RSS

Guerre monétaire & Cyber-War

04 Août

Par Menthalo –  L’Inde sans électricité, sans métro, sans feux de signalisation, sans industrie, sans lumière, sans ordinateurs,…

Les médias, qui comme toujours racontent n’importe quoi, prenant leurs lecteurs pour de parfaits imbéciles, vous diront que cela vient du fait d’une mauvaise mousson. Un manque de pluie, qui a obligé les paysans à pomper dans les nappes phréatiques, déclenchant une surconsommation d’électricité, qui a déséquilibré le réseau électrique indien. Après, ce sont les dominos qui tombent et mettent le pays dans le noir.

L’Inde est le 6ieme producteur d’électricité de la planète, mais sa croissance démographique et économique est telle, qu’elle a du mal à répondre à la demande. L’Inde connait un déficit énergétique de 8 à 12%. C’est probablement l’un de ses talons d’Achille. Dans la nuit de dimanche à lundi, du 29 au 30 juillet, une panne d’électricité géante bloquait une grande partie du pays. 48 heures  plus tard, une nouvelle panne créait à nouveau le chaos…. Pur hasard ?

GAZ, GOLD & GUERRE

Il y a quelques semaines, l’Inde défiait les Etats-Unis en concluant un accord avec l’Iran: Gaz contre Gold. Passant outre l’interdiction donnée par l’Empire de commercer avec l’Iran, l’Inde a contourné l’interdit par un troc, gaz iranien contre or indien. Ce faisant, l’Inde mettait en pratique la politique monétaire que préconisent la Chine et les rebelles à l’hégémonie du Dollar.

Ce black-out a été provoqué.

Il y 1000 manières de faire la guerre sans réveiller la masse moutonnière. Le plus simple est d’utiliser l’arsenal existant. Israël et les Etats-Unis ont développé une série de virus informatiques pour attaquer les centrales iraniennes.

Une arme informatique, mise en place par George Bush et utilisée par Barack Obama. Ce n’est pas le scénario d’un nouveau James Bond, mais les informations bien réelles que révèlent nos confrères du New York Times. Selon les experts du programme « Stuxnet » qui ont développé le virus, cette attaque aurait permis de retarder de cinq ans la mise en place du programme nucléaire iranien. Moshé Yaalon, ministre israélien des affaires stratégiques a reconnu les faits : « il est justifié, pour quiconque considère la menace iranienne comme une menace significative, de prendre différentes mesures, y compris celle-là, pour la stopper. » D’autres virus informatiques ont été découverts depuis « Stuxnet ». Il y a eu « Flame » et plus récemment « Duqu », des virus dérivés de Stuxnet et donc provenant des mêmes sources.

La Guerre avec l’Iran n’a strictement rien à voir avec une quelconque menace nucléaire iranienne, faut-il encore le rappeler ? L’Iran est un état « terroriste » parce qu’il a dénoncé les accords américains de 73, imposant que les hydrocarbures soient facturés en Dollar. L’Iran a déclaré il y a plus de 6 ans, qu’il facturerait son gaz en Yen, en Euro, en Yuan ou en Roupie en fonction de la monnaie de ses acheteurs. Ce faisant, l’Iran a créé une lézarde dans la digue, créée pour protéger la monnaie fiduciaire américaine. Cette lézarde est depuis devenue une déchirure et c’est l’ensemble du système monétaire occidental qui s’effondre aujourd’hui sous nos yeux.

Les Maîtres du Monde d’hier n’ont pas l’intention de se laisser déposer de leur trônes sans combattre. Utilisant l’arsenal de virus informatiques à leur disposition, il leur a été facile de faire chuter la production d’électricité de l’Inde, créant instantanément un chaos total pour 700 millions d’indiens.

Réponse du berger à la bergère ?

Ce que vous ne savez peut être pas, c’est que l’Inde est l’un des pays les plus pointus en génie logiciel. Ce secteur représente plus de deux millions d’emplois directs et 4 à 6 millions d’emplois indirects. Bengalore, appelé Sillicon-City, est la Mecque de l’informatique indienne, qui a réalisé 76 Milliards de $ en 2010 et vise 225 B$ en 2020. Les Banques américaines ont beaucoup fait appel aux sociétés indiennes pour développer leurs programmes informatiques de trading électronique. Même si ce marché a fortement souffert depuis la crise des subprimes, les firmes de Wall Street sont très largement équipées de logiciels « made in india ».

Deux jours après une cyber-attack contre les centrales nucléaires indiennes, l’un des plus gros intervenants du trading électronique de Wall-Street, Knight Capital Corp, voit son programme informatique prendre la main et semer le chaos dans les cotations de 140 actions sur le NYSE. Je parie votre hot-dog contre mon curry d’agneau, que Knight a fait développer ses programmes à l’étranger. La plupart des programmeurs se gardent une « porte de derrière », une entrée secrète pour aller faire des corrections de programme. Microsoft a offert une porte aux services américains, qui en usent et en abusent. Que les indiens en fassent autant, me semble de bonne guerre. Puisse t’il mettre par terre JPM de la même façon… mais peut être, l’ont ils déjà fait … ?

La première estimation évaluait les pertes brutes subies par Knight dans la journée à 440 M$, alors que leur marge du deuxième trimestre avait culminé à 30M$. Knight a du fermer ses ordinateurs cette semaine, perdant tous ses clients. Knight est en faillite. Le « détraqueur » a été détraqué.

A qui le tour ? 

Dans cette étude réalisée par le Center for Strategy & Technology de la US-AF, rédigée en 1996 et déclassifiée depuis, où les futurologues étudiaient le rôle à venir de l’Air Force dans les années 2025, vous trouverez page 55, que « Wall Street a été détruite en 2012 par un HERF, qui a détruit toutes les données informatiques … La tourmente économique aux Etats-Unis dura des semaines, nécessaires à la reconstruction des données« .

Si vous allez voir page 54, de ce même document, vous verrez que ce même scénario envisageait: « en 2009, une pandémie de grippe frappa la Chine, puis se répandit rapidement partout dans le Monde… Personne ne put jamais déterminer, si le virus était du à une mutation naturelle ou à un travail de laboratoire. »

Nous sommes donc en pleine guerre, n’en déplaise aux nostalgiques des canonnades et des charges à la baïonnette, et cette guerre monétaire, bancaire, économique et informatique, est tout aussi ruineuse que les précédentes.

Donc, chers lecteurs, nous ne saurions trop vous recommander de ne pas laisser votre capital en bourse, dans les mois qui viennent.

Publicités
 
79 Commentaires

Publié par le 4 août 2012 dans Non classé

 

79 réponses à “Guerre monétaire & Cyber-War

  1. AC

    4 août 2012 at 21 h 18 min

    Analyse tout à fait crédible et parfaitement cohérante avec ces 2 dossiers :
    http://vivresansogm.org/piecesjointesdes/fukushima-deception.pdf
    http://vivresansogm.org/piecesjointesdes/index.html

     
  2. AC

    4 août 2012 at 21 h 20 min

    Décidément, ce lien ne veut pas se mettre correctement, le voici :
    http://vivresansogm.org/piecesjointesdes/h-a-a-r-p-co.pdf

     
  3. titi

    4 août 2012 at 22 h 02 min

    Vraiment là, Menthalo c’est du grand art !!!! formidable investigation! merci

     
  4. villainnemesis

    4 août 2012 at 22 h 08 min

    Je me permet de diffuser un petit complément des videos présentées précedemment, post envoyé sous un orage du « tonerre » prevu par Météo France d’ailleurs! En même temps avecles moyens mis en oeuvre le manque de résultat serait fâcheu :

    Gros « link » under !

     
  5. villainnemesis

    4 août 2012 at 22 h 23 min

    Bon, ben si on sort les gros dossiers, que mes détracteurs s’y casse les dents :

    Même présnetation,  » rédigée en 1996 et déclassifiée depuis, où les futurologues étudiaient le rôle à venir de l’Air Force dans les années 2025″

    http://csat.au.af.mil/2025/volume3/vol3ch15.pdf

    Tout est lié !

     
  6. Le chat

    4 août 2012 at 22 h 26 min

    Merci Menthola de nous plonger dans les coulisses.

     
  7. Antilluminati

    4 août 2012 at 22 h 39 min

    Je présentais une vague d’attentat en Inde, visiblement les attaques pour le moment se font sur les infrastructure énergétiques, pas de quoi pousser l’inde à revoir ses accords avec l’Iran, donc le pire est à venir, quand on voit ce que la Japon à subit, ils sont près à tout et n’importe quoi.

     
  8. michel

    4 août 2012 at 23 h 04 min

    L’Iran; actuellement ce pays joue les « gardes fous », que nous cache ses dirigeants? Sont-ils ce qu’ils montrent? Je n’en suis pas sûr. Les investissements des US et Européens du début XXè sur les ressources iraniennes sont ils amortis?
    L’Inde est un colosse aux pieds d’argile. La stratégie de la Chine, l’Inde, la Russie et l’Iran n’est elle pas de nous proposer un ennemi crédible?

     
    • jankry

      4 août 2012 at 23 h 14 min

      @michel
      « La stratégie de la Chine, l’Inde, la Russie et l’Iran n’est elle pas de nous proposer un ennemi crédible? »

      l’ Eurasie……?

       
    • michel

      4 août 2012 at 23 h 36 min

      L’Eurasie? Un multi ethnique en apparence. Comme le remarque m Attali, un pré bien tenu est un pré nu

       
  9. jankry

    4 août 2012 at 23 h 16 min

    L’eurasisme est une doctrine géopolitique développée en Russie et qui considère l’ensemble formé par la Russie et ses voisins proches, slaves et musulmans, comme un continent à part entière, appelé Eurasie. Cette doctrine a été construite au début des années 1920 avant de tomber dans l’oubli. Depuis la fin de l’URSS, cette doctrine a été remise en avant, parfois sous le nom de néo-eurasisme, par le philosophe et géopoliticien russe Alexandre Douguine.

    L’eurasisme est assez répandu en Russie et dans « l’étranger proche » (principalement les républiques musulmanes anciennement soviétiques : Kazakhstan, Turkménistan, Tadjikistan, Kirghizistan) et même dans certains pays d’Europe, en Turquie, en Iran, etc.

     
  10. michel

    4 août 2012 at 23 h 17 min

    Certains pare-feu ou logiciels de contrôle « difusent » dans le réseau des agents qui sont amenés à s’adapter à son environement. Ces agents augmenteront leurs connaissances par mimétisme et/ou autonomie face au processus qu’ils côtoieront. L’inconvénient est de leur laisser trop de liberté

     
    • emigrdsouche

      5 août 2012 at 0 h 11 min

      Bonsoir, Michel,
      « l’inconvénient est de leur laisser trop de liberté »
      Ca m’évoque Skynet et l’IA en général: Terminator, Matrix, 2001 l’Odyssée de l’espace avec HAL / IBM.
      J’y vois aussi une analogie avec l’homme: les esprits libres.
      Bien à toi.

       
    • michel

      5 août 2012 at 11 h 40 min

      Bonjour emigrdsouche,
      oui, le son d’un bit de 0 à 1 représente un repère dans l’organisation actuelle. On avait + et – l’infini, dorénavant on écoute les bits.

       
  11. jankry

    4 août 2012 at 23 h 23 min

    « Le but déclaré du mouvement néo-eurasiste est de constituer un grand bloc continental eurasien pour lutter à armes égales contre la puissance maritime « atlantiste », qui représente le « mal mondial » entraînant le monde vers le chaos. Ainsi l’eschatologie se mêle à la géopolitique….. »

    « Si l’on regarde la Russie du début du troisième millénaire, il apparaît que les idées eurasistes y ont une influence certaine, et qu’elles ont séduit de larges franges du personnel politique et militaire, ainsi que des membres de l’entourage de Vladimir Poutine……… »

     
    • emigrdsouche

      4 août 2012 at 23 h 56 min

       » Le prophète de l’eurasisme » Alexandre DOUGUINE – Collection Hearthland

       
  12. byeuro

    4 août 2012 at 23 h 24 min

    Réveil des consciences a propos de la Syrie sur RMC le 03 Aout

     
    • zapatta

      5 août 2012 at 0 h 47 min

      @ byeuro

      Merci pour cette vidéo…
      Au fait c’est toi Jean-Charles ? 😉

       
  13. colonel moutarde

    4 août 2012 at 23 h 25 min

     
  14. jankry

    4 août 2012 at 23 h 31 min

    @byeuro
    Ca alors……..sur RMC?????
    Si même les mass-medias s y mettent alors……….

     
    • lambda

      5 août 2012 at 0 h 01 min

      @ jankry

      oui mais parce que ce n’était pas Bourdin, mais le journaliste Jacubizine
      Jamais avec Bourdin, pareil débat n’aurait pu avoir lieu

       
      • byeuro

        5 août 2012 at 0 h 12 min

        Avez vous remarquez que dés que vous donnez des arguments tangibles, les journaleux ont pour consignes de vous interrompre lorsque vous traitez de sujets qui fâchent ?

         
      • lambda

        5 août 2012 at 0 h 17 min

        oui Byeuro, d’ailleurs Jacubizine a tenté la diversion sur la dictature en Syrie et j’ai beaucoup aimé les immages très appropriées à ce moment là

         
      • emigrdsouche

        5 août 2012 at 0 h 58 min

        Bonsoir, lambda,
        Comme le fait très justement remarquer un des intervenants, c’est à un Messan qu’il faut donner le micro, ça a plus de poids et de portée qu’un simple quidam (c’est regrettable, mais c’est ainsi).
        Nous aurions eut là l’opportunité de voir traduite en parole l’éloquente contradiction apportée par ces photos.
        Ce photo-montage est puissant, mais ce n’est pas nous qu’il faut convaincre, ce sont des millions
        d’auditeurs en l’occurence.
        Et Jacubizine, hum.
        Lui manque simplement l’expérience d’un Bourdin.
        Cordialement.

         
      • zapatta

        5 août 2012 at 1 h 43 min

        Heureusement que Taddeï résiste :
        Comment l’émission  » Ce soir où jamais  » dont le 3éme sujet est : François Hollande au sommet de L’OTAN se transforme en plaidoyer anti-OTAN…..

        Frédéric Taddeï reçoit : Michel Collon Journaliste, Donald Morrison Journaliste, Anne Nivat Journaliste, Laurent Artur du Plessis Journaliste et essayiste, Aminata Traoré Anciennne ministre de la culture malienne et écrivain, Thomas Rabino Historien, Catherine Grandperrier Géopoliticienne, Slobodan Despot Editeur et écrivain.

         
      • emigrdsouche

        5 août 2012 at 16 h 24 min

        Bonjour, Zapatta,
        Tu peux me rappeler l’horaire de cette émission, stp ?
        Je crois aussi savoir qu’il ne peut plus inviter Soral, entre autres, qu’il a dû passer à un rythme hebdomadaire au lieu de quotidien, que sa diffusion est désormais à un horaire tardif, que les esprits libres se trouvent fréquemment à débattre à un contre 3 ou 4.
        Bref, il s’est pas mal couché pour pouvoir manger encore.
        De n’importe quelle manière, on ne peut pas attendre des médias mainstream de mettre à mal un système qui les nourrit.
        Je me garde bien de toute illusion sur ce point.

         
      • nathan

        5 août 2012 at 19 h 56 min

        j’ai remarqué la même chose et dire qu’il y a des gogos pour dire « continuez M Bourdin vous nos coupez la parole quand on dit la vérité mais à part ça on adore votre émission ». A vomir devant tant d’incrédulité !!

         
  15. flower-power

    4 août 2012 at 23 h 39 min

    Wouah mazette, sont riches vos lecteurs Monsieur Menthalo,
    Ceux qui ne savent pas quoi faire de leur argent lorsqu’ils l’auront sorti des banques …
    lui l’a fait : 190 000 euros déjà distribués dans les boîtes aux lettres !!!
    http://www.rtl.be/info/monde/europe/859723/allemagne-un-mysterieux-donateur-distribue-des-milliers-d-euros

    L’inde n’est pas un pays coutumier à la vengeance, je ne vois pas malgrè le bon raisonnement présenté ici, comment l’Inde irait jusqu’à se venger d’une telle attaque informatique sur ses centrales électriques, alors qu’elle est l’esclave des pays anglo-saxcons depuis si longtemps …
    c’est une autre culture, une autre façon de voir le monde, un autre monde tout court, avec tant de dieux et de croyances et surtout de respect envers autrui …

     
    • jankry

      4 août 2012 at 23 h 52 min

      @flower power
      « …un autre monde tout court, avec tant de dieux et de croyances et surtout de respect envers autrui … »
      Sans vouloir vous froisser je crois que vous avez une vision bien angelique de l inde (ou devrais je dire des Indes) .Il faut avoir trainer un peu dans les rues indiennes pour ce faire une idée…se confronter à la réalité de ce « monde » pas si différend sur les trottoir de Delhi….perso ça a changer ma vie…..et y retourne cycliquement(pour les khum-mela)……et je puis vous dire que ce grand pays n est plus l’esclave des anglo-saxons.

       
      • flower-power

        5 août 2012 at 0 h 32 min

        deux façons de voir le monde, du point de vue des dominants ou des dominés

         
    • colonel moutarde

      4 août 2012 at 23 h 54 min

      bonsoir,

      il doit exister en Inde à un choua près la même proportion qu’ailleurs , de gens gentil/méchant , indulgent/rancunier , etc . Ceci dit , l’art de la guerre implique une certaine forme de rationalité , d’expérience et de technicité , qui permet à celui qui porte ou reçoit les coups, de s’abstraire de l’aspect émotionnel .

       
    • menthalo

      5 août 2012 at 16 h 03 min

      LOL Tu portes bien ton pseudo
      L’Inde est un sous-continent avec tous les contrastes. Relis cette nuit la liberté et les massacres d’hindous se payant leurs voisins musulmans et réciproquement… va décompter les guerres entre l’Inde et le Pakistan en quelques années …
      Aujourd’hui, l’Inde a des accords de trade avec la Chine en dehors du Dollar. Ils ont donc pris position… d’ailleurs le dernier sommet monétaire des BRIC avait lieu à Mumbai.

       
  16. byeuro

    4 août 2012 at 23 h 59 min

    Source : maviemonargent

    Quand la bourse de New York disjoncte

    Certains mauvais esprits diront qu’elle disjonte souvent, la bourse de New York, mais là, c’est les vacances, (enfin pas pour tout le monde car la zone est un tel état qu’aucun de ses responsables ne peut se permettre de partir) amusons nous un petit peu de la folie des hommes.

    L’ouverture de Wall Street mercredi matin fut rock and roll. Pendant 3/4 d’heure, il se passait n’importe quoi. Exactement comme dans un film de science fiction, les écran s’affolaient affichant des cotations irrationnelles dans tous les sens. C’était le chaos complet. Les cotations de 140 sociétés sont parties dans tous les sens, faisant croire à une activité frénétique, totalement irraisonnée, qui à un moment faisait s’envoler les actions de Dole Food, à une autre plonger celle de Harley-Davidson. Les titres américains de Novartis ont, eux, décroché de 4%. Les images prises au ralenti – à la milliseconde – par la société Nanex révèlent que ces actions du géant pharmaceutique ont été l’objet de plus de 16 000 cotations et près de 1500 échanges entre 09 h 36 mn 01 s et 09 h 36 mn 56 s…. Puis…. tout est redevenu normal.

    1/4 d’heure de folie, test d’un Super Vilain qui veut faire chanter la planète? Rien de tout cela. Gros bug.

    Il aura fallu plusieurs heures pour identifier le coupable qui ne s’est pas dénoncé tout seul: Knight Capital. La firme de courtage est un des principaux «market maker» de Wall Street. Ses ordinateurs achètent et revendent en permanence des titres, perdant ou gagnant une micro-somme au passage. L’explication officielle donnée par Knight Capital est «Un problème lié à l’installation d’un logiciel de trading a provoqué l’envoi de milliers d’ordres erronés.» En fait, le logiciel de trading en question se serait mis à tourner à l’envers, vendant en boucle les titres au prix demandé par les acheteurs – c’est-à-dire au plus bas – après les avoir achetés aux conditions visées par les vendeurs, donc au plus haut. Par exemple sur une valeur comme Exelon, «ceci signifie perdre 0,15 dollar pour chaque transaction; quarante fois par seconde, 2400 fois par minute, ce qui en fait une redoutable machine à brûler les dollars». Finalement, les autorités de marché ont déclaré nulles les transactions réalisées ayant été opérées durant ces 3/4 d’heure sur six sociétés. Ce qui veut dire que Knight Capital doit régler la facture sur les autres. Une jolie ardoise de 440 millions de dollars. Une paille! Quatre fois les profits de l’année dernière (115M$) disparus, envolés en moins d’une heure…

    Le cours de Knight Capital a sérieusement dévissé le reste de la séance (pour se reprendre un petit peu aujourd’hui) mais là, il ne s’agissait pas de mouvements irrationnels, au contraire!

    http://maviemonargent.info/2012/quand-la-bourse-de-new-york-disjoncte/

     
  17. zapatta

    5 août 2012 at 0 h 03 min

    Oui menthalo  » une sorte de réponse du berger à la bergère » …

    Ou comment se faire prendre  » avec ses propres armes « ….
    Les pions se mettent en place sur l’échiquier international…

    A suivre…

     
  18. byeuro

    5 août 2012 at 0 h 06 min

     
  19. byeuro

    5 août 2012 at 0 h 21 min

    Interview David Stockman, ancien directeur du congrés et du budget sous la présidence de Ronald Reagan.

     
  20. byeuro

    5 août 2012 at 0 h 23 min

    Qui possède la dette du monde

     
  21. byeuro

    5 août 2012 at 0 h 32 min

    D’anciens hauts responsables espagnols renoncent à leurs indemnités (avecce qu’ils ont piqué dans les caisses).
    Plusieurs dizaines d’anciens hauts responsables espagnols ont renoncé aux indemnités de fonction qu’ils continuaient de percevoir après avoir cessé leur activité, ce qui représente une économie de plus de 4,7 millions d’euros pour l’Etat, a-t-on appris samedi auprès du gouvernement.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1480861/2012/08/04/D-anciens-hauts-responsables-espagnols-renoncent-a-leurs-indemnites.dhtml

     
  22. ZeHiro

    5 août 2012 at 0 h 46 min

    Et le but de cet article c’est quoi?? Quel est le rapport entre la panne d’électricité en inde et le reste de l’article ??? Le fait que l’infowar existe et est avoué par les US et Israel? Cette panne serait donc une vengeance de ces états contre l’Inde qui ose marchander avec l’Iran? Mais pourtant l’article dit CLAIREMENT que la principale cause est une déficit de l’offre de 8 à 12 % par rapport à la demande. LA réponse est là point barre.

     
    • menthalo

      5 août 2012 at 16 h 14 min

      Bien sur, vous avez certainement raison, cher lecteur, néanmoins il m’arrive de me demander si, au moment d’attaquer mon ennemi, je vais tirer sur son gilet pare-balle … ou si je vais chercher un endroit où il est moins bien protégé, voire taper exactement sur son point-faible.
      Ce sera ensuite tellement facile de dire, ces pauvres indiens, ils n’arrivent pas à répondre à la demande, il y a eu surconsommation…. point-barre !

      Mais HiZero .. un tel incident ne s’est pas produit depuis 11 ans …

      Et depuis, l’Inde a mis les bouchées doubles pour moderniser son réseau.
      Personne n’est obligé de suivre mes raisonnements et mes analyses. C’est tellement plus facile de ronronner dans la pensée main-stream, restez-y.
      Allez donc vous rendormir à l’ombre des palétuviers… 😉

       
      • marc153

        5 août 2012 at 21 h 11 min

        t’es MiHero Menthalo 🙂

         
      • leboeuf

        6 août 2012 at 8 h 32 min

        et bien menthalo qui se permet de se foutre d’un intervenant quand de son cote et a de multiple reprise vous avez dit de grosses grosses conneries qui se sont toutes avere fausse par la suite.

        soyez un peu plus modeste svp, bien que cela vous soit impossible pour le moment, votre QI surdimensionne par apport a votre petite tete vous en empechant …………

         
  23. zapatta

    5 août 2012 at 1 h 10 min

    VIDÉO : Michel Collon – Guerres et médiamensonges

    Conférence 04-07-2012 : Les enjeux de la crise mondiale : austérité, guerres, brutalité policière et mensonge médiatique

    par Michel Collon

    Mondialisation.ca, Le 31 juillet 2012

    Conférence du Centre de recherche sur la mondialisation, 4 juillet 2012. Les enjeux de la crise mondiale : austérité, guerres, brutalité policière et mensonge médiatique.

    Conférenciers :

    – Michel Collon, journaliste belge, auteur de « La Stratégie du Chaos », fondateur d’Investig’Action

    Voir les cinq vidéos : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=viewArticle&code=COL20120731&articleId=32146

     
  24. ZeHiro

    5 août 2012 at 1 h 29 min

    TIenx la modération de mon commentaire est plus lente que celui d’autres …

     
    • redamex

      5 août 2012 at 22 h 31 min

      de quelle informations crédibles et indéniables disposez-vous pour affirmer cela ?

       
      • redamex

        5 août 2012 at 22 h 31 min

        quelles, pardon…

         
  25. Ibrahim

    5 août 2012 at 4 h 35 min

    C’est soit la théorie du complot indien, soit celle du pré complot sous fausse bannière. Le complot de menthalo me semble plutôt crédible, et même si un attentat à lieu il n’invalide pas cette première théorie.
    Tout le courtage à-t-il été vraiement annulé sur cette période du « chevalier noir »? Autrement dit il y a-t-il vraiment des opérations bizarres sur la défense €uro-sioniste?
    Meyssan à reprit le communiqué des seouds et souhaite sur cette contradiction, comme le veut de pareil circonstance, un prompt rétablissement à Bandar-Bush. Est-ce que LIESI peut confirmer ou detailler le « délit d’initier » d’hier?
    D’avance merci.

     
    • menthalo

      5 août 2012 at 16 h 17 min

      Bonjour Ibrahim
      Si vous allez voir les commentaires du post sur les attentats… vous verrez que je m’offusque de cet article. Si j’avais eu mon mot à dire, il n’aurait jamais été mis en ligne

       
  26. Astimer

    5 août 2012 at 6 h 32 min

    Bravo Menthalo et merci de nous dévoiler quelques dessous de cartes.
    En effet je trouvais que les moqueries de la presse économique américaine à l’égard des déboires électriques qu’a connu l’Inde étaient plus que suspectes. C’était le réaction de quelqu’un qui cherche à se venger et qui a réussit son coup.

     
  27. lodela971

    5 août 2012 at 7 h 18 min

    Hollande, le collaborationniste! par Françoise Compoint

    IRIB-Ce qui fut sera/Ce qui s’est fait se refera/Et il n’y a rien de nouveau sous le soleil (Ecclésiaste, 1,9).

    Dans les Anticipations de H.G. Wells publiées en 1902, nous pouvons lire cette brève explication du désenchantement exprimé et … presque chanté en troubadour du désespoir quintessencié : « C’était alors un lieu commun d’admettre que toutes les choses recommençaient, reparcouraient le cercle de leurs saisons premières (…) ». A cet imparfait optimiste nous apposerions sans la moindre hésitation un présent de vérité générale qui, tel un sceau éloquent, ressusciterais les observations de l’Ecclésiaste dont on ignore toujours l’identité réelle. S’il n’y a rien de nouveau en ce monde, que l’infernal manège de chevaux tourne-tourne sans se donner une seule seconde de répit à l’échelle d’une seule vie, d’une seule individualité prise à part, quid des régimes politiques ?

    Le XX siècle a vu se bâtir des dictatures épouvantables, il a vu germer des pouvoirs qui pour seule planche de salut n’avait que leur lâcheté, leur traîtrise, leur hypocrisie. Ainsi du pouvoir fantoche de Pétain, figuration type du collabo ordinaire qui, tout en racontant des salades aux grands crédules de français, envoyaient d’autres bouffer les pissenlits par la racine sous prétexte qu’ils étaient des terroristes ou des gens de race inférieure qu’il convenait d’éliminer au plus vite. Certains connaissent le rôle de Mitterrand dans tout cela, doublement hypocrite car masqué par son appartenance à la Résistance. Ipso facto, on connaît fort bien le rôle écœurant du PS qui, bien des décennies plus tard, tâchera de se redonner des allures de noblesse en invoquant des principes républicains prometteurs de largesses fantasmagoriques. On tient parfois compte, hélas, rien que parfois, de ce que fut la prime jeunesse d’un exécrable Jean-Marie Le Pen qui, quoique peut-être détestable à ses heures de volubilité ex cathedra, a eu le mérite certain de rejoindre son père dans les rangs des résistants et de ne pas, par la suite, s’en targuer outre mesure. Or, ce n’était alors qu’un gamin, un ado comme on dit maintenant, sachant pertinemment ce qu’est le peloton d’exécution. Après la mort en janvier 96 de Mr. Mitterrand, éminence jésuite dotée de deux visages, c’est l’UMP qui prit le relais, frigorifiant modérément les « exploits » antifrançais de ce dernier. Si Hollande se réclame de la norme la plus stricte, je crois qu’on pourrait encore en discuter, car, pour moi, la normalité des plus rigoureuses et imbattables, c’est bien celle de Mr. Chirac. Un bon président, sans plus, un président tiède, adepte d’une stabilité un tantinet marécageuse. Ca chauffe en conséquence avec Mr. Sarkozy, féal intransigeant de L’outre-Atlantique lancé à fond dans ses croisades couleur or noir et signées missions humanitaires. La France en pâtit, une marionnette ficelée de la tête jusqu’aux pieds commence à transparaître sur fond tricolore. Mais la culmination n’est pas encore là. Comme le soleil impose ses cycles à toutes, à tous et, décidément, à tout, les heures n’auront même pas besoin d’aller à rebours pour faire revenir le PS, yeux de biche et … pensées de braise. Le PS aime les bals masqués. A différentes époques, selon les enjeux que celles-ci discernent, les masques changent. Celui de Mr. Hollande paraît tant et tant normal que l’on tomberait presque dans l’erreur d’estimer qu’il n’en porte point. Or, c’est en juxtaposant ses discours, c’est en lisant avec une attention suffisamment critique la presse de ces derniers mois, que l’on s’aperçoit du contraire. Les répliques abondent dans le sens de la laïcité, de la « morale laïque » traitée avec une piété digne des émois extatiques de caté, de la justice, de l’intégration totale des étrangers et d’autres matières que le PS élève au rang d’une métaphysique enfin cernée. Le 27 juillet, un article est publié dans la revue Libération intitulé Bientôt des cours de « morale laïque» à l’école. On y apprend que le ministre de l’Education, Vincent Peillon, exhorte la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale à « cogiter » sur la « morale laique » et la façon dont elle serait enseignée dès septembre dans les écoles françaises. Le choix du verbe cogiter, je l’avoue, m’a fait quelque peu sourire, car ce verbe, rarement employé, introduit un soupçon d’ironie. Cette ironie, qu’elle ait relevé d’un certain aléa lexical ou de la position personnelle de l’auteur, peu importe, est aussi la mienne. Pourquoi ? Selon la vision qu’a Mr. Peillon de la laïcité, il s’agit d’une religion pour la République, de la foi laïque de Ferdinand Buisson (Mr. Buisson était l’un des maîtres d’œuvre des lois sur la laïcité sous Jules Ferry). Et le philosophe Henri Pena-Ruiz de renchérir : « il s’agit de l’idée selon laquelle la morale n’appartient pas aux seules religions et qu’il existe des valeurs communes (…) sur lesquelles croyants, agnostiques et athées peuvent se retrouver » (extrait d’une interview accordée au Figaro). L’abstractionnisme de cette révélation – car elle a tout l’air d’être telle – est loin d’être si inoffensif que ça. Bien à l’opposé, il ouvre la voie à n’importe quelle manipulation de l’avis public, au conditionnement le plus arrogant inculqué à la douce, en intraveineuse. « C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez » (Mat. 7/15), nous préviennent les Evangiles. Goûtons-y donc, un petit morceau ne nous fera pas de mal. Puisqu’il vient d’être question de l’Ecriture Sainte, restons dans le même esprit en nous penchant sur un article passionnant du Réseau Voltaire, au titre tout à la fois synthétique et global : La France selon François Hollande. Encore un apocryphe saisissant par sa force d’analyse et sa simplicité toute sèche, toute mâchée … Thierry Meyssan nous a une fois de plus gâtés. Voici, en version écourtée, ses réflexions sur les implicites hollandais : « Il est très difficile de cerner les convictions personnelles de François Hollande, tant l’homme s’est efforcé d’entretenir les ambigüités pour ratisser large et se forger une majorité » (…). Suite à quoi, Mr. Meyssan nous invite à lire entre les lignes, à ouïr ce qui est murmuré dans les couloirs de l’Elysée sous la pression de patrons haut et loin perchés.

    Premièrement, le 15 mai passé, Mr. Hollande a décidé d’honorer le fondateur de l’Ecole publique, gratuite et obligatoire, Mr. Jules Ferry. Oui, en effet, quel écolier français ne connaît pas ce brave homme dont le nom revient constamment avec celui de Voltaire ou, un peu plus tard au collège-lycée, Jean Jaurès ? Or, en lui rendant hommage, le Président s’est senti obligé de présenter des excuses en rapport aux penchants – et c’est encore un euphémisme – colonialistes de cet humaniste de la science scolaire qui, comme l’a si bien démontré le philosophe et sociologue Michel Foucault, concevait l’école non point comme un lieu d’épanouissement, mais comme l’antichambre d’une caserne dont les enfants devaient sortir bien sages, bien pétris, tous coulés dans un seul et même moule. Le traitement réservé aux enfants d’étranger désireux de parler leur langue aux heures de récré était réputé pour son inégalable dureté. Georges Clémenceau, opposant résolu du système Ferry, radical au caractère trempé, n’avait de cesse que d’accuser notre mécène des masses de racisme (selon la formule de l’époque, reconnaissance du concept de « races supérieures »), d’ambitions expansionnistes juchées sur un patriotisme dépassant amplement les frontières françaises. Conclusion : Mr. Hollande, selon Thierry Meyssan, entend réinstaurer l’école de Ferry … sans vouloir enfoncer le clou, j’ajouterais tout de même que c’est déjà chose faite, je me demande ce que l’on pourrait inventer de plus. Toutefois, retenant cet avis tout à fait pesé et réfléchi, je miserais plus sur l’hypothèse des velléités hollandaises. Les vicissitudes et perturbations accumulées ces trente dernières années sont telles qu’il faut bien au PS un frein de secours relativement totalitaire comme l’est l’école selon le modèle présenté. Le culte de la médiocrité tient non pas tant aux viles aspirations d’un Hollande manipulateur qu’aux conséquences lamentables d’une politique qui finit par faire de la France un pays incontrôlable. Le rétablissement de l’éducation autoritaire se présente comme une tentative de dernier recours.

    Deuxièmement, Mr. Meyssan s’est très judicieusement arrêté sur le discours prononcé par le Président à l’occasion du 70 ème anniversaire du Vel’d’Hiv lors duquel le chef de l’Etat a fait ce que jamais aucun de ses prédécesseurs n’avait fait : il a mis en exergue la responsabilité entière de la France, du peuple français collaborateur conscient et engagé de Vichy, sans partage impliqué dans la déportation meurtrière de 13152 juifs. En alignant les coupables avec n’importe quel français, chaque français a priori, sans nul égard à la Résistance qui compterait donc pour du beurre, sans nul égard pour des gens qui, malgré leur impuissance, n’ont pas dénoncé, ont abrité juifs, communistes, résistants, Mr. Hollande a sordidement noircie l’image de son pays. L’auteur de l’article y voit surtout l’achèvement logique de la politique lancée par Sarkozy qui consiste à retirer à la France son identité, à lui crever l’œil, à en faire un état rabaissé, criblé sous le poids d’une responsabilité certes monstrueuse. Là encore, tout en reconnaissant le bien-fondé rationnel de cette explication, je tendrais davantage à voir en cette politique d’autoflagellation une tentative maladroite d’exhiber une objectivité que n’a bien sûr aucun état … ce qui est normal. Un président normal ne ment jamais, il sait reconnaître ses tares, il ne cache pas le bulletin trimestriel de son pays ! Cette coquetterie, à vrai dire étrange pour un Président, outre le fait qu’elle assène un coup terrible à l’œuvre gaulliste, ridiculise ses efforts de laïcisation religieuse.

    Ainsi donc, tout en ne m’opposant pas aux thèses formulées par le directeur du Réseau Voltaire, bien plus, les trouvant courageuses et en beaucoup subtiles, je m’abstiendrais de diaboliser François Hollande, interprétant sa personnalité et la stratégie qu’elle dicte comme celle d’un homme faible, placé aux commandes d’un vaisseau tourmenté par deux courants opposés. Le pouvoir hollandais est en cela collaborationniste qu’il s’adapte aux circonstances sans tenter de les faire changer de cours. C’est un collaborationnisme mou, aussi gélatineux qu’un flamby, aussi fourbe que le PS à travers ses actes vus à présent à bonne distance.

     
  28. Astimer

    5 août 2012 at 8 h 31 min

    Dans un commentaire chez Maha, on cite aussi de l’Inde mais à propos de ses orientations énergétiques futures . Après quelques recherches, l’Inde est fortement intéressée par la fusion froide (E-cat) http://fusionfroide.ch/fusion-froide-la-competition-arrive-en-inde
    Dans cet article on s’aperçoit que la Grèce et l’Italie aussi… non non non aucun rapport ! ..ou pas.

     
    • Astimer

      5 août 2012 at 8 h 38 min

      En complément :

      Merci à l’ano chez maha qui a laissé cette vidéo.

       
      • Astimer

        5 août 2012 at 9 h 20 min

        Heu c’est plus qu’un complément .. ce monsieur très bien renseigné sur le sujet, nous dit, en gros, que le pétrole et le nucléaire c’est fini. A’cio, ! . on passe à autre chose !

        A faire savoir. A faire tourner d’urgence.

         
  29. lodela971

    5 août 2012 at 8 h 35 min

    Le sayan BHL ne sait pas écrire, mais son officier traitant sait compter…

    Un peu d’arithmétique donc : 20 millions de Syriens, c’est 4 fois plus que 5 millions de Libyens. 600 000 soldats syriens c’est 6 fois plus que 100 000 militaires libyens.

    Le tout sur un territoire 9 fois plus petit, ce qui donne une densité des forces 36 fois supérieure. On ne boxe donc plus dans la même catégorie, et on est très loin de la « plaisanterie libyenne ».

    Sans appuis aérien massif, ni les branleurs de l’ASL basés en Anatolie, entrainés et appuyés par le MIT turc et la France ; ni les égorgeurs wahhabites qui opèrent depuis la Jordanie soutenus par israel et les anglais, n’ont la moindre chance de renverser Bachard Al Assad.

    Pour rejouer un coup de la Libye il faudrait dans un premier temps détruire les moyens de l’armée de l’air syrienne soit 600 avions de combats ; puis les 3 corps d’armée blindés et mécanisés…

    La destruction des capacités aériennes et mécanisées syriennes demanderait une opération aérienne équivalent à la phase initiale du « Shock and Awe » irakien. Une telle opération impliquerait une mise en commun des moyens aéro-terrestres israéliens, turcs et vraissemblablement de la capacité aéro-navale américaine.

    On est donc très au-delà des capacités militaires françaises et « on » a donc fait comprendre à BHL* que cette affaire dépasse de très loin son niveau de compétence. C’est pourquoi il ne proteste que du bout de son museau de rat.

    Lire l’article du Parisien :
    Syrie : Bernard-Henri Lévy déçu par François Hollande

     
  30. pegase

    5 août 2012 at 8 h 44 min

    BJR.. L’INDE ?? qu’il nous est difficile de « CONCEVOIR » la philosophie de l’Inde…. l’Inde a deja TERRASEE le geantque represente «  »l’ UNION JACK » » et sa royaute.. comment? par la resistance passive! Hors l inde connait .. sait .. vit avec simplicite tout en ayant le confort legerement developper de l occident.. l’INDE n a pas oublie la SIMPLICITE .. la prerenite de l espace TEMPOREL que donne la resistance passive .. ils sont detenteurs d’une ideologie qui est une chose naturelle dans le langage informatique .. ILS SERONT les meilleurs en programmation et sachant le vice tordu des anglo-saxons .. je prendrai volontiers les parisqu’ils ont prevu une installation in situ des programmes sources informatiques de « virus dormants » indetectables car inscrits et caches dans le programme SOURCE qui est purement inviolable car ecrit dans un langage inconnu.. ( s il est bien ecrit !)
    voyez vous l’astuce?? l’inde avec ses castes est assez bien armee pour se defendre ‘(meme si je suis contre cela .. mais je ne suis pas Indi)
    l’inde est capable d’installer un campement pour 50.000 personnes en deux jours .. de les nourrir pendant 3 a 4 jours et trois jours apres .. le site est redevenu comme il etait auparavant .. cela ? sans machine! voyez vous la puissance de l’ Inde ?

     
  31. lodela971

    5 août 2012 at 8 h 47 min

    Erdogan contre son armée

    Autre pays leader régional de la croisade anti-Bachar, au point d’abriter ou d’entretenir l’essentiel de l’ASL et des bandes islamistes, la Turquie d’Erdogan, par ailleurs engagée dans une guerre de cent ans contre les indépendantistes kurdes, combat aussi contre… sa propre armée : on sait que des purges, d’inspiration islamiste et gouvernementale, ont déjà frappé depuis des mois le corps des officiers d’une armée longtemps garante des principes de laïcité institués par Mustapha Kemal Ataturk.

    Et ce samedi 4 aout un conseil militaire vient d’annoncer le limogeage de pas moins de 55 généraux et amiraux turcs, dont 40 se trouvent déjà en prison ! Encore libres ou déjà embastillés, ces officiers supérieurs sont accusés par la justice et le gouvernement AKP de préparer un coup d’État contre l’actuel gouvernement, et d’avoir participé à une campagne sur internet visant à discréditer Erdogan et ses amis. Erdogan qui a approuvé, bien sûr, la décision du conseil militaire.

    Il semble qu’Erdogan et son AKP soient engagé dans une stratégie de verrouillage de la société turque, étape nécessaire sur la voie de leurs ambitions internationales. Mais processus risqué qui risque effectivement de donner des idées de putsch à certains militaires non encore chassés de l’armée, et en tous cas d’accroître la tension politique intérieure entre le pouvoir et toues ses opposition, au moins unies contre lui.

    Au fait, si tant de postes de généraux turcs se libèrent, Erdogan va pouvoir recaser utilement les 25 ou 27 généraux syriens qui, à en croire les milieux gouvernementaux d’Ankara, se seraient réfugiés ces derniers mois en Turquie. À quand une « Armée turque libre » ?
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Interessantes-nouvelles-des-amis-de-la-Syrie-13153.html

     
  32. Casino 2011

    5 août 2012 at 9 h 02 min

    Un film d’actualité.

     
  33. Lutopick

    5 août 2012 at 9 h 59 min

    Bel article, malheureusement le lien ne fonctionne pas ou plus: Invalid URL

    The requested URL « /2025/a_f.pdf », is invalid.
    Reference #9.e14434d.1344157022.2c73d3c3

     
  34. michel49

    5 août 2012 at 10 h 16 min

    Erdogan a demandé à faire rentrer la Turquie dans l’OCS.

     
    • lodela971

      5 août 2012 at 10 h 25 min

      ’OCS ( Organisation de Coopération de Shangai) qui est dominé par la Russie et la Chine.. tu as un lien michel49 ?

       
      • emigrdsouche

        5 août 2012 at 22 h 19 min

        J’ai trouvé ça, lodela971: Erdogan a fait cette révélation lors d’une interview à la chaîne de télévision Channel 24, tel que le rapporte notamment le site BakuToday.net le 26 juillet 2012. La déclaration d’Erdogan est citée, annonçant la nouvelle d’une façon assez inattendue, comme un détail en passant… «“Although we have done much for European integration and even created a separate Ministry, but French President Sarkozy and Chancellor Merkel blocked the process. Before the arrival of Sarkozy and Merkel, I participated in the summits of EU leaders. After the decision was made to minimize the relationship with us. But we have not suffered from it. Now everything is in front of the eyes, where Europe is where we are. Remains to be seen whether Europe until the year 2023. I invited Putin to accept Turkey into the SCO, and he promised me to consider this matter with other partners for this organization,” said Erdogan…»  »

        Qu’est ce que cherche le valet Erdogan..?

         
  35. lodela971

    5 août 2012 at 10 h 34 min

    Michel Aoun : « Le départ de Bachar déclenchera une guerre mondiale ! » « Le départ d’Assad sera le prélude à la guerre mondiale » ! Cette mise en garde radicale a été formulée par un acteur important de la vie politique libanaise, Michel Aoun. Associé à la majorité pro-syrienne qui gouverne le pays du Cèdre depuis juin 2011, le général, président du Courant patriotique libre et allié chrétien du Hezbollah et d’autres formations chiites a accordé un entretien à la nouvelle chaîne d’informations continues arabe al-Mayadeeen (crée par des dissidents d’al-Jazeera), dans lequel il réaffirme sans ambiguité ses positions pro-syriennes et se permet même des mises en cause de puissances étrangères : « Les intérêts des pays du golfe persique et d’Israël sur la Syrie se convergent. Il s’agit d’éloigner l’Iran du jeu », dit-il. Mais Aoun n’oublie pas un autre important tireur de ficelles dans la région : « Washington cherche à s’approprier le pétrole dans la région ».

    Michel Aoun prend aussi de la hauteur, rappelant que, d’un point de vue géostratégique : « La Syrie est un pont vers la Méditerranée pour l’Irak, l’Iran et la Chine ». Et c’est en partie à cause de cette dimension géographique et géopolitique, que l’homme politique libanais se montre serein quant à l’avenir de son voisin : « La Chine et la Russie ne permettront pas la chute du régime du président Bachar al-Assad« . « Même dans le cas d’un compromis (diplomatique), le régime syrien ne tombera pas » ajoute Aoun. Qui ne nie pas les problèmes politiques internes syriens, mais dit que ceux-ci ne peuvent être résolus que par le dialogue. http://www.infosyrie.fr/actualite/aoun/

     
  36. Clavreul

    5 août 2012 at 11 h 09 min

    http://www.Vigile.net :

    Troisième guerre mondiale, c’est pour bientôt.

     » La France et le Canada avalés par la folie guerrière des Etats- unis et d’ Israël. »

     
  37. Clavreul

    5 août 2012 at 11 h 22 min

    http://www.mondialisation.ca :

    Le monde peut – il survivre à l’arrogance de Washington ?

     » La Russie et la Chine en ligne de mire de l’administration Obama. »

     
  38. Clavreul

    5 août 2012 at 11 h 26 min

    http://www.infodabidjan.net :

    Géostratégie du pire : ils l’auront, leur Troisième guerre mondiale !

     » A l’évidence, pour la pensée occidentale, lorsque la finalité du mal permet l’Occident d’un monde meilleur, ce mal devient le bien. »

     
  39. Clavreul

    5 août 2012 at 11 h 32 min

    Il ne s’agit pas d’être  » nostalgique des cononnades  » Menthalo, mais de voir en face la réalité et surtout les risques auxquels le monde doit faire face aujourd’hui. L’histoire est un éternel recommencement mais encore faut t’il que la petite mémoire de l’homme puisse l’intégrer.

     
    • michel

      5 août 2012 at 11 h 46 min

      Bonjour Clavreul,
      Je suis d’accord avec Menthalo; les formes de batailles « au corps à corps » sont rares de nos jours. Les personnes inspirées par un esprit démoniaque vont être « géniales » dans les procédés guerriers. On peut affamé une population, ou lui inoculée par exemple Ebola, sans épées

       
  40. michel

    5 août 2012 at 12 h 08 min

    Pardonnez moi pour toutes mes nombreuses fautes d’orthographe et de syntaxe sur cette belle langue qu’est le français !

     
  41. Clavreul

    5 août 2012 at 12 h 50 min

    Guerres impériales ou d’hégémonie dans l’histoire :

    1494 – 1516 : Guerre mondiale Armée ( France ).
    1580 – 1609 : Guerre mondiale Armée ( Espagne ).
    1688 – 1714 : Guerre mondiale Armée ( France ).
    1792 – 1815 : Guerre mondiale Armée ( France ).
    1914 – 1918 : Guerre mondiale Armée ( Allemagne ).
    1939 – 1945 : Guerre mondiale Armée ( Allemagne ).
    2012, 2013, 2014… ? Guerre mondiale Armée ( USA – Israël ).

    L’attentat contre l’Archiduc François Ferdinand à Sarajevo le 28 juin 1914.

    L’attentat contre le peuple américain le 11 septembre 2001.

    La seconde Guerre Mondiale n’était t’elle pas une guerre contre le terrorisme ?

    Bref, c’est quand les choses deviennent évidentes que nous ne les voyons plus !

     
    • michel

      5 août 2012 at 13 h 25 min

      Vous avez aussi raison. Nous ne sommes pas à l’abris d’un conflit mondial

       
      • marc153

        5 août 2012 at 21 h 34 min

        bel euphémisme michel… c’est pour bientôt d’ailleurs

         
  42. emigrdsouche

    5 août 2012 at 14 h 28 min

    Quand l’objectif de l’Occident, Israël en tête, est d’imposer coûte que coûte sa vision au monde, je ne vois pas comment la 3è serait évitable avec la Chine et la Russie en face.

     
  43. Clavreul

    5 août 2012 at 15 h 04 min

    Crise financière, monétaire, économique et sociale sur fond de conflits entre puissances de 1900 à 1914 et de 1920 à 1939. Ne pouvons nous pas y voir un parallèle avec la période 2001 – 2012 ?

     
  44. emigrdsouche

    5 août 2012 at 15 h 47 min

    Mêmes ingrédients, recette, cuisiniers, même plat.
    Un seul changement, le dosage.
    Quand le peuple a perdu ses sens, l’Histoire peut alors bégayer.

     
 
%d blogueurs aiment cette page :