RSS

Preuve du complot monétaire européen en image

10 Mar

Ci-dessous, l’évolution en euros constants de la dette publique (courbe rouge) et ce qu’elle serait devenue (courbe verte) dans un système monétaire où l’état, à partir de 1980 (en partant d’une dette de 229 milliards d’euros fin 1979, déjà litigieuse), aurait récupéré son droit de création monétaire.

http://www.dettepublique.org/

Advertisements
 
72 Commentaires

Publié par le 10 mars 2012 dans Non classé

 

72 réponses à “Preuve du complot monétaire européen en image

  1. ylan

    10 mars 2012 at 21 h 51 min

    Fed
    Quantitative easing 1 – 600 milliards de dollars (455 milliards d’euros)
    Quantitative easing 2 – 600 milliards de dollars (455 milliards d’euros)

    Banque d’Angleterre
    Achats d’actifs (obligations etc.) – 325 milliards de livres (388 milliards d’euros)

    BCE
    Achat d’obligations sécurisées – 60 milliards d’euros
    LTRO I – 489 milliards d’euros
    LTRO II – 529 milliards d’euros

    Total (en euros, pour nous faciliter la vie) : 2 376 milliards d’euros. Voilà le flot de liquidité qui a été déversé sur l’économie mondiale depuis le début de la crise.

    C’est géant

     
    • clavreul

      10 mars 2012 at 22 h 12 min

      Et le Japon ylan !

       
    • Zappata

      10 mars 2012 at 22 h 25 min

      @ ylan

      Vous oubliez les 16 000 milliards de dollars  » données aux banques  » ( taux à 0.01 % ) par la FED aux banques de décembre 2007 à juillet 2010 …

       
      • ylan

        10 mars 2012 at 22 h 45 min

        @ zappata/clavreul

        Y a trop de chiffre j’ai la tête qui tourne

         
      • Etchamendy

        10 mars 2012 at 23 h 29 min

        @Zappata;

        Le total fait donc quasi 20 000 M3 de Dollars, ramené sur une dette globale de 600 000M3 de dollars, çà fait exactement 3.3%=====> C’est justement le taux moyen d’inflation sous les cieux euro-américains. Qu’en pensez-vous ?

         
    • Etchamendy

      12 mars 2012 at 7 h 38 min

      @ylan;

      Moi j’ignore si c’est énorme ou pas, il se dit et il s’écrie qu’il y aurait 600 000 M3 (milliards) de dollars de dettes généralisées à l’échelle du Monde (d’où le côté abscons des leçons de vertus en matière de gestion, qui, certes, doivent être respectées mais qui ne peuvent à elles seules être l’explication du phénomène). Par conséquent le ratio de 3000M3 de dollars/600 000M3 Dollars semble pour le moment gérable à la condition qu’il y ait un plan majeur de réformes.
      Or, aucune analyse, aucune d’archi-aucune ne vient donner une piste tangible d’explication des raisons de la remise en cause du système, aucune. C’est hallucinant.

       
  2. la rumeur

    10 mars 2012 at 21 h 57 min

     
  3. Ragnar Lodbrok

    10 mars 2012 at 21 h 59 min

    Pour faire bref, une seule vraie solution: il faut pendre les banquiers haut et court!

     
    • Doyle

      10 mars 2012 at 22 h 08 min

      je veux être le bourreau

       
      • Pierro le fou

        11 mars 2012 at 16 h 08 min

        les banquiers c’est les champignons, on aura beau tous les arracher, ça repousse toujours…

         
    • Alcide

      10 mars 2012 at 22 h 18 min

      Avec leurs tripes , c’est la tradition .

       
      • Zappata

        10 mars 2012 at 22 h 34 min

         
      • ylan

        11 mars 2012 at 0 h 26 min

        Je prendrais des photos pour jouer aux fléchettes

         
    • Etchamendy

      12 mars 2012 at 7 h 43 min

      @Ragnar Lodbrok;

      Ca me rappelle un peu la politique de Saint Benoit qui frappait le moine susceptible d’héberger le diable qu’il avait sinon du mal à atteindre. Pendre les acteurs qui animent le scénarios n’empêchera pas ce dernier de continuer de plus belle avec d’autres inter-mi-temps du spectacle!

       
  4. Doyle

    10 mars 2012 at 22 h 08 min

    courbe bleue non ?!

     
  5. Olivier

    10 mars 2012 at 22 h 15 min

    De quelle dette s’agit-il ?

     
    • Alcide

      10 mars 2012 at 22 h 19 min

      Olivier
      Dette publique de la France.

       
      • Olivier

        10 mars 2012 at 22 h 44 min

        Merci Alcide, je titillais un peu liesi sur un léger manque de rigueur sur ce graphe .

         
      • Etchamendy

        10 mars 2012 at 23 h 30 min

        On avait soupçonné, mais c’est quand même mieux quand c’est précisé; Merci Alcide.

         
  6. Pcadille

    10 mars 2012 at 22 h 19 min

    Il est temps de retrouver notre souveraineté comme le préconise d’ailleurs M. François Asselineau, UPR. N’est ce pas un principe de base que l’on apprenait en économie sur qui est le garant d’une monnaie ? Bien à vous.

     
    • neopascon

      11 mars 2012 at 2 h 40 min

      parlons plutôt de Dupond-Aignant !

       
  7. Alcide

    10 mars 2012 at 22 h 30 min

    Je profite du sujet pour faire la promotion du Jubilé tant sur les dettes publique que privées .
    Le Jubilé général de toutes les dettes est la seule solution qui préserve l’homme et peut sauver la société de la dislocation.
    L’argent doit être public et l’usure doit être interdite.
    Dans le système actuel de création monétaire privée ,la banque ne produit aucune richesse est comme un organisme parasitaire qui vit au dépens de la société .

     
    • Etchamendy

      10 mars 2012 at 23 h 47 min

      @ Alcide;

      « L’argent doit être public et l’usure doit être interdite. » Oui, dans l’idée oui, mais concrètement c’est peut-être plus réalisable en soustrayant à » l’usure » le défaut supposé.Car le paradoxe nous amène au constat que le plus gros business réside dans les rendements en intérêts sur les dettes qui peuvent changer de main. Le contractant d’une dette ne devrait plus pouvoir s’en défaire. Le principe de la » dette liée » en quelque sorte. Cette contrainte nous ramènerait à un véritable métier d’expertise de la part des prêteurs-banquiers. A chaque demande, à chaque corps de métier une expertise sera nécessaire. La rigueur des documents comptables, l’exhaustivité des analyses connexes, l’historique de l’activité ou de l’entreprise devront être mobilisés à juste escient.

       
      • Alcide

        11 mars 2012 at 20 h 09 min

        Bonsoir Etchamendy ,

        …Cette contrainte nous ramènerait à un véritable métier d’expertise de la part des prêteurs-banquiers…

        Ce ne sont pas des experts mais des voyous , l’argent nécessaire pour acheter le dette ils ne le possèdent pas , il est « inventé ».
        La dette n’existe pas elle est virtuelle , crée par des lois anticonstitutionnelles , mais jamais dénoncé par les crapules censées nous représenter.
        C’est néanmoins une arnaque destinée à voler l’or de la France , les biens nationaux et mettre la population en servitude.
        NB
        Au fait , nous sommes voisins , je suis dans le Gers.
        Cordialement

         
  8. néo coralie

    10 mars 2012 at 22 h 32 min

    les chinois anticipent un problème sur le pétrole et liesi et trader noe s’attendent à des hausses de prix, et on attend qu’un événement arrive !

     
    • Etchamendy

      12 mars 2012 at 7 h 48 min

      @Alcide;
      Allons bon, et où çà dans le Gers ?

       
  9. benhamroud

    10 mars 2012 at 22 h 42 min

    La banque centrale gouverne la France depuis sa création par Napoléon
    dix ans de recherches par Annie Lacroix Riz historienne

     
  10. Switch

    10 mars 2012 at 22 h 42 min

    Pendant que cette courbe rouge monte, les prélèvements obligatoires le font aussi, laissant sur le pavé, de plus en plus de gens… L’adoption du MES via ses règles d’or en gardien des déficits budgétaires vont aussi y concourir…

    Une large fraction de population se présente à la coupe d’un entonnoir pour y entrer.

    La dette ne veut finalement peut-être rien dire en terme de dû, à l’échelle d’un Etat. Elle serait plutôt une nouvelle monnaie d’échange sur des marchés de gré à gré, pendant que l’entonnoir suit son cours tel un noeud coulant.

    La nature a toujours prospéré sur la sélection, pendant que nous, nous cherchons à tous nous nous maintenir, parmi les humains, peu importe les moyens employés pour sauver un seul homme quand ces mêmes moyens pourraient servir à la survie de beaucoup plus d’hommes…

    Le « socialisme » à venir dans une mosaïque déjà toute rose, par son sénat, ses régions et ses collectivités locales s’inscrit dans cette dernière idée : le plus pour le moins…

    Mr Sarkozy est en fin de partie. Les médias ont choisi et construit leur candidat. Marine Le Pen va passer son tour …

    « Je ne suis qu’un bulletin qu’on intoxique et qu’on glisse dans une urne ».

    Mélanshow nous interpelle dans : « prenez le pouvoir ! » Ce type est non seulement complètement fou mais n’a rien compris à la genèse …

     
    • Etchamendy

      11 mars 2012 at 0 h 01 min

      @Switch;

      Ce n’est pas sur des facultés supposées de magicien(ne) que l’on attend des candidats pour le gouvernail. Il faudrait aussi qu’on arrête nos petites rhétoriques aussi infantiles que stériles sur ce genre de sujet. En effet, il conviendrait mieux de savoir apprécier les facultés de réceptivité et de synthèse de ces braves candidats, sans à priori de couleur, rose bonbon, rouge cramoisi ou bleu Marine etc… L’histoire récente nous a maintes fois fait la démonstration que la couleur de l’écurie en tête du championnat n’avait que peu d’incidence sur les facultés de pilotage de celui ou de celle qui tient le guidon, ou les manettes, comme vous voulez.Tony Blair et Gerhard Schroeder en ont été de brillantes illustrations.
      Or, avec le « Cap’tain crochet-de-boucher », nous avons décroché le pompon en matière d’autisme, d’impulsivité, de versatilité et j’en passe….

       
      • Etchamendy

        11 mars 2012 at 0 h 04 min

        Je n’ai pas fait exprès de faire suivre à Cap’tain crochet, le « décroché »….!

         
      • Switch

        11 mars 2012 at 0 h 17 min

        T. Blair et G. Schroeder de brillantes illustrations en quoi ?

         
  11. Al

    10 mars 2012 at 22 h 43 min

    Bonsoir;
    pour avoir la suite de l’article, vous pouvez vous rendre sur le site du FN . Quand je vois Bayrou continuer à faire l’apologie d’une Europe fédérale, dont plus personne ne veut, j’ai pitié pour ce pauvre type .

     
    • Etchamendy

      11 mars 2012 at 0 h 33 min

      @ Switch;
      Dans le fait que bien qu’émanant d’écuries dites « de gauche », ils se sont distingués par des méthodes n’ayant rien à voir avec l’orthodoxie de gauche. Tout simplement.

       
    • Etchamendy

      11 mars 2012 at 0 h 35 min

      Et oui, c’est son pêché mignon.
      Il faudrait faire un croisement entre Asselineau et lui.

       
      • Etchamendy

        11 mars 2012 at 0 h 36 min

        La précédente était destinée à Al

         
  12. JFK executive order 11110

    10 mars 2012 at 22 h 44 min

    Napoléon aurait dit : mieux vaut de mauvais dessins que de longues écritures pour faire passer le message.

     
    • Switch

      10 mars 2012 at 23 h 04 min

      Napoléon aurait dit carte du territoire. Les forces en présence ? Quelles sont nos forces ? Nous sommes en minorité donc nous allons faire selon : faire du bruit avec le minimum pour que cela devienne un bruit maximum …

       
      • Etchamendy

        11 mars 2012 at 0 h 09 min

        A cela près qu’à quelques très rares exceptions dont celle de Waterloo, il connaissait parfaitement le terrain. De façon topographique. Or sur les océans il était sans repères le brave poléon.

         
    • Etchamendy

      11 mars 2012 at 0 h 30 min

      C’est pour cela aussi qu’il expédiait ses repas en moins de dix minutes, à l’avance sur le fast-food le bigre, idem sous la couette.

       
  13. Antilluminati

    10 mars 2012 at 23 h 06 min

    Elle avait déjà tout compris cette femme, et malheur à ceux et celles qui essaient de se soustraire.

    http://www.lavoixdesallobroges.org/societe/113-l-je-ne-paye-plus-limpot-car-je-sais-ou-va-largent-r

     
    • bibi

      10 mars 2012 at 23 h 43 min

      exactement mais va l’expliquer aux abrutis d’esclaves qui se lèvent tout les jours pour aller au travail parce qu’ils sont persuadés qu’ils ne peuvent vivre sans argent… j’ai essayé pendant 10ans en vain alors bon courage!!

       
      • Antilluminati

        10 mars 2012 at 23 h 57 min

        ouai je sais bien.
        Le pire dans tout ça, c’est que le système en a fait des handicapés.

        Je m’explique (lol)

        si c’était seulement l’information qu’il manquait aux gens pour réagir, mais avec le temps, je pense que tu l’as découvert toi aussi, les gens désormais sont incapable de réfléchir par eux mêmes, le système à merveilleusement fait régressé l’être humain, désormais seule l’amusement et l’évasion de sa condition de vie compte pour l’homme, regarder la télé, jouer, boire, se droguer, tel sont les seuls préoccupation de l’humain dit civilisé.

        Même en ayant les faits devant eux, ils restent bloqué, incapable de comprendre donc ils rejettent en bloc, nous repousse, retourne à leurs occupations toute plus aliénante les unes que les autres.

        Des handicapés…

         
      • bibi

        11 mars 2012 at 12 h 18 min

        @Antilluminati
        je vois que nous sommes sur la même longueur d’onde… 😉

         
  14. Al

    10 mars 2012 at 23 h 23 min

    @alcide;
    pour continuer votre propos, j’ai écrit il y a quelques temps, que le crédit et l’assurance devaient être des domaines régaliens de l’état . Le seul taux d’intérêt accéptable est celui qui recouvre les frais de réseau . Il faut bien payer le personnel . Lors d’un intervention devant l’assemblée nationale, en 2011, madame Pécresse était interrogée sur les frais de fonctionnement du système de santé . Pour la sécu, c’est 6% . Pour le privé qui gère les mutuelles, c’est entre 12% et 15% . Preuve qu’un actionnaire coùte toujours plus cher qu’un fonctionnaire . Surtout comparé à un fonctionnaire de la sécu, il n’y a pas photo . Il ya beaucoup d’autres domaines où il n’y a pas lieu de faire entrer le privé comme le gaz, le pétrole, les ordures ménagères, le transport en commun … Ce ne sont que des rentes versées inutilement à des familles de la grande bourgeoisie alors qu’elles n’apportent rien de plus à la collectivité . L’état doit redevenir un acteur économique majeur, sinon, notre pays va continuer à se faire dépouiller . Un seul exemple pour finir, la société TOTAL qui a été offerte, à bon prix, aux amis de monsieur Balladur . Ses 12 milliards de bénéfices annuéels seraient du meilleur éffet dans les caisses de l’état, surtout en ce moment .

     
    • tarci

      11 mars 2012 at 9 h 44 min

      Vous oubliez une chose ! Si l’état fait payer un intérêt, celui-ci revient aux contribuables !
      Quand ce sont les banques centrales privées qui créent la monnaie , comme ils ne créent pas les intérêts, on a obligatoirement une dette supérieure à la monnaie existante sur terre !

      D’où le graphe en en-tête !

       
  15. Al

    10 mars 2012 at 23 h 35 min

    Voici un article de wikipédia, traitant du programme du parti fasciste de Bénito Mussolini . Comparé à ce qui se fait aujourd’hui, je le qualifierai d’ultra libéral, ou néocons . Désolé pour la longueur, mais il faut bien celà pour tout expliquer .

    « L’élaboration d’un nouveau programme, lors du congrès de 1921, est le fruit d’une maturation qui dure durant toute l’année 1920: en effet, dès le mois de mai 1920, Mussolini préconise le retour à un état manchesterien. Ce changement de position (il défendait encore au début de l’année le rôle de l’état dans l’économie italienne) est lié en partie à la situation internationale marquée par l’échec de la vague révolutionnaire consécutive à la Révolution d’Octobre; ainsi, dans son journal, il défend l’idée que « l’avenir sera capitaliste ».
    C’est pourquoi le parti, lors de son congrès fondateur des (7-10 novembre) 1921, se dote d’un programme en rupture avec les orientations qui étaient celles des Faisceaux en 1919. En effet, en 1919 est proclamée la nécessité d’orientations sociales très marquées. En 1921, l’accent est mis sur le nationalisme intégral, la concurrence. Le parti renonce à toute forme d’intervention directe dans la sphère économique, prône des dés-étatisations, comme on dit alors. Ce programme défend aussi la limitation du droit de grève et la mise en place de structures syndicales liées au fascisme. Une réforme fiscale est proposée, en faveur des hauts revenus et des patrimoines. Mussolini réaffirme sa volonté d’un état très fort, exclu de la gestion de la sphère économique, mais doté de moyens renforcés dans ses domaines régaliens; dans ce cadre, les fascistes proposent une politique militaire en équation avec les objectifs expansionnistes de l’Italie.
    Au cours de l’année 1922, dans un contexte de négociations pour la formation d’un gouvernement de coalition à participation fasciste, Mussolini précise le programme, en particulier dans les domaines économique et financier, du PNF; l’Etat se trouve confirmé dans les domaines régaliens, auxquels s’ajoute l’éducation, « l’esprit », tandis que le domaine de la « matière » lui est retiré. Dans le même temps, des hauts fonctionnaires fascistes et des économistes préparent plus précisément le programmes économique, jusqu’alors marqué par un grand flou et des slogans vagues: le parti précise ainsi sa réforme fiscale, basée sur la fiscalité indirecte et un élargissement de la base fiscale, la réduction des droits de succession, la fin des subventions aux coopératives mises en place pendant la guerre, des privatisations, la « réforme de la bureaucratie » et la mise en place d’une politique publique de recherche de l’équilibre budgétaire . Ainsi, si on reprend les catégories agitées par Mussolini, l’Etat se voit confirmer son éviction du domaine de la matière, mais confirmé dans le domaine de l’esprit .
    Le PNF souhaite ainsi, par une campagne axée sur les thèmes économiques, préparer la prise du pouvoir en s’assurant un large soutien des milieux économiques, et leur signifier que le PNF mènera dans les domaines économiques et financiers une politique favorable aux intérêts des industriels, comme il avait mené dans le domane agraire une politique favorable aux agrariens . »

    Dites-moi qui, de nos jours, peut être qualifié de facho …

     
    • Al

      10 mars 2012 at 23 h 43 min

      Le raccourci est un peu osé, mais je crois que la politique menée en occident depuis plusieurs décennies, c’est le programme fasciste .

       
      • Etchamendy

        11 mars 2012 at 0 h 26 min

        @Al et Alcide;

        Dans un tel contexte, la Camorra fait office à la fois de sécurité sociale et de restos du coeur,
        non ?
        C’est donc bien elle qui profite en premier lieu d’une dilution des prérogatives publiques.
        A ce propos, c’est en 1958 à CUBA que la Maffia internationale décréta comme programme pour les années qui allaient suivre la » mondialisation ».
        Je ne peux m’empêcher de comparer la similitude d’avec les réunions du Bildeberg, car qu’advint-il de Cuba en 59 ?
        Et à qui profita le plus la menace des fusées supposées stationnées sur le sol de Cuba? + la baie des cochons……………………………………………………….
        Continuons allègrement à chanter les louanges du moins d’ETAT et du plus de ceci ou de celà, et nous nous régalerons du plat napolitain à la sauce calabraise !

         
  16. Switch

    11 mars 2012 at 0 h 03 min

    Al,

    Laisse tomber tes domaines régaliens et tes pseudo-droit d’assurance. Rends-toi expert là où tu décide de travailler… A défaut, tu peux faire juriste et consorts…

     
    • Al

      11 mars 2012 at 0 h 06 min

      Je n’ai pas très bien compris ce commentaire . Quelques explications supplémentaires seraient les bienvenues .

       
  17. Al

    11 mars 2012 at 0 h 18 min

    @Switch;
    ça y est, j’ai compris . Vous êtes du genre « je ne pense qu’à ma gueule et jen suis fier » . Sachez que LIESI est un site catho, qui traite de l’économie et donc de politique . Si cette orientation ne vous convient pas, je n’ai qu’une solution à vous proposer …

     
  18. Zappata

    11 mars 2012 at 0 h 25 min

     
  19. Switch

    11 mars 2012 at 0 h 36 min

    Curieux, je ne m’y attendais pas à ce genre de « conviction » ou de templier… On va en discuter du « pense à ma gueule » si vous le voulez bien, le plus tôt possible …

    A vous.

     
    • Al

      11 mars 2012 at 0 h 57 min

      He bien allez y, faites étalage de vos convictions, pour que nous puissions en parler . Pour le moment, vous vous contentez de nous asséner quelques postulats . Rien que sur ce fil, j’ai pu noter que vos interventions dépassent difficilement les deux lignes . Pour résumer, je ne me dévoile pas, mais je tape sur tout ce qui passe . Votre position est, pour le moins, la plus confortable .

       
      • Switch

        11 mars 2012 at 1 h 15 min

        Postulats. Lesquels ?

        Tu veux débattre de plus deux lignes avec moi ? Racontes ! Et on va discuter !

         
  20. Al

    11 mars 2012 at 0 h 45 min

    @Antilluminati;
    vous semblez découvrir avec éffroi, que le peuple n’est qu’une masse ignorante, qui va toujours vers la facilité . Admettons que demain soit un joue meilleur . Ce n’est pas pour celà que la nature profonde de la masse en sera changée . Ils continueront à être suivistes . Quelques slogans simplistes leur suffiront . En fait, ils n’auront fait que changer de prédicateur, pour des raisons toujours matérielles . Si je me mobilise, c’est parce que je ne peux pas croire que je vivrais mieux, dans un pays qui va de plus en plus mal . A moins d’avoir les moyens d’être coupé de tout . De pouvoir recréer mon propre monde, tel un milliardaire édoniste . Pour le reste, que les gens soient capables de comprendre, j’ai renoncé à y croire depuis longtemps . Le tout c’est qu’il aillent dans le sens qui me semble être le bon . Lorsqu’un chirurgien vous opère, vous sauvant parfois la vie, pour autant, avez-vous besoin de connaître la chirurgie ? Le seul moyen de rendre la masse meilleure, c’est de lui inculquer quelques valeurs simples . Vous en ferez ainsi des personnes réspectables, à défaut de ne jamais pouvoir en faire des personnes résponsables . Pour celà il n’y a qu’un moyen, il faut à nouveau remplir les églises . Mais pour le moment, c’est la décadence qui fait loi .

     
  21. Switch

    11 mars 2012 at 1 h 04 min

    Les « culs bénis » ont peut-être une constance, mais en aucun cas il détiennent quoique que ce soit …

     
    • Switch

      11 mars 2012 at 1 h 08 min

      ne détiennent quoique ce soit … That’s All Folks

       
    • Al

      11 mars 2012 at 1 h 22 min

      La signification du mot « valeurs » semble vous échaper . On peut dire ce que l’on veut de la pratique religieuse, y adhérer ou pas, mais il y a certaines choses qui sont incontéstables . La religion a défini un certain nombre de règles de vie, qui encore aujourd’hui, permettent de vivre ensemble . Vos prédécesseurs ont déstitué la monarchie, 13 siècles d’histoire qui ont fait la France . Ils ont persécuté l’Eglise catholique . Confisqué ses biens pour y adosser des assignats, quelle réussite . On peut être amenés à penser que c’est pour nous proposer un monde meilleur . Alors, jugeons un peu l’arbre à ses fruits . De nos jours reignent, violence, pornographie, drogue, pauvreté … On nous raconte même que le métissage est une chance pour nous . C’est vous dire à quel point on doit nous prendre pour des idiots .
      Mais sans que vous le sachiez, la laïcité n’a jamais été qu’un leurre . Comme la nature a horreur du vide, une religion nouvelle s’est substituée à l’autre . Vous l’igonrez car vous n’y avez pas accès . Les lieux de culte ne sont pas ouverts à tous . On y entre par cooptation . En résumé, le modéle que vous vénérez, c’est le complot d’une minorité contre tous les autres . Au profit exclusif de la minorité, celà ve de soit . Comme moi et de nombreux autres, vous n’êtes qu’une marchandise . Avec le respect que je vous dois, je reprendrais le mot célèbre attibué à Lénine, pour vous dire que vous n’êtes que l’idiot utile de cette caste de malfaisants .

       
  22. Al

    11 mars 2012 at 1 h 26 min

    @switch;
    et par pitié, gardez le tutoiement pour vos conversations de comptoir . Nous ne sommes ni au parti, ni au syndicat, mais sur LIESI . Merci d’avance camarade .

     
  23. Switch

    11 mars 2012 at 1 h 40 min

    Artefact de comptoir pour vous heurter. Et cela fait mouche, dans le superficiel, sans aller au fond … On y va au fond ? Votre dernier post n’est pas une prose à rassembler autour de vous, car ce n’est qu’un raccourci de rancoeurs sans rien démontrer..

     
    • Al

      11 mars 2012 at 2 h 00 min

      L’histoire ne se démontre pas, elle se constate . Maintenant, vous voir qualifier de rancoeurs, une lecture de l’histoire qui se généralisede nos jours, ne m’étonne pas du tout . Quand on est capable de croire que la France est née en 1789, on peut croire à tout . Par-contre, dès qu’une vérité historique, donc incontéstable, est liée à l’Eglise catholique, vous faites dans la plus pure tradition du révisionnisme républicain . Sans vous connaître, je pense que vous devez apprécier Melenchon à sa juste valeur . C’est le genre à rassembler autour de lui, comme vous le dites si bien . Issu d’un croisement contre nature entre Mitterrand et Staline, ce qu’il assume, franc-mac de surcroit, c’est de l’inoxydable . 35000€/mois depuis des lustres, sans avoir jamais créé aucune richesse, tout en ne proposant que le bolchévisme comme avenir . Alors peut-on parler de rancoeur . Pour qu’il y ait rancoeur, encore eut-il fallu que les différentes possibiltés soient de qualités comparables . Faire le choix du modèle qui a votre préférence, c’est comme acheter les merdes qui se fabriquent en Chine . Les performances sont limitées, mais vu ce que ça vaut …

       
      • Etchamendy

        11 mars 2012 at 9 h 49 min

        @Al;

        Je conteste la thèse du croisement d’avec Mitterrand, ce dernier avait été camelot du Roi, Maurassien et Franciscard.Il a été l’artisan de l’accélération de la chute du PC en France. Avec comme facteur amplificateur l’innocente bêtise de G. Marchais. C’est un monstre, certes, mais pas dans le sens que vous y prêtez.Bérégovoy n’est plus de ce monde pour en témoigner, hélas!
        Par contre,j’adhère complètement aux pertes des valeurs que vous dénoncez et à leur substitution par celles de l’ostentation matérielle qui réduit notre espèce à une dimension de tube digestif amorphe à allure verticale. Votre erreur est de faire supporter à LA religion l’exclusivité de l’ouvrage qui gouverne » les règles de vie ». Avec l’héritage de l’ère des Borgias, on a eu le sursaut salutaire des Calvinistes.Pie XI n’a pas eu une attitude vraiment exemplaire non plus. Jean XXIII a, quant à lui, tenté une réforme courageuse qui se heurte à un manque de cohérence entre les différentes déclinaisons du sacerdoce sur plusieurs continents. Il y a, par exemple, pléthore de cardinaux d’Afrique qui pratiquent la polygamie; Comme exemplarité, on a fait mieux.
        Tentons, les uns et les autres, d’être moins radicaux, et le débat s’en ressentira.

         
  24. Dies Irae

    11 mars 2012 at 2 h 13 min

    @Switch

    Je trouve dommage que vous ayez utilisé l expression « Culs Benis »….
    Si vous ne comprenez pas quelque chose… Tachez au moins de le respecter…
    Et puis finalement… tant mieux si mon cul est béni !
    Et puis au passage, si vous pouvez éviter d’agresser les intervenants pour favoriser le dialogue…

     
    • Al

      11 mars 2012 at 2 h 23 min

      Bonsoir Dies Irae;
      laissez le donc insulter . Chez certains, l’invective fait office d’argumentaire . C’est pour celà que, plus haut, j’ai parlé de Melenchon . Qui se ressemble …

       
  25. Dies Irae

    11 mars 2012 at 2 h 38 min

    @AI

    Je suis lecteur du site depuis 9 mois… Rarement intervenant… Mais je n’aime pas ces phases ou je sent la tension monter… Ca reduit d autant mon plaisir immense de lire les articles et encore plus les commentaires…
    Je crois finalement que je ne supporte pas l agressivité sous toute ses formes…

    Pour cloturer, je voudrai juste remercier LIESI et tous les intervenant (commentaires compris) car vous êtes tous réellement enrichissant à votre manière…

     
    • Etchamendy

      11 mars 2012 at 9 h 56 min

      @Dies Irae,

      L’humour aurait dû vous guider vers une autre lecture de « culs bénis ». En effet, si l’on prend en considération le vieil adage qui dit que » l’on gratte chez autrui là où ça vous démange très secrètement », ces « culs » pourraient donc être l’objet d’un grand désir que leur sainteté supposée ne fait qu’en amplifier une attractivité pas très innocente.Si je me réfère à Balzac, » rien de plus désirable qu’une dévote ».Et sur ce je clos un débat qui pourrait partir en c…

       
  26. termitor

    11 mars 2012 at 3 h 50 min

    Donc si je comprend bien, si on avais emprunté a taux zéro, on n’aurais que 21,4 milliards de dette, et tout le reste de la dette sont les intérêts

    D = d + i
    grande dette = dette (taux zéro) + intérêts
    1327,1 = 21,4 + 1305,7

    les intérêts représente plus de 61 fois la dette(taux zéro).

    Techniquement rien n’interdit que la dette (taux zéro) soit payer et le pays encore en dette.

    Voila le beau mécanisme de la rente bancaire sur l’ensemble par l’intérêt telle qu’il agis sur les personnes, les entreprises, ou les pays, l’intérêt est une armé économique qui permet la mise en esclavage permanent de la majorité de la populations, c’est ce qui permet d’avoir les pays a ces pieds.

    Mais regardez 1327,1 ce n’est qu’un nombre, un paquet de chiffres sur du papier ou dans des ordinateurs, regarder bien comment ces nombres dirige nos vies. Nous ne sommes pas des esclaves a cause de la dette, nous sommes esclaves car nous accordons de l’importance a ces chiffres, qui ne sont que de l’encre sur des morceaux de papier ou des 0 et des 1 dans les ordinateur.

    Mais quand nous croisons un sans abri, on détourne la tête, on se force a oublier, car ce n’est pas quelle choses qui compte……. hooo, attend une seconde, les 0 et 1 dans les ordinateurs qui compte plus que un mec qui dors dehors dans le froid? ça compte plus qu’un homme qui meurt de faim faute de chiffres papier dans ces poches?
    Ça compte plus d’avoir des 0 et 1 dans son compte en banques que de manger bio et sain? Faut de l’argent pour cela.

    L’argent, empêche de faire des choses bien par manque d’argent.
    Par contre quand on peut faire des économies, en licencient, en polluant, en privatisant, en fessant de mauvais produit, qu’il faut beaucoup renouveler, c’est une bonne choses pour l’économie!

    On dirais que finalement tout ce qui est bon pour l’homme est mauvais pour l’économie, et pire tout ce qui est mauvais pour l’homme est bon pour l’économie, comme les gens malade, cela rapport de l’argent, dépollue (parce que l’homme a pollué en premier lieu) c’est bon pour l’économie. Les crimes sont bon pour l’économie, ça fait vendre des armes des systèmes d’alarme, on peut dépenser beaucoup de sous a la guerre, c’est bon pour l’économie, bon a part que cela tue beaucoup de gens.

    L’économie a besoin de problèmes et de rareté pour fonctionné, alors que l’humain lui a besoin d’amour, d’eau de nourriture saine, d’éducation, de divertissement, d’un environnement non violent, ce ne sont pas des choses que l’on peut résumé en terme d’argent.

    Ce monde ne peut pas continuer sur cette voix, pour que l’économie se rétablisse il va falloir un gros tas de problèmes, comme la guerre, qui réduit rapidement le taux de chômage fessant de vous tantôt soldats, tantôt ouvrier a fabriqué des armes ou d’autre fourniture, soit des cadavres. Aussi abject que cela puisse l’être, la guerre totale est une bénédiction économique. Elle détruit il faut reconstruire, elle emploie un max, c’est bon pour l’économie, juste dommage que le nirvana de l’économie ce soit notre destruction, qu’il ne reste plus un humain, serais parfait pour l’économie, plus d’ouvrier a manager, contrôler, surveiller, manipuler, asservir, c’est tellement facile, mais cela coûte tant de ressources.

    Une économie qui ne sert qu’une valeur l’argent, pas l’homme, sans l’homme ça pourrais se faire plus facilement.

    Je ne suis plus esclave désormais, la plupart des structures et des comportement que je voie ne sont que des illusions, des millions des gens allant d’un endroit a l’autre demander des morceau de papier ou en donner, pour manger ou dormir au chaud, ou avoir un droit de vivre sur un territoire, ou de faire une maison, ou pour la caf , la smu, le chômage, etc, etc, tout ces gens enfermé dans ce cadre conceptuelle: « j’ai besoin d’argent, l’argent c’est la vie, c’est l’eau, c’est manger, c’est vivre, il faut le traque, vivre a travers lui et grâce a lui, l’argent et le dieu de la civilisation, celui qui dirige, la main invisible sur dirige le monde, le saint dieu absolue »

    Ce n’est qu’une illusion collective, comme les religions on pu l’être pour contrôler le petit peuple, tout cela n’est qu’une vaste illusion, arrivé la, ces chiffres ne te font plus peur, mais votre esprit s’enflamme et se révolte.

    J’ai qu’une question alors: entre l’amour et la peur qu’aller vous choisir?
    La révolte ou l’esclavage?

    Bien a vous.

     
    • luigi

      11 mars 2012 at 8 h 19 min

      @Terminator
      J’espère avoir la force de choisir l’esclavage de l’amour.
      Ceci suppose une juste colère et de chasser les marchands du temple…Cependant que l’Esprit Saint nous protège car un catholique seul est un catholique en danger de mort.

       
      • Etchamendy

        11 mars 2012 at 9 h 58 min

        @luigi

        « Une sainte colère », d’après les textes.
        Sages paroles que les tiennes, et que le Dieu de tous les croyant te reconnaisse.

         
  27. Villain Nemesis

    11 mars 2012 at 8 h 13 min

    http://www.youtube.com/watch?v=d5qeojakD6E Ici aussi une preuve de complot , peut être peut on l’annexer à votre dossier « Eau Survie »!

     
 
%d blogueurs aiment cette page :