RSS

L’or de la BuBA

17 Jan

Par Menthalo – La Bundesbank va mettre 7 ans pour rapatrier 300 tonnes d’or jusqu’ici théoriquement stockées dans les entrepôts sécurisés de la Fed.

Or-Allemand

Les Etats-Unis prétendent détenir  8.133 tonnes d’or, plus une grande partie de l’or du Monde. La Réserve Fédérale de New York est supposée conserver dans les 122 caves de son entrepôt souterrain 530.000 barres d’or, dont seulement 34.021 appartiendraient au Trésor Américain. Autrement dit, 495.979 barres d’or étrangères ont été confiées à la garde de cette banque privée américaine. Ces barres d’or pèsent 28 livres, donc 12,7 kilos. Il y aurait donc environ 6,3 ktonnes d’or dans cet entrepôt. L’Or allemand conservé aux Etats-Unis est réparti dans plusieurs entrepôts probablement situés au milieu de bases militaires comme celle de Fort Knox. Sauf que pour défendre le Dollar, les Etats-Unis ont vendu une grande partie leur or sur le marché de Londres en 1968. Ce n’est pas une théorie du complot, c’est tout à fait officiel.

Avec la guerre de Corée, puis l’implication des Etats-Unis dans la guerre du Vietnam, la politique américaine devient de plus en plus laxiste. Certains pays, dont la France, vendent les dollars de leurs surplus d’échanges commerciaux pour encaisser de l’or, mettant le Trésor américain en danger. Tant et si bien que le 1er novembre 1961, à l’instigation de John Kennedy, huit banques centrales créent le « London Gold Pool », pour essayer de contenir la valeur de l’or à 35$. Le principe de fonctionnement est simple. Chaque fois que les investisseurs du marché de Londres se ruent sur l’or, les Banques Centrales vendent de grosses quantités pour faire baisser les cours. Les Etats-Unis doivent fournir 50% de l’or proposé à la vente. Quand l’Or baisse, les Banques Centrales rachètent l’or pour regarnir la caisse commune. Cela va fonctionner parfaitement jusqu’à ce que la France se retire de cette organisation, après le célèbre discours du Général de Gaulle. Dans ce discours, de Gaulle s’élève contre l’Amérique qui s’endette gratuitement sur le dos de l’étranger et rembourse ses dettes en faisant marcher la planche à billets. « Nous estimons nécessaire que les échanges internationaux soient établis comme c’était le cas avant les grands malheurs du monde, sur une base monétaire indiscutable et qui ne porte la marque d’aucun pays en particulier. Quelle base ? En vérité on ne voit pas qu’il puisse y avoir réellement de critère, d’étalon, autre que l’or. »

Joignant le geste à la parole, de Gaulle va non seulement exiger des Américains d’échanger les dollars de la BdF contre de l’or, mais va également rapatrier les réserves conservées par la Fed sur le sol français. En 1967, une attaque sur la livre sterling va obliger la Banque d’Angleterre à la dévaluation. Il s’ensuit une forte poussée spéculative sur l’or, les investisseurs craignant une dévaluation identique sur le dollar. Le London Gold Pool est mis à rude épreuve. Pour contenir la ruée vers l’or, le 5 mars 1968, Londres est obligé de vendre 100 tonnes d’or dans la journée, soit 20 fois plus que d’ordinaire. Le Président de la Fed, William McCesney-Martin déclare alors qu’il défendra les « 35$ l’once jusqu’au dernier lingot ».  Un véritable pont aérien fut mis en place entre les Etats-Unis et Londres. Le mercredi, 175 tonnes furent vendues et 225 tonnes le jeudi. Le vendredi 15 mars, « à la demande des Etats-Unis », le marché de l’or de Londres fut fermé. Sur les autres places restées ouvertes, l’or s’envolait à 44$.

Sachant que dans les 8 derniers jours de trading, la Fed a jeté plus de 1000 tonnes sur le marché, combien de milliers de tonnes d’or a coûté cette bataille de plus de 6 mois au Trésor américain ?

Incapables de créer 16 Milliards de Dollars ?

Depuis, la bataille continue sous une autre forme. Sur le seul marché de Londres, ce sont 20 millions d’onces qui sont vendues chaque jour, soit 625 tonnes. Mais ces tonnes d’or n’ont aucune réalité, sinon les Etats-Unis, d’un coup de planche à billets électronique, créeraient 16,32 Milliards de Dollars pour acheter 300 tonnes d’or et les livrer à la Bundes Bank. Cela n’est pas possible, parce que si on cherche à prendre livraison de l’or, cela fait monter les cours. C’est ce qui se passe depuis que la Chine et d’autres acteurs exigent la livraison de physique. Depuis 10 ans, les cours de l’or ont été multipliés par 6,8 passant de 250 à 1700$ et ce n’est qu’un début.

L’Allemagne demandant le rapatriement de 50% de ses réserves d’or, va forcément peser très lourdement sur les marchés. La production mondiale culmine à 2700 tonnes mais les réserves s’amenuisent alors que toutes les banques centrales qui ont été longtemps nettes vendeuses sont devenues nettes acheteuses. Les réserves d’or allemandes ont été en partie louées à des tiers, qui les ont eux-mêmes sous-louées aux commerciaux qui jouent sur les marchés pour contenir le prix de l’or. Nul ne sait aujourd’hui où est l’or de la BuBa ou même l’or de la France. Les différents scandales de ces deux dernières années montrent qu’un lingot dans un entrepôt peut avoir plusieurs propriétaires, chacun d’eux se croyant tous les droits sur cette barre de métal.  Pour finir, comme dans la Fable de La Fontaine « le chat, la belette et le petit lapin »,  Raminagrobis mettra tout le monde d’accord en croquant l’un et l’autre, confisquera l’or des uns ou l’or des autres.

Si vous voulez détenir de l’or, il ne faut le confier à personne. Il ne faut pas non plus le laisser dans le coffre privé, que vous aurez loué dans la salle des coffres d’une banque, car si la banque fait faillite, les coffres sont saisis  et vous ne verrez pas la couleur de votre or, qui servira à dédommager les créanciers de la banque.

Publicités
 
67 Commentaires

Publié par le 17 janvier 2013 dans Non classé

 

67 réponses à “L’or de la BuBA

  1. Blaireau

    17 janvier 2013 at 14 h 36 min

    Confiez une somme de £5000 à une équipe de financiers aguerris et la même somme à un chat, en l’occurrence nommé Orlando.
    La mission : bâtir un portefeuille performant d’actions du FTSE.
    Qui gagne à la fin ? Le chat bien sûr.

    http://au-bout-de-la-route.blogspot.com/2013/01/la-bourse-ou-la-vie.html

     
  2. lechat

    17 janvier 2013 at 14 h 54 min

    Parfaitement Blaireau.
    Je suis là! Confiez moi votre argent !!!

     
  3. jozecat

    17 janvier 2013 at 15 h 01 min

    … Pirates !!!

     
    • Ylan

      18 janvier 2013 at 7 h 39 min

      Capitaine crochet

       
  4. binjou

    17 janvier 2013 at 15 h 44 min

    Les États-Unis appuient Al-Qaïda au Mali, la France “vient à sa rescousse”
    L’OTAN appuie et combat simultanément Al-Qaïda du Mali à la Syrie..

    http://www.mondialisation.ca/redessiner-lafrique-les-etats-unis-appuient-al-qaida-au-mali-la-france-vient-a-sa-rescousse/5319230

     
    • FreeMan

      17 janvier 2013 at 18 h 11 min

      ça sent vraiment la guerre mondiale cette histoire de mali,
      plus les états sont a court d’argent plus ils court faire la guerre menant ainsi le monde vers le plan chaotique de pike et de son idéologie de nouvel ordre mondiale
      ww3 nous y arrivons…

       
      • françoise

        17 janvier 2013 at 19 h 09 min

        Vous avez raison « FreeMan », le bruit des bottes se rapprochent de plus en plus…

        Pourquoi la France diront certains, parce que c’est le pays d’Europe actuellement le mieux « armé », le seul possédant l’arme atomique et comme je le disais précédemment qui paie un maximum pour la défense…

         
  5. alixoh

    17 janvier 2013 at 15 h 46 min

    J’aimerais qu’on m’explique comment les créanciers d’une banque en faillite peuvent LEGALEMENT saisir les biens d’un LOCATAIRE ( de coffre ) de la dite-banque
    C’est comme si mon propriétaire fait faillite , la  » justice  » auroriserait lza saisie de mes meubles se trouvant dans mon appartement dont je suis locataire
    Je ne comprends vraiment pas … ce serait tout à fait ILLEGAL !

     
  6. chtroll

    17 janvier 2013 at 16 h 05 min

    Beaucoup de gens bien informés ont dit et redit que Fort Knox ne contiendrait plus que des toiles d´araignées ainsi que des lingots de tungstène recouverts d´une mince couche d´or .
    N´oublions pas que le nain à fait rapidos pour vendre 600 tonnes de l´or de la France pour acheter des obligation américaines qui ne peuvent même pas servid de PQ . De Gaulle avait TOUT ramené des USAs , il avait du nez , et le hongrois à tout lapidé sans que personne ne songe même à arrêter ce traitre . Au fait où est il passé cet or , certains parlent d´Israel

     
  7. gwendoline1

    17 janvier 2013 at 16 h 06 min

    Le personnel soignant ne veut pas vacciner des gens contre leur gré alors que les effets secondaires peuvent être graves, a relevé M.Reimann. Les cantons peuvent pourtant déjà décréter une obligation. »

    http://www.romandie.com/news/n/Epidemies_les_referendaires_deposent_pres_de_80_000_signatures74170120131553.asp

     
    • françoise

      17 janvier 2013 at 19 h 16 min

      @Gwendoline1

      Cela fait penser à l’épidémie de H1N1, la vaccination contre l’avis de la population en général et les milliards dépensés inutilement ! Cela avait fait « couler beaucoup d’encre »…Quel enfer !

       
  8. ptitpère

    17 janvier 2013 at 16 h 40 min

    ENORME !!!

     
  9. alain

    17 janvier 2013 at 17 h 16 min

    http://www.bvoltaire.fr/nicolasgauthier/la-terre-ne-ment-pas-les-politiciens-si,8725?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=adad82fb85-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email

    Marrant de voir comment les véritables informations peuvent passer à la trappe et les fausses, faire la une des gazettes. Ainsi aura-t-il fallu écouter la brillante revue de presse de Natacha Polony sur Europe 1 pour avoir vent de ce « scoop », dont pour l’instant, seul Midi libre semble s’être fait l’écho. Il ne s’agit pas de n’importe quoi, puisque cela concerne la survie alimentaire de la planète en général, mais aussi de nos paysans en particulier.

    Ainsi apprenons-nous que la Confédération paysanne — syndicat certes minoritaire et parfois plombé par l’un de ses dirigeants historiques, José Bové — a rappelé l’actuel Président à ses promesses de campagne, dans lesquelles il était stipulé que « les agriculteurs perdaient un droit immémorial d’utiliser gratuitement les semences de ferme ». Il est un fait que le 28 novembre 2011, une loi votée par l’UMP obligeait ces mêmes paysans à passer à la caisse dès utilisation de leurs propres semences, celles-ci étant propriété privée de multinationales les leur ayant au préalable vendues au prix fort. Pour l’instant, les décrets d’application de cette loi sarkozyste n’ont pas encore été publiés au Journal officiel. Et le gouvernement socialiste n’a pas encore tranché la question. Comme souvent. Comme toujours. Du côté de la FNSEA, silence radio. Rien à dire, puisque les représentants de ces entreprises agricoles, fortes de moins de 20 % de la population paysanne, totalisent près de 80 % des subventions européennes.

    Au-delà des chiffres, cela signifie que l’agriculture française a vocation à être aux mains de cinq ou six multinationales de l’agro-alimentaire. Et que le fruit de leurs récoltes, de fait, ne leur appartiendra plus. Pis que tout, ces mêmes trusts entendent désormais étendre leur tyrannie sur les élevages bovins. Toujours selon Midi libre : « Les semences animales sont aussi dans le collimateur : à partir de 2015, il y aura une obligation de recourir à une insémination artificielle certifiée ou à des mâles certifiés. Les aides financières seront conditionnées au respect de ce processus de certification qui découle d’une directive européenne. » Et toujours cité par ce courageux quotidien régional, ce témoignage d’un éleveur : « Les chèvres de certains de mes collègues ont les mamelles qui traînent par terre, tellement on en a fait une sélection à outrance pour plus de rendement. Elles seraient incapables d’aller dans la garrigue, comme les miennes. Je suis sur des bêtes rustiques, chez moi, c’est l’arc-en-ciel des chèvres. » Le brave homme que voilà…

    Dans le même temps, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, déclare dans VSD du week-end dernier : « J’ai une ambition forte : faire de la France le pays leader européen de l’agro-écologie. […] Mon grand-père n’avait que cinq hectares, quatre vaches et une belle jument qui s’appelait Sirène. J’ai gardé la photo où l’on me voit assis dessus… » Certes. En attendant, un trust international tel que Monsanto pousse ses pions. Monsanto… Ou Monsatan ? Et où sont ces écolos, préoccupés de tout, hormis d’écologie ? Nulle part ou n’importe où ailleurs. Ce qui revient au même. N’oublions pas que nous ne sommes jamais que les usufruitiers temporaires de notre jardin commun. Légué par des forces qui nous dépassent. Et qu’il nous revient de léguer dans le meilleur état possible à ceux qui nous survivront. Pour l’instant, c’est mal barré.

    Nicolas Gauthier, le 17 janvier 2013

    Je pense que dans un avenir pas très lointain, il en sera de même pour les « humains ». On a commencé par le monde végétal, on en est aujourd’hui à appréhender avec la même logique mercantile le monde animal.
    La création de la vie humaine est donc le dernier rempart contre cette folie et il est en passe de tomber sous les coups des serviteurs de Mammon …

    PMP: Permis d’avoir des enfants uniquement par Insémination artificielle (PMA) de femelles certifiées GPA avec des semences mâles, commercialisées par Monsanto et bénéficiant des certifications OMS et OMC nécessaires à l’obtention du Permis Mondial de Procréation (PMP)…

    Grâce à ces « remarquables avancées scientifiques, légales et sociétales », l’orientation sexuelle sera enfin définitivement décorrélée de la procréation.
    Homos et hétéros seront donc enfin égaux devant le droit à l’enfant…
    Le prince de ce monde et ses serviteurs zélés vont arriver à leurs fins!

    http://lesmoutonsenrages.fr/2012/07/10/naissance-de-30-bebes-genetiquement-modifies-aux-usa/

    http://www.crashdebug.fr/index.php/sciencess/5457-grande-bretagne-les-enfants-genetiquement-modifies-seront-bientot-autorises

     
    • sullymorlandimus

      18 janvier 2013 at 7 h 50 min

      @alain;

      Vous aussi vous faites un lien, pour le moins courageux, entre la PMA et la main-mise sur le vivant.
      Je me sens moins seul.
      Merci !

       
      • librezen

        18 janvier 2013 at 11 h 27 min

        @ Sully,
        Il est évident de pouvoir faire le lien entre la PMA et la main mise sur le vivant. Le passé nous montre que tout connaissance scientifique peut être utilisée pour le bien de l’humanité mais aussi pour sa destruction ou pour des intérêts particuliers opposés au bien commun. Malgré cela, dès que l’on soulève ces dangers concernant le futur, on nous répond que l’on est conspirationnistes et que bien évidemment, l’Homme n’utilisera pas ces connaissances pour des choses aussi abjectes…

         
  10. billl

    17 janvier 2013 at 18 h 01 min

    pourquoi l’or monte –
    le grand secret de pascal roussel

     
  11. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 17 min

     
  12. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 39 min

    Comment les Français sont manipulés ?
    Mali : 75% des Français favorables à l’intervention militaire selon l’institut BVA
    http://lejournaldusiecle.com/2013/01/17/mali-75-des-francais-favorables-a-lintervention-militaire-selon-linstitut-bva/

     
  13. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 40 min

     
  14. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 42 min

     
  15. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 42 min

     
  16. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 46 min

     
  17. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 50 min

    Faites confiance a un banquier !
    Banquier suspecté d’avoir détourné des millions
    Un gérant de fortune espagnol, ayant longtemps travaillé pour la filiale genevoise d’une banque privée de la place, serait en train de se la couler douce dans son pays avec les fonds de ses clients.
    http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/banquier-suspecte-detourne-millions/story/11624632

     
  18. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 53 min

     
  19. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 54 min

     
  20. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 56 min

    Après le mariage pour tous : Deux hommes expérimentent la douleur de l’accouchement
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1523/Famille/article/detail/1563962/2013/01/17/Deux-hommes-experimentent-la-douleur-de-l-accouchement.dhtml

     
    • Geraldine

      17 janvier 2013 at 22 h 28 min

      A quand le droit à l’avortement pour les couples homos ?

      Egalité ! Egalité !

       
      • Ylan

        18 janvier 2013 at 7 h 56 min

        Vu ll’infidélité qu’il existe dans le milieu gay et le nombre de follasse ça va donné dans quelques années aux enfants adoptés.

         
      • sullymorlandimus

        18 janvier 2013 at 8 h 05 min

        @Géraldine;
        Tout à fait !
        +100

         
      • Geraldine

        18 janvier 2013 at 15 h 20 min

        Oui vu l’ infidélité inhérente à l’homosexualité combien d’enfants adoptés vont finalement être abandonnés ?

         
  21. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 58 min

     
  22. BYEURO

    17 janvier 2013 at 18 h 59 min

     
  23. BYEURO

    17 janvier 2013 at 19 h 08 min

    Tzipi Livni appréhende la disparition d’ »Israël » !
    Al Manar
    Tzipi Livni, présidente du parti centriste HaTnuah (le mouvement) a adressé des critiques virulentes au chef du gouvernement sioniste, Benyamin Netanyahu, considérant que ses politiques de droite et ses alliances avec les groupes extrémistes, vont conduire à la disparition de l’entité sioniste en tant qu’état juif « démocratique », et à la fin du sionisme.
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?breve895

     
  24. BYEURO

    17 janvier 2013 at 19 h 11 min

    Un tournant ? Même les Allemands et les Luxembourgeois s’inquiètent maintenant d’un euro trop fort
    http://www.atlantico.fr/decryptage/tournant-meme-allemands-et-luxembourgeois-inquietent-maintenant-euro-trop-fort-marc-touati-609121.html#Dscy75Vx3b3C9KbV.99

     
    • youpi

      17 janvier 2013 at 23 h 10 min

      Enfin, certains allemands, parce que pour le moment, l’euro flambe Et ça a l’air bien parti pour durer ! Au fait est-ce que les Allemands ne seraient pas en train d’anticiper la chute réelle du dollar, le collapse, ce qui expliquerait pour quoi ils veulent que l’euro monte, et pourquoi aussi ils viennent de faire leur coup sur leur or aux US, en disant qu’ils attendraient 7 ans, manière de dire qu’ils pensent que les US vont s’effondrer ?

       
  25. BYEURO

    17 janvier 2013 at 19 h 12 min

    Et si la Chine venait vraiment à bouder la dette américaine ?
    La Chine a toutes les cartes en main pour mettre fin au règne du dollar – une hypothèse qui n’est pas aussi farfelue qu’elle le paraît…
    http://www.atlantico.fr/decryptage/et-chine-venait-vraiment-bouder-dette-americaine-608799.html#Eyq8DRQlQYhdYihG.99

     
  26. binjou

    17 janvier 2013 at 19 h 17 min

    Le trio de musique acoustique Kroke («Cracovie» en yiddich), nous emmène à la rencontre de la culture juive très ancienne, et nous livre une musique inventive et brûlante, message universel de vie et d’espoir, qui ramène chacun de nous à sa propre histoire, à sa propre humanité.

    La virtuosité des musiciens est transcendée par l’émotion. La contrebasse se fait battement de cœur, l’accordéon, respiration et le violon, cri du cœur.
    Le public, souvent conquis par ces ancestrales mélodies, ne pourra reprocher à ces généreux musiciens de miser sur une authenticité, devenue rare de nos jours.

     
    • youpi

      17 janvier 2013 at 23 h 14 min

      magnifique musique, merci !

       
      • jozecat

        18 janvier 2013 at 12 h 11 min

        …. Ouai, super !!

         
  27. zapatta

    17 janvier 2013 at 19 h 46 min

    Lors d’une grande conférence de presse tenue en février 1965, Charles De Gaulle a exprimé sa pensée au sujet du rôle international de l’or.

    De Gaulle excellait dans ces conférences de presse magistrales. Mais en plus de la forme, il y a bien sûr le fond, la pensée politique. Il est très intéressant d’analyser cette pensée et ce discours dans le contexte de crise monétaire et financière actuel.

    De Gaulle : l’or et le Dollar $

    Extrait de cette conférence de presse :

    « Le fait que beaucoup d’Etats acceptent par principe des dollars au même titre que de l’or pour les règlements des différences qui existent à leur profit dans la balance des paiements américaine, ce fait entraîne les américains à s’endetter, et à s’endetter gratuitement vis-à-vis de l’étranger, car ce qu’ils lui doivent ils le lui payent, tout au moins en partie, avec des dollars qu’il ne tient qu’à eux d’émettre.

    Etant donné les conséquences que pourrait avoir une crise qui surviendrait dans un pareil domaine, nous pensons qu’il faut prendre à temps les moyens de l’éviter. Nous estimons nécessaire que les échanges internationaux soient établis comme c’était le cas avant les grands malheurs du monde, sur une base monétaire indiscutable et qui ne porte la marque d’aucun pays en particulier.

    Quelle base ? En vérité on ne voit pas qu’il puisse y avoir réellement de critère, d’étalon, autre que l’or. »

     
    • Geraldine

      17 janvier 2013 at 19 h 53 min

      Oui, on connaît tout ça par coeur… c’est le nième post sur cette conférence de presse.

       
  28. BYEURO

    17 janvier 2013 at 20 h 16 min

    La France, le zombie invisible de l’Europe
    Par Mish – Global Economic Analysis
    Publié le 17 janvier 2013

    Bien qu’elle ne soit pas encore sous les projecteurs des médias et des investisseurs et que sa prime de risque par rapport aux obligations Allemande demeure relativement basse, je pense qu’en dehors des PIIGS, la France est le vrai zombie de l’Europe et que son économie a perdu toute compétitivité assez rapidement. Pour moi, elle est le zombie caché de l’Europe que les mandats Sarkozy et Hollande ont mené tout droit au précipice.

    En 1999, la France était responsable de 7% des exportations mondiales. Aujourd’hui, ses exportations ne représentent plus que 3% du total global et cette part ne cesse de diminuer.

    En 2005, la balance commerciale de la France était positive, avec 0,5% du PIB. Aujourd’hui, elle est de -2,7% – ce qui signifie que ses importations excèdent ses exportations. L’économie Française est de moins en moins compétitive. Par exemple, ses ventes de voitures et autres équipements à la Chine sont désormais sept fois moins importantes que celles de l’Allemagne.

    Elle souffre d’un coût du travail très élevé, de peu de flexibilité et de fortes taxes. En France, 86% des contrats de travail sont fixes. Les charges sociales s’élèvent à 42% du coût que représente le salaire d’une personne employée par une société. Ce pourcentage est de 32% en Allemagne et de 26% au Royaume-Uni.

    Depuis 2005, le coût du travail en France n’a pas cessé d’augmenter et les coûts de production du secteur automobile – pour ne citer que celui-là – ont augmenté de 17% contre 10% en Allemagne, 5,8% en Espagne et 2% en Irlande. En France, un salarié gagne en moyenne 35,3 euros de l’heure, contre 25,8 en Italie et 22 en Espagne et au Royaume-Uni.

    En conséquence, les rendements des sociétés Françaises ont diminué à 6,5% du PIB, les portant à seulement 60% de la moyenne Européenne. La raison à cela est très simple. Les exportations de la France ont perdu de leur part de marché et le seul moyen qu’ont les sociétés de survivre est de diminuer leurs marges. Et moins de marges signifie également moins d’argent à investir en nouvelles technologies et en innovation.

    Pour couronner le tout, Hollande a récemment décidé de limiter les déductions d’impôts dont les sociétés disposaient jusqu’à maintenant. Le résultat en sera moins de profits et moins d’investissements.

    Il semble donc difficile qu’une croissance économique puisse s’installer en France au cours de ces prochaines années. En 2012, le PIB de la France a augmenté de seulement 0,2%, et son taux de croissance moyen sur ces trois dernières années s’élève à 1,2%, contre 2,7% en Allemagne. En 2013, la France devrait entrer en récession technique. Le taux de chômage est au plus haut depuis 14 ans avec 10,9% contre 6,7% en Allemagne. En 2013, son ratio dette publique/PIB devrait atteindre 97%, pire encore que la dette publique Espagnole.

    Les dépenses de l’Etat Français s’élèvent à présent à 57% du PIB. Au cours de ces huit dernières années, le PIB de la France ajusté à l’inflation a augmenté de 7,3%. Toute croissance a été accompagnée d’une hausse des dépenses publiques et non d’un développement de l’économie privée.

    Et l’Etat Français ne cesse de gonfler. En 2011 et 2012, son déficit budgétaire était de 5% du PIB, et il y a de grandes chances qu’il en soit de même en 2013.

    Ces statistiques ont été recueillies par Guru Huky, de Gurusblog. Il semblerait que le nouveau président Français François Hollande ait rendu la situation bien pire que ce qu’elle était déjà.

    La question qu’il reste aujourd’hui à se poser est de savoir combien de temps la France pourra demeurer un zombie invisible. Il sera intéressant de voir ce qu’il se passera lorsque les marchés d’obligations se tourneront vers elle.

    Lisez-en plus ici http://globaleconomicanalysis.blogspot.com/2013/01/france-hidden-zombie-in-europe.html#fMTAj3LrvAQKYXZS.99

     
    • librezen

      18 janvier 2013 at 11 h 43 min

      @byeuro,
      C’est de la propagande ultra libérale avec toujours le même adage : donnez aux riches et vous verrez, ils enrichiront les pauvres.
      Mais bien sûr.
      On voit le résultat de la dérégulation et la déréglementation. la somme des intérêts individuels ne fait pas l’intérêt collectif, au contraire. la somme d’intérêts individuels (pas de tous les intérêts) se fait au détriment des intérêts individuels de la grande majorité (dans un premier temps) et donc au final de l’intérêt collectif.

       
    • jozecat

      17 janvier 2013 at 21 h 25 min

      Génial !

       
    • gwendoline1

      18 janvier 2013 at 16 h 27 min

      @byeuro,
      génial!

       
  29. crisemajeure

    17 janvier 2013 at 21 h 03 min

    Aux États-Unis, depuis deux à trois décennies, la présence d’or n’est plus qu’une simple créance papier, car le stock physique d’or métal est quasiment épuisé. La plupart du temps divers pays et transacteurs privés le prêtent prétendument en nature à la FED, qui le loue à son tour. Si bien que pour les porteurs de titres or-papier il n’est plus saisissable en cas d’effondrement de son cours.

    Sous la mandature CLINTON, parmi les réserves d’or de Fort Knox, 640. 000 lingots de 400 onces (soit l’équivalent de 7257 tonnes) ne sont plus que de simples barres de tungstène 1- plaquées de quelques millimètres d’or.

    Antérieurement, 16. 000 tonnes de faux lingots de ce type avaient été ventilés sur les quatre continents. La partie restante a été vendue ou louée sur le marché international. De fait, l’on peut en conclure qu’un très faible tonnage d’or mondial endosse le volume gigantesque de vente de titres or négociés mensuellement sur les marchés boursiers.

    C’est la City londonienne, centre de la finance mondiale, qui focalise un immense trafic de blanchiment de vrais-faux lingots 2 – . Ces diverses manipulations gigantesques reposent en grande partie sur le secret de l’initié. Tous les abus du négoce de l’or, quels qu’ils soient, ne sont ni discutés, ni l’objet d’une quelconque publication.

    1- Métal très dur, de couleur gris acier-étain, utilisé surtout pour l’outillage.
    2 – Source Rob KIRBY, économiste et éditorialiste de Goldseek. Com.

     
  30. lodela971

    18 janvier 2013 at 0 h 37 min

    Mali : Hollande censure les Journalistes!

    IRIB- La dictature rose de Hollande montre son vrai visage avec la guerre du Mali, soutenu en cela, par l’UMP, qui, par la voix de l’ex-plume de Sarkozy, Guaino, impose silence à quiconque voudrait critiquer une décision IRRESPONSABLE de Hollande d’impliquer la France, dans une guerre du désert, qui fera de nombreuses victimes civiles et militaires.

    Sur place, les journalistes sont refoulés des zones de combat, seule, la version officielle du ministère de la guerre prévaut. Et c’est 400.000 euros, par jour, et certainement, beaucoup plus, si cette guerre s’éternise, qui sont gaspillés volés aux contribuables français. Faites rentrer les soldats français, de suite, à la maison, ils n’ont rien à faire, dans une guerre coloniale, comme supplétifs de l’empire américain, et chair à canon, à la place des Africains.

    Planetenonviolence

     
    • sullymorlandimus

      18 janvier 2013 at 8 h 00 min

      @lodela971;

      Et si cette intervention venait à justifier de la sédentarisation d’une force d’intervention occidentale entre le Niger, l’Egypte, l’Algérie et le Mali ??
      Un, ça permettrait aux israéliens de disposer de forces d’appui en cas de conflit avec l’Iran.
      Deux, ça permettrait de « gérer » l’arme des hydrocarbures à l’encontre de l’Inde et de la Chine et d’en limiter un plan d’occupation agro-industriel sur le continent noir.
      Trois, c’est un revolver sur la tempe aux quataris et consors dont les diplomaties sont plutôt à géométries très variables.
      M’enfin, si cela devait s’avérer concrètement dans des faits, ça ne serait que pure coïncidence !
      Signé, Gaston…la gaffe.

       
    • Lautre

      19 janvier 2013 at 16 h 09 min

      400,000€ par jour? Vous rigolez ou quoi? Les jolis navions en rafale coûtent 40,000€ DE L’HEURE de vol, par avion bien entendu ! Les grosses bombes attachées dessous, je crois que c’est de l’ordre de 30,000€ la bête. Non, on serait plus proche du 4 millions par jour, que je ne serais pas étonné.

       
  31. gwendoline1

    18 janvier 2013 at 0 h 54 min

    Dette: Washington suspend ses versements à la retraite des fonctionnaires

    [Le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner à Tokyo, le 11 octobre 2012]
    Le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner à Tokyo, le 11 octobre 2012

    Le gouvernement américain a annoncé mardi qu’il cessait d’alimenter autant qu’il le devrait les caisses de retraite des fonctionnaires afin de permettre à l’Etat fédéral de continuer de fonctionner sous le plafond légal de la dette publique des Etats-Unis.

    Cette mesure, révélée dans une lettre adressée par le secrétaire au Trésor Timothy Geithner aux dirigeants du Congrès, fait partie des différentes dispositions exceptionnelles que celui-ci avait annoncés le 31 décembre pour maintenir la dette juste sous la limite légale de 16.394 milliards de dollars.

    Techniquement, le Trésor ne va pas renouveler les obligations émises pour assurer le financement complet de certaines caisses de retraites de fonctionnaires, au fur et à mesure que ces titres arriveront à échéance.

    Cela lui permettra d’émettre de nouvelles obligations pour un même montant sans augmenter l’endettement net de l’Etat, afin d’assurer le financement des dépenses de l’Etat ne pouvant pas être reportées.

    M. Geithner a indiqué lundi que, grâce aux mesures annoncées au tournant de l’année, l’Etat fédéral pourrait continuer de fonctionner jusqu’à une date comprise « entre la mi-février et le début du mois de mars de cette année », après quoi il risquait fort de se retrouver en défaut de paiement si le plafond de la dette n’est pas relevé.

    Le Trésor a demandé formellement au Congrès de le faire, mais les républicains, majoritaires à la Chambre des représentants, exigent en contrepartie un accord sur des coupes dans les dépenses de l’Etat.

    ET EN FRANCE : la mère Parisot veut encore reculer l’âge de la retraite :

    http://www.lefigaro.fr/retraite/2013/01/15/05004-20130115ARTFIG00638-retraite-parisot-veut-reculer-l-age-de-depart.php

     
    • nobody

      18 janvier 2013 at 10 h 45 min

      Mario Monti est parait-il un gestionnaire de grande qualité. Il a fait passer les départs à la retraite à 66 ans pour les hommes et 62 ans pour les femmes.

      Nous avons beaucoup plus de cotisants que les italiens, nos cotisations sont plus élevées et notre taux de natalité supérieur de 40%. Malgré tout on doit reculer notre âge de départ à leur niveau voire plus tard…

      La faillite est organisée (ce n’est pas une erreur ou un accident).

       
  32. lodela971

    18 janvier 2013 at 1 h 05 min

    Qui finance les Takfiris, au Mali? , par Sybille De Larocque

    IRIB- Les islamistes qui sévissent au Nord du Mali ont surpris les soldats français, par la qualité de leur armement et de leur entraînement. La question du financement de ces groupes terroristes se pose alors. Une question dont la réponse est à chercher au Qatar.

    Lorsqu’ils sont partis pour être déployés, sur le sol malien, les soldats français s’attendaient à combattre des hommes peu armés, mal organisés et mal entraînés.

    De généreux donateurs financent l’islamisme, au Nord du Mali

    Ils ont été surpris : en face d’eux, ce sont des islamistes bien mieux équipés et aguerris qu’ils ne le pensaient qu’ils ont dû affronter.

    Si l’on ne connaît que peu d’éléments concernant l’organisation des mouvements islamistes qui sèment la terreur au Nord du Mali, depuis le coup d’État du 22 mars dernier, les moyens de financement de leurs opérations sont encore plus flous.

    Certains éléments, néanmoins, laissent croire que quelques acteurs extérieurs, eux-mêmes alliés des occidentaux qui s’investissent pour la libération du Mali, seraient actifs pour financer l’islamisme aux portes de l’Afrique noire.

    Les guerriers libyens engagés dans les forces maliennes

    De nombreux experts s’accordent pour affirmer que les rebelles maliens ont, en partie, été armés par la crise libyenne.

    Dans sa guerre de survie contre la rébellion, le colonel Kadhafi avait fait appel à plusieurs milliers de mercenaires touaregs du Niger, du Tchad ou du Mali, venus s’ajouter aux soldats touaregs déjà présents dans son armée.

    Aguerris par toutes les batailles de Benghazi, Brega et Misrata, ces quelque 4.000 hommes ont pris la fuite, dès la chute du dictateur, en octobre 2011, emportant avec eux quantité d’armes (mitrailleuses, explosifs, roquettes et même missiles sol-air), de munitions, de véhicules tous terrains et d’argent.

    Privés brutalement du «paradis libyen» où ils étaient très bien payés, ces mercenaires ont préféré s’enrôler chez les rebelles maliens, faute de moyen de subsistance.

    Si certains ont rejoint les rangs du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), composé des populations nord-maliennes qui ont annoncé leur indépendance le 6 avril dernier, d’autres se sont engagés au sein des mouvements islamistes.

    «Les Touaregs qui avaient, d’abord, gagné les légions islamiques libyennes, dans les années 1970, puis, versé dans l’armée nationale libyenne, sont revenus dans leur pays d’origine, armés, et prêts à mener une offensive. Le gouvernement a été inactif et rien n’a été fait contre ce phénomène», explique ainsi André Bourgeot, spécialiste du Sahel pour le CNRS.

    «Notre ami du Qatar»

    Mais, au-delà de l’armement, c’est le financement de ces groupes qui pourrait être un mystère si certains éléments n’étaient pas venus, depuis quelques temps, apporter un éclairage sur la question.

    Aujourd’hui, de nombreux acteurs s’accordent à croire que la riche pétromonarchie du Qatar serait très généreuse avec ces groupes terroristes.

    Dans une édition parue au mois de juin dernier, l’hebdomadaire satirique Le Canard Enchaîné affirmait que l’émirat était un soutien financier de poids pour les différents groupes islamistes.

    Dans un article intitulé, « »Notre ami du Qatar » finance les islamistes du Mali», le journal retranscrit les propos d’une source au sein de la Direction du renseignement militaire français (DRM) qui dépend du chef d’état-major des armées françaises, et donc, du ministère de la Défense.

    Selon cette source, «les insurgés du Mouvement national de libération de l’Azawad, les mouvements Ansar Dine, Al-Qaïda au Maghreb islamique et le Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest ont reçu une aide en dollars du Qatar».

    Le montant de cette aide n’a pas été précisé.

    L’aide qatarie, au Mali, reste floue

    Dans une tribune de l’Express, publiée, le 4 décembre dernier, Mehdi Lazar, géographe, affirmait que «le Qatar dispose déjà d’un réseau de financement de divers madrasas, écoles religieuses ou œuvres caritatives qui datent des années 1980 et 1990 au Mali». Le Qatar dispose également d’un «accord entre le croissant rouge qatari et la croix rouge malienne qui a eu lieu à Doha en août (2012, ndlr)».

    Dans sa tribune, Mehdi Lazar reprend les informations évoquées par Le Canard Enchaîné. S’il affirme qu’elles sont «troublantes» Mehdi Lazar indique qu’il faut les «prendre avec précautions», et que le «peu d’informations de première main – qui s’explique en partie par la situation conflictuelle sur le terrain – rend difficile une véritable appréciation de la qualité de l’engagement qatari au Nord-Mali et la mise en perspective de ce rapport».

    Le double jeu assumé du Qatar

    Néanmoins, ce n’est pas la première fois que l’implication douteuse du Qatar est mise en lumière. En Syrie, tout comme l’Arabie Saoudite, le Qatar a largement participé au financement des rebelles, notamment, des groupes islamistes qui se battent contre Bachar al-Assad.

    Malgré les appels de la communauté internationale, en particulier de Lakhdar Brahimi, médiateur de l’ONU en Syrie, le Qatar et son voisin saoudien sont restés sourds et ont poursuivi leur activité de parrainage des mouvements terroristes.

    Qu’il s’agisse de la Syrie ou du Mali, le Qatar a une stratégie bien rôdée. Une stratégie bien connue de la communauté internationale qui s’emploie donc à jouer un jeu diplomatique paradoxal.

    «Si l’hypothèse du financement, voire de l’entraînement et de l’armement de groupes islamistes armées par le Qatar, au Nord Mali, s’avère confirmée, alors, il est possible d’en tirer plusieurs interprétations», explique Mehdi Lazar, dans sa tribune.

    Toujours, en quête d’espace et de nouveaux marchés, «cette intervention serait pour l’émirat un moyen simple mais risqué d’augmenter grandement son influence en Afrique de l’Ouest et dans la bande sahélienne», indique le géographe.

     
  33. lodela971

    18 janvier 2013 at 1 h 14 min

    Table ronde: (Bassam Tahan/les opérations militaires françaises, au Mali)

    IRIB- La parole est à Bassam Tahhan, grand spécialiste de la Syrie, et à Pierre Dortiguier.

    http://french.irib.ir/programmes/table-ronde/item/236551-table-ronde-bassam-tahan-les-opérations-militaires-françaises-au-malie

     
  34. doremi

    18 janvier 2013 at 4 h 40 min

    Les endroits secrets pointes par Google Earth en Australie (agence de renseignement, SAS, centre de detention, Centre de radio-telecommunication, site de test nucleaire, sites des forces specials, etc…). Pourquoi le gouvernement Australien ne censure pas?

    En anglais:
    http://www.news.com.au/travel/australia/australias-top-secret-sites-uncovered-by-google-earth/story-e6frfq89-1226556475870

    PS: Le site de Nauru a une forme plutot suggestive.

     
  35. Luc

    18 janvier 2013 at 13 h 26 min

    Que devient Pascal Roussel?
    Plus aucun article de lui depuis un certain temps!

     
    • Geraldine

      18 janvier 2013 at 15 h 42 min

      Il a été mis au secret. Sa parole était trop libre… 🙂

       
  36. The Wolf

    19 janvier 2013 at 15 h 35 min

     
  37. Mike Ross

    21 janvier 2013 at 6 h 41 min

    Ma grand-mère a donc raison. Enterrons notre or dans la cave!