RSS

Le Titanic EUROPE a Mario Draghi comme capitaine, dépêché par l’armateur Goldman Sachs

06 avr

Récemment, on a assisté à plusieurs documentaires cherchant à faire la lumière sur le drame du Titanic. La technologie évoluant considérablement, on estime enfin pouvoir percer les secrets de cette histoire qui a manifestement marqué beaucoup de monde. Bien évidemment, on évite de s’interroger sur le fait que la quasi-totalité des opposant à la création d’une banque centrale privée sont tous morts lors de ce voyage. Terrible malchance.

Même notre ex-employé modèle de Goldman Sachs, Mario Draghi, semble être marqué par cette affaire du Titanic. Quand on lui a demandé si la BCE avait envisagé des projets pour le cas où un pays membre quittait la zone euro, ce qui n’est plus à exclure, il a répondu : « Nous n’avons pas de plan B. J’ai souvent dit qu’avoir un plan B veut dire admettre la défaite, et nous ne voulons pas d’une défaite. Pour moi, ce serait concevoir une réalité qui va au-delà du Trai­té. Les cadres de la BCE savent gérer le risque, mais ceci n’est pas quelque chose que nous prévoyons ».

Commentaire d’EIR : « Est-ce que vous monteriez à bord d’un navire sans canot de sauvetage parce que le capitaine dit que le vaisseau ne peut pas couler ? Pire, que le capitaine affirme que s’équiper de canot de sauvetage transmettrait le mauvais signal ? Pourtant, c’est exactement la mentalité que nous affrontons. Un Titanic fait cap sur l’iceberg sans moyen de sauvetage ».

Que nous apprend l’histoire ? Pas surprenant que les technocrates de l’Union européenne soviétique se refusent à enseigner la véritable histoire dans les écoles d’aujourd’hui.

About these ads
 
83 Commentaires

Publié par le 6 avril 2012 dans Non classé

 

83 réponses à “Le Titanic EUROPE a Mario Draghi comme capitaine, dépêché par l’armateur Goldman Sachs

  1. Louis

    6 avril 2012 at 12 h 30 min

    Pour moi le bateau à déjà percuté l’iceberg, seulement au départ le bateau sombre doucement et ce n’est que dans les dernières minutes que tout s’accélère. Mais bon, tant que la musique continue, puisque les chaloupes sont en nombre limité !

     
  2. S10

    6 avril 2012 at 13 h 20 min

    Petite digression :

    http://www.propagandes.info/product_info.php/la-plus-grande-catastrophe-maritime-nest-pas-le-titanic-aussi-on-vous-menti-video-william-pierce-vostfr-p-1541

    Tout le monde connait le Titanic.
    On vous a dit qu’il s’agissait de la plus grande catastrophe maritime de tous les temps ?
    Et bien c’est faux.
    La plus grande tragédie, 7000 morts, est celle du Wilhelm Gustloff, paquebot Allemand de réfugiés fuyant le communisme en 1945 coulé par un sous-marin soviétique.

    Pourquoi fuyaient-ils le communisme ?
    William Pierce décrit les horreurs commises, ce qui s’est réellement passé, comment cela a eu lieu, pourquoi cela a pu avoir lieu, comment le régime a remplacé les gens de valeur dans toutes les institutions du pays par le rebus de la société, par des bons à rien sans scrupules et aux ordres. Exactement comme en France et partout ou ils ont pris le pouvoir.

    Accrochez vous bien pour visionner ce documentaire.
    Vous comprendrez pourquoi la shoah doit exister et pourquoi il est interdit de la contester.

    "Je pense que comprendre comment nous avons été trompés par le passé est nécessaire si nous voulons éviter d’être trompés dans le futur." Dr. William Pierce.

     
  3. tarci

    6 avril 2012 at 14 h 15 min

    Le Titanic représente l’occident qui va sombrer dans les abîmes !

    On le voit économiquement, artistiquement mais aussi éducativement !

    La commission de l’ONU sur la population et le développement n’est-elle pas en train d’étudier un document visant à faire bénéficier de droits sexuels et procréatifs pour les enfants à partir de 10 ans ?

    Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon y est favorable. Et des organisations internationales comme International Planned Parenthood (IPPF) ou IPAS, grands lobbys favorables aux droit sexuels et procréatifs pour les mineurs, ont déjà publié plusieurs rapports officiels auprès du bureau de la conférence, qui soutiennent un langage favorable au droit à la contraception et à l’avortement. Pour elles, les parents sont le plus grand obstacle dans l’accès des mineurs à des services comme l’avortement ou la contraception.

    http://www.c-fam.org/fridayfax/french/9316/lonu-pourrait-reconna%C3%AEtre-lexistence-de-droits-sexuels-pour-les-enfants-de-10-ans.html

    Ce qui est certain, le pape et les catholiques, risquent d’être un obstacle de taille pour ces nouvelles lois liberticides !

    Que ne ferait-on pas pour vendre des pilules et encourager les avortements dès le plus jeune âge !. Si ce n’est de faire augmenter les maladies vénériennes ou le sida. Cela dit il ne restera plus qu’à accepter la pédophilie.

    Car à dix ans, on peut donner le jour à un bébé ! Exemple de celle à qui c’est arrivé en Colombie :
    Elle est arrivée à l’hôpital en situation d’urgence, saignant abondamment et criant de douleur lors des contractions qui avaient commencé. Il a été aussitôt décidé de pratiquer une césarienne qui a permis de sauver les deux vies. La fillette, qui n’a pas vraiment idée de la maternité, a refusé d’allaiter l’enfant. Ses parents attendent qu’elle sorte de l’hôpital pour la ramener chez eux avec le bébé.

    http://www.noticias24.com/internacionales/noticia/34945/una-nina-wayuu-de-10-anos-da-a-luz-a-una-hija-sana-en-colombia-fotos-y-video/

    http://www.noticias24.com/internacionales/noticia/34945/una-nina-wayuu-de-10-anos-da-a-luz-a-una-hija-sana-en-colombia-fotos-y-video/

     
    • duc

      6 avril 2012 at 21 h 24 min

      On vit une drôle d’époque ! On croyait voir disparaître au XXIème siècle ces pratiques d’un autre âge que sont les avortements et les euthanasies. Mais il y a pire !

      Les autorités mexicaines ont arrêté huit personnes soupçonnées d’avoir tué deux jeunes garçons et une femme dans le cadre de sacrifices rituels liés à la secte Santa Muerte («Sainte Mort»). L’enquête montre que les veines des victimes ont été ouvertes et que leur sang a été répandu autour d’un autel dédié au «saint», qui n’est pas reconnu par l’Église catholique. «Le rituel a eu lieu pendant la nuit, à la lumière des bougies, a dit M. Larrinaga. Ils ont ouvert les veines des victimes alors qu’elles étaient encore vivantes. Ils ont attendu qu’elles meurent au bout de leur sang et ont recueilli le sang dans un contenant.» Les autorités ont commencé à enquêter après la disparition de la plus récente victime, Jesus Octavio Martinez Yanez, âgé de 10 ans. Le culte de la Sainte Mort, qui trouverait ses origines dans la culture pré-hispanique, a commencé à devenir populaire à partir de l’an 2000 au Mexique. Ses adeptes croient obtenir protection en vouant un culte à la mort. Les meurtres «narco-sataniques» des années 1980 avaient été commis par des trafiquants de drogue qui croyaient que les sacrifices rituels les protégeaient de la police.

      http://www.985fm.ca/international/nouvelles/mexique-huit-personnes-arretees-pour-des-meurtres-134400.html

       
  4. david

    6 avril 2012 at 14 h 21 min

    http://www.pseudoreality.org/committeeof300.html#

    nous ne sommes pas dans la liste de ces 300 ….

     
  5. david

    6 avril 2012 at 14 h 21 min

    http://www.pseudoreality.org/westside.html

    regardez leurs doigts…

     
    • tarci

      6 avril 2012 at 14 h 31 min

      Il suffit de poser soi-même pour s’apercevoir que nous mettons les doigts de la même manière ! Alors ?

       
      • gwendoline

        6 avril 2012 at 14 h 40 min

        @tarci

        oui mais à voir plus près le majeur et l’annulaire se joignent dans l’ensemble des tableaux

         
      • david

        6 avril 2012 at 15 h 44 min

        tu es bien naïf tarci …cela m’étonne de toi…

        très cordialement .

         
  6. david

    6 avril 2012 at 14 h 30 min

    http://www.pseudoreality.org/obe.html

    Outcome Based Education is not education. It is social engineering…..

     
    • tien

      6 avril 2012 at 14 h 40 min

      Qu’il est difficile de sortir de la fabrique sociale !

      Jabeur Mejri et Ghazi Béji ont tous deux 28 ans. Ils sont Tunisiens et athées. Pour cette raison, ils viennent d’être condamnés à sept ans et demi de prison ferme par le tribunal de Mahdia, peines assorties d’une amende de 1200 dinars.

      Avant que plusieurs plaintes ne conduisent à une enquête de police à leur encontre, les deux amis ont essuyé des licenciements abusifs, des insultes et des menaces. Jabeur a été arrêté et emprisonné à Mahdia. Ghazi s’est enfui. En ce moment même, il survit clandestinement dans un pays d’Europe qu’il a gagné à la nage après, selon ses dires, avoir demandé protection au bureau de l’ONU pour les réfugiés en Algérie. Sa nouvelle intitulée « L’illusion de l’islam » lui a valu le 12 mars le procès-verbal suivant : « Doute de l’existence de Dieu, doute de l’existence d’une religion nommée Islam, doute de l’existence du Prophète Mohamed (QSSL) avec justificatifs du doute comme y insiste l’auteur ».

      http://www.causeur.fr/tunisie-pas-de-printemps-pour-jabeur-mejri-et-ghazi-beji,16907

       
      • duc

        6 avril 2012 at 15 h 06 min

        Il est bien plus facile de manifester en France !

        Les militantes « topless » de FEMEN (un groupe ukrainien) ont organisé une action sur le parvis du Trocadéro à Paris, samedi 31 mars. Arrivées en burqas, elles se sont dénudées pour soutenir les droits des femmes dans le monde islamique :

        http://www.dailymotion.com/video/xptbyx_plutot-a-poil-qu-en-burqa_news

         
  7. david

    6 avril 2012 at 15 h 42 min

    http://www.nouvelordremondial.cc/doc/Le_Nouvel_Ordre_des_Barbares.pdf

    les jeux sont faits

    commencez ou continuez à prier ….avec coeur……

     
    • Michel P.

      6 avril 2012 at 17 h 20 min

      Lecture pour le moins troublante… Soit ce mec avait une boule de crystal, soit ça a été écrit a posteriori… Pas cherché davantage à identifier le doc et la source mais c’est flippant en tous cas…

       
  8. BFO

    6 avril 2012 at 15 h 49 min

    @David,

    Que vaut-elle vraiment cette liste ? je suis (très) surpris d’y trouver Sarkozy et surtout Fillon ??!!!

     
    • david

      6 avril 2012 at 16 h 17 min

      ton scepticisme en la matière …c’est ton problème…. pas le mien…

       
      • BFO

        8 avril 2012 at 14 h 57 min

        réponse très intelligente……………..

         
    • PHIL

      7 avril 2012 at 12 h 08 min

      comité des 300: auteur Dr john coleman ancien agent du MI6( difficile a trouver)

       
  9. BFO

    6 avril 2012 at 15 h 52 min

    Qui étaient ces opposants à la création d’une Banque Centrale et présents sur le Titanic
    j’avoue n’avoir jamais entendu parler de cette histoire …..

     
  10. sand

    6 avril 2012 at 15 h 59 min

    BFO il suffit de taper : la fed et le titanic sur google

     
  11. Doyle

    6 avril 2012 at 16 h 06 min

    A glu glu capitaine !

     
  12. sand

    6 avril 2012 at 16 h 08 min

    ou te procurer le livre Bankster entre autre

     
  13. Geraldine

    6 avril 2012 at 16 h 11 min

    Le culot de Sarko : il demande aux Français leur vote pour éviter une crise à l’espagnole ! Chantage, et totalement infondé : on est dans quelle situation, nous ?

    "Après sept ans de gouvernement socialiste regardez la situation de l’Espagne: l’incapacité à être au rendez-vous des engagements pris, la crise de confiance dans laquelle ce grand pays, l’Espagne, est aujourd’hui emporté"…

    http://www.boursorama.com/actualites/sarkozy-demande-aux-francais-leur-vote-pour-eviter-une-crise-a-l-espagnole-ece1de28d44b50ca2914d26973af8626

     
    • duc

      6 avril 2012 at 19 h 53 min

      Pour ceux qui ne sont pas encore persuadés de la nocivité de notre président :

      http://www.sarkolol.fr/index.php

       
    • Sully-Morland

      6 avril 2012 at 20 h 50 min

      @ Géraldine;
      La bulle de l’immobilier ce fut l’ouvrage d’AZNAR, non, que je sache ?!
      Le Zapatero, il a suivi le mouvement. Sa bulle à lui fut celle du photovoltaïque. Encore un qui s’est illustré par un manque de nuance dans les tarifs du jus d’origine solaire. Ce sont quasiment tous des incapables. Au fait, vous avez vu la calligraphie à notre excité de Président ?
      Les lettres sont inclinées dans le sens opposé de l’écriture, vent opposé, il redoute d’affronter l’avenir; Ses consonnes hautes sont écrasées. Pitoyable, pauvre mécréant et plus pitoyables encore, nous, les corniauds qui l’avons mis au pouvoir.

       
      • Geraldine

        7 avril 2012 at 8 h 31 min

        sully-morland

        Visiblement vous m’avez mal compris… ou je me suis mal exprimé : je disais que le chantage de Sarko était gonflé parce que nous sommes dans une situation qui n’est pas plus enviable que celle de l’Espagne, et largement grâce à notre cher président…

         
      • Sully-morland.

        8 avril 2012 at 9 h 50 min

        @Géraldine;

        je vous avez bien compris, c’est mon style qui vous induit à croire que non.

         
  14. rikki

    6 avril 2012 at 16 h 29 min

    Jacques,

    Seriez vous en train de nous expliquer de façon subliminale que pour les 100 ans du naufrage….
    Les membres du cartel ont quelque chose à fêter…..
    Vous avez une idée plus précise????

     
    • sand

      6 avril 2012 at 16 h 55 min

      Le 10 avril 1912, à 18 h 35 il a coulé avec les opposants à la fed..

      les descendants des proprios de l acte signé sur lîle de Jeckill vont peut etre subir a leur tour une coulée grace a l entité Dragon Blanc et Fulford en mediateur.

      ou alors il vont enfoncer le clou en s assurant de leur pouvoir et de leur main mise sur tous les aspects economiques financiers,,,,ils sont capables de tout

      ou alors c est juste nous qui delirons sur des previsions delirantes

       
      • goops

        9 avril 2012 at 21 h 53 min

        J’ai un mal de chien à recouper les infos de Fulford. Une source alternative serait vraiment bienvenue.

         
    • Lambda

      6 avril 2012 at 20 h 30 min

      @ rikki

      votre idée me fait repenser à l’échéance du bail de 99 ans de la FED qui se termine le 22 décembre 2012
      Le chaos qui se met en place a peut etre pour raison cette échéance mais pour quelle suite???

       
      • Sully-Morland

        6 avril 2012 at 20 h 53 min

        Le Bail……s’il est de nature emphytéotique, ce sont les idiots que nous sommes qui allons hériter des capitalisations établies sur ce bail, en actif comme en passif.

         
  15. sand

    6 avril 2012 at 16 h 43 min

    Pour ne pas s’enfoncer davantage il faut voter pour celui qui veut aider les petites entreprises, les petits agriculteurs, les herboristes(si il en reste), les artisans., les entreprises avec moins de 100 salariés.
    les plus grandes entreprises n ont pas besoin d aide, elles choisissent de delocaliser pour maximiser les profits, et satisfaire les grands actionnaires, et n’ont aucune consideration pour le salarié.

    Maintenant il s agit egalement de securiser cette idée , l’état se doit de créer une banques d entreprise nationale, cette institution emettra les fonds necessaire à la creation de richesses. au developpement de l’etat nation.

    Une banque d’entreprise nationale. 27 banques d’entreprises regionales, 101 banques d’entreprises departementale.

    En parralèle l’état devra créer une commission d’entreprise nationale, 27 commissions d’entreprises regionales et 101 commissions d’entreprises departementales.

    Toutes ces commissions auront pour tache d’evaluer les demandes de prets.

    Terminé les """ il faut rassurer les marchés"

    il faut rassurés les citoyens avant tout !

     
  16. Geraldine

    6 avril 2012 at 17 h 03 min

    Mélenchon est-il soutenu par des poivrots ?

     
    • emigrdsouche

      6 avril 2012 at 22 h 50 min

      Géraldine,
      Il ressemble aux gars de la cgt de ma boite.
      Tranquillou dans leur bureau syndical à t’aider, pas par chariter syndicale, mais uniquement en pensant très fort "vote pour moi".
      Il t’appelle même pour te rappeler que c’est les élections syndicales.
      Thybault, tu me fais gerber.
      Tous des traitres.

       
  17. syldeg

    6 avril 2012 at 17 h 14 min

     
  18. david

    6 avril 2012 at 17 h 19 min

     
  19. supermario

    6 avril 2012 at 17 h 40 min

    Bis repetita placent, il s’appelle pas Jérome mais cela amrche aussi

    Un opérateur surnommé la « baleine de Londres » a accumulé des positions évaluées à plusieurs dizaines de milliards de dollars.
    JP Morgan va-t-il boire la tasse? Un des opérateurs de la banque américaine a pris d’énormes positions risquées sur les marchés de crédit. Il a parié plusieurs dizaines de milliards de dollars sur le fait que des entreprises américaines resteraient en bonne santé financière. Son poids est tel dans le marché qu’il est surnommé «the London Whale» ou la «baleine de Londres». Des fonds spéculatifs et d’autres participants du marché, ayant l’avis contraire, ont expliqué à Bloomberg et au Wall Street Journal cette situation.

    Si ces sources ont vu juste, le trader en question, Bruno Iksil, et son équipe, risquent de devoir enregistrer de lourdes pertes. En effet, cette nouvelle tombe alors que l’économie américaine montre des signes d’essoufflement. Les marchés risquent donc d’être plus sévères avec les entreprises. Leurs conditions de crédit devraient se durcir.

    Conséquences néfastes pour la banque
    En tout cas, les fameux CDS, car c’est bien de cela qu’il s’agit, font de nouveau parler d’eux. Ces produits permettent de s’assurer contre le défaut de paiement de sociétés ou au contraire de parier sur la bonne santé de celles-ci. Le spécialiste de l’assurance AIG avait dû être sauvé en catastrophe après avoir vendu des CDS sur des emprunts hypothécaires. La firme estimait que le marché immobilier américain s’améliorerait.

    Ces nouvelles interviennent alors que JP Morgan est sorti renforcé de la crise financière. Ce scandale risque d’avoir des conséquences néfastes pour son image et pour son bilan, qualifié de «forteresse» par son pdg.

    Ces dernières années, les traders fous ont été nombreux. En France, le plus connu s’appelle Jérôme Kerviel. Il travaillait pour la Société Générale sur les indices boursiers. Sa fonction était différente de celle de Bruno Iksil. De plus, d’après les médias américains, la hiérarchie de JP Morgan est au courant des positions prises alors que les dirigeants de la Société Générale ont toujours nié être au courant.

     
  20. Geraldine

    6 avril 2012 at 17 h 52 min

    Un trader déstabilise les marchés de crédit

    Un opérateur surnommé la « baleine de Londres » a accumulé des positions évaluées à plusieurs dizaines de milliards de dollars.

    JP Morgan va-t-il boire la tasse? Un des opérateurs de la banque américaine a pris d’énormes positions risquées sur les marchés de crédit. Il a parié plusieurs dizaines de milliards de dollars sur le fait que des entreprises américaines resteraient en bonne santé financière. Son poids est tel dans le marché qu’il est surnommé «the London Whale» ou la «baleine de Londres». Des fonds spéculatifs et d’autres participants du marché, ayant l’avis contraire, ont expliqué à Bloomberg et au Wall Street Journal cette situation.

    http://bourse.lefigaro.fr/derives/actu-conseils/un-trader-d-stabilise-les-march-s-de-cr-dit-176955

     
    • zapatta

      6 avril 2012 at 18 h 54 min

      C’est pas le même article qu’écrit les Echos :

      06/04 | 17:07 | mis à jour à 17:29 | Nessim Ait-Kacimi

      Un trader de «CDS» au coeur d’une polémique

      Un trader français travaillant pour JP Morgan aurait fait gagner plus de 100 millions de dollars à sa banque grâce à des opérations sur les «CDS».

      «La baleine de la Tamise». C’est sous ce surnom familier que les traders ont pris l’habitude de se référer à un opérateur de JP Morgan, opérant à Londres sur le marché des credit default swaps (CDS), des produits financiers pour s’assurer contre le risque de défaut d’un Etat ou d’une entreprise. C’est sur le marché des CDS d’entreprises et notamment des indices de CDS regroupant plusieurs sociétés qu’opère le fameux trader mystérieux, Bruno Michel Iksil, selon les informations du «Wall Street journal».

      Ses positions seraient si importantes qu’il pourrait à lui seul faire bouger le marché des CDS dans un sens ou un autre. Elles se monteraient à 100 milliards de dollars sur les sociétés américaines les mieux notées, d’après l’agence «Bloomberg». Une position dominante dont se sont plaints les autres traders et «hedge funds» qui crient à la manipulation pure et simple : par ses opérations il créerait des distorsions entre un CDS sur un panier de sociétés et les CDS individuels de ces sociétés.
      Pas d’activité illégale découverte pour le moment

      Bruno Iksil, un Français, travaille dans la division chargée de couvrir l’ensemble des risques de la banque. Il aurait fait gagner plus de 100 millions de dollars à sa banque, ce qui suscite des interrogations sur une activité censée être de la simple couverture et non pas du trading pour compte propre…

      Aucune malversation ou activité illégale n’a pour l’instant été découverte consécutive aux agissements du trader opérant dans la banque américaine, qui est historiquement une des leaders sur le business très lucratif des «CDS». Seulement, quand une institution acquiert un poids trop dominant sur un segment de marché, elle court le risque d’être trop «voyante». Tout le marché est vite au courant de ses agissements.

      En l’occurrence aujourd’hui, de nombreux intervenants semblent croire que le trader de JP Morgan est massivement vendeurs d’indices de CDS. En d’autres termes, si ces opérations sont révélatrices d’une position de trading et non pas de couverture, il parie plutôt sur l’amélioration de la situation économique, synonyme de baisse du coût des assurances contre un risque de défaut. Face à lui, de nombreux hedge funds parient sur le scénario contraire.

      Les révélations publiques sur ses positions conduiront-elles le trader, qui a rejoint JP Morgan en 2005 après un passage chez Natixis, à modifier sa stratégie ? Son impact éventuel sur le marché est un sujet de préoccupation.

      http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0201998979400-un-trader-de-cds-au-coeur-d-une-polemique-310474.php

       
    • Gardiola

      7 avril 2012 at 0 h 39 min

      @geraldine

      @liesi

      les hedges funds pleurent .

      c est habituellement eux qui usent les cds pour speculer.

      ca me fait rigoler !!!

       
  21. sand

    6 avril 2012 at 18 h 13 min

     
    • gy

      6 avril 2012 at 19 h 13 min

      @sand
      Oui vous avez raison pour le titanic : voir le lien que j’ai mis plus haut.
      Cordialement

       
    • gy

      6 avril 2012 at 19 h 28 min

      @sand
      Les 3 "victimes" du titanic membres de la fed sont :Benjamin Guggenheim , John Jacob Astor
      et Issaac ou Isidor strauss.
      Cordialement.

       
  22. Médusé

    6 avril 2012 at 18 h 59 min

    Quand même, entre la guerre en Iran (qui se profile) et la ruine de l’Espagne qui va tout emporter en Europe avec elle, ça laisse peut de chance d’espérer !!!

     
  23. gepetto91

    6 avril 2012 at 19 h 09 min

     
    • Médusé

      6 avril 2012 at 19 h 30 min

      @bonsoir gepetto91,
      Cet article confirme ce que je savais depuis un certains temps, la guerre parait assez inévitable.
      Reste t-il une chance de l’éviter ? avec Sarko = Non (sur et certain) !!
      Avec un autre ? peut être mais pas sur…

       
      • Sully-Morland

        6 avril 2012 at 21 h 46 min

        @Médusé;

        Si l’objectif suprême est de nous désaliéner énergétiquement de la grande Russie, c’est que les States ont des raisons très tangibles –et qui ne datent pas d’hier — de croire qu’un bloc euro-sibérien pourrait à terme fédérer l’Asie toute entière + l’Inde…..et isoler le continent Américain de tous les hold-up mafio-financiers.
        Si on s’en donne les moyens d’en peser la portée, il ne reste donc plus qu’à faire exactement le contraire de ce qu’attendent les States. Mais l’air de rien. Le coup de la localisation des 19 agents intérimaires binationaux, c’est une opération pour bien nous griller aux yeux des arabes et c’est sur le principe du système à cliquets.
        Vivement un autre que cet abruti qui nous dirige et ce en étant ouvertement aligné sur les States. Avec un de ses fistons à West-Point comme gage, en plus!

         
      • emigrdsouche

        6 avril 2012 at 23 h 00 min

        L’Europe est très près du rouge saturé de Lénine: EURSS !
        Rien à attendre du Bilberberg, rien à attendre du Bloc de Commandement russe.
        Les agenturs sont partout !!!!
        Nous le peuple on va trinquer.
        C’est ainsi.
        Ca n’empêche de se préparer.

         
      • Médusé

        7 avril 2012 at 10 h 58 min

        @Sully-Morland,
        1)
        Dans l’article d’hier (Liesi) , l’Ancien chef du Mossad dit : “on sait comment commence une guerre, mais on ne sait jamais comment elle se terminera”.

        "..L’Iran, selon lui, pourrait riposter avec des centaines, voire des milliers de missiles qui auraient un “impact dévastateur” sur la capacité des Israéliens à poursuivre leur vie quotidienne…"

        à la fin de l’article :

        "On voit donc qu’il existe une résistance à cette guerre planifiée contre l’Iran depuis le début des années 80. Le fait que des éminentes personnalités du renseignement israélien montent ainsi au créneau (c’est la même chose aux Etats-Unis) prouve l’importance des enjeux…"

        **
        2) Extrait de l’article de gepetto91. (Voix de la Russie, USA/Iran)

        Article : "Quand le monde pètera-t-il ?" (Iran)
        site : Voix de la Russie

        - (Extrait) -

        "Telle une chaudière sur le point d’exploser, la conjoncture géostratégique proche-orientale ne peut laisser de glace qui que ce soit. La situation est telle que l’on ne se perd plus en conjecture mais on se pose plutôt directement la question : quand et selon quel scénario cela se produira-t-il ? …"

        (Voix de la Russie, 06/04/2012, 20:39)

        **
        3) – la 5ème Flotte US présent aujourd’hui dans le Golfe pour l’Iran

        Ici, un Aperçu des éléments de la 5ème Flotte US présent aujourd’hui dans le Golfe :
        ça date du 31 décembre 2011, mais la situation à quelque peu évoluée, aujourd’hui, il y en a plus..
        http://nanojv.wordpress.com/2011/12/31/5eme-flotte-us-ormuz/

        **
        4) La marine américaine va doubler ses capacités anti-mines dans le golfe Persique

        Je cite :
        "..au cas où Téhéran serait tenté de bloquer le détroit d’Ormuz, comme ses dirigeants ont récemment menacé de le faire.."
        (17 mars 2012 – 12:03)

        http://www.opex360.com/2012/03/17/la-marine-americaine-va-doubler-ses-capacites-anti-mines-dans-le-golfe-persique/

        **
        5) – Execices militaire sino-russe (OCS) du : 22 avril 2012 ??!! au : 29 Avril 2012

        IRIB-Un haut responsable de l’énergie chinoise affirme que Pékin poursuit l’importation du pétrole via l’Iran, selon ces besoins.
        Tout en s’opposant aux sanctions pétrolières imposées par les Etats-Unis contre l’Iran, le vice-président de la Commission nationale du développement et de la réforme de la Chine, Zhang Gobao, a rappelé, lors de son intervention à Boao 2012, que son pays ne se laisse pas être influencé par les ordres de certains pays. Zhang a regretté que les sanctions contre l’Iran aient augmenté les courts du brut et qu’ils aient porté préjudice à l’économie mondiale. “La libération des réserves stratégiques en pétrole par les pays tels que les Etats-Unis peuvent influencer, de façon très courte, sur les prix, mais elle ne pourra pas maîtriser les prix.”, a-t-il précisé.

        http://french.irib.ir/info/asie/item/179551-p%C3%A9kin-ach%C3%A8tera-toujours-et-encore-du-p%C3%A9trole-iranien

        **
        = > Comme dit : @emigrdsouche :

        "Nous le peuple on va trinquer.
        C’est ainsi.
        Ca n’empêche de se préparer."

        == > Vérifier les passeports à tout hasard..

         
  24. sand

    6 avril 2012 at 19 h 12 min

    pour les curieux en chiffres et stats mondiales

    http://www.statistiques-mondiales.com/index.html

     
    • gy

      6 avril 2012 at 20 h 12 min

      @ sand
      Puisque vous avez l’air d’etre curieux ou curieuse savez vous l’aboutissement
      des attentats de Londres dans le métro et le bus 30 ?( surtout le bus ).
      Pour le titanic je connais cela depuis longtemps j’ai fait un petit lapsus.!!!!!

       
      • sand

        6 avril 2012 at 21 h 38 min

        je n ai pas poussé ma curiosité à ce point gy, je ne peux repondre à votre question.
        certainement vous avez eu vent d une info menant a la réponse.

         
      • Sully-Morland

        6 avril 2012 at 21 h 50 min

        @gy;
        Premier senteur, premier pét….
        Vous en savez certainement beaucoup plus que vous ne voudriez l’avouer, ein herr pétit coquinne!

         
      • sand

        6 avril 2012 at 21 h 54 min

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Attentats_du_7_juillet_2005_%C3%A0_Londres

        y a t il un lien entre le lieu ou se trouvait le bus et l institut qui porte le meme nom ?

         
      • sand

        6 avril 2012 at 22 h 05 min

        wikipedia

        Le Tavistock Institute a développé et appliqué la théorie et les pratiques développées par Wilfred Bion après sa mort en 1979.

        Il est entièrement privé et fonctionne grâce à des dons de la même nature.

        Il a été critiqué par l’auteur conspirationniste John Coleman comme faisant partie d’une conspiration globale devant conduire à un Nouvel Ordre Mondial.

         
  25. zapatta

    6 avril 2012 at 20 h 14 min

    Voir l’article de Zerohedge concernant la manipulation des marché des CDS par JPMORGAN

    http://www.zerohedge.com/news/jpmorgan-trader-accused-breaking-cds-index-market-massive-prop-position

     
    • Doyle

      7 avril 2012 at 9 h 19 min

      c’est vrai ! ou c’est faux !

       
  26. zapatta

    6 avril 2012 at 21 h 07 min

    Et l’interview de Blythe Masters sur CBNC : Non JP MORGAN ne manipule pas les cours de l’or et de l’argent !!

    Pourquoi tout à coup cette " envolée médiatique " alors que l’ on la voit très rarement dans les médias

    Y aurait il le feu chez JP MORGAN ?

    http://www.silverdoctors.com/

     
  27. emigrdsouche

    6 avril 2012 at 22 h 11 min

    Décidément, y’a des commentaires qui vous inspire…

    "Bien évidemment, on évite de s’interroger sur le fait que la quasi-totalité des opposant à la création d’une banque centrale privée sont tous morts lors de ce voyage. Terrible malchance."

    Ca fait 2 fois, LIESI.

     
  28. emigrdsouche

    6 avril 2012 at 22 h 32 min

    Ne pas avoir un coup d’avance, c’est soit être un imbécile, soit être peu prévoyant, soit être sûr de son coup, et un coup définitif.
    En l’occurence, on n’a pas affaire à des sandales, ni a de piètres joueurs d’échec.
    Echec et mat, le coup définitif (mat issu de mata, tuer en arabe…)

     
  29. zapatta

    6 avril 2012 at 22 h 52 min

    Europe : les traders siffleront bientôt la fin de la récré

    Jacques Sapir – Economiste

    Contrairement à ce que prétend le président sortant, la crise est toujours là. Selon l’économiste Jacques Sapir, elle éclatera à nouveau cet été, peut-être même avant. Après avoir diagnostiqué les raisons de ce rebond de la crise des dettes souveraines, Jacques Sapir s’engage et affirme que les principaux candidats n’y sont pas préparés et semblent dans le déni de réalité.

    (Des traders au siège de la bourse new-yorkaise, le 2 avril – Richard Drew/AP/SIPA)
    (Des traders au siège de la bourse new-yorkaise, le 2 avril – Richard Drew/AP/SIPA)

    Depuis le début de cette semaine, les opérateurs des marchés financiers signifient à tout le monde que la crise de l’euro est toujours d’actualité. Le mercredi 4 avril, l’Espagne a placé avec beaucoup de difficultés un emprunt d’un peu plus de 2,5 milliards avec des taux qui sont passés de 3,38% à 4,42%. La décote sur le marché secondaire de cet emprunt implique un taux d’intérêt de revente de ces titres à 4,8%. Encore ne s’agit-il que de titres à court terme. Les obligations à dix ans espagnoles, qui étaient tombées au début du mois de mars à 5%, sont aujourd’hui à 5,7%.

    Les difficultés financières contre lesquelles se débat le pays sont, bien entendu, la cause de cette situation. L’Espagne est dans l’incapacité d’atteindre les objectifs de déficit budgétaire qui lui ont été fixés à la fin de l’année dernière. Pire, elle n’a limité qu’à 8% son déficit pour 2011 qu’au prix d’impayés qu’il lui faudra soit consolider dans son budget (d’où un déficit supplémentaire) soit laisser courir, mais avec le risque que ces impayés ne provoquent à leur tour des impayés sur les impôts de la part des entreprises.

    Bien entendu, la contagion est immédiatement apparue. Les taux à dix ans italiens, qui étaient redescendus à 4,8% au début du mois de mars, sont aujourd’hui remontés à 5,4%.

    En fait, le phénomène de baisse générale des taux que l’on observait depuis début janvier, et qui était le produit de l’injection massive de liquidités par la Banque centrale européenne (BCE) au profit des banques commerciales (489 milliards en décembre 2011 et 529 milliards en mars, à 1% d’intérêt), s’est arrêté. La BCE a accru son bilan de 30% en quatre mois, mais pour un résultat des plus limités. Le mouvement de hausse des taux a repris.

    La permanence de la crise
    Il y a à cela plusieurs raisons. Tout d’abord, le fait, fondamental, que la crise que l’Espagne et l’Italie connaissent (avec la Grèce et le Portugal) n’est pas une simple crise de liquidité mais bien une crise de solvabilité. Pour la résoudre, il faudrait que ces pays retrouve le chemin de la croissance. Mais ils en sont bien loin.

    L’Espagne, qui a une dette publique encore relativement réduite (69% en 2011) voit son économie s’effondrer. On y annonce une contraction de -1,7% de la production, mais il ne fait guère de doute que celle-ci soit plutôt comprise entre -2,5% et 3%. Le chômage y atteint 23,6% de la population active au 1er mars 2012. Ceci a provoqué une contraction des recettes budgétaires. Le déficit sera donc, en 2012, très supérieur aux 6% annoncés.

    L’Italie est avant tout malade de sa dette accumulée (120 % du PIB). Même avec des taux moyens sur cette dette qui sont faibles, elle doit débourser tous les ans une part importante de son PIB. La croissance étant en berne (les prévisions pour le PIB de 2012 indiquent -1,7% et -1% pour 2013), il est clair que les recettes seront moindres que prévues. Le budget italien sera donc encore en déficit pour de nombreuses années, et ce quels que soient les efforts du Premier ministre, Mario Monti.

    Ensuite, les crédits accordés par la BCE n’ont eu aucun effet pour les particuliers. Les banques continuent de mettre en œuvre une forte contraction du crédit. L’argent à bon marché qu’elles obtiennent leur a servi à acheter des titres d’Etats, qu’elles se sont empressées d’apporter à la « prise en pension » à la BCE. Le résultat est que le bilan de cette dernière a à la fois fortement augmenté, mais s’est aussi qualitativement détérioré. En fait, avec plus de la moitié de son actif constitué des mauvaises dettes, la BCE s’est transformée en une immense caisse de défaisance. De plus, on constate désormais que les effets de ces injections de crédit sur les dettes souveraines sont terminés. Le nouveau directeur, Mario Draghi, en est conscient et cherche par tous les moyens à éviter une recapitalisation massive qui poserait des problèmes politiques insolubles.

    Et la permanence du déni
    Les affirmations péremptoires de Nicolas Sarkozy, pour qui la crise est aujourd’hui du passé, semblent bien dérisoires. Mais le discours de son adversaire socialiste, François Hollande, est tout aussi caractéristique de ce déni de la réalité. Il se contente d’affirmer sa volonté de « renégocier » le traité européen du 9 décembre pour y inclure un volet (purement déclaratoire et en aucun cas coercitif) sur la croissance. L’un et l’autre vivent dans le déni de réalité, notre Président parce qu’il en a besoin sous peine de devoir reconnaître l’échec de sa politique, et son adversaire socialiste parce qu’il veut éviter d’évoquer cette réalité. Or, et on le sait bien, le maintien de la zone euro ne pourra avoir comme conséquences que le démantèlement du droit du travail et de la protection sociale [1]. Pour faire passer cette bien amère pilule, on commence à évoquer des solutions aux antipodes de la démocratie. C’est Michel Rocard lui-même qui évoquait, le 2 mars dernier, l’hypothèse d’une dictature militaire pour faire avaler au peuple grec la purge préconisée par la zone euro [2].

    Quatre candidats, chacun à leur manière, tentent de ramener le débat là ou il devrait être. François Bayrou est l’un d’entre eux, mais il ne propose rien que rigueur, rigueur et encore rigueur, alors que l’on sait que face aux problèmes de l’heure, celle-ci est non seulement inefficace mais en réalité contre-productive. Qu’il médite donc sur la politique menée par le chancelier Brüning en Allemagne de 1930 à 1932. Marine Le Pen agite aussi ce problème, mais elle le fait sans méthode. Elle propose un référendum sur l’euro alors que c’est sur le Mécanisme européen de stabilité (MES) qu’il faudrait impérativement voter. Nicolas Dupont-Aignan a pour lui la cohérence, et le fait d’avoir anticipé de longue date les problèmes que nous connaissons. Mais il se heurte au mur de la crédibilité politique.
    Reste Jean-Luc Mélenchon, dont le programme logiquement ferait exploser la zone euro, mais qui se garde bien d’évoquer cette perspective. Ce faisant, il laisse planer une ambiguïté. Ira-t-il jusqu’au bout ou, devant les conséquences évidentes de l’application des mesures qu’il avance, reculera-t-il au dernier moment, tout comme le fit François Mitterrand en 1983 ?

    L’heure des choix
    La crise, elle, est toujours là. Comme ces feux de tourbes que l’on croit éteints et qui ressurgissent plus virulents encore qu’avant, elle éclatera à nouveau parce que rien n’est réglé et rien ne peut l’être dans le cadre fixé en décembre et janvier dernier. Elle éclatera donc à nouveau, sans doute cet été, et peut-être même avant. Il nous faut, pour l’affronter, des perspectives claires. Jean-Luc Mélenchon et ses alliés sont devant une responsabilité historique : celle de devoir soit plier l’échine, soit épouser pleinement la cause de la souveraineté nationale qui se combine et non s’oppose à l’internationalisme comme le dit un jour Jaurès : « Un peu d’internationalisme écarte de la Nation, beaucoup y ramène. » Mais s’il choisit la seconde voie, celle du courage, alors se posera la question des alliances. L’hégémonie, concept gramscien dont il est friand, impose aussi d’être construite et non pas simplement postulée. Elle est politique tout autant qu’idéologique. Pour être à la hauteur de la situation historique qui est la notre, il devra abandonner ses habits d’homme d’une gauche trop traditionnelle et accepter de revêtir ceux du père de la Nation, s’il veut sauver la République et nous défaire des bastilles que nous préparent tant la droite que les socialistes.

    Pour l’instant il hésite. Qu’il le sache : le temps n’attend pas.

    http://www.marianne2.fr/Europe-les-traders-siffleront-bientot-la-fin-de-la-recre_a216822.html

     
  30. sand

    6 avril 2012 at 23 h 23 min

    on est de plus en plus sur les nerfs à l approche d’une élection, comme si nous etions trop convaincus que c est la notre ultime moyen d expression en tant que peuple d une nation.
    alors on tente de se refaire une santé, une remise a niveau des connaissances en politique….on va chercher l info determinante…. on se souvient du discours d un candidat, on se rappelle leur promesses, on débat autour d un theme issu du programme de tel ou telle, ,,, tout cela pour le jour du vote, etre persuade d avoir fait le bon choix. le jour j n est pas tant le jour J,
    c’est le lendemain le jour J, quand on prend le journal du matin et que le résultat est affiché en premiere de couverture.
    la toute la pression accumulée durant des semaines de campagnes electorales retombe,, et il se passe quelque chose dans nos tetes a nous: ? il apparait trois profils distincts.

    ceci est une représentation personnelle une sorte de point de vu parmi des milliers d autres.

    soit nous sommes de ceux qui ont soutenu le vainqueur, alors nous sommes pour les quatres annees qui arrivent comme des lions, tout est bon, tout nous sourit, on en profite durant tous ces quatres années a fond la caisse. et on fera tout pour revivre l experience de ces quatres années au mandat suivant.

    par contre si nous sommes du coté du perdant, nous voila pris dans une phase de depression ( c est normal notre poulain a perdu),, et alors nous entrons en phase défensive, on se replie sur soi, on attaque l equipe des vainqueurs parce qu on aimerait etre a leur place…. on se cherche des excuses….. bref c est galere durant quatres annéées..
    si nous sommes de ceux qui sont en phase de developpement comme les deux partis dit extrême, alors on applique le concept du surhumain ou la volonte de puissance de Nietzche,,,on entre en phase de perturbations durant plusieurs mandats sans parvenir a la victoire,en raison des mauvaises perturbations(derapages) dont l opinion publique de part sa sensibilté ne supporte pas. alors la marmitte gonfle a petit feux, et la bas plus tard certainement que cette marmitte eclatera..

    alors quel candidat pour quel profil post élection ?

     
    • gy

      7 avril 2012 at 9 h 18 min

      @sand Pour le bus il faut voir le décès récent d’un policier anglais aveugle et remonter toute
      la filière ,vous verrez vous trouverez. Impossible d’en dire plus!!!!!!
      Bonne journée.

       
  31. emigrdsouche

    6 avril 2012 at 23 h 47 min

    LIESI, possible de me sortir ?
    Bonne chance à tous.
    Que Dieu vous garde.

     
    • gwendoline

      7 avril 2012 at 15 h 27 min

      @emigrdsouche,

      pourkoi sortir???

       
    • françoise

      7 avril 2012 at 17 h 23 min

      Dommage…pourquoi vouloir sortir emigrdsouche ?

       
  32. fibo

    7 avril 2012 at 1 h 35 min

    —- l’article dit: "Bien évidemment, on évite de s’interroger sur le fait que la quasi-totalité des opposant à la création d’une banque centrale privée sont tous morts lors de ce voyage. Terrible malchance."
    QUESTION: est-ce que c’etait un voyage de plaisançiers actionaires !?

     
  33. imotus

    7 avril 2012 at 8 h 31 min

    http://www.boursorama.com/actualites/300-000-hectares-de-ble-detruit-durant-l-hiver-9043a7abe8ffa53b25f0424f85f2ae6d

    Il est ou l’idiot qui rigolait en fevrier sur la prédiction de fevrier quand je disais que ca ferait mal à cause de satrune en equerre? tu les rembourses les agriculteurs maintenant à 5e la tonne?
    300 000 ha * 60T/ ha = 180 000 000 Tonnes de perdues et avec le manque d’eau faut pas compter a avoir un rendement de 60T moyen.Il faut meme oublier ces belles années cela fait parti du passé
    .°.

     
    • Astimer

      7 avril 2012 at 9 h 26 min

      T’inquiète il se rembourseront (et même plus) avec la hausse du cours du blé.qui est intervenue hier (hasard !) alors qu’il était en chute libre de près de 30% jusqu’alors par crainte de surproduction mondiale.

      En fait la petite équerre dont tu parles est tombée à pic pour freiner la chute libre.
      Mais de nos jour on ne parle plus d’équerre, des instruments autrement plus puissants font ce genre de miracle.

      Au fait, il est où l’illuminé qui parlait de pénurie en blé, de famine, de glaciation généralisée.. et de je ne sais quels autres calamités pour des siècles et siècles ? c’est le même qui parle de fric perdu maintenant ?
      Perte de 6% de la production régionale… ça doit au moins représenter le pain que les français foutent à la poubelle chaque année.. j’suis impressionné ! et je rigole toujours autant de tes blagues. :D .Continu t’es drôle finalement.

       
    • Anduril3019

      7 avril 2012 at 13 h 53 min

      imotus, l’annonce que tu as faite à propos de Saturne en équerre était pour février 2169 ou 2179, je ne me souviens plus exactement. Pas 2012.

       
  34. imotus

    7 avril 2012 at 8 h 40 min

    http://www.boursorama.com/actualites/ukraine-les-semis-d-hiver-en-chute-libre-aaddd4e5222dd48e4f2f1e95142016c7

    un autre genier a blé qui se tarit.

    il y a a peine 2 mois pas de soucis de production tout était parfait qu’il disait. Et encore ces chiffres ne doivent pas refleter la realité car qui dit faiblesse de s’alimenter c’est offrir a son ennemi les moyens de l’attaquer demain
    .°.

     
  35. imotus

    7 avril 2012 at 8 h 51 min

    http://www.20minutes.fr/monde/912701-etats-unis-chasseur-f-18-ecrase-immeuble-residentiel

    la au moins l’avion ne s’est pas désintegré comme pour le 11 septembre . LOL et dire que le blindage des avions de guerre est 10 fois solidie qu’un boeing .

    Aucun secret ne pourra rester secret dit la bonn parole, la preuve en image

    bush tu es un assasin , un criminel pour ton pays mais tu n’es pas le seul je te rassure

    .°.

     
  36. michel49

    7 avril 2012 at 9 h 23 min

    2012 n’est pas seulement le 100° anniversaire du naufrage du Titanic, c’est aussi le 200° anniversaire de la campagne de Russie…

     
    • Anduril3019

      7 avril 2012 at 13 h 45 min

      Et la Bérézina arrive.

       
  37. fibo

    7 avril 2012 at 21 h 38 min

    —- l’article dit: “Bien évidemment, on évite de s’interroger sur le fait que la quasi-totalité des opposant à la création d’une banque centrale privée sont tous morts lors de ce voyage. Terrible malchance.”
    QUESTION: est-ce que c’etait un voyage de plaisançiers actionaires en banque, comme le laisse supposer l’article,,,
    merçi si on peut m’eclairer

     
  38. BA

    8 avril 2012 at 19 h 54 min

    Mercredi 21 décembre 2011 : la Banque centrale européenne (BCE) prête 489,191 milliards à 523 banques de la zone euro lors d’une opération inédite de prêt à trois ans.

    Mercredi 29 février 2012 : la BCE prête 529,53 milliards d’euros à 800 banques de la zone euro lors de sa deuxième opération exceptionnelle de prêts à 3 ans.

    Au total, la BCE a prêté 1018 milliards d’euros aux banques de la zone euro.

    Ces deux prêts ont permis de repousser le naufrage de l’Italie et de l’Espagne de quelques semaines.

    Mais maintenant, l’effet de ces deux prêts est dissipé : les taux de l’Italie et de l’Espagne repartent à la hausse depuis le mois de mars.

    Taux des obligations italiennes à 10 ans :
    19 mars : 4,84 %.
    20 mars : 4,90 %.
    21 mars : 5,00 %.
    26 mars : 5,03 %.
    27 mars : 5,12 %.
    30 mars : 5,12 %.
    3 avril : 5,16 %.
    4 avril : 5,37 %.
    5 avril : 5,45 %.

    Taux des obligations espagnoles à 10 ans :
    5 mars : 4,97 %.
    9 mars : 5,00 %.
    12 mars : 5,06 %.
    13 mars : 5,13 %.
    14 mars : 5,17 %.
    15 mars : 5,18 %.
    16 mars : 5,20 %.
    20 mars : 5,23 %.
    28 mars : 5,33 %.
    30 mars : 5,35 %.
    3 avril : 5,45 %.
    4 avril : 5,69 %.
    5 avril : 5,75 %.

    La BCE va encore devoir intervenir en urgence.

    La BCE va encore devoir prêter 1018 milliards d’euros aux banques de la zone euro.

    Dépêche-toi, Mario Draghi ! Il y a urgence !

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 676 followers

%d bloggers like this: