RSS

Quand Danielle Mitterrand avoue que le chef de l’Etat n’a pas LE pouvoir

23 Nov

La veuve de l’ancien président socialiste avait été admise vendredi à l’hôpital Georges-Pompidou, pour des problèmes d’insuffisance respiratoire, problèmes dont elle souffrait depuis plusieurs mois. Placée en coma artificiel dimanche, elle était depuis dans un état « stationnaire ». Danielle Mitterrand était « très fatiguée » depuis plusieurs mois, mais était apparue en public le 21 octobre à l’anniversaire des 25 ans de sa fondation. Elle est décédée.

Danielle Mitterrand sera inhumée à Cluny en Saône-et-Loire où se trouve sa maison familiale, selon sa fondation. C’est aussi là qu’elle rencontra le capitaine Morland, alias François Mitterrand, qui repose à Jarnac.

D’une manière générale, les socialistes cherchent à maquiller les rapports qu’ils nourrissent officieusement avec les puissances d’argent. Les Mitterrand pensaient que leur arrivée au pouvoir, en mai 1981, leur permettrait de réaliser le « paradis » sur terre. Comme tous les hommes politiques parvenus au « sommet du pouvoir », François Mitterrand a vite déchanté. Il a compris que le VERITABLE POUVOIR n’appartient pas au chef de l’Etat.

 

Confidences de Danielle Mitterrand sur le POUVOIR

« Mai 1981 fut un mois de grande activité, car c’était la préparation de l’arrivée au pouvoir de François. J’essayais d’apporter tout ce qu’il y a de meilleur en moi, pour que ce rêve d’avoir une société socialiste, quoique à l’européenne, devienne réalité. Mais bien vite j’ai commencé à voir que cette France juste et équitable ne pouvait pas s’établir. Alors je  demandais à François : ‘‘Pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais promis ?’’ Il me répondait qu’il n’avait pas le pouvoir d’affronter la Banque mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. Qu’il avait gagné un gouvernement mais non pas le pouvoir. J’appris ainsi qu’être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme. J’ai vécu l’expérience directement durant quatorze ans. Même s’il essayait d’éviter le côté le plus négatif du capitalisme, les rêves ont commencé à se briser très rapidement. […]

[…] Durant la célébration du Bicentenaire de la Déclaration des droits de l’Homme – juillet 1989 – j’ai pu voir jusqu’à quel point nous étions soumis aux Etat-Unis. L’Etat français n’invita pas plusieurs dignitaires, en particulier des Latino-Américains. Comme par hasard, c’était ces pays-là que Washington voulait détruire. […] Je me rappelle avoir dit à François : ‘‘Jusqu’à quel point allons-nous être dépendants de l’humeur des Etats-Unis, ne pas pouvoir choisir nos invités pour nos festivités… ?’’ Ce fut une honte. […]

En France, on élit et les élus font des lois qu’ils n’ont jamais proposées et dont nous n’avons jamais voulu. […] La France est-elle une démocratie ? Une puissance mondiale ? Je le dis en tant que Française : cela ne veut rien dire ».

 

La France… une démocratie ? Cela ne veut rien dire

Voilà un témoignage plutôt intéressant Les nains qui cherchent à conquérir l’Elysée et briller dans les G-VAIN devraient méditer sur les propos de D. Mitterrand.

« Vanité des vanités, dit l’Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité. »

Advertisements
 
37 Commentaires

Publié par le 23 novembre 2011 dans Non classé

 

37 réponses à “Quand Danielle Mitterrand avoue que le chef de l’Etat n’a pas LE pouvoir

  1. asse42

    23 novembre 2011 at 14 h 03 min

    Et bien nombre de vérités sont dites sur son lit de mort. De même que Mitterrand dénonçant le lobby juif…
    http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2011/11/23/mon-pire-cauchemar-le-retour-de-la-gauche-au-pouvoir/

     
    • duc

      23 novembre 2011 at 20 h 42 min

      Oui, Alain Soral a tout compris sur les raisons de l’endettement des pays. Le but est de s’accaparer de toutes les richesses. Comme le disait le principal responsable de Goldman Sachs « je ne suis qu’un banquier qui accomplit le projet de dieu ».

      Quel projet ?

      Celui que l’on retrouve avec Isaïe dans l’Ancien Testament : « Soumettre la totalité des nations au peuple élu ».

       
      • Peurdetreperdecutrparlesysteme

        9 mai 2012 at 8 h 41 min

        Excellent!

         
  2. librezen

    23 novembre 2011 at 14 h 27 min

    Nous avons la chance de pouvoir voir quelques unes de ses interventions médiatiques depuis ce matin. Je suis impressionné et même si ne la connaissant pas, je reste prudent et sur mes gardes, il en ressort toutefois un sentiment de profond respect. Je ne suis certainement pas d’accord en tout point, loin de là, avec elle, mais son combat semblait sincère et honnêtement tourné vers le bien.
    Si seulement, son décès eprmettait d’asséner quelques vérités dans les mass-médias comme cela semble être un peu le cas, afin que cette lumière de vérité puisse venir titiller ces âmes endormies. Ce serait toujours ça de gagner.

     
    • dd

      23 novembre 2011 at 14 h 53 min

      Relativement honnête, quant aux résutats, je suis aussi sur mes gardes.
      « Le démon du bien » est un excellent livre

       
    • quidam

      23 novembre 2011 at 20 h 06 min

      Mitterand a plus que participé à ce qui nous arrive aujourd’hui. La corruption des gouvernement successifs depuis des dizaines d’années a permis la catastrophe économique qui se prépare.
      On peut sortir les violons mais n’allons pas en faire un saint !

       
  3. danielle Macquet

    23 novembre 2011 at 16 h 09 min

    LE POUVOIR DE QUOI?
    Qu’on me le définisse, ce mot est tellement galvaudé
    Le mot pouvoir n’a aucune objectivité, il est uniquement subjectif; « je fais de ce que je peux dans la situation où je suis  »
    Maintenant le mot « possibilité » est peut-être plus approprié et plus facile ensuite à être interprété.
    Danielle Miterrand a agit selon ses convictions et ses possibilités pour essayer de les mener à bien pour cela grand respect et que tous nos gouvernants, politiques, financiers ou autre puissent’ils en faire autant selon leurs possibilités et non pour un pouvoir qui de toute façon ne sera toujours qu’éphémère

     
  4. Merlin

    23 novembre 2011 at 16 h 21 min

    Tous ceux qui ont cru que l’élection donnait le pouvoir (en occident) et voulurent l’exercer ont été tous simplement « effacé »
    Abraham Lincoln
    Kennedy
    Et tant d’autres…

     
  5. Doyle

    23 novembre 2011 at 16 h 22 min

     
  6. NOVA

    23 novembre 2011 at 16 h 26 min

    Goldman Sachs n apparait pas ds le top 10????????? J y comprens plus rien….

     
    • franck97lyon

      23 novembre 2011 at 23 h 21 min

      18. Goldman Sachs

      The top 50 of the 147 superconnected companies
      1. Barclays plc
      2. Capital Group Companies Inc
      3. FMR Corporation
      4. AXA
      5. State Street Corporation
      6. JP Morgan Chase & Co
      7. Legal & General Group plc
      8. Vanguard Group Inc
      9. UBS AG
      10. Merrill Lynch & Co Inc
      11. Wellington Management Co LLP
      12. Deutsche Bank AG
      13. Franklin Resources Inc
      14. Credit Suisse Group
      15. Walton Enterprises LLC
      16. Bank of New York Mellon Corp
      17. Natixis
      18. Goldman Sachs Group Inc
      19. T Rowe Price Group Inc
      20. Legg Mason Inc
      21. Morgan Stanley
      22. Mitsubishi UFJ Financial Group Inc
      23. Northern Trust Corporation
      24. Société Générale
      25. Bank of America Corporation
      26. Lloyds TSB Group plc
      27. Invesco plc
      28. Allianz SE 29. TIAA
      30. Old Mutual Public Limited Company
      31. Aviva plc
      32. Schroders plc
      33. Dodge & Cox
      34. Lehman Brothers Holdings Inc*
      35. Sun Life Financial Inc
      36. Standard Life plc
      37. CNCE
      38. Nomura Holdings Inc
      39. The Depository Trust Company
      40. Massachusetts Mutual Life Insurance
      41. ING Groep NV
      42. Brandes Investment Partners LP
      43. Unicredito Italiano SPA
      44. Deposit Insurance Corporation of Japan
      45. Vereniging Aegon
      46. BNP Paribas
      47. Affiliated Managers Group Inc
      48. Resona Holdings Inc
      49. Capital Group International Inc
      50. China Petrochemical Group Company

      http://www.newscientist.com/article/mg21228354.500-revealed–the-capitalist-network-that-runs-the-world.html

       
  7. GordZol

    23 novembre 2011 at 17 h 21 min

    Non goldman est juste une vitrine pour les alouettes …

    pour le sujet de l’article, c’est bien beau d’accuser les autres de son manque de volonté, je doute que les lobbies auraient moufté s’il avait comme promis rétabli le diplôme d’herboriste … qui avait été supprimé par son ex-président Philippe Pétain .

     
  8. jozecat

    23 novembre 2011 at 17 h 21 min

    …. De grandes qualités D. Miterrand…. dommage que fille de vénérable trois points, sa vraie fiidélité indéfléctible fut pour sa loge :

    France Libertés en partenariat avec le GRAND ORIENT : http://www.fondation-godf.org/data/fichiers/fichier3_207.pd

     
    • Christian1950

      11 février 2013 at 10 h 19 min

      A quelle loge a-t-elle appartenu ? La gente féminine n’est pas vraiment reconnue au GODF
      Merci

       
  9. eva

    23 novembre 2011 at 20 h 37 min

    Les politiciens sont achetés par les banques

    Les politiciens et les parlements sont incapables de gouverner car ils sont tous achetés par les banques

    Intense moment de vérité sur les mass medias américains

     
    • JFK executive order 11110

      23 novembre 2011 at 21 h 00 min

      Pour retirer l’argent des politiques, il n’y a pas de miracle :
      – Tirage au sort des représentants et de leurs contrôleurs.
      Je ne vois pas d’autre solution pragmatique et il faut garder en tête qui a le pouvoir et qui définit le bridage des pouvoirs à la création de la république.
      http://etienne.chouard.free.fr/Europe/

      Que les 99% ne cherchent pas trop longtemps, leur temps est compté.

       
    • jozecat

      23 novembre 2011 at 21 h 56 min

      merci Eva… excellent !

       
    • quidam

      24 novembre 2011 at 4 h 36 min

      Si pour combattre un congrès corrompu on laisse un président corrompu prendre les pleins pouvoirs (voir patriot act entre autres)
      ça donne un concentré de dictature. On enfonce des portes ouvertes…

       
  10. Leonidas de Sparte

    23 novembre 2011 at 20 h 39 min

    Elle ne dit que ce que nous savons déjà, et puis elle et son mari qu’ont ils fait pour les Français ? Pourtant ils avaient les moyens d’agir !
    Même si je suis loin d’apprécier toutes les décisions du Général de Gaulle, je crois que la France a perdu son indépendance après le retrait de De Gaulle. Il était le seul a s’opposer aux forces cachées américaines et maintenir l’identité de la France.
    Je crois aussi d’ailleurs que les évènements de mai 68 ne sont pas du fait du hasard. Ces mêmes forces ont agit pour faire tomber De Gaulle comme elles ont agit au maghreb.
    Aurons nous un leader qui aura les coui…s de s’opposer à ces forces ?
    J’en doute de plus en plus, si un martyr avait la bonne idée de se faire un « boum » chez les bilderbergs. Il rendrait service a toute l’humanité.

     
  11. berlusconi

    23 novembre 2011 at 22 h 26 min

    le pouvoir cest l’argent dans ce système

     
  12. Mil

    23 novembre 2011 at 23 h 17 min

    Étienne Chouard : « Le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l’oligarchie », conférence du 23 Avril 2011 à Marseille.

     
  13. TBK

    24 novembre 2011 at 7 h 21 min

    Pour les naifs De Gaule a toujours été un serviteur zélé des Rothschild et la France est colonisée par les mêmes ROTHSCHILd depuis 1828 et encore mieux quand ces derniers ont fait perdre la guerre franco-prussienne a la France en 1870, grâce a leur agent A.CREMIEUX , fait assassiner Napoleon III et après avoir trahi Napoléon I lors de la campagne de Russie.
    Pour le moment la France est en chute libre.

     
  14. lemasquejaunes

    24 novembre 2011 at 20 h 09 min

    lire ( le petit croy ) de la princesse de croy . a la lettre M ; PUIS LES ENQUETES DE PAUL EMILE CHARLTON 5 BOITE A PANDORE ° PUIS L ENQUETE DE STAN MAILLAUD DU R.R;R !! LES RESEAUX DE L HORREURS !!

     
    • piquet

      25 novembre 2011 at 16 h 12 min

      je ne sais pas si les juifs français ont trahi Napoléon 1er mais je sais bien que les juifs russes ont été fidèles au tsar en refusant de pactiser avec les troupes de françaises qui envahissaient la Russie: ils ont fidèlement renseigné Moscou et même harcelé les troupes de la « Grande Armée » -même que l’Empereur en était fou de rage.
      Alors, y’aurait qu’en France qu’on aurait des mauvais juifs???
      Etrange!!

       
      • Loic

        27 novembre 2011 at 9 h 40 min

        Mouais, il faut sourcer vos informations, je n’a jamais entendu parler d’une telle fidélité des juifs russes au Tsar. Par contre ce que disent les historiens, c’est que la révolution russe de 1917 a largement été menée par des juifs et financée par des juifs américains. Trotski qui était juif allait chercher son argent à Wall Street.
        Ce que je sais aussi c’est que l’entourage de Staline était composé de Géorgiens et de juifs, 2 peuples qui avaient une revanche à prendre contre les slaves et contre le tsarisme.
        D’ailleurs l’alliance géorgiens/juifs on la retrouve encore aujourd’hui quand Israël et le Mossad ont aidé la Géorgie pour agresser l’Ossétie du sud et déstabiliser la Russie.

         
  15. DART

    25 novembre 2011 at 11 h 39 min

    Occupy Wall Street est affiliée à l’organisation révolutionnaire professionnelle OTPOR (CIA) http://www.youtube.com/watch?v=LkM3BBtc7N0&feature=player_embedded
    Le gars dans la vidéo ci-dessus est Ivan Marovic. Ce nom ne signifie probablement pas grand chose pour vous, parce que je sais qu’il ne signifiait pas grand chose pour moi jusqu’à ce que je fasses quelques recherches supplémentaires. Il s’avère que M. Marovic est le co-fondateur d’Otpor!. Otpor! fut une organisation clé dans les guerres serbes dans les années 1990 et a également eu une influence dans les soulèvements en Egypte. Si l’on en croit le documentaire ci-dessous, alors Otpor! est un groupe de révolutionnaires professionnels.
    Voici des informations à propos d’Ivan Marovic trouvées sur Source Watch.org
    http://www.sourcewatch.org/index.php?title=Ivan_Marovic
    Ivan Marovic, Serbie et Monténégro
    « Avec un groupe d’autres leaders étudiants serbes, Marovic a formé le mouvement OTPOR (« résistance ») en 1998. OTPOR a utilisé la protestation populaire et la provocation pacifique pour obtenir un soutien anti-Milosevic dans la période 1999-2000. Bien qu’OTPOR ait commencé par mobiliser les jeunes, elle s’est rapidement élargie en un mouvement de masse avec des membres de tous les secteurs de la société. Comme l’un des leaders les plus visibles d’OTPOR, Marovic représentait le mieux la jeunesse commune de Serbie et organisait des rassemblements et des marches durant la période qui a précédé l’élection de Septembre 2000 qui a renversé le régime de Milosevic. Après 2000, OTPOR s’est concentrée sur le renforcement de la société démocratique en Serbie et l’opposition à la corruption. OTPOR est devenu un modèle pour les mouvements de résistance dans d’autres pays, y compris la Géorgie, l’Ukraine, le Bélarussie et l’Albanie. »
    La seule chose qu’ils ne vous diront pas au sujet de M. Marovic et de son bon ami Srdja Popovic, qui étaient les leaders d’Otpor, est que cette organisation ainsi qu’eux-mêmes ont tous été sponsorisé par la CIA. Leur gestionnaire était William Montgomery, qui coordonnait leurs actions à partir du siège de la CIA pour le sud de l’Europe à Budapest, en Hongrie. Wm. Montgomery est devenu plus tard l’ambassadeur américain dans la Serbie post-Milosevic.

    J’ai tout de suite été assez sceptique sur le mouvement Occupy depuis qu’il a soudainement surgi de nulle part durant les deux dernières semaines. Alors que j’ai accordé mon plein soutien au mouvement « End the Fed » (mettez fin à la Fed), je me méfie de tout mouvement populaire qui reçoit immédiatement le soutien des grands médias. Je me souviens qu’il y a eu à l’échelle nationale des rallies « End the Fed » (mettez fin à la Fed) en 2009 qui n’ont reçu que peu ou pas de couverture dans les grands médias.
    Quand j’ai entendu Van Jones avec divers dirigeants syndicaux exprimer leur soutien au mouvement Occupy durant les dernières semaines, ceci a confirmé pour moi que ce mouvement Occupy n’est essentiellement que la version Tea Party de l’agenda politique progressiste extrême. Van Jones a même récemment discuté d’une « offensive d’Octobre » qui serait utilisée pour contrer le Tea Party.
    Toutefois, la liste des exigences sur le site web d’Occupy Wall Street sonne comme le rêve humide de quelqu’un avec un très fort agenda socialiste et communiste. En fait, ces exigences se lisent comme une version new-age d’une certaine liste Karl Marx non-autorisée.
    J’étais prêt à m’embarquer avec ce groupe Occupy jusqu’à ce que je consulte cette liste, mais après sa lecture, je constate qu’il s’agit juste d’un autre groupe avec un agenda et je n’ai aucune envie d’être affilié à une organisation qui fait la promotion de cet agenda. Si ce groupe veut vraiment que je m’engage à ses côtés alors:
    Où est la demande pour l’abrogation du PATRIOT Act?
    Qu’en est-il de mettre fin aux guerres internationales d’agression?
    Qu’en est-il de mettre fin au commerce de l’opium en Afghanistan?
    Qu’en est-il de mettre fin aux assassinats ordonnés par le président de citoyens américains sans une audience du tribunal et une procédure régulière?
    Qu’en est-il d’exiger la responsabilité pénale effective à Wall Street (comme le nom du groupe pourrait l’impliquer) et dans d’autres arènes financières?
    Où est la demande de la disposition du butin volé et des gains des banquiers au fil des ans?
    Qu’en est-il de mettre fin aux écoutes électroniques sans mandat et à l’espionnage par le gouvernement et les télécoms?
    Qu’en est-il de mettre un terme à la Réserve fédérale?
    Qu’en est-il du lien et des conflits entre d’anciens contrôleurs du gouvernement se voyant offrir des emplois lucratifs du secteur privé des mêmes sociétés/industries qu’ils contrôlaient?
    Qu’en est-il de mettre fin à la torture?
    J’ai pu énumérer ces exigences sans même consulter un livre, ou faire une véritable analyse approfondie comme si j’avais voulu organiser un mouvement. Veuillez noter que je n’ai inclu aucune des nombreuses théories du complot discutées précédemment sur ce blog. Cependant, au lieu de tout de ce qui précède, le mouvement Occupy se concentre sur des choses qui n’arriveront jamais ou conduiront à une guerre civile totale. En d’autres termes, il se concentre sur les mêmes questions que j’ai vu dans l’abondante littérature progressiste/syndicaliste/de gauche/communiste. En fait, quand j’étais beaucoup plus naïf en 2006, j’ai mené une campagne politique avec une plateforme qui était quelque peu similaire dans certains domaines. Heureusement, mon idéologie a évolué.
    Voici les exigences d’Occupy Wall Street.
    Il y a quelques points décents dans ces demandes, mais une majorité d’entre elles sont aussi irréalistes que moi nageant en direction de la Lune.
    Je suis sûr que la majorité de ces gens qui protestent et occupent ces lieux sont des gens formidables qui ont les meilleures intentions. Cependant, je me rappelle de ce vieux diction sur l’enfer pavé de bonnes intentions. Parfois, lorsque j’écris ces articles de blog, j’espère toujours que je me trompe dans mes déclarations, et c’est justement le cas ici! Mais….
    En fin de compte, il semble que la colère dans les rues a été (ou sera) cooptée par les révolutionnaires professionnels et l’ensemble de leurs filiales de l’agenda progressiste extrême.
    Mises à jour:
    Les liens communistes du directeur de la CIA d’Obama Leon Panetta
    Barack Hussein Obama, le protégé de Frank Marshall Davis et Bill Ayers, n’est pas le seul membre de la mauvaise administration actuelle ayant des liens communistes. Regardez ce qu’Accuracy in Media a appris sur le directeur de la CIA et secrétaire à la Défense désigné actuel, Leon Panetta: Les éléments de preuve démontrent que Panetta avait une relation étroite et personnelle avec un membre du Parti communiste du nom de Hugh DeLacy, dont les archives montrait une rencontre avec des agents d’espionnage communistes.
    Encore plus troublants sont les éléments de preuve qu’ils n’ont pas trouvé.
    Voir, la Maison Blanche admet même les soutenir…

     
  16. kkokko

    27 novembre 2011 at 8 h 01 min

    …et poursuite du vent.

     
 
%d blogueurs aiment cette page :