RSS

Orange : pas de quartier

21 Fév

MenthaloMes abonnés avait reçu l’information quelques minutes avant que France Telecom ne vienne rebondir sur son support à 7,45€, où j’annonçais un rebond  nécessaire après une chute violente de plusieurs jours. Le rebond a été minimum. Les 23% de Fibonacci ont été retracés et alors que certains traders jouaient un rebond de 38%, la forte main qui dirige la manœuvre a envoyé l’artillerie lourde mercredi 20 février ramenant l’action vers le support de 2002. Ce matin, l’action a cassé franchement le support descendant à 7,35€ soit 10 points en dessous laissant présager une descente vers 6,5€ et probablement 6€, si le marché action ne se met pas franchement au vert.

Pour mémoire, France Telecom après avoir été introduite en bourse autour de 28€ s’était totalement emballée avec la bulle internet. Les dirigeants avaient lourdement endetté la société en achetant tout azimut et au prix fort des « start-up » dans différents créneau du web. A cette époque, on achetait une fortune des sociétés qui ne faisaient pas encore de chiffre d’affaires mais prometteuses sur un marché totalement neuf: les « zinternets ». Quand cette bulle a implosé, France Telecom valait 189,90 en bourse, mais les actionnaires se sont aperçus que ce n’était qu’une montagne de dettes, qui n’avait acheté que du vent. Le titre s’est effondré jusqu’à 5,85 et la société n’a été sauvée de la faillite que grâce à l’argent du contribuable français.

Orange-au-pilori

Orange revient aujourd’hui vers ses plus bas historiques, poussée vers l’abîme par GS et ses sbires, qui veulent éplucher Orange et se partager ses réseaux. Orange avec une partie de son personnel ayant le statut de fonctionnaire, ne peut pas entrer dans le moule de l’ultra-libéralisme vu par les Banksters de Wall Street. La société est donc prise en étau ou plutôt dans le presse-agrumes.

Publicités
 
12 Commentaires

Publié par le 21 février 2013 dans Non classé

 

12 réponses à “Orange : pas de quartier

  1. Clavreul

    21 février 2013 at 11 h 11 min

    Pourquoi les Etats- Unis vont couper  » automatiquement  » les dépenses publiques. ( http://www.Boursorama.com ).

     » Au menu : une réduction des dépenses de 85 milliards de dollars entre le 1° mars et le 30 septembre, fin d’ exercice fiscal 2013. Et 109 milliards pour chacune des neufs années suivante… »

    En 2013, ça n’ est pas 50 millions d’ Américains qui se nourrissent grace aux bons alimentaires ?
    l’ Africanisation de l’ Occident !

     
  2. dd

    21 février 2013 at 11 h 15 min

    C’est du n’importe nawak
    à la veille des résus j’ai pris le risque d’une ligne à 7.6
    après résu monté à 7.99 et puis chute rapidos

    now 7.45 cassé
    La je me pose des questions, y a du GSI & co et ils la veulent à la cave

     
  3. libresinfos

    21 février 2013 at 13 h 02 min

    Manifestations en France le 13 avril 2013 : Nous ne payerons plus pour leur crise ! Ce n’est pas une crise c’est un holp-up !
    Des manifestations se préparent dans toute la France le 13 avril 2013 à 14 heures pour cesser de renflouer les Banksters !

    Faites-en autant dans tous les pays et les villes d’Europe !

    Voir ci-dessous sur Facebook les villes qui organisent les manifestations et créez un évènement sur votre compte Facebook pour organiser la manifestation dans votre ville ou dans votre village.

    #13Avril 2013 : Nous ne payerons plus leur crise !

    Les banksters et les politiciens mafieux à leur solde vont bientôt devoir rendre des comptes !

    STOP À L’IMPOSTURE FINANCIÈRE DES BANQUES :

    samedi 13 avril 2013 14 Heures

    Nous ne voulons plus payer ce système de dettes odieuses privées et publiques qui nous asservit, entraîne des destructions écologiques, lamine les principes démocratiques et les droits sociaux, entretient les communautarismes, provoque les conflits militaires et conduit aux guerres civiles.

    Nous ne voulons plus payer ni la corruption des États ni le totalitarisme des marchés boursiers qui répondent à la contestation par la coercition, avec des politiques dites sécuritaires (en réalité de surveillance et de répression policières) et appuyées de discours de plus en plus déshumanisants, ouvertement xénophobes, racistes et fascistes, à travers les bandes armées et les milices mafieuses qu’ils favorisent.

    Nous disons NON !…

    … Car nous voulons bâtir avec nos propres moyens une société répondant à nos aspirations légitimes, contre les gouvernements à la botte du commerce international.
    Dès maintenant nous construisons des solidarités concrètes, nous ré-inventons, découvrons et renforçons des modes d’échanges équitables et horizontaux.

    STOP AUX DETTES ILLÉGITIMES SIGNÉES PAR NOS POUVOIRS CORROMPUS

    Nous refusons de payer pour les droits inaliénables, qui n’ont par conséquent aucune raison légitime d’être marchandisés et payés.

    Nous refusons de payer pour l’accès aux biens communs et aux services publics élémentaires (logement, éducation, santé, communications, culture, transports, eau, chauffage, électricité, etc.).

    Nous refusons de payer pour des politiques de grands projets inutiles qui démantèlent les droits sociaux gagnés grâce aux luttes menées par nos aînés.

    OUI À UN SYSTÈME SOLIDAIRE ET COOPÉRATIF ENTRE TOUS LES HUMAINS

    Nous disons NON pour sortir de l’isolement : OUI nos refus individuels se conjuguent !
    Chacun de nous est rejoint par d’autres, ce qui nous conduit à s’organiser et à nous rassembler dans un réseau toujours plus large, plus efficace, dans une intelligence collective.

    Nos situations sont différentes, nos raisons de ne plus payer le sont également : certains s’engageront à ne pas payer les transports, d’autres les frais de santé, d’autres les crédits, d’autres les loyers, d’autres un peu tout cela à la fois… avec le soutien de tous ici, et avec le réseau de ceux qui refusent de payer l’inacceptable.

    NOUS N’AVONS PLUS BESOIN D’EUX !

    Nous nous passons de leurs logiques de profits injustes et de conflits désastreux. Nous sommes prêts à construire ensemble un autre monde, pacifique, ouvert, responsable.

    Ce texte d’appel existe également sous forme de pétition à signer ici !!
    http://stoppaying.wesign.it/

    http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2013/02/21/manifestations-en-france-le-13-avril-2013-nous-ne-payerons-p.html

     
  4. zapatta

    21 février 2013 at 13 h 16 min

    Un changement de politique de la Fed inquiète le CAC 40

    L’indice parisien plonge de près de 2% en fin de matinée. Tandis que les publications de résultats se poursuivent, les investisseurs redoutent une inflexion de la politique de la Fed. En zone euro, les indices PMI reculent:

    L’ambiance reste particulièrement maussade à la Bourse de Paris. Vers 12h00, le CAC 40 recule de 1,90% à 3639,44 points.

    Ailleurs en Europe, Londres recule de 1,60%, Francfort de 1,81%, Milan chute de 3%, inquiéte également pour l’issue des élections législatives de dimanche et lundi, et Madrid céde 1,61%.

    Le marché parisien avait ouvert en baisse dans le sillage des marchés américains et asiatiques, dans la crainte d’un ralentissement plus rapide que prévu des achats d’obligations de la Réserve fédérale et sur fond de rumeurs évoquant la liquidation d’importantes positions prises par un hedge fund sur le marché des matières premières.

    Wall Street a accusé hier son repli le plus marqué depuis trois mois (-1,24 % sur le S & P 500) après la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la Fed, qui alimente les spéculations sur un ralentissement voire un arrêt plus rapide qu’attendu des mesures d’assouplissement quantitatif.

    Inquiétudes persistantes sur la zone euro

    La Bourse de Paris a ensuite creusé ses perte en milieu de matinée avec l’annonce d’une nette dégradation des indices PMI en zone euro. Les espoirs de voir la zone euro sortir de la récession dès le début de cette année semblent s’amenuiser au vu des premiers résultats de l’enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d’achats du secteur privé.

    Les marchés de matières premières, eux, sont affectés par les rumeurs selon lesquelles un fonds spéculatif a été contraint de liquider d’importantes positions mercredi. À moins de 94 dollars, le baril WTI est lui aussi affecté par ce repli tandis que l’or a inscrit un plus bas de sept mois sous 1 555 dollars l’once.

    Les «minutes» de la Fed et la faiblesse des PMI en zone euro ont favorisé la hausse du dollar, monté au plus haut depuis trois mois face à un panier de grandes devises de référence, tandis que l’euro recule de 0,74 % face au dollar à 1,319 dollar.

    A noter par ailleurs que la contraction de l’activité du secteur privé s’est accentuée en France au mois de février, l’indice flash PMI Composite établi par Markit reculant à 42,3 points, au plus bas depuis mars 2009, contre 42,7 en janvier.

    REUTERS

     
    • françoise

      21 février 2013 at 19 h 31 min

      Reuters, l’AFP et bien d’autres font partie du « NOM » !

      Dernièrement j’ai cliqué sur un lien Reuters d’un intervenant, j’ai eu un encart dont je ne me souviens plus que de cette phrase « …nous vous surveillons… » !!!!!!!

       
      • franco-allemand

        21 février 2013 at 22 h 51 min

        Je me souviens des Jeux Olympiques de Londres transmis à la télé. L’image était brouillée un court instant et ensuite on pouvait lire: Nous te surveillons. Cela avait duré une seconde environ. C’était assez hallucinant.

         
  5. Luca Guccione

    21 février 2013 at 13 h 55 min

    Abbonés à quoi?

     
  6. Gogol 1er

    21 février 2013 at 14 h 00 min

    Cette prose me rappelle le regretté Trader Noé… DINGUE !

     
  7. AC

    21 février 2013 at 17 h 45 min

    Bonne nouvelle, aux USA, les affaires reprennent, la crise est finie !
    – Effondrement de la grande distribution : centres commerciaux désertés = fermeture de centaines de magasins.
    http://echelledejacob.blogspot.fr/2013/02/bouclez-votre-ceinture-et-preparez-vous.html
    – La police s’entraîne à tirer « sans aucune hésitation » sur des femmes enceintes et des enfants !
    Le gouvernement fédéral a déjà signé pour 5,5 millions de dollars de contrats avec une firme afin d’habituer les forces de l’ordre à s’exercer à tirer « sans aucune hésitation ! » sur ce genre de cibles (y compris personnes âgées, jeunes femmes, adolescentes…). D’autres affiches plus exotiques avec des zombies, des monstres ou des extraterrestres sont également proposées.
    http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/02/usa-la-police-sentraine-tirer-sur-des.html

     
    • Clavreul

      21 février 2013 at 18 h 20 min

      Avec ce que j’ ai écrit plus haut et bien cela se rejoint. Le changement c’ est pour 2013 aux USA !

       
    • franco-allemand

      21 février 2013 at 22 h 55 min

      Par des contacts aux US j’ai eu confirmation de ces cibles. Y figurent des personnes des enfants, vieillards, femmes enceintes qui portent des armes.

       
      • Villainnemesis

        22 février 2013 at 0 h 10 min

        Lors d’entrainements et mise en situation , les forces de l’Ordre US et Canadiennes font deux équipes. Une avec de faux insurgés tenant des panneaux  » we need food » et les autres collègues pour réprimer!

         
 
%d blogueurs aiment cette page :