RSS

Fin de partie

30 Nov

Voici un article intéressant du Monde. Nous précisons en gras les points les plus importants . Nous ajoutons également quelques commentaires suivis de la mention Ndlr.

Nicolas Baverez – La France et la zone euro se sont fracassées sur le mur de la dette. Avec des taux d’intérêt deux fois supérieurs à ceux de l’Allemagne, l’Hexagone a été dégradé par les marchés avant même la sanction des agences de notation. Elle aborde l’année 2012 avec la perspective d’une croissance nulle, d’un déficit commercial record, d’un chômage frappant plus de 10 % de la population active, d’une dette publique dépassant le seuil de 90 % du produit intérieur brut (PIB) à partir duquel elle réduit l’emploi et l’activité. La chute de cette dernière et la hausse des taux (1 point génère 3 milliards d’euros de charges supplémentaires) imposeront vite un nouveau plan de rigueur.

Fondamentalement, le modèle social français n’est plus compatible avec l’évolution démographique, la chute de la croissance et la défiance des investisseurs. Quant à la classe politique, elle s’est révélée incapable de moderniser le pays avant qu’il ne perde sa souveraineté financière et budgétaire et ne soit placé sous la double tutelle des marchés et de l’Allemagne. Comme en 1983 et à l’image des pays du sud de l’Europe, la France va devoir choisir entre une réforme drastique de son modèle économique et social ou son départ de la zone euro.

Dans le même temps, l’Europe va droit à la récession, cumulant ralentissement mondial, plans d’austérité et effondrement du crédit. [Ce point est important car il va provoquer la chute de l’immobilier -déjà en cours- et constituera un énorme frein à l’investissement pour les entreprises. Ndlr] La crise de la zone euro ne cesse de s’étendre, contaminant l’Europe du Nord, le système bancaire et les financements d’entreprise. Elle change de dimension avec l’Italie, qui est à la tête de la quatrième dette mondiale et dont le défaut provoquerait une dépression globale. Or si l’Italie avec Mario Monti – comme l’Espagne avec Mariano Rajoy – dispose désormais d’un gouvernement légitime et apte à engager les indispensables réformes, elle ne peut se sauver seule face à une dette de 120 % du PIB refinancée à des taux d’intérêt autour de 7 %. [Nous sommes à 8 ce matin. Ndlr]

La situation critique de la France et de l’Europe est en partie paradoxale au regard des atouts qu’elles peuvent mobiliser. Elle ne résulte pas d’excès spéculatifs des marchés, mais de l’impuissance du politique et du manque de leadership. Ainsi, la France a dilapidé toutes ses chances de se réformer à froid, poursuivant l’euthanasie de son appareil de production et la constitution d’une vaste bulle spéculative autour de sa fonction publique et de son Etat-providence. La zone euro, elle, fut construite autour de principes insoutenables : absence de gouvernement économique et de prêteur en dernier ressort, refus de la solidarité financière et de la responsabilité budgétaire, fédéralisme monétaire et renationalisation des politiques économiques.

La France n’a plus les moyens de sauver l’euro mais peut faire imploser l’Union monétaire si elle ne parvient pas à se redresser. Elle a trois priorités. Reconstituer une offre compétitive via la baisse du coût du travail, l’encouragement à l’épargne, l’orientation vers les entreprises, l’innovation. Reprendre le contrôle des finances publiques – cela implique un plan de 120 milliards d’euros d’économies à l’horizon 2016 reposant sur 80% de baisse des dépenses et 20 % de hausse d’impôts et de privatisations. Lutter contre le chômage de masse et l’exclusion.

L’oeuvre de soixante années d’intégration européenne est menacée par l’éclatement de la zone euro. Or le Fonds de stabilité (FESF), mort-né avec la dégradation de fait de la note de la France, ne dispose pas de la taille suffisante pour réassurer la dette italienne. Quant à la mutualisation des dettes par la création d’euro-obligations, elle exige des conditions juridiques et politiques – notamment la révision des traités -, dont les délais sont incompatibles avec l’accélération de la crise.

La spirale de déstabilisation des déficits publics et des bilans bancaires ne peut être cassée que par l’intervention de la Banque centrale européenne (BCE) pour monétiser les dettes souveraines, au-delà des 200 milliards d’euros de titres actuellement détenus.

L’Allemagne, qui porte la responsabilité première des conflits mondiaux ayant provoqué le suicide de l’Europe au XXe siècle, ne peut prendre le risque de ruiner l’euro et de provoquer une catastrophe économique planétaire. [L’auteur n’apporte pas ici l’éclairage qui permet d’anticiper la sortie de l’Allemagne car il convient de s’intéresser au parcours de Mme Merkel pour comprendre le jeu véritable qu’elle joue. Ndlr] Elle concentre les moyens de la puissance en Europe mais refuse d’en assumer la charge, qui implique la prise en compte d’un bien commun au-delà de ses intérêts. Réformes structurelles et encadrement des budgets des pays déficitaires seront vains sans la mue de la BCE en prêteur de dernier ressort. Pour sauver l’Europe, Paris doit renoncer à la croissance à crédit et Berlin aux chimères d’un monétarisme anachronique. (Source: Le Monde)

Publicités
 
89 Commentaires

Publié par le 30 novembre 2011 dans Non classé

 

89 réponses à “Fin de partie

  1. Le Gaulois libre

    30 novembre 2011 at 10 h 12 min

    EURO = Expérience Ubuesque de Ratage Organisé… 😀

     
  2. Doyle

    30 novembre 2011 at 10 h 13 min

    Game over

     
  3. gaspard

    30 novembre 2011 at 10 h 17 min

    Liesi: pouvez-vous nous indiquer le lien sur l’article du monde svp?
    merci

     
  4. PHIL

    30 novembre 2011 at 10 h 36 min

    INFO URGENTE, LA GROGNE VA MONTER DANS LES FORCES ARMEES ET LA POLICE, EFFRONDREMENTS ET REVOLUTIONS PROCHENT……

    ALERTE, ALERTE: LES MILITAIRES NE SONT PLUS PAYES
    du 30 nov au 3 décembre 2011… : Depuis quelques jours, diverses informations et mails me faisaient état que les policiers, militaires, crs, marins et pompiers (français, pas albanais) n’étaient pas remboursés de leurs primes de déplacement, frais, prime para TAP, etc. Mises bout à bout, ces informations vous montrent que l’Etat français est bien en faillite. Mais maintenant c’est encore plus grave: ce sont leurs soldes qui ne sont plus payées ou alors avec beaucoup de retard. Quand vous pensez que ces hommes risquent leur vie… Commentaire de XX à qui j’ai demandé confirmation, et je l’ai eue, « De toute manière, les seules balles qui aient jamais frôlé les généraux qui conseillent Sarkozy, c’est des balles de tennis; ils ne voient même pas ce qui se passe dans les régiments, en bas, sur le terrain, alors que vous, journaliste, vous arrivez à le voir. Ils ne payent plus leurs hommes. Dans la Marine, c’est même pire. ». Et voici une autre source qui nous le confirme:

     » Des dizaines de militaires de l’armée de terre n’ont toujours pas été soldés pour le mois d’octobre 2011.

    Nous ne pouvons passer sous silence le fait que de nombreux militaires (de l’Armée de Terre) n’ont toujours pas été soldés au titre du mois d’octobre. On est en droit de se demander s’il s’agit d’un effet de la crise financière qui secoue notre pays ou d’un bug informatique extrêmement fâcheux? Les militaires, après avoir rendu compte à leur hiérarchie, tiré toutes les sonnettes à leur disposition et face à la passivité de leurs chefs et des services censés les administrer, se sont tournés alors vers l’Adefdromil. Que le ministre Longuet se rassure : toute l’armée française ne nous a pas téléphoné! Enfin, pas encore!
    Mais, une vingtaine de militaires d’un régiment du Sud, plusieurs dizaines dans l’Est, une quinzaine en Ile-de-France nous signalent n’avoir rien reçu sur leur compte bancaire.A cela s’ajoutent le retard important dans le paiement des frais de déplacement et de changement de résidence, qui correspondent au coût de la mobilité imposée aux militaires, ainsi que des délais interminables de paiement des soldes OPEX sur divers territoires. Lire la suite ici.  »

    Explication donnée: bug informatique. Ben voyons! Comme à La Poste et dans les autres banques? Comme les gros chèques que les banques perdent et qui resurgissent soudain au bout de 20 jours? Personne n’est dupe. Ensuite bug logiciel chez les paras aussi? Un autre pour les marins? etc.?, sachant que tous ces gens sont de toute manière gérés par des administrations totalement distinctes… Et c’est la même chose pour les CRS… Les frais, primes et autres ajustements ne sont plus renboursés…. Le décalage de paiement des frais atteint parfois de 10 mois! (voir info suivante) Les chefs de corps n’arrivent plus à tenir leurs hommes.

    Question: quelle mouche à piqué l’Elysée? Ne pas payer la garde prétorienne revient à se suicider, au pire, à ce qu’elle se révolte et prenne le pouvoir voyant que d’un côté ils dépensent des milliards à bombarder la Lybie, et que de l’autre ils ne payent pas le soldat de base? C’est du jamais vu… Ou plutôt si. On sait comment cela se termine quand les gens d’armes ne sont pas payés par les politiques… J’espère pour les ministres de Nicolas Sarkozy que les policiers du service de protection des hautes personnalités ne vont pas s’énerver à attendre le remboursement de leurs primes et frais…

    PS: Voilà une information que vous ne verrez pas dans le Figaro et ailleurs, et pour cause… Le Figaro appartient à un marchand d’armes. Bien le bonjour à Mr Longuet et aux officiers du SIRPA. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © http://www.jovanovic.com 2008-2011

     
    • Phil44

      30 novembre 2011 at 10 h 44 min

      J’ai lu également cela PHIL, il y a cette phrase de Lartéguy qui est oubliée

       » ROME, fais attention à la colère des Légions »

       
      • Phil

        30 novembre 2011 at 11 h 50 min

        Dans la phase des évènements en cour, nos camarades des forces armées ne seront pas tous des boeufs qui suivront aveuglèment leurs chefs….surtout ceux d’en haut.
        Ces grands chefs des forces armées, nous le savons sont nommés par les politiques eux-même à la solde des groupes financiers et des lobbies de tous poils, il est encore temps pour eux de choisir et de réfléchir et d’empécher les décisions folles. Seront-ils assez courageux pour cela et ne pas écouter le délire ILLUMINATIS de nos dirigeants……à suivre.

        Phil

         
      • Ragnar Lodbrok

        30 novembre 2011 at 14 h 53 min

        Phil et Phil44

        Depuis ceux qui ont sauvé l’honneur dans les années 60, et ils étaient une petite minorité(un quarteron disait la Grande Zora) il n’y a pas à ce jour le moindre militaire qui pourrait lever le petit doigt. Il n’y a plus d’armée, je peux même dire il n’y a plus d’esprit militaire!

        Et si le Talonnette 1er les a rattachés au ministère de l’Intérieur, c’est sans doute avec raison en constatant leur esprit fonctionnaire et petit bourgeois.

        Si ces gens là se rebelle ce sera effectivement juste pour une question de pognon et ce n’est pas avec cet esprit minable et mesquin qu’on réussit une coup d’état, ni même une révolte et encore moins une révolution!

        Il n’y a rien à, espérer d’une armée gauchisée, musulmanisée, franc-maçonnisée et déshumanisée!

         
    • Doyle

      30 novembre 2011 at 10 h 45 min

      info de dingue !!!!! ça sent la fin, euh, ça sent la mort

       
    • id...

      30 novembre 2011 at 12 h 49 min

      C’est la source qui me dérange : trop alarmiste, frop farfelue, trop angelesque etc.
      Celà dit rien n’empêche l’Elysée de donner ici même un démenti formel à cette info. (Je n’ai pas dis lesi)

       
      • Leonidas de Sparte

        30 novembre 2011 at 13 h 27 min

        @ id…

        voici le lien de la source officiel, et regardez bien les commentaires de nos militaires.

        http://adefdromil.org/17959

         
  5. Astimer

    30 novembre 2011 at 10 h 38 min

    Cet article va dans le sens du courant sarkoziste libéral : c’est toujours le modèle social qui est sur la sellette. Alors que ce sont les modèles financiers et des marchés qui devrait être mis en cause et réformés.

    Parce qu’après avoir démonté notre modèle social trop couteux et non compétitif à leur yeux, après avoir volé l’épargne, aprés avoir racheter les entreprises publiques, que nous prendront-ils ? les terres, l’immobilier… ?
    On est entrain de se faire dépouiller. Euro ou pas euro, le problème reste si le système financier reste le même.

     
    • PHIL

      30 novembre 2011 at 10 h 45 min

      Il n’y aura plus qu’une solution ne pas nous laisser faire……mais là, c’est une autre histoire qui commencera…..car elle sera Européenne…..

      Phil

       
    • Espoirdepaix

      30 novembre 2011 at 11 h 48 min

      Oui c’est ça +10
      Et cependant, le modèle social ne les défavorisent pas de trop…

       
    • quidam

      30 novembre 2011 at 12 h 24 min

      @Astimer
      Tout à fait d’accord.
      Avez vous remarqué comme les mots « compétitif », « croissance » sont devenues des mots de tous les jours, comme des évidences.
      La question pourtant devrait se poser: voulons nous être « en compétition »? Voulons nous « croitre »? Ou ces mots ne sont-ils que le reflet d’une société marchande que la plupart d’entre nous ne veut plus mais qu’une élite a savamment disséminé dans le langage pour son bien être exclusif?
      Nous nous retrouvons à regarder des courbes devant lesquelles nous somme sensés nous réjouir ou nous plaindre alors que nous devrions tout simplement reconnaitre que nous avons fait fausse route et commencer à organiser la Vie autrement.
      Il ne s’agit pas « d’aider les pauvres », il s’agit de repenser totalement le modèle de société dans lequel nous voulons vivre et ou chacun trouverait sa place.

       
      • quidam

        30 novembre 2011 at 12 h 26 min

        Lecture conseillée: « la ferme des animaux » d’Orwell. On est en plein dedans…

         
  6. michel49

    30 novembre 2011 at 11 h 05 min

    410, sac de Rome par des legionnaires qui n’avaient pas été payés…

     
  7. Médusé

    30 novembre 2011 at 11 h 16 min

    Le FOREIGN OFFICE, selon une note paru dans le « Telegraph », aurait demander aux ambassades d’être prêtes à aider les Anglais quand les émeutes éclateront en Europe.

    Article : «  »PREPAREZ-VOUS AUX EMEUTES DANS LA ZONE EURO » AVERTIT LE FOREIGN OFFICE…  »
    (jovanovic.com)

     
  8. Gallit

    30 novembre 2011 at 11 h 20 min

    Un question me turlupine, je n’ai entendu que mme Parisot sur cette question.
    Il semblerait qu’il y ait des preuves concrètes que les crises des dettes en Europe soient au moins en partie « provoquées » par des spéculateurs anglo-saxons.
    Partant de ce postulat, en supposant que les marchés américains et anglais puissent s’effondrer avant qu’ils ne parviennent à nous déstabiliser, l’Euro n’en serait-il pas plus renforcé ?
    La logique du moins pire ferait, selon mon scénario, que les investisseurs réinvestissent en Europe malgré nos soucis car ils parieraient sur le fait que notre situation est moins pire qu’outre atlantique.
    Nos taux d’intérêts reviendraient à des niveaux supportables et après une période d’assainissement, nous repartirions sur des bases épurées.
    Non ?

     
  9. Puccino

    30 novembre 2011 at 11 h 26 min

    Soutenez l’UPR ( http://www.u-p-r.fr ). Il est temps pour nous français de récupérer notre souveraineté, l’europe de Von Rompuy est en train de nous faire couler en autorisant les entreprises à délocaliser les emplois au nom de la concurrence des marchés. Ils osent dire que nos salaires (smic) ne sont pas compétitifs face au marché européens. Ne nous voilons pas la face l’europe que l’on rêvait n’est pas celui mise en oeuvre aujourd’hui, bien au contraire notre patrimoine reconnu dans le monde entiers et pour certain au patrimoine de l’unesco, est bradé à des fonds américains seul pays à émettre de la monnaie sans réserve c’est inouïe. Cessons les clivages gauche-centre-droite, et demandons ensemble selon l’article 50 du TFUE, une sortie immédiate de la France de l’europe.

     
  10. Bob Rob

    30 novembre 2011 at 11 h 35 min

    Aux armes citoyens.

    Laissez moi la tête de Touati, je la filerai à mon chat…

     
    • quidam

      30 novembre 2011 at 13 h 15 min

      Bon d’accord les temps sont dur… mais ce n’est pas la peine de vous en prendre à une pauvre bête ! 😀

       
  11. Al

    30 novembre 2011 at 11 h 36 min

    Qui disait que lorsque nous avons accépté l’euro, nous avons aussi accépté de devenir un pays du tiers monde ? Quand tout se sera éffondré, nous pourrons faire le bilan du mitterrandisme et de la droite libérale qui lui a emboité le pas . Pour finir, il suffit de lire que l’Italie a un gouvernement « légitime » pour comprendre la teneur de tout l’article . A partir de demain, on va tenter de nous faire peur . Si nous refusons la clochardisation, ce sera l’apocalypse . Alors soit, ce sera l’apocalypse .

     
    • quidam

      30 novembre 2011 at 12 h 10 min

      « le bilan du mitterrandisme et de la droite libérale qui lui a emboité le pas »
      Il y a une différence? elle doit être très subtile parce qu’elle m’a échappé ! 😀

       
  12. trocadero

    30 novembre 2011 at 11 h 43 min

    Le FOREIGN OFFICE, selon une note paru dans le « Telegraph », aurait demander aux ambassades d’être prêtes à aider les Anglais quand les émeutes éclateront en Europe
    voila le lien
    traduir avec google.

    http://www.telegraph.co.uk/news/politics/8917077/Prepare-for-riots-in-euro-collapse-Foreign-Office-warns.html

     
  13. Al

    30 novembre 2011 at 11 h 44 min

    Depuis un certain temps, je me tâter pour voter FN . C’est décidé, la prochaine foi ce sera Marine Lepen . Il y en aura bien pour me traiter de facho mais tant pis, l’immigration est le cadet de mes soucis . Tous les autres ne nous proposent que mondialisation, libéralisation et fédéralisme européen . J’oubliais, il y a aussi le guignol du grand orient qui a envie d’instaurer des soviets en France, ainsi que sa comparse qui veut nous ramener à l’époque de la bougie .

     
    • PhiliP

      30 novembre 2011 at 15 h 40 min

      Moi si je devais voter aujourd’hui ce serait pour Marine sans aucun doute…La loi de 73 pour argument mais aussi pour l’immigration. Mon niveau d’études me cantonne à un emploi d’ouvrier que le dumping social rends extrêmement difficile. Les classes moyennes devraient faire attention car ce sera bientôt leur tour (Par exemple les bureaux d’étude de Renault récemment).
      La gauche a laissé tomber les classes populaires et veux remplacer cet électorat par le vote des étrangers (En lousedé d’ailleurs ; Ce 8 décembre à l’assemblée sera proposée une loi par la gauche dans ce sens). Comme dis Marine à Mélanchon dans un tour de table, lequel prétends qu’il est le seul à vouloir le bien des ouvriers, elle lui fait remarquer que le Medef n’attaque pas le parti de Melanchon mais bien le FN ! Je rappelle également que JMLP a été le premier homme politique a présenter un musulman (français né en Algérie) à la députation en 1962. Ahmed Djebbour. JMLP a même recueilli cet homme chez sa propre mère alors qu’il était recherché par le FLN (pour le tuer car Djebbour était pro Algérie française). Et on voudrais nous faire croire que Lepen est raciste ? Mais de qui se moque t’on ?? J’essaie d’être aussi partisan que les adversaires de Lepen, mais je n’ai pas de talent de propagandiste de ceux-ci, je souhaite rester dans le vrai !

       
      • La Mésange

        30 novembre 2011 at 16 h 14 min

        Moi c’est le contraire, lol !
        J’ai toujours voté le Pen par le passé, en tant que vote de substitution (vu que je suis royaliste et non républicaine, hein) et n’ai jamais voté autre chose, mais maintenant, impossible de voter pour Marine Le Pen : entre sa position en faveur de l’avortement, (qui interdit ipso facto à tout catholique de voter pour elle) ses cajoleries à l’Islam et ses propos hallucinants lors de son interview en Israël où elle avait déclaré que « le FN avait toujours été pro-sioniste » (!????comprend-elle le sens des mots qu’elle prononce ? là on a des doutes !)…eh bien c’est « non merci ».
        Si votre conscience ne vous interdit pas de voter pour elle, il est vrai cependant qu’elle est sans nul doute le « moins pire » des candidats à la présidentielle…Mais « moins pire », ça ne va pas être suffisant pour nous sortir de notre tombe, hélas.

         
      • PhiliP

        30 novembre 2011 at 16 h 55 min

        Pour ma conscience, comme disait Coluche….. »Vous permettrez, je traite directement ^^ ! »

        Quant à ses propos Pro sionistes, personne n’est à l’abri d’une bourde ou d’un peu de cynisme. J’aimerais d’ailleurs voir des sources sérieuses de ces propos cad soit une vidéo, soit le site du front. Quant à ses cajoleries avec les musulmans, comme je le disais avant, il a fait élire un muz (patriote français) en 1962. Donc rien de nouveau sous le soleil !. Pour la question de l’avortement, si cela est vrai (qu’elle est pour), chacun est libre de placer ce postulat au dessus (ou au dessous) d’autres considérations.

         
      • Paul Lerino

        30 novembre 2011 at 18 h 07 min

        Si vous votez, c’est que vous ne lisez pas LIESI. Voter, c’est entrer dans le système. Le seul moyen d’en sortir, c’est de ne jamais voter ni signer quelque pétition que ce soit.
        Droite et gauche, c’est la thèse et l’antithèse. Que vous votiez pour l’une ou l’autre, vous votez en fait pour la synthèse qui vous fait horreur.
        De plus les loges distribuent leur directives de l’extrême droite à l’extrême gauche. Même le candidat royaliste est noyauté par les FM:.
        Voter, c’est être un idiot utile.

         
      • La Mésange

        30 novembre 2011 at 19 h 05 min

        c’est qu’on dirait qu’elle essaie de se saborder en essayant de ratisser le plus large possible…
        Néanmoins, dès qu’elle s’est prononcée sur l’avortement, elle devait savoir qu’elle perdait de ce fait TOUT l’électorat catholique ! Tous les catholiques ne votent pas, loin de là, mais ceux qui votent le font en principe pour le FN (ou parfois pour P. de Villiers quand il était encore dans la course).
        Pour parler de ce que je connais très bien, étant donné que c’est « mon milieu » naturel, au printemps dernier, ce qu’il s’est passé, c’est que des centaines de catholiques ont résilié leur encartement au FN et renvoyé leur carte de membre. Plusieurs prêtres de la FSPX (et certainement d’autres) ont à ce moment rappelé qu’il est interdit sous peine de péché grave, pour un catholique, de voter pour un candidat pro-avortement. Les têtes catholiques du FN comme Bruno Gollnish par ex., ont pris énormément de recul ou ont carrément quitté le parti…
        Résultat : aucun catholique ne votera FN aux prochaines présidentielles.
        Mine de rien, ça fait un peu de monde en moins, tout cela !

         
      • PhiliP

        30 novembre 2011 at 21 h 41 min

        @Paul Lerino

        Je ne partage pas votre opinion. Vous êtes trop manichéen, vous oubliez le doute. Si vous ne doutez plus, vous êtes perdu.

         
      • PhiliP

        30 novembre 2011 at 21 h 54 min

        @La mésange. Vous savez ce que vous perdez mais pas ce que vous trouverez (cela est valable également en cas d’abstention).

        Ne devriez vous pas tout de même reconnaitre que l’idée d’interdire l’avortement a peu d’avenir ? Selon vous combien de personnes (vivant en couple, c’est plus honnête) adhèrent encore au concept ?

         
  14. les tunes

    30 novembre 2011 at 11 h 54 min

    Faux totalement faux … Il annonce le pire pour arriver à ses fins c’est à dire soumettre et dépouiller le peuple « Reprendre le contrôle des finances publiques – cela implique un plan de 120 milliards d’euros d’économies à l’horizon 2016 reposant sur 80% de baisse des dépenses et 20 % de hausse d’impôts et de privatisations. Lutter contre le chômage de masse et l’exclusion. »
    Le montant des niches fiscales par an en France s’élève à 175 Milliards d’euros .. Pourquoi ce monsieur ne taperait il pas en premier dans les caisses de l’état providence des riches… Le poids de la dette sociale est une rigolade. Des privatisations pour qui les copains US et les copains du CAC. Il faut liquider les banques, reprendre le controle de la monnaie donc sortir de l’euro et dévaluer de 25 % enfin, aider les petites pme qui sont dans la merde au détriment de celles du CAC qui pillent l’état providence.

     
    • Leonidas de Sparte

      30 novembre 2011 at 13 h 32 min

      + 1000

       
    • deverder

      30 novembre 2011 at 18 h 52 min

      tout a fait d’accord. il ne faut pas payer ces dettes qui ne sont pas les notres.
      il faut absolument reprendre le contrôle de la monnaie et interdire l’usure.

       
  15. Merlin

    30 novembre 2011 at 12 h 14 min

    Il semble que le chaos généralisé qui a été adopté comme stratégie de mise en place du N.O.M
    -Crise militaire (guerres)
    -Crise moral (détruire le confiance des citoyens envers leur nation et ceux qui gouvernent)
    -Crise financière (destruction des épargnes)
    -Crise économique (destruction des entreprises)
    -Crise social (opposer les citoyens, monté de l’insécurité)
    -Crise de civilisations (opposer les peuples et les valeurs)
    Pour ceux qui suivent un peu « le plan » , il n’y a pas de surprise, juste que cette fois c’est la bonne.
    La crise des crises (crise systémique), celle qui changera a jamais la face du monde.
    A ceux qui savent le plan, il est temps de faire appel à la raison et non a la passion. Il faut se mettre en situation d’éviter tous ces pièges (qui consistent à affaiblir l’être humain par la division et la peur).
    Il est temps de se surpasser pour prendre conscience.

     
    • robert

      30 novembre 2011 at 12 h 28 min

      Exact, il va falloir prioriser avec raison, sans passions donc sans coeurs, il y aura des dégats collatéraux lors de ce recentrage sur la nation.

       
    • tarci

      30 novembre 2011 at 16 h 22 min

      Les temps sont incertains !

      Alessio Rastani, ce trader qui a créé une onde de choc lors de son passage sur la BBC en septembre dernier, croit que le système financier global va s’effondrer en janvier 2012, juste après le lucratif magasinage des Fêtes!

      On comprend mieux pourquoi certains tentent une troisième guerre mndiale !

      Pourtant une source haut placée du magazine EIR dans le renseignement américain, a confirmé hier que le Comité des chefs d’États-majors interarmées (Joint Chiefs of Staff – JCS) est pleinement mobilisé pour éviter une guerre, craignant que le Président Obama ne soit devenu – pour employer un euphémisme – « imprévisible ». La source a insisté sur le fait que, tant que la situation iranienne restera incertaine, les plus hauts gradés des forces américaines s’opposeront à toute opération militaire, y compris contre la Syrie.

      http://www.larouchepub.com/

       
  16. gaspard

    30 novembre 2011 at 12 h 18 min

    Alain Juppé: « Dans cette hypothèse-là, tout devient possible, même le pire. Nous nous sommes flattés pendant des décennies d’avoir éradiqué tout danger de conflit à l’intérieur de notre continent mais ne soyons pas trop sûrs de nous».

    http://www.20min.ch/ro/economie/news/story/L-Europe-traverse-une–crise-existentielle–11583434

     
    • quidam

      30 novembre 2011 at 13 h 28 min

      Un bon discours langue de bois en bonne et due forme !
      Attention c’est soit l’Euro soit la guerre ! Soit vous continuer de donner docilement votre argent aux banquiers soit le ciel va vous tomber sur la tête ! pitoyable.

       
  17. Merlin

    30 novembre 2011 at 12 h 24 min

    Daniel Hannan (député européen) – C’est la fin !

     
  18. gaspard

    30 novembre 2011 at 12 h 30 min

    La fusillade en Turquie « serait » de source syrienne:
    http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___Attaque_a_Istanbul_la_voiture_de_l_assaillant_immatriculee_en_Syrie_301120111211.asp

    mouais, ce serait pas un des nombreux service secret derrière tout cela, pro-NOM ?

     
    • Merlin

      30 novembre 2011 at 13 h 34 min

      Une histoire aussi sérieuse que l’attentat manqué contre l’ambassadeur d’Arabie à Washington…
      Au bon moment ils nous sortiront le casus belli.

       
  19. Jenny

    30 novembre 2011 at 12 h 33 min

    @les tunes +1
    Pour l’article de Jovanovic sur le défaut de paiement des militaires, je suis plus réservée ; en effet, lors d’un changement de système informatique complet, on peut effectivement avoir des bugs qui concernent plusieurs dizaines de personnes.
    Je le sais car dans ma boite le cas c’est produit lors de la bascule, des dizaines de dossiers ont été perdus, d’autres sont remontés avec des erreurs ; il a fallu plusieurs mois pour que les choses rentrent ds l ‘ordre (1 an)…Je ne dis pas que le problème n’existe pas, je dis juste qu’il y a une possibilité que ce soit réellement un bug et pas une volonté délibérée de ne pas payer les militaires, d’autant plus que si des troubles surviennent, « ils » auront besoin de leurs troupes.

     
    • quidam

      30 novembre 2011 at 13 h 19 min

      ils devraient demander conseil à la poste qui est devenue une habituée des problèmes informatiques… 😉

       
      • PhiliP

        30 novembre 2011 at 15 h 43 min

        C’est comme le blocage du tunnel sous la défense la semaine passée qui était soi disant dû à une fin de chantier difficile alors que dans le même temps talonnette 1er inaugurait le marché de Noël au premier (esplanade de la Def.)

         
    • Leonidas de Sparte

      30 novembre 2011 at 17 h 51 min

      voici la source de l’article de Jovanovic…..à lire les commentaires des militaires….il semble que ca dure depuis un moment, ce qui exclu de facto le bug informatique, ou alors ils ont de très très mauvais informaticiens dans l’armée. de plus, je ne pense pas que les CRS ont le même programme pour les payes….

      http://adefdromil.org/17959

       
  20. tout à fait thierry

    30 novembre 2011 at 12 h 41 min

    il est de se casser des grandes villes surtout

    quand tout s’effondre et quand ont regarde le degré de lobotomisation de la masse

    ça fait peur, les gens se montreraient pire que des zombies

    il y a un documentaire intéressant la dessus sur dailymotion

    qui expliquent comment les choses se passe quand il y plus rien

     
    • gaspard

      30 novembre 2011 at 12 h 46 min

      as-tu le lien de ce documentaire?

       
      • jean

        30 novembre 2011 at 14 h 54 min

         
    • Merlin

      30 novembre 2011 at 13 h 41 min

      Du temps de Nostradamus le ville était souvent désignée comme l’enfer (lieux de vices et de perditions).
      Les villes sont des pièges pour l’âme, la ville fait de l’homme un animal (un prédateur), effectivement c’est la que l’on verra les comportements les plus cruels et stupides.

      Historiquement, 1ère guerre mondiale, crise de 1929, 2ème guerre mondiale, les campagnards ont eu moins de souffrances (pour ce qui est des besoins élémentaires).

       
    • Akkeron

      30 novembre 2011 at 14 h 39 min

      il n’y a qu’a visionner le film « the road » pour avoir un aperçu de la terreur dans laquelle il faut vivre quand il ne reste plus grand chose . Malgré le fait que cela soit du cinéma , le rendu est terrifiant

       
  21. Jmd39

    30 novembre 2011 at 13 h 26 min

    Bonjour,
    Je me souviens d’une conférence de presse de Jean-Marie Le pen à Besançon en 1994 ou 95. Celui-ci, s’adressant particulièrement aux journalistes, avait annoncé une baisse des salaires et une paupérisation de la France. Il mettait déjà en garde au sujet de l’endettement des collectivités locales et de l’état. Visionnaire ou initié ?

     
    • id...

      30 novembre 2011 at 13 h 42 min

      Les deux mon capitaine. Mais il y a mieux pour sauver la France, les français eux mêmes. Il suffit de ne pas se déplacer (en masse) le jour des votants.

       
      • Jmd39

        30 novembre 2011 at 13 h 51 min

        Je m’en lave les mains, quoi ?

         
      • quidam

        30 novembre 2011 at 15 h 17 min

        comme vous dites id !

         
      • quidam

        30 novembre 2011 at 15 h 42 min

        @ jmd39
        La première condition pour sortir d’une dictature est de prendre conscience de cette dictature.
        Le vote ne répond pas à cette exigence. Il est même la validation du contraire.

         
      • Jmd39

        30 novembre 2011 at 16 h 35 min

        Cela fait 40 ans que je vote et suis bien conscient de l’inanité de ce système. J’y ai cru, pourtant, dans mes jeunes années.
        La démocratie est vraiment un piège à c…
        Mais alors, que propose-t-on ?

         
      • quidam

        30 novembre 2011 at 17 h 02 min

        @jmd39
        Je m’attendais à cette question et je n’ai malheureusement pas la réponse.
        Je crois que les changements se feront comme ils ont toujours eu lieu au cours de l’histoire: dans la violence. Ensuite sur les cendres du système sortant viendra le bilan de nos erreurs et nous pourrons changer les choses.
        Comprenez bien que mon message n’est nullement un appel à la violence, juste un constat.
        Concernant le vote, j’y ai cru aussi. Aujourd’hui ma position est que nous passons de victimes à complices en nous précipitant dans les urnes.
        Objectivement les candidats sont élus sur des mensonges; ils font exactement le contraire de ce pourquoi ils ont été élus après les élections. Ce fait n’est pas contestable si vous observez les actes justement depuis 40 ans. Croire qu’ils sont libres et philanthropes relève de la naïveté d’un enfant de 5 ans.
        Après ce constat comment peut-on aller voter? Ce système dit « démocratique » touche à sa fin. Si on aime les coups de fouet on peut encore y participer quelques temps…

         
      • Leonidas de Sparte

        30 novembre 2011 at 18 h 01 min

        @ quidam

        Je comprend votre point de vue sur notre démocratie. Mais il existe d’autre forme de démocratie, ou du moins une vraie démocratie dite « directe » comme en Suisse ou les politiciens ne font pas ce qu’ils veulent et ou les citoyens peuvent présenter des référendums d’initiatives populaires. La Suisse est un modèle à suivre, à mon humble avis. Mais pour atteindre ce niveau de démocratie, il faut avant voter pour des candidats qui proposent ce projet. Et aujourd’hui il n’y en a pas beaucoup, mais ils existent.

         
      • La Mésange

        30 novembre 2011 at 19 h 09 min

        C’est trop tard « ma pov’ Lucette »….fallait pas assassiner le Roi de France en 1793.
        C’était un parricide et un déicide (puisque roi de droit divin).
        Le châtiment pour cet acte abominable, c’est la démoncratie.
        Chouette, non ?

         
      • quidam

        30 novembre 2011 at 19 h 19 min

        @Leonidas de Sparte
        « Mais pour atteindre ce niveau de démocratie, il faut avant voter pour des candidats qui proposent ce projet »

        Croyez vous qu’au point ou en sont les choses vous avez un quelconque pouvoir de décision par le vote pour mettre en place ce que vous croyez juste?
        J’admire votre optimisme.

        Regardez vers l’Italie et le gouvernement mis en place. Tenez compte également de la mascarade de la réélection de Bush.

        Enfin regardez de quelle manière partout en Europe ont été traité le vote des citoyens sur le traité de Lisbonne.

        Si malgré tout ça vous pensez une seule seconde qu’un vote contraire à l’élite s’il devait advenir malgré la propagande constante entretenue par les médias détenus par le système financier et les lobbys de l’armement (c’est vérifiable) pourrait être validé vous êtes un Ultra-Optimiste.

        La vérité est que rien de ce qui sortira des urnes ne sera contraire à l’oligarchie. Si c’était le cas alors le mensonge, propre à cette « démocratie » remettrait bien vite votre vision de justice sur leurs rails par n’importe quelle manière.

        Nous ne sommes pas en démocratie !!! C’est une dictature qui ne dis pas son nom !
        la pire de toute…

         
      • Leonidas de Sparte

        1 décembre 2011 at 0 h 38 min

        @ quidam

        Bien sur, je ne suis pas stupide. Je sais bien que nous ne sommes pas réellement en démocratie. Mais cette oligarchie, se croit assez forte pour ne pas avoir besoin de truquer les élections, ne serait ce qu’avec la main mise sur les médias et la propagande qui s’en suit.
        J’en veux pour preuve le résultat du référendum sur la constitution Européenne. Même s’ils ont fait passer ensuite le traité par le parlement, cela nous indique une chose d’importance. C’est que les élections ne sont pas truquées malgré la propagande, car beaucoup trop surveillé par les citoyens présent lors des dépouillements.
        Alors oui, je suis un optimiste, et j’espère encore un sursaut du peuple par la voie des urnes. Car je sais qu’ils ne pourront pas changer ce résultat sans que cela se voit. Ou alors la, ce serait un prétexte pour se révolter.
        Je privilégie toujours la solution pacifiste avant la violence… mais quand je n’ai plus le choix, je ne suis pas le dernier !
        La question que je me pose aujourd’hui, est plutôt : Marine Le Pen fait elle partie du système ou est elle réellement contre ? A premier vue, quand on voit son programme économique et les sous entendus lors des émissions quand elle parle de l’oligarchie, elle serait plutôt de notre côté. Mais je me dis que si le NOM voulait faire prendre le pouvoir « démocratiquement » à quelqu’un, il ne s’y prendrait pas mieux.
        Si quelqu’un a une réponse , et surtout en argumentant, avec des liens….. je suis comme St Thomas ! lol

         
      • PhiliP

        1 décembre 2011 at 9 h 34 min

        @Leonidas de Sparte

        J’ai peur de comprendre votre raisonnement : Vous dites que lorsque la mariée est belle, que son père est riche, et que par dessus le marché elle vous aime, vous dites non au prêtre ??

        Si c’est le raisonnement que vous tenez, il est totalement idiot !

         
      • PhiliP

        1 décembre 2011 at 9 h 52 min

        Désolé, j’m’emporte…

         
      • Leonidas de Sparte

        1 décembre 2011 at 10 h 29 min

        @ PhiliP

        Vous trouvez mon raisonnement idiot ! Je me pose légitimement la question afin de ne pas être le cocu !
        Pour l’instant mon vote va vers elle, car elle est la seule a proposer la sortie de ce système. Mais on est en droit de se poser des questions afin de ne pas être manipulé. J’ai chercher partout sur le net des liens de la famille Le Pen avec les Bilderbergs, le CFR …etc, et je n’ai rien trouvé. Ce qui est plutôt rassurant. Comme vous dites « la mariée est belle » , mais comme tout citoyen de ce pays qui a été trompé pendant plus de 30 ans, et bien on ne croit plus en rien et encore moins aux politiques. Voila pourquoi je me pose des questions.

         
    • Duchmoll

      30 novembre 2011 at 15 h 23 min

      « Visionnaire ou initié ? »

      Initié, sa fille nous le prouve!

       
  22. Ponziculture

    30 novembre 2011 at 14 h 38 min

    Analyse qui enfonce qu’une porte ouverte, partisane et très partielle sur le fond.
    Le modèle social Allemand le modèle social Italien le modèle social grec le Modèle social espagnol bla bla bla, pour le faire court.
    Pas de modèle social, du petit boulot sous payé, pour faire baisser les coûts de productions, n’oublions jamais que le modèle qui se profile c’est le modèle du travail sous payé des pays dits émergent.
    Ne pas et surtout pas dénoncer l’escroquerie mondiale de la dette via les CDS et autres friandises.
    Ainsi les libéraux ont de très beaux jour devant eux

     
  23. pm

    30 novembre 2011 at 16 h 11 min

    Ainsi les libéraux ont de très beaux jour devant eux.

    SAUF SI NOUS LE PEUPLE,ONT LES FARCIES DE PLOMBS

     
  24. moutondu02

    30 novembre 2011 at 16 h 31 min

    Hé non !
    perdu !
    la partie n’est pas finie.
    Les banques centrales viennent de repousser l »échéance.

     
    • Melchissedech

      30 novembre 2011 at 16 h 56 min

      Et je crains qu’ils puissent le faire pendant de nombreuses années encore, c’est nous notre type de vie, qui est fini !
      nous sommes devenus des moutons.

       
      • quidam

        30 novembre 2011 at 17 h 19 min

        @Melchissedech
        Notre « système de vie » de consommation à outrance est effectivement fini. Est-ce un mal?
        Il y a tout à faire pour prendre un virage à 180°. J’y crois moi… pas vous? 😉
        Bon ça va chahuter un peu quand même…

         
  25. gaspard

    30 novembre 2011 at 16 h 38 min

     
    • quidam

      30 novembre 2011 at 17 h 25 min

      « Hollande rejette la demande allemande d’un contrôle des budgets par la Cour »
      Qui est Hollande? il a le droit de rejeter ce qu’il veut… vous ai-je parlé de ma cousine Géraldine qui rejette l’invasion des chat devant sa porte?
      Pourquoi donner du crédit et relayer le point de vue de quelqu’un qui ne représente rien?
      (ma remarque n’a rien de personnel Gaspard, vous l’aurez compris, juste une réflexion)

       
  26. Matthieur

    30 novembre 2011 at 16 h 48 min

    Petite question, ou peut on trouver l’évolution des cours des taux d’intérêt de remboursement des dettes des états en temps réél?

    Merci

     
  27. Melchissedech

    30 novembre 2011 at 16 h 53 min

    Bla bla bla bla, quelle fin de partie ?
    Pour le peuple c’est de plus en plus dur, pour les traders et la haute finance, c’est jour de fête, et ça peut continuer des années ainsi, parfois je me dis que vous annoncez une fin du système pour nous faire espérer.

     
  28. L'oracle de Delphes

    30 novembre 2011 at 16 h 56 min

    Honnêtement est ce qu’un type de science-po est apte à produire un discours rationnel ?
    Exemple : la France a dilapidé toutes ses chances de se réformer à froid, poursuivant l’euthanasie de son appareil de production et la constitution d’une vaste bulle spéculative autour de sa fonction publique et de son Etat-providence ?
    Autrement dit la France est dans la dèche parce qu’elle n’a pas conduite assez rapidement la classe productive au niveau du seuil du 19 ème siècle.
    Tout le reste c’est à dire la finance spéculative, l’abandon de la souveraineté la monnaie, la disparité des pays de l’UE, le contrôle douanier, l’instauration de chambre de compensation, passe sous le boisseau.
    Et le meilleur pour la fin :La spirale de déstabilisation des déficits publics et des bilans bancaires ne peut être cassée que par l’intervention de la Banque centrale européenne (BCE) pour monétiser les dettes souveraines, au-delà des 200 milliards d’euros de titres actuellement. détenus.
    Finalement la solution d’après lui c’est de continuer à faire tourner la planche à billet, supprimer l’état social et créer des emplois de mort de faim !
    Vraiment je suis esbaudi devant tant de science et de savoir !

     
  29. Zehuti

    30 novembre 2011 at 17 h 29 min

    Non Melchi, le systeme a atteint sa limite, tout accelere trop vite. Il suffit d un étincelle….

     
    • La Mésange

      30 novembre 2011 at 19 h 11 min

      Je suis assez d’accord avec Melchi : ils ont tout pouvoir ! le jeu, ils en font et défont les règles à leur guise au fur et à mesure, ils peuvent donc absolument tout faire, y compris faire durer des années, du moins tant que le peuple ne se soulève pas et ne les massacre pas.

       
  30. riverpower

    30 novembre 2011 at 18 h 27 min

    Pour ceux qui ont raté « ce soir ou jamais » d’hier soir, il y a eu un débat extraordinaire avec un mec de Fitch, laurent Wauqiez, Emmanuel Todd.

    Ce dernier a dénoncé entre autre la corruption, l’oligarchie, la perte de souveraineté. Autant vous dire qu’avec la langue de bois de Wauqiez et les sophismes de Fitch le débat est vite devenu houleux et des masques sont tombés.

    A voir impérativement, ça commence vers la 27éme minute, un grand moment!

    http://www.pluzz.fr/ce-soir-ou-jamais-2011-11-29-22h05.html

     
  31. riverpower

    30 novembre 2011 at 19 h 17 min

    Si j’étais à la place d’emmanuel Todd, je ferais attention en traversant la rue….

     
    • RV

      1 décembre 2011 at 1 h 04 min

      Il ne sert à rien de philosopher ,mouton02 l’a dit c’est mort et vos votes de quelques natures qu’ils soient ne changeront rien :
      Comme disait Delamarche c’est bientôt noël et espérer le voir descendre dans la cheminé(sacré père noël)
      Faite comme je l ai déjà dit le remake de la petite maison dans la prairie
      Protéger vos proches anticiper et informer ,Dieu reconnaîtra les siens
      Et dire que vous auriez pu y croire!

       
      • PhiliP

        1 décembre 2011 at 9 h 28 min

        Vous baissez les bras (quant aux élections), ne comptez pas sur moi pour laisser échapper le moindre espoir de démocratie : J’irais voter !

         
  32. Romano

    30 novembre 2011 at 20 h 44 min

    « L’Allemagne, qui porte la responsabilité première des conflits mondiaux »

    ça c’est FAUX, les vrais responsables des 2 guerres Mondiales sont sont les vainqueurs de 45, ceux qui nous gouvernent aujourd’hui :

    les Juifs, la Franc Maçonnerie et leurs valets démocrates et ripoublicains

     
  33. DRAYE Michèle

    1 décembre 2011 at 3 h 23 min

    LA FRANCE N’EST PAS EN FAILLITE…La signature de la CADES est notée triple A:
    Par assimilation à celle de l’Etat Français, la signature de la CADES bénéficie des meilleures notations à court, moyen et long terme, ce qui traduit un niveau de risque minimal pour les investisseurs.
    Un ratio Cooke de 0% lui est appliqué :
    Par assimilation aux créances sur les états et sur les banques centrales de l’OCDE, les emprunts contractés par la CADES bénéficient d’une pondération de 0% au titre du ratio Cooke, comme cela a été confirmé par la Commission Bancaire et les autorités de contrôle des principaux pays de l’OCDE.
    ‹ L’Etat est responsable en dernier recours des engagements de la CADES haut définition de la solvabilité
    Le ratio Cooke est un ratio de solvabilité bancaire qui est recommandé par le Comité de Bâle dans le cadre de ses premières recommandations.
    Il fixe la limite de l’encours pondéré des prêts accordés par un établissement financier en fonction des capitaux propres de la banque. Les banques sont tenues de garder un volant de liquidité, de ne pas prêter à long terme, l’équivalent de 8 % de leurs fonds propres afin de faire face aux impondérables : retournement de la conjoncture et augmentation des impayés de la part de ménages moins solvables, retraits soudains aux guichets de la banque.

     
 
%d blogueurs aiment cette page :