RSS

La finance américaine quitte la Grèce et les Allemands s’inquiètent pour leur or

25 Nov

En 1964, la banque américaine Citigroup s’était implantée en Grèce en son nom propre, sans faire l’acquisition d’un établissement national. Aujourd’hui, sa direction annonce qu’elle va s’en aller. « L’environnement actuel requiert de s’adapter (…) nous allons porter davantage l’accent sur l’investissement, les produits financiers et les cartes de crédit », a déclaré à Reuters une porte-parole de la filiale grecque de Citi. Dans le détail : « Citigroup va fermer toutes ses agences en dehors d’Athènes et de Thessalonique, soit 16 sur 37 ».

Comment les banquiers européens et les politiciens ne Bruxelles peuvent-ils faire croire que la Grèce restera dans la zone euro ? Il ne fait pas le moindre doute qu’un calendrier est respecté, permettant aux rats de quitter le navire avant qu’un froid glacial ne règne sur le pont européen.

Attention à l’Oncle Sam… un fieffé menteur

Pendant ce temps, les Allemands cherchent timidement à rapatrier leur or soi-disant confiné dans d’immenses coffres-forts à New York. Voilà la CLÉ de la soumission d’Angela Merkel à la Haute finance new-yorkaise ! Une grande partie de l’or de l’Allemagne avait été achetée à partir de 1951 et il est stocké depuis à New York, Londres et Paris.

Dans la perspective de la mort des DEVISES PAPIER, il faut bien se préparer et donc, chercher à récupérer le précieux métal qui ressemble déjà à une précieuse devise. Connaissant la fin tragique de De Gaulle qui avait exigé le rapatriement de l’or de la France stocké à New York (la CIA lui a offert le financement de Mai 68 et un certain député vert doit se souvenir de l’histoire de certaines valises bourrées de papier comme nous l’exprimait personnellement un témoin de l’époque travaillant pour ‘les services’), les financiers et politiques allemands demandent timidement à l’Oncle Sam de bien vouloir leur rendre 150 tonnes par bateau en petite quantité, au cours des prochaines années. La Allemands voudraient… le faire fondre et vérifier sa pureté dans des lieux tenus secrets. On ne sait jamais avec ces Américains…

A ce train là, chacun comprendra que la crise n’est pas arrivée à son terme et que l’Allemagne n’a pas fini de PAYER et de faire PAYER les autres. Ceux qui pensent que les Etats-Unis n’ont plus besoin de l’Europe se trompent lourdement. cela viendra, mais pas encore.

Publication des dernière BREVES DE LIESI pour octobre 2012

Publicités
 
57 Commentaires

Publié par le 25 novembre 2012 dans Non classé

 

57 réponses à “La finance américaine quitte la Grèce et les Allemands s’inquiètent pour leur or

  1. Entreprise Nationale de Conserverie Industrielle

    25 novembre 2012 at 8 h 58 min

    HS mais intéressant

     
    • CMD

      25 novembre 2012 at 13 h 38 min

      Très bien!

       
    • lodela971

      25 novembre 2012 at 13 h 56 min

      Manifestation du 18 novembre : la vérité des faits.. Mise au point d’Alain Escada, président de Civitas http://www.egaliteetreconciliation.fr/Manifestation-du-18-novembre-la-verite-des-faits-15084.html

       
      • nathan

        25 novembre 2012 at 21 h 29 min

        Depuis quand l’Assemblée Nationale sert de lieu pour débattre des problèmes internes au sein d’un parti politique. Il ne se sent plus ce Juppé. C’est l’anarchie. Où est Flamby pour faire cesser cette mascarade !

         
  2. reclouxs

    25 novembre 2012 at 10 h 14 min

    il est étonnant que cette histoire du retour de l or chez eux , lol ,ne prend racine que maintenant , seulement maintenant ! alors que l or de tout temps eu été une garantie fondamental , l histoire ne leur a rien donc a pris on dirait , ah ah ah la grande Allemagne pas mieux que les 27 européen dirigés sous cape US! oui mener a la baguette la 1ere chose est de ne plus travailler avec le $ oui de le rayer de la carte international qui nous fond tous beaucoup plus de tord que de bien et d adapter au plus vite avec les BRICAD+E une monnaie papier bimétallisme or et arg petrole , blé avant qu’il ne soit déja trop tard qui serait fondée dans ce panier en commun , ainsi nous ne conterions plus les abus bancaires des banques d affaires que nous subissons par des fiat monnaie inflationniste disproportionnée des réalités qui nous son de plus en plus néfastes

     
  3. amas

    25 novembre 2012 at 10 h 15 min

    Mais qu’attendent les allemands des yankees qui leur refusent d’inspecter leurs réservent d’or ? !! Si ce n’est pas un aveux que leurs lingots sont fourrés au tungstène je ne sais pas ce que c’est …

     
    • chtroll

      25 novembre 2012 at 11 h 47 min

      Fourrés au tungstène ou tout simplement qu´ils se sont envolés !

       
  4. unmar

    25 novembre 2012 at 10 h 42 min

    on ne donne plus l’info on la vele ou on la pource ! bourrin procéde!

     
  5. Alcide

    25 novembre 2012 at 10 h 54 min

    Au sujet de l’or Allemand :
    http://www.silverdoctors.com/german-calls-for-gold-repatriation-intensify-as-fed-refuses-to-allow-inspection/
    Trad:
    http://www.microsofttranslator.com/BV.aspx?ref=BVNav&from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.silverdoctors.com%2Fgerman-calls-for-gold-repatriation-intensify-as-fed-refuses-to-allow-inspection%2F
    Il semblerait bien que la FED refuse l’inspection demandée par les députés Allemands de leur propre or !!
    … Der Spiegel rapporte la réserve fédérale a refusé d’autoriser des inspecteurs allemands à voir eux-même les énormes réserves d’or du pays « dans l’intérêt de la sécurité et de la procédure de contrôle »…
    Incroyable.Mais contre un chantage , il n’y a pas d’autre solution que d’y résister.
    C’est au parlement d’exiger la vérification ,de mettre la difficulté sur la place publique afin d’acquérir une large base populaire, il n’y a pas de meilleure solution pour permettre à l’Allemagne de sortir de l’euro.
    Ce qui nous libérerait immédiatement des minables technocrates corrompus et traitres qui nous gouvernent par implosion de l’euro-système … Système qui devait nous préserver mille ans de la guerre , de la pauvreté, du chômage , de la bêtise et des écrouelles…

     
    • deveza Jean

      29 novembre 2012 at 10 h 16 min

      Il est normal , pour un pays comme l’Amerique, dont les habitants sont issus d’une fuite desespérée vers une chimère ( l’or), d’être poursuivie par ses propres névroses, au point de confondre réalité, vérité , et impérialisme frénétique. L’amerique ne ment pas, elle fabrique une realité virtuelle… Ce qui permet de se défaire du lourd fardeau d’avoir à perdre son temps à camoufler les mensonges. L’or est un faire valoir, une étape, et ne soyons pas dupes, nous allons vers une autre forme de pouvoir, celle de l’acquisition des manettes de l’étranglement généralisé par la Dette . Argent ou pas, quand on ne peut plus respirer, on est tous semblables… les banquiers retors s’amusent à modifier constamment les règles à leur avantage, ayant la connaissance, les pleins pouvoirs pour les écrire, et l’influence pour les mettre en pratique. Que demander de mieux ? Rappelez vous Rothchild avec l’imposture de sa banque… Tout n’est qu’imposture au départ, alors que les hommes sont ignorants, naifs, et … pauvres. Après, c’est trop tard, les hommes en place vérouillent le tout . Vous avez beau être au courant des magouilles gigantesques, cela ne change rien au problème . Ce ne sont que des mots face à des grattes ciels de 250 metres de haut, bourrés d’agents de sécurité extrêmement zélés, et de cabinets d’avocats mangeurs de viande humaine ( la Firme, vous connaissez ?).
      La solution est ailleurs. Pour ma part, en fouillant sur Internet, j’ai trouvé un site qui présente une solution radicale ( Taper Paradisme). Reste a savoir comment y arriver, mais une chose est sûre, cela nous libererait a tout jamais de ces megalos paranos… Le bonheur d’exister va coûter cher…
      Fourm

       
      • sand

        29 novembre 2012 at 12 h 47 min

        C’est pas le mouvement de Claude Vorilhon le Guru alias Rael `?

         
      • deveza Jean

        29 novembre 2012 at 13 h 12 min

        Je n’en sais rien . J’ai trouvé ce genre d’idée assez proche de ce que l’on doit attendre d’un systeme d’intelligences collectives, et non d’une bande de voleurs en complet veston. Maintenant, si effectivement c’est ça, je n’en sais rien, c’est quand même rudement chiadé. Si tu as quelque chose de mieux et de durable sans léser personne à proposer pour casser ce moule de merde dans lequel nous somme emprisonnés, tu me dis…

         
      • sand

        29 novembre 2012 at 12 h 50 min

        http://fr.raelianews.org/news.php?item.331.5

        Jean Pierre Saulnier
        Président du MPP Mouvement pour le Paradisme

         
      • deveza Jean

        29 novembre 2012 at 13 h 48 min

        Rappelez vous tous une chose:
        la Charte des Droits de l’Homme n’est PAS dans la Constitution française. Elle est à part. Donc… la France n’est que l’emplacement géographique où se trouve cette Charte. C’ est tout. Elle n’a donc pas à obéir à une feuille de papier, juridiquement nulle. Le tour est joué. demandez leur de la mettre dans la Constitution… Vous allez voir la tête qu’ils vont faire… Vous en avez pour trente ans de tracasseries administratives, au bas mot. La notion de republique est un écran qu’ils ont mis devant nous, sorte de jungle impénétrable, de façon à avoir les coudées franches derrière le paravent. La gauche, la droite, tout a été inventé pour nous empêcher de nous unir. Disperser pour empêcher des forces de réagir. Vieux système qui marche au quart de tour, quand on sait manipuler les frustrations… Tout le monde se telescope, et se fait avoir…. Et eux, ils rigolent, et poursuivent leur route, tranquillement, sans être le moins du monde emmerdés.
        Sortons de cette léthargie organisée de main de maître, de cette ignorance des véritables enjeux qui nous pendent au nez. Gourou, ou pas, tout ça, c’ est une affaire dégueulasse de médias pilotés. Vous n’avez aucun idée réelle des relations étroites entre le Pouvoir et les Médias, prêts à pilloner, truquer et assassiner tout ce qui gêne… Julian Assange est en train de mourir dans une chambre d’une ambassade, tué à distance par une technologie parfaitement au point, qui a déja servie maintes fois.. Il maigrit terriblement, et a la vison complètement brouillée. Ca ne vous rappelle rien ? demandez à Hugo Chavez … et aux autres presidents d’Amérique du Sud.. ils ont TOUS un cancer… Marrant ? Seigneur ! Ayez pitié… Les telephones crépitent constamment dans les chancelleries et dans les radios et telés, tenues par des sbires de l’Elysée. Comprenez vous cela ? Toutes les discussions sont vaines, tant que tout cela ne sera pas mis à jour, et conspué. Rien ne peut aboutir sans une union au dessus des manipulations d’opinions, et les pièges des partis politiques. Ils savent qu’ils sont fragiles, alors ils renforcent les clivages, font faire des émissions  » passionnantes »afin de relancer l’excitation bestiale et nous faire continuer a adhérer à tel ou tel parti…
        Deprogrammons nous de tout ça, et vous verrez que nous sommes tous capables de nous comprendre mutuellement, et de nous unir en tant qu’humains responsables et bienveillants, pour des buts productifs et gratifiants.

         
      • sand

        29 novembre 2012 at 14 h 36 min

        lisez ceci monsieur :

        Pawns in the game W.G. Carr éditions Delacroix
        33Eme CRISPI Léo Taxil
        http://www.editions-delacroix.com/
        Comprendre l’empire de mR SORAL Alain
        http://www.kontrekulture.com/
        La faillite du monde moderne de LAIBI Salim
        http://editionsfiatlux.com/

        etc etc
        Bien venu au club monsieur

         
  6. Le Gaulois libre

    25 novembre 2012 at 11 h 27 min

     
  7. Alcide

    25 novembre 2012 at 12 h 02 min

    Vu sur le blog de Maha , cette étonnante confession.
    http://mahamudras.blogspot.fr/2012/11/une-ex-ministre-israelienne-nous.html
    Interview de Shulamit Aloni, ex-ministre israelienne

     
  8. Alcide

    25 novembre 2012 at 12 h 16 min

    Toujours chez Maha , que je félicite , Le complot de Goldman Sachs, le trombinoscope et les liaisons maffieuses des crapules au pouvoir.

     
  9. Laurent Idlas

    25 novembre 2012 at 13 h 25 min

    Les Français sont des veaux aurait dit de Gaulle, soit. C’en était un aussi, non? Bon je m’explique…La situation était tendue à la fin des années 1960 en France, on étouffait, on avait besoin d’air, d’autre chose. De Gaulle devait quand même bien être au courant du ras le bol, non, il devait bien s’imaginer qu’une situation tendue ne pouvait qu’être un atout dans les mains de ses ennemis des ennemis d’une France souveraine indépendante(US Go Home!) non? Alors imaginons que de Gaulle ne prenne pas les Français pour des veaux et s’adressent à eux comme on s’adresse à des adultes, des gens responsables, des gens qui comprennent : -Mes chers compatriotes bonsoir, la situation est grave, un ennemi qui se prétend notre ami agit dans l’ombre via ses services secrets et des traites infiltrés dans notre tissu social, cet ennemi c’est les É U d’A. Je sais que vous êtes mécontents pour des raisons que je reconnais légitimes, cependant je vous demande d’être patients et de ne pas servir l’ennemi de la France, votre ennemi etc, etc.
    Plud tard Mitterand mourant se lâche, que ne s’était-il lâché plus tôt…je gage que lui aussi devait prendre les Français pour des veaux…
    Pour en venir à l’Allemagne, à Angela Merkel la situation est identique. Mais qu’elle s’adresse donc au peuple allemand et mette les cartes sur la table!
    Le pire ennemi c’est celui qui se fait passer pour notre ami et qui agit dans l’ombre, le laisser agir dans l’ombre c’est lui donner une puissance qu’il n’a pas, nous enlever notre propre puissance; il faut nommer l’ennemi publiquement, rendre public toutes les preuves, l’ennemi identifié dénoncé n’a plus du tout la même force. La force de l’ennemi de l’humanité, les É U d’A, c’est nous tous, tous les pays du monde qui la lui donnons parce que nous n’osons pas le nommer. Nommons le!
    En réalité si de Gaulle si Mitterand avaient parlé comme parle François Asselineau les É U d’A l’auraient rabattu depuis longtemps Ou bien?

     
    • emigredsouche

      25 novembre 2012 at 17 h 08 min

      Onn pourra réellement comparer les réalités quand Asselineau sera Président.

       
      • Laurent Idlas

        25 novembre 2012 at 17 h 48 min

        En tout cas une chose est sûre François Asselineau parle comme personne ne parle, comme je n’ai jamais entendu personne parler.

         
      • emigredsouche

        25 novembre 2012 at 18 h 25 min

        Il ne parle pas de la 1789 FM.
        C’est quand même un gros morceau.

         
      • Clavreul

        25 novembre 2012 at 18 h 42 min

        Monsieur Asselineau est un républicain.

         
      • sand

        25 novembre 2012 at 19 h 17 min

        Mr Asselineau fait partie du processus.

        Pour moi il est comme le mécanicien navigant à bord de l’avion de ligne AirEurope.

        Il a entre ces mains ce livre qui donne les actions à mener par élimination lorsque l’avion rencontre un problème.
        Son paragraphe en question est le dernier recours à exploiter pour sortir des difficultés liées au vol d’AirEurope

         
      • librezen

        26 novembre 2012 at 9 h 08 min

        @ Sand,
        Asselineau a le privilège du doute dans le sens où il n’a pas pu se présenter et n’a pas obtenu ses 500 signatures. S’il faisait partie à coup sûr du plan, je ne vois pas pourquoi on l’aurait empêché de se présenter. Il est vrai que les Elites sont tellement sournoises qu’on peut imaginer des plans vraiment foireux pour manipuler les gens mais bon…

         
      • sand

        26 novembre 2012 at 9 h 53 min

        Je suis d’accord avec vous ce concernant librezen, cela dit un programme aussi béton et censé ne lui aurait pas valu le refus de ces signatures, car je pense que parmi tous les maires de France il y a bien un tiers de ces derniers qui soit euroseptique.

        J’ai vu son programme complet et j’ai été surpris quand il a informé qu’il n’avait pas obtenu ces 500 signatures. Quelque chose cloche dans cette affaire …c’est certain…

         
      • librezen

        26 novembre 2012 at 10 h 35 min

        @ Sand,
        C’est vrai que quand on regarde le nombre de 500 signatures sur un total de 36.000 communes, on se dit que cela ne doit pas être trop compliqué si on est sérieux.
        Mais quand on compare le contenu de Asselineau et celui de Cheminade, y’a pas photo. Donc il y a bien un truc qui cloche.
        Je pense que tous les maires encartés sont aux ordres. Et qu’il y a des stratégies bien claires : les maires de droite sont invités à multiplier les candidats de gauche (4 trotskistes en 2007 faut le faire quand même), ceux de gauche dans l’autre sens. D’ailleurs, peu à droite ne se présentent pas pour cause de signatures mais souvent sous la pression des candidats de l’UMP.
        Les maires non encartés, ils sont assez nombreux semble-t-il, peuvent choisir volontairement des profils atypiques (Cheminade, Schivardi) pour « se marrer ».

         
      • sullymorlandimus

        26 novembre 2012 at 13 h 11 min

        @emigredsouche;

        Je le verrais plus dans le rôle du prophète à la Saint Jean le Baptiste. A lui de reconnaître l’élu et de lui laisser une poignée d’apôtres préformatés pour semer ce qui donnera ensuite la prochaine civilisation. L’agrégation des peuples d’Europe ne se fera pas sur l’axe Paris-Berlin car comme vous le voyez les ricains tiennent les schleus par là où çà fait mimi-bobo. C’est l’axe méditerranéen qui est la seule viatique à consistance non téléguidée (par l’oncle Sam). Manuel Vals aussi apprenti soit-il, nous en donne une petite démonstration sans que lui-même ni son capitaine n’aient vraiment pris la juste mesure du plan. L’axe Paris-Madrid doit s’édifier en faisant des catalans et des basques des agrafes trans-pyrénéennes en place et lieu à des prétextes Jacobins que les ricains sauront exploiter avec l’aide expérimentée des services qui travaillent souterrainement en…..Corse et qu’il ne faut pas nommer ici ou ailleurs, because very hot !

         
      • nick_tesla

        26 novembre 2012 at 15 h 28 min

        @sand: beaucoup de Maires ont été mis sous pressions, certain on avoués apres coup qu’il avait peur pour les subventions recoltés via (l’état, la communauté de commune, region, dpt ou la plupart de ces gugus sont encartés à droite ou a gauche.

        2eme point, certains on douté de sa crédibilité car pas de page Wiki (jusqu’a il y a 2 mois!!) et qu’il n’est passé sur aucune grande chaine.

        J’etait a sa conférence hier soir (l’europe une dictature qui se met en place) il y montre bien que la corrélation entre le temps de passage média et le résultat final suit exactement, a l’exception du fade Bayrou qui a fait une contre performance. (Hollande 3600 minutes, Sarko: 3450min, bayrou 950min, le pen:750min, melanchon 700 etc etc) pile dans le meme ordre. ==> les français sont des veaux.

         
      • sand

        26 novembre 2012 at 17 h 42 min

        Vous dites : certain on avoués apres coup qu’il avait peur pour les subventions

        Ces personnnes ayant subies des pressions auraient du porter plainte, ou alors saisir le conseil constitutionnel ou le conseil d’état pour ces pressions subies

        Cela veut dire qu’ils acceptent d’être corrompus en protégeant leur intérêt avant ceux du peuple de France. Car il s’agit là de l’élection présidentielle qui concerne tous les français, pas seulement une ville, une région.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Corruption

        http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/election-presidentielle-2012/parrainages/parrainages-election-presidentielle-2012.104284.html

         
      • emigredsouche

        27 novembre 2012 at 1 h 36 min

        Bonsoir sully,

        Je ne crois pas en l’agrégation autour d’un centre ni en l’agrégation autour d’un axe.
        Je ne crois pas en l’agrégation dans une référence 4D: dans l’illusion de la dimension temps-espace; dans l’illusion de la dimension matière.
        Je crois seulement en l’agrégation des informations, dans une référence absolue, au-delà du temps, de l’espace et de la matière, de nos âmes transcendants liées entre elles comme un immense réseau d’information, et chacune liée à la transcendance Absolue, Dieu, Le Créateur.
        Je crois aussi que notre vie terrestre limitée par la duréee de vie de notre corps, mortel, donc, est le seul moyen d’évaluation de nos âmes éternelles, éternité de par la volonté de Dieu, et cette évaluation est rendue possible au moyen du libre arbitre; moyen à double tranchant puisqu’il s’agit d’évaluer…
        La transcendance est selon moi le seul Vrai agglomérant.
        Et on ne pourra s’entendre sur terre que dans les rapports les plus simples…
        Tout le reste n’est selon moi que pure construction empirique, non pérenne par définition, et si non pérenne, faux, ou relatif.

        Enfin, parce que j’ai envie de le dire: la guerre est le seul fait des hommes par son libre arbitre.

        Y’a surement des trous à combler, des choses à revoir dans ce qui vient d’être dit, mais je continue de réfléchir, sauf sur un point…

         
      • Usum

        27 novembre 2012 at 8 h 25 min

        @ emigredsouche

        Et tu fais bien car ton instinct est assurément ferme…

         
      • sand

        27 novembre 2012 at 22 h 24 min

        Ce que l’on nomme intuition c’est le libre arbitre, non ? Et de l’intuition découle la raison…….

        Je suis d’accord avec toi emigrdsouche quand tu dis : « Et on ne pourra s’entendre sur terre que dans les rapports les plus simples »

        Par contre quand tu dis « la guerre est le seul fait des hommes par son libre arbitre »,

        je me demande si ce n’est pas l’instinct ou la nature humaine qui pousse l’homme à la guerre plutôt que le libre arbitre

        le libre arbitre ou lîntuition ne peuvent être manipulés ou corrompus à mon humble avis.

        Car comme je le mentionne plus haut, l’intuition est le libre arbitre, et l’intuition ne découle pas d’une manipulation, elle est simplement en nous depuis le jour de notre naissance..c’est le fil conducteur du destin…..
        Mais l’influence des autres nuit à notre intuition,, c’est alors pourquoi certains parmi les hommes et femmes arrivent à un moment donné perdent ce fil conducteur .

         
      • sand

        27 novembre 2012 at 22 h 36 min

        Si je subis une agression, si quelque chose manipule ou bouscule mon esprit tranquille, comment est ce que je vais réagir en réaction à cette manipulation ? C’est l’instinct qui réagit.
        L’instinct est le résultat d’un calcul psychique suite à une agression ou manipulation de l ‘esprit . il va apporter la réponse ¨face à cette agression

         
  10. larevolutionpacifique

    25 novembre 2012 at 13 h 55 min

    A reblogué ceci sur la révolution pacifique blog libre.

     
  11. tikehau

    25 novembre 2012 at 14 h 40 min

    Je lis « l’Allemagne n’a pas fini de PAYER ». Erreur historique car le remboursement des dettes de guerre de l’Allemagne c’est fait d’une part avec de très fortes décotes en capital et surtout par l’acceptation des débiteurs à recevoir en échange des Deutschmarks. Facile quand on imprime sa propre monnaie.

    Des arrangements (soupçonnez les contreparties) dont n’avait par exemple pas bénéficié la France.

    Pour en rajouter une couche, l’Allemagne a même été exemptée de rembourser ses dettes de guerre envers une Grèce spoliée de ses réserves en or. Cette « facilité » fut accordée dans le cadre de la lutte (non officielle) contre un communisme pan-europeen croissant.

    Revisitez les cours d’histoire sur la Grèce et l’Italie sous l’aspect des partis politiques et de leur représentativité démocratique (au demeurant un mot au sens galvaudé) pour comprendre.

    Nous n’avons sous les yeux que le résultat de compromissions historiques.

    Accessoirement que fait-on pour la Grèce ? on dédommage ?

     
    • librezen

      26 novembre 2012 at 9 h 16 min

      Intéressant au sujet de la Grèce sont les efforts du RU pour remettre le roi sur le trône avec le soutien des anciens collaborateurs du régime nazi et ainsi tuer dans l’oeuf l’expérience anachiste des libérateurs grecs.
      cette recherche permet d’ailleurs d’avoir une compréhension plus honnête de ce qu’est réellement le mouvement anachiste et les expériences menées en son nom. ce n’est peut être pas la solution mais cela ne mérite pas non plus une condamnation à priori.

       
  12. gwladys

    25 novembre 2012 at 15 h 20 min

    or probablement nanti par le FESF…

     
  13. Alex du 57

    25 novembre 2012 at 18 h 36 min

    Il est communément admis que les américains n’ont pas d’amis, rien que des clients, des supplétifs, voire des énnemis . Ces derniers sont même les plus précieux . C’est le cas depuis quelques décennies, ça le restera jusqu’à la fin de l’empire . Quand on sait avec quoi ce pays a été peuplé à l’origine, je ne parle ni des amérindiens, ni de ceux qui sont arrivés par l’esclavage; il faut bien constater que ni la mentalité, ni les méthodes n’ont changé depuis l’origine . On continue à tuer des indiens, comme on tue des bisons, sans faire de différence, ni en perdre le sommeil .

     
  14. zapatta

    25 novembre 2012 at 19 h 03 min

    Charles de Gaulle et sa vision sur la place de l’or dans le système monétaire mondial – 2/2

    De Gaulle et les relations monétaires internationales

    Dès que le rétablissement de la balance des paiements permet à la France de faire entendre sa voix, le général de Gaulle souligne les défauts du système monétaire international et s’efforce de le faire évoluer dans le sens d’une plus grande équité entre les nations.

    I – Le rétablissement de la balance des paiements de la France

    L’une des premières préoccupation du général de Gaulle lors de son retour au pouvoir en 1958 est de voir la France recouvrer son indépendance gravement compromise par le déficit de ses comptes extérieurs.

    Dès que le plan de stabilisation de décembre 1958 commence à produire ses effets, à partir de l’été 1959, il poursuit simultanément la reconstitution des réserves en or et en devises, qui augmentent de 3 milliards de dollars de 1958 à 1964, et le remboursement de la dette extérieure. Ce remboursement porte à la fois sur les tirages récents de la France au Fonds monétaire international, et sur les dettes contractées pendant et au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale (dettes Prêt-Bail et emprunt Blum-Byrnes de 1946). Il est terminé en 1963.

    Pour assurer la pleine maîtrise de la France sur ses propres réserves, le général de Gaulle, qui a gardé le souvenir du séquestre opéré pendant la guerre par les États-Unis sur les avoirs français en or et en devises, fait même procéder par la Marine nationale au rapatriement de la part de l’or de la Banque de France déposé à New York auprès de la Banque fédérale de réserve.

    La stabilité retrouvée et la valeur du franc seront préservées pendant dix années, jusqu’à ce que les événements de mai 1968 provoquent dans l’économie française des déséquilibres majeurs.

    La hausse massive des salaires, une grave crise de confiance entraînant des exportations de capitaux, conduisent inévitablement à une nouvelle définition de la parité du franc. Celle-ci est refusée en novembre 1968 par le général de Gaulle qui pense que, faute d’un plan de stabilisation suffisamment rigoureux, la dévaluation du franc sera un échec. Elle n’interviendra qu’après son départ, en août 1969.

    II – La réforme du système monétaire international

    Pendant les années du retour de la France à l’équilibre, la situation de la balance des paiements des États-Unis ne cesse de se dégrader, sous l’effet de diverses causes : aide à l’étranger, croissance des investissements américains dans le reste du monde et notamment en Europe (y compris en France), maîtrise insuffisante de l’inflation aux États-Unis et surtout coût de la guerre du Vietnam.

    Mais, alors que les autres nations doivent régler leur déficit extérieur dans une devise étrangère autre que leur propre monnaie, les États-Unis peuvent le faire en remettant en paiement à leur créanciers des dollars que ceux-ci acceptent de conserver.

    Ce privilège s’explique à la fois par le fait que, au moins depuis la guerre, les partenaires des États-Unis ont toujours craint de manquer de dollars (le « dollar gap »), et parce que le système monétaire international bâti à Bretton-Woods est ainsi fait que les diverses monnaies nationales sont rattachées à l’or par l’intermédiaire du dollar. Une baisse de la valeur du dollar par rapport aux autres monnaies ne pourrait donc s’opérer que par le relèvement du prix de l’or exprimé en dollars.

    L’asymétrie de ce système a été relevée par plusieurs auteurs, notamment par Robert Triffin en 1959 et Jacques Rueff avait été depuis plusieurs années l’ardent protagoniste d’une réforme comportant notamment le relèvement du prix de l’or. Mais la dénonciation du système prend une dimension plus directement politique quand elle est exprimée par une personnalité aussi forte que le général de Gaulle, parlant au nom d’une France qui n’a plus de dettes envers les États-Unis.

    Dans un premier temps, le général de Gaulle ne s’oppose pas à la recherche, suggérée par des experts français eux-mêmes, d’un instrument de paiement international, quelque peu analogue au mécanisme de règlement de l’Union européenne des Paiements (1950-1958), qui serait basé à la fois sur l’or et sur un « panier » de grandes monnaies et utilisé par les banques centrales dans leurs règlements réciproques (l’ « Unité de Réserve collective »).

    Devant l’impossibilité de parvenir à un accord, et après avoir, pour maintenir la pression sur les États-Unis, fait procéder à plusieurs conversions de dollars en or, le général de Gaulle raidit sa position dans sa célèbre conférence de presse du 4 février 1965 et propose le retour aux principes de l’étalon or.

    Si sa dénonciation des privilèges du dollar est très généralement approuvée, la nécessité de disposer, en complément de l’or, d’un ensemble de facilités de crédits – qui doivent être d’un usage quasi automatique, si elles veulent pouvoir concurrencer puis remplacer le dollar -, conduira à orienter la réforme du système monétaire international vers la création d’un instrument mis en œuvre dans le cadre du Fonds monétaire international, les Droits de tirage spéciaux (DTS).

    La France y est peu favorable, mais sa position de négociation est considérablement affaiblie par les événements de mai 1968. Après le départ du général de Gaulle, elle se ralliera à la création des DTS, non sans exprimer sur leurs chances de succès un scepticisme qui se révèlera pleinement justifié.

    Source: http://www.charles-de-gaulle.org/article.php3?id_article=104

    De Gaulle l’or et le dollar :

    Eh oui le Général avait tout compris, les banquiers n’ont pas aimé, la suite on la connait….

    Paix à son âme…..

    Quant à la Grèce son sort sera  » fait  » après les élections Allemandes…..

     
    • jozecat

      26 novembre 2012 at 9 h 13 min

      Génial ! Merci ZAPATTA !

       
    • sullymorlandimus

      26 novembre 2012 at 19 h 07 min

      De Gaulle avait l’esprit éclairé car il était cultivé et surtout,surtout, il disposait du bon sens des gens de sa génération. Mais pourquoi donc s’était-il entouré d’un Pompidou ?
      Le grenelle de 68…..La Loi du 04/01/73….Le bradage de la French Connection à l’administration de W.DC….L’acceptation de la demande d’adhésion de l’UK au sein de l’Europe….On en crève aujourd’hui.

       
  15. Le chat

    25 novembre 2012 at 19 h 28 min

    Vous me faites rire avec Asselineau! Il n’a rien dans son pantalon. C’est une majorette.
    Pour prendre le pouvoir il faut un homme de parole et un homme qui a le manche!!

     
    • Alex du 57

      25 novembre 2012 at 19 h 52 min

      Asselineau c’est comme Beyrou, rien que la posture d’un chef de groupuscule. Ce n’est que la vacuité des autres, qui leur ouvre un espace . Ils n’existent que par défaut . Alors pour ces gens là, la radicalité, au moins dans les propos, ça attendra demain . Pour ce qui est de prendre le pouvoir un jour, soyons sérieux cinq minutes . Sinon pourquoi ne pas choisir Cheminade et sa secte, ou le facteur de Neuilly et ses révolutionnaires en carton pâte ? Pour un site qui se veut catholique, je trouve que l’on y est surtout républicain, c’est à dire athée . D’où la question récurrente, de comment être contre la franc-maçonnerie, tout en vénérant sa république et ses valeurs . Certains tentent, avec plus ou moins de succès, cette exercice qui relève de la quadrature du cercle, mais au prix d’un véritable contorsionnisme intellectuel .

       
    • librezen

      26 novembre 2012 at 9 h 23 min

      Il faut toujours se méfier d’un sauveur (autre que l’Eternel). Il se peut que votre sauveur finisse par utiliser le pouvoir contre vous.

       
      • sullymorlandimus

        26 novembre 2012 at 19 h 10 min

        Ou qu’on finisse par le crucifier…………AUSSI !

         
  16. Michele

    25 novembre 2012 at 19 h 38 min

    Gaza & Le souhait de mort du Talmud

     
  17. emigredsouche

    25 novembre 2012 at 19 h 39 min

     
    • emigredsouche

      25 novembre 2012 at 21 h 11 min

      Dsl ENCI, j’ai fait doublon.

       
  18. emigredsouche

    25 novembre 2012 at 20 h 11 min

    J’avais envie de créer du lien, ce soir.

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-Francais-un-loup-pour-le-Francais-15090.html

    Elle m’a touché cette dame (pas par ce qu’elle dit, je précise atoutasard).

    FN v sFG, guerre civile, tel est le piège tendu à la France !

     
    • librezen

      26 novembre 2012 at 9 h 34 min

      Le FG est clairement une construction visant à récupérer le mécontentement populaire au profit de la gauche, du PS. Il suffit de voir comment Mélenchon s’est rallié sans condition à Hollande au sortir du premier tour sous prétexte du tout sauf Sarko. Le FN est clairement visé par ce stratagème, c’est sûr. La différence est qu’il faut reconnaître que le FN s’est construit patiemment, sur la durée et ceci explique que la majorité de ceux qui votent pour le FN ne le font pas uniquement par mécontentement mais de plus en plus par adhésion (cela ne veut pas dire qu’ils ont raison, vous connaissez ma position là dessus mais là n’est pas l’objet de la discussion).
      Le FG n’est qu’une construction hâtive, hétéroclite. Il ne va donc pas résister à ses contradictions (opposition vs accords avec le PS). Je ne vois donc pas de risque de confrontation civile entre le FN et le FG. En revanche, si on émet l’idée que le FN est un vrai mouvement remettant en cause le système (ce dont je doute mais bon partons du principe), alors oui, il est clair que sa diabolisation rend impossible sa gouvernance. Même en gagnant les élections, l’opposition au FN resterait si forte que les Elites pourraient justifier une intervention de l’extérieur pour le pseudo intérêt du peuple français, sa libération. Il suffirait alors d’organiser suffisamment de désordre obligeant le pouvoir FN à intervenir. L’intervention serait grossie etc…

       
    • emigredsouche

      26 novembre 2012 at 16 h 48 min

      Le PS explosera.

       
  19. Pierrot

    25 novembre 2012 at 20 h 58 min

    Le tungstène, c’est pas si mal que cela…En tout cas,c’est mieux que rien, je ne vois pas pourquoi ils ralent les allemands.Comme ils sont forts en chimie, quelques neutrons,quelques protons et c’est bon.Et cela ne coute pas très cher.
    Bon,je vous laisse, ya Camping II qui commence.
    Bisous.

     
  20. Elle court, elle court, la rumeur ...

    25 novembre 2012 at 21 h 17 min

    Les conspirateurs positifs

     
  21. zapatta

    25 novembre 2012 at 21 h 58 min

    Les banques européennes demandent un report d’un an de Bâle III

    Les banques européennes ont demandé à la Commission européenne de repousser d’un an à 2014 l’introduction d’une nouvelle réglementation plus stricte en matière de fonds propres. Cette requête intervient à la suite du report décidé par les régulateurs américains.

    Ce nouvel ensemble de règles, dit de Bâle III, résultat de la crise financière de 2007-2009, obligerait les banques à tripler le montant de leurs capitaux propres afin d’éviter d’avoir à nouveau à faire appel aux fonds publics.

    La Fédération bancaire européenne (FBE) a envoyé une lettre le 21 novembre au Commissaire chargé du marché intérieur, Michel Barnier, lui demandant formellement de reporter le début de la mise en application de Bâle III, estimant que les établissements européens subiraient un désavantage concurrentiel si ils devaient respecter les nouvelles règles de fonds propres, avant les banques américaines.

    Position commune recherchée

    « Nous sommes très préoccupés par les répercussions possibles que les plus récentes déclarations des autorités américaines pourraient avoir sur la compétitivité des banques européennes au niveau international », écrit la FBE dans la lettre à laquelle Reuters à pu avoir accès samedi.

    Un porte-parole de Michel Barnier a dit que l’Union européenne chercherait une position commune avec les Etats-Unis.

    « Nous allons boucler les négociations (sur Bâle III) dans les semaines à venir entre les pays et le Parlement et Michel Barnier demandera une clarification de la part des Etats-Unis et oeuvrera en faveur d’une approche commune de l’Union européenne (UE) et des Etats-Unis. Les normes de Bâle III sont importantes pour la santé et la compétitivité des banques en Europe. »

    Interrogé sur la possibilité d’un report, il a dit: « Ce qui est important maintenant, c’est de finaliser les discussions tripartites (entre la Commission, les pays de l’Union européenne et le parlement européen) afin que l’UE puisse commencer à appliquer Bâle III en 2013. Quoiqu’il en soit, les diverses normes entrent en vigueur progressivement jusqu’en 2019. »

    AFP

     
  22. option binaire

    10 décembre 2012 at 22 h 14 min

    Vu l’état de la dette grecque, il est normal que les Etats-Unis se retirent. Le reste de l’Europe les soutiennent encore aujourd’hui uniquement parce que la Grèce fait encore partie de la zone Euro. Mais pour combien de temps ?