RSS

Qui est Jacques Attali ?

23 Nov

Voici ce qu’en dit E. Rattier dans son Encyclopédie politique française.

« J. Attali, né le 1er novembre 1943 est le fils d’un très riche parfumeur algérois qui aurait voulu être rabbin. Celui-ci fut longtemps proche du Parti communiste algérien avant de se rapprocher de la SFIO. La famille s’est installée en métropole en 1956. J. Attali a milité dès 1967 à la SFIO où il avait été entraîné par J.-P. Chevènement. Major de l’Ecole polytechnique, ingénieur des mines et docteur d’Etat en sciences économiques, il a effectué son stage de l’Ena en 1968 comme directeur de cabinet du préfet de la Nièvre (et rencontra à plusieurs reprises François Mitterrand). Membre du Conseil d’Etat, il devint un collaborateur de la section économique du Parti socialiste sous le pseudonyme de Simon Ther, puis l’un des principaux conseillers économiques du premier secrétaire du parti. Il fut notamment chargé du programme économique du candidat en 1974. Le conseiller spécial de François Mitterrand (qu’il fut le seul à rencontrer quotidiennement durant plus de neuf ans), nommé dès le 11 mai 1981, n’a quitté l’Elysée qu’en avril 1991.

Il se considérait alors, en toute modestie, comme ‘‘le seul intellectuel au cœur du pouvoir d’Etat à la fin du XXème siècle, non pas seulement en France, mais dans le monde entier’’. Il devint alors le premier président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), une banque internationale dont ce membre de l’influent Bilderberg Group avait imaginé les grandes options dans son essai Lignes d’horizon. […]

Selon Jacques Attali, l’idéologie de la BERD doit être ‘‘un tiers (celle) de la banque mondiale et deux tiers (celle) de la banque Lazard’’, la plus prestigieuse banque d’affaires au monde. […] Cette éminence grise, membre du Siècle, devant qui tout visiteur devait passer pour entrer dans le bureau du président de la République, fut le ‘‘sherpa’’ de François Mitterrand. C’est-à-dire l’homme chargé de la préparation des grands sommets, comme le G7, où toutes les décisions importantes ont été prises avant même le déroulement de la réunion. […] »

Le fait que Jacques Attali soit un membre du Bilderberg Group est un élément d’information intéressant. On appréciera la superbe du personnage : « Il se considérait alors, en toute modestie, comme ‘‘le seul intellectuel au cœur du pouvoir d’Etat à la fin du XXème siècle, non pas seulement en France, mais dans le monde entier’’ ». Il est vrai qu’après l’arrivée des socialistes au pouvoir, en mai 1981, J. Attali  évitera la nationalisation à la puissante banque Lazard. Pour ce geste, il sera grassement remercié par la Haute banque.

Publicités
 
28 Commentaires

Publié par le 23 novembre 2011 dans Non classé

 

28 réponses à “Qui est Jacques Attali ?

  1. BFO

    23 novembre 2011 at 8 h 06 min

    mouais, pas vraiment de scoop (à part son pseudo!)….. en revanche, le fait que Trichet revienne déjà de sa retraite dorée comme Président du G30….. c’est plus d’actualité, et beaucoup plus inquiétant…

     
  2. Pilgrimbanker

    23 novembre 2011 at 8 h 38 min

    En réponse à BFO : je trouve l’info intéressante pour ceux qui ne savent pas. Personnellement, j’ai toujours été intrigué par cette personne. Avant je l’ai trouvé séduisante un temps, maintenant j’ai conscience de son degré de nuisance. Merci LIESI.

     
    • BFO

      23 novembre 2011 at 8 h 47 min

      Disons que « j’espérais » une lecture plus profonde, car je suis d’accord avec toi, ce personnage m’intrigue, mais plus ça va, moins je peux supporter ses interventions…

      Si vous voulez encore rire ce matin… :

      CAC théorique dans 12 mois : 3924,73 (Admirez la précision ! – calculé à partir des objectifs de cours des valeurs du CAC)
      (source : morning fax de wansquare)

       
    • Yann

      23 novembre 2011 at 9 h 06 min

      Attali je l’ai recontré une fois, d’ailleurs je ne savais meme pas qui c’etait à l’époque 🙂 comme ca forcement je suis parti sur des bases non biaisées.
      Après l’avoir écouté, il m’est apparu particulièrement imbu de lui, et souhaitant faire uniquement du sensationnalisme de bas niveau pour faire parler de lui. De plus il méprise particulièrement la « populace » et s’adresse à elle comme un professeur un peu péteux le ferait face à un élève un peu cancre.

      Il faudra lui dire un jour qu’il n’est en rien un intellectuel de part ses propos; il est à des années lumières d’arriver à la cheville de « vrais intellectuels géniaux » tels que Nietzsche, Ramanujan, Feynmann… (géniaux -> dans le sens « qui ont du génie », pas dans le sens « top cool »)

       
  3. Astimer

    23 novembre 2011 at 9 h 12 min

    Pendant que vous reflechissez sur Attali, moi je vais faire le plein de carburant car si les sanctions que prépare Sarko envers l’Iran passent (couplées aux intentions de l’OPEP), on ira bosser en trotinette et on pourra se chauffer avec des lapins sous hypnose (méthode bevetée « La mésange »).

     
  4. BFO

    23 novembre 2011 at 9 h 34 min

    Notre super-ministre-qui-ne-sert-à-rien est un pitoyable looser (peut-être accentué par le fait qu’il ne parle pas anglais…!!) :

    François Baroin ne fait pas oublier Christine Lagarde: le ministre français des Finances occupe une peu enviable 15e place dans le classement des grands argentiers européens élaboré chaque année par le Financial Times, alors que son prédécesseur en était la star.

    Parmi ses homologues, M. Baroin ne distance que le Danois Bjarne Corydon, le Hongrois Gyorgy Matolcsy, l’Italien Giulio Tremonti et le Grec Evangelos Venizelos, dans cet ordre, dans ce palmarès des 19 ministres les plus influents de l’Union européenne, selon le quotidien économique de mercredi
    (source : AFP)

     
    • Astimer

      23 novembre 2011 at 9 h 42 min

      Arrêtes de le dénigrer sinon ils vont mettre Attali à sa place.

       
    • la rumeur

      23 novembre 2011 at 11 h 23 min

      attention maintenant ils ont renforcé la lutte anti secte si tu sugeres a ton prochain quelque chose tu peut etre attaqué en justice je t explique pas si tu denigres……

      on fera une standing ovation au laboratoires pharmaceutiques

       
  5. Dimitri

    23 novembre 2011 at 10 h 01 min

    Du col Mao au cac 40, après tout une idéologie en vaut bien une autre.
    Au moins on sait ce que veut dire socialisme au travers de ce monsieur (du PC à la SFIO on en est pas a une contradiction près).
    Pour comprendre la pensée de Monsieur Attali, si on peut appeler ce qu’il dit  » penser ».
    C’est le peuple qui est coupable, bien sûr on mettra de côté tout ce qui concerne la manipulation dudit peuple au travers des médias et de l’ingineering sociale et de la démocratie représentative, l’histoire n’est pas terminée, on pourra désigner le peuple, le mur de Berlin, ou autre à l’épreuve du réel aucune idéologie n’a pu que faire lamentablement faillite.
    Pour comprendre qu’il s’est trompé de A à Z, faudra-t-il que la bouse aille au tapis ?
    Et même alors j’en doute, il n’y a de gauche chez ce monsieur non pas les idéaux sociaux, mais seulement le jusqu’au boutisme pathétique d’un ancien de la nomenclature.

     
  6. Zabulon

    23 novembre 2011 at 10 h 16 min

    Pour J Attali c’est le peuple qui est coupable…
    On pourra apprécier la pertinence et le courage que comporte ce genre de pensée.
    En effet, on peut accuser le peuple de tous les maux on ne risque rien amis rien du tout au contraire c’est très tendance non ?.
    En revanche accuser les pratiques plus que responsables de la crise financière actuelle de la part de certains grands groupe financier alors là on n’entends pas un traître mot étonnant non ?
    http://www.dailymotion.com/video/xmcdpc_jacques-attali-le-peuple-est-coupable-de-la-crise_news?start=6#from=embediframe

     
  7. Doyle

    23 novembre 2011 at 11 h 07 min

    A qui appartient Paris ?
    Court mais intense :
    http://www.wikistrike.com/article-a-qui-appartient-paris-89580494.html

     
  8. Nico de Paris

    23 novembre 2011 at 11 h 16 min

    Attali …. Son nom est synonyme de « voleur » !!!!!

     
  9. jozecat

    23 novembre 2011 at 13 h 39 min

    Affaiblie par les déboires actuels de son mari, DSK, dont le nom a été cité dans plusieurs affaires, dont celle du Carlton, du nom de cet hôtel de Lille, où était organisé des parties fines, Anne Sinclair pourrait quitter le France pour s’installer en famille en Israël.

    Ya des hôtels CARLTON en Israël ?

    Fô inviter ATTALI à faire pareil….

     
  10. S10

    23 novembre 2011 at 13 h 49 min

    Son livre de chevet est le talmud.
    Tout est dit.
    Pour ceux qui ne savent pas, il y a eux, les élus, qui ont tous les droits, et nous, le bétail.
    Et ce sont malheureusement souvent plus des sadiques que des bergers.

     
  11. La Mésange

    23 novembre 2011 at 14 h 06 min

    J’ai éclaté de rire en voyant la tête de ce nuisible en haut de l’article : il ressemble trait pour trait à une de mes poules rousses quand elle se retourne vers moi parce qu’elle a entendu un bruit de gamelle !

    Sauf que mes poules sont sympas, elles.

     
  12. librezen

    23 novembre 2011 at 14 h 08 min

    Concernant Attali, il est ntéressant de rapprocher sa considération envers le « bon peuple ignorant » de la position du soviet suprême en URSS dont un des postulats était que le peuple ne pouvait décider correctement par lui même et qu’il était nécessaire de chiri pour lui, pour son bien, quite à l’exécuter ou le goulaguiser si jamais cela s’avérait impossible.

    Autre sujet mais je tenais à le signaler : bon article chez Mamie Sceptix concernant l’utilité du FN dans le système actuel (article produit par l’UPR, engagé bien entendu mais que je trouve en accord avec la réalité). J’ai toujours pensé que le FN était l’idiot utile (pas si idiot en fait) d’où ma profonde méfiance à son endroit.

     
  13. blue

    23 novembre 2011 at 14 h 44 min

    j’espère que le peuple , du moins ce qu’il en reste ou en restera se souviendra de ce triste personnage …Dieu LUI ne l’oubliera certainement pas …, que ce petit collabo profite tant que cela lui est permis …mais la roue tourne

     
  14. david

    23 novembre 2011 at 15 h 18 min

     
  15. Pedro

    23 novembre 2011 at 21 h 20 min

    Nuisible et muni d’une douce arrogance, il explique doctement ce que sera le monde de demain sur LCP, faisant réver les gogos et les bobos. Insupportable de suffisance, et se nourrissant des droits d’auteur de son esprit un peu trop fécond pour être honnête, fût-ce intellectuellement.
    A quand l’alya pour le sinistre Jacques . . .

     
  16. wordpress

    4 février 2013 at 18 h 21 min

    « Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit (…) L’euthanasie sera l’un des instruments essentiels de nos sociétés futures, dans tous les cas de figure » (Jacques Attali , Extraits de L’homme nomade ) – source : bestofactus.wordpress.com/preambule-a-quoi-sert-la-franc-maconnerie/#jacques_attali

     
 
%d blogueurs aiment cette page :