RSS

Bankiers-kamikazes ?

27 Jan

Par Menthalo – Ces arbres envahis par des millions de toiles d’araignée me font penser au shadow-banking

Interconnection des banques
La différence entre la deuxième moitié du XIXe décrit par Zola et aujourd’hui, c’est que le monde bancaire est mondialisé. Par le shadow banking, toutes les banques sont interconnectées, toutes les obligations ont été mises en garantie de la banque A à la banque B, puis de B à C… etc. …
Au XIXe, il pouvait y avoir des faillites massives, aujourd’hui NON. Une grosse faillite entraîne l’ensemble des banques dans le trou.
Il semble évident, que les banquiers vont devoir se couper un bras, avant de subir l’ablation d’une jambe, voire de se faire énucléer. S’ils ne s’accordent pas sur un processus réducteur, ils pourraient être également émasculés. C’est le voeu et le plan d’Angela Merkel, qui n’est pas femme pour rien.
L’autre possibilité est de monétiser la totalité des dettes en imprimant de la monnaie. S’il y a 53 trillons de dettes aux Etats Unis, la Fed rachète les 53 T$ en imprimant de la monnaie et en mettant ces obligations pourries dans son bilan, comme dans une poubelle géante. Le processus est déjà largement entamé avec la nationalisation de Fannie Mae et Freddy Mac, et l’achat des Bons du Trésor US.
Si on n’interdit pas d’abord aux banques de continuer à créer de la dette, des produits financiers, des hypothèques sur ces produits, etc … multipliant sans fin le processus,  il n’y a aucune raison d’arrêter cette monétisation, demain, après-demain ou en 2014. Or les banquiers ayant réussi à revendre à la Banque Centrale des obligations pourries, même décotées, osent afficher des bénéfices records, qu’ils distribuent sous forme de bonus ou de dividendes … faisant entrer cet argent virtuel dans la « vraie vie ». Pire encore, ils profitent de cette manne pour jouer cet argent frais sur les marchés, faisant monter toutes les matières premières. Quand Paribas achètent toutes les fèves de cacao disponibles dans le monde pour faire un coup, c’est la ménagère qui va devoir payer son chocolat plus cher. Or les banquiers spéculent sur le blé, le maïs, la viande, etc.  De toute évidence, leurs spéculations amènent une accélération de l’inflation réelle, même si les statistiques gouvernementales cherchent à le cacher.
Entre le Chaos d’un Krach bancaire mondial et l’hyperinflation, il y avait une troisième voie moyenne, qui impliquait de la rigueur, de la volonté, un pouvoir puissant faisant respecter la loi. Les banquiers aujourd’hui sont trop puissants et les Etats sont totalement à leurs ordres. Il n’y a qu’à voir l’impuissance totale du CFTC, incapable de mettre en application la loi Dodd-Franck aux Etats Unis, pour comprendre l’ensemble du problème.
Par défaut, c’est donc l’hyperinflation qui a été choisie par les voyous de W.S.. Nous avons été prévenus, puisque le I.A.S.B., l’organisme international chargé des normes comptables, a créé des aménagements dés 2010 pour aider les entreprises à tenir une comptabilité dans un environnement d’hyperinflation sévère.
L’élite souffrira moins que le peuple, car les initiés ont déjà investi leurs capitaux dans les métaux précieux, les terres et les denrées alimentaires. Les masses mourront de faim, ce qui simplifiera (pour l’establishment) les problèmes de l’avenir de la Planète.
Une victoire à la Pyrrhus 
Certains banquiers, plus puissants que la plupart des nations, ne se satisfont pas de la situation actuelle. Même si cela semble impossible à certains analystes  avec qui j’ai échangé sur le sujet,  je considère qu’une des factions de l’oligarchie peut opter pour un effondrement généralisé, en jouant justement de l’interconnexion généralisée dûe au « Shadow Banking ». Après tout, les banquiers de W.S. ont bien créé des produits financiers destructeurs et les ont disséminés dans toutes les banques du Monde, dans un seul but,  mettre les nations à genoux. Ils y ont pleinement réussi et ces banques sont aujourd’hui aux commandes en Europe, dictant leur loi aux gouvernements. Il devrait être assez aisé de les faire exploser par une flamme en retour, en faisant tomber une carte du système, qui par l’effet de contagion des CDS, viendrait mettre le feu au coeur du système qu’ils ont mis en place. Pour cela, il faut auparavant avoir installé un minimum de pare-feu.
La Russie a très certainement réussi à préserver en grande partie son système bancaire. La Chine est peut être plus vulnérable, mais elle a annoncé en août 2009, qu’elle autorisait ses sociétés à faire défaut sur les produits dérivés. Elle a certainement pris des mesures depuis pour se protéger des manigances de WS et de la City. Quant à Angela Merkel  et ses alliés, ils auraient mis en place une police financière, qui aurait pour but de mettre les Banksters au trou, aussi puissants soient ils et notamment Deutsche Bank et Goldman Sachs.
Nos informateurs nous disent que la tension est telle dans l’oligarchie, que toutes tentatives de résoudre la crise par la diplomatie se sont terminées par des échecs et que désormais, ils seraient en train de préparer la guerre. Cette guerre se jouera sur tous les fronts. Le premier d’entre eux sera bancaire. Certains vont donc faire en sorte que la Banque saute, quitte à perdre un bras et un oeil. Cela ne sera pas un hasard, mais une volonté délibérée. Puis tous les dominos tomberont.
Vous avez la chance de regarder l’Histoire en train de s’écrire sous vos yeux… alors surveillez l’attentat de Sarajevo en regardant du côté des banques.
Tout cela va commencer en 2012, avec probablement, une très nette accélération au deuxième trimestre.
Ceci n’est qu’une analyse personnelle, qui n’engage que son auteur.
Publicités
 
38 Commentaires

Publié par le 27 janvier 2012 dans Non classé

 

38 réponses à “Bankiers-kamikazes ?

  1. ppradic

    27 janvier 2012 at 9 h 01 min

    Bonjour Menthalo

    L’Inde paie son pétrole iranien en or, la chine suivra, le dollars est oublié

    La position de la Maison Blanche concernant le programme nucléaire iranien n’a pas changé au cours des derniers mois. Dans cette entrevue, Leon Edward Panetta, Secrétaire à la Défense, met un bémol à la propagande américaine concernant la bombe iranienne. De leur côté les iraniens ont toujours affirmé que leur programme nucléaire était uniquement dédiée à l’énergie et la recherche médicale. Ces derniers refusent d’arrêter l’enrichissement d’uranium, en effet, le Traité de non prolifération leur permet en tant que signataire.

     
    • Maverick

      27 janvier 2012 at 11 h 14 min

      On a beaucoup parlé des A.M.D. de Saddam et de ses liens hypothétiques avec Al Qaeda, mais très peu de sa volonté de vendre son pétrole « hors dollar » … Idem pour la Lybie, qui avait les moyens de « sortir du dollar ». L’Iran joue gros, mais le mouvement est amorcé : Chine et Russie sont en train de réduire leur exposition à la Dette US (soutenue par la FED qui rachète), Chine et Japon vont commercer dans leurs monnaies, Inde et Chine accumulent l’Or (La Corée du Sud est en train de s’y mettre aussi).

      La réalité va-t-elle dépasser la fiction ?

       
      • Le citoyen engagé

        27 janvier 2012 at 12 h 58 min

        A lire l’interview intégrale d’Aaron Russo, en français, sur le NOM. Ca fait froid dans le dos:
        http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/01/26/linterview-integrale-de-aaron-russo-en-francais-peu-avant-sa-mort/

         
      • Maverick

        27 janvier 2012 at 14 h 25 min

        @ Le Citoyen Engagé : Je connaissais. C’est effectivement inquiétant. Le problème, c’est que la plupart des gens n’envisagent même pas que quand on a tant d’argent et de pouvoir, il est facile de devenir fou, il n’y a plus de limites, plus de repères.

         
      • Maverick

        27 janvier 2012 at 14 h 31 min

        @ Le Citoyen Engagé : Ceci vous intéressera peut-être. Je vous préviens, c’est un peu « space » et il y a 26 parties, mais on se demande quand même s’il ne se cache pas quelque chose là-derrière …
        Première partie :

         
    • Hervé

      27 janvier 2012 at 11 h 26 min

      Tout le monde s’en fout de la bombe (ou non) Iranienne. La seule question est de déterminer le timing de cette guerre. Et je suis outré que l’Europe s’en mêle.

       
  2. imotus

    27 janvier 2012 at 9 h 10 min

    Quand Paribas achètent toutes les fèves de cacao disponibles dans le monde pour faire un coup, c’est la ménagère qui va devoir payer son chocolat plus cher. Or les banquiers spéculent sur le blé, le maïs, la viande, etc. De toute évidence, leurs spéculations amènent une accélération de l’inflation réelle, même si les statistiques gouvernementales cherchent à le cacher.

    J’ai dit ca moi? ah oui c’est vrai les hangars!

    le jus d’orange +40% de hausse des prix suite a gel important et inondations qui ont pourri les fruits.
    Faites des stocks
    .°.

     
  3. duc

    27 janvier 2012 at 9 h 26 min

    Le monde bancaire est mondialise. Et cela n’est pas un hasard.

    Il est interessant de noter qu’un type comme Ron Paul se mefie des juifs et d’Israel> Pourquoi ? Parce qu’il a lu la Torah. Car pour connaitre les valeurs du Judaisme, il faut parcourir l’Ancien Testament (Deuteronome, Levitique…).

    Qu’est-il dit ? Que Dieu a choisi son peuple. Il est donc superieur aux autres. Il leur a promis une terre promise qui peut etre obtenue meme par la force contre les gens qui y habitent. Et cela dans le but que ce peuple choisi regne sur les autres nations qui seront reduits en esclavage. La qualite de juif s’obtient par le sang de la mere. Le talmud s’il confirme les affirmations precedentes, ajoute qu’il n’y a d’etre humain que les juifs. Et qu’il est permis de mentir et de voler les non-juifs.

    Ce qui se passe actuellement au niveau de la crise mondiale, n’est-il pas lie a la Torah ? Et au desir de certains de s’accaparer de la suprematie mondiale au depend des autres ? On en a bien l’impression.

     
    • Alcide

      27 janvier 2012 at 11 h 29 min

      Israël est peuplé de Kazhars à 95% ,peuple de l’Europe de l’Est convertis au judaïsme

      http://www.paris-philo.com/article-31776549.html

      Le talmud explique bien des choses.

      http://www.scribd.com/doc/2773079/Le-Talmud-demasque-Pranaitis-1892

      Il y a un excellent article de Jozecat sur la définition d’Israël et du peuple élu , je ne trouve plus le lien.
      Si elle nous lit , ce serait sympa de nous le rappeler.

       
      • tien

        27 janvier 2012 at 12 h 06 min

        Et Alain Soral est aussi excellent. Cela vaut le coup de l’ecouter jusqu’au bout :

         
    • nikoumok

      27 janvier 2012 at 11 h 32 min

      C’est tout à fait ça, et tout le monde le sait depuis longtemps!

      http://catholiquedu.free.fr/cultes/Octopussy/Protocole%20des%20sages.htm

       
      • Alcide

        27 janvier 2012 at 12 h 43 min

        @ nikoumok

        Très instructif !!!!

         
    • Etchamendy

      27 janvier 2012 at 21 h 11 min

      Trop simpliste! tant qu’on y est on va délirer sur des puissances extra-terrestres qui viendraient sauver des « élus » , l’histoire de l’arche de Noé , une bonne grosse soucoupe volante emportant avec elle la banque des espèces (dites menacées ou en voie de disparition) dont des échantillons sont collectionnés précieusement au sein de la banque du vivant de la fondation Rockefeller….le temps qu’un bon cataclysme vienne remettre cette bonne vielle planète propre comme au premier jour. L’arbre interdit étant celui des connaissances ….évidemment !!! Nous ne sommes que des guignols bipèdes à allure d’humanoïde….

       
      • Alcide

        27 janvier 2012 at 21 h 36 min

        @ Etchamendy

        Vous dites ça parce-que vous êtes talmudiste ?
        Ou bien vous vous croyez au club Mickey ?
        Veuillez donner des éclaircissements.
        Merci.

         
  4. Olivier

    27 janvier 2012 at 9 h 37 min

    Cette photo est rude au pti dej….

     
    • alex

      27 janvier 2012 at 9 h 45 min

      je me suis fait la même reflexion.

       
      • quidam

        27 janvier 2012 at 9 h 57 min

        idem…

         
  5. Rachid

    27 janvier 2012 at 9 h 45 min

    Bonjour Menthalo,

    Vous dites : « Nos informateurs nous disent que la tension est telle dans l’oligarchie, que toutes tentatives de résoudre la crise par la diplomatie se sont terminées par des échecs et que désormais, ils seraient en train de préparer la guerre. »

    J’aimerais bien des précisions sur « nos informateurs » c’est somme toute assez vague. Je ne dis pas ça dans un esprit de polémique, loin de là, mon intuition fait que je suis d’accord avec cette affirmation, mais c’est toujours mieux de préciser au maximum les sources (si elles sont anonymes, au moins le domaine dans lequel elles évoluent …)

    Merci

     
  6. Sebastien

    27 janvier 2012 at 10 h 01 min

    Bonjour

    Quelqu’un pourrait m’expliquer l’interet d’avoir placé la deuxième photo?
    Moi je n’en voit aucun. Sans doute le souhait de faire dans le sensasionalisme…. à défaut de professionnalisme

    Seb

     
    • Maverick

      27 janvier 2012 at 10 h 18 min

      Le rire du désespoir …

       
  7. Sebastien

    27 janvier 2012 at 10 h 17 min

    >> J’aimerais bien des précisions sur “nos informateurs” c’est somme toute assez vague.

    @Rachid

    Peut-être trouverez-vous un début de réponse ici:
    http://www.charlatans.info/conspiration.shtml
    http://www.charlatans.info/conspiration-suite.php

    Cordialement

    Seb

     
    • Maverick

      27 janvier 2012 at 10 h 40 min

      @ Seb : Merci pour le lien, c’est toujours intéressant. Mais dans la Finance, quand on commence à citer ses sources de façons trop claire, on se retrouve vite à sec d’informations … Et quand on n’est plus « dans le match », le banc de touche n’est pas loin…

       
  8. Jean

    27 janvier 2012 at 10 h 19 min

    Merci pour cette photo pleine de joie et d’ amour. C’était pas une bonne idée de prendre mon petit-déjeuner en lisant l ‘article. Je pense qu’il faudrait mieux l ‘enlever

     
    • Maverick

      27 janvier 2012 at 10 h 40 min

      Le petit déjeuner, ou la photo ? 😉

       
  9. Maverick

    27 janvier 2012 at 10 h 26 min

    Merci à Menthalo pour cette synthèse. Mais les banques n’ont-elles pas déjà commencé à se prémunir d’une attaque en parachutant des commandos dans les éxécutifs d’un certain nombre de pays ? Italie, Grèce, Espagne, ça fait déjà une ébauche d’Europe du Sud? Avec la France en plus, c’est le contrôle de la rive nord de la Méditerrannée … Un retour de l’Empire romain ? 😉

     
    • Geraldine

      27 janvier 2012 at 11 h 31 min

      T’inquiète pas Maverick, Flamby va nous sauver des griffes de « l’adversaire sans visage »… 🙂

       
      • Maverick

        28 janvier 2012 at 18 h 22 min

        J’ai quelques doutes. Capitaine Flamby n’a pas remplacé le « Bilderberger » DSK par hasard. On dirait bien qu’il a récupéré ses réseaux économiques (ou l’inverse 😉 )
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Si%C3%A8cle
        Y a t’il des noms qui vous sont familiers ?

         
  10. RRDBATMAN

    27 janvier 2012 at 10 h 51 min

    Menthalo, quel esprit synthétique !
    Parfaitement plausible, redoutablement efficace, indéniablement génial !
    Un plan d’autant plus réel lorsqu’on imagine un instant le mépris et l’arrogance de ces gens…
    Tous aux abris, mes frères et que la Providence nous protège !
    RRD
    PS : la photo, c’est que dalle à coté de ce qui nous attend…

     
  11. Maverick

    27 janvier 2012 at 10 h 57 min

    Ces IFRS m’énervent. Il y a une trop grande liberté d’interprétation et de présentation, pas assez de rigueur. Dés que l’on compte sur la probité et le professionnalisme des gens, le « facteur humain » pose problème. Hors-Bilan, Goodwill, actifs incorporels … Autant de gisements de mauvaises surprises ou de tours de passe-passe possibles, rien que pour des entreprises non bancaires. Il y a un réel problème de déontologie au plus haut niveau des professions financières.

     
    • Geraldine

      27 janvier 2012 at 11 h 33 min

      « Il y a un réel problème de déontologie au plus haut niveau des professions financières. »

      Non… sans blague… tu es sûr Maverick ?? 🙂 🙂

       
  12. RRDBATMAN

    27 janvier 2012 at 11 h 20 min

    Maverick, c’est de l’humour, là ???…

     
    • Maverick

      28 janvier 2012 at 18 h 31 min

      La rigolade c’est très sérieux, et on peut faire des choses sérieuses en s’amusant 😉
      C’est peut-être pour ça que j’ai quitté le métier, j’étais pas fait pour la comptabilité « en partie trouble » 🙂

       
  13. Hervé

    27 janvier 2012 at 11 h 20 min

    @Menthalo

    Merci pour cet article :-).

    Dans tous les cas, la situation économique à venir n’est pas florissante. Je trouve que c’est cher payé pour avoir la chance de regarder l’histoire en train de s’écrire.

    Si je fais le parallèle avec l’arc de trader Noé, j’en arrive à la conclusion que ce n’est pas si sûr qu’il se produise.

    Cas 1 : hyperinflation

    Je ne mesure pas l’impact sur la bourse. La seule chose qui me parait évidente c’est que l’arc se produira si on le mesure en once d’or pas nécessairement en monnaie de singe.

    cas 2 : décision politique (peu probable) / modification du fonctionnement bancaire

    Dans ce cas, nous entrons dans une dépression assez dure et l’arc se produira.
    Comme la décision ne sera pas prise, mais que cela se mettra en place dans la douleur, il mettra encore pas mal de temps à se déclencher.

    MAIS, dans les deux cas, il ne faut pas grand chose pour que le système s’effondre totalement.
    Et dans ce cas, je crains que ce soit tellement brutal que les bourses ferment avant que l’arc n’est réellement le temps de se concrétiser.

    Quel est le plus probable ? L’inertie humaine me conduirait à répondre, un mixte du 1 et du 2 et pas d’effondrement… Mais l’histoire montre que parfois des décisions sont prises.

    Je comprend également que l’oligarchie qui a provoqué cette crise ne la maîtrise pas totalement (ce qui me parait naturel) et que les conflits internes / externes conduisent à des incertitudes sur comment la gérer. Globalement, l’oligarchie n’a rien à perdre, c’est juste sa « cours » qui peut en souffrir. Le peuple a peu d’importance, voir par exemple, les dernières demandent de la Troika aux grecs. C’est inimaginable de bêtises et de méchancetés pour rester gentil.

    Est-ce que votre avis sur l’attentat de Sarajevo (j’ai bien compris qu’il s’agit d’une image) est celui de L.I.E.S.I ou est-il personnel ?

    Un dernier point pour revenir sur la discussion concernant Marine Le Pen.
    Finalement, c’est un mauvais choix politique. Outre les risques de dérapage (évoqué par Astimer et que je crains également), l’oligarchie ne permettra pas d’avoir une brebis galeuse dans son troupeau… Nous n’avons donc aucun choix politique. Flamby sera président. Bravo à lui.

    Merci encore.

     
  14. lodela971

    27 janvier 2012 at 11 h 30 min

    L’interview intégrale de Aaron Russo, en français, peu avant sa mort http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/01/26/linterview-integrale-de-aaron-russo-en-francais-peu-avant-sa-mort/ A VOIR VITE !!!

     
  15. ppradic

    27 janvier 2012 at 11 h 49 min

    @Duc
    vous touchez au cœur du système .

     
  16. alain

    27 janvier 2012 at 12 h 26 min

    Quelques citations très instructives pour ceux qui ont encore des doutes sur le but final de la ploutocratie et qui soulignent également leur persévérance et leur machiavélisme:

    “Permettez-moi d’émettre et de contrôler les ressources monétaires d’un pays et je me moque de celui qui écrit ses lois.” (Rothschild)

    “Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, au Time Magazine et autres grandes publications, dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté les promesses de discrétion pendant près de quarante ans. Il nous aurait été bien impossible de développer notre projet pour le monde si nous avions été soumis aux pleins feux de l’actualité pendant ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et disposé à marcher vers un gouvernement mondial… La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et des banquiers mondiaux est sûrement préférable à l’autodétermination nationale que l’on pratiquait les siècles passés…” ( David Rockefeller, Le 8 juin 1991 à Essen en Allemagne, au terme d’un colloque du Groupe Bilderberg).

    « La présente fenêtre d’opportunité, durant laquelle un ordre mondial pacifique et interdépendant peut-être construit, ne sera pas ouverte pour très longtemps. Nous sommes à l’orée d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure appropriée, et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial.» (David Rockefeller, 23 septembre 1994)

    John Adams et Thomas Jefferson: Pères fondateurs visionnaires

    John Adams (30 octobre 1735 – 4 juillet 1826) fut le premier vice-président des États-Unis (1789-1797), puis le deuxième président des États-Unis (1797-1801). Il est considéré comme l’un des Pères fondateurs des États-Unis.

    John Adams : “Il n’y a deux manières d’asservir une nation, la première est par le glaive, la seconde par la dette”.

    Thomas Jefferson, né le 13 avril 1743 à Shadwell, une plantation de la famille Jefferson dans le Comté d’Albemarle, et mort le 4 juillet 1826 à Monticello, a été le troisième président des États-Unis, de 1801 à 1809. Cet homme d’État était également philosophe, agronome, inventeur, architecte, et il ne cachait pas ses sympathies francophiles. Jefferson était attaché aux Droits de l’homme, pour lesquels il lutta au sein de son État et du pays. Il faisait partie de l’élite des Lumières, et a connu les plus grands esprits de son temps. Rédacteur d’une partie de la Déclaration d’indépendance, il doubla la superficie des États-Unis par l’achat de la Louisiane.Ambassadeur en France, de mai 1785 au mois d’août 1789,il restera tout au long de son un existence un francophile convaincu et déclara notamment: » Pour tout homme, le premier pays est sa patrie, et le second, c’est la France ».

    Thomas Jefferson: »Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis”

     
  17. pourquoi29

    27 janvier 2012 at 12 h 53 min

     
  18. Menthalo

    27 janvier 2012 at 12 h 58 min

    lol la photo du banquier irakien était évidemment de l’humour noir … potache, il est vrai.
    elle n’était pas prévue au départ… faisant plusieurs choses en même temps, je suis tombé sur cette photo au moment où je parlais des banquiers qui devraient se couper un bras, une jambe ou s’énucléer
    le hasard du web… cela m’a amusé sur le moment…. et j’ai rajouté la photo
    mais à 21H23 hier soir, j’ai écrit à LIESI de publier l’article sans la photo pour ne pas choquer.

    Je m’étais donc déjà autocensuré.

    QUANT AUX SOURCES
    Désolé, il y a des sources qu’on se doit de protéger en ne donnant aucune information, qui permette de l’identifier. Si on ne le fait pas, on perd la source, d’une part, on la met en danger d’autre part.
    Honni soit qui mal y pense ! Vous verrez bien assez tôt l’exactitude de cette information.

    Hyperinflation…
    La phase d’hyperinflation du Dollar au sens Weimarien du terme devait arriver en 2014.
    Ce timing n’a pas changé depuis 4 ans.
    Nous devions avoir une première réforme monétaire fin 2012/début 2013, qui aurait permis de calmer la crise monétaro-financière pour un temps, mais aurait amené au bout de 18 mois, une rechute beaucoup plus violente, amenant Weimar-on-potomac.
    Aux dernières informations, cette réforme monétaire initiale serait actuellement dans l’impasse la plus totale…
    « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens » Clausewitz

    Si vous voulez mieux comprendre les processus qui mèneront à cette perte totale de la confiance dans la monnaie, offrez vous le dossier de « shadow stats »

    http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2012/1/26_John_Williams_-_Accelerating_Great_Collapse_%26_Hyperinflation.html

     
 
%d blogueurs aiment cette page :