RSS

Archives Mensuelles: mai 2012

Trader Noé – Analyse du 28 mai 2012

L’EURUSD a pratiquement atteint nos premiers objectifs. Désormais, pour une poursuite de la baisse, il faudra que le cours casse le support des 1.246.
Dans ce cas, nous regarderons le support des 1.233. Sous les 1.233 une accélération baissière pourrait se déclencher vers 1.21-1.18 et 0.95.
Le support très important à ne pas casser est celui des 0.9

Tout devrait se jouer dans les prochains jours. Pour cela, nous suivrons l’indice phare E-mini SP 500 qui était assez hésitant à la fin de la semaine dernière.
La résistance des 1327-1330 a bien fonctionné et pour reprendre un mouvement baissier puissant il faudra que le cours casse d’abord les supports 1300 et 1280 points. En revanche le franchissement des résistances 1330 permettrait de gagner un peu de temps avec d’autres résistances à 1340-1350 points.
Nous rentrerons dans le vif du sujet si le support phare des 1200 points venait à être cassé.
L’approche des 1280-1200 points est donc à surveiller de très près, tout comme la résistance  des 1330 points. Nous serons fixés rapidement.

De même, pour le Future CAC 40, nous surveillerons les résistances 3050-3070 et le support des 2950 points. La rupture de ce seuil déclencherait une nouvelle accélération baissière.

N’oubliez pas que récemment les agences de notation ont dégradé plusieurs banques.

En novembre, nous avions précisé que la rupture des 3.4 euros sur Bankinter permettrait au cours de se rapprocher du support des 2 euros.
Pour l’instant le scénario correspond bien. Désormais la rupture des 2.85 permettrait au cours de se rapprocher des 2 et 1-0.7 euros.

De même, Bankia reste dans une tendance baissière et nous regarderons le premier support phare des 1.37 euro. Sous ce seuil, une accélération baissière pourrait se déclencher (Ref Dexia passage 3 euros – mai 2011 à 0.18 mai 2012. Nous l’avions annoncé en mai 2011).

C’est triste mais les Etats auraient dû réagir il y a bien longtemps.
La menace des banques pourrait devenir crucial pour la BCE !

En plus l’été approche, qui feront office de canadaires ?

Concernant le titre UNICREDIT, nous regarderons le support des 2.3 euros. Sous ce seuil une accélération pourrait se déclencher vers 0.9-0.7 euro.

Pour Banca Pop Milano, nous surveillerons le support des 0.3 euro. Sous ce seuil, nous observerons les supports 0.2-0.1 euro.

Pour Crédit Agricole, nous suivrons de très près le support phare pivot des 2.9 euros ! Sous ce palier il faudra être très vigilant.

Il serait grand temps de réagir pour sauver le système.

Publicités
 
76 Commentaires

Publié par le 28 mai 2012 dans Non classé

 

Par Menthalo – Vers un krach systémique global

Ne vous y trompez pas, le mouvement relatif de l’Euro par rapport au Dollar ne doit pas vous cacher un fait 100 fois plus important !
UN KRACH MONETAIRE & SYSTEMIQUE GLOBAL
Tous les signaux clignotent et toutes les alarmes hurlent.
Il y a de longs mois, nous avions évoqué qu’une baisse des métaux serait mise en place pour que la Chine puisse se charger en Or à un prix raisonnable.
Ouvrez les yeux, cela semble bien avoir été fait ces derniers mois. Personne ne va vous donner le tempo exact de l’envolée vers les sommets nécessaires à la réforme monétaire.
Vous souvenez-vous que nos sources au cœur du système nous avaient dit en mars, que la Réforme monétaire ne pourrait avoir lieu tant que la Chine n’aurait pas 3.000 tonnes d’or ?
Dans son dernier article public sur silverdoctors, Jim Willie développe (plus longuement dans sa lettre confidentielle) et annonce que l’EST a acheté 5.000 tonnes d’or depuis février.
 The Gold cartel cannot stop the price rise, because they will have no physical gold. They are being raided of their gold bullion by the East, to the tune of 5000 (five thousand) metric tons since the end of February. That figure was confirmed by my source, who also claims that the major banks are short well over 20,000 metric tons after illegally grabbing the Allocated gold accounts held in their custody. Law suits are occurring in Switzerland to this effect.
Vous aurez noté que les plus grosses banques ont vendu plus de 20.000 tonnes, placées sous leur garde… si vous êtes en GLD, en Bullion Bank ou autres ETF, vous avez intérêt à accélérer votre sortie pour prendre livraison de vraies pièces d’or ou d’argent, tant qu’on en trouve sur le marché.
Jim Willie transmet que l’une de ses sources au cœur du système bancaire européen, lui a dit en confidence la semaine dernière, que les pertes de JPM allaient s’élever à plusieurs centaines de milliards de Dollars et pourraient se comptabiliser en trillions $.
L’immense château de cartes des US T-Bonds nourris à 0% malgré un déficit annoncé de 1,5 T$, serait en train de s’effondrer.
La Chine aurait obtenu un droit qui n’avait jusqu’alors jamais été consenti à une Banque centrale étrangère : celui d’acheter ou de vendre les obligations du trésor américain sans passer par Wall Street.
Certains observateurs se demandaient si la Chine achetait à la Fed pour ensuite revendre à Wall Street ou si elle vendait en masse à la Fed.
Quoiqu’il en soit, ce marché s’est pris une vague scélérate en mars-avril et les pertes de JPM ne sont que la partie émergée de l’Iceberg.
En décembre 2011, Zhang Jianhua directeur de la recherche à la P.O.B.C. a été cité dans un journal chinois officiel disant: « Il n’y a plus aucune valeur sûre aujourd’hui. Le seul moyen de se protéger est de détenir la monnaie de base, l’or. »
Accélérez votre sortie de tous les marchés pour passer en métaux précieux. L’or est le plus sûr à TCT, l’argent le plus profitable sur le LT. Voilà ce que disent les vrais professionnels.
Rien ne vous empêchera de passer de l’un à l’autre…

N’attendez pas.

La Chine et le Japon viennent d’annoncer qu’ils n’utiliseront plus le Dollar dans leurs échanges bilatéraux en juin… dans quoi 5 jours, 10 jours ?

L’ultimatum des Etats-Unis sur les pays achetant du gaz et du pétrole à l’Iran arrive également à échéance mi-juin. Si les BRICAAD lancent leur propre SWIFT, le Dollar va souffrir très rapidement, sans pour autant faire monter l’Euro.
Vous avez vu que l’Or avait monté cette semaine, alors que l’Euro chutait face au Dollar. Cela va s’amplifier.
C’est un signe.
Jim Sinclair vient d’envoyer un email à tous les souscripteurs de sa lettre confidentielle:
« Nous assistons à l’agonie de toutes les monnaies fiduciaires, c’est ce que nous montre l’or. »
« we are currently witnessing the death throes of all fiat currencies, and that gold seems to recognize the fact. »
Krach systémique Global ?
Mardi dernier,
le Wall Street Journal diffusait un interview avec Gensler du CFTC, qui reconnaissait qu’Obama avait fait les premiers pas pour socialiser les dettes des sociétés de clearing.  Socialiser les dettes, c’est la manière élégante de dire que si l’une de ces sociétés fait faillite,  le fisc américain fera retomber le fardeau de cette nouvelle dette sur les générations à venir.
En fait, Obama s’apprêterait à couvrir la totalité des produits dérivés.
Au moment où le Crédit Avicole prête 10 M€ à la Banque Papadopoulos, elle va se couvrir avec un CDS auprès d’une banque comme JPM ou Citigroup, de façon à ce que si cette Banque grecque fait défaut sur sa dette, le Crédit Agricole soit intégralement remboursé de ces 10 M€. Cette somme s’appelle le montant notionnel. Pour être exact, le CA sera remboursé de 10M€ moins la valeur de son CDS sur le marché.
L’ensemble des CDS représentait en décembre 2011 dans les statistiques de la B.I.S.  une valeur de  27.285 Milliards de $. Grosso Modo, c’est le chiffre d’affaires de cette forme d’assurance qu’ont généré les grosses banques de Wall Street.
A l’heure où les banques européennes tombent comme des mouches, où la Grèce a fait défaut sur 75 ou 90% de ses dettes, et que ces banques, qui ont voulu jouer les compagnies d’assurances doivent payer les factures, il est plus intéressant de regarder l’autre colonne du tableau sur les CDS de la B.I.S., c’est-à-dire quelles sommes les grosses banques de Wall Street ont accepté de couvrir… et grosso modo, les montants notionnels qu’on va leur demander de payer dans les semaines et les mois qui viennent.
La somme en jeu est de 647.762 Milliards de $. Vous avez bien lu 647 Mille Milliards de $ ou 647 Trillions de $.
La dette publique américaine est officiellement de 115 Trillons de $, les Dérivés OTC représentent 5,6 fois cette dette publique US.
Autrement dit, Obama pourrait être en train de multiplier à terme la dette du citoyen américain par 6, d’un simple trait de plume, si je ne me trompe pas sur les chiffres, le sens de l’article du WSJ, reproduit par SD. J’extrapole seulement puisque SD ne s’intéresse qu’au Comex, qui n’est qu’un marchés des dérivés.
Pour moi, une telle décision d’Obama est un juste motif pour mettre le pays à feu et à sang.
————-

Jesse du Café américain développe le sujet

La FED aurait pris des mesures d’urgence pour éviter un défaut systémique sur :
– le CME, c’est-à-dire le marché des futures US et notamment le Comex pour l’or et l’argent;
– l’ICE,  le marché des futures côtés à Londres ainsi que le marché des dérivés;
– LHC clearnet, l’une des plus grosses chambres de compensation de marchés et de dérivés au Monde, présente à Londres, Paris et dans toute l’Europe. LHC  compte pour 50% du marché des dérivés centré sur les taux d’intérêt, qui représente 348 T$. C’est la deuxième chambre de compensation au monde pour les obligations d’état, elle travaille pour 13 marchés gouvernementaux. Son champ d’activité touche également les matières premières, les métaux précieux, l’énergie, le transport et bien sûr les Credit default Swaps.
Il est possible que des mesures soient prises à Très Court Terme, obligeant les acheteurs de MPx sur les marchés à accepter de recevoir du cash en lieu et place des métaux achetés.
Egon von Greyerz au cours d’un interview le 10 mai à KWN : 
« L’attention va éventuellement se détourner sur les États-Unis. Nous savons que les bons du trésor Américain ne pourront plus jamais être remboursés avec la monnaie actuelle. Donc, ce que nous avons vu sur le marché obligataire n’a pas été une fuite vers la sécurité parce que les obligations ne peuvent pas être remboursées. Et comme l’attention va se détourner sur les États-Unis, le marché obligataire sera testé.
En Europe, nous avons vu la souffrance, mais il n’y a pas encore eu de véritable austérité. L’austérité signifierait un arrêt des avantages sociaux, une coupure radicale des pensions, mais cela ne se passe nulle part comme ça. Les gens ont été mécontents des réductions effectuées jusqu’à présent, mais ce n’est rien comparé aux réductions qu’ils vont devoir subir. Si nous avons un été chaud en Europe, je peux dire que des émeutes vont débuter très rapidement et se diffuser d’un pays à l’autre. C’est inquiétant, mais malheureusement, c’est là que nous en sommes et cela va s’aggraver. Franchement, les investisseurs doivent se positionner pour escompter plus de chaos.

—————

Silver

A un moment donné, les spéculateurs, qui jouent la baisse de l’or, de l’argent, ou de telle ou telle monnaie contre telle autre,  et qui le font avec succès, ce qui est assez rare… vont peut être se retrouver théoriquement gagnant sur leurs trades. Mais que se passera t’il si leur courtier fait faillite comme MF Global ou si leur banque fait défaut sur les produits dérivés ? Qu’auront-ils gagné si les marchés sont temporairement fermés ?
Nous nous approchons de zones de fortes turbulences. Sortez de ces produits financiers à levier tant qu’il est encore temps. Soyez en physique.
Bientôt, nous ne pourrons plus l’écrire.
Depuis des années, j’écris sur les forums et les blogs que  » l’Argent est systémique« , le talon d’Achille du système. Ce qui explique pourquoi cette matière première « industrielle » est la plus vendue à découvert.
Les autorités ont interdit aux courtiers assermentés américains d’encourager leurs clients à acheter de l’argent physique. Dans cette vidéo, le courtier renonce à sa certification fédérale pour ne plus être lié à l’escroquerie du système.
 
44 Commentaires

Publié par le 28 mai 2012 dans Non classé

 

Caler l’attaque de l’Iran dans le calendrier de la déconfiture européenne

Les médias occidentaux évoquent la rencontre, à Bagdad, concernant le devenir du nucléaire iranien. Mais y a-t-il de la part de l’Occident une volonté réelle de trouver un accord ?

La presse iranienne ne semble pas accorder beaucoup de crédit à ces réunions, même celle de Moscou. Par exemple, selon le quotidien ultra-conservateur Kayhan, dont le directeur est nommé par le Guide suprême iranien Ali Khamenei : “Les discussions de Moscou n’aboutiront à rien”. Pourquoi ? Parce que les puissances occidentales font monter les enchères tellement haut, qu’elles sont inacceptables pour Téhéran. Selon ce quotidien, les grandes puissances cherchent seulement à gagner du temps.

Pour le moment, il y a la crise économique européenne et des priorités d’ordre monétaire. Aussi cherche-t-on à freiner la progression des cours du pétrole et faciliter la réélection du président américain Barack Obama en novembre 2012.

Que penser du fait que le Premier ministre israélien vient enfin d’obtenir une majorité écrasante au parlement pour engager une guerre contre l’Iran ? Que penser de l’armada militaire délirante constituée par les Etats-Unis dans le Golfe… comme si tout était déjà décidé ? Les réunions organisées par les leaders occidentaux semblent EN EFFET de la pure mise en scène… comme d’habitude.

 
41 Commentaires

Publié par le 27 mai 2012 dans Non classé

 

La Russie, le Venezuela, l’Iran et l’Algérie viennent au secours du peuple syrien

Suite à l’embargo décrété en août dernier par les Etats-Unis et l’UE, la Syrie éprouve une grave pénurie de fioul et de gaz ménager. Lors de la réunion de la Commission intergouvernementale russo-syrienne pour la coopération économique, commerciale et technico-scientifique, qui s’est déroulée à Moscou, un contrat doit être signé, assurant la livraison de fioul et de gaz à la Syrie.

Depuis les décisions prises par les pays occidentaux, la Syrie a un double problème du point de vue pétrolier : ses exportations sont durement touchées et l’ensemble de son secteur pétrolier connaît un tarissement de l’investissement étranger. Un officiel syrien annonce que l’embargo a déjà coûté 4 milliards de dollars à la Syrie.

La Russie n’est pas le seul pays à tendre la main aux Syriens. Il y a en effet le Venezuela, l’Iran et l’Algérie. Le Venezuela vient de fournir 35.000 tonnes de fioul et le gouvernement syrien négocie avec l’Algérie et l’Iran afin d’obtenir du gaz.

 
79 Commentaires

Publié par le 27 mai 2012 dans Non classé

 

Par Menthalo – Nouvelle glissade de l’Euro en perspective

EURO

La valse à deux temps de la paire Euro-Dollar continue à régler la danse des marchés.
Après une saine consolidation de la baisse, l’Euro a poursuivi sa tendance baissière avec une notable accélération qui lui a permis de revenir dans le canal.
La valeur centrale de l’Euro-Dollar de ces dernières années  1,26 a été cassée nettement. Plusieurs pull-backs ont été faits sur cette valeur jeudi et vendredi.
Sur le graphe en mensuel, on peut voir l’importance cruciale de la zone 1,26/1,23.
Nous devrions naviguer dans ce range, avant d’aller vers 1,17.
Notez que nous sommes dans le bas du canal (à droite) et qu’un rebond sur 1,23xx est presque assuré.
Le cas échéant, un pull-back vers 1,26 aurait de fortes chances d’avoir lieu, sauf si les choses s’aggravaient en Europe ou en Iran.

SGDG

Sans Garantie Du Gouvernement, la figure générale montre une certaine symétrie… que les marchés interprèteront à leur guise.
Logiquement, mais la logique sera t’elle suivie, les marchés devraient baisser en suivant l’Euro la semaine prochaine, avec une possible accélération Jeudi 31.
Le CAC devrait évoluer sous les 3000 avec une résistance à 2970 et une plus sérieuse à 2940.
Les 3.000 ont une valeur psychologique et politique, ce qui explique la clôture de la semaine. Les pages saumon du Figaro vont pouvoir faire jouer les violons et le pipeau souhaité par l’Elysée. Souvenez-vous de l’aveu de Greenspan en 2011, je cite très à peu près:
« on a tout essayé pour relancer l’économie, mais en vain, alors on sauve le moral des investisseurs en faisant monter la bourse. »
L’équipe des pompiers de la Fed, la « Plunge Protection Team », a donc travaillé cette semaine en arrêtant un krach de WS le 23. Depuis, les 3 indices américains restent bloqués sous leurs résistances respectives, qu’ils n’ont pas la force de passer. Ce n’est pas très positif pour la semaine prochaine.
Pour l’accélération du 31, ce n’est qu’une éventualité qui a un rapport avec la méthode de Gann. Si je la maîtrisais, …  ce n’est pas le cas, alors je m’abstiens.
Le psychodrachme d’après SG Cross Asset Research pourrait amener une chute de 50% de l’Eurostoxx50.
L’Ibéro-drame  qui se joue à guichets fermés, dans toutes les banques du pays ne va pas arranger la tendance. La région la plus dynamique d’Espagne, la Catalogne, demande des fonds à sa banque centrale… la BCE va être obligée d’imprimer à un moment ou à un autre, malgré les vétos allemands.
Beaucoup de sujets de fâcheries en perspective.
Qui va faire une clé de bras à qui ? et comment ?
Les marchés peuvent servir d’otages ou de leviers de force pour faire plier les volontés…
 
133 Commentaires

Publié par le 26 mai 2012 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse du 25 mai 2012

Aujourd’hui pourrait être un grand jour car le point de résistance des 1327 du E-mini SP 500 joue un rôle crucial.
Si ce point est franchi, alors pas d’inquiétude imminente, le marché pourra souffler un peu sur les points de résistances proposés hier.

En revanche, un échec sur le point des 1327 est mauvais signe car le cours pourrait regagner rapidement les plus bas atteints ces derniers jours avec la zone support phare des 1285-1290 points. Une fois cassée, le cours pourrait corriger davantage.

Y aurait-il une élément déclencheur proche ?

Il y a quelque chose qui cloche : la prime sur l’or est assez élevée ces derniers jours, l’oat et le bund viennent de battre des nouveaux records. Le point de résistance des 1327 est important pour créer une nouvelle vague d’impulsion baissière.

Le Bund vient en effet de battre un nouveau record historique. C’est de plus en plus tendu pour l’Allemange et tant que le cours évolue au-dessus des 142.5, la tendance reste haussière. Les prochaines résistances sont à 154-160.

L’OAT proposée le 16 avril à 125.4 (environ) a fait une belle progression en s’envolant ces deux derniers jours avec pratiquement un plus haut à 132.

Dès que l’EURUSD aura cassé le support des 1.2510, nous regarderons les supports 1.235-1.185-0.98.

La parité USDCHF évolue au-dessus de la résistance des 0.95. Tant que le cours est au-dessus de ce seuil, nous regarderons la première résistance à 1.

 
19 Commentaires

Publié par le 25 mai 2012 dans Non classé

 

La progression vers un Nouvel Ordre Mondial menace la stabilité mondiale

Lors du Forum international juridique à Saint-Pétersbourg, le Premier ministre russe D. Medvedev a exprimé sa vive inquiétude sur la manière dont certains Etats tendent de plus en plus à se concerter pour agir au-dessus des Nations unies, détruire la souveraineté d’autres Etats.

Cette politique se traduit toujours par un plus grand désordre et l’émergence de pouvoirs tyranniques. Il n’a pas donné d’exemple.

Medvedev a cependant ajouté que cette politique dangereuse finirait par rendre le monde de plus en plus dangereux avec un risque évident de conflit nucléaire. Sans doute faisait-il allusion à la politique belliciste des Etats-Unis et des pays caniches intégrés dans l’Otan, menée contre la Russie.

« Même si les Nations unies ne sont pas quelque chose de parfait, c’est aujourd’hui le seul outil dans le règlement des conflits pour la communauté internationale ».

 
20 Commentaires

Publié par le 25 mai 2012 dans Non classé