RSS

Archives Mensuelles: décembre 2012

Tu me tiens par la barbichette…

Pour les analystes des problèmes européens, cette fin d’année 2012 se termine avec un changement d’attitude de la part de l’Allemagne. Les Allemands, selon eux, auraient compris qu’ils vivaient dans une zone où l’interdépendance était un sujet brûlant et que le sacrifice du maillon faible pouvait provoquer un effet dominos sur les plus résistants… et donc sur l’Allemagne. Le problème grec ne tient plus la vedette ! Il y a désormais l’Espagne, le Portugal et l’Italie… en plus.

WSJ-Merkel-post-game-june-2012-1-203x300Voilà pourquoi, dans la perspective des élections d’automne 2013, la chancelière Merkel serait prête à mettre un peu d’eau dans sa bière. C’est du moins ce que la presse d’ambiance veut faire croire, mais d’aucuns ont bien compris qu’Angela Merkel vit dans un monde où les Etats puissants sont ceux qui possèdent leur OR. Les autorités allemandes pourront pavoiser autant qu’elles le voudront, cet OR si précieux ne réside pas sur leur sol et par conséquent, ils ne sont pas dans une position enviable et de force.

Il faudra donc que les citoyens allemands continuent de faire les quatre volontés des banquiers de Wall Street sans oublier ceux de la City, encore que ces derniers vont probablement dénouer de plus en plus leurs liens avec l’Europe dans le courant 2013… Cela ne changera rien au destin des Britanniques, car les nations n’ont pas d’éternité et tout se paie un jour. Ce n’est qu’une question de temps… ou d’éternité.

Vœux de la chancelière

Aimé ou pas, peu importe, Angela Merkel a pour qualité d’être plus intelligente, lucide que le lamentable F. Hollande imposé par la Haute finance aux Français.

Pour F. Hollande la crise est derrière nous : « Le pire – c’est-à-dire la crainte d’un éclatement de la zone euro –, oui, il est passé », avait-il déclaré en octobre dans une interview au Monde.

1960130_merkel

Si le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble évoque un certain optimisme, la chancelière Merkel a le courage d’avouer franchement : « La crise est loin d’être terminée (…) Nous devons faire preuve de patience ».

Angela Merkel se trompe cependant lourdement en déclarant : « Les réformes que nous avons proposées commencent à produire leurs effets. (…) Pour notre prospérité et notre solidarité nous devons trouver le bon équilibre ». Elle semble ne pas avoir compris que les forces avec lesquelles elle pactise n’ont joué que le prélude et que la symphonie majeure va réellement être attaquée par le chef d’orchestre. Quant à la conclusion de cette partition funèbre pour les nations, il faudra sans doute attendre encore… après le gros ralentissement économique de 2013.

 
48 Commentaires

Publié par le 31 décembre 2012 dans Non classé

 

Le Monde frappé de Rhinocérite

Par Menthalo –

Quand le Monde déraille …

Après avoir vitupéré contre ce foutu chiot, qui a mangé deux boites de truffes au chocolat et une jacinthe le temps de mon petit déjeuner, notre ami Jean, qui s’apprête à faire financer la BAD de vos rêves par Son Altesse Sérénissime, l’Emir du Kouette, Seigneur de Failaka et autres pâtés de sable, … me demande si le Monde est sérieux.

Dieu du Ciel ! Quasi au saut du lit, moins d’une semaine après la fin du monde, me demander ça à moi ? Tu l’auras voulu. Tant qu’à faire qu’à prendre sa plume, autant le faire avec panache.

Voilà donc une première réponse aussi sérieuse que ce monde sur lequel tu t’interroges :

Nous venons de traverser une tempête de photons intergalactico-médiatique et si, certes, ça décoiffe … cela n’a pas empêché la tenue du grand Pow-wow de la tribu, qui est entré dans la joie dans cette année nouvelle.

Survivors

Je précise que les costumes ne sont pas de Donald Caldwell, qui habillait « Au Théâtre ce soir » du temps de l’ORTF, mais l’œuvre de l’un des membres de cette brochette de barges sympathiques. Est-ce un hasard, si deux d’entre eux ont nommé leur agence d’événementiel « We Are The Oracle » ?   Un chien ne fait pas des chats!

Pour revenir à des choses plus sérieuses, reprenons la lecture du marc de café du p’ti dèj pour voir à quelle sauce, « ils » vont nous marabouter.

Pour revenir au Monde, l’agent Faugas y écrivait sans vergogne :

« Le 24 août, nous disions ici même, au risque de passer pour benêt, que la crise faiblissait. Après un automne terrible pour l’emploi en France et qui jette des lueurs sinistres sur le futur, nous renchérissons et nous disons que la croissance est de retour dans le monde. »

Mon cher Jean, tout est dit dans cette première phrase. Faugas, qui se cite à la première personne du pluriel, se noussoyant au pluralis majestatis,  se flatte qu’il va « passer pour un benêt« … « Asinus asinum fricat », pour ceux qui ne sont pas de fins linguistes, « les imbéciles se congratulent » (traduction de wikipedia). Et donc, chers lecteurs réjouissez vous, pour l’agent Faugas  « la croissance est de retour dans le Monde« . Alleluia !

En vérifiant  cette double affirmation de l’agent Faugas, nous pouvons constater que le journaliste du Monde n’a qu’à moitié tort. Le Baltic Dry Index, qui donne le prix du fret  est à 699, quasi au plus bas depuis 5 ans, donc la deuxième affirmation de Faugas est erronée, ce qui lui donne néanmoins raison pour la première, au sujet du « benêt ».

2012BDI

Après l’exégèse de cette première phrase, examinons la suite de l’article. Faugas affirme que « quand le fer surpasse l’or, la reprise n’est pas loin« . L’Auteur prend un graphe de 6 mois, où on voit que le cours du fer monte depuis août, alors que l’or consolide dans le même temps. « Ces courbes disent aussi que l’aversion au risque s’est apaisée et qu’il est moins besoin de se prémunir contre l’inflation en accumulant, dans son bas de laine, la relique barbare entre toutes, l’or. »

Mon ami Jean, comme vous, ami lecteur,  aura certainement apprécié l’intention de l’auteur quant aux bas de laine des ménagères archaïques, mais qu’en est-il du marché du Fer ?

Depuis 40 ans, les prix du fer sont négociés de gré à gré entre sidérurgistes et producteurs miniers. Le prix contractuellement négocié s’applique ensuite pour le semestre ou l’année. La quasi-totalité du fer australien et brésilien est négocié ainsi, nous rappelle Isabelle Mouilleseaux. Les BRIC en général et la Chine, en particulier, ont vu leurs masses populaires accéder à l’ère bénie de la consommation de masse, ceci nécessitant l’importation d’importantes quantités de métal. La Chine a tellement acheté de minerai de fer pour nourrir sa croissance et la consommation de sa population, que les prix sont passés de 11,33$ la tonne à 196$ entre 2000 et 2010. C’est évidemment une manière de voir, car on pourrait dire aussi, que le Dollar dans le même temps a fortement dévalué durant cette période, comme chacun le sait. En 2009, une négociation serrée entre la Chine et ses fournisseurs (Vale, BHP et Rio Tinto) amène une forte chute du métal. On se souvient que BHP cherchait à absorber Rio Tinto, qui pour se défendre de cette OPA hostile, avait promis à la Chine une part de son capital. Promesse non tenue par les actionnaires de référence, les Rtschld, ce qui ne serait pas sans rapport avec l’emprisonnement des négociateurs de Rio Tinto pour espionnage quelques mois plus tard.  En 2011, des stocks gargantuesques de minerais de fer formaient en Chine de véritables terrils qui s’étaient multipliés partout. L’ogre chinois constituaient-ils des réserves stratégiques ? C’est possible, mais la croissance chinoise a fortement ralenti, la chute du Shanghai Stock Exchange et celle du BDI le prouvent. L’appétit de la Chine s’est tempéré, entrainant une forte décrue des prix du Fer.
Comme on le voit sur ce graphique, les cours, qui oscillaient dans un canal baissier depuis fin 2010, ont rebondi en août sur un support, coïncidant avec le bas du canal.

Fer-5ans

Notre brillant journaliste du Monde qui parle d’une hausse de 56% du prix du Fer depuis septembre, manipule l’information, mais c’est vrai que c’est là son gagne-pain…. car si vous regardez le graphe ci-dessous, la chute du prix du Fer avait été vertigineuse entre juin et août, les prix passant de 140$ la tonne à 80$ en quelques semaines. Sur les douze derniers mois, les prix ont été plus que divisés par deux, passant de 180$ à 80$ la tonne. Est-il besoin de rappeler que pour revenir au prix de fin 2011, il faudrait une hausse de 210%. Ce rallye haussier de 56% que le Monde cherche à nous vendre comme une preuve de la reprise, n’est pour l’instant qu’un simple retracement de Fibonacci, qui pourrait se heurter violemment à la résistance du haut du canal.

Fer-1an

Pour répondre à ta question, mon cher Jean, ce Monde n’est pas sérieux et il n’hésite pas à prendre ses lecteurs pour des benêts. Faugas, l’agent de la Propaganda staffel dirigée par feu Izraelewicz, utilisait peut être un « Nous » collectif, se retranchant ainsi derrière son équipe et la politique de désinformation généralisée des médias aux ordres.
Mon cher Jean, merci de nous le rappeler une fois encore: Le Monde est frappé de Rhinocérite Ionescorum.

gobelins

Cette pandémie mondiale n’est pas sans lien avec les « gobelins »  de Gringotts’s Bank, capables de faire de la magie sans baguette. Notamment, on les dit alchimistes, capables de faire de l’or avec du papier et de faire en sorte que les moldus prennent des vessies pour des lanternes. Ils sont aidés en cela par les différentes « gazettes des sorciers », chargées de dénigrer la possession d’or en la tournant en ridicule. Souvenez-vous de cet article récent, qui disait:

« Ces courbes disent aussi que l’aversion au risque s’est apaisée et qu’il est moins besoin de se prémunir contre l’inflation en accumulant, dans son bas de laine, la relique barbare entre toutes, l’or. »

Les gobelins considèrent qu’ils sont seuls et éternellement propriétaire des objets qu’ils créent en métaux précieux ou assimilés comme l’or papier et que les sorciers ou moldus ne sont qu’usufruitiers temporaires de ces biens. (source) … si vous voyez un lien quelconque avec le contrat des etf GLD  SLV ou autres, cela ne pourrait être qu’un pur hasard, bien entendu.

De la même façon, les hommes de « Gringotts’s Bank » sont représentés au Ministère de la Magie par le Bureau de liaison des Gobelins, exactement comme la Banque Rtschld ou GldmnSchs le sont dans la vie réelle. L’une des gazettes de fin de semaine ne dévoilait elle pas la semaine dernière, le nom du directeur du « Bureau de liaison des Gobelins » à l’Elysée ? Comme on le sait, les Présidents et les ministres passent, mais les générations de gobelins assurent une certaine permanence du pouvoir de gouvernement en gouvernement.

Si ces gobelins ne vous rappellent rien, je vous suggère de profiter de cette fin de semaine pour faire comme la jeune classe à la maison, qui a revisionné toute la saga de Harry Potter en 3 jours. Il est difficile de ne pas voir le parallèle entre cet univers et le nôtre. La corruption permanente et croissante du Ministère de la Magie, où des fonctionnaires aussi vains que prétentieux se complaisent dans leur éphémère pouvoir, tout en étant totalement asservis aux forces du mal. Dans l’un des épisodes, on y voit même la destruction de l’école du savoir. Les « mange-morts » vous vident de vos pensées heureuses pour vous plonger dans l’angoisse et la peur d’Azkaban. Revoyez ce comte et décryptez-en les messages pour mieux lutter contre celui ou ceux dont on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom.

Réagissez ! Faites de votre vie une fête ! et si vous voulez des ludions pour l’organiser, mes loupiots sont champions de gaité et de créativité.

et contre cette épidémie de rhinocérite, faites comme moi :   J’Eau Positive

 
18 Commentaires

Publié par le 31 décembre 2012 dans Non classé

 

« La république mourra dans l’opprobe »… que voyons-nous ?

abbesouffrant

L’abbé Souffrant (1755-1828), saint curé de Maumusson, en Bretagne, qui a vécu les affres de la révolution maçonniques de 1789 pour instaurer la liberté, l’égalité et la fraternité, prophétisait pour notre époque :

« L’Année des deux printemps, la République mourra dans l’opprobre général. »

« Le Gouvernement étant à la merci des puissances étrangères, l’intérieur de la France se révoltera. La crise civile sera dirigée surtout contre la religion. »

Que voyons-nous aujourd’hui ?

Les politiciens actuels vomissent sur le cas d’un acteur célèbre qui fait ce que font des centaines et des centaines de Français en ce moment : ils quittent la France rose qui va virer au rouge. Ce que ne savent pas tous ces exilés, est que les autres provinces européennes finiront, elles aussi, au rouge.

En tout cas, les scandales qui pleuvent nous situent dans le cadre de la prophétie de l’abbé Souffrant.

Message de Mediapart – Face aux démentis répétés du ministre du budget, Mediapart est en mesure de révéler de nouvelles informations qui montrent que Jérôme Cahuzac n’a pas dit la vérité aux plus hautes instances de l’Etat – Elysée et Matignon -, ainsi qu’à la représentation nationale :

Mediapart révèle l’identité du détenteur de l’enregistrement dans lequel Jérôme Cahuzac parlait fin 2000 de son compte en Suisse.

Dans des mails consultés par Mediapart, Jerôme Cahuzac ne dément pas l’authenticité de l’enregistrement.

Des vérifications fiscales approfondies sont en cours sur le patrimoine du ministre. Ses déclarations d’ISF laissent apparaître de nombreuses anomalies.
Après ? Quand les scandales pleuvront au quotidien, alors la guerre civile devrait poindre, mais cela n’adviendra qu’après l’explosion du Moyen-Orient. [Voir le début de cette analyse dans le numéro 268.]

remodelageMoyenOrient

En attendant, l’establishment mondialiste fera tout pour instaurer son changement sur les cendres de notre monde dont la crise est pour le moment très bien orchestrée. Les tenants du système ont encore besoin de politiciens serviles. C’est sans doute pourquoi certains politiques, qui ne sont pas meilleurs que les autres, ne sont pas ennuyés. On pense à Nicolas Sarkozy et à bien d’autres. Sont-ils programmés pour la perestroïka du système capitaliste ?

Honte à ces démocraties qui ne respectent plus l’innocence des enfants et glisse vers le culte officiel du Prince de ce monde

Deux fois par an, le jour des solstices, l’« International Boys Love Day » (IBLD) célèbre les relations sexuelles entre adultes et enfants, prétendument consentants, en vue de promouvoir la reconnaissance de ces relations ! Vous ne rêvez pas, vous pouvez vérifier la véracité de cette information en cliquant sur le site de cette association, créée en juin 1998 par une poignée de pédophiles. Au nom de la sacro-sainte « liberté » ils revendiquent le droit d’exprimer leurs opinions politiques, sexuelles et idéologiques. Et, pourquoi pas ?… A quel titre pourrait-on le leur refuser ?… Ils le savent, d’ailleurs, puisque, le 30 mai 2006, ils ont créé un nouveau parti politique enregistré auprès des autorités néerlandaises : le « Charity Freedom and Diversity Party ». Ils se réclament de la liberté de penser et d’expression garantie par la Constitution. C’est le triomphe du Libéralisme et de la Franc-maçonnerie !… Ce parti affirme que ses membres comptent des hommes politiques hollandais importants, des chefs d’entreprise, des pères de famille, des instituteurs… des prêtres, et d’une façon générale « tous types d’hommes libres qui ont choisi d’exprimer leur sexualité et leur vie érotique à travers des relations libres avec des petits garçons et des petites filles ». Bientôt, ils vont probablement défiler dans la rue pour faire valoir leurs « droits » ! Si la fin du monde ne s’est pas produite le 21 décembre, les châtiments, eux, ne sont certainement plus très loin. La bonté et la patience de Dieu ont des limites !… Elles sont largement dépassées.

Extrait du Courrier de Tychique

 
63 Commentaires

Publié par le 30 décembre 2012 dans Non classé

 

Qui cherche à ‘taquiner’ le bloc de commandement russe ?

Depuis quelques semaines, les rumeurs se multiplient autour des problèmes de santé de l’agent KGBiste Vladimir Poutine. Aujourd’hui, nouvelle rumeur :

necropediaPoutine

Source

La fausse nouvelle du décès de Vladimir Poutine a été annoncée vendredi dernier sur Twitter. Puis un correctif est venu ce jour même, mais il y eut un emballement médiatique.

Qui peut bien avoir intérêt à « jouer » sur le réseau social pour lancer une telle rumeur ?

Les mêmes qui ont utilisé ces réseaux pour manipuler les révolutions arabes dans le sens qu’ils souhaitaient ; et le bal n’est pas fini, comme nous le démontrons dans les derniers numéros de LIESI.

Poutine n’est pas la première personnalité victime de rumeur sur internet. Que deviendrait l’annonce d’une fausse information de ce genre dans un contexte géopolitique sérieux ? Notons que Twitter peut être un outil d’information mais aussi de désinformation.

5kuchinsEt que penser d’un rapport rendu public le 27 décembre par la presse russe selon quoi la Russie et le monde seront bouleversés par l’assassinat de Vladimir Poutine à la sortie de la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou après la messe de minuit le 7 janvier 2008, prédisait Andrew Kuchins du Centre d’études stratégiques internationales (CSIS) ?

Le plus étonnant, fait remarquer le Kommersant, c’est que l’auteur de ce scénario fantastique, ancien président de la Fondation Carnegie de Moscou, est l’un des kremlinologues les plus informés et les plus influents aux Etats-Unis. Quant à la Fondation Carnegie, le lecteur fera des recherches car il y a quelques pépites d’informations très intéressantes sur le sujet, mais nous n’avons le temps de les exposer. Quelques familles du cartel bancaire y sont plus qu’impliquées.

A la veille du sommet du G8 de Saint-Pétersbourg en 2006, M. Kuchins avait adressé un message personnel à Vladimir Poutine, dans lequel il lui donnait des instructions concernant le respect des principes démocratiques et le persuadait que l’Amérique n’avait en aucun cas besoin d’une Russie faible, rappelle le journal. [Voir les BREVES DE LIESI de décembre 2012 – prochain parution.]

Nous sommes dans un jeu bien dangereux où l’establishment occulte du mondialisme semble pressé par le temps… S’il y a eu des fuites de capitaux de Russie ces dernières semaines pour les raisons analysées dans LIESI depuis plusieurs mois, le bloc de commandement russe s’est tranquillement préparé à de très sombres jours pour l’Europe de l’Ouest.

Bon dimanche.

 
28 Commentaires

Publié par le 29 décembre 2012 dans Non classé

 

Les Grecs souffrent pour payer la Troïka et son système d’usure

Avec une économie qui s’est contractée durant 5 longues années et un taux de chômage record de 25%, les habitants du nord de la Grèce n’ont pas les moyens de chauffer leurs maisons. Des villages n’ont pas reçu de subventiosn de l’Etat pour chauffer les écoles et plusieurs maires ont annoncé qu’ils allaient fermer les écoles plutôt que de voir les enfants greloter.

grece-misere-SDF-chomage-300x174De nombreuses personnes âgées se regroupent dans un centre afin de profiter d’un chauffage commun.

Voilà la conséquence des mesures d’austérité avec l’hiver en Grèce. Le prix du mazout a grimpé de 48 pour cent sur ​​un an, selon l’International Energy Agency, une organisation basée à Paris. Ce qui renchérit considérablement le coût, c’est la taxe qui peut représenter jusqu’à 42 pour cent du coût total ! Les gens abandonnent le fioul pour le bois, mais là aussi les prix grimpent et les importations se font de Bulgarie.

Le plus grave, ce sont les commentaires selon lesquels les gens n’ont pas assez d’argent pour acheter du pain. Les boulangeries ferment par manque de clients. Les pauvres gens font les poubelles. Les personnes âgées qui ont vécu les affres de la Seconde Guerre mondiale disent que si cela continue il faudra vendre les meubles pour avoir de quoi survivre.

 
56 Commentaires

Publié par le 29 décembre 2012 dans Non classé

 

Japon : Shinzo Abe n’a pas inventé l’eau chaude

Le nouveau Premier ministre japonais, Shinzo Abe, qui vient de prendre ses fonctions, a un objectif affiché tellement simple que d’aucuns s’interrogent : pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Shinzo Abe claironne qu’il entend mettre la Banque du Japon au service de l’économie.

Comment ?

Par le recours massif à la planche à billet et la dévaluation de la devise nationale, le yen. Il assure que ces mesures vont relancer l’économie japonaise.

Shinzo AbeEt Shinzo Abe va donner un message fort : il va participer à la prochaine réunion de la Banque du Japon. Le message est donc que le politique japonais veut exercer un contrôle plus important sur la politique menée par la banque centrale en faveur de davantage d’injection de liquidités.

Dès son entrée en fonction, le nouveau Premier ministre japonais a su habilement trouver les mots nécessaires pour traduire immédiatement en faits ce qu’il a promis aux électeurs : le yen dégringole. Il vient de perdre 15% contre l’euro.

Mais tout n’est pas si simple, apprendra Shinzo Abe. D’aucuns redoutent  une faiblesse excessive de la monnaie nippone en raison du coût croissant des importations de pétrole brut, alors que la quasi-totalité des réacteurs nucléaires du pays ont été mis à l’arrêt après l’accident de la centrale de Fukushima en mars 2011. Comme toujours, il faut trouver le juste équilibre. Quant à la politique de la planche à billets, on sait tous ce qu’il faut en penser.

Les Japonais connaîtront la même déconvenue que certains Français ‘socialistes’ : l’arrivée de nouveaux politiques ne signifie aucunement la fin du SYSTÈME mais sa prolongation pour mieux plumer le contribuable.

 
38 Commentaires

Publié par le 28 décembre 2012 dans Non classé

 

Un gouvernement socialiste qui fonce vers le mur

oligo

Non seulement les prévisions économiques ne sont pas rassurantes, mais les perspectives sur le chômage sont très inquiétantes.Le matraquage opéré sans discernement pour satisfaire la technocratie bruxelloise a laminé la croissance, réduit le pouvoir d’achat et surtout précipiter l’évasion fiscale. Les cabinets fiscalistes ‘spécialisés’ pour réagir à des politiques gouvernementales nihilistes sont débordés par les projets d’évasion fiscale. Même les classes moyennes veulent dégager ou sauver ce qui peut l’être car les mesures de 2012, très amères, ne sont qu’un avant-goût de ce qui va suivre. Il faut être candide pour croire en la parole d’un socialo-mondialiste.

Faut-il croire ce que des fonctionnaires nous écrivent au sujet de discussions sur la suppression des allocations familiales à partir d’un certain revenu ?

532milliards-paradis-fiscauxLa dernière étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) démontre l’échec du gouvernement Ayrault. Non seulement les technocrates socialistes sont incapables de redresser la situation économique du pays, mais les mesures prises vont l’aggraver. On fera un constat très amer à la fin du premier semestre 2013, nous assurent les économistes que nous estimons… et ils sont peu nombreux.

Le budget 2013 établi par le gouvernement Ayrault est fondé sur une croissance qui ne sera pas au rendez-vous. Là où il fallait du doigté, les socialistes sont venus avec leurs gros sabots donner des leçons aux entrepreneurs, accuser du doigt ceux qui travaillent, ceux qui ont réussi et souhaitent récolter les fruits de longues années de travail. Ils reviennent à leur politique de lutte sociale, idéologique, signes annonciateurs de leur échec patent à faire ce qu’ils ont promis.

Les Français reçoivent les impôts, les charges, etc., tout augmente alors que les chiffres d’affaires des PME PMI plongent et que les banques ne prêtent pas.

Les donneurs de leçons sont pris en flagrant délit de magouilles fiscales après avoir protégé l’ancienne équipe dont ils partagent les mêmes objectifs mondialistes : faire de la France une petite province du village global.

Les gens aisés dégagent de la France comme l’ont fait les grosses fortunes en Grèce et en Espagne avec le racket fiscal. L’austérité, l’absence de croissance, vont conduire à la chute des recettes fiscales. Alors ?

Qui paiera en France quand les gros s’en vont ?

Qui va satisfaire le Marché quand il décidera de faire remonter les taux d’intérêt ?

Qui peut croire que dans les temps prochains il n’y aura pas plus de nouvelles mesures d’austérité ?

La parole des politiques ? Ils parlent de la demande intérieure mais elle est de plus en plus déprimée. L’INSEE révèle que le pouvoir d’achat des ménages enregistre l’une de ses chutes les plus spectaculaires de ces dernières années.

Les élites qui gouvernent en apparence ont décidé de réaliser l’ajustement demandé par la Haute finance du point de vue salarial. Seul un gouvernement socialiste pouvait faire cela. D’aucuns peuvent l’interroger sur la manière dont il entend soutenir le séisme social. S’il a accepté le pouvoir, il faut logiquement conclure qu’il n’en sait strictement rien… Il continuera à manger dans la main de ceux qui l’ont placé là… aux commandes d’un pays qui n’a plus que des prétentions mais aucune direction. Même l’armée est en train d’être décapitée avec le fameux logiciel Louvois. Comment faire quand on ne reçoit pas de salaire mensuel ? Des milliers de militaires sont concernés avec leurs familles ! C’est une honte qui favorise le programme mondialiste d’extinction des armées NATIONALES. On aimerait voir un tel logiciel fonctionner pour l’Otan… mais cela a peu de chance de se vérifier.

Ce n’est pas pour autant que l’avenir de la France est « décapitée ». Elle renaitra, sûrement, mais à l’heure de la divine Providence. En attendant, il va falloir supporter les marionnettes de l’oligarchique apatride.

 
47 Commentaires

Publié par le 27 décembre 2012 dans Non classé