RSS

Décision de la banque centrale américaine

25 Jan

La banque centrale des Etats-Unis (Fed) a confirmé mercredi le cap de sa politique monétaire et a dit prévoir le maintien d’un concours financier « très accommodant » à l’économie, notamment en gardant son taux directeur quasi-nul jusqu’à la « fin 2014 au moins ».

 

Autrement dit, cela recoupe l’analyse de ce matin… Attendons sans doute de voir « l’Américain » Mario Draghi être très « accommodant’ avec les banques européennes en difficulté dans le courant du mois de février. L’option est désormais crédible, à moins d’un accident que nous ne percevons pas pour le moment.

En tout cas, les métaux précieux vont apprécier ce geste…

Publicités
 
20 Commentaires

Publié par le 25 janvier 2012 dans Non classé

 

20 réponses à “Décision de la banque centrale américaine

  1. elcanto

    25 janvier 2012 at 19 h 11 min

    « En tout cas, les métaux précieux vont apprécier ce geste… » Quelqu’un peut-il m’expliquer ?

     
    • Altamir

      25 janvier 2012 at 19 h 25 min

      Et bien Elcanto, si j’ai tout compris, plus les banques centrales (FED, BCE etc…) sont accommodantes, c’est à dire qu’elles mettent en place ou favorisent des actions dont le résultat est d’augmenter la masse monétaire en circulation (rachats de dettes de pays en difficultés, quantitative easing, en d’autres termes impression de billets monopoly, basés sur aucune contrepartie physique réelle) elle font perdre de la valeur à cette monaie (électronique et paier), donc les actifs réels et tangibles que sont l’Or et l’Argent (le platine aussi) Véritables monaies d’échange car : en quantité limitée, divisible et pourvu d’une valeur réelle (bijouterie, industrie, etc…) ces éléments Or et Argent voit leur valeur augmenter en comparaison à la monaie fiduciaire « fictive » émise par les états. Suis-je clair?? Plus il y a de billets, moins ils valent quelque chose, donc l’Or et l’Argent voient leur valeur dans ces monaies augmenter.

       
      • elcanto

        25 janvier 2012 at 19 h 42 min

        En gros plus on imprime de ces monnaies de singe (dollars et euros), moins elles valent, et plus les MP vont servir de valeur refuge. Mais à court et moyen terme, comment va réagir le cours de ces MP ? Y a-t’il une baisse de prévue ? Ou au contraire leur cours va s’envoler comme annoncé si souvent sur ce site ?
        J’avais compris que pour avoir de la liquidité certaines institutions devraient vendre leur or et donc faire baisser leur cours momentanément pour ensuite assister à une envolée spectaculaire. Or si les Banques Centrales, FED etc injectent de l’argent, le cours de l’or et MP n’auraient aucune « raison » de baisser à court et moyen terme, non ?

         
  2. Altamir

    25 janvier 2012 at 19 h 26 min

    électronique et papier (j’avais oublié un « p »

     
  3. RRDBATMAN

    25 janvier 2012 at 19 h 32 min

    Et puis, suffit de regarder les écrans… L’Or est repassé au-dessus des 1700 US$ et le Silver au-dessus des 33 US$ l’once !
    Déduction facile, non ? 🙂
    RRD

     
  4. etoile de terre

    25 janvier 2012 at 19 h 48 min

    Le problème c’est que ca veut dire aussi impression de papier illimité pour distribuer aux copains de la FED afin de manipuler le prix de l’or papier comme bon leur semble, donc libération et explosion du prix de l ‘or au delà de 2000 dollars pas avant 2014.

     
  5. Hervé

    25 janvier 2012 at 19 h 49 min

    Ouais, je pense que le cartel bancaire estime qu’il y a encore beaucoup de gens a plumé.

     
  6. librezen

    25 janvier 2012 at 19 h 57 min

    Euh, j’ai juste une question qui peut sembler conne.
    Mais la FED a une sorte de concession jusqu’au 21.12.2012 minuit. J’imagine que si cette « concession » devait être étendue pour 99 ans supplémentaires, il faudrait une validation du congrès. Or vu les difficultés qu’ils ont à valider l’augmentation du plafond de la dette, cela ne va pas se faire en 5 minutes théoriquement.
    Cela ne semble stresser personne, toute la base de l’économie US dépend de ce système qui peut prendre fin dans 11 mois mais bon tranquille.
    Cette réalité semble montrer qu’on va entrer dans un système complètement différent puisque les bases du systèmes actuelles arrivent à terme et que tout le monde (Elite comprise) s’en fout.

     
    • ampipeline

      25 janvier 2012 at 20 h 34 min

      Cette « concession » ou ce « bail » n’est qu’une légende urbaine. Le FEDERAL RESERVE ACT est une LOI, promulguée et ratifiée :
      http://www.llsdc.org/FRA-LH/
      Je vous conseille de lire cet excellent bouquin d’Eustace Mullins, « Les secrets de la Réserve Fédérale » :
      http://www.scriptoblog.com/index.php?page=shop.product_details&category_id=6&flypage=flypage.tpl&product_id=39&option=com_virtuemart&Itemid=59
      Amicalement,

       
    • Raiford

      25 janvier 2012 at 21 h 31 min

      Oui, Librezen.
      On risque d’avoir « la surprise du chef », vers la fin de l’année : une conversion monétaire ou une nouvelle banque centrale (peut-être BRI alias BIS).

       
    • Lambda

      26 janvier 2012 at 0 h 13 min

      @ librezen

      les conditions du report du bail de la FED dépendront sans doute de quel parti gagnera les élections en novembre 2012

       
  7. Hervé

    25 janvier 2012 at 20 h 06 min

    @Clavreul

    Si tu veux une date pour le jour J, je te proposerais bien le 29.02 : c’est celle du prochain LTRO. Là, cela va être up, up, up… jusqu’à ce que les gens comprennent à quoi il sert !!!

     
    • clavreul

      25 janvier 2012 at 20 h 29 min

      Pour la date de l’éffondrement je ne sais pas Hervé, mais ça n’est pas moi qui t’es dis hier que l’augmentation de la taxe sur les MP en France me mettait la puce à l’oreille, regardes la lettre à Menthalo au dessus.

       
  8. Louis

    25 janvier 2012 at 20 h 13 min

    Oui, ils peuvent imprimer à outrance,oui il y a encore des gens à plumer (les économie à la caisse des dépots) mais ce n’est pas pour autant que ce qui reste de l’économie réelle va pouvoir résister encore longtemps. Et puis comme vue dans les précédents articles, de plus en plus de pays refuse le dollar et s’en débarasse ou demande une autre monnaie d’échange. Le bon sens me dit que la fin est tout de même proche.

     
  9. clavreul

    25 janvier 2012 at 20 h 22 min

    Je ne sais pas trop les gars, une chose est sur c’est que nous n’allons pas vers les trentes glorieuses…

     
  10. Zappata

    26 janvier 2012 at 0 h 35 min

    Votre photo montage veut tout dire…………

     » La banque centrale des Etats-Unis (Fed) a confirmé mercredi le cap de sa politique monétaire et a dit prévoir le maintien d’un concours financier “très accommodant” à l’économie, notamment en gardant son taux directeur quasi-nul jusqu’à la “fin 2014 au moins”.

    7 % d’inflation réelle entre 20 et 25 % de chômage
    50 millions d’américains à la soupe populaire

    On est loin des chiffres officiels

    Vive le modèle économique Américain !!!

     
  11. Zappata

    26 janvier 2012 at 0 h 42 min

    Notre Bécassine adorée se surpasse (ou bien elle lit ce que j’écris !) : elle vient de proposer que la BCE comptabilise à leur juste valeur de marché comme les autres banques ses pertes sur les 40 milliards d’euros de junk bonds de la Grèce qu’elle détient.

    Ce ne sont qu’une goutte d’eau parmi les 624 milliards d’euros de titres divers et plus ou moins douteux détenus par la BCE (rubrique 7 de l’actif, en bleu) comme je l’ai déjà écrit,

    En effet, il n’y a aucune raison pour que la BCE continue à bénéficier du privilège d’être théoriquement remboursée entièrement alors que les banques sont obligées d’accepter volontairement de perdre une centaine de milliards d’euros.

    Comme notre histrion ignare, Bécassine lorgne sur le trésor de la BCE : 475 milliards d’euros de capitaux propres (rubriques 11 et 12 du passif) qui attirent ainsi tous les plus grands voleurs de la planète : les dirigeants de l’€URSS et d’autres organismes publics,

    Le Mariole Draghi ne pourra pas tenir longtemps sa position actuelle rigoriste, d’autant plus facilement que ce n’est pas son argent, mais celui des Euro-zonards, ce qui est conforme à la logique nomenklaturiste la plus élémentaire.

    Le pire arrivera quand des banques (grecques et autres) ne pourront pas rembourser la totalité des 831 milliards d’euros que la BCE leur a généreusement prêtés

    Le plus pire arrivera le jour où les Américains réclameront les dollars que la Fed leur aura prêtés.

    http://chevallier.biz/

     
  12. Perfumes & Wellness

    26 janvier 2012 at 7 h 20 min

    Sympa l’article de SOROS…. :/

    On est rassurés, tout va bien….
    Les SOROS, ATTALI et consorts sont les nouvelles Cassandre de demain ou bien sont-ils deja au courant avant les autres ? (inutile de me dire, j’ai la réponse….)…
    Triste monde.

    http://nouvelles-infos.blogspot.com/

     
 
%d blogueurs aiment cette page :