de femmes payées grassement pour inventer des histoires en vue de nuire à sa campagne. Tous ces événements ne se sont jamais produits. Jamais ! dit-il Tous ces menteurs seront poursuivis après la fin des élections », ajoutait le candidat présidentiel.

Sans surprise, nous retrouvons autour de lui des personnalités clés de l’Oligarchie qui l’ont sauvé financièrement à plusieurs reprises de la faillite.

Sans surprise, son secrétaire d’État au Commerce est directement lié aux pontes du cartel bancaire que Donald Trump prétend ne pas aimer. Le président Trump s’en est pris plusieurs fois au président de la banque centrale américaine, alors qu’il a été sauvé de la faillite à plusieurs reprises par certains des propriétaires de cette même banque centrale américaine…

voir le lien

Donald Trump est un illusionniste et les gens aiment croire à ses mensonges. Donald Trump prétend défendre les valeurs conservatrices alors que sa vie personnelle est une suite d’échecs et d’aventures sexuelles en dehors du mariage. Donald Trump a engagé une guerre commerciale qui détruit les États-Unis, alors que ce processus était évident dès le départ. En lisant la série LISO n314-321 on s’aperçoit que l’Oligarchie réplique sur ce point, ce qu’elle avait fait avant le créer les conditions économiques désastreuses qui ont formé un énorme appel d’air pour Hitler, scellant alors le destin de l’Europe.

La raison pour laquelle Donald Trump a été élu sera sans doute beaucoup plus visible dans les prochains mois, alors que nous passerons à l’étape suivante avec beaucoup plus de visibilité pour le citoyen lambda… Mais attention les dégâts!

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 

 
Commentaires fermés sur Trump s’inscrit comme un élément de la dialectique hégélienne Thèse/Antithèse

Publié par le 23 décembre 2019 dans économie, complot, Etats-Unis, Le monde de demain, Manipulation des masses, Non classé

 

LE VRAI BONHEUR N’EST PAS DANS LES BIENS DE CE MONDE

Un jour, Mgr Lefebvre qui a réellement eu le mérite providentiel de sauver la sainte messe, disait dans l’une de ses conférences:

« Tout récemment, le prêtre qui prend soin du Prieuré de Bogota, en Colombie, m’a apporté un livre concernant l’Apparition de Notre-Dame du Bon Succès. Notre-Dame a prophétisé pour le vingtième siècle, disant explicitement qu’au cours du XIXe siècle et de la majeure partie du XXe siècle, les erreurs deviendraient de plus en plus répandues dans la Sainte Eglise, plaçant l’Eglise dans une situation catastrophique. La morale deviendrait corrompue et la Foi disparaîtrait.

Pardonnez-moi de poursuivre ce récit sur les Apparitions. Notre-Dame parle d’un prélat qui s’opposera absolument à cette vague d’apostasie et d’impiétés, sauvant la prêtrise en formant de bons prêtres. Je ne dis pas que la prophétie se réfère à moi. Vous pouvez tirer vos propres conclusions. J’étais stupéfait en lisant ces lignes que l’on ne peut pas nier puisqu’elles sont enregistrées et déposées dans les archives du lieu de cette Apparition. »

« Bien sûr, vous connaissez les Apparitions de Notre-Dame à La Salette, où elle dit que Rome perdra la Foi, qu’il y aura une ‘‘éclipse’’ à Rome… Une éclipse, voyez ce que Notre Dame veut dire par là ». « Et enfin, plus près de nous, le Secret de Fatima. Sans aucun doute, le Troisième Secret de Fatima doit avoir fait une allusion à ces ténèbres qui ont envahi Rome, ces ténèbres qui ont envahi le monde depuis le Concile ».

Depuis ces lignes, la situation n’a cessé de s’aggraver et la Foi est vraiment en voie de disparition en Occident. Cet Occident renie son Dieu comme les juifs, hier, en crucifiant le Fils de Dieu, malgré toutes les preuves qu’ils avaient sous les yeux. Toutes les prophéties de l’Ancien Testament s’étant réalisées avec des miracles extraordinaires. Les leaders de la Synagogue savaient que Jésus était le Fils de Dieu (ne leur avait-il pas affirmé qu’ils avaient pour père le Diable?), mais ils l’ont tué, puis ont décidé de persécuter les apôtres. Tout comme aujourd’hui, les leaders de ce monde savent qu’ils blasphèment et votent des lois inhumaines, contraires à la loi naturelle, mais ils poursuivent inlassablement l’œuvre nihiliste. Ils font même alliance avec les ennemis de la civilisation chrétienne dans une quête diabolique consistant à détruire leur propre monde. Ils mènent ainsi leurs peuples à la dictature et à la barbarie. Est-ce un aveuglement?

L’Occident ne voit le bonheur qu’à travers le consumérisme, la quête du matérialisme et la violation pertinente des commandements de Dieu. Ses habitants sont-ils pour autant heureux? Jamais nous n’avons vu autant de maladies d’ordre psychologique, de dépressions, ce qui fait le bonheur des industries de la pharmacologie. On a oublié que le Verbe incarné était le seul consolateur de nos peines, le plus propre à nous consoler, le plus disposé à compatir à nos peines. Il faut nous en souvenir car les temps que nous allons traverser vont être très difficiles. L’heure du Malin est là, avec son cortège d’événements chaotiques.

« L’une de nos misères qui engendre toutes les autres c’est la déplorable erreur qui nous fait croire que le bonheur git dans la jouissance des biens extérieurs, des honneurs, des richesses, des plaisirs ; faux biens qui peuvent à tout moment nous être enlevés par les caprices des hommes ou des éléments. Le Verbe incarné oppose à ce grand mal l’exemple de sa propre personne, dépouillée de tout appareil extérieur. Autour de lui, ce n’est que pauvreté, humilité, souffrance, et de là il dit éloquemment à qui veut l’entendre qu’il existe donc une autre grandeur que celle qui frappe les sens, une autre gloire que celle de la renommée, un autre bonheur que celui des plaisirs ; que l’homme n’est grand et heureux que par le dedans, par la paix de la conscience, la pureté du cœur, et que tout ce qui est hors de nous, n’étant point à nous, ne peut nous rendre ni meilleurs ni plus honorables. Avons-nous jusqu’à présent compris ce divin langage? » (R.P. Hamon, Méditations)

N’oublions jamais ce que disait saint Bernard à propos de l’amour de Dieu, alors que notre monde devient de plus en plus déshumanisé : « La mesure de l’amour divin, c’est d’aimer sans mesure ». Oh ! Que nous sommes loin d’avoir aimé de la sorte en retour Celui sans qui nous ne pouvons strictement rien.

 
Commentaires fermés sur LE VRAI BONHEUR N’EST PAS DANS LES BIENS DE CE MONDE

Publié par le 22 décembre 2019 dans Catholicisme, Europe

 

ORGANISER LA FAILLITE DANS LE SANG ET LES LARMES

Notre grille de lecture des événements a toujours tenu compte du fait que les politiciens propulsés sur la scène n’étaient que les instruments serviles des banquiers internationaux. Par conséquent, ces politiciens ne prennent jamais des décisions de manière inopinée, ils sont en effet conseillés par des gens de l’ombre, véritables courroies de transmission de la Haute finance.

Ces conseillers de l’ombre resteront toujours en place, quelles que soient les équipes politiciennes ou les gouvernements qui se succèderont. Nous n’inventons rien puisque nous avons connu personnellement deux de ces personnalités dans notre vécu… Cette expérience et les confidences obtenues expliquent entre autres la justesse des analyses de la lettre LIESI dans le temps.

Aujourd’hui, la fin programmée de l’Ancien Monde s’accompagne de nombreuses révolutions populaires, de mouvements de foule survenant de manière régulière. Les réactions policières ordonnées par les autorités publiques attisent le feu par les dégâts collatéraux engendrés, non seulement du point de vue physique, mais également du point du vue économique (vitrines de magasins cassées et commerces fermés avec des chiffres d’affaires en chute libre).

Ce à quoi nous assistons est totalement sous contrôle de la part de ceux qui ont bien l’intention de transformer les règles du jeu en provoquant un énorme chaos social. Ils savent donc très bien ce qu’ils préparent… Lisez les derniers numéros de la lettre LIESI.

Par exemple, en 2016, 600 unités de police européenne et membres de l’armée ont engagé des exercices d’assaut destinés à réprimer les troubles civils en Allemagne, ainsi que dans d’autres pays de l’Union européenne. Il y a donc quatre ans, les scénarios dans lesquels s’exerçaient ces unités de police européenne étaient basés sur des conditions de guerre civile. Ces exercices ont essentiellement eu lieu en Allemagne et avaient rapport avec le programme Lowlands Grenade 2014. Que se passe t-il quatre ans après ?

La suite ?

Dans un temps pas si lointain, vous verrez de nombreux drones sillonner le ciel de certaines capitales européennes, mais aussi les routes de France. Certains ne seront pas là seulement pour surveiller mais aussi pour tuer…

Voyez ce qui se passe aujourd’hui en Bolivie. Il y a eu de nombreuses protestations et elles ont été réprimées par les forces de l’ordre dans le sang. Que fait le nouveau gouvernement ? Il commence à conduire la privatisation de l’économie…

En France, on parle des retraites et les manifestations sont de plus en plus nombreuses… certains avertissent du danger d’une privatisation des retraites…

Et que se passe t-il du côté des assurances vie ?

 

 

Comme l’histoire suit une étrange et même ligne directrice, celle consistant à spolier celui qui a des économies.

Maintenant, entendez que si les banquiers internationaux parviennent à obtenir des politiciens les mesures brisant la propriété, quel type de société devrait, selon vous, accoucher ?

Réponse, dans les numéros de la lettre LIESI et les séries proposées.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 

 
Commentaires fermés sur ORGANISER LA FAILLITE DANS LE SANG ET LES LARMES

Publié par le 21 décembre 2019 dans économie, complot, Europe, Manipulation des masses

 

LE NOUVEAU MONDE ET LES METAUX PRECIEUX

La manipulation des cours de l’or et de l’argent atteint des proportions époustouflantes. Les cours sont essentiellement manipulés grâce à l’émission d’or papier et d’argent papier. Par exemple, « pour 800 millions d’onces d’argent physique, il y a 1 milliard d’onces de papier » affirme le PDG d’une grosse mine d’or.

Pour le moment, de nombreux acteurs ont intérêt au maintien des cours des métaux précieux à un niveau relativement bas dans le contexte des bulles spéculatives remarquées sur les marchés obligataire, d’actions et de l’immobilier. C’est ainsi que la Chine, la Russie, l’Inde et bien d’autres pays ne cessent d’accumuler de l’or physique et de l’argent physique. Toutefois, la Chine qui a déjà ramassé des quantités d’or phénoménales, se prépare à détruire une fois pour toute le monopole de Londres sur la cotation des prix de l’or et de l’argent. Si depuis trois cents ans, le fixing de Londres détermine le prix mondial de l’or, la Chine a ouvert une zone de libre-échange à Shanghai, ainsi qu’une bourse internationale de l’or physique. Le jour où la Chine aura pour consigne de balayer le dollar, elle pourrait remonter fortement les cours de l’or côté à Shanghai.

Aujourd’hui, la Chine détient une place primordiale sur le marché mondial des métaux précieux et le mouvement prend de l’ampleur dans la mesure où le gouvernement communiste encourage les citoyens à se constituer une épargne en or, ce qui (d’ailleurs) est une habitude ancestrale pour la Chine.

Il va s’en dire que dans une telle hypothèse les autorités de Pékin n’agiraient pas en solitaire. Il existe un plan conçu à un niveau bien supérieur à celui du Parti communiste chinois. La Chine n’a remonté la pente que par la volonté des hommes qui ont bâti ce plan. De même, la Russie a pu redresser la barre, après l’effondrement de l’Union soviétique, grâce au soutien des pétroliers de Wall Street qui ont propulsé les cours à un très haut niveau, permettant ainsi à Moscou de financer son programme militaire… jusqu’à l’intervention en Syrie.

Ce réseau peut très bien, dans le cadre de la guerre bactériologique, provoquer une catastrophe endémique en Afrique, notamment dans les régions où des mines d’or sont exploitées. De nombreuses mines d’or sont en effet exploitées en Afrique de l’Ouest. Le Ghana est par exemple le dixième pays producteur d’or au monde. Si un virus (pourquoi pas Ebola) ravageait l’Afrique de l’Ouest, nous pourrions alors assister à la fin des opérations d’extraction d’or dans cette région. Une excuse pour provoquer la flambée des métaux précieux.

En fait, il y a autant de scénarios possibles que pourraient l’imaginer les scénaristes d’Hollywood. Mais au-delà, il y a une certitude : ceux qui maquillent l’effondrement économique (voir le Baltic Dry Index -indice de prix / transport maritime- qui touche un plus bas de six mois) en une reprise qui ne s’arrête jamais, ont une idée en tête. Et quand elle deviendra publique, le monde deviendra bien différent… et très rapidement.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 
Commentaires fermés sur LE NOUVEAU MONDE ET LES METAUX PRECIEUX

Publié par le 20 décembre 2019 dans Analyse de l'Or, économie, chine, Etats-Unis, Le monde de demain

 

Que penser de l’accord commercial conclu entre Washington et Pékin ?

Selon cet accord, la Chine devrait augmenter considérablement ses importations provenant des États-Unis au cours des prochaines années. Pour le moment, on notera que ledit accord n’a pas encore été ratifié. En attendant une signature officielle, des sources américaines prétendent que Pékin et Washington travaillent ensemble sur des moyens créatifs en vue de stimuler leurs échanges commerciaux.

Selon Shi Yinhong, conseiller du gouvernement chinois et professeur de relations internationales à l’Université Renmin, Pékin aura bien de la peine à atteindre les cibles exigées par les Etats-Unis. Dès lors, la simple mise en œuvre de l’accord de « phase un » constitue un énorme défi. Il faudrait que la Chine achète 300 milliards de dollars américains de produits américains au cours des deux prochaines années et beaucoup plus de produits agricoles. Comment y parviendra-t-elle dans la mesure où Pékin a déjà signé de nombreux accords avec d’autres pays pour suppléer aux produits agricoles sanctionnés lors de la guerre commerciale ?

Autre curiosité, l’accord proposé contient 86 pages et il pourrait être signé dès le mois prochain par le représentant américain au commerce, Robert Lighthizer, et le vice-Premier ministre chinois Liu He, mais il n’a pas encore fait l’objet d’une traduction complète…

 

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 
Commentaires fermés sur Que penser de l’accord commercial conclu entre Washington et Pékin ?

Publié par le 19 décembre 2019 dans chine, Etats-Unis, Manipulation des masses

 

Le Nouveau Monde et la dette – Partie 2

L’institut de la finance internationale (IIF) à Washington avertit que la dette a atteint des proportions « ahurissantes ». Mais les marchés restent imperturbables. Alors que la volatilité et le sentiment de marché sont revenus à des niveaux de complaisance extrêmes, le contexte fondamental et économique ne cesse de se détériorer.

La dernière étape de hausse des marchés financiers américains que nous connaissons a coïncidé avec le redémarrage, par la Réserve fédérale, d’injections monétaires massives, ce qui a favorisé une flambée des prix des actifs, exactement comme à la fin de l’année 1999. C’était l’époque de la bulle internet.

Aujourd’hui, l’attitude de la Réserve fédérale consistant à inonder le système de liquidités pour financer des opérations de rachat à court terme, n’est absolument pas normal et suggère que quelque chose de grave est survenu dans le fonctionnement même du système.

Les gouvernements sont totalement dépendants de l’emprunt, comme les entreprises et les ménages (notamment en Chine). Il y a une montagne de dettes qui augmentent au fil des mois. On explique que c’est la nouvelle norme du Nouveau Monde.

Hier, dans l’Ancien Monde, on s’inquiétait de la progression inexorable de la dette dans les économies émergentes. Aujourd’hui, dans le Nouveau Monde, la même situation dans les pays avancés est jugée sans importance…

La dette mondiale a explosé de 7,5 billions de dollars au cours du seul premier semestre de cette année, atteignant un record de 251 billions de dollars, selon l’IIF.

Dans le Nouveau Monde, il faut de nouvelles théories pour justifier les hérésies reconnues dans l’Ancien Monde. C’est ainsi que les économistes socialistes ont inventé la théorie monétaire moderne réunissant de nombreuses inepties. Selon ces gens-là, qui ont visiblement pris un sérieux coup de soleil, on peut emprunter librement pour financer la relance budgétaire alors que les taux d’intérêt restent bas. Pourtant, au sein des banques centrales occidentales, certaines personnalités commencent à douter. Pourra-t-on conjurer la prochaine récession ? Pourra-t-on garder des taux d’intérêt indéfiniment au plancher ?

Lisez bien les derniers numéros de LIESI, comme le 436, qui évoque le craquement qui s’est produit le 16 septembre sur le marché de Wall Street. Pour résumer la situation, disons que les banques ont la trouille !

Imaginez que le secteur mondial des entreprises hors institution financière soit endetté pour un montant égal à 92% du PIB en juillet dernier. En Chine, la dette des entreprises frôle les 160% du PIB. À Pékin, on parle de nationalisation de la dette comme l’a fait le Japon dans les années 90 avec sa dette bancaire.

A. Rowley a bien raison d’écrire que «l’énorme dette publique des entreprises et des ménages ressemble à la nouvelle norme de l’économie mondiale jusqu’à la prochaine crise». «Des dettes importantes au niveau public et privé peuvent ne pas avoir d’importance tant que la croissance se poursuit et que le taux d’intérêt reste bas. Mais tout cela pourrait changer si une nouvelle crise financière se propageait à l’économie mondiale, comme cela s’est produit auparavant.» Or, là est bien l’intention des puissants qui fabriquent les crises pour créer les fondations d’un autre Monde… tout à la gloire de SATAN.

SOMMAIRE DE LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI

SOMMAIRE DE LA LETTRE  LISO

SOMMAIRE DE LA LETTRE DES PROPHETIES

 
Commentaires fermés sur Le Nouveau Monde et la dette – Partie 2

Publié par le 18 décembre 2019 dans économie, chine, Etats-Unis