RSS

Chypre : le risque politique est évident pour l’Allemagne et que dire de l’éthique de l’UE ?

14 Fév

Chypre a intégré l’UE en 2004. En 2007, l’euro devenait la monnaie nationale et de nombreuses entreprises européennes se sont implantées à Chypre afin de jouir des avantages fiscaux proposés. En 2012, il y avait deux fois plus d’entreprises qu’avant l’adhésion à l’UE. Et l’OCDE dans tout cela se contente de juger satisfaisante l’action de lutte contre le blanchiment par les autorités chypriotes.

chypre_carte

Nous avions évoqué le sujet il y a quelques semaines et le moment des questions comme des solutions est arrivé. Les autorités politiques de Chypre ont besoin d’un plan d’aide de 10 milliards pour ses banques. Comme chacun le sait, les Russes surveillent les manœuvres européennes en ce qui concerne Chypre dans la mesure où de nombreux réseaux mafieux servant de couverture pour les opérations des « services » du bloc de commandement de russe sont impliqués dans ces banques chypriotes. Les Européens, qui sont bien sûr des modèles de vertu, crient au scandale sans se soucier des magouilles de leurs propres banques avec les réseaux afghans ou autres (Euribor,…).

Que fera l’UE avec Chypre, au bord de a faillite – un de plus ?

De par sa position géographique, Chypre est étroitement liée à l’économie grecque. La catastrophe économique qui prévaut en Grèce fait chuter un domino de proximité : Chypre. Et s’agissant des banques chypriotes, rappelons qu’elles se sont gavées de plusieurs milliards d’obligations grecques qui ne valent aujourd’hui quasiment plus rien.

En été 2012, le Kremlin était déjà intervenu pour la  bagatelle de 2,5 milliards d’euros. Aujourd’hui, Poutine hésite à apporter 5 milliards de plus car les opérations de prêts risquent de se succéder quand le trou est sans fond.

Et que dire des Allemands qui vont devoir participer avec d’autres pays de la zone euro à contribuer pour un prêt de 10 milliards d’euros pour les banques chypriotes. En réalité, plus de 2 milliards d’euros seront prélevés dans les poches des contribuables allemands.

Actuellement la presse allemande tire à boulet rouge sur cette perspective et cela n’est certainement du goût de la Chancelière Merkel, qui voit les élections d’automne se rapprocher. Le parti social-démocrate allemand (SPD) devrait logiquement faire barrage à la chancelière sur ce dossier.

Si le pouvoir de l’Allemagne se rapproche de la Russie pour de multiples raisons, il est difficile de faire passer la pilule à des citoyens pressés comme du jus de citron au motif que leur argent contribuera à colmater les comptes chypriotes des mafias russes. Certains journalistes allemands ne se gênent pas pour faire quelques références aux rapports du Service allemand de renseignement extérieur (BND) confirmant l’identité des bénéficiaires de ce plan de sauvetage bancaire chypriote.

3012372647_1_3_JfutxhA7« D’après les conclusions du Service allemand de renseignement extérieur, 80 oligarques ont ainsi pu s’implanter où bon leur semblait sur le territoire de l’UE. Pour la seule année 2011, quelque 80 milliards de dollars auraient quitté la Russie. Dont une grande partie aurait transité en catimini par Chypre, aux dires du BND. Les Russes auraient déposé des avoirs dans des banques chypriotes pour un montant de 26 milliards de dollars. C’est nettement plus que le PIB annuel du pays ». (Source : Spiegel)

Il semble donc en effet évident que l’aide européenne est la condition nécessaire pour assurer le prolongement du blanchiment d’argent.

Les autorités chypriotes font valoir que les structures nécessaires à la lutte contre cette pratique sont présentes, mais personne ne veut changer un système qui rapporte tant !

Sans quoi les marchés financiers en tireraient des conclusions : « pourquoi les Européens devraient-ils sauver l’Espagne ou l’Italie s’ils ne sont même pas en mesure d’aider un micro-pays tel que Chypre ? »

Advertisements
 
57 Commentaires

Publié par le 14 février 2013 dans Non classé

 

57 réponses à “Chypre : le risque politique est évident pour l’Allemagne et que dire de l’éthique de l’UE ?

  1. imotus

    14 février 2013 at 9 h 53 min

    http://www.boursorama.com/actualites/les-recoltes-australiennes-marquees-par-la-secheresse-0da4c1174ed5db933b0a036d805cdef3

    Production en tres forte baisse 22% de moins , une paille!!

    les cours des cereales n’arreteront pas de monter
    .°.

     
  2. Le citoyen engagé

    14 février 2013 at 10 h 33 min

    Bravo c’est en plein dans le mille! Chypre est un exemple en plein cœur de la mafia financière et c’est ce genre de banques véreuses que l’on demande à nous, le petit peuple européen, de travailler dur pour les sauver! Le système est fou…
    http://lecitoyenengage.fr/2013/02/12/la-revolte-sociale-cest-maintenant-pour-le-benefice-de-qui/

     
    • nobody

      14 février 2013 at 10 h 43 min

      @le citoyen

      Le système n’est pas fou (au contraire), c’est nous qui le sommes en le laissant faire.

       
      • PhiliP

        14 février 2013 at 12 h 49 min

        Très lucide…

         
      • lambda

        14 février 2013 at 17 h 13 min

        @ nobody

        en laissant faire et en leur donnant le pouvoir à l’aide du bulletin de vote – Il faut changer les règles et que le pouvoir revienne au peuple

        changer les règles commence par refuser l’outil (leur jouet) qu’est notre bulletin de vote, aux candidats des élections

        Le bulletin de vote est le sésame légal qui leur pemet de nous trahir en toute légalité

        Retirons leur – changeons de Système, qui n’est en rien démocratique , nous les 99% en se souvenant que l’Oligarchie mondialiste dont les élus sont les soldats dévoués n’est que 1%

        Quand tous les chômeurs européens auront formé un bataillon sous une seule bannière, qui marchera sur Bruxelles alors, les 1% de l’élite mondialiste pourra trembler

        Ce sont actuellement les syndicats et des mouvements comme le NPA qui sont en réseaux pour discuter entre pays et vous remarquerez qu’ils ne font rien bouger – rien ne se passe à part des discours – on peut même se demander s’ils ne sont pas les sentinelles des gouvernements

        C’et à la masse populaire de réagir maintenant et sans attendre

         
      • nobody

        15 février 2013 at 0 h 34 min

        @lambda

        nous ne sommes pas encore 99%.
        a) Il y a une frange de la société qui croit disposer (à tort au à raison), de privilèges et ne veut pas voir le danger.
        b) Il y a ensuite ceux qui ont compris que quelque chose est en train de se produire mais qui n’ont pas encore compris exactement quoi. Nous devons travailler sur ce groupe: être des virus démocratiques

        Il faut comprendre que les partis sont là pour nous diviser. Il y a de plus 80% chances sur 100 pour que le/les candidats antisystème que nous pourrions élire soient ensuite retournés par les oligarques. Votre proposition d’opter pour l’abstention est donc judicieuse.
        Par ailleurs il faut être conscients que nous jouons chaque partie avec un coup de retard : la proposition de l’UMP de rendre le vote obligatoire anticipe nos réactions (on votera blanc).

        Si on nous oblige à voter on va être énervés, donc motivés, une manif de grande échelle pourrait être organisée lors du premier scrutin « obligatoire » pour exprimer notre mécontentement, une manif plutôt silencieuse,avec banderoles assassines : rendez-nous la démocratie (avec tracts distribués et explications des idées de Chouard à la sortie des bureaux de vote), faut demander à la presse étrangère de se pointer…(à commencer par les russes).

        Un objectif raisonnable n’est pas de produire une révolution, mais de se faire respecter et de faire reculer l’oligarchie en imposant une nouvelle constitution,

        Des campagnes de boycott de certains profuits ou marques pourrait mettre la panique : il faut leur faire le coup des Horiaces et des Curiaces: les mettre un par un au pilori, et surtout pas les attaquer tous ensemble. Les scandales du moment sur la malbouffe doivent être exploités pour dénoncer la finance folle à l’assaut de l’alimentation, il faut proposer les filiaires alternatives (les circuits courts avec producteurs locaux).

        etc.etc

         
    • Fifibrindacier (@FifiBrind_acier)

      14 février 2013 at 18 h 21 min

      Le citoyen engagé,
      Je crois que vous faites erreur, le FN n’a aucunement l’intention de sortir de l’ UE, de l’euro et encore moins de l’ OTAN… Les seuls documents officiels sont les professions de foi aux élections qui sont envoyées aux Archives Nationales.
      Relisez ce que Marine le Pen a écrit pour les élections présidentielles:

       » Je vais rétablir les Français dans leurs droits légitimes en recouvrant notre souveraineté nationale par la remise à plat des Traités. » Nulle part elle n’a écrit, « sortir de l’ UE, de l »euro et de l’ OTAN. » Remettre à plat les Traités n’est pas en sortir.

      Pas plus que Nicolas Dupont Aignan, qui a écrit, toujours dans sa profession de foi:
       » En finir avec l’Europe bureaucratique pour passer à une Europe des Nations à la carte, autour de projets concrets comme l’ont été Ariane ou Airbus.  »

      Les seules organisations qui sont clairement pour la sortie de l’ UE, de l’euro et d l’ OTAN et favorables à un Nouveau Conseil National de la Résistance sont pour l’instant:
      * le M’PEP Mouvement Politique d’Education Populaire.
      * Le Front Syndical de classe
      * L’UPR de François Asselineau
      * Le PRCF Pôle Renaissance Communiste en France
      * Les Clubs « Penser la France ».

      Tous ceux qui vous promettent « Une autre Europe » n’expliquent pas l’article 26 /63 du TFUE (Traité de fonctionnement de l’ UE) qui dit « qu’un seul Etat peut s’opposer à toute modification des statuts » de l’ UE ou de la BCE.

      Un grand nombre de dirigeants européens, sont soit des Young Leaders, soit ils ont été formés dans des Universités américaines, soit sont d’anciens de Goldman Sachs. Il ne sera pas bien compliqué d’en trouver un qui s’oppose. Tous les changements de statuts sont verrouillés.

      Le seul moyen légal est d’utiliser l’article 50. Ni Marine le Pen, ni Dupont Aignan n’y font allusion.

       
      • Clavreul

        14 février 2013 at 19 h 00 min

        Tous les partis politiques sont Républicains, Francs Maçons et Laïque. Si le FN n’ évoluait pas sur cet échiquier il serait mort. De plus, le FN est un parti politique qui se revendique Laïque, cela nous explique bien ce qu’ est le nationalisme gangrèné par les Révolutionnaires. A savoir Luciférien, car il met au dessus de tout le principe de la nation. C’ est le Seigneur qui est au dessus de tout. La solution est dans le principe de la Monarchie de droit Divin.

         
  3. Elle court, elle court, la rumeur ...

    14 février 2013 at 10 h 51 min

     
  4. nobody

    14 février 2013 at 10 h 52 min

    Définition Wiki: une mafia (ou maffia) est une organisation criminelle dont les activités sont soumises à une direction collégiale occulte et qui repose sur une stratégie d’infiltration de la société civile et des institutions. On parle également de système mafieux.

    Nous n’avons donc pas de leçons à donner aux russes (c’est peut-être d’ailleurs les oligarques occidentaux qui les ont formés qui sait…), c’est pareil chez nous, à la différence près que les comptes à numéros ne sont à Chypre, mais ailleurs.

     
  5. Elle court, elle court, la rumeur ...

    14 février 2013 at 10 h 56 min

    États-Unis : Une puce biométrique pour régler ses achats

     
    • Clavreul

      14 février 2013 at 13 h 41 min

      Les Emirats Arabes Unis ont construit une base de données biométriques de toute sa population. (www.Consciencedupeuple.com ).

      Vous allez voir, nous allons bientôt passer à la vactination obligatoire.
      666.

       
  6. ze

    14 février 2013 at 12 h 05 min

    pas nets les gens dans la série collector, sur le blog du journal le Monde…
    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/02/14/collector-les-lasagnes-au-cheval-sarrachent-sur-ebay/

     
  7. BYEURO

    14 février 2013 at 12 h 50 min

    le blog a lupus…un regard hagard sur l’écocomics et ses finances….
    France, Espagne, Italie, Belgique : les paiements en liquide de plus en plus limités

     
  8. brunoarf

    14 février 2013 at 13 h 36 min

    Jeudi 14 février 2013 :

    Grèce : le taux de chômage continue à grimper, à 27% en novembre.

    Le taux de chômage a continué à grimper en Grèce atteignant le seuil de 27%, contre 20,8% un an auparavant, a annoncé jeudi l’Autorité des statistiques grecques (Ase).

    En octobre 2012, le taux de chômage s’élevait à 26,8%.

    La situation est dramatique chez les jeunes : moins de quatre actifs sur dix de moins de 24 ans ont désormais un emploi, tandis que dans la classe d’âge 25-34 ans, le taux de chômage est de 36,2%.

    Les femmes sont aussi les plus touchées, prés d’un tiers d’entre elles (31,1%) étant à la recherche d’un emploi.

    Depuis octobre, plus de 20.000 personnes ont perdu leur emploi, tandis que sur un an, ils sont 323.808 personnes de plus à être frappés par le chômage (+31,5%).

    Au fil de la rigueur et de la récession qui frappent le pays, englué dans la crise de sa dette et les exigences de ses créanciers, la population active est ainsi devenue minoritaire dans le pays avec 3,642 millions de personnes en novembre pour 1,350 million de chômeurs et 3,339 millions de non-actifs.

    Selon une étude de la Fédération des PME, plus de la moitié des foyers grecs sont ainsi menacés d’insolvabilité en 2013, alors que le gouvernement lui même reconnaît recourir à une « hypertaxation » pour tenter de renflouer les caisses publiques.

    http://www.romandie.com/news/n/Zone_euroGrece_le_taux_de_chomage_continue_a_grimper_a_27_en_novembre11140220131324.asp

     
    • sullymorlandimus

      14 février 2013 at 13 h 45 min

      Ce sont les conditions idéales pour qu’une partie des populations du sud de l’Europe migrent vers le Canada, les USA , l’Argentine, le Brésil etc….Laissant des territoires à disposition des populations nord-africains. d’un côté de la rive ce sont les révolutions qui mettent en ébulition des populations paupérisées et de l’autre on scie les bases des Etats.Cela rappelle un peu les méthodes de Staline qui consistait à faire déplacer des populations comme les Tchétchènes pour diviser et mieux régner. Là, il semblerait qu’une entité soit en train de préparer un Hold-up sur les réserves africaines avec déplacement des populations au préalable. On va nous introduire ici la gangrène salafiste, en Europe. Ah De Gaulle, que ne pourrions-nous pas encore pouvoir te cloner ton ADN !!

       
      • Elle court, elle court, la rumeur ...

        14 février 2013 at 14 h 21 min

        LES FORCES DE L’UNIVERS VONT LES STOPPER NET.

         
      • Ghandiloquent

        14 février 2013 at 14 h 37 min

        Les USA???

         
      • IUS

        14 février 2013 at 17 h 08 min

        De Gaulle: un grand Charles au patronyme on ne peut plus patriotique, quelques siècles après le premier Carolus Magnus. La boucle serait bouclée? Serait-ce un autre « signe » de la fin de la civilisation européenne occidentale?

         
      • Fifibrindacier (@FifiBrind_acier)

        14 février 2013 at 18 h 39 min

        Sully,
        Et pourquoi les populations nord-africaines quitteraient-elles leurs pays? Allez, faites un effort…
        Elles fuiraient les guerres pétrolifères de l’ OTAN peut-être?
        Ou nos bombes démocratiques? Quelle ingratitude….
        Ou quelques dictateurs que nous recevons avec le tapis rouge?
        Ou la corruption des élites de leurs pays, sans doute….
        Peut-être la mise en place par l’ OTAN de gouvernements des Frères Musulmans ne leur convient pas?
        Ou l’assassinat des journalistes et des opposants démocrates?
        Ou la Françafrique et les multinationales qui pillent leurs ressources?

        Allez savoir pourquoi des milliers de gens fuient la misère, les guerres, les arrestations et les assassinats? Vous feriez quoi à leur place?

        Faites un effort et vous finirez par trouver pourquoi 70% de Africains vivent avec moins de 2 dollars par jour, et que nous n’y sommes pas pour rien.
        Si nous ne pouvons accepter toute la misère du monde, un bon début serait d’en combattre les causes, plutôt que les effets.

         
      • Clavreul

        14 février 2013 at 19 h 25 min

        Les responsables sont ceux qui ont mis en place les gigantesques monopoles industrielles. Si Areva paie les ouvriers une misère en Afrique, combien payez- vous l’ électricité qui arrive dans votre logement ? Combien de familles Françaises ne se chauffent presque plus l’ hiver par manque moyens ? Quand vous dites nos… nous… en aucun cas je m’ inclus personnellement la dedans. Je ne fais pas parti de ceux qui mettent en place des instruments de destruction, de conquête et d’ asservissement pour piller les richesses et les ressources naturelles africaines. Les mutltinationales qui non contentes de piller l’ Afrique, poussent les politiques depuis les années 70 à faire entrer des immigrés pour appuyer à la baisse sur les salaires. Français, doublement n…é !

         
      • Clavreul

        14 février 2013 at 19 h 45 min

        Bénéfice net ajusté pour la multinationale TOTAL + 8% en 2012 soit 12,4 milliards d’ euro. Combien TOTAL paye les ouvriers Africains ? combien avez- vous payé le litre d’ essence en moyenne pour 2012 ?

         
      • NimoisNiToi

        14 février 2013 at 22 h 19 min

        +1000 pour Clavreul je refuse d’etre culpabilisé pour un système que je subis.

         
      • asi

        14 février 2013 at 23 h 41 min

        donc si vous ne culpabilisez pas c’est que vous ‘enrichissez pas les miltinationales par des objets et produits inutiles et destructeurs de peuples , (à part l’essence) sinon faudrait changer la façon de consommer pour être crédible

         
      • Clavreul

        16 février 2013 at 4 h 14 min

        Faut il vivre dans une grotte pour être crédible ? Les objets et produits inutiles ne me concerne effectivement pas asi. C’ est étonnant ça ! de juger la consommation des gens sans même les connaitre.
        Combien de familles françaises ont les moyens d’ acheter des choses inutiles asi ? Si vous, vous culpabilisez, ne mettez pas tout le monde dans votre état d’ esprit. Je vous laisse faire des recherches personnelles sur la réelle précarité en France et cela depuis des années. Si les gens se jettent par les fenêtres ou s’ immolent sur le lieu de leur travail, ça n’ est pas par culpabilité asi. La France, plus grosse consommatrice d’ antidépresseur au monde. Etrange, l’ on dirait bien que le model économique mis en place après la seconde guerre mondiale engendre le désespoir et le mal être social partout sur son chemin. Qui y gagne et qui y perd réellement dans tout cela, et surtout, dans quel but ce model a t’ il été créé.
        C’ est bien asi, culpabilisez, c’ est exactement ce que l’ on attend de vous. Les factures augmentent, 8 millions de Français ne peuvent plus payer leur énergie. Ah ba merde alors ! à l’ autre bout du système nous avons de familles africaines qui vivent dans une grande précarité. Que ce passe t’ il asi ?
        85% des Français ne peuvent pas devenir propriétaire de leur logement. Il est nécéssaire que nous prenions notre par dans ce qui arrive asi, malgré tout, de la à culpabiliser le peuple Français croyez moi bien, il y en a qui s’ en charge à merveille.

         
  9. Stratediplo

    14 février 2013 at 13 h 40 min

    D’habitude d’accord à 120% avec tout ce qui est publié par LIESI, je m’insurge contre une carte qui divise Chypre en « Chypriotes turcs » et « Chypriotes grecs » alors qu’il n’y a qu’un seul Etat reconnu sur l’île, la pseudo-république proclamée par la Turquie après son invasion de 1974, sa déportation de la population indigène et son installation de centaines de milliers de colons venus de Turquie et protégés jusqu’à ce jour par des troupes d’occupation (30000 hommes), n’étant reconnue par aucun autre pays que ladite Turquie, et restant considérée comme une simple occupation militaire par le droit international et le reste du monde.
    Quant à utiliser le montant, ou le pourcentage par rapport au PIB, des dépôts légaux et transparents, pour les nommer « blanchiment », c’est contraire aux critères du GAFI (OCDE), qui considère Chypre comme un état propre et transparent, ne lui fait même pas de recommandations comme aux pays de sa « liste grise », et maintient par contre la Turquie sur sa « liste noire » des pays véreux et sans volonté de changement. Certes, le GAFI n’a jamais épinglé les Etats-Unis alors que 50% du blanchiment mondial s’effectue à travers la place de New-York, soit directement soit à travers les « banques » offshore ou de micro-états insulaires qui ne sont en fait que des comptes particuliers de banques new-yorkaises…
    Le soutien de la Russie à Chypre est essentiellement diplomatique, Chypre ayant besoin d’un soutien devant la trahison de l’Union Européenne qui l’a acceptée en son sein mais négocie simultanément, sans retrait préalable des forces d’occupation, l’adhésion de la Turquie, puissance occupante de Chypre.

     
    • Zaama

      14 février 2013 at 22 h 21 min

      L’invasion Turc est illégale mais votre vision partiale de l’histoire vous fait oublier certains faits historiques :
      1) C’est la dictature des colonels grecs qui a envahi l’île (île qui était vraiment indépendante)
      Lors du coup d’État du 15 juillet 1974, l’EOKA B, une organisation paramilitaire chypriote grecque soutenue par le chef de la dictature Dimitrios Ioannidis, renversa Mgr Makarios et tenta d’instaurer une dictature à Chypre sur le modèle de celle des colonels grecs. En réaction à cette rupture du fragile équilibre qui existait entre les communautés grecque et turque, cinq jours plus tard, le 20 juillet, les troupes turques envahirent le Nord de l’île conduisant à la partition de Chypre en deux États.
      Donc contrairement à ce que vous dîtes ce ne sont pas des colons qui sont venus s’installer, mais c’était des Turcs qui vivaient là-bas depuis plusieurs générations, par contre les troupes turques étaient étrangères à ce territoire.
      Il y avait même des Arabes car cette île a appartenu aux Arabes à un certain moment de l’histoire, comme toute île ou territoire située sur certains carrefours elle a subi plusieurs invasions etc.

      2) Savez-vous que c’est la CIA qui a encouragé les colonels grecs a envahir l’île avant d’encourager les généraux turcs à répondre à cette invasion, de manière à pouvoir installer une BASE permanente, base justifiée selon les anglo-américains par les tensions turco-grecque…
      Depuis, les anglo-américains ont une base là-bas…

      3) Bien que les Turcs soit musulmans, les territoires envahis n’ont jamais été reconnus par AUCUN pays musulman, même par des pays comme le Koweït, le Pakistan ou l’Arabie saoudite où le wahhabisme domine, au contraire des pays comme la Syrie ont accueilli des communautés arménienne et grecque, communautés encore présentes aujourd’hui, elles ont même le droit de vote. Alors que plusieurs pays occidentaux reconnaissent israël, dont même Chypre qui vient de signer des accords gaziers avec des compagniers israeliennes ou la Grèce qui vient de signer des accords militaires avec l’entité sioniste (les militaires et politiciens grecs ont sans oublié que depuis 1947 cette même entité les a ignorés complétement au profit de la Turquie voisine, quelle vision courte de l’histoire, mais bon ça ne sera ni les premiers ni les derniers que les sionistes berneront).

       
    • Fifibrindacier (@FifiBrind_acier)

      15 février 2013 at 6 h 31 min

      Clavreul,
      Nous ne sommes pas responsables du pillage des ressources de l’ Afrique, nous sommes responsables de ne rien dire, et pour certains, de critiquer l’immigration sans jamais en chercher les causes, et encore moins les combattre.
      Vous croyez vraiment que les immigrés viennent de leur plein gré se geler chez nous pour vider vos poubelles?

      Vous vous souvenez de Martin Niemöller?
       » Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste. »
       » Quand ils venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté, je ne suis pas Juif. »
      « Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté, je ne suis pas syndicaliste. »
      « Quand ils sont venus chercher les Catholiques, je n’ai rien dit, je ne suis pas catholique »
       » Quand ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester. »

      Martin Niemöller, arrêté en 1937, envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen, puis à Dachau.

       
      • Clavreul

        15 février 2013 at 7 h 49 min

        Là d’ accord Fifi…

         
      • NimoisNiToi

        15 février 2013 at 8 h 01 min

        ça fait quelques années qu’ils ne viennent plus pour vider les poubelles.
        Ils viennent vider les caisses des prestations sociales. Mais ce qui est vrai c’est qu’ils ne sont que les instruments de la destruction de notre identité.

         
      • sullymorlandimus

        15 février 2013 at 16 h 19 min

        @Fifi;

        On est d’accord, mais c’est sur les aspects collatéraux qu’il y a carence de compréhension entre nombre d’entre nous.
        Ce diable de système fonctionne en oxydo-réduction, càd qu’il créé de toute pièce des zones en excès de quelque chose, comme pour les oléoprotéagineux avec les accords internationaux sur le commerce dictés par les USA dès 1958 et qui limitaient à presque rien les droits à produire des oléoprotéagineux aux européens… et des zones en souffrance de ces mêmes denrées ou services. Ca se résume à l’exploitation de flux dirigés artificiellement.
        Les dégradations faites par les agences pour les pays du sud de l’Europe y sont synonymes de paupérisations des populations qui, jusque là aspiraient à des modes de vies tels que des investissements immatériels sur les études des enfants y ont été entrepris massivement. Que deviennent d’après vous ces jeunes diplômés ? Ils se cassent vers d’autres cieux plus cléments, du style nord de l’Europe pour les plus chanceux et sinon USA, Canada etc…. Ces collectivités dites « d’accueil » bénéficient donc d’investissements faits par d’autres collectivités dites » de départ ». Ce sont donc des transferts GRATOS. Ok ? Moi j’appelle cela du RACKET SOCIAL.
        Une partie du miracle de « L’AMERICA  » ((d’Elias kasan)) est du à ce magnifique pactole humain en provenance notamment du vieux continent. Mouvement entamé lors des guerres napoléoniennes et accélérées à la suite de la première guerre mondiale et de la crise de 23 en Allemagne. Depuis 4 à 5 décennies ce mouvement a été alimenté par des migrants de l’Europe de l’est, souvent bien fournis en diplômes et par les pays Indo-asiatiques.
        Un exemple édifiant, il y a eu à un moment plus de médecins pakistanais, formés par un des Etats les plus pauvres au monde donc, officiant professionnellement dans le seul état californien que dans leur pays d’origine………. Si cela n’est pas du racket « Parceque les pauvres chéris, bouh bouh, ils ont parfaitement le droit de venir vivre là où il fait bon vivrre….. », je me mets à pisser en levant une patte arrière contre le premier lampadaire que je croise.
        C’est avec cette approche humanistico- naïve qu’on en arrive à OCCULTER le dessein d’ensemble.
        A l’heure actuelle, certaines puissances du Nord sont en train de réitérer ce qui avait réellement motivé la guerre de sécession, à savoir, comment piquer du savoir-faire à bons comptes. La nature ayant horreur du vide, aux états du sud de l’Europe d’hériter de vagues non ou très peu qualifiées et surtout culturellement et religieusement à nos antipodes en provenance de l’autre rive de la méditerranée que l’on y a justement bien aidé à déstabiliser les sociétés .
        Puisque l’on est si magnanimes avec les saints principes reconvertissons-nous donc en missionnaires et en évangélisateurs de ces gens plus prompts à écouter les imams salafistes que les candides paroles de notre sainte église apostolique et romaine !!

         
  10. silbershark110

    14 février 2013 at 13 h 41 min

    Reblogged this on silbershark110neverdie und kommentierte:
    Ajoutez votre grain de sel personnel… (facultatif)

     
  11. Elle court, elle court, la rumeur ...

    14 février 2013 at 14 h 23 min

    ECOUTEZ BIEN A LA 5EM MINUTE

     
    • Elle court, elle court, la rumeur ...

      14 février 2013 at 14 h 34 min

      POUR LES AMÉRICAINS
      L’EUROPE N’EST PAS UNE ZONE IMPORTANTE !!!!

      Information de déstabilisation !!!

       
  12. Elle court, elle court, la rumeur ...

    14 février 2013 at 14 h 41 min

    faits « troublants » !!!

     
  13. Elle court, elle court, la rumeur ...

    14 février 2013 at 14 h 45 min

    Dans cette article de libé paru en 2008, le premier paragraphe vaut son pesant de cacahuètes : « Imperméable aux critiques des capitales européennes, mais fidèle à une promesse faite à Washington, Bruxelles va annoncer demain un projet de réintroduction des poulets américains «à la Javel» agrémenté, cependant, de conditions draconiennes. »
    http://www.liberation.fr/economie/010125436-bruxelles-remet-les-poulets-a-la-javel-sur-la-table

     
  14. Elle court, elle court, la rumeur ...

    14 février 2013 at 15 h 01 min

    l’Europe n’a rien à gagner d’un tel accord
    qui ferait entrer le loup américain dans la bergerie

    Les lobbies entrent en scène

    En tout cas, des deux côtes de l’Atlantique, chacun fourbit ses armes et cherche à se profiler pour tirer le meilleur parti de l’union annoncée. Il y aura du donnant-donnant, et il y aura des renoncements. Les lobbies sont déjà à l’œuvre. Pour ramener par la fenêtre les dispositions de feu le projet ACTA, on l’a dit, mais aussi pour contraindre les deux marchés à s’ouvrir aux produits de l’autre. L’Union a-t-elle déjà manifesté sa bonne volonté en ouvrant son marché à la viande de porc lavée à l’acide lactique ? Qu’à cela ne tienne, si elle veut que le Roquefort français ravisse enfin les papilles américaines sans entrave, sans doute faudra-t-il accepter aussi les poulets déglacés à l’eau de Javel et les viandes à la ractopamine…

    Que dire aussi des négociations à venir dans des matières aussi sensibles que l’industrie automobile ou l’aéronautique, avec le conflit qui menace autour des aides gouvernementales aux géants Airbus et Boeing ? Yannick Jadot est perplexe, à tout le moins : « Au moment où l’Europe connaît une crise économique et sociale sans précédent, qu’elle peine terriblement à se doter d’une politique industrielle ambitieuse, une telle précipitation constitue un danger pour le modèle européen », dit-il.

    Alors, pour parer les critiques –et pour mieux noyer le poisson, avancent déjà certains- Karel De Gucht annonce qu’aucun secteur n’est exclu des négociations mais que le questions sensibles ne seront introduites qu’en cours de processus. Histoire sans doute de tâter le terrain avant d’avancer trop vite les pions européens.

    http://www.rtbf.be/info/economie/detail_un-traite-de-libre-echange-avec-les-usa-une-bonne-affaire-vraiment?id=7927693

     
  15. brunoarf

    14 février 2013 at 15 h 11 min

    Jeudi 14 février 2013 :

    L’Union Européenne va financer des « trolls » pour contrer les eurosceptiques en vue des élections de 2014.

    On se pince pour y croire. Le Parlement européen va débourser environ 2 millions de livres sterling (2,5 millions d’euros) pour lancer une armée des « trolls » dans les forums de discussion en ligne, afin de lutter contre l’euroscepticisme galopant. Objectif : empêcher un désastre lors des prochaines élections européennes qui devraient avoir lieu entre le 5 et le 8 juin 2014. Citoyens, tenez-vous prêts ! Les trolls de Van Rompuy sont lâchés ! Et ils ne feront pas de quartier !

    Ce n’est pas le Journal de Mickey qui sort l’information, mais bien le Daily Telegraph, journal peu réputé pour ses blagues et ses poissons d’avril (qui sont d’ailleurs encore peu de saison…), dans un article du 3 février 2013 signé Bruno Waterfield. Le Daily Telegraph a eu accès à des documents confidentiels qui révèlent la planification d’une campagne de propagande sans précédent, avant et pendant les élections de juin 2014.

    Au coeur de cette nouvelle stratégie : « des outils de contrôle de l’opinion publique » destinés à déterminer si certains débats de nature politique ayant lieu entre participants des médias sociaux et autres blogs sont susceptibles d’attirer l’attention médiatique et publique.

    http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/l-ue-va-financer-des-trolls-pour-130702

     
    • Elle court, elle court, la rumeur ...

      14 février 2013 at 16 h 39 min

      Bruxelles veut traquer les trolls eurosceptiques

      Selon une information du quotidien britannique (conservateur), The Daily Telegraph, le Parlement européen se doterait d’un programme d’ « analyse qualitative des médias » et d’ ‘outils de surveillance de l’opinion publique ». Ce projet, qui n’est pas encore complètement validé, a été lancé en juillet dernier par l’administration du Parlement. Son cout serait d’environ 2 millions d’euros, dont la moitié proviendrait de nouveaux crédits.

      Il ne s’agit pas de créer un simple observatoire de l’opinion, mais bien une cellule riposte, puisque les documents internes et confidentiels – dont le quotidien britannique a eu connaissance – précisent que « les communicants institutionnels du Parlement doivent avoir la capacité de réagir rapidement de manière pertinente et ciblée, en rejoignant et influançant les conversations » sur les réseaux sociaux. Les documents recommandent qu’une « attention particulière soit portée aux pays qui ont connu une forte progression de l’eurosceptiscisme ». La ligne de conduite de la cellule de risposte est décrite ainsi : « la réponse aux questions est « plus d’Europe » et pas « moins d’Europe ».

      Que le Parlement européen communique sur ses travaux et son rôle est légitime, mais qu’il finance des programmes visant à influencer les électeurs sur les réseaux sociaux n’est pas sans poser de problèmes éthiques. D’autant que l’Europe est soumise à une cure d’austérité, avec pour la première fois la baisse de son budget. A laquelle échappent visiblement les communicants du Parlement …

      http://www.marianne.net/Bruxelles-veut-traquer-les-trolls-eurosceptiques_a226569.html

       
    • Elle court, elle court, la rumeur ...

      14 février 2013 at 16 h 43 min

       
      • Elle court, elle court, la rumeur ...

        14 février 2013 at 16 h 51 min

        VIDÉO L’UE va financer une armée de « trolls » pour contrer les eurosceptiques SUR INTERNET !!!!

        Le Parlement européen va débourser environ 2,5 millions d’euros environ pour lancer une armée de « trolls » sur Internet, et en particulier les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter pour lutter contre l’euroscepticisme en vue des élections de 2014, qui auront lieu entre le 5 et le 8 juin 2014.

        C’est le Daily Telegraph qui a révélé l’information le 3 Février 2013. Le journal a eu accès à des documents confidentiels qui révèlent la planification d’une campagne sans précédent de réorientation de l’opinion publique, avant et pendant les élections de juin 2014.

        Nigel Farage a été l’un des premiers députés européens à réagir aux révélations du Daily Telegraph, le 7 février sur Russia Today, estimant que l’UE ne valait pas mieux qu’une « république bananière ».

         
  16. Elle court, elle court, la rumeur ...

    14 février 2013 at 15 h 19 min

    Alerte rouge sur les ETI: une sur cent a fait faillite en 2012

    Béatrice Mathieu – publié le 14/02/2013 à 09:04
    Une étude de la Coface sur les défaillances d’entreprises en France révèle une flambée des faillites chez les ETI, ces entreprises de taille intermédiaire que le gouvernement rêve de voir grossir. Le coût financier et humain de ces faillites explose.

    http://lexpansion.lexpress.fr/economie/alerte-rouge-sur-les-eti-une-sur-100-a-fait-faillite-en-2012_372504.html

     
  17. brunoarf

    14 février 2013 at 15 h 36 min

    Jeudi 7 février 2013 :

    Jeudi 7 février 2013 : l’Irlande est en défaut de paiement.

    Perte sèche pour la BCE : 20 milliards d’euros.

    Contribuables européens, jeudi 7 février, vous venez de perdre 20 milliards d’euros à cause du défaut de paiement de l’Irlande.

    Lisez cet article :

    https://fr.goldbroker.com/news/scoop-irlande-restructuration-dette-crise-zone-euro-bce-202.html

     
  18. Clavreul

    14 février 2013 at 15 h 39 min

     » L’ Europe, ce sera plus d’ emplois, plus de protection sociale et moins d’ exclusion « . ( Martine Aubry à Béthune, 12.9.92 ).

     » Nous allons assurer deux millions de nouveaux emplois, voire même cinq millions, à condition d’ accompagner cet ensemble de mesures d’ accompagnement « . ( Jacques Delors, Traité de Maastricht, 14.5.88 ).

     » Si vous voulez que la Bourse se reprenne, votez  » oui  » à Maastricht !  » ( Michel Sapin, Université d’ été du PS à Avignon, 31.8.92 ).

     » Avec Maastricht, on rira beaucoup plus « . ( Bernard Kouchner, Tours, 8.9.92 ).

    4 ANS PLUS TARD :

     » L’ Europe va dans le mur : malgré les progrès vers la monnaie unique, l’ Union européenne est en danger d’ asphyxie. Un blocage est assuré si les institutions ne sont pas réformées en profondeur avant le prochain élargissement « . ( Journal Le Point, dirigé par Claude Imbert, Trilatérale et bon connaisseur des coulisses du Bilderberg, 28.9.96 ). Clin d’ oeil à Christine Ockrent !

     » Deux opérations sont en cours pour sauver le traité de Maastricht; il faut des astuces dans le budget de la France de 1997 pour parvenir à respecter les critères fixés par ce traité « . ( Le Figaro, Journal pro-européiste, 18.9.96 ).

     » La zone euro va devenir tellement hétérogène que sa gestion ne pourra plus se fonder sur des règles… Chacun va gérer seul ses petites affaires…  » ( Le Figaro, 5.3.2004 ).

     » La croissance ne décolle pas dans la zone euro. Les Quinze s’ avouent incapables de tenir les objectifs de compétitivité qui étaient fixés pour 2010 « . ( Le Figaro, 5.3.2004 ).

    ON Y VIENT :

     » L’ ambition française a désormais besoin de passer par une influence partagée pour atteindre ses buts… La politique, l’ économie, la recherche, la monnaie s’ imposent à l’ échelle continentale……..  » ( L’ internationaliste, Alain Duhamel, membre du Siècle, 10.1998 ).

     » Partout dans le monde, que ce soit au Pérou, à Pékin, à Moscou ou à Washington, des forces inorganisées militent pour un nouvel ordre. Elles détruisent ou dissolvent l’ ordre ancien, sans le remplacer. Mais un grand nombre d’ entre nous commence à se faire une idée claire de ce que sera ce nouvel ordre. Il sera socialiste, et il faudra bien qu’ il se réalise à l’ échelle mondiale « . ( Ecrivain et dirigeant Fabien H.G Wells, 6.3.1935 ).

     » Il n’ est plus possible à aucune nation de tenter isolément sa chance… Les Etats devront perdre une partie de leur souveraineté nationale… on aimera l’ Europe si elle est synonyme de justice et D’ ORDRE NOUVEAU, si elle a la figure du socialisme… Il y aura un conseil fédéral avec un Exécutif européen, une monnaie, une police, une armée… L’ ordre européen sera socialiste ou ne sera pas…. » ( Marcel Déat, dans L’ Oeuvre, 4.1943 ).

     » Gorbatchev organise une sorte de communisme qui fonctionne avec un goulag amélioré. Il va pouvoir travailler à la neutralisation de l’ Europe « . ( Jesse Helms, Sénateur de la Caroline du Nord, à Genève, 1987 ). Thèse/antithèse !!

     » Les vues mondiales de ces initiés sont caractérisées par l’ athéisme et le matérialisme. La seule chose qui leur importe est la maximisation de leurs profits, grâce à un un système fondé sur deux piliers : l’ endettement et le monopole « . ( Jesse Helms ).

    Pas uniquement monsieur Helms,

     » Et pour cette raison, après que nous aurons obtenu le pouvoir absolu, nous rayeron à jamais du  » Livre de Vie  » le NOM MEME DE DIEU « . ( Mayer amshel Rothschild, 1773 ).

    satan veut prendre la place de Dieu monsieur Helms.

    Le projet européen :  » Les larmes de joie pourrait bientôt être remplacées par des larmes de désepoir « . ( Quentin Peel, dans le Financial Times, 29.4.2004 ).

     
  19. Elle court, elle court, la rumeur ...

    14 février 2013 at 17 h 11 min

    == Quel futur pour l’Europe avec Nicolas Dupont-Aignan et Nigel Farage *** Interventions de Patrick Dhondt Upr & Erick Mary (à 52′ 40″ >>> Chaud devant !… ) vs « Ducon l’embrouille… » et pour rester poli… ==
    *****************************************************

     
  20. hagen

    14 février 2013 at 18 h 17 min

    Bonjour

    J’aimerais que vous vous penchiez sur la fait que les américains ont entuber les européens et que ceux-ci se sont laissés faire avec délice. Dans l’affaire de l’embargo pétrolier sur l’Iran, les US étaient très au fait que leur production de pétrole était en constante augmentation depuis des années. Ils ont imposé au reste du monde un embargo ridicule qui a fait exploser le prix du Brent au niveau que l’on connaît aujourd’hui. Ils ont donc imposé à l’Europe et au Japon un prix de l’énergie exorbitant qui les maintient en récession, pendant qu’eux s’approvisionnent en WTI à $ 95 et en pétrole canadien à $60/baril. Je ne comprend pas que le monde en général se laisse berner ainsi et que l’Europe, en particulier, ce soit fait encore une fois jouer par les amerloques

     
    • aldebaran

      14 février 2013 at 21 h 09 min

      « Ils ont imposé au reste du monde un embargo ridicule  »
      Ils n’ont rien imposé, les européens se sont mis à quatre pattes et ont bien écouté leur maître yankee
      si le « reste du monde » est assez stupide pour suivre les injonctions des USA en même temps on y peut rien

       
      • nathan

        14 février 2013 at 21 h 39 min

        comment ça on n’y peut rien. On est des millions tout de même ! Quand va-t-on arrêter de les laisser prendre des décisions à l’encontre de nos intérêts ? L’internet est un outil super pour eux, ils savent ce que l’on pense derrière notre écran, et ça sert à quoi ? ce qui est important c’est que l’on ne se rassemble pas dans la rue. Ils ont parfaitement réussi. Chacun dans son coin avec ses petites idées ! Et celà mène à quoi, ils peuvent rigoler !!

         
      • hagen

        15 février 2013 at 1 h 12 min

        Désolé aldébaran mais ils ont « imposé » cet embargo au reste du monde. Si vous ne le respectez pas votre entreprise ou votre banque sera visé par des représailles commerciales et financières. Si vous êtes une grande entreprise multinationale occidentale allez vous prendre le risque d’être exclus du marché américain?

         
      • Fifibrindacier (@FifiBrind_acier)

        15 février 2013 at 6 h 42 min

        aldebaran,
        Je crois que vous confondez démocratie et manipulation des peuples…

        Déclaration de David Rockefeller à la réunion de la Trilatérale 1991:

         » Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, au magazine Time, et aux autres grandes publications, dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté les promesses de discrétion depuis presque 40 ans.
        Il nous aurait été impossible de développer notre projet pour le monde si nous avions été exposés aux lumières de la publicité durant ces années.
        La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale des siècles passés. »

        Je dédie cette citation à ceux qui ne comprennent toujours pas que le moyen de dominer le monde est la suppression des Etats, des Nations et des élections. Foin de l’avis des peuples, ces ignares incompétents ! Seule l’élite sait ce qui est bon pour le monde.

        Pierre Hillard:  » La marche irrésistible du Nouvel Ordre Mondial »
        et  » La décomposition des nations européennes. »

         
  21. crisemajeure

    14 février 2013 at 19 h 46 min

    Russie mafieuse – occident comparse – sur lie de finance de l’ombre

    Pour l’ensemble du monde de la finance, selon l’expertise de Jean-Pierre JOUYET, ex président de l’autorité française des marchés financiers (AMF), plus de la moitié des transactions financières mondiales se déroulent dans la dissimulation totale. Sans que quiconque ne puisse comprendre, mesurer, ou empêcher ce qui s’y passe. Le président de l’AMF parle de capitalisme de l’ombre, de finance parallèle.

    Les réseaux d’argent sale provenant de l’ex URSS ont pénétré l’Europe. La Russie, principal concurrent des États-Unis, a connu au cours des années 1990 une grande dépression économique comparable à celle nord-américaine de 1930. La montée des inégalités, la réforme de la propriété, les privations du peuple en produits de première nécessité… en étaient les causes. C’était le prix à payer pour finir avec l’expérience soviétique et pour entamer la transition libérale, dans un contexte sociétal dominé par la mafia.

    C’est alors que les pays occidentaux, États-Unis en tête, se désintéressant par ailleurs du sort des pays pauvres, s’engagent sans la moindre faille à soutenir tous les dirigeants russes inscrits sur l’agenda du néo-libéralisme. Alors que paradoxalement, quelques années auparavant et pendant près d’un demi-siècle, l’ensemble de la nation russe était considéré comme un ennemi juré de la nation américaine et de tout l’occident.

    Dès 1992, comme par magie tout le passif est oublié, des centaines de millions de dollars sont débloqués en direction de la Russie sous forme de dons et de prêts de la Banque Mondiale et de la Commission européenne.

    Concernant la banque russe Menatep,des microfiches prouvent que des transferts de cash avec la Bank of New York. Natasha Gurfinkel Kagalovsky, ancienne responsable de la Banque de New York et la femme du vice-président de la Menatep, a été accusée d’avoir aidé au blanchiment d’au moins 7 milliards de dollars provenant de Russie, selon la journaliste Lucy Komisar qui travaille sur Clearstream.

    Avec le concours supposé de la FED de New York, la Menatep sera impliquée dans le KREMLINGATE en détournant des fonds du FMI pour 4,8 milliards $.

    Le pays privatise massivement, très vite 60 % du PIB est tiré du secteur privé. Quinze années plus tard, c’est l’ancrage dans le capitalisme et les réseaux mafieux.

     
    • Fifibrindacier (@FifiBrind_acier)

      15 février 2013 at 6 h 46 min

      crisemajeure,
      L’application des théories économiques de l’ Ecole de Chicago est très bien décrite dans le livre de Naomi Klein : » La stratégie du choc »

       
  22. zapatta

    14 février 2013 at 20 h 47 min

    Arrestation de l’ancien directeur financier de Monte Paschi

    La police italienne a arrêté jeudi Gianluca Baldassari, ancien directeur financier de Banca Monte dei Paschi di Siena, dans le cadre de l’enquête pour corruption et escroquerie qui vise la troisième banque du pays, a-t-on appris auprès de deux sources proches du dossier.

    Gianluca Baladassari a quitté la banque peu de temps après la nomination en janvier 2012 de Fabrizio Viola au poste d’administrateur délégué, à la suite de la mise à l’écart de l’ancienne direction.
    Il est reproché à Monte dei Paschi d’avoir procédé à des transactions de dérivés risquées de 2006 à 2009 pour maquiller ses comptes, transactions qui risquent de lui coûter 730 millions d’euros de pertes.
    Seule grande banque du pays à avoir dû recourir à une aide de l’Etat – pour un montant total de 3,9 milliards d’eurons – Monte Paschi a en outre conclu avec la Bank of New York un accord secret afin de tromper les autorités de supervision et de mener à bien l’acquisition de sa concurrente Antonveneta en 2007.

    REUTERS

     
  23. asi

    14 février 2013 at 23 h 46 min

    Bon si je dérange fallait le dire (Votre commentaire est en attente de modération) dernir message sur Liesi je ne vous dérangerais plus malgrés que je ‘avais rien mis de compromettant, c’est la dictature ici aussi

     
  24. The Wolf

    15 février 2013 at 8 h 01 min

     
  25. piracetam

    16 février 2013 at 23 h 05 min

    En Novembre, un rapport de renseignement du Bundesnachrichtendienst (BND), l’équivalent allemand de la CIA, a rendu les choses encore plus difficile pour Merkel. Le rapport affirme que le plan de sauvetage de Chypre reviendrait à utiliser l’argent des contribuables allemands pour sauver les fonds des Russes riche, qui ont déposé jusqu’à 26 milliards d’euros en «argent noir» dans les banques chypriotes, qui sont maintenant au bord de la faillite. Le BND accuse Chypre de créer un terrain fertile pour le blanchiment de l’argent russe, une accusation encore aggravée par la facilité avec laquelle les oligarques russes peuvent obtenir la nationalité chypriote et avoir ainsi un accès automatique à tous les Etats membres de l’UE. Le BND a indiqué que 80 oligarques ont réussi à gagner l’accès à l’Europe grâce à Chypre.

     
 
%d blogueurs aiment cette page :