RSS

Archives Mensuelles: décembre 2012

Les autorités bancaires US craignaient-elles le 21.12.2012 ?

4080428-commerce-international-un-petit-train-charge-avec-des-dollars-americains-en-cours-dans-toute-l-39-asLes financiers américains seraient-ils dans une situation délicate ?

Une situation qui eut justifié d’intervenir en qualité d’actionnaire déterminant de la Banque des règlements internationaux pour demander quelques ventes d’or sur le marché ? C’est ce que sous-entend Andrew Maguire, le trader londonien qui a dénoncé la concertation des grandes banques pour manipuler le marché de l’argent, dans un entretien avec Eric King.

Pourquoi donc la prestigieuse institution financière de Bâle, la Banque Centrale des banques centrales, a-t-elle dû consentir à quelques ventes pour appuyer sur les cours… et donc arranger certains acteurs dominants ?

Ceci est vérifiable dans ses bilans annuels et autres documents, comme ceux cités ci-dessous :

http://www.gata.org/node/11622

http://www.gata.org/node/11502

http://www.gata.org/node/11990

 
23 Commentaires

Publié par le 25 décembre 2012 dans Non classé

 

Crèche de Noël

Menthalo – Tous les ans, la crèche de Noël à la maison est différente. Nous sommes tous très créatifs et c’est un plaisir de changer le décor.

Est-ce du au fait que j’ai sorti mon livre cette année et que je travaille avec ma fille à l’illustration d’un conte qui devrait vous amuser, mais cette année est celle du livre.

Tout a commencé, lorsqu’à la suite d’un trou dans la toiture, nous avons essayé de sauver une partie de la bibliothèque. Comme vous le voyez, certains vieux grimoires ont vraiment souffert.

D’ailleurs, si vous regardez bien, ce livre parle de Jacques … mais je ne vous révèlerais pas cette prophétie de 1835, ce n’est pas le sujet ici.

Livre

Le sujet en ce jour de Noël, c’est Jésus qui nait dans la crèche entre le boeuf et l’âne gris, entouré de Marie et de Joseph.
Si certains naissent une cuillère en argent dans la bouche, lui va naitre cette année du moins, sous une énorme Bible du 18ieme siècle.
Un Prophète dominant la scène annonce les vaches maigres, alors que des enfants de choeur jouent gaiement « Sonnez hautbois, résonnez musette »
Dans la rue, devant l’étable, les espagnols sont à la fête. Un orchestre d’étudiants fait danser la foule et égaye la sortie d’un mariage.
A gauche, quelques vieux de Provence reviennent du marché, alors que les chasseurs se racontent leurs exploits du jour.
A l’Orient, descendant les treize marches, les chinois arrivent en masse.
Tout en haut des marches, Les Rois et leurs mages sortent de réunion. Ils ont décidé de donner du temps au temps et ils prennent le leur.
Si vous voulez voir l’image plein écran en très grand format, elle est en ligne,cliquez sur ce lien
Joyeux Noël à tous
Creche-2012-M750
 
10 Commentaires

Publié par le 25 décembre 2012 dans Non classé

 

Qui rêve de reconstruire Babel récoltera le CHOMAGE

Nos gouvernements sont tous arrimés au programme de Nouvel Ordre Mondial avec, en ce qui nous concerne,  une Europe fédérale. Politiciens de droite comme politiciens de gauche s’évertuent à mentir, tromper, abuser de la crédulité d’une masse de pauvres gens dont le cerveau a été lobotomisé dès la scolarité avec un enseignement marxiste… où le conditionnement pavlovien fonctionne bien.

Mais, même si la pauvre majorité de nos contemporains n’ont plus d’esprit critique, il leur faut du pain et des jeux. Or le pain vient du salaire gagné ou des aides sociales que l’Etat nation peut assurer jusqu’à une certaine limite. Mais quid quand l’Etat nation tend à disparaître ?

Certes, de l’émergence des blocs doit naître leur gouvernement mondial.

Mais, pour le moment, ce programme qui passe par des crises fabriquées pour imposer la dictature mondialiste aboutit à quoi ? A plus de chômage…

chomagefrance2012

Comment les pantins politiques peuvent-ils poursuivre dans la voie de l’échec assurée en pensant pouvoir échapper à l’inévitable explosion du système et à ses violences collatérales ? Cela semble incompréhensible, mais il existe une explication : l’AVEUGLEMENT.

Car, à un certain moment, les architectes de l’ombre de la Babel antichrétienne auront besoin de bouc-émissaires pour calmer les citoyens dépourvus de valeurs et avides de jouissances élémentaires ? F. Hollande et ses sbires peuvent toujours s’en prendre aux valeurs chrétiennes de notre civilisation, ils devraient prendre de la hauteur et réfléchir sur les marionnettistes qui les abusent avant de les ficeler.

 
14 Commentaires

Publié par le 24 décembre 2012 dans Non classé

 

Menthalo – Flash-Krach du 20 décembre

Voilà un graphe qui ressemble diablement aux manipulations sur les cours de l’or et de l’argent. D’ailleurs, dans un premier temps, j’ai cru que cette chute violente était celle de l’or, puisqu’il y avait un contrat sur le comex, qui s’appelait le E-Mini. En cherchant l’information, j’ai vu que ce contrat a été retiré du marché début 2011.

Sur le S&P 500, il y a aussi un contrat qui s’appelle le E-Mini, qui vaut 50 fois le S&P donc environ 71.500$ ce jour-là.

Un trader en H.F.T.  a  vendu 10.000 contrats en une nano-seconde soit 715 millions de dollars, provoquant une chute instantanée de 1430 à 1380 et bloquant les ordinateurs du CME quelques secondes.

Flash-krach

Le Nasdaq a ouvert le 21 en forte baisse. Apple dont le poids dans l’indice, l’avait tiré à la hausse, semble l’avoir tiré à la baisse.

AAPLE-21

Est-ce qu’il y a une fébrilité chez les traders, qui ne veulent pas être les derniers à appuyer sur le bouton ?

Il a été prouvé que sur les marchés des métaux précieux, les mouvements à venir sont annoncés par une baisse forte mais de courte durée. Faut-il voir un signe dans ces baisses brutales ?

On peut se poser la question alors que les marchés sont au plus haut, alors que quel que soit l’accord qui sera passé sur le fiscal cliff, il sera négatif pour les entreprises et les marchés, et aggravera la récession en cours. 2013 sera une année sans doute ‘terrible’ pour Wall Street.

Panic-Button-By-John-On-Flickr-425x318

C’est vrai que ceux qui sagement restent en dehors des marchés, ne pourront que s’en féliciter. Vous me direz : « alors ? pourquoi en parler ? »

fritesD’une part, les manœuvres high-tech de nos ploutocrates me paraissent plus passionnantes que l’exploration par un robot du sol de Mars ou les prouesses de l’équipe de foot de Benghazi ou de Stockholm, et que d’une manière ou d’une autres « ces gamineries de ploutocrates » auront un effet sur notre vie quotidienne. Ceux qui ont un job peinard, vont serrer les fesses au fur et à mesure qu’on vissera l’écrou des commandes gouvernementales ou que feu-les banques restreindront les crédits, et ceux qui se croient tranquilles, puisque désormais à la retraite, vont réaliser que leurs virements désormais tardifs à la fin du mois, payent de moins en moins de cacahuètes à l’apéro ou de frites avec le frichti. C’est ça l’économie appliquée à la vie de tous les jours.

Alors pour vous comme pour moi, cela veut dire soit restreindre ses dépenses, soit être créatif pour chercher de nouveaux revenus. Croyez-moi, pour qu’une idée créative se transforme en un flux de cacahuètes ou de frites, il faut beaucoup de temps, d’énergie, de détermination et de persévérance… et toujours et encore de l’huile de coude. Mais surtout il faut du temps. Du temps pour penser son produit, du temps pour le peaufiner, du temps pour le fabriquer, du temps pour le lancer, du temps pour que le bouche à oreille fasse son œuvre…  Demain, il est probable que chacun de nous devra avoir sa micro-entreprise pour mettre du beurre dans les épinards, ou simplement pour avoir les épinards.

Vivre avec des jeunes auto-entrepreneurs est très intéressant, car ils sont pleins d’énergie et font feu de tous bois. Leurs amis sont eux aussi créateurs de start-up, les idées foisonnent… certaines vont être des réussites, d’autres moins. Comment adapter ces bonnes idées à sa propre démarche créative ? C’est un sujet auquel chacun devrait accorder du temps en se disant qu’un jour peut être, il faudra être inventif pour pouvoir croûter.

Sujet dont je parle d’expérience  😉

Bon week-end

 
37 Commentaires

Publié par le 23 décembre 2012 dans Non classé

 

Quand le président de FACEBOOK dévoile pour qui il travaille…

missiondefacebook

Cela fait des années que d’aucuns avertissent du danger de Facebook. Les gens avisés savaient déjà pas mal de choses sur ce que cachait Facebook, mais une interview, certes un peu ancienne à l’heure où tout va si vite, mais trop méconnue, de Mark Zuckerberg, le président de cette organe gestapiste au service du Nouvel Ordre Mondial, vaut son pesant de démonstration.

De par son propre fondateur, nous connaissons enfin la mission de Facebook et qui se cache derrière cette entreprise devenue multinationale grâce aux royaux services rendus au programme du NOM.

Le 2 juin 2010, Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, se retrouve face à
Kara Swisher et Walt Mossberg, journalistes au Wall Street Journal.
Gêné par les questions embarrassantes des deux journalistes, le jeune patron
de Facebook, mal à l’aise, transpirant, répondant comme un robot, accepte
d’enlever le hoodie (blouson à capuche) qu’il ne quitte jamais.
Et là, surprise : ce gilet n’est vraiment pas comme les autres : c’est en
effet un étrange diagramme qui a été imprimé à l’intérieur de l’habit !

(Cliquer sur le lien)             Mark Zuckerberg Illuminatis

 
36 Commentaires

Publié par le 23 décembre 2012 dans Non classé

 

Joyeuse Fin du Monde

Par Menthalo –

fin-du-monde

En cette belle journée de la fin des temps, je dois vous avouer que si je déconseille formellement de jouer de manière itérative, j’ai personnellement pris une position baissière sur l’euro, il y a quelques semaines. Pour l’instant, cette position est largement perdante, mais je suis zen. Comme chacun le sait, on ne joue que la trésorerie qu’on est prêt à perdre.

Malheureusement pour moi, j’ai les yeux grand-ouverts et je vois simultanément les raisons graphiques qui devraient me faire gagner mon pari et celles qui devraient m’amener à le perdre.

WWIII

Sur le fond, nous avons une guerre mondiale monétaire qui gagne chaque mois en intensité. Les banquiers centraux anglo-américains, qui ont progressivement dirigé le monde depuis la création de la Banque d’Amsterdam, en 1609 (cf l’Histoire de l’Argent), puis de son clone la Banque d’Angleterre, et qui sont arrivés à leurs fins en 1971 avec la mise en place d’un système totalement fiduciaire, se retrouvent en guerre contre les puissances montantes des BRIC. La masse ne perçoit pas les salves d’artillerie lourde qui pilonnent le paysage financier ; les gens ne comprennent pas ce qui leur tombe dessus dans les changements politiques et sociaux actuels, qui correspondent à l’aboutissement de la stratégie des banquiers : l’asservissement des individus, des peuples et des nations par la dette.

Pour revenir à l’Euro-Dollar, le Dollar a déjà été détrôné de sa position centrale dans le commerce international par la Chine, dés l’instant où la grande usine du Monde a supprimé cette monnaie de tous ses échanges bilatéraux avec ses clients ou fournisseurs, sauf les Etats-Unis. C’est un fait acquis. Le billet vert doit donc baisser de valeur en fondamental, mais très certainement en valeur relative, vis à vis de l’euro.

Néanmoins, les problèmes internes de la zone euro, dont l’explosion n’a été que différée (c’est du moins mon sentiment au travers de la propagande actuelle), aurait du mener à une baisse de l’Euro et par ailleurs, toute forte baisse des marchés (actions, obligations, MP ) amène systématiquement une hausse du Dollar.

Les Marchés actions étant probablement à leur plus haut, alors même que le Monde occidental est entré en récession depuis quelques mois, la correction se devrait d’être sévère et donc la hausse du dollar d’autant plus brutale.

Graphiquement, l’Euro-dollar pourrait chuter entre 1,22 et 1,17…   à l’inverse, si on ne regarde QUE le US Dollar index, cette monnaie doit baisser, comme le démontre le forum de Genève dans son  dernier édito.

Ce matin, Gilles Leclerc du Billet du Trader publie une étude sur l’Eurodollar, qui montre bien qu’il y a deux possibilités.. une très forte hausse ou une très forte baisse de l’Euro.

 

Vendredi 21 décembre 2012 I

Euro/dollar : le maître du jeu… et enjeux
Par Gilles Leclerc du Billet du Trader

Pour ce dernier Billet de l’année, je vous propose un cadrage sur l’euro/dollar dont les évolutions récentes ont été le moteur du rallye sur les indices.
Graphiquement, l’euro/dollar est très proche d’un seuil composé de résistances multiples qui se regroupent toutes sur les mêmes niveaux… et sur plusieurs unités de temps. De fait, si ce niveau (1,34/1,35) vient à être taclé par les prix, cela donnera certainement lieu à une vive réaction de la paire euro/dollar et, par voie de conséquence, du CAC 40.

Mais laissez-moi vous montrer de quoi il s’agit. Prenons tout d’abord un peu de recul à l’aide de l’unité de temps (UT) hebdomadaire. La zone de résistance graphique des 1,34/1,35 apparaît clairement sur le graphe ci-dessous. Elle est composée par :
1- La résistance du rectangle bleu intermédiaire ;
2- La résistance du canal baissier rouge.
Les deux se regroupant dans la zone cible (pastille rouge)

TeHP

 Affinons maintenant la vue hebdomadaire à l’aide de l’UT journalière 
Ici aussi, les niveaux de résistance se superposent et se regroupent -le tout selon une mécanique fort bien huilée : tous les déplacements des prix s’effectuent selon les règles de report de range, avec très exactement la même amplitude. 
Observez bien ci-dessous la formation des canaux graphiques baissiers orange, ainsi que les supports/résistances formés par les niveaux horizontaux des rectangles bleus. Même amplitude. Rien n’est laissé au hasard par ceux qui visiblement interviennent de façon méthodique sur ce marché.

Le premier niveau qui nous intéresse dans l’immédiat est constitué par la résistance du rectangle bleu, duquel les prix sont extrêmement proches. Le deuxième est quant à lui la résistance du canal orange : tous deux sont ici aussi regroupés et recoupent les niveaux de résistances qui sont apparus sur l’UT hebdomadaire.

MB_U

 Conclusion
– La zone de prix 1,34/1,35 sera à surveiller avec la plus grande attention car tout concorde pour qu’un mouvement brutal s’y développe.
– Sans être extra-lucide… ce mouvement devrait partir lorsque le débat opposant républicains et démocrates aura fini par trancher (ou pas – mais c’est peu probable) quant à l’issue à donner à la problématique du budget américain.
– En attendant, le dollar risque d’avoir les nerfs à fleur de peau et de réagir à la moindre rumeur.
– En cas de baisse, l’objectif théorique est donné par le support du canal gris en UT hebdomadaire.
– En cas de hausse, ce sera la zone de résistance des 1,4/1,5 (là aussi un report d’amplitude) qui sera la plus probable.

Tout ceci pour dire que dans un cas comme dans l’autre, le mouvement risque d’être très conséquent. Et même si vous ne tradez pas l’euro/dollar, il ne me semble pas inutile de garder un œil sur les niveaux précités car il y aura un impact direct sur l’évolution du CAC 40.  Et un impact substantiel.  (Fin de citation )

Baisse des Matières Premières

Dans mon scénario de baisse de l’Euro, celui-ci était la résultante de la baisse des Métaux Précieux, des marchés actions qui aurait du être suivie ou précédée d’une baisse des Matières Premières. Et là, il y a un hiatus. Cette semaine, toutes les matières premières  métaux et céréales ont fortement corrigé, sans que le dollar ne s’envole pour autant, ce qui est très étrange.

Et à l’inverse, le pétrole est monté … ce qui est inquiétant, car cela sent le désordre et la poudre.

MP-grains

MP-metaux

La baisse des céréales à la veille des 4 sorcières du 21/12/2012 indique peut-être que les spéculateurs se sont mis à l’abri d’une phase de deleveraging probable à CT.

Cela pourrait également être une manœuvre des ploutocrates américains, pour montrer une parfaite maîtrise de l’inflation en 2012.

Enfin, on pourrait y voir le retrait d’un des  grands acteurs se retirant du marché.

Ne soyez pas dupe de cette baisse artificielle des cours des céréales. Comme pour les métaux précieux, leur hausse  dans les années à venir du fait de la guerre climatique, va être la cause du plus grand génocide de l’histoire. Je ne saurais jamais assez vous conseiller d’être prévoyant à cet égard, en prévision des années de vaches maigres devant nous.

 

Jim Sinclair 

Comme vous le savez déjà (cf mon analyse d’avant hier), les manipulations actuelles des métaux précieux me rassurent alors qu’elles inquiètent les néophytes. Cette consolidation est nécessaire pour permettre la continuation du mouvement haussier Long Terme. Plus elle sera brutale, plus rapidement nous pourrons remonter vers les plus hauts. Il n’y a pas la moindre place pour le doute et ce d’autant moins que nous connaissons la fin de l’histoire et vous aussi, si vous avez déjà lu mon livre. Ceux qui n’ont pas profité de cette fenêtre de consolidation pour acheter du physique, auront été bien sots.

La seule chose que je retiens du dernier article de Jim Sinclair tient en quelques mots.

Once these blackards take all the CIGA gold they can get, we are off to $3500 and above. This is not something I think. This is something I know.

La Hausse de l’or à 3.500$ n’est pas une supposition, c’est une information.

En janvier, quand j’aurais fait le tri entre lecteurs et abonnés, je donnerai une information essentielle qui viendra corriger et enrichir ce qui a été écrit dans le livre à ce sujet.

 

Joyeuse Fin du Monde

Hier soir, dîner à la maison en tenue de soirée… tant qu’à faire, autant la jouer avec classe. Un jeune créateur et une de ses amies sonnent au portail. Dialogue via l’interphone.

« Bonsoir ! Nous souhaiterions une place dans la navette pour Nibiru de 21H30. »

« Désolé ! C’est complet! »

« Auriez vous un autre vol ? »

« Si vous acceptez de voyager debout, il y a le shuttle des reptiliens à 21H45. Je vous met dans la liste d’attente ».

La dernière fois, qu’Alexandre était venu à la maison, ma fille et moi l’avions branché sur Sitchin, Nibiru, les Mayas et les liens intimes avec la mythologie et la légende des Siècles. Sa dernière collection en est toute imprégnée. Je ferai un article sur le sujet qui vous amusera.

Carpe Diem

 

 
32 Commentaires

Publié par le 22 décembre 2012 dans Non classé

 

Quand les gouvernements volent l’or (2ème partie)

Adrian AshPar Adrian Ash pour BullionVault, 12 décembre 2012

L’or tchèque et les pièces d’or britanniques…

Dans la première partie nous évoquions les rumeurs concernant les métaux précieux aux Etats-Unis et comment Mussolini avait accumulé 35 tonnes d’or. Nous examinerons ici l’or tchèque volé par les Nazis en passant par la Banque des règlements internationaux et comment le gouvernement britannique a tenté d’endiguer l’investissement en pièces d’or dans les années 1960 pour protéger la balance commerciale et la devise du pays.

2er exemple : 1939, l’Allemagne nazi vole l’or tchèque à Londres

Vous n’aviez pas besoin d’être un particulier, ni de garder votre or à la maison, pour perdre des métaux précieux dans les années 1930. L’on s’en souvient peu aujourd’hui, mais les Nazis ont volé les réserves d’or tchécoslovaque et ceci a créé un tel scandale dans la presse britannique au milieu de l’année 1939 que le public était tout à fait prêt pour la guerre au moment où l’Allemagne a envahi la Pologne le mois de septembre de la même année.

La Banque des règlements internationaux (BRI) a été fondée en 1930 pour essayer de gérer l’étalon or international en plein déclin. Basé sur le territoire neutre de la Suisse, elle était supposée être au-dessus de la politique, et bien que ses officiels supérieurs fussent tous des banquiers centraux dans leur pays d’origine, ils agissaient en suivant un code de courtoisie de soutien mutuel et de respect. Non élus alors, et c’est encore vrai aujourd’hui, les banquiers centraux se considèrent comme nobles et indépendants de ces entreprises sales que sont la démocratie ou la dictature.

Donc, quand le 20 mars 1939, juste après que les Nazis soient entrés dans Prague, un message a été envoyé à la BRI apparemment par la Banque nationale Tchèque, la BRI a passé le message comme il se devait. Il était demandé à la Banque d’Angleterre (alors, tout comme aujourd’hui, le premier centre d’échange au monde de l’or physique) de transférer les métaux détenus sur le compte numéro 2 de la BRI à un nouveau compte BRI, numéro 17.

Oublions le fait que les Tchèques avaient déjà envoyé un message indiquant que toutes instructions viendraient « sous la contrainte » et devraient être ignorées. Oublions aussi que le parlement britannique avait gelé tous les avoirs tchèques, pour les défendre contre le vol nazi. Et oublions aussi que la Banque d’Angleterre savait que le compte BRI numéro 2 contenait de l’or tchèque, et que le numéro 17 était détenu par la Reichsbank allemande. Car le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Montagu Norman, était aussi le directeur de la BRI non politique. Et il ferait tout pour protéger la noble indépendance des banquiers centraux, appliquant leurs règles de courtoisie et apaisant les Nazis une dernière fois, en feignant l’ignorance des vrais détenteurs de l’or qui dormait dans ces deux comptes anonymes de la BRI.

Le transfert fut fait avant que quiconque en dehors des banques centrales ne le sache, et l’or était ainsi vendu en seulement dix jours. Au moment où l’histoire fut révélée en mai, les six millions de livres sterling de recette avaient disparu depuis longtemps (nous ne pouvons trouver aucune référence du transfert, ni du scandale national commençant en mai, dans le journal personnel de Norman).

3er exemple, 1966 : La Grande-Bretagne commence à poursuivre les investisseurs en pièces d’or

Deux décennies après la fin de la guerre, et 35 ans après que la Grande-Bretagne ait quitté l’étalon or, ses politiciens sont occupés à s’immiscer dans les investissements en or. Car la livre sterling a baissé sur le marché des devises. Alors les gens ont acheté de l’or, en envoyant de l’argent à l’étranger pour l’acheter et nuisant ainsi à la balance commerciale britannique déjà pas terrible. Et nuisant donc à la livre sterling à nouveau.

Pour essayer d’endiguer la situation, le gouvernement travailliste a mis un frein aux importations de pièces d’or, et a interdit à ses citoyens de posséder plus de quatre pièces d’or. Quiconque aurait une collection plus importante devait le signaler à la Banque d’Angleterre, les officiels jugeant alors si le détenteur est un vrai collectionneur ou un spéculateur.

S’adressant le 13 juin lors d’un débat (très tendu) entre parlementaires, le député conservateur de Worthing, Terence Higgins, a demandé pourquoi le gouvernement s’attaquait à l’or. « Les gens possèdent de l’or car ils n’ont pas foi en la politique du gouvernement relative à la stabilisation de coût de la vie et à la réduction du taux d’inflation… Prendra-t-il des mesures contre d’autres actifs spécifiques qui sont des protections contre l’inflation ? » (Les ménages indiens pourraient se demander la même chose aujourd’hui).

C’est bien dommage. La « règle de quatre » est passée (comme elle a été appelée par les détaillants). En juin 1967, quelques 4 847 personnes se sont soumis aux vérifications de la Banque d’Angleterre, et les procès ont commencé. Les contrôles des changes sur l’or ont finalement été annulés par le premier budget de la première administration Thatcher en 1979

La morale de ces histoires ?

Puisque l’or n’est plus un instrument clé des systèmes monétaires mondiaux, la soi-disant « confiscation » semble être aujourd’hui un phénomène propre au XXème siècle. Mais cela pourrait bien changé. Les contrôles des changes comme ceux qu’a subi le Royaume-Uni dans les années 1970 (et que l’Italie n’a abandonné qu’en 1999) sont plus probables. Car les gens, comme les gouvernements, veulent détenir de l’or quand ils craignent l’inflation, les conflits financiers ou les crises politiques. Le détenir à la maison pourrait exposer les particuliers au vol ou à la contrainte. S’ils détiennent l’or de façon sûre à l’étranger, en « offshore » comme on dit, même une juridiction démocratique sûre nécessite que les droits de propriétés clairs soient avérés si les investisseurs veulent garder le contrôle sur leurs avoirs en or. Soyez sûr de l’obtenir si vous pensez acheter de l’or dans le futur.

 
12 Commentaires

Publié par le 22 décembre 2012 dans Non classé

 

Les quatre sorcières du 21 décembre

CJ_napoleon-3,5cmPour l’instant, l’or et l’argent semblent bien partis pour faire la jambe de baisse que je souhaitais depuis longtemps.

Idéalement, l’argent rebondit sur la ligne orange la EMA150W  au carrefour parfait du support LT et de la résistance.

 

Silver-hebdo-20-12

Il y a évidemment une version moins optimiste, où  le support est cassé à cause d’un krach ou sous un prétexte quelconque puisque ces prix sont totalement virtuels et qu’ils pourraient aussi bien les amener à 1,5$.  C’est pas pour ça que vous pourriez acheter des lingots 20 fois moins cher. Ce deuxième scénario évoqué déjà depuis deux ans renverrait tester la résistance, qui a retenu les cours de début 2008 à septembre 2010.  Cela impliquerait un delevaraging sauvage sur toutes les actions et toutes les matières premières, mais c’est possible. Comme l’or ne suivrait pas aussi violemment à la baisse, cela donnerait raison à mon étude de ratio (cf.  Histoire de l’Argent ) anticipant une phase où moins d’or achèterait plus de silver.

Silver-mensuel

Quoiqu’il en soit, un tel scénario ne doit en aucun cas vous effrayer. Vos Métaux Précieux sont du concret et du réel, alors que les fluctuations des marchés ne sont que virtuelles. Dormez tranquilles.

Quand l’effondrement arrivera et beaucoup pensent qu’il est très proche (mais l’expérience apprend à être prudent en matière de timing), vous serez à l’abri.

L’Or présente un scénario très proche, que j’ai évoqué souvent, car je trouvais plus académique de venir rebondir sur le support LT. Nous y venons. Nous sommes de mon point de vue tout proche de la fin de cette consolidation et du très violent rebond attendu.

Gold-hebdo-20

Certains traders considèrent que tout est désormais réuni pour voir une très forte volatilité se développer entre cette fin 2012 et le début 2013. Les mouvements sur les MPx n’y seront pas étrangers.

 

Vendredi 21 Décembre

Aujourd’hui, c’est la journée des 4 sorcières en bourse.

Ce jour-là, les personnes ayant acheté des actions à découvert doivent soit les régler, soit les vendre. Etant donné les plus-values engrangées ces derniers jours, ceux qui sont « longs », donc haussiers, devraient se dégager au moins un minimum.

Il est possible que cette date marque également la fin du Q4 comptable pour les fonds d’investissement, puisque dès vendredi soir, l’exercice boursier sera celui de janvier 2013. Si les comptes des fonds d’investissement sont arrêtés demain soir, il n’y a aucune raison valable pour continuer à faire monter les indices dans ce rallye haussier, qui ne repose sur rien, alors que la récession a commencé, il y a déjà plus de 3 mois.

La période idéale pour des grandes manœuvres serait entre le vendredi 21 au soir et le mercredi 26, les bourses étant fermées le 25 décembre. Nous entrons dans une nouvelle ère.

Carpe Diem

 
38 Commentaires

Publié par le 21 décembre 2012 dans Non classé

 

Mais pour qui travaillent ces politiciens de gauche ?

Il n’existe AUCUNE RAISON naturelle, économique, sociale au mariage contre nature entre homosexuels. Alors, pourquoi ce gouvernement veut-il désacraliser la famille ?

Cette courte vidéo qui explique pourquoi et comment le mariage est une institution qui se fonde sur l’alliance contractuelle d’un homme et d’une femme dans la perspective de la transmission de la vie, est très riche en démonstration.

La réalité est que les auteurs de ce projet infâme travaillent pour un objectif qui est la désintégration de la France, de la famille et bien évidemment du caractère souverain de la nation. La France est en guerre contre un ennemi redoutable qui occupe les postes décisionnels du pays.

Cette loi concerne 0.001 % des personnes… il n’y a donc pas un objectif politique… donc l’objectif est IDÉOLOGIQUE, autrement dit RELIGIEUX.

L’aboutissement de cette tentative de détruire la famille, la société française et le développement des générations, se soldera par un immense chaos. Les nains qui gouvernent en courbant l’échine devant le Prince de ce monde connaîtront probablement le même sort que ce Robespierre qui voulait du sang et la peau de tout ceux qu’il jalousait : on sait comment il a fini ! Ceux qui partent en guerre contre la famille NORMALE ont bien du souci à se faire… et il n’est même pas besoin d’évoquer l’éternité.

En outre, on constatera que ces politiciens gauchistes ne sont nullement gênés par la journée des PÉDOPHILES, le 22 décembre 2012. Pourquoi protéger ces milieux et se pavaner devant les médias en invoquant la démocratie et les valeurs humanitaires ? LE minimum ne serait-il pas d’interdire une telle ‘fête’ en France et de protéger les enfants de réseaux ultra-protégés par le système des ripoux-blicains ?

Plus nous avançons dans le temps, plus il se fait jour que nous courrons à une immense catastrophe. [Voir les Brèves religieuses de novembre 2012.]

 
57 Commentaires

Publié par le 21 décembre 2012 dans Non classé

 

L’Afrique vient au secours de la NORVEGE

Le monde à l’envers ?

« La Norvège continue de bénéficier de sa richesse pétrolière bien gérée et de politiques macroéconomiques saines, permettant d’assurer des niveaux de bien-être et de cohésion sociale qui sont restés élevés par rapport aux autres pays. La vigueur de l’économie et une surveillance prudente ont permis au système financier de bien surmonter la crise financière, bien que le fort endettement des ménages et les prix élevés de l’immobilier constituent un risque. Au lendemain du ralentissement économique et de la crise de la zone euro, le principal enjeu macroéconomique consiste désormais à préserver la dynamique de la croissance dans le contexte d’un objectif d’inflation flexible et du cadre budgétaire bien établi. Les dépenses publiques ont augmenté durant la crise et la redistribution du revenu reste large, conformément à la tradition du pays. Faire en sorte que les dépenses publiques soient efficaces du point de vue économique demeure une priorité ». (Source)

Et pourtant…

 
38 Commentaires

Publié par le 20 décembre 2012 dans Non classé