RSS

La Raspoutisa

13 Nov

Par Menthalo – Comme annoncé ce week-end,  la glace a été rompue. Attendez-vous, probablement, à une raspoutisa d’envergure.
Pour ceux qui n’ont pas eu la chance  d’avoir comme professeurs Messieurs Barrat et Lacoste, grands spécialistes des économies des pays en voie de développement, que je remercie de nous avoir enrichi de leur savoir, la « raspoutisa » est la période où le sol gelé par l’hiver se met à fondre, se transformant en boue très liquide. Vous imaginez bien que quand une vaste portion de la Sibérie connait ce phénomène, c’est-à-dire tous les ans, les chemins deviennent impraticables, les champs sont des bourbiers, les mines des marais. L’économie doit alors tourner au ralenti, même la guerre doit observer une trêve.

Madame, c’est un garçon !
Après avoir perdu les eaux vendredi, et après une journée de « travail » au forceps, où le support a été attaqué plus de dix fois ce lundi 12 novembre, le Mégalodon a donc accouché. Le bébé est né aux premières heures à l’aube de ce mardi 13 novembre. Le support a été franchi en gap, une forme de jeu de saute-mouton, qui permet d’éluder les difficultés et notamment de franchir les passages difficiles par surprise en commençant la journée de bourse très en dessous d’un infranchissable support. Quelle pourrait être la suite des événements ?
Il est possible que les cours remontent brièvement pour « fermer le gap », pour être plus libre de descendre en lâchant les freins. A la suite de quoi, les cours se conformeront très certainement aux normes des sorties de diamant et chuteront jusqu’à 3170 (à une dizaine de points près). Pour faire ce calcul, vous prenez le point haut du diamant (3588), vous soustrayez la valeur du point bas (3348), ce qui vous donne 240. Vous retirez ensuite 240 à la valeur du CAC, là où il a cassé le support du diamant (3410) , ce qui vous donne 3170 à l’emporte pièce.


Ne voyant pas de support horizontal à ce niveau, je considère qu’on devrait aller en chercher un plus bas, avec probablement les retracements de fibonacci d’usage sur les supports mineurs rencontrés 3290-3270-3230…. Au final, mon analyse personnelle n’a pas changé depuis plusieurs semaines, nous irons chercher le support à 3070 et peut-être même le support du porte-voix annoncé depuis le 14 septembre dernier.

Une accélération de la chute pourrait avoir lieu avec Wall Street…
Ensuite tout dépendra du retracement de la chute de  l’Euro depuis le 7 octobre et de la vitesse de ce retracement et évidemment des démêlés monétaires de la Grèce, notamment vendredi 16.
Un Sell-Off est envisageable en cette fin de semaine ou au début de la semaine prochaine.

Mais évidemment, ceci n’est qu’une analyse personnelle, susceptible d’être contrée par la réalité des faits et nous vous déconseillons de jouer en bourse. Le graphe ci-dessus est en Hebdomadaire.

Publicités
 
66 Commentaires

Publié par le 13 novembre 2012 dans Non classé

 

66 réponses à “La Raspoutisa

  1. Alcide

    13 novembre 2012 at 14 h 14 min

    Bonjour Menthalo ,

    La prévision est difficile surtout lorsqu’elle concerne l’avenir.
    Pierre Dac.

    Je trouve que c’est sympa de ta part de prévenir sincèrement le maximum de personnes du risque. Tu n’y es pas obligé , alors qu’ en cas de non événement la responsabilité d’une annonce non réussie t’incombe.
    Bien à toi.

     
  2. cas

    13 novembre 2012 at 14 h 36 min

    Bon j’y connais rien; mais puisceque tout le monde s’amuse à faire des analyse graphique.
    Je fais une petite remarque purement estéhtique,
    Il est amusant de constater que ce que vous appelé le mégalodon, ressemble à s’y méprendre au passage précedent de façon fractal:
    (les grand pic oct 2011, mars 2011 et sept 2012 correspondent en réduit à aout 2012 , sept 2012 et nov 2012 de cette année )

     
    • Entreprise Nationale de Conserverie Industrielle

      13 novembre 2012 at 16 h 21 min

      biens venu au club 😉 j’attende depuis 3 ans et d’autres depuis biens plus longtemps, mais bon on vas pas s’impatiente devant une catastrophe

       
  3. la rumeur

    13 novembre 2012 at 14 h 57 min

    http://www.romandie.com/news/n/Bosch_se_retire_du_projet_gt_d_rgie_solaire_marocain_Desertec_RP_131120121441-22-276354.asp

    ca sent le roussi et quelle pretexe de com a la con jusqu au bout il vont mentir

     
    • AC

      13 novembre 2012 at 15 h 25 min

      Fusion froide
      Nous vous tenons régulièrement au courant (!), des avancées dans ce domaine, voici des nouvelles de Rossi :
      Jusqu’il y a peu le prix du dispositif avait été estimé à 4000 dollars. Grâce à la volonté de son concepteur, l’ingénieur Andrea Rossi (1950), au partenariat industriel avec National Instruments aux États-Unis, et une fabrication hautement automatisée, le prix a été divisé par dix, de façon à couper l’herbe sous le pied des copies par rétro-engineering qui ne manqueront pas d’apparaître une fois le système lancé à grande échelle. Objectif : 1 million d’unités domestiques par an à partir de début 2013 (1). De la taille d’un ordinateur portable (le processeur a la taille d’un paquet de cigarettes) et d’une sécurité annoncée comme totale, ce système révolutionnaire dit de réaction nucléaire à basse énergie n’émet selon Rossi (et le professeur Focardi de l’université de Bologne) aucune radiation ni émission d’aucune sorte. Le nickel est abondant sur Terre et n’est pas cher, mais il est toxique, surtout en poudre, et son traitement doit être fait par des professionnels. La quantité de nickel consommée dans le processus est extrêmement réduite. Pour fixer les idées, selon Andrea Rossi, un gramme permet de produire 23.000 mégawatt heure d’énergie (oui : vingt trois mille mégawatt heure). L’E-cat est un système thermique révolutionnaire qui utilise de la poudre de nickel, une quantité infime d’hydrogène, un ou des catalyseurs spécifiques, de même que des radiofréquences permettant de faire travailler les forces de répulsion (Coulomb) entre particules subatomiques de façon avantageuse, un peu à l’image de ce qui se passe dans les arts martiaux orientaux. Au lancement, le processus de préchauffage du système consomme 3000 watt pendant une heure. Puis, une fois lancé, la consommation électrique devient insignifiante, comme celle d’un ordinateur, tout en produisant une quantité extraordinaire d’énergie thermique, permettant de chauffer de l’eau de façon stable et contrôlée à 120°C. Le système peut être complètement arrêté en 30 à 60 minutes. L’E-cat est en cours de certification aux États-Unis par UL (Underwriters Laboratories). Une usine entièrement robotisée serait en voie de construction, semble-t-il au Massachussetts, avec National Instruments comme partenaire industriel. A terme (12-24 mois ?), le système pourra également produire de l’électricité, une fois surmontées les difficultés de maintien de la température à 400°C (plutôt que 120°C actuellement). La distribution et la vente se feront via des partenaires agréés, de même que par Internet.
      Les précommandes, sans engagement financier, peuvent être faites via le site Ecat.com * dès maintenant.
      *(http://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&layout=2&eotf=1&u=http%3A%2F%2Fecat.com%2F&act=url )
      Étant donné les risques inhérents à ce type de projet industriel d’avant-garde, Andrea Rossi ne souhaite pas à ce stade ouvrir le capital à des investisseurs particuliers, n’acceptant le soutien que de milieux d’affaires et d’organisations souhaitant investir de faibles sommes d’argent.
      En guise de conclusion, ces réflexions de Brian Josephson, prix Nobel de physique 1973 : « A ce jour, rien ne permet de douter des affirmations de Rossi » et « des réacteurs de type Rossi sont déjà en production et selon Dennis M. Bushnell, Scientifique en chef de la NASA, ils pourraient « changer complètement la géo-économie, la géo-politique et résoudre [des problèmes] de climat et d’énergie ». » (lien).
      En cas de confirmation, il semble que nous soyons bel et bien en présence d’un changement de paradigme en matière d’énergie. Probablement comparable à la découverte de la roue ou du feu.

       
      • JLGUIL

        13 novembre 2012 at 19 h 28 min

        Bonjour JP. L’information est intéressante, mais elle date un peu (je suis en fait l’auteur de ce texte paru sur Agoravox début 2012). Néanmoins, le sujet reste très intéressant et Alan Sterlling. en faiot un suivi hebdomadaire sur PESWiki com.

        A suivre également de près les travaux de M.T. Keshe : keshefoundation org

         
  4. Elle court, elle court, la rumeur ...

    13 novembre 2012 at 15 h 21 min

    Diesel, le scandale français
    Le diesel, un secret bien gardé qui pourrait entraîner un scandale comme ceux de l’amiante ou du sang contaminé. Il implique des millions de personnes, fait tous les ans des dizaines de milliers de victimes en France, et est au coeur du secteur automobile. Au départ, ce carburant était destiné à «sauver» l’industrie automobile française. Aujourd’hui, il détruit des vies.

    Le diesel coûte plus cher à produire que l’essence. Si il est moins cher à la pompe, c’est uniquement parce qu’il est moins taxé.
    Importer notre diesel et revendre l’essence que nous fabriquons, c’est la conséquence absurde d’une politique tout diesel.

    http://vimeo.com/53353037

     
    • gy

      13 novembre 2012 at 15 h 47 min

      En SUISSE le Diesel est plus cher que l’essence.

       
    • DESPERADOS

      13 novembre 2012 at 22 h 06 min

      Encore une foutaise pour ramener le diesel au prix de l’essence et au passage engranger la monnaie ! Faut être naïf pour ne pas s’en apercevoir..

       
    • redamex

      14 novembre 2012 at 6 h 46 min

      La véritable arnaque du diesel, elle est là : Accaparé par l’industrie du pétrole, à l’origine, ca marche à l’huile végétale…

      Wikipedia :
      « Rudolf Christian Karl Diesel est un ingénieur allemand, né le 18 mars 1858 à Paris et disparu dans la nuit du 29 au 30 septembre 1913 lors d’une traversée de la Manche. L’ingénieur disparaît en mer à bord du paquebot Dresden entre Anvers et Harwich1.
      Rudolf Diesel est l’inventeur du moteur à combustion interne qui porte son nom, moteur conçu, non pas pour tourner avec du gazole, mais pour fonctionner avec des huiles végétales. D’ailleurs, Diesel nomma initialement ce moteur, le « moteur à l’huile ».
      Rudolf Diesel est également un grand ingénieur thermicien, un connaisseur des arts, un linguiste et un théoricien social. Les inventions de Diesel ont trois points communs : elles portent sur le transfert de chaleur par des procédés physiques naturels ou des lois, sont empreintes d’une forte marque créatrice de conception mécanique, et elles ont d’abord été motivées par l’inventeur du concept sociologique de besoin. Le moteur Diesel fut conçu à l’origine comme une installation facilement adaptable aux coûts d’utilisation des combustibles disponibles localement, afin de permettre aux artisans indépendants de mieux supporter la concurrence des grandes industries, à cette époque pratiquement monopolisées par la principale source d’énergie : le charbon, le carburant du moteur à vapeur2. »

       
      • librezen

        14 novembre 2012 at 9 h 34 min

        @ redamex,
        Très intéressant, surtout dans l »aspect lutte contre les grandes industries et donc production locale à patite échelle.
        Il reste néanmoins un problème, celui du côté huile végétale qui aurait conduit comme le bioéthanol à une utilisation des terres cultivables pour produire cette huile végétale au dépend de la production vivrière.
        Les intentions étaient louables, la solution moins bonne.

         
  5. Damien Skunkoff Didrich

    13 novembre 2012 at 15 h 25 min

    On va fêter la nouvelle année chez notre grand ami, j’ai nommé M’sieur le Baron de Rothschild !
    Paris, Hôtel Salomon de Rotshschild, 8eme arrondissement, 11 rue Berryer

    Allez quoi M’sieur le Baron, paye ton coup mec ! Avec les milliers de milliards (et je suis gentil, j’ai pas compté…) que t’as amassé sur notre dos depuis des années, tu peux bien nous payer un coup !

    https://www.facebook.com/events/137093593104436/

     
  6. imotus

    13 novembre 2012 at 16 h 18 min

    http://www.boursorama.com/actualites/eon-perte-nette-au-troisieme-trimestre-05abf45f754a48bba426d8c73978b498

    EON est engagé dans un plan d’économies, appelé « EON 2.0 », qui devrait le conduire à supprimer 11.000 postes d’ici 2015.

    le marché ne se trompe pas de cremerie malgré le fait que peu ou pro eon fera près de 2 milliards de benef en 2012 car se sera toujours 50% de moins que prévu

    perso je ne compte plus les grosses entreprises qui laissent sur le bas cotés des milliers d’employés mais cela a été dit ici en son temps.
    toutefois je dirais ceci à ces dirigeants:
    Attention car un jour se serons les ouvriers qui vous mangeront, faute de ne pas se nourrir.
    Nous vivons une époque ou tant que ce n’est pas moi c’est lui et je m’en fiche porvu que je garde le pouvoir et mon salaire de golden boy.
    Viendra le moment ou les etoiles diront le contraire.

    Pour ceux que cela interesse, l’axe du detroit de Bering (et un peu plus au sud) indique ou se trouve sous l’eau les fameuse colonnes d’Hercules.
    l’ile svalbard, vous savez là ou l’on a caché les graines represent l’iran d’aujourd’hui, tout comme les iles Ellesmer represente alexandrie, l’ancien jerusalem qui existait il y a plus de 11000 ans.
    En fait l’ocean artique est la représentation de notre mediterranée actuelle.

    En l’an 3797 corrigé du temps solaire soit vers 3740, cette date est le basculement des poles de 90° car nous finirions le grand cycle de la lune de 12950 ans, lune ayant comme proprieté en essence d’etre chaude et humide, ce qui explique la montée des eaux. Ensuite vers l’an 4000 nous entammerons le grand cycle du soleil dont son essence est chaud et sec, soit une diminution des ocean et une accumulation de glace aux nouveau pole du moment pour les 12950 ans suivant.Les deluges seront a ce moment calé sur le feu .

    Ces cycles sont réguliers et prévoir un coffre fort de graines a svalbard c’est anticiper la prochaine zone de vie pour l’humanité. Une façon de demarrer gagnant pour gouverner les survivants.
    il reste plus qu’a transferer les bibliotheques et quelques outils et tout sera au point sauf que le passé ne présage pas de l’avenir
    .°..

     
  7. gourcuff33

    13 novembre 2012 at 16 h 24 min

    Bonjour Menthalo,

    le scenario se met en place sur le silver….:)
    Tout est sur la file dailyfx… passer boire un café avant qu on soit a 44/l once//

     
  8. Elle court, elle court, la rumeur ...

    13 novembre 2012 at 16 h 34 min

    Et si le problème de l’industrie c’était…l’Euro ?
    http://russeurope.hypotheses.org/472

     
    • Alex du 57

      13 novembre 2012 at 17 h 07 min

      Vous en êtes encore à vous poser cette question . Pendant près de 10 ans, la désindustrialisation s’est faite avec un euro à 1,45$ US .

       
      • Antilluminati

        13 novembre 2012 at 18 h 00 min

        c’était ironique à mon avis, tous ici sommes parfaitement au courant, que l’euro, c’est the problem 😀

         
    • Raiford

      13 novembre 2012 at 20 h 06 min

      C’est évident pour beaucoup, que le problème de la délocalisation de l’industrie française est dû à l’euro.
      (Cette monnaie est trop surévaluée pour un fonctionnement normal des industries exportatrices en France)

      C’est un problème simple à résoudre en théorie, mais devenu impossible à résoudre en pratique, parce que pour des raisons idéologiques propres à l’objectif de « la construction européenne », il est interdit d’en parler dans les médias.

      Je pense que la sortie de l’euro pourra se faire seulement après un effondrement économique profond (comme en Grèce).
      La Faim seule ouvrira les esprits et tordra le cou à l’idéologie des médias.

      Le retour à la raison aura pour coût une misère sociale épouvantable

       
  9. byeuro

    13 novembre 2012 at 16 h 45 min

     
    • gwendoline1

      13 novembre 2012 at 17 h 30 min

      @byeuro

      elle ne vaut pas sa valeur

       
      • Antilluminati

        13 novembre 2012 at 18 h 01 min

        yep, monumentale attrape nigot, y’a aps d’autre mot.
        3300 vendu 5000, pas mal, je dirais même, quel culot. :p

         
  10. Alex du 57

    13 novembre 2012 at 17 h 05 min

    La Raspoutisa a-t-elle un rapport Avec l’arc à poulie ?

     
  11. lodela971

    13 novembre 2012 at 17 h 08 min

    Si l’on vous offre Les Grands Complots de l’Histoire de France à Noël ? http://bibliothequedecombat.wordpress.com/2012/11/13/le-bucher-de-noel-1/

    Pourquoi s’attaquer aux effets et jamais aux causes ? Être dans le contre et dans le pour ! http://christroi.over-blog.com/article-pourquoi-s-attaquer-aux-effets-et-jamais-aux-causes-etre-dans-le-contre-et-dans-le-pour-112398378.html

     
    • lodela971

      13 novembre 2012 at 17 h 44 min

      La maçonnerie résumée en 20 minutes par Johan Livernette http://johanlivernette.wordpress.com/2012/11/12/la-maconnerie-resumee-en-20-minutes/

       
      • Antilluminati

        13 novembre 2012 at 18 h 04 min

        Je l’adore ce mec ^_^

        Depuis longtemps je cherchais un catho, qui n’a pas froid aux yeux, et qui explique assez simplement les choses pour qu’un débutant puisse très rapidement comprendre l’étendu du problème de ce monde.
        Si il passe par là aujourd’hui, je vous tire mon chapeau mister Livernette, bon courage pour la suite.

         
      • ppradic

        14 novembre 2012 at 8 h 01 min

        +1000 lodela971

         
  12. valerie

    13 novembre 2012 at 17 h 08 min

    Mais que se passe-t-il donc a Indianapolis ?

    Forte explosion survenue le 11 novembre due au gaz selon les autorites. Mais de nombreuses personnes rapportent avoir entendu comme un boom supersonic avant celle-ci. 3 maisons detruites, plusieurs autres fortement endommagees. Vitres brisees jusqu a 12 miles de distance !
    Des personnes parlent d’un avion ou d’un drone qui se serait ecrase. Et de nombreuses personnes font des malaises depuis. Un lien avec le methane qui s’echappe du sinkhole en Louisiane ? En tous les cas ca n’arrete pas chez l’oncle Sam depuis la re-election d’Obama.

    http://www.jimstonefreelance.com/

    de nombreux blogeurs ont suivi l’affaire ici egalement = http://www.godlikeproductions.com/forum1/08/24/11/pg1

     
  13. Clavreul

    13 novembre 2012 at 17 h 29 min

    15h15 : Le cac à 3375 pts.
    17h15 : Le cac à 3433 pts.
    Soit + 58 pts en 3h00.

    Vous attendez un crack boursier ? Moi j’attends l’ annonce de nouvelles réformes. La bourse n’est qu’un outil de pression. Sous Staline s’était la matraque et le goulag, aujourd’hui c’est la finance. Cela ne veut pas dire que la matraque et le goulag ne vont pas arriver tôt ou tard ! Le programme de la FEMA aux USA est assez explicite sur le sujet.

     
  14. Clavreul

    13 novembre 2012 at 17 h 54 min

    Le collectivisme marxiste avec à sa tête une caste de supercapitalistes et une police mondiale pour encadrer le tout. La puce RFID permettra à la gouvernance totalitaire athée de vous prélever l’argent que bon lui semblera sans que vous puissiez vous opposer à quoi que ce soit. Elle permettra aussi, de savoir à quelle heure vous avez fait caca dans la journée ! Continuez à commenter un cac 40 à 3300 pts, ils sont morts de rire !

     
  15. valerie

    13 novembre 2012 at 18 h 09 min

    Reunion extraordinaire du groupe Bildeberg ce soir a Rome a l hotel de Russie.
    http://www.godlikeproductions.com/forum1/message2049759/pg1
    Eclipse solaire aujourd hui.

     
    • lambda

      13 novembre 2012 at 18 h 29 min

      @ valérie

      c’est interessant

      Ce n’est pas anodin que cette réunion extraordinaire se tienne à Rome et après l’élection américaine

      Ils décideront certainement de choses importantes quant à l’Europe – et surement pas dans le sens de nos intérêts

      Puisqu’on connait l’endroit ce serait le moment de s’occuper d’eux !

       
      • Antilluminati

        13 novembre 2012 at 22 h 28 min

        Tu t’y connais en explosifs ?
        parce sinon, je vois pas trop ce qu’on pourrait faire 😀

        De toute manière les gens ne savent même pas ce que c’est, et ne veulent pas le savoir.

         
  16. emigredsouche

    13 novembre 2012 at 18 h 12 min

    Bonsoir Clavreul,

    Comme tu dis, la bourse, ça n’est qu’un moyen.
    Et à ouvrage spécifique, outil spécifique.
    Quand celui-ci sera achevé, l’outil, tel qu’il est, perdra sa raison d’être.
    Et là…

     
  17. Clavreul

    13 novembre 2012 at 18 h 18 min

    Salut emigrdsouche,

    Regardes moi ça : David Rothschild regrets Global governance tough to activate in Copenhagen ( vidéo You Tube ).

    Ah ça oui ! Ils sont morts de rire…

     
  18. brunoarf

    13 novembre 2012 at 18 h 22 min

    Mardi 13 novembre 2012 :

    Grèce : risque de faillite « très élevé », prévient le ministre des Finances.

    « Le risque que la Grèce tombe en faillite est très élevé », a prévenu mardi le ministre grec des Finances Yannis Stournaras, appelant à prendre en compte les « limites » que peut supporter le pays.

    « Nous devons faire attention. Je comprends qu’on fasse pression pour que la Grèce mette en oeuvre les mesures demandées en échange de l’aide, mais maintenant le risque d’accident est très élevé », a mis en garde le ministre lors d’une audition devant le Parlement européen à Bruxelles.

    « Nous résistons de notre mieux, mais il y a des limites que nous ne pourrons pas franchir », a-t-il ajouté.

    Le ministre craint que les créanciers de la Grèce ne parviennent pas à se mettre d’accord le 20 novembre, date d’un prochain Eurogroupe, sur le déblocage d’une aide financière, bloquée depuis des mois. Sans elle, le pays, au bord de l’asphyxie, risque de se retrouver en cessation de paiement.

    L’aide comprend une tranche de 31,2 milliards d’euros, gelée depuis juin, ainsi qu’une tranche de 5 milliards qui devait être versée au troisième trimestre.

    A cela s’ajoute une tranche de 8,3 milliards d’euros prévue pour le quatrième trimestre.

    Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble a jugé mardi « logique » de réfléchir à un versement simultané de ces tranches d’aide, à condition toutefois qu’un mécanisme de contrôle soit mis en place pour s’assurer que le programme d’ajustement grec reste dans les clous. Un sujet « sensible » auprès de la population grecque, a-t-il reconnu devant la presse.

    http://www.romandie.com/news/n/Grece_risque_de_faillite_tres_eleve_previent_le_ministre_des_Finances84131120121750.asp

     
    • Clavreul

      13 novembre 2012 at 18 h 36 min

       » Il ne peut pas y avoir de crise la semaine prochaine : mon agenda est déjà plein. » Henry Kissinger.

       
    • zapatta

      13 novembre 2012 at 18 h 56 min

      Bonsoir brunoarf,

      Ne pensez vous pas que la Grèce est déjà en faillite ? Non ?

       
      • emigredsouche

        13 novembre 2012 at 19 h 27 min

        Bonsoir brunoarf

        Le Monde est en faillite; nous avons Tous faillit.

         
    • amas

      13 novembre 2012 at 19 h 05 min

      Ben il a qu’à encore lever des fonds sur le marché puisqu’on peux rembourser ses dettes en empruntant etc etc

       
  19. phil

    13 novembre 2012 at 19 h 08 min

    Les Israeliens sont ils prets à revivre ça:

     
  20. zapatta

    13 novembre 2012 at 19 h 18 min

    Les dessous d’un sondage où «64% des salariés seraient prêts à renoncer aux 35 heures»

    JC Slovar – Blogueur associé

    Un sondage IPSOS/ Le Figaro montre que plus de la moitié des travailleurs interrogés accepteraient l’abandon des 35 heures et le gel de leurs salaires. Ce sondage explique aussi doctement que seule une petite minorité de salariés consulte régulièrement les offres d’emploi les concernant…

    Notre blogueur associé JC Slovar décrypte les dessous du sondage.

    Les dessous d’un sondage où «64% des salariés seraient prêts à renoncer aux 35 heures»
    IPSOS vient de publier un sondage dans lequel il est expliqué que « les salariés sont prêts à des concessions sur les salaires et le temps de travail pour échapper à des suppressions de postes ». Donc avec un bon chantage, on pourrait obtenir l’accord des salariés sur les accords compétitivité-emploi réclamés à cor et à cri par le MEDEF !

    Le Figaro jubile sur son site Web. En effet, selon le sondage réalisé par Ipsos pour le Cesi, en partenariat avec … Le Figaro, les salariés seraient 64% à renoncer aux 35 heures, et 59% accepteraient un gel de leurs salaires. Voilà qui va ravir le MEDEF, qui n’a toujours pas digéré l’abandon (provisoire ?) des accords compétitivité-emploi promis par Nicolas Sarkozy et l’UMP en cas de victoire.

    Que dit l’étude/sondage ?…

    … que les salariés seraient prêts à abandonner les 35 heures et un gel des salaires pour les raisons suivantes : « Près d’un salarié sur cinq indique avoir observé dans son entreprise une recrudescence de licenciements économiques individuels ou de plans sociaux » commente Étienne Mercier, directeur adjoint du département opinion Ipsos Public Affairs, qui ajoute : « Plus d’un salarié sur cinq juge même qu’il existe une importante probabilité qu’il connaisse une période de chômage dans les deux prochaines années »

    Vous avouerez que ce sondage tombe à pic pour le MEDEF, dont l’unique objectif est la mise en place de la flexibilité des salariés. D’autant que ce sondage survient à mi-course des négociations entre patronat et syndicats, initiées par le gouvernement. On imagine avec quelle gourmandise les négociateurs du MEDEF vont le brandir devant les syndicalistes.

    Pour ceux qui seraient tentés de dire : «Après tout, pourquoi pas ?», nous leur soumettrons un exemple de ce qui pourrait se passer au cas où la flexibilité horaire et le gel des salaires devenaient la règle.

    Cet exemple se nomme Renault

    « (…) la direction du groupe a été claire. Elle n’attribuera de nouveaux véhicules ainsi que des volumes minimaux de production à ses différents sites hexagonaux que si un accord est trouvé sur une meilleure organisation du travail et les salaires. Avec comme modèle le site de Palencia, en Espagne, qui serait – c’est en tout cas ce que les partenaires sociaux entendent à longueur de réunions – le plus compétitif du groupe (…) »

    En attendant de connaître les exigences réelle de la direction de Renault, les salariés français ont appris que leurs homologues espagnols étaient soumis aux contraintes suivantes : « (…) un accord qui permet notamment d’allonger la durée du travail de un à trois jours par an, de plafonner les hausses de salaires à la moitié de l’indice des prix et de créer une nouvelle grille pour les salaires d’embauche, démarrant à 72,5 % du salaire d’un agent qualifié (…) »

    Mais Renault ne se limite pas à mettre la pression aux salariés français, puisqu’en Espagne, nous explique Le Monde, la référence c’est «l’usine roumaine» ! Et donc, pour maintenir l’emploi, que ce soit à Palencia, Seville ou Valladolid, le constructeur exige des concessions des syndicats. Et comme l’Espagne compte près de 25% de chômeurs…

    Cette particularité n’a pas échappé non plus à Ford qui n’a pas hésité à annoncer la fermeture de son unité de production en Belgique pour la tranférer … en Espagne !

    Sans oublier que ce chantage est sans fin, puisque comme l’expliquent Les Echos : « (…) La durée de travail normale sur d’autres sites européens est bien plus importante, comme à Novo Mesto en Slovénie (environ 1.650 heures par an) ou Tanger au Maroc (plus de 1.950 heures).

    L’usine turque de Bursa, qui assemble la nouvelle Clio, constitue un cas extrême avec 2.050 heures environ (…) » Après tout, l’objectif n’est pas que les salariés soient en mesure d’acheter les véhicules qu’il fabriquent mais d’augmenter la marge réalisée sur chaque voiture assemblée ! Marge qui permettra de continuer à rémunérer grassement les équipes dirigeantes et les actionnaires.

    Mais, se désolent IPSOS et Le Figaro, ces impertinents de salariés français, s’ils sont, selon eux, prêts à abandonner les 35 heures et à voir leur salaires gelés, ne seraient que 32% à accepter de baisser leurs salaires ! Salariés qui sont, toujours selon le duo IPSOS/Figaro, responsables de leur possible future perte d’emploi, puisque : « (…) seule une minorité d’entre eux consulte régulièrement les offres d’emploi pouvant les concerner (22%) et soigne ses relations à l’intérieur de l’entreprise (26% le font régulièrement) ou en dehors de l’entreprise (seuls 17%), y compris via les réseaux sociaux professionnels (seuls 7% le font régulièrement) »

    En résumé, aux salariés français d’apprendre à vivre avec un salaire inférieur au seuil de pauvreté et d’anticiper leur licenciement !

    Dégueulasse ? assurément ! Mais c’est la mondialisation Coco !

    http://www.marianne.net/Les-dessous-d-un-sondage-ou-64-des-salaries-seraient-prets-a-renoncer-aux-35-heures_a224284.html

     
  21. byeuro

    13 novembre 2012 at 19 h 21 min

     
  22. emigredsouche

    13 novembre 2012 at 19 h 22 min

    Clavreul,
    Ca porte un nom: le sadisme.
    ET ils n’ont même pas la correction de cacher leur plaisir.
    D’ailleurs ils ne cachent plus, tout court.
    Sadisme et orgueil sans mesure.

     
    • emigredsouche

      13 novembre 2012 at 19 h 29 min

      ne SE cachent plus…

       
      • Clavreul

        13 novembre 2012 at 20 h 30 min

        On discuta des plans qu’il fallait mettre en place pour dérober aux Goyim leurs propriétés terriennes et leurs industries. On recommanda la combinaison d’impôts élevés et d’une concurrence déloyale afin d’amener la ruine économique des Goyim, celle de leurs intérêts financiers nationaux et de leurs investissements. Dans le domaine international, il leur faudrait fixer eux-mêmes dès que possible les cours des marchés, ce qui serait réalisable rapidement grâce à un contrôle minutieux des matières premières. ( Page 116, DES PIONS sur L’ECHIQUIER, W.G Carr ).

        LE GOUVERNEMENT MONDIAL selon Mayer ROTHSCHILD :

        Afin d’atteindre ce but,  » il sera nécéssaire d’établir des monopoles gigantesques, des accumulations de richesses colossales, si bien que même les plus grandes fortunes des Goyim dépendront quasiment de nous et iront à l’abîme avec le crédit de leurs gouvernements LE JOUR QUI SUIVRA LA GRANDE BANQUEROUTE POLITIQUE. » ( Page 116, DES PIONS sur L’ECHIQUIER, W.G Carr ).

        Première édition de cet ouvrage : 1954. Regardez le monde en 2012 !!!

         
      • Clavreul

        13 novembre 2012 at 20 h 39 min

         » Si le peuple avait la moindre idée de ce que nous avons fait, il nous traînerait dans la rue et nous lyncherait. » George.W.Buch en 1992.

        ça vient Bush, ça vient…

         
      • emigredsouche

        13 novembre 2012 at 21 h 25 min

        Quoique je n’avais pas celle-ci en tête mais le sens demeure, ne serait-ce pas là, d’un certain point de vue, une vérité « amusante » à dire ?

         
  23. lechat

    13 novembre 2012 at 19 h 28 min

    bonsoir à tous et toutes,
    Content d’être de retour.

    @Antilluminati
    En recherchant le poid de cette fameuse pièce de 5000 euros or qui est de 75g, je fis le calcul rapide suivant 5000/75= 66,6 le gramme!
    ça sent la quenelle.

     
    • Elle court, elle court, la rumeur ...

      13 novembre 2012 at 20 h 56 min

      http://www.emonnaies.fr/11-2012-5000-euros-hercule-en-or-monnaie-de-paris-2012.html

      La face de ces pièces d’exception présente une réinterprétation stylisée et modernisée de l’Hercule qu’elle est sa signification ????? merci

       
      • Elle court, elle court, la rumeur ...

        13 novembre 2012 at 21 h 07 min

         
    • tornadocx

      13 novembre 2012 at 21 h 33 min

      En attendant notre asservissement prochain par la ruine des états nations,… je vous laisse découvrir ou redécouvrir le film avant-gardiste et prophétique:

      METROPOLIS (1927) de Fritz Lang.

      Il décrit une société futuriste où le  »Nouvel Ordre Mondial » a été instauré. Celle-ci est dirigée par l’oligarchie dominante, qui instaure un contrôle totalitaire et avilissant de la population…

      /Users/tornado/Desktop/Recycled Movies – Metropolis 1927-2010.flv

       
    • marc153

      13 novembre 2012 at 21 h 37 min

      Excellent! Ils ont osé…
      Je viens de vérifier, il faut toujours vérifier une info, et j’ai trouvé que c’était bien 75 grammes, mais en plus c’est indiqué sur le site de « monnaie magazine », et je quote, « de l’or pur .999 « . sans rire. ils ont bien indiqué sans le zéro devant, .999 si après ça on a pas compris…

       
    • gwendoline1

      13 novembre 2012 at 23 h 01 min

      @lechat
      et kan on voit le coût d’achat d’un lingotin de 100 gr…

       
  24. lodela971

    13 novembre 2012 at 20 h 37 min

    Qu’est-ce qu’une monnaie ? Une conférence de François Asselineau ( A VOIR !! ) http://www.dailymotion.com/video/xux4ur_qu-est-ce-qu-une-monnaie-par-francois-asselineau_news?start=1041

     
  25. Elle court, elle court, la rumeur ...

    13 novembre 2012 at 21 h 08 min

     
  26. tornadocx

    13 novembre 2012 at 21 h 34 min

     
  27. gardiola

    13 novembre 2012 at 21 h 34 min

    ca va partir en vrille …..

     
  28. marc153

    13 novembre 2012 at 21 h 43 min

    Menthalo,
    Tu connais sans doutes le site de l’elliotiste « bear de bréhat ». Il attend une dernière remontée au dessus de 3500, avant le plouf final. D’ailleurs je remarque que la sortie du diamant pourrait être repoussée de quelques jours sans problème, visuellement parlant, on a de la place à droite, non?
    Enfin, juste une info en plus. Tout est bien sur une question de timing, mais on s’approche de plus en plus du précipice, c’est évident.

     
  29. lodela971

    13 novembre 2012 at 22 h 44 min

    Journal de la santé (octobre 2012) Entretien avec Sylvie Simon et Claire Séverac

    Au sommaire :

    L’affaire Seralini (OGM)
    Monsanto est-il contrôlé ?
    OGM et population mondiale
    Liens entre finance et agro-alimentaire
    Vaccin contre la grippe
    Pasteur était-il un imposteur ?
    Y a-t-il encore des herboristes ?

     
  30. Alcide

    13 novembre 2012 at 22 h 45 min

    Ce que pensait le Général de l’économie , des salaires et de l’insoutenable privilège du dollar.
    C’est toujours d’actualité surtout l’analyse sur le système monétaire international.

    On pourra en outre aisément remarquer son aisance , sa prestance , son attachement au bien public et à l’épanouissement de tous qui tranche d’une saisissante manière au détriment des sous-merdes corrompues et traitres au peuple qui nous dirigent depuis 1973 , l’année de la forfaiture , l’année ou ils ont vendu la France aux ploutocrates.

    http://www.ina.fr/fresques/de-gaulle/fiche-media/Gaulle00105/conference-de-presse-du-4-fevrier-1965.html?video=Gaulle00105

     
  31. Arno Betz

    13 novembre 2012 at 22 h 54 min

    Wow..ça craint!!
    une rumeur d’envergure

     
  32. gwendoline1

    14 novembre 2012 at 12 h 03 min

    Les chars de l’armée syrienne bombardent le sud de Damas

    BEYROUTH – Les chars syriens ont bombardé dans la nuit le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk et deux quartiers proches dans le sud de Damas, Tadamoun et Assali, après des combats, tandis que l’aviation pilonnait mercredi le nord-ouest du pays, selon une ONG syrienne.

    Yarmouk et Tadamoun ont été le théâtre mardi soir tard de combats entre les rebelles et l’armée, qui a ensuite répliqué par des tirs de chars, a précisé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), une ONG basée en Grande-Bretagne qui s’appuie sur un réseau de militants et de sources médicales dans les hôpitaux civils et militaires à travers le pays.

    Mercredi matin, plusieurs obus ont été tirés sur un autre camp de réfugiés à l’est de Yarmouk, le camp Palestine, a ajouté l’OSDH sans toutefois préciser si les tirs provenaient de l’armée ou des rebelles.

    Damas et sa région sont récemment revenues au centre des combats, les rebelles multipliant leurs offensives notamment depuis le sud de la capitale et la campagne qui l’entoure, la Ghouta, tandis que l’armée, qui y a envoyé d’importants renforts, affirme régulièrement avoir repoussé les infiltrations terroristes, terme par lequel le régime désigne les rebelles.

    Dans le nord-ouest du pays, l’aviation a largué plusieurs bombes sur Al-Tah, près de la base militaire de Wadi Deif, assiégée par les rebelles depuis la mi-octobre, faisant des dizaines de morts et de blessés, selon l’OSDH.

    Son directeur Rami Abdel Rahmane a précisé à l’AFP qu’au moins cinq personnes avaient été tuées, sans pouvoir indiquer s’il s’agissait de civils ou de rebelles.

    L’armée de l’air a également mené deux raids sur la ville de Maaret al-Noomane, où les rebelles ont reculé, perdant notamment une portion de l’autoroute stratégique qu’empruntent les renforts pour rejoindre Alep (nord), selon l’OSDH.

    Dans le nord-est kurde, les rebelles, qui se sont emparés vendredi de Rass Al-Aïn et de son poste-frontière vers la Turquie, ont essuyé de nouveaux bombardements aériens, selon un photographe de l’AFP.

    Et les chasseurs-bombardiers ont également pilonné Boukamal, sur la frontière irakienne, selon l’OSDH.

    Mardi a été une journée particulièrement meurtrière avec 189 morts à travers le pays, dont 90 civils, 50 rebelles et 49 soldats, selon l’OSDH, qui note que 87 personnes ont été tuées à Damas et dans sa région.

    La Syrie est en proie depuis mars 2011 à une révolte populaire devenue conflit armé qui a fait plus de 37.000 morts, selon l’OSDH.

    (©AFP / 14 novembre 2012 11h56)

     
 
%d blogueurs aiment cette page :