RSS

Le théâtre européen des 26-27 octobre… cela n’a rien changé

28 Oct

Le grand sommet de l’Union européenne vient d’avoir lieu. Et le résultat est conforme aux prévisions que l’on pouvait faire bien avant sa tenue : on effectue un hair cut de 50% de la valeur des titres de dette grecque détenus par les banques sur une période allant jusqu’en 2020 ! On augmente le plafond d’aide du FESF à 1.000 milliards d’Euros dont 20% seulement est garanti, bref un résultat NUL, qui ne fait que repousser des échéances inéluctables moyennant un coût faramineux.

Qu’est-ce qui a fondamentalement changé avec ce Sommet ? RIEN ! La situation désastreuses des dettes souveraines est toujours la même, les politiques d’augmentation des impôts vont s’accélérer, les plans de rigueur devenir plus rigoureux, et les citoyens encore plus démunis dans une Europe où l’inflation, puis l’hyper-inflation, vont se cristalliser, avec bien évidemment des milliers de licenciements, l’augmentation du chômage, la précarité et la misère augmentant en conséquence.

Ce plan est le « plan de sauvetage » le plus dangereux qui ait été élaboré pour le moment, car il a la particularité de donner une illusion forte que ça y est, on a résolu les problèmes, alors que dans le fond, RIEN n’a changé. On a seulement acheté du temps, et cela très cher.

Ce qui va se produire c’est que, comme de nombreux investisseurs privés ou corporatifs vont être trompés, ils vont revenir sur les marchés, et là, quand les échéances inéluctables et fatales se présenteront, les bourses vont se crasher comme jamais on l’a vu dans toute l’histoire de l’Humanité, et des millions de gens vont tout perdre.

De la poudre aux yeux fortement hypnotisante, voilà ce que sont concrètement les mesures décidées par nos dirigeants politiques. (source)

Publicités
 
45 Commentaires

Publié par le 28 octobre 2011 dans Non classé

 

45 réponses à “Le théâtre européen des 26-27 octobre… cela n’a rien changé

  1. michel49

    28 octobre 2011 at 9 h 52 min

    Une chose est maintenant visible: l’Europe a un maître: la fuhrerin Angela…

     
  2. Art-tisan

    28 octobre 2011 at 10 h 02 min

    Angela ou la frousse de l’extrème droite (ou gauche ) et de l’hyper inflation… cocktail explosif…

     
  3. librezen

    28 octobre 2011 at 10 h 24 min

    Le petit Nicolas a dit : « faire entrer la Grèce dans l’Euro était une erreur ».

    Il est quand même plus qu’utile de rappeler comment cela s’est passé :

    La crise grecque a débuté quand le gouvernement grec a avoué que la dette du pays était bien plus importante qu’officiellement.les comptes avaient été maquillés justement pour faire entrer la Grèce dans les critères nécessaires à l’Euro. Et qui avait aidé la Grèce à maquiller ses comptes ? Goldmann Sachs. Et qui était Directeur Général Europe du Sud chez GS à cette époque ? Mario Draghi. Et qui est Mario Draghi ? le nouveu président de la BCE en remplecement du Tricheur.

    Donc on a fait l’erreur de permettre à la Grèce d’entrer dans l’Euro sur la foi de comptes bidonnés par la société d’un mec qui devient plus tard président de la BCE, organisme qui a racheté depuis 2 ans les créances pourris de ce même pays.

    Quand le petit Nicolas a dit que faire entrer la Grèce dans l’Euro avait été une erreur, pourquoi nos 2 journalistes indépendants n’ont pas saisi l’opportunité d’approfondit ce sujet ? D’autant plus que cette intervention était placée sous le sceau de la pédagogie. les français ont aussi envie de coprendre ce genre de chose et pas simplement que des nouvelles taxes et de nouveaux plans d’austérité sont nécessaires.

    Comme dit le petit Nicolas : les français doivent comprendre ! Et pour comprendre, ils doivent déjà savoir

     
    • jozecat

      28 octobre 2011 at 10 h 50 min

      @librezen
      Comme dit le petit Nicolas : les français doivent comprendre ! Et pour comprendre, ils doivent déjà savoir

      D’où la nécessité d’ouvrir un audit citoyen :
      http://www.audit-citoyen.org/

       
    • fredo

      28 octobre 2011 at 11 h 30 min

      librezen… si les journalistes <> n’ont pas saisi l’opportunité d’approfondir le sujet c’est parce que l’interview n’est qu’une vaste interprétation théâtrale. Le jeu des questions-réponses est préparé bien avant.
      Ne surtout pas dire ou poser des questions sur ce qui fâche…

      A part cela, le p’tit niko a quand même bien fait de refuser l’entrée de la Turquie dans la zone euro. Imaginez un instant où on en serait à l’heure actuelle !!!

      N’oubliez pas que c’est bientot la fête du p’tit niko, c’est le 6 décembre. Alors avis à tous ceux qui n’apporterons pas de cadeaux au p’tit niko, le Père Fouettard se chargera de piquer vos sous avec ses impots…

       
      • librezen

        28 octobre 2011 at 11 h 47 min

        je sais bien fredo, il faut lire mes commentaires avec l’ironie qui s’y attache (pas tout le temps, certaines fois, je suis trop écoeuré pour être ironique mais là le petit Nicolas m’a bien fait rire, ou pitié, ou les 2)

         
      • eiffel72

        28 octobre 2011 at 13 h 19 min

        Fredo c’est gentil de penser au petit niKo mais j’ai pas les moyens de lui offrir un cadeaux ( il va pas se contenter d’une cigogne en peluche ou en porte clef ( j’habite l’ Alsace)) car le père fouettard c’est tout les ans qu’il vient racler mes fonds de tiroir.

         
      • tien

        28 octobre 2011 at 15 h 41 min

        Sarkozy est évidemment un incompétent sur toute la ligne ! Il était terrible de voir les mensonges invoqués par lui sur le petit écran.

        D’abord, comme le soulignait Jean-Jacques Bourdin « Sarkozy choisit les journalistes, son ami Lagardère produit… » Il n’y a que dans les états dictatoriaux que l’on remarque ce genre de situations !

        Et oui, contrairement aux habitudes, l’émission n’était pas produite par TF1 ou France Télévisions, mais par Maximal Productions, une société privée appartenant au groupe Lagardère, dont le patron (Arnaud Lagardère) est réputé proche du chef de l’État. Le réalisateur de l’émission ? Renaud Le Van Kim (Le Grand Journal de Canal +) qui avait mis en scène l’investiture de Nicolas Sarkozy à la tête de l’UMP en 2004 ainsi que plusieurs meetings de la campagne du futur président en 2007. c’est un peu comme si le directeur du figaro allait s’occuper de la campagne de Sarkozy pour 2012 !

        Et qui a choisi les deux intervieweurs ? L’Élysée ! La séparation des pouvoirs n’existe pas dans la sarkoland !

        Il parlait de la crise ! Il oublia de dire qu’il fut le premier à encourager les français aux subprimes :

        Bien entendu il n’a pas révélé que chaque Français était déjà endetté à cause de l’Europe de plus de 26 000 € par individu ! Et que cette semaine c’est en plus 1 400 milliards d’endettement que l’on vient d’ajouter aux Européens !

        Sarkozy aura été le président qui aura le mieux travaillé contre la souveraineté nationale ! Il doit être très aimé de tous ceux qui ne travaillent pas mais vivent au crochet de ceux là !

        Asselineau avait raison ! On comprend pourquoi les medias ne parlent pas de lui ! Pauvre France !

         
    • eiffel72

      28 octobre 2011 at 13 h 11 min

      Comme il est mimi le petit Sarko de vouloir faire savoir. Quoi ? un pour cent de la vérité, bon je vais pas être vache deux je fais monter les enchères.

       
  4. Barge

    28 octobre 2011 at 10 h 51 min

    une vérité qui démange :

    Dette française à fin 2007 : 1 211,6 milliards d’euros, soit 64,2 % du PIB (INSEE)
    Dette française à fin mars 2011 : 1646,1 milliards d’euros, soit 84,5 % du PIB (INSEE)

    source : http://cluaran.free.fr/dette.html

    ainsi donc le funeste clone de De Funes, Fouquetment élu président de la France est responsable à lui seul de plus de 300 milliards d’euros de déficit. Dans le rôle du pompier pyromane, il excelle.

    N’oublions pas que ce triste sir n’a rien trouvé de mieux que de se débarrasser de 600 tonnes d’or dès qu »il fut entré à Bercy et que les cours furent au plus bas pour acheter du papier dollars.

    http://www.jlgagnaire.com/pouvoir-d-achat-et-economie/vente-des-stocks-d-or-de-la-banque-de-france-par-nicolas-sarkozy

    Je ne sais pas, la seule cohérence que je lui trouve c’est dans sa politique d’appauvrir ou ruiner le pays.

     
  5. Barge

    28 octobre 2011 at 11 h 06 min

    « dans une Europe où l’inflation, puis l’hyper-inflation, vont se cristalliser »

    Il se pourrait que l’on une forte inflation qui côtoie une déflation.

    L’inflation porterait sur les dépenses incompressibles (alimentations, énergie) et la déflation frapperait les autres types de dépenses, créant un effet ciseau assez redoutable.

    Les entreprises produisant des biens de nature déflationniste verront la demande s’écrouler, ce qui provoquera un chômage important, agissant à nouveau sur le niveau de la demande…

    Les ménages auront beau faire attention, l’épargne réalisée sera vite dévorée par l’inflation des biens de premières nécessité.

     
  6. Astimer

    28 octobre 2011 at 11 h 07 min

    Le petit Nicolas l’a dit haut et fort hier : « Je suis un acteur », on ne peut être plus clair !
    Il a aussi dit qu’il avait sauvé le MONDE !!!, je ne sais pas si c’était une bonne idée, car le monde risque de lui tomber dessus très bientôt.

     
    • Seman

      28 octobre 2011 at 11 h 16 min

      Astimer, il parlait peut-être du journal « Le Monde » ? 🙂

       
      • Astimer

        28 octobre 2011 at 12 h 19 min

        Ah ! c’est pour ça qu’il n’a pas rajouter « …et l’humanité ». Moi qui pensait qu’il avait eu une crise de modestie ! 😀

         
      • la rumeur

        28 octobre 2011 at 13 h 10 min

        beau jeux de mots je me régale
        comme dirais didier super mieux vaut en rire que de s’en foutre

         
      • eiffel72

        28 octobre 2011 at 13 h 22 min

        Oui, ou sa sphère dans son bureau !!!

         
      • Astimer

        28 octobre 2011 at 13 h 29 min

        Espérons que la prochaine il nous dise « et Tout l’univers », parce que là, les 253 volumes ça commence à faire mal quant on les prend sur le coin de la figure !

         
  7. Rakart

    28 octobre 2011 at 11 h 37 min

    « les bourses vont se crasher comme jamais on l’a vu dans toute l’histoire de l’Humanité, »

    peut être, c’est possible mais cela fait dix ans que c’est le cas et il y a tout de même une logique économique derrière tout cela

    pour que les bourses se crashent ainsi il faudra une récession de disons 5% à 10% au niveau mondial en 2012

    un entrepreneur d’une société assez importante travaillant pour l’industrie textile me disait hier qu’il y a 4 ans, les 2/3 de la production de textile chinoise étaient exportés, en 2011 c’est l’inverse, le marché local consomme et les sous traitants sont devenus des fabricants avec des marques propres

    on verra mais ces scenarii apocalyptiques me semblent exagérés même s’il est certain qu’en occident nous allons devoir revoir le rôle de l’état et le mettre au régime sec

     
    • librezen

      28 octobre 2011 at 11 h 50 min

      Rakart, le pb de la Chine est qu’elle est bourrée de dettes pouriires, elle aussi. et de l’intérieur en plus : marché financier parallèle etc…

      Quand on rajoute la bulle, je dirais même la mega bulle immobilière, on peut voir que la Chine n’est pas en si bonne santé que cela. Penser que la Chine est le nouveau maître du monde est très réducteur. 6% de croissance chez eux (vu leurs besoins), c’est de la récession

       
    • librezen

      28 octobre 2011 at 11 h 52 min

      et autre point : l’Etat, c’est à dire nous, la collectivité, est le seul rempart contre les intérêts financiers privés. C’est la dérégulation qui nous a mis dans cette situation pas les dépenses de l’Etat. Sans la loi de 1973, il n’y aurait pas un tel taux d’endettement

       
      • Leonidas de Sparte

        28 octobre 2011 at 12 h 23 min

        Parfaitement d’accord avec vous librezen. La source de nos problèmes vient bien de cette loi de 1973 Pompidou/Giscard. Sans cette loi, notre dette serait aujourd’hui de 200 milliards d’euros et non pas 1700 ! Cela donne une idée de la part monstrueuse des intérêts que l’on doit payer depuis que l’état a abandonner son droit régalien de battre monnaie et d’emprunter à la banque de France….. et ça le petit Nicolas ne vous le dira jamais, car le but est toujours de maintenir les privilèges de ses petits amis qui l’ont amener au pouvoir.
        Les USA ont le même soucis depuis la création de la FED en 1913, et la Grande Bretagne depuis plus longtemps encore. L’oligarchie a mis la main sur la création de la monnaie a son seul bénéfice et plus pour l’intérêt général, et ils ne lâcheront jamais la poule aux oeufs d’or. Notre salut ne viendra que si nous leur reprenons ce droit….Et cela ne pourra se faire que par la force.

         
  8. Astimer

    28 octobre 2011 at 12 h 38 min

    « Et cela ne pourra se faire que par la force » je crois que la force va être très enervée incessament sous peu en Angleterre : http://www.romandie.com/news/n/GB_bond_de_49_des_revenus_des_directeurs_des_societes_cotees_au_Footsie_100281020111310.asp

     
  9. barge

    28 octobre 2011 at 12 h 42 min

    Le théâtre européen des 26-27 octobre… cela n’a rien changé

    Si cela a fait chuter les cours des CDS des états européens. le plan com a marché, ils ont gagné encore du temps…

     
  10. quidam

    28 octobre 2011 at 13 h 25 min

    @jozecat
    Tout à fait d’accord avec vous. Je pense qu’une majorité des gens présents sur ce blog le seront également.
    Je rappelle le lien pour qu’il soit plus visible parmi les nombreux commentaires:
    http://www.audit-citoyen.org/

     
  11. Mario

    28 octobre 2011 at 13 h 50 min

    Je ne suis pas d’accord, tout a changé, tout s’accélère, personne n’y croit plus …. à part les auditeur de BFM et du concerto pour flute et pipeau joués par des vendus ….
    Regardez juste ceci, c’est tout chaud
    Je suis pas super bon en Allemand mais j’ai réalisé une traduction aproximative de cet article http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/unternehmen/vorstandschef-blessing-commerzbank-verkauft-staatsanleihen-11508328.html qui donne à plus ou moins ceci : Les rats quittent le navire pendant que les politiques amusent la galerie !
    Cette banque qui l’annonce officiellement ( et les autres qui le font en douce ) veut vendre tous ses bonds !
    Manque de chance il ne trouve pas beaucoup d’acheteurs !!!
    C’est pas qu’ils y croient pas à cet accord nos amis financiers, non disons que …. c’est plus compliqué, mais bon toutes façons cela n’intéresse personne, on continue comme avant, on se la fait entre nous les gars !
    Allo, Mario Draghi, tu fais quoi pour déjeuner ????

     
  12. Astimer

    28 octobre 2011 at 14 h 10 min

    En parlant de théâtre, le petit Nicolas n’a été très bon hier sur les « affaires en cours ». Même si il a un peu copié sur Bourvil…
    Un petit bijou bien d’à propos trouvé sur « Nature alerte » : http://www.youtube.com/watch?v=RxwflsL8UoY&feature=player_embedded#!

     
  13. MOMO NI PRENO

    28 octobre 2011 at 14 h 19 min

    La violence que je ressent aux vus des commentaires n’a d’égal que la perfidie et l’arnaque grandeur nature des banksters ! Cette mafia nous sucera jusqu’à la dernière moelle si nous la laissons faire, vous avez raison de dire que seul la violence résoudra certains cas, bien précis !
    Le stand-by est de mise, mais jusqu’à quand ?

     
    • librezen

      28 octobre 2011 at 15 h 16 min

      C’est compliqué

      D’un côté le système n’attend que la violence pour la réprimer et il a tous les moyens pour cela. De plus, la violence fait perdre de la lucidié et entraine des risques de manipulations.

      D’un autre côté, rester Gandhiesque semble n’apporter aucun résultat.

      Il y ale martau, il y a l’enclume et il y a nous.

       
  14. Rakart

    28 octobre 2011 at 15 h 38 min

    Pour Librezen

    Nous vivons au dessus de nos moyens c’est un fait évident : nous avons un bon système mais au lieux d’être responsable, nous en abusons en se disant que nous avons le droit et pourquoi pas moi.

    Ce ne sont pas les financiers qui ont développé cette dette mais ce sont les français eux mêmes avec des systèmes trop protecteurs.

    Ensuite je suis d’accord que la finance doit être régulé mais ce n’est pas la cause première de nos problèmes; c’est une conséquence et accélérateur. pour le complot je sais pas peut être mais comme je l’ai déjà dit dans ces forums, je suis pas certain que le système nation est plus intelligent que le système supra nationale – peut être qu’il est temps de passer à ce stade comme l’humanité l’a fait dans le passé de la tribus, à la région, au pays et enfin à la nation.

    Enfin l’exemple US nous montre que la création de papiers à tout va ne change rien.

    Sur la Chine peut être mais on m’enlèvera pas de l’idée que la multiplication par 2 en 10 ans de la classe moyenne mondiale même en prenant en compte la baisse des moyens de cette classe en occident va avoir un effet sur les 10 prochaines années

    Tout ne sera pas blanc mais pas non plus noir : ce sera gris comme toujours !

     
    • librezen

      28 octobre 2011 at 16 h 29 min

      à Rakart,

      Concernant la Chine, à quel prix a été fabriqué cette classe moyenne ? en partie sur la bulle immobilière, sur de la création de valeur. Théoriquement, avec le système de développement chinois, il ne doit pas y avoir de développement de classe moyenne car la compétitivité de leurs industries s’appuient sur l’immense réservoir de main d’oeuvre et donc le maintien de salaires extrèmement bas.
      La classe moyenne chinoise est une classe moyenne car endettée et possédant des biens surévalués. Quand la bulle immo va éclater, elle va souffrir ta classe moyenne. les riches chinois, eux, ne risquent rien, bien au contraire, vu qu’ils vont ramasser les biens à bon prix

      Concernant l’autre point, je pense et fermement, que tu es complètement tombé dans la propagande de l’oligarchie : vous vivez au dessus de vos moyens. Nous, on peut se payer ce qu’on veut à ne plus savoir quoi en faire mais vous peuples vivez bien trop au dessus de vos moyens.

      C’est faux. C’est le système de dette qui entraine cela, pas la réalité. la richesse réelle est captée par une minorité, en véritable hold up. L’argent ne sert qu’à faciliter les échanges. Quand 96% de la masse monétaire sert à de la spéculation pure et est donc retiré de l’économie réelle, c’est cela qui empêche l’investissement productif. la santé, l’éducation, le bien être sont des investissements productifs.
      Je t’invite à étudier le principe du revenu universel. Il va certainement te déranger car il va remettre en cause complètement ta façon de pensée. Je n’adhère pas totalement au principe soutenu par ceux qui l’ont développé (je suis contre, par exemple, le revenu universel sans réciprocité) mais je pense que c’est une des bases (pas la seule) d’un système juste et enfin vraiment efficace pour le plus grand nombre.

      je te le répète (je me permets de te tutoyer mais sans manque de respect), tu fais fausse r(o)ute.

       
      • librezen

        28 octobre 2011 at 16 h 31 min

        Donc non, nous ne vivons pas au dessus de nos moyens dans le sens où une bonne partie de nos moyens nous sont spoliés.

         
    • Alcide

      28 octobre 2011 at 17 h 54 min

      Rakart
      Les intérêts, uniquement les intérêts de la dette publique,dette qui est totalement factice, qui a été créé par la loi de 1973, ces intérêts sont de l’ordre de 55 milliards par an.

      http://wiki.societal.org/tiki-index.php?page=Arnaque+dette+2

      il nous faut d’abord dénoncer ce scandale remettre la création monétaire entre les mains de l’État, interdire les réserves fractionnaires bancaires,la comptabilité exotique bancaire, en bref supprimer les privilèges.
      le coût des système protecteur est marginal , d’autant que le but dans l’existence n’est pas de rendre la vie difficile au plus grand nombre.
      Le politique, le modèle de société doit satisfaire obligatoirement à des principes humains et moraux.
      à l’inverse, si le modèle de société « aboutie » favorise le culte de l’argent , alors les prostituées et les escrocs seront rois.
      Vivre est un choix.

       
    • Leonidas de Sparte

      28 octobre 2011 at 18 h 17 min

      Faux archi faux !
      Comme je l’ai dit plus haut, sans la loi de 73, notre dette ne serait que de 200 milliards d’euros et cela malgré tout les gaspillages de notre oligarchie.
      Donc il y a largement de quoi maintenir un système de protection social, des retraites décentes par répartition et faire bien plus si l’on ne distribue pas notre argent à la planète entière.
      Justement le discours que nous martèlent nos pseudos dirigeants depuis des années et de nous faire culpabiliser sur ces acquis afin que l’on accepte le plan d’austérité. Le lavage de cerveau fonctionne à plein régime depuis 30 ans.
      Cette situation n’est pas une fatalité. Ne nous laissons pas mettre en esclavage pour le bénéfice d’une minorité.
      Je suis en colère quand je vois ce type de discours parce que le but de l’oligarchie est atteint, et je ne suis pas du tout socialiste. J’irai même plus loin, je ne pense pas que l’idéologie capitaliste soit en cause aujourd’hui. Il s’agit simplement d’une minorité qui s’est approprié le système et la détourné à son avantage, comme les communistes en ex URSS l’on fait auparavant pour s’enrichir sur le dos du peuple.
      Le système n’est pas en cause, ce sont les hommes qui le détournent. Nous pourrions trouver un autre système, si nous ne sommes pas vigilant, le même type de personnes reprendra le pouvoir et gouvernera encore au bénéfice de la caste.

       
      • librezen

        28 octobre 2011 at 18 h 26 min

        Sur le système des retraites, je vous conseille l’explicationde Franck Lepage et ses conférences gesticulées, en plus, c’est plein d’humour

         
      • PhiliP

        28 octobre 2011 at 18 h 43 min

        Avant « d’œuvrer » pour la république en faisant voter la loi de 73, Pompidou siégeait au conseil d’administration de Hochschild.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Pompidou

        « Agrégé de lettres, maître des requêtes honoraire au Conseil d’État et ancien directeur général de la Banque Rothschild… »

         
      • Leonidas de Sparte

        29 octobre 2011 at 8 h 56 min

        mon com précédent s’adressait @ Rakart

        28 octobre 2011 at 15 03 38 103810

         
  15. tarci

    28 octobre 2011 at 18 h 02 min

    Notre théâtre occidental qu’il soit financier ou artistique est en pleine dégénérescence !

    On a eu le droit au Piss-Christ ! Maintenant au théâtre de Paris c’est scatologique ! Les manifestations soi-disant culturelles et artistiques attaquant le Christ et son Eglise sont en hausse constante. A l’heure où, en de nombreux pays, les chrétiens subissent, au seul motif de leur foi, de multiples vexations quand leur vie n’est pas tout simplement mise en péril, nos artistes ne sont plus que des zombies suivant notre époque eschatologique ! Mais au lieu de la pisse et des excréments, il y aurait eu mieux à faire ! Comme dénoncer les mutilations infantiles :

    Bref les artistes sont très violents contre l’Eglise. Il y a un fort anticléricalisme qui sévit actuellement.! Pourquoi ? quand on sait qu’ils sont subventionnés, il y a fort à parier que c’est l’état qui les encourage ! Un état franc-maçonnique !

    Un état qui n’a déjà plus aucune crédibilité ! Après la première réaction d’enthousiasme des marchés saluant l’accord sur le fonds de garantie de la zone euro, le doute saisit les spécialistes et les décideurs. Car on se rend compte que sous les décisions prises, il n’y a rien. En tout cas rien qui ait été expliqué. Ainsi on ne nous dit pas comment on fait passer le fonds de garantie de 440 milliards à 1.000 milliards sans qu’un seul pays augmente sa contribution (réponse partielle : la Chine, mais ce n’est ni très clair ni très satisfaisant…). Et l’on ne sait absolument pas ce que vont faire les banques censées abandonner volontairement 50% de leurs créances sur la Grèce…

    En arrivant à la réunion, le Premier ministre polonais Donal Tusk avait dit : « Tout le monde attend avec impatience les détails, mais ce n’est pas le diable qui est dans les détails, c’est l’enfer tout entier. » Et pour beaucoup d’observateurs c’est un bon résumé de l’accord qui a été conclu.

     
    • jozecat

      28 octobre 2011 at 20 h 15 min

      @tarci

      ….. Il sera un temps où après s’être appliqué à la démolir, quand elle aura quasiment disparue et qu’elle aura cédé la place aux sectes et au fanatisme, où ses agresseurs les plus farouches soudain pris de nostalgie s’en viendront à regretter ses braves catholiques

       
      • tien

        29 octobre 2011 at 10 h 28 min

        Une question s’est posé dernièrement lors du procès de Levy Izhak Rosenbaum. qui passait en cour fédérale à Trenton pour avoir négocié trois transplantations illégales de reins pour des clients basés au New Jersey en échange de paiements de 120,000$ ou plus.

        Les procureurs faisaient valoir que Rosenbaum était pleinement conscient qu’il menait une commerce illicite et rentable – l’achat d’organes de personnes vulnérables en Israël [non juifs] pour 10 000 $, pour les vendre à des désespérés, de riches patients américains [juifs?]. Sous la loi fédérale de 1984, il est illégal pour quiconque de sciemment acheter ou vendre des organes pour la transplantation. Mais la demande de reins dépasse largement l’offre. En conséquence, il y a un marché noir florissant pour les reins à travers le monde.

        Et Israel est la plaque tournante du trafic d’organe car la communauté juive souffre d’une insuffisance rénale congénitale due à une forte endogamie. Une autre cause donnée, la circoncision (Eason JD, McDonell M, Clark G: Male ritual circumcision resulting in acute renal failure.) !

        Rosenbaum a été arrêté après avoir tenté de monter une vente de reins à un homme se présentant comme un homme d’affaires véreux, qui était en fait un informateur du gouvernement, Solomon Dwek, un spéculateur immobilier déshonoré confronté à une peine de prison pour une fraude de 50 millions de $. [Pour piéger le juif Rosenbaum, la police a donc choisi d’utiliser un informateur juif, en négociant certainement sa réduction de peine.]

        http://www.huffingtonpost.com/2011/10/27/levy-izhak-rosenbaum-plea_n_1035624.html

         
  16. pm

    28 octobre 2011 at 19 h 10 min

    a lire

    sa circule sur le net

    >
    > >
    > > > > > Juste histoire d énerver un peu, car il n y a rien à faire sinon de le savoir !…
    > > > > >
    > > > > > Et oui, une retraite de ministre est transmissible aux héritiers par une conversion en rente viagère.
    > > > > Pas sûr que beaucoup de gouvernements parmi les plus pourris de notre planète aient pensé à ça !
    > > > > >
    > > > > Petite info croustillante :
    > > > > > On s’en doutait mais la Direction des Services Fiscaux vient de le confirmer ! SARKOZY ne paye aucun impôt
    > > > > depuis plus de 12 ans.
    > > > > > Alors que depuis son élection ses revenus se décomposent ainsi :
    > > > > > – Indemnité mensuelle du Président de la République: 24.874, 55 Euros
    > > > > > – Retraite de député ( à vie ): 9.298,21 Euros
    > > > > > – Retraite de ministre ( à vie et convertible après son décès en rente viagère pour ses héritiers tranquilles)
    > > > > : 8.776,34 Euros
    > > > > > – Retraite de maire de Neuilly ( à vie ): 6.241, 92 Euros
    > > > > >
    > > > > > Soit un total mensuel de : 49.191,02 Euros
    > > > > >
    > > > > Une grande misère…misère, aurait chanté Coluche.
    > > > > > Même si, tout à fait légalement, 30 % de ces revenus ne sont pas imposables, il reste tout de même à notre agité
    > > > > de l’Elysée un revenu imposable mensuel de : 34.435,71 Euros
    > > > > > Mais sur ces petites rentes, Sarko ne paye plus aucun impôt, malgré les réclamations qui lui sont faites depuis
    > > > > 1995 !!!
    > > > > >
    > > > > > Et ce n’est pas tout !
    > > > > > Sarko a déclaré pour l’ISF un patrimoine de 1.576.394 Euros, juste avant l’élection présidentielle.
    > > > > >
    > > > > > Or il est propriétaire, outre de trois assurances-vie totalisant 897.654 Euros, de
    > > > > > – 1 appartement de 340 m² à Neuilly,
    > > > > > – 3 studios de rapport dans le 6ème,
    > > > > > – 1 résidence d’été de 11 pièces et 13.000 m² de terrain à côté d’Ajaccio (son intérêt pour la Corse n’est pas que
    > > > > désintéressé..),
    > > > > > – 1 appartement pour les sports d’hiver au-dessus de Chamonix ( 120 m² )
    > > > > > Sans compter quelques jolies collections de tableaux non assujetties à l’I.S.F. Inutile de valoriser ces babioles !
    > > > > > Le tout ne dépasse sûrement pas 1.576.394 Euros.
    > > > > >
    > > > > (*) Vous qui peinez sous le labeur et les charges, diffusez largement ces VÉRITÉS autour de vous !!!
    > > > > > La France qui travaille et la France qui empoche …
    > > > > > (*) Toutes ces informations sont vérifiables sur le site de la Recette Principale de Neuilly.
    > > > > >
    > > > > > FAITES CIRCULER LARGEMENT SI VOUS ÊTES UN PEU AGACÉ(E)

     
    • PhiliP

      28 octobre 2011 at 19 h 24 min

      Semblerais que cela fut faux ! Le lien vers la source sioupli ?

       
  17. pm

    28 octobre 2011 at 19 h 39 min

    Recette Principale de Neuilly.

     
    • Zappata

      28 octobre 2011 at 22 h 42 min

      @ PM

      Vous l’avez vérifié votre lien ??

       
  18. jean dody

    29 octobre 2011 at 9 h 09 min

    une analyse sympa, quoique…
    je veus bien votre avis !
    ici = http://les2temoinsdelapocalypse.info/