RSS

L’U.E.R.S.S N’EST PAS UN MYTHE

24 Mai

C’est en 1922 que sortit de l’ombre le mouvement synarchique appelé Pan-Européen. Son promoteur est bien connu dans la politique du Grand remplacement de la population blanche occidentale actuelle puisqu’il n’est autre que le Comte Coudenhove-Kalergi. Il s’est fait l’apôtre de l’Europe unie contre le communisme dès cette époque des années 20, mais la réalité était tout autre.

En effet, lorsque le Pacte synarchique sera conclu en 1935, on pourra lire l’article numéro 83 qui stipule :

« Nous reconnaissons que le bolchevisme convient actuellement aux peuples eurasiens ».

Au-delà du caractère mensonger de ce courant, qui s’est prétendu opposé au communisme, la lecture de cet article 83 illustre ô combien la politique marxiste de la technocratie bruxelloise d’aujourd’hui. D’où ce commentaire de Jean-Claude Juncker, président de la commission européenne, lors d’une interview accordée à CNN quelques jours avant les élections européennes :

« Ces populistes, nationalistes stupides… ils sont amoureux de leur propre pays. Ils n’aiment pas les gens qui viennent de loin. J’aime les gens qui viennent de loin… Nous devons agir en solidarité avec ceux qui sont dans une situation pire que la nôtre. »

Il est regrettable de voir l’ignorance du milieu politique français qui devrait réfléchir, méditer très sérieusement, sur la duplicité d’origine des fondateurs de l’Europe actuelle.

En tout cas, on comprend dès lors pourquoi le néolibéralisme et les mesures prises par les représentants de ce courant, tant en Europe qu’aux États-Unis, sont si proches du communisme.

On comprend pourquoi les classes moyennes sont systématiquement matraquées fiscalement. On comprend pourquoi, petit à petit, toutes les conditions sont progressivement réunies pour remplacer l’écran de fumée d’une démocratie de pacotille par ce que les sociétés secrètes ont conçu depuis de nombreux siècles… La force des tyrans de demain doit être recherchée dans l’abêtissement des peuples, dans leur ignorance volontaire de la véritable histoire officieuse qui s’oppose à l’histoire officielle, enseignée aux futurs moutons de Panurge, réagissant aux mots d’ordre des révolutions de pacotille et des manipulations de masse que la technologie actuelle de ces portable mortifères permet, rappelant combien l’ouvrage 1984 d’Orwell était plus que prophétique… ‘initiatique’.

 

LA LETTRE CONFIDENTIELLE LIESI        LA LETTRE DES PROPHÉTIES

             LA LETTRE  D’INFORMATIONS STRATEGIQUES SUR L’OR

 

Publicités
 
Commentaires fermés sur L’U.E.R.S.S N’EST PAS UN MYTHE

Publié par le 24 mai 2019 dans complot, Europe, Histoire, Manipulation des masses

 

Les commentaires sont fermés.