RSS

Archives Mensuelles: décembre 2012

La Pression monte

Shanghai-Gold-2Menthalo – Le Shanghai Gold exchange vient de hausser les marges sur l’or sous prétexte de limiter la volatilité sur le métal jaune. Musique connue sur un air de « déjà vu »… Quand les autorités haussent les marges sur l’or, les spéculateurs sont obligés de vendre une partie de leurs contrats pour pouvoir couvrir les fameux « appels de marge ». Cela provoque une baisse de la valeur.

Les marges seront de 13% au lieu de 12 à partir du 28 décembre.

On se souviendra que le Comex avait relevé 5 fois les marges sur le silver en quelques jours pour faire s’effondrer les cours en mai 2011.

A l’inverse et curieusement, les fluctuations quotidiennes de l’or pourront être de 10% au lieu de 9%.

Dans un article précédent, je vous avais dit que la volatilité des marchés allait fortement augmenter et que les métaux précieux n’y seraient pas pour rien.

Cette première prise de position est le premier signe, qui devrait être suivi par beaucoup d’autres, sur les marchés occidentaux.

 

Vers un défaut sur l’Argent

Macleod

Les positions shorts  sur l’Argent au Comex sont proches de leurs plus hauts alors que les cours sont modérés, les vendeurs à découvert auraient du prendre leur bénéfice, ce qu’ils n’ont pas fait. Pour Lars Schall de Matterhorn Asset Management, « cela indique que les Banksters sont en difficulté et que le Comex est une fois de plus très proche du défaut. Les 300 millions d’onces vendues à découvert n’existent nulle part sur le marché », dit-il… « Il va y avoir une crise de marché et je pense qu’ils vont devoir suspendre les cotations de l’argent pour trouver un accord entre vendeurs et acheteurs. Si cela arrive, cela sera très largement au-dessus de 50$ l’once. Mais souvenez-vous que d’autres marchés continueront à coter l’argent et cela n’aidera pas le Comex à résoudre le problème, si les prix continuent de monter ailleurs. »

StreibleMercredi 26,  quand Bloomberg TV demande à  Phillip Streible, le responsable du trading  de la firme RJ O’Brien, quelle est la matière première à jouer à la hausse en 2013, il répond sans hésiter : Silver.

La Fed va continuer à acheter des produits hypothécaires pour soulager les banques, son bilan sur un an va passer de 2,9 T$ à 4T$. La falaise fiscale trouvera sa solution. Le prix de l’argent a été écrasé sous une montagne de ventes à découvert. Je pense qu’il va y avoir un violent retour de bâton lorsque les traders vont devoir racheter leurs positions dans la hausse, accélérant celle-ci.

XAG

Très beau graph par Kingo

On voit qu’il ne manque pas grand chose pour toucher le support LT.

Si vous avez bien lu « A l’Aube d’un nouveau cycle de hausse« , à moins d’un krach général dans les jours qui viennent, les graphes montrent que les métaux précieux sont prêts pour une forte jambe de hausse, dans toutes les monnaies. Profitez des dernières soldes …

A ce sujet, je vous rappelle que le livre Histoire de l’Argent  est en promotion jusqu’au 31 décembre. Au-delà de cette date, je ne m’occuperai que de promouvoir les éditions anglo-américaines.

L’info à connaître, c’est que les ploutocrates ne veulent pas passer la main. Ils font tout pour sauver les banques et leurs instruments de pouvoir. Ils négocient avec leurs ennemis pour gagner du temps. C’est ce que j’écrivais au sujet des Rois et des Mages, qui sortent de réunion en décrivant la crèche de Noël. Vous allez pouvoir le constater sur le graphe de l’Or au premier trimestre : le canal haussier sera, de mon point de vue, plus pentu que précédemment. Ce sera d’autant plus un piège pour les spéculateurs. Rassurez-moi, vous n’êtes pas de ceux-là.

Publicités
 
35 Commentaires

Publié par le 27 décembre 2012 dans Non classé

 

Le FMI prépare la ‘communication’ des prochains trimestres 2013

1734626_3_ccf9_le-fmi-qui-a-abaisse-les-previsions-de_4f92fb6fe61f13e66e17c57f9ac45ab8

Le FMI  a signalé au gouvernement Ayrault qu’il ne croyait pas un seul instant aux assurances des autorités politiques françaises de ramener le déficit de la France à 3% du PIB en 2013. Le conseil ne surprendra personne : il faut mettre en œuvre de nouvelles mesures de réduction des dépenses publiques puisque le scénario d’absence de croissance est retenu.

Sans cela ? La France manquera de crédibilité et les marchés concluront comme il convient…

Même les projections de très faible croissance du gouvernement Ayrault sont taillées à la hache par l’institution supranationale. Selon le communiqué du conseil d’administration du FMI, la croissance française devrait ralentir à 0,2% en 2012 et 0,4% en 2013, et le chômage progresser. Dans ce contexte, le déficit publique atteindra 4,5% du PIB cette année et 3,5% en 2013, ajoute le communiqué.

Qui peut être dupe de cette « communication » des institutions supranationales à un moment où toutes nos sources confirment que les grandes Familles se chargent en métaux précieux après s’être délestées de beaucoup de papier ces dernières semaines ?

 
36 Commentaires

Publié par le 26 décembre 2012 dans Non classé

 

Sombre avenir pour l’Etat nation… annonce d’une accélération de la crise ?

imfc

En Octobre 2012, lors d’une réunion annuelle à Tokyo avec des technocrates et des représentants des finances publiques, les représentants du FMI ont déclaré que l’institution supranationale allait voir son rôle accru dans l’économie mondiale. Au cours du développement de la crise, il semble que les politiciens sont de plus en plus incapables de résoudre les problèmes, et cette incapacité constitue un danger pour l’économie mondiale. Il serait donc logique de TRANSFÉRER la direction du contrôle des richesses des nations  souveraines des dirigeants politiques au FMI.

La seconde étape de la crise est-elle annoncée ?

Si cette option était écartée, prévient la présidence du FMI, l’on risque de voir les investisseurs étrangers refuser de financer les déficits. Le message est donc d’une clarté extraordinaire ! Reste à ce que la crise passe la transition actuelle dans laquelle nous sommes depuis 2008 et permette d’avancer sur le chemin de l’Europe technocratique avant de passer à autre chose… de plus désagréable et qui justifierait l’intervention des pièces supranationales du cartel des banquiers oligarchiques… comme le FMI et la BIS. C’est juste une supposition de LIESI…

Les problèmes fiscaux aux Etats-Unis sont un des exemples cités traduisant l’incapacité des politiciens des Etats nations à agir dans le sens qui satisfassent les « investisseurs internationaux ». En outre, les contribuables à ponctionner maigrissent puisque le chômage explose et les bons alimentaires se multiplient.

Parrains-NYCC.

Il est tout de même curieux de voir des rapprochements entre la situation américaine et celle de certains autres pays comme l’Espagne et la Grèce. Cela signifie que les néoconservateurs favorables à l’Empire US et à une vision unipolaire n’ont plus la main… Les Etats-Unis finissent de vivre des jours heureux : l’avenir s’annonce bien sombre pour cette puissance aux pieds d’argile.

 
20 Commentaires

Publié par le 26 décembre 2012 dans Non classé

 

Les autorités bancaires US craignaient-elles le 21.12.2012 ?

4080428-commerce-international-un-petit-train-charge-avec-des-dollars-americains-en-cours-dans-toute-l-39-asLes financiers américains seraient-ils dans une situation délicate ?

Une situation qui eut justifié d’intervenir en qualité d’actionnaire déterminant de la Banque des règlements internationaux pour demander quelques ventes d’or sur le marché ? C’est ce que sous-entend Andrew Maguire, le trader londonien qui a dénoncé la concertation des grandes banques pour manipuler le marché de l’argent, dans un entretien avec Eric King.

Pourquoi donc la prestigieuse institution financière de Bâle, la Banque Centrale des banques centrales, a-t-elle dû consentir à quelques ventes pour appuyer sur les cours… et donc arranger certains acteurs dominants ?

Ceci est vérifiable dans ses bilans annuels et autres documents, comme ceux cités ci-dessous :

http://www.gata.org/node/11622

http://www.gata.org/node/11502

http://www.gata.org/node/11990

 
23 Commentaires

Publié par le 25 décembre 2012 dans Non classé

 

Crèche de Noël

Menthalo – Tous les ans, la crèche de Noël à la maison est différente. Nous sommes tous très créatifs et c’est un plaisir de changer le décor.

Est-ce du au fait que j’ai sorti mon livre cette année et que je travaille avec ma fille à l’illustration d’un conte qui devrait vous amuser, mais cette année est celle du livre.

Tout a commencé, lorsqu’à la suite d’un trou dans la toiture, nous avons essayé de sauver une partie de la bibliothèque. Comme vous le voyez, certains vieux grimoires ont vraiment souffert.

D’ailleurs, si vous regardez bien, ce livre parle de Jacques … mais je ne vous révèlerais pas cette prophétie de 1835, ce n’est pas le sujet ici.

Livre

Le sujet en ce jour de Noël, c’est Jésus qui nait dans la crèche entre le boeuf et l’âne gris, entouré de Marie et de Joseph.
Si certains naissent une cuillère en argent dans la bouche, lui va naitre cette année du moins, sous une énorme Bible du 18ieme siècle.
Un Prophète dominant la scène annonce les vaches maigres, alors que des enfants de choeur jouent gaiement « Sonnez hautbois, résonnez musette »
Dans la rue, devant l’étable, les espagnols sont à la fête. Un orchestre d’étudiants fait danser la foule et égaye la sortie d’un mariage.
A gauche, quelques vieux de Provence reviennent du marché, alors que les chasseurs se racontent leurs exploits du jour.
A l’Orient, descendant les treize marches, les chinois arrivent en masse.
Tout en haut des marches, Les Rois et leurs mages sortent de réunion. Ils ont décidé de donner du temps au temps et ils prennent le leur.
Si vous voulez voir l’image plein écran en très grand format, elle est en ligne,cliquez sur ce lien
Joyeux Noël à tous
Creche-2012-M750
 
10 Commentaires

Publié par le 25 décembre 2012 dans Non classé

 

Qui rêve de reconstruire Babel récoltera le CHOMAGE

Nos gouvernements sont tous arrimés au programme de Nouvel Ordre Mondial avec, en ce qui nous concerne,  une Europe fédérale. Politiciens de droite comme politiciens de gauche s’évertuent à mentir, tromper, abuser de la crédulité d’une masse de pauvres gens dont le cerveau a été lobotomisé dès la scolarité avec un enseignement marxiste… où le conditionnement pavlovien fonctionne bien.

Mais, même si la pauvre majorité de nos contemporains n’ont plus d’esprit critique, il leur faut du pain et des jeux. Or le pain vient du salaire gagné ou des aides sociales que l’Etat nation peut assurer jusqu’à une certaine limite. Mais quid quand l’Etat nation tend à disparaître ?

Certes, de l’émergence des blocs doit naître leur gouvernement mondial.

Mais, pour le moment, ce programme qui passe par des crises fabriquées pour imposer la dictature mondialiste aboutit à quoi ? A plus de chômage…

chomagefrance2012

Comment les pantins politiques peuvent-ils poursuivre dans la voie de l’échec assurée en pensant pouvoir échapper à l’inévitable explosion du système et à ses violences collatérales ? Cela semble incompréhensible, mais il existe une explication : l’AVEUGLEMENT.

Car, à un certain moment, les architectes de l’ombre de la Babel antichrétienne auront besoin de bouc-émissaires pour calmer les citoyens dépourvus de valeurs et avides de jouissances élémentaires ? F. Hollande et ses sbires peuvent toujours s’en prendre aux valeurs chrétiennes de notre civilisation, ils devraient prendre de la hauteur et réfléchir sur les marionnettistes qui les abusent avant de les ficeler.

 
14 Commentaires

Publié par le 24 décembre 2012 dans Non classé

 

Menthalo – Flash-Krach du 20 décembre

Voilà un graphe qui ressemble diablement aux manipulations sur les cours de l’or et de l’argent. D’ailleurs, dans un premier temps, j’ai cru que cette chute violente était celle de l’or, puisqu’il y avait un contrat sur le comex, qui s’appelait le E-Mini. En cherchant l’information, j’ai vu que ce contrat a été retiré du marché début 2011.

Sur le S&P 500, il y a aussi un contrat qui s’appelle le E-Mini, qui vaut 50 fois le S&P donc environ 71.500$ ce jour-là.

Un trader en H.F.T.  a  vendu 10.000 contrats en une nano-seconde soit 715 millions de dollars, provoquant une chute instantanée de 1430 à 1380 et bloquant les ordinateurs du CME quelques secondes.

Flash-krach

Le Nasdaq a ouvert le 21 en forte baisse. Apple dont le poids dans l’indice, l’avait tiré à la hausse, semble l’avoir tiré à la baisse.

AAPLE-21

Est-ce qu’il y a une fébrilité chez les traders, qui ne veulent pas être les derniers à appuyer sur le bouton ?

Il a été prouvé que sur les marchés des métaux précieux, les mouvements à venir sont annoncés par une baisse forte mais de courte durée. Faut-il voir un signe dans ces baisses brutales ?

On peut se poser la question alors que les marchés sont au plus haut, alors que quel que soit l’accord qui sera passé sur le fiscal cliff, il sera négatif pour les entreprises et les marchés, et aggravera la récession en cours. 2013 sera une année sans doute ‘terrible’ pour Wall Street.

Panic-Button-By-John-On-Flickr-425x318

C’est vrai que ceux qui sagement restent en dehors des marchés, ne pourront que s’en féliciter. Vous me direz : « alors ? pourquoi en parler ? »

fritesD’une part, les manœuvres high-tech de nos ploutocrates me paraissent plus passionnantes que l’exploration par un robot du sol de Mars ou les prouesses de l’équipe de foot de Benghazi ou de Stockholm, et que d’une manière ou d’une autres « ces gamineries de ploutocrates » auront un effet sur notre vie quotidienne. Ceux qui ont un job peinard, vont serrer les fesses au fur et à mesure qu’on vissera l’écrou des commandes gouvernementales ou que feu-les banques restreindront les crédits, et ceux qui se croient tranquilles, puisque désormais à la retraite, vont réaliser que leurs virements désormais tardifs à la fin du mois, payent de moins en moins de cacahuètes à l’apéro ou de frites avec le frichti. C’est ça l’économie appliquée à la vie de tous les jours.

Alors pour vous comme pour moi, cela veut dire soit restreindre ses dépenses, soit être créatif pour chercher de nouveaux revenus. Croyez-moi, pour qu’une idée créative se transforme en un flux de cacahuètes ou de frites, il faut beaucoup de temps, d’énergie, de détermination et de persévérance… et toujours et encore de l’huile de coude. Mais surtout il faut du temps. Du temps pour penser son produit, du temps pour le peaufiner, du temps pour le fabriquer, du temps pour le lancer, du temps pour que le bouche à oreille fasse son œuvre…  Demain, il est probable que chacun de nous devra avoir sa micro-entreprise pour mettre du beurre dans les épinards, ou simplement pour avoir les épinards.

Vivre avec des jeunes auto-entrepreneurs est très intéressant, car ils sont pleins d’énergie et font feu de tous bois. Leurs amis sont eux aussi créateurs de start-up, les idées foisonnent… certaines vont être des réussites, d’autres moins. Comment adapter ces bonnes idées à sa propre démarche créative ? C’est un sujet auquel chacun devrait accorder du temps en se disant qu’un jour peut être, il faudra être inventif pour pouvoir croûter.

Sujet dont je parle d’expérience  😉

Bon week-end

 
37 Commentaires

Publié par le 23 décembre 2012 dans Non classé