RSS

Piero San Giorgio : Survivre à l’effondrement économique

07 Déc

De nombreux lecteurs connaissent Piero San Giorgio et partagent son opinion sur le constat qu’il dresse économiquement, monétairement et financièrement de notre monde. Il estime que l’effondrement économique est pour bientôt « et que ses conséquences sociales seront telles que la meilleure solution sera de développer une Base Autonome Durable (BAD) ».

Voici une interview courte mais qui donne des éléments de réflexion utiles pour le monde de demain.

Publicités
 
73 Commentaires

Publié par le 7 décembre 2012 dans Non classé

 

73 réponses à “Piero San Giorgio : Survivre à l’effondrement économique

  1. ptitpère

    7 décembre 2012 at 9 h 20 min

    Une cabanne aussi volumineuse en Suisse, avec un aussi grand terrain et une source, même dans la cambrouse faut compter au minimum 3 à 5 millions d’euro, voire plus, c’est déjà la base autonome durable de compétition qu’il a là!! Enfin si il a pu se l’offrir il a eu raison, j’en ferais autant à sa place, puis vivre hors de la dictature technocratique de l’U.E faut avouer que ça donne envie parce qu’entre les taxes, l’invasion migratoire, la délinquance et la bêtise ambiante c’est franchement en train de devenir irrespirable ici.

     
    • exar

      7 décembre 2012 at 9 h 32 min

      San giorgio a fait partie de l’oligarchie pendant un temps avant de vouloir s’en dégager. Il a gagné de l’argent à l’époque. Il le dit d’ailleurs. Je crois d’ailleurs que san giorgio n’est pas son vrai nom.

       
    • ptitpère

      7 décembre 2012 at 9 h 42 min

      cambrousse*

       
    • gaspard

      7 décembre 2012 at 10 h 13 min

      Il est dans les montagnes, certainement dans un lieu perdu, tu peux diviser par 10 le prix annoncé et le mettre en CHF.
      Donc plutôt entre 3-500’000.- Francs suisse

       
    • oscar

      7 décembre 2012 at 13 h 37 min

      Il me semble que sa « cabane » soit spacieuse et hors de prix pour la majorité d’entre nous. Pour le reste je suis très sceptique sur sa BAD, car en cas de catastrophe aura-t-il le temps d’atteindre sa BAD si les routes sont encombrées des gens fuyant les mégalopoles comme lui, à moins d’avoir un avion privé et de posséder une piste d’atterrissage sur son terrain ; de plus vivre hors des mégalopoles ne garantit absolument pas sa sécurité ou sa propre survie si on vit à la campagne loin toute présence humaine cad sans aucun voisin proche on risquerait d’etre attaqué par des bandes de pillards, de violeurs, de tueurs déterminées meme si San Giorgio possède un colossal arsenal d’armes de tous calibres pour soutenir un siège.
      Chers internautes de LIESI, si voulez connaitre une véritable histoire vécue de l’effondrement économique, lisez le livre de Fernando FARFAL AGUIRRE,(SURVIVING THE ECONOMIC COLLAPSE) un Argentin qui a du faire face à la faillite de l’Argentine en 2OOI ou allez sur son blog ; vous verrez les solutions plus réalistes ; le seul inconvénient est que ce livre n’a pas été traduit en français! Bon WE à vous tous.
      NB :FERFAL AGUIRRE n’est pas richissime comme SG .

       
    • Mario

      8 décembre 2012 at 16 h 45 min

      Oui… une BAD de compétition c’est le terme !

       
    • Artisan

      8 décembre 2012 at 19 h 06 min

      Tiens Bizarre, mon commentaire a été supprimé.
      Je reposte donc
      Je disais don que Piero cultive son jardin avec de gants neufs.
      De plus comment fait-il avec toutes ses promos aux 4 coins de la planète pour avoir le temps de cultiver son jardin ?
      Peut-être son locataire, le jardinier portugais ?
      C’est sympa un jardinier portugais non ?
      Et puis c’est survivaliste, je paye le jardinier, qui, lui, me reverse un loyer.
      Le troc donc.

       
  2. Elle court, elle court, la rumeur ...

    7 décembre 2012 at 9 h 24 min

     
  3. daniel

    7 décembre 2012 at 9 h 36 min

    Piero San Giorgio : ce n est pas son vrai nom? pourquoi?

     
    • dd

      7 décembre 2012 at 9 h 57 min

      Beaucoup se cache, même Michel Drac est un pseudo, mais leur tête est tellement connue que je ne vois pas l’intéret, certaines doivent les reconnaitre.

      Alain Soral est bien Alain Soral par exemple

       
  4. Elle court, elle court, la rumeur ...

    7 décembre 2012 at 9 h 47 min

    La magnitude du séisme qui a frappé ce vendredi matin l’est du Japon est de 7,4 selon l’USGS. Les immeubles ont fortement tremblé à Tokyo, à plusieurs centaines de kilomètres au sud de l’épicentre. Le centre d’alerte du Pacifique exclut un risque de tsunami généralisé dans la zone. Plus d’informations à suivre… Un violent tremblement de terre frappe le Japon, risque de tsunami

     
  5. Patrice

    7 décembre 2012 at 9 h 47 min

    Dans son bouquin il exprime l’énergie en kW / h ?? Comprenne qui pourra.

     
    • charliebrown

      7 décembre 2012 at 15 h 23 min

      Ben oui… comment voulez vous l’ exprimer autrement . Vous avez besoin d’ une certaine puissance pour alimenter votre éclairage, alimentation du frigo, du congélateur, de la chaudière à mazout, et j’ en passe. Généralement on exprime cette puissance en kilowatt instantané, cad en kw consommé par heure donc des kilowatts heures

       
      • sebulba

        7 décembre 2012 at 18 h 52 min

        Bonsoir ,

        Puissance (W) = energie (J) / temps (S) => energie (J) = Puissance (W ) x temps (S)

        Watt (W) unité de puissance ( 1 kW = 1000 W )
        Joules (J) unité d’energie
        Seconde unité de temps ( 1 h = 3600 S )

        ainsi

        E = p (kW ) x t ( h) kilowatt heure soit E= p*t*1000*3600 J

        exemple :
        un radiateur d’une puissance de 1 kW a consommé comme energie :

        E= 1kW.1 h = 1 kWh s’il fonctionne pendant 1 heure
        E= 1kW.2 h = 2 kWh s’il fonctionne pendant 2 heures
        E= 1kW.3 h = 3 kWh s’il fonctionne pendant 3 heures
        etc

        Charliebrown :  » cad en kw consommé par heure donc des kilowatts heures  »

        le kW est une puissance , kW par heure représenterait la variation de puissance et non une quantité d’energie consommée .

        Cordialement

         
      • fp

        7 décembre 2012 at 20 h 02 min

        oui donc c’est bien des kWh et non des kW/h !! les deux n’ont rien a voir… kW/h ne veut meme rien dire du tout

         
      • sebulba

        7 décembre 2012 at 20 h 29 min

        Bonsoir,

        fp : » kW/h ne veut meme rien dire du tout  »

        kW / h a une signification , c’est la variation de puissance par rapport au temps ( taux de montée en puissance ) et elle est très utilisée . Quand en hivers il y a besoin d’un supplément de puissance , une unité de production ( barrage , centrale à gaz , centrale nucléaire etc ) ne délivre pas la puissance nécéssaire instantanément . Il y a un laps de temps qui depend justement de la caractéristique de cette unité . Si cette unité est à 60 MW / h cad 1MW /min ça signifie qu’au bout de 1 min cette unité delivrera sur le réseau 1 MW de puissance , au bout de 2 min 2 MW , au bout de 3 min 3MW , etc donc pour atteindre un complément de par exemple 43 MW sur le réseau ,à ce taux de 1 MW/h les opérateurs savents qu’il faudrait 43 min ( pas très rapide )
        les plus rapide je crois que c’est les barrages hydroélectriques .

         
      • Charliebrown

        7 décembre 2012 at 21 h 07 min

        @fp oui, vous avez raison le heure étant estimée à 1 heure, on peut, on doit exprimer cela en watt voir en kilowatt tout simplement

         
  6. Louis

    7 décembre 2012 at 9 h 56 min

    Comme une BAD « de compétition, ou de luxe » n’est pas accessible à tous pour une question de prix et de conditions qui ne sont pas facile à réunir : (loin des grandes villes, loin des grand axes routier, avec une source…), il faut donc crée sa base autonome sur place là ou on est.

    Pour ce faire, il faut réfléchir et commencer doucement par se poser les bonnes questions : qu’est ce que j’ai comme système en cas de coupure d’eau, en cas de coupure d’électricité, si les supermarchés ne sont plus approvisionnés?…

    Répondre à ses questions par le simple bon sens, permet déjà de transformer son lieu de vie habituel,en une base la plus autonome possible. Bien sure le plus progressivement possible et en fonction de ses moyens. Agir dans la précipitation et contre productif.

     
  7. Alex du 57

    7 décembre 2012 at 10 h 11 min

    ça commence comme ça:

    ça se termine comme ça:

     
  8. ppradic

    7 décembre 2012 at 10 h 18 min

    Piero San Giorgio – mise au point

     
  9. Alex du 57

    7 décembre 2012 at 10 h 19 min

    Pour en revenir à des choses plus sérieuses, voici ce que l’idiot utile de service vient nous vendre, sur un site réputé spécialisé . 2013, le grand boum des actions …

    http://www.boursorama.com/actualites/l-interview-de-laurent-dobler-comgest-en-2013-la-liquidite-va-se-porter-sur-les-actions-f56fa0fbc65c721812e7ba2b2603a24e

     
    • exar

      7 décembre 2012 at 11 h 50 min

      C’est pas impossible en effet bien que ça paraisse ahurissant.

       
  10. ppradic

    7 décembre 2012 at 10 h 22 min

    je reposte car le fait de voir les images c’est encore mieux
    c’est le post de MR renseigneur sur le lien

    Rappelons que le service militaire suisse dure toute la vie. Il n’est donc pas rare de voire des suisses en uniforme avec des armes a la main . Par contre, ce qui est curieux c’est que la derniére photo montre notre quidam dans un uniforme américain et non pas un uniforme suisse et ça c’est quand méme bizarre.
    http://fafwatchra.noblogs.org/post/2012/07/08/piero-falotti-alias-piero-san-giorgio-homme-daffaire-pervers-suisse-et-theoricien-fasciste-le-cul-entre-deux-chaise/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

    merci LIESI

     
    • DamienD

      7 décembre 2012 at 10 h 40 min

      @ppradic,

      Non, le service militaire ne dure pas toute la vie chez nous.

      Avant 1995, oui, on pouvait être amené à servir en barbe blanche
      (troupes « Landsturm »), mais ça c’est terminé.

      Sauf à prendre du grade, un citoyen fait 260 jours de service, répartis entre
      ce que nous appelons « l’école de recrue » (= vos « classes ») qui dure 4 mois (sauf exceptions de service long) puis plusieurs cours de répetition.

      Par contre si vous gradez, c’est plus long..

      Plus de détails ici. http://www.vtg.admin.ch/internet/vtg/fr/home/militaerdienst/dienstleistende/dienstleistungspflicht/sdt.html

       
  11. brunoarf

    7 décembre 2012 at 10 h 27 min

    Vendredi 7 décembre 2012 :

    Sur son blog, le ouiste Jean Quatremer raconte une scène extraordinaire entre l’ambassadeur grec auprès de l’Union Européenne et son homologue autrichien.

    Cette scène est très importante car elle montre qu’il n’existe pas UNE Europe. En revanche, il existe 27 nations européennes.

    Il existe 27 nations européennes, avec toutes leurs différences, avec toutes leurs oppositions, avec toutes leurs rivalités.

    Lisez cet article exceptionnel :

    « Le temps où l’Autriche dictait ses volontés aux pays des Balkans est terminé », hurle, en allemand, à l’adresse de la délégation autrichienne, Theodoros Sotiropoulos, le Représentant permanent (ambassadeur) grec auprès de l’Union européenne. Ses vingt-six collègues sont sidérés et gênés par la violence nationaliste du propos. Philippe Étienne, l’ambassadeur français, intervient pour calmer le jeu avant que la présidence chypriote ne lève la séance.

    Objet de cette colère hellène ? La Macédoine (ou FYROM). La discussion, qui a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi, portait sur l’ouverture ou non de négociations d’adhésion avec ce pays qui a obtenu le statut de « pays candidat » en 2005. La Grèce s’y oppose tant que la question du nom de cette ancienne République yougoslave, qu’elle considère comme appartenant au patrimoine grec, ne sera pas réglée. L’Autriche, elle, dont l’Empire a longtemps englobé la Slovénie, la Croatie et la Bosnie-Herzégovine, pousse et pousse encore pour que l’UE passe sur le corps des Grecs qui ont fait de cette question une affaire d’honneur national.

    Le pire, du point de vue grec, est que Vienne ne fait que soutenir la Commission qui milite pour que des négociations soient ouvertes en juin 2013 en échange d’une promesse formelle des autorités de la FYROM de régler la question du nom d’ici là, une promesse qui jusqu’à présent n’a pas été faite. Sous pression, l’ambassadeur grec a laissé éclater, peu diplomatiquement on l’a vu, sa colère, « sans doute lassé par trois ans d’humiliation continue pour son pays », comme le confie un diplomate européen.

    La Grèce a dû avaler tellement de couleuvres depuis le début de la crise de la zone euro qu’elle est arrivée à un point de rupture : ce n’est pas parce qu’elle est économiquement à genoux qu’elle va renoncer à sa diplomatie. Surtout pas maintenant alors que son premier ministre n’est autre qu’Antonis Samaras qui a créé de toutes pièces, lorsqu’il était ministre des Affaires étrangères dans les années 90, la question macédonienne, pariant sur le nationalisme local pour faire son trou électoral… Céder maintenant serait pour lui politiquement mortel. En outre, en parlant allemand, l’ambassadeur grec a sans doute aussi voulu envoyer un message à Berlin qui n’est pas en odeur de sainteté en Grèce… Mais pour le coup, l’Allemagne ne pousse absolument pas à l’élargissement à la Macédoine.

    Dans cette affaire, la Commission et l’Autriche ont manqué de la plus élémentaire psychologie, d’autant qu’il n’y a pas urgence : la Macédoine n’est toujours pas un État de droit digne de ce nom (corruption, liberté de la presse, mafia, etc.) et il faudra encore longtemps pour qu’elle se rapproche des standards européens. Au mieux, ils n’ont pas vu qu’ils ajoutaient l’humiliation à l’humiliation.

    http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2012/12/coup-de-sang-grec-%C3%A0-bruxelles.html

     
  12. rigolo

    7 décembre 2012 at 10 h 31 min

    tapez sur google images « Piero Falotti » vousverrez….

     
  13. lechat

    7 décembre 2012 at 11 h 02 min

    Ce type est un guignol.
    Enfin pas tant que ça.
    Il joue un rôle, c’est un acteur! Mauvais il faut l’avouer car sa gestuelle laisse entrevoir de nombreux mensonges mais il s’agit d’un homme qui fait marcher son business.
    Voilà.
    Moi ce que j’aime dans cette video ce sont les bouteilles de vins associés au terme survivre!
    Dans tout son petit bazar, je ne vois pas où il dit survivre! Je le vois vivre tout simplement.
    Même les termes sont excessifs. Les gens aiment ça!
    Soyons serieux, même en periode de guerre les gens s’entraidaientt. Les propos de cet homme poussent à l’individualisme.
    Non merci, ce que j’ai en plus je le donnerai à mon voisin et peut être qu’il en fera autant…

     
    • Louis

      7 décembre 2012 at 11 h 10 min

      On voit que tu ne sais pas de quoi tu parle! Oui les bouteilles de vin peuvent être associé à la survie car boire un p’tit coup aide à garder le moral. Et dans son livre il parle de s’associer et de s’entraider et que chacun amène des compétences « utile » aux autres par son métier, on est donc loin de l’individualisme! Il faut lire avant de critiquer stérilement.

       
    • gaspard

      7 décembre 2012 at 11 h 25 min

      As tu lu son livre avant de dire pareilles sornettes?
      Il prône justement le tissage du lien social, de former un réseau pour s’entraider…

       
      • Thejag

        7 décembre 2012 at 13 h 38 min

        J ai eu l occasion de lire sont livre « survivre » également, je l es trouver très intéressant, effectivement il ne dis à aucun moment qu il faille 3 millions de dollars pour survivre en cas de chaos. Il y a de très bon conseils qui peuvent être utiliser des aujourd’hui. Ne serai ce que manger des légumes de son jardin, tout con mais ça nous éviterai déjà d attraper des cancers , certains agriculteurs ne mangeant même pas leurs propres récoltes … Et en cas de chaos, on sera bien content de manger de la soupe l hiver.

         
  14. ppradic

    7 décembre 2012 at 11 h 15 min

    Entretien avec Joe Lecorbeau – Dieudo, les identitaires, la ldj

     
  15. ppradic

    7 décembre 2012 at 11 h 16 min

    pardon

     
  16. Sébastien

    7 décembre 2012 at 11 h 19 min

    J’avais depuis longtemps constaté le niveau lamentable des commentaires ici, donc merci involontairement à Piero San Giorgio de faire sortir les rats de leur trou.
    Reprocher à un type qui se montre à visage découvert, indique son lieu d’habitation, se déplace en tout lieu où toute personne l’invite d’utiliser un faux nom quand on est soi-même planqué au coeur du système comme un bon troll, il faut oser!
    Je ne rappellerai pas la célèbre phrase d’Audiard qui est en passe de devenir un véritable philosophe face l’épaisseur de connerie humaine qui augmente autant que les dettes.
    En utilisant les pires sources du net, les poubelles du net, surveillées par tous les RG et les indics de police appelés « Antifa », double encuvage!
    Tiens, d’ailleurs, Menthalo, c’est joli comme « prénom »! Ah, ah, ah. Après tout, je n’en sais pas plus sur l’un que sur l’autre. Je n’ai d’ailleurs pas de raison d’en vouloir à l’un ou l’autre, même si on a -heureusement- des désaccords.
    Donc j’aimerai bien savoir QUI se cache derrière les critiques aux uns ou aux autres (quand on est poli, normalement, on se présente). C’est quoi le projet de ses trolls?
    Parler de Piero San Giorgio sur ce site me paraît logique. La présence de beaucoup par contre, semblent illogique -à première vue-.
    Encore une fois, les réactions seront très révélatrices de la mentalité (rien à voir avec mentalo ah ah ah) de certains.

     
    • bruterm

      7 décembre 2012 at 20 h 13 min

      Merci à Sébastien pour ce recadrage !

       
  17. Michele

    7 décembre 2012 at 11 h 20 min

    Armes silencieuses pour guerres tranquilles
    http://www.syti.net/SilentWeapons.html

     
  18. Felon

    7 décembre 2012 at 12 h 50 min

    Le niveau des réactions s’est très dégradé sur LIESI.
    Raisonnement creux, mal construit, coursive frontiste, pensée unique, cours de récréation et j’en passe.

     
    • gaspard

      7 décembre 2012 at 15 h 24 min

      100% d’accord, c’est bien dommage

       
  19. lodela971

    7 décembre 2012 at 12 h 53 min

    IRIB- Entretien avec M.Alain Soral, sociologue, Président du site « Egalité et Réconciliation: l’Occident se prépare-t-il à une intervention armée, en Syrie? http://french.irib.ir/analyses/interview/item/229236-alain-soral,-sociologue,-président-du-site-egalité-et-réconciliation

     
  20. sand

    7 décembre 2012 at 13 h 45 min

    je viens d’entendre sur bfm radio en ligne un monsieur dire ceci :

    80 % des ordres d’achats à la bourse sont annulés avant d’être exécutés.

     
  21. binjou

    7 décembre 2012 at 14 h 13 min

    Après avoir humilié et chassé les chrétiens de Qoussayr, le cheikh Harba a appelé à égorger devant les égouts tous les Syriens non-ASL

    -Salam Harba est un proche de Farouq Tayfour, numéro deux des Frères Musulmans au sein du CNS, de la famille libanaise Hariri et des takfirites libanais de Tripoli.

    En juin dernier, Abdel Salam Harba a « fait porté l’étoile » aux chrétiens de Qoussayr avant de les chasser de la ville en tuant l’un d’entre eux pour l’exemple (cf article Farid Aichoune, Le Nouvel Obs, 1er août 2012).

    Le même phénomène d’épuration ethnique et religieuse s’est produit dans toutes les zones mixtes islamo-chrétiennes du pays sous contrôle ASL.

    A Al-Bab et Alep, les rebelles ont créé une police des mœurs inspirée des moutawa’een saoudiens. Cette police est chargée d’imposer le Bien et de combattre les actes impies comme empêcher les actes de pillage organisés quotidiennement par les rebelles, interdire aux femmes de rouler en voiture, forcer les gens à prier…

    Vous ne le saviez pas ? Grâce à l’OTAN, aux monarchies du Golfe et à Al Qaida, la démocratie syrienne avance à grands pas.

    le Quai d’Orsay a vraiment de bonne fréquentation!

    http://www.michelcollon.info/Dabh-al-majrour-Egorgez-devant-les.html

     
  22. binjou

    7 décembre 2012 at 14 h 33 min

    Perrine Hervé-Gruyer – Pourquoi je suis redevenue paysanne –

     
  23. binjou

    7 décembre 2012 at 14 h 51 min

    Ferme en permaculture

     
  24. feuch

    7 décembre 2012 at 15 h 13 min

    quel est le pb avec soral????? j’aime bien moi…

     
  25. crisemajeure.fr

    7 décembre 2012 at 17 h 58 min

    Pour pouvoir faire face à une catastrophe, séisme, ouragan, froid inhabituel etc, il est très utile de faire des réserves d’aliments, d’eau, d’avoir une lanterne autonome, des bougies, une radio à piles électriques pour recevoir les nouvelles de la région, du pays… c’est simplement du bon sens en faisant preuve de prévoyance. S’obnubiler pour le  » survivalisme  » est une tout autre étape à franchir.

    Si l’on a la notion de ce qu’est aujourd’hui l’humanité, l’on pensera à la grande majorité de gens composée de pauvres et d’extrêmement démunis, en Asie, en Afrique… et à tous les occidentaux qui vivent comme ils le peuvent dans les pays riches, dans la précarité et la pauvreté. Au total, tous ceux-là non aucun moyen de se doter de réserves alimentaires de survie, ne serait-ce pour une semaine, ni de travailler le moindre lopin de terre, ni de s’abriter ne serait-ce dans une cabane en bois sans le moindre confort…

    Il y a deux façons de voir la situation, la première consiste à concentrer ses moyens, ses efforts, pour se préparer matériellement au pire. Si l’on y parvient, toutefois rien ne nous garantira l’avenir. L’on peut être nantis de réserves de survie et néanmoins confronter à des émeutes, des pillages, même si l’on habite les banlieues très éloignées des villes, même si l’on possède des armes à feu. Dans ce cas, quelle sorte d’avenir peut-on envisager ?

    Ce que l’on oubli de prendre en compte c’est que ne nous sommes que les locataires de notre espace vital. Lorsqu’un mauvais locataire dégrade les lieux qu’il habite, le propriétaire ne tarde pas à prendre les mesures qui s’imposent. Il envoie une lettre recommandée, si le message d’avertissement reste sans effet, il fait appel à un huissier de justice pour qu’il consigne officiellement les dégradations. Si cette deuxième démarche ne donne rien, le propriétaire saisit la justice.

    Si l’on prend du recul, l’on peut remarquer l’ordre et la beauté de notre planète. Si l’on poursuit la réflexion, en observant ce qui se passe dans les parcs naturels mis en place par les autorités publiques dans la plupart des pays, en France,par exemple le parc de la Vanoise. http://www.youtube.com/watch?v=XHGxbekp1bk

    L’on constate aisément que dès que les activités humaines nuisibles y sont interdites, l’harmonie et la beauté des lieux prédominent, n’est-ce pas ? Quel rafraîchissement pour la vue, pour le corps et l’esprit, n’est-ce pas ? Une question essentielle doit donc se poser à nous : qui a produit cet ordre immuable, ces beautés radieuses… ? Le hasard ? Qui serait assez sot pour parler de soupe organique ? À l’opposé, pour les plus réalistes, ce ne peut être que l’oeuvre d’un Être supra intelligent et immensément sage ?

    Reste à connaître la personnalité du véritable propriétaire des lieux et de son programme pour notre planète. Ce serait bien dommage de les ignorer volontairement ou de feindre qu’ils existent. Dans ce cas, pour les  » survivalistes  » comme pour tous les autres incrédules, l’avenir resterait bien sombre.

     
  26. khella

    7 décembre 2012 at 18 h 41 min

    Ce monsieur prévoit tout pour survivre, mais peut être que ça ne se passera pas du tout comme il a pensé…c’est souvent comme cela.
    Il faut être prévoyant et faire des réserves c’est plus prudent, mais on n’échappe pas non plus à ce que l’on doit vivre….

     
    • sebulba

      7 décembre 2012 at 19 h 24 min

      khella :  » Ce monsieur prévoit tout pour survivre, mais peut être que ça ne se passera pas du tout comme il a pensé…c’est souvent comme cela.  »

      C’est surtout que l’histoire humaine montre bien que pour durer , il faut que le groupe ait une taille minimum ( différents metiers et protection ) . pas sûr que sa BAD isolée soit assez grande pour affronter ou accueillir des « bandes » fuyant les grands centres urbains .

       
  27. crisemajeure.fr

    7 décembre 2012 at 18 h 42 min

    Suite au précédent message de crisemajeure, merci de considérer quelques corrections de texte :

    Au deuxième paragraphe : Au total, tous ceux là n’ont aucun moyen de se doter de réserves alimentaires de survie…

    Au troisième paragraphe… L’on peut être nantis de réserves alimentaires de survie et néanmoins être confrontés à des émeutes…

    Au quatrième paragraphe : Ce que l’on oublie de prendre en compte c’est que nous ne sommes que les locataires de notre espace vital.

    Au cinquième paragraphe : … Si l’on poursuit la réflexion, en observant ce qui se passe bien différemment dans les parc naturels…

    Au septième et dernier paragraphe : Reste à connaître la personnalité du véritable propriétaire des lieux et son programme…

     
  28. michel

    8 décembre 2012 at 0 h 29 min

    Bonjour,
    Vidéo intéressante d’un homme de paille. Sa « voisine » portugaise n’a pas vraiment compris qu’il lui fallait acquiescer les théories de son propriétaire, c’est assez comique!
    Il respire l’embrouille, il n’est pas crédible dans son rôle de « fermier » autonome..
    Un petit détail, dans sa bibliothèque de « guerre », gros plan sur un livre de Guénon (2″20)
    Guénon? Non?! Si

     
    • charliebrown

      8 décembre 2012 at 13 h 58 min

      Sans partager sa manière de voir les choses, et en plus ses réserves de nourriture pour des temps si long place les personnes dans une insécurité totale (vol et agression), je trouve qu’ il est cohérent avec lui même , il va au bout de son choix. Je ne crois pas qu’ il faut le blâmer simplement parce qu’ on ne croit pas à ses idées. bonne journée

       
    • michel

      8 décembre 2012 at 14 h 59 min

      charliebrown, je ne le blâme pas sur sa « cohérence » (laquelle?), je suis contre ses idées teintées (pour le moins) de discours ultra mondialiste fachiste bobo gauchiste ésotérique et sûrement maçonique

       
      • Geraldine

        8 décembre 2012 at 22 h 18 min

        « discours ultra mondialiste fachiste bobo gauchiste ésotérique et sûrement maçonique »

        ?????

         
    • Geraldine

      8 décembre 2012 at 22 h 17 min

      Et alors… Il est très bien, Guénon !!

       
  29. emigredsouche

    8 décembre 2012 at 2 h 13 min

    C’est bien toi ?

     
    • michel

      8 décembre 2012 at 10 h 05 min

      salut emigredsouche, en début de reportage il dit : » …un système économique qui ne peut pas tenir une croissance, hors la croissance est nécessaire  »
      Ah, la croissance ! C’est une blague ou il cherche à nous dire qu’il est toujours dans une vision marketing de la vie?
      Et puis le terme bad (mauvais ?) pour un refuge « durable »..
      C’est un adepte de Douguine, lui aussi?

       
      • emigrdsouche

        9 décembre 2012 at 0 h 04 min

        Ca fait me bien plaisir de te lire à nouveau…
        Pour Guénon, j’ai bien ri aussi: quelques pages de spiritualité perdues au milieu de tant matériel…Quel heureux hasard.
        Il le dit lui-même, toute sa vie passée, dans son boulot, il a baratiné les gens.
        Je crois qu’il fait maintenant dans la lucrative rédemption.

         
  30. rsistons

    8 décembre 2012 at 6 h 29 min

    Bonjour. Il y a plusieurs possibilités. Se dire comme mon voisin, « ce monde n’est pas le mien, en cas de chaos je ne me battrai pas pour survivre ». Se dire je suis prévoyant, je fais des emplettes longue durée comme ici (je connais personnellement l’administrateur, car il m’a contactée et il habite dans le sud aussi, il est super, c’est un jeune idéaliste, c’est rare) : http://www.stockalimentaire.com/2012/07/bienvenue-votre-boutique.html, et j’attends de voir. Ou alors faire comme Piero, ce qui n’est pas à la portée de tous. TB livre d’ailleurs, je le relaie.

    Et voyez aussi : http://sos-crise.over-blog.com/article-crise-il-est-temps-d-organiser-de-preparer-votre-survie-avec-eva-r-sistons-89763287.html. Voilà, vous êtes équipés, ou presque ! Votre eva

    NB on devrait se retrouver par région, non ?

    eva R-sistons, pseudo de blogueuse pour Chantal Dupille (nom de naissance et de journaliste-écrivain) http://chantaldupille.over-blog.com

     
    • lechat

      8 décembre 2012 at 12 h 40 min

      Tout à fait la rumeur.
      +1000

      D’ailleurs merci Michel pour ta remarque sur ses gants neufs. Je n’aurai même pas gagspillé mon energie à essayer d’expliquer aux moutons qui suivent ce berger toutes les mimiques et autres détails qui dévoilent l’imposteur (et cela dans d’autres videos également).

      A ceux qui veulent absolument dépenser leur argent, acheter plutôt le livre de Menthalo.
      Et si vous avez encore de l’argent à dépenser, plutôt qu’à vouloir acheter les conseils de « BON SENS »(même un enfant de 10 ans sait cà) et bien achetez à nouveau le livre de Menthalo et offrez le à l’un de vos proches.
      Là sans doute lui apprendrez -vous quelque chose.

       
      • Geraldine

        8 décembre 2012 at 22 h 22 min

        La lessive lechat…. qui lave plus blanc !!! lol

         
      • lechat

        8 décembre 2012 at 22 h 29 min

        J’essaye mais ça laisse encore des tâches!

         
      • Geraldine

        9 décembre 2012 at 11 h 36 min

        Heureux Félix !!! 🙂

         
      • Artisan

        9 décembre 2012 at 11 h 19 min

        Non les gants neufs c’est Artisan…
        mon post a bizarrement été supprimé, je l’ai remis

         
  31. gwendoline1

    8 décembre 2012 at 13 h 03 min

    Ils sauvent les banques… mais la nature, c’est pour quand ?

    En cette période de crise économique, nos gouvernants n’ont que le mot « relance » à la bouche. Le « capitalisme vert » est alors vu comme un possible nouveau moteur de croissance. Mais cette politique n’a d’écologique que le nom. Il s’agit principalement de s’accaparer la nature pour en tirer un maximum de profits. Dans ces conditions, il est hors de question de s’engager sur des objectifs contraignants en matière de réduction de la pression que notre système de production et de consommation fait peser sur la nature.

    En France, les intérêts privés toujours au pouvoir

    A Rio, comme en France, ce sont bien les intérêts privés qui dictent les décisions politiques. La préservation de l’environnement ne fait pas le poids devant les injonctions des grandes entreprises multinationales.

    Le gouvernement Hollande/Ayrault ne fait pas exception. Il n’aura fallu que quelques jours au pétrolier Shell pour se payer la tête de la ministre française de l’environnement. Elle n’a pourtant pas menacé de nationaliser les groupes pétroliers, elle a simplement remis en cause le droit d’exploitation d’un gisement d’hydrocarbures au large des côtes guyanaises. Ces fonds marins présentent une grande richesse en matière de biodiversité et doivent être protégés. Mais le pétrolier ne l’entend pas ainsi. Pas question pour lui de renoncer à ses milliards de profits. Le gouvernement a tranché : on ne fâche pas les pétroliers ! Dehors Madame Bricq !

    http://npa82.over-blog.com/categorie-11854832.html

    http://www.terraeco.net/Nicolas-Hulot-nouveau-gadget-ecolo,47256.html

    http://www.terraeco.net/Le-climat-Tout-le-monde-s-en-fout,46921.html

     
    • lechat

      8 décembre 2012 at 13 h 37 min

      +1 Gwendoline1
      Mme Bricq est bien connue pour sa tenacité et sa rigueur. Mais celui qui la dirige est plus flexible.

       
    • Bloupi

      8 décembre 2012 at 13 h 53 min

      Tout à fait d’accord.

      Observez aussi dans les rayons de vos magasin : il n’y a presque plus de miel Français vendu.
      Les abeilles étant vitales à la nature, sont en train de mourir par camions entiers, à cause de l’usage des pesticides.

      Ça peu faire sourire et ça n’est spécialement pas une histoire de compassion envers les abeilles mais le sujet est grave. La nature a besoin d’elles et nous aussi.

       
  32. kapalabhati

    8 décembre 2012 at 23 h 13 min

    Cette année il n’y pas eu de miel à cause des pluies et de la température qui ont fait couler les fleurs particulièrement le miel d’acacias (production =0),information d’un apiculteur .
    A la fin Aout ,il avait déjà vendu tous son stock de miel toutes fleurs récolté en Juillet alors que les années précédentes ,il vendait encore en février du miel récolté en Aout ,soit plus de six mois de stock en 2010 et un mois en 2012 .
    Voila la raison pourquoi il n’y a plus de miel .

     
  33. GUILLERMO

    9 décembre 2012 at 16 h 26 min

    Paranoïa
    Définition du mot Paranoïa : Délire interprétatif construit sur une perception faussée du réel

    Sans détérioration intellectuelle, la paranoïa se révèle essentiellement par un discours argumenté, d’apparence logique, mais cependant délirant, puisque étayé par un réseau d’illusions. Le délire de persécution en donne un exemple typique. La personne qui en souffre se croit la victime d’une personne ou d’une organisation qui lui veulent du mal. Elle voit dans le moindre fait la preuve de cette malveillance, dont le sentiment envahit sa vie, la pousse à des manœuvres absurdes, qui peuvent aller jusqu’à des pulsions meurtrières…

     
  34. payne

    10 décembre 2012 at 13 h 19 min

    Sa maison en Valais c’est un héritage , et jusqu’à preuve du contraire on a le droit d’hériter de ses parents !
    Ce gars là , il est convaincu (il se serait pas fait chier à remplir 5 cadies de bouffe sans cela) mais ça reste un « débutant » par rapport à plein de gens qui vivent déjà en autarcie chez nous . Il fait du fric en vendant ses bouquins , il va voir Wolvest aux states , il fait des conférences… Mais , bon , il en faut au moins un ! Perso je préfèrerais l’avoir comme voisin si ça merde grave .

     
    • gaspard

      10 décembre 2012 at 16 h 02 min

      ah, il a sa BAD en valais?
      mmh, c’est un peu plus de 60km de Genève alors…. à moins d’etre dans la plaine du Rhône!

       
  35. Julien

    11 décembre 2012 at 10 h 51 min

    Désinfection de l’eau, nourriture longue conservation, ration d’urgence… Peut être avez-vous besoin de quelques petites choses importantes dans vos placards ?