RSS

Est-ce vraiment « la fin » comme l’annonce le député Daniel Hannan ?

25 Oct

Le 14 septembre 2011, le député européen Daniel Hannan fait une intervention assez solennelle…

Cliquer pour voir la vidéo.

 

 

 

Publicités
 
57 Commentaires

Publié par le 25 octobre 2011 dans Non classé

 

57 réponses à “Est-ce vraiment « la fin » comme l’annonce le député Daniel Hannan ?

  1. Tbalèse

    25 octobre 2011 at 9 h 28 min

    J ai une question qui me trotte dans la tête depuis longtemps. 
    Ou ferait il bon de vivre (quel Pays) en cas de krach économique ? 
    La France… L orient … ? Asie?
    Le soucis est de protéger les sien. Qu ils puissent manger a leur faim. Mis a part la campagne, je ne vois pas ou aller… Le problème est que mettront ils sur le dos des campagnard français comme impôts ?
    Sachant que leur but est de centraliser l humain dans les villes pour mieux maitriser (croissance, population… Peux importe les moyens).
    En tous les cas leur ennemie sera ceux qui vivront en autarcie!
    Certain immigrés, on eu le courage de partir dans des pays comme le notre pour le bien vivre de leur famille. Même si ils ne maitrisaient pas la langue. Ce que beaucoup  n auront même pas le courage de faire . Si cela devait nous arriver?
    Ma grande question est Ou???
    A votre avis?

     
    • librezen

      25 octobre 2011 at 11 h 00 min

      j’ai déjà répondu dans les commentaires des articles précédents
      Si je le refais une troisième fois, certains vont me trouver loursds 😉

       
  2. david

    25 octobre 2011 at 10 h 01 min

    Afrique du sud, Australie, nouvelle zélande…Loin des prochaines guerres (enfin l’impact en sera moins fort). Ces pays sont habitué à la diversité et il y a encore des millions d’hectare à cultiver. Et crois moi beaucoup ont commencer a bouger vers labas.
    Si tu en a les moyens fait le dans les 6 mois qui viennent.
    Moi perso ça sera Afrique du sud.
    Bonne chance.

     
    • librezen

      25 octobre 2011 at 11 h 00 min

      trop violent

       
    • librezen

      25 octobre 2011 at 11 h 01 min

      trop violent l’Afrique du Sud, je voulais dire
      Les NZ, fallait nous laisser gagner le coupe du monde 😉

       
      • librezen

        25 octobre 2011 at 13 h 21 min

        @ David, tu lierais un peu plus en détail et avec intérêt ce qu’écrivent les autres que toi, et non réagir au quart de tour sur une interprêtation que tu as envie de te faire, tu aurais vu que étant marrié avec une étrangère, je voyage souvent et dans des pays qui sont mal connus des français.
        Donc ta phrase : tu devrais voyager un peu… elle est minable
        Tu peux dire à la limite : l’Afrique du Sud n’est pas plus violent que les USA ou certaines zones de l’Uk ou de la France…etc. Et je te répondrai que je n’ai pas envie d’aller aux USA ni vivre dans le 93 ou dans les quartier populaire de Manchester ou Blackpool.
        Ta phrase aussi « tu es victime de la propagande est sincèrement nulle. Ce n’est pas en accusant celui qui ne va pas dans ton sens d’être un dévoyé du mal que tu vas faire avancer le chmilblick. Les soviétique accusait ainsi tous leurs opposants en tant que Fascistes bourgeois et ils mettaient cela à toutes les sauces. Là, tu es en train de faire la même chose.
        Donne moi plutôt des liens utiles démontrant que l’image qu’on se fait de l’Afrique du Sud en tant que société violente est faussée et non me montrer que d’autres pays sons violents.
        Soit tu as compris ce que je viens d’écrire et dans ce cas là on peut discuter et tu as toute ta place ici, soit ce n’est pas le cas et alors fais ce que tu veux…

         
    • duc

      25 octobre 2011 at 12 h 56 min

      L’Afrique du sud n’est pas l’idéal ! Van Rensburg ne nous a-t-il pas prévenu que le chaos commencera entre autres quand le premier président noir d’Afrique du sud mourra (Nelson Mandela). Lui ou un autre mourra d’une mort violente. Cela sera le signal de formidables massacres contre les blancs. Particulièrement à Johannesburg… Puis les noirs se massacreront entre eux, manipulés par les blancs.

      Ce n’est qu’à la fin de cette période de chaos que l’Afrique du Sud deviendra très fort économiquement. Et de nombreux européens s’y installeront quand l’Allemagne deviendra une grande puissance ! La Russie, la France, Israël, les USA mais surtout l’Angleterre ne joueront plus aucun rôle dans le monde. Particulièrement quand tout le monde connaîtra les manigances des lobbies juifs durant la première et la seconde guerre mondiale.

       
  3. Caralmera

    25 octobre 2011 at 10 h 03 min

    oui et d’ailleurs, j’ai regardé une émission sur la crise grecque sur Arte avant hier, et beaucoup s’expatrient en Australie
    pour nous, avec mon mari, on aimerait le Vietnam

     
    • david

      25 octobre 2011 at 10 h 09 min

      Vietnam ?

      A coté de la chine (acteur majeur dans la grande guerre qui arrive)?

      20.000.000 de soldats prêt à en découdre avec l’occident à quelques km de ta maison ?

      Sauf si tu es d’origine asiatique…

       
    • USUM

      25 octobre 2011 at 10 h 55 min

      C’est parce que vous fuyez que vous serez rattrapés………..mauvaise équation.

       
    • tien

      25 octobre 2011 at 12 h 58 min

      Un étranger ne peut acheter un terrain au Vietnam ! Difficile de s’y installer à vie !

       
  4. Yves Ponroy

    25 octobre 2011 at 10 h 24 min

    Daniel Hannan a raison; on n’achète pas la croissance on la fait en se retroussant les manches et en devenant compétitif.
    Dans vos destinations vous avez oublié le Canada, Singapour, la Suisse, Dubaï…

     
  5. Lionel

    25 octobre 2011 at 10 h 26 min

    Et Nicolas Doze dit que notre gouvernement vaut plus que nos petites gueules de français gâtés :
    http://gold-up.blogspot.com/2011/10/nicolas-doze-notre-budget-vaut-plus-que.html

     
  6. marc153

    25 octobre 2011 at 10 h 30 min

    Pour le krach économique, il y a peut être des solutions, et encore, même où je vis (Afrique sub-saharienne), loin de tout, on voit déjà les effets arriver. La famine pourrait arriver vite par exemple…
    Mais pour le reste de ce qui nous attends, tremblements de terre, famines, météorites, etc… vous ne serez à l’abris nulle part… « Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers: Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau; car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister? » (Apocalypse 6:15-17)

     
  7. cygnus

    25 octobre 2011 at 10 h 33 min

    Je ne sais pas si vraiment il existe un lieu où l’on puisse se mettre à l’abri, si on accorde à cette crise sa dimension eschatologique. Le champ de bataille est l’âme humaine. Ceux qui veulent la ruine des hommes (ruine spirituelle s’entend), chercheront à séduire et à faire chuter chaque âme.

    Petit clin d’oeil d’horus de l’administration fiscale.

    Quand on imagine la combinaison possible qu’offrent le système décimale, quelle probabilité faut il pour que le numéro d’un imprimé porte le n° de la bête ?

    http://impot.gouv.fr/portal/deploiement/p1/fichedescriptiveformulaire_3171/fichedescriptiveformulaire_3171.pdf

    Je veux bien croire au hasard, mais pourquoi faire figurer ce nombre dans le nouveau formulaire servant à calculer les valeurs locatives des locaux commerciaux ?

    http://www.lexisnexis.fr/pdf/DO/Dxclaration_nx_6660_dxun_local_x_usage_professionnel_ou_commercial.pdf

     
    • marc153

      25 octobre 2011 at 14 h 37 min

      4 chiffres, donc 1 chance sur 10.000, bien vu, mais d’un autre coté, il fallait bien que ça tombe un jour.
      Moi je trouve plus intéressante l’info suivante: Obama a lu un chapitre de la Bible pour l’anniversaire du 11 septembre. C’était le Psaume 46. Jusques là, pourquoi pas. Mais quand on sait que le Psaumes 46 c’est le 666 ième chapitre avant la fin de la Bible, ça laisse perplexe, non?
      (Cf: http://www.bibleetnombres.online.fr/11_9_11.htm)

       
  8. Lionel

    25 octobre 2011 at 10 h 44 min

    Le grand cirque Pinder-G20 perd les pédales, les marchés devraient suivre la tendance….

    http://gold-up.blogspot.com/2011/10/le-grand-cirque-pinder-g20-perd-les.html

     
  9. La Mésange

    25 octobre 2011 at 10 h 48 min

    Moi aussi je songe à partir depuis longtemps. Au départ c’était « uniquement » en raison de l’islamisation massive de la France d’une part — ex-France, disons plutôt —, et en raison de la haine croissante envers les Chrétiens d’autre part.
    Cependant à présent, j’ai tendance à penser comme Marc : si nous vivons réellement la fin de la fin des temps, comme je le suspecte fort, ça ne sert à rien de s’expatrier Dieu-sait-où.
    Je suis à la campagne, dans un trou perdu en Auvergne, c’est déjà ça, me dis-je.

    Sinon, l’Australie pourquoi pas, mais surtout pas près d’une ville. Problème, où trouver du travail i.e. de quoi vivre, au moins ? Et puis les Australiens ne seront peut-être pas ravis de voir débarquer sur le sol, si vaste soit-il, d’énormes quantités de réfugiés étrangers, on les comprend !

     
    • asse42

      25 octobre 2011 at 11 h 43 min

      L’islamisation massive de la France? Il me semble que cela ne se fait que par l’immigration massive adoubée par l’oligarchie, ce n’est pas à mon sens une invasion militaire comme nous le faisons, nous, chez eux. Non? Le pire pour notre pays n’est donc pas là mais bien dans la domination des sionistes qui font allégeance à Israël et projette notre pays dans l’empire anglo-saxon. C’est cela qui détruit la culture de la France pas l’Islam. D’ailleurs:
      http://lesouffledivin.fr/2011/10/23/le-fn-se-rapproche-des-musulmans-francais/

       
  10. JCL31

    25 octobre 2011 at 10 h 50 min

    L’Argentine je pense est une bonne destination.
    33 millions d’habitants – 7 x plus grand que la France – Une niveau de vie encore faible – une monnaie de change favorable conversion €/Pesos.

    Le krach ayant déjà eu lieu beaucoup de chose sont encore à faire….

     
  11. S10

    25 octobre 2011 at 10 h 52 min

    Les rumeurs disent que certains gros oligarques (Rockfeller, Soros, etc) ont acheté des domaines en Argentine et en Australie. Vrai ou faux, de toutes façons, ils peuvent se balader où ils veulent au gré des circonstances.
    Cela parait être des bons choix pour n’importe qui d’ailleurs, économie pas trop pourrie par rapport au reste, présence médicale de qualité correcte, l’anglais ou l’espagnol comme langues, éloignement des zones de conflit traditionnelles, des zones fortement nucléarisées, « haarpées », etc.
    L’Afrique du Sud, mieux vaut être sur ses gardes, surtout si on est blanc et pas trop au courant des us et coutumes locales. Gros problème d’insécurité quand même.
    Sinon, il y a d’autres coins discrets si on a déjà des potes dans le coin mais avec leurs inconvénients spécifiques, Islande, « campagne » russe, Alaska, Caraïbes, Belize, Iles de l’Océan Indien, du Pacifique…
    Sinon, il y a des zones peu touchées (éviter quand même les grandes villes) traditionnellement en cas de gros problèmes, j’appelle ça les zones « musées », villégiatures de riches, la Côte d’Azur française par exemple.
    Le plus gros souci est encore de pouvoir partir tout simplement, ne serait-ce que financièrement…
    Disons que pour un français « moyen », l’urgence est de quitter les grandes villes pour éviter les risques d’insécurité, de rupture d’approvisionnement (nourriture, électricité, eau, etc…).

     
    • tien

      25 octobre 2011 at 15 h 02 min

      La côte d’Azur est pourrie ! Non seulement les vols y sont nombreux mais en plus on sait que la côte va être touché par la montée des eaux méditerranéennes !

      De plus, de nombreux réfugiés viendront en Europe par le sud, créant une instabilité de cette région !

       
  12. La Mésange

    25 octobre 2011 at 10 h 54 min

    Ils parlent espagnol, non ? (moi pas savoir un mot de cette langue, lol).
    Sinon dans le même genre, il y a l’Uruguay…il y a déjà pas mal de réfugiés politiques et religieux français, là-bas. Décidément, il faut apprendre l’espagnol.

     
  13. La Mésange

    25 octobre 2011 at 10 h 56 min

    Hum, la côte d’Azur, je connais très bien pour y avoir vécu 18 ans…c’est pas top : ouverte sur le Magreb = danger potentiel niveau maximum ! très urbanisée (pas de campagne donc pas de ressources alimentaires), et puis…TOULON !! principal port de guerre !

     
  14. néo coralie

    25 octobre 2011 at 11 h 07 min

    la campagne française et éviter l’iran (guerre ?) car

    ONU: Liste des pays promis à disparaître

    Mardi, 25 Octobre 2011 10:34

    Les chercheurs de l’Onu ont rédigé un calendrier de la disparition de l’humanité, selon lequel la Russie fera partie des dix premiers pays à disparaître si le taux de fécondité actuel n’augmente pas. Les Etats-Unis, la Tunisie et la France disparaîtront les derniers.Selon les chercheurs, les pays du Proche-Orient ne disparaîtront pas à l’exception de l’Iran.

     
  15. néo coralie

    25 octobre 2011 at 11 h 14 min

    ONU: Liste des pays promis à disparaître

    Les chercheurs de l’Onu ont rédigé un calendrier de la disparition de l’humanité, selon lequel la Russie fera partie des dix premiers pays à disparaître si le taux de fécondité actuel n’augmente pas. Les Etats-Unis, la Tunisie et la France disparaîtront les derniers.Selon les chercheurs, les pays du Proche-Orient ne disparaîtront pas à l’exception de l’Iran.

    Les chercheurs affirment que la dernière habitante de Russie quittera ce monde en 2888, soit dans près de 800 ans, alors que l’Ukraine ne connaîtra le même sort que 400 ans plus tard. Quant aux Etats-Unis, leur disparition est très lointaine, et n’arrivera que dans les années 100.000.

    Selon le classement, les dix premiers pays à disparaître sont Macao, Hong Kong, la Bosnie-Herzégovine, la Russie, Malte, la Slovaquie, Singapour, la Roumanie, la Hongrie et la Macédoine.

    Les Etats-Unis, les îles Virginie, Sainte-Lucie, la Tunisie, la France, la Corée du Sud, l’Azerbaïdjan, l’Australie, les Antilles et la Norvège disparaîtront les derniers.

    Selon les chercheurs, certains pays ne disparaîtront pas. Il s’agit de tous les pays d’Afrique, du Proche-Orient, à l’exception de l’Iran, des pays d’Asie centrale et du Caucase. L’Afghanistan, le Pakistan, l’Inde, la Mongolie, l’Indonésie, les Philippines ainsi que la majorité des pays de l’Amérique latine, Brésil et Chili exceptés, ne sont pas menacés de disparition.

    L’Onu publie régulièrement ces pronostics intitulés UN World Population Prospects. Les chercheurs, après des calculs basés sur le taux de fécondité actuel, ont pu déterminer pour chaque pays la date de la mort de la dernière femme, signifiant la fin de la reproduction de leur population.

    Ainsi, en ce qui concerne la Russie, il a été établi que la dernière fille naîtrait d’ici 30 générations. Compte tenu d’un âge moyen de reproduction de 26,81 ans en moyenne et d’une espérance moyenne de vie des femmes russes atteignant 73,03 ans, la dernière Russe s’éteindra en 2888, vouant ainsi la population de la Russie à la disparition.

     
    • Colombin

      25 octobre 2011 at 11 h 35 min

      Néo Coralie,

      Cet article bien qu’intéressant sur la disparition de l’humanité me fait un peu sourire…car il ne prends en considération que des éléments liés à la fécondité…C’est très lmitatif et fait dans l’absolu.

      Si l’ONU paient des chercheurs à faire ce genre de travaux inefficaces et totalement inproductifs c’est dommage. Ils auraient mieux fait d’intégrer des facteurs environnementaux, médicaux, climatiques, divins (!!?) pour parfaire leur étude bien incomplète !

      2888 me semble bien éloigné, je crois que l’Antéchrist sera déjà passé par là…

      Après tout dépend si l’on est

      Amillenarisme
      Postmillénarisme
      Prémillénarisme

       
      • marc153

        25 octobre 2011 at 11 h 54 min

        prémillénariste 😉

         
  16. Astimer

    25 octobre 2011 at 11 h 15 min

    @La mésange, quant on pas peur à ce point là, de tout et de n’importe quoi, on n’est bien nul part.
    D’abord soigner sa peur sinon il y aura toujours des « diables » qui surgitont de nul part.

     
  17. La Mésange

    25 octobre 2011 at 11 h 17 min

    pardon, Astimer, je ne comprends pas bien ce que vous écrivez ? on ne parlait pas de peur, mais de pays « idéal » où se réfugier…

     
  18. Walle2815

    25 octobre 2011 at 11 h 35 min

    Il n’y a pas de pays idéal, et la France finira par être envahie. Selon les prophéties de Marie-Julie Jahenny, toute la zone à l’est de la ligne Bordeaux-Lille et jusqu’à Nantes sera envahie et/ou détruite, surtout Paris et le sud de la France, à l’exception de quelques sanctuaires mariaux (comme La Salette et le Laus par exemple). Donc au lieu de courir à l’étranger, mieux vaut rester chez soi et s’organiser en s’éloignant des grandes villes et en faisant en sorte de dépendre de moins en moins des supermarchés et des banques. Le cataclysme sera tel que le feu du Ciel se joindra à celui de la Terre, donc ça ne sert à rien de s’enfuir à l’autre bout du monde. Faites bénir des cierges à la Chandeleur, ils seront les seuls a pouvoir vous éclairer dans les ténèbres. Au lieu de chercher à fuir, priez, car c’est tout ce qui vous restera quand Loa catastrophe surviendra.

     
    • tarci

      25 octobre 2011 at 15 h 16 min

      Il y a une chose que peu de personnes savent. Quand le Christ est mort, des juifs se sont convertis au christianisme. Il y a eu une scission chez les hébreux. Et plusieurs tribus qui suivirent le Christ immigrèrent en Bretagne. Les bretons descendent des hébreux, de ceux qui ont cru ! Et celle qui choisit d’immigrer en Bretagne faisait partie de la lignée la plus lumineuse. Celle de Ste Anne, St Joachin etc…. La Bretagne est l’âme de la France et c’est la nouvelle Israël !

      Un roi doit revenir au moment où la France sera dans le chaos. Il sera roi de Bretagne. Ses ancêtres régnèrent sur la France et la Bretagne. L’arche d’alliance fut transportée sur la terre de Bretagne.

       
  19. asse42

    25 octobre 2011 at 11 h 45 min

    En tout cas tout est annoncé et planifié depuis longtemps et par des biais improbables:
    http://lesouffledivin.fr/2011/10/23/lintervention-de-la-france-dans-les-revolutions-arabes-annoncee-dans-le-jeu-de-carte-des-illuminati/

     
  20. Eva

    25 octobre 2011 at 11 h 49 min

    en Pologne!
    … sur la lune …
    … ou demandez à partir avec une flotte d’E.T. sur une autre planète ;o)

     
  21. Lionel

    25 octobre 2011 at 12 h 18 min

    Jim Rickards annonce aussi qu’un effondrement du dollar peut arriver d’un instant à l’autre : http://gold-up.blogspot.com/2011/10/jim-rickards-le-dollar-peut-seffondrer.html

     
    • clavreul

      25 octobre 2011 at 12 h 28 min

      Je ne pense pas Lionel, Bernanke va continuer les QE. Il va dévaluer le dollar pour essayer de relancer l’exportation.

       
  22. l'autre

    25 octobre 2011 at 12 h 20 min

    Le chaos est déjà là, pas besoin de fuir. La question n’est pas  » Où vivre ?  » mais plutôt  » Qu’est-ce que vivre ? « .

     
  23. MOMO NI PRENO

    25 octobre 2011 at 12 h 34 min

    je rigole bien en lisant vos commentaires, seul le vrai croyant mettant sa foi et sa vie dans les mains de notre glorieux et miséricordieux seigneur, aura la fin qu’il mérite ! Nous allons tous mourir un jour, c’est inéluctable. Le peux de bien fait sur terre nous permettra de gagner la clé, qui nous ouvrira les portes de notre séjour éternel. Car mes amis, la terre et l’univers ont une fin ! Dieu en créant l’homme, a crée aussi son auto-destruction. Nul part ou fuir, en sachant que les derniers sur terre seront de la pire espèces, ceux qui rejoindront en premier le très haut seront bénis par sa grâce, les derniers hommes sur terre à mourir seront voués à la l’enfer ! lorsque le soleil se lèvera à l’ouest il sera trop tard pour prier ! la rédemption ne pourra plus être possible, alors prions mes frères et soeurs pour notre salut. Que Dieu nous protègent !

     
  24. Doremi

    25 octobre 2011 at 12 h 40 min

    L’Australie, j’y vit depuis 7 ans (je viens de passer la trentaine) et je rencontre toujours plus d’expats Français. On aura nos problemes locaux aussi mais le patriotisme et l’entraide sera au RDV.

    Et de l’espace à perte de vue.

     
  25. labasoche

    25 octobre 2011 at 12 h 57 min

    Je rigole de voir vos commentaires… Encore faut-il avoir le courage de partir et tout laisser derrière soi sans regret et ne pas s’attacher aux choses matérielles. Pour ma part je suis heureux de vivre au Brésil. J’ai été très déçu par mes vacances dans l’hexagone ou l’accueil laisse vraiment à désirer et ou je me sens désormais de plus en plus étranger… Il y aurait beaucoup à dire sur les comportement des français.

     
    • librezen

      25 octobre 2011 at 13 h 30 min

      les français font ce qu’ils peuvent. je ne pense pas que la solution soit la stigmatisation de tel ou tel peuple. Le mec qui va au Brésil et qui se fait agresser à Rio ca trouver que l’accueil des brésiliens est limite aussi. (pour David, précision, ce n’est pas parce que je parle de violence à Rio que je pense que les USA spont un havre de paix => il est toujours utile de préciser afin d’éviter les réactions urticantes 😉 )
      Je ne pense pas aussi que le fait de partir soit courageux ou non. C’est aussi courageux de rester sur place dans un endroit qu’on aime (je ne parle pas de la France en particulier mais de tout endroit où vit une personne et qui compte pour cette même personne) et essayer d’améliorer les choses par un investissement social ou autre.
      En tous les cas, effectivement, il semble important de quitter les agglomérations. mais je pense que la raison principale est qu’en tant de chaos, la meilleure chose est la sécurité que peut apporter la concorde avec les gens qui nous entoure. Le pb des agglomérations est qu’on ne se connait pas ou peu, que le lien social est cassé ou fortement amoindri

       
  26. l'autre

    25 octobre 2011 at 13 h 49 min

    Donc, la question est : plutôt que de rêver d’un ailleurs exotique et prometteur, n’est-il pas important de voir que nous sommes incapables pour la plupart de nouer des relations saines avec notre entourage direct ?

     
    • librezen

      25 octobre 2011 at 14 h 19 min

      C’est un bon résumé. Si tu pars de l’autre côté de la Terre et que tu ne t’entends pas avec tes voisins tu seras autant en danger

       
      • l'autre

        25 octobre 2011 at 14 h 46 min

        Et voilà par conséquent la question fondamentale. Il s’agit bien d’un problème existentiel qui s’est aggravé, comme une maladie que l’on ne soigne pas, celui de l’égo. Et cet effondrement économique n’est que la conséquence directe de cette crise psychologique généralisée, et qui dure depuis des siècles. Le problème est existentiel.

         
  27. néo coralie

    25 octobre 2011 at 13 h 54 min

    extrait de bfm business

    La pression monte en zone euro à la veille d’un sommet crucial

    François Fillon a déclaré mardi devant les députés UMP que « un échec de ce sommet ferait basculer l’Europe vers des terres inconnues ». Georges papandréou, le Premier ministre grec, espère de son côté que l’Europe pourra demain « tourner la page de la crise de la dette ». Il ajoute que tout accord européen devra être approuvé par le Parlement grec.

    La réforme de la gouvernance de la zone euro fait son chemin

    L’Assemblée nationale et le Bundestag prévoient de réunir un groupe de travail commun la semaine prochaine à Berlin pour plancher sur la sujet. Il sera, entre autres, question de la nécessité d’une certaine convergence en matière économique.

     
  28. librezen

    25 octobre 2011 at 14 h 59 min

    à l’autre,

    oui, je pense que c’est le système en tant que tel qui ne fonctionne plus. Ses objectifs n’étaient pas le bien commun, le progrès de l’homme mais seulement des intérêts particuliers.

    C’est toujours le problème de l’équilibre entre intérêt collectif et intérêt individuel. Il faut que les 2 composantes de l’être humain soient respectées (intérêt individuel car nous sommes des individus et intérêt colletif car nous devons vivre en collectivité).

    Le système mise en place, capitaliste, trop axé sur l’intérêt individuel, et donc mécaniquement l’intérêt individuel d’une minorité, a fonctionné tant que les conditions de la majorité « s’amélioraient ». Et encore, au prix de l’esclavagisme des peuples non occidentaux pendant le développement industriel.

    Maintenant, la soif de domination de la minorité dépasse toute limite, elle devient transcendante, les faisant s’assimiler à des dieux en quelque sorte. L’intérêt de la majorité n’a plus d’importance. Ils veulent imposer un système qu’ils croient juste et bon par la force s’il le faut. Un nouveau monde purifié, purifié de nous.

     
  29. david

    25 octobre 2011 at 15 h 33 min

    L’avantages de ceux qui savait était de pouvoir anticiper. Les juifs d’Allemagne (ex Einstein), les tutsi du Rwanda, les Croates de Serbie ect…

    Morts, ou dans une situation de désespoir, je ne sais pas en quoi vous serez utile dans ce monde.

    Vous oubliez le but de la manœuvre: Passer cette parenthèse catastrophique qui arrive.

    Personne ne se coupe de ses racines ou de tourner le dos a son passé.
    IL FAUT SURVIVRE A LA TRANSITION (qui est prévu de durée entre 10 et 20 ans).

    Peu d’entre nous serons la dans 10 ans, moi je choisi de me donner le maximum de chances.
    -Ce qui attendent une solution toute cuite de DIEU en auront pour leurs frais (je suis croyant, mais je crois en l’effort pour s’en sortir).
    -Ce qui sont fatalistes ( qu’ils attendent que l’incendie arrive, on verra si ils souffrent moins)

    L’essentiel est d’essayer de s’en sortir et d’être en paix avec soit même où QUE L’ON CHOISI D’ETRE

     
  30. La Mésange

    25 octobre 2011 at 15 h 35 min

    Je crois qu’on est tous à quelques détails près d’accord sur l’analyse des causes qui ont amené « notre » système au point où on en est aujourd’hui.
    La question urgente serait plutôt : que faire à présent. Même si à vue humaine les carottes sont cuites, on a quand même le devoir d’essayer de survivre un minimum, ne serait-ce que ceux qui ont charge de famille…

     
  31. l'autre

    25 octobre 2011 at 15 h 55 min

    Nous vivons avec les peurs de ce que nous connaissons, et nous pensons à l’avenir avec ce que nous connaissons du passé. Personne, même si des stratégies sont mises en place, ne peut dire ce qu’il va réellement se passer à l’avenir.

     
  32. Le Gaulois libre

    25 octobre 2011 at 15 h 59 min

    Je ne crois pas que nous soyons unanimement d’accord sur l’analyse des causes de la faillite du système…

    Si le système est corrompu jusqu’à la moelle, c’est que depuis très longtemps ce sont les mêmes types de dirigeants qui l’instrumentalisent…

    Si ce sont les mêmes types de corrompus qui sont au pouvoir, c’est qu’ils sont régulièrement élus…

    S’ils sont régulièrement élus, c’est que le corps électoral lui-même est totalement corrompu, sinon comment expliquer que ceux qui refont les sempiternelles promesses qu’ils ne respectent jamais, soient toujours les candidats que choisissent les moutons d’ « électeurs » ?

    Si le corps électoral est, comme j’en suis convaincu, totalement corrompu, alors ceux qui depuis au moins 40 ans votent tantôt à gauche, tantôt à droite, avec un front étroit, la vue basse et une ignorance qui les rend indigne d’une citoyenneté éclairée, comme le veut la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, sont les principaux responsables et coupables de la déconfiture de cette lamentable civilisation de consommateurs imbéciles, égocentriques et lobotomisés par des loisirs crétins…

    Il n’y a pas de victimes innocentes, ceux d’en haut ne sont que le triste reflet de ceux d’en bas, rien d’autre !

     
    • librezen

      25 octobre 2011 at 16 h 48 min

      Je pense que cela vient du fait que les gens en général préfère fuir les responsabilités. C’est chiant les responsabilités, cela oblige à faire des choix, à oser, à prendre des risques et peut être se tromper. Alors, on préfère s’en remettre à quelqu’un qui s’affirme en leader. On délègue cette responsabilité.

      Le pb est que celui qui la prend au vol (double sens) dans la majorité des cas a un objectif bien précis, c’est celui de profiter de la responsabilité qu’on lui donne. Une oligarchie se met en place qui va faire en sorte que les gens soit abêtis afin de préférer toujours plus déléguer les responsabiltés et ainsi de suite. On renforce toujours plus le système.

       
  33. l'autre

    25 octobre 2011 at 18 h 55 min

    Oui c’est ça, la recherche d’un leader, d’un sauveur, d’un guide, d’un prophète, d’un homme providentiel; bref, tout ce qui fait de nous des hommes de deuxième ou troisième main.

     
    • librezen

      25 octobre 2011 at 19 h 11 min

      C’est bien le problème. A partir du moment où on donne son avenir entre les mai ns d’un autre, on accepte sa domination

       
  34. Le Gaulois libre

    26 octobre 2011 at 10 h 39 min

    Pour autant, la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, fait de chaque membre du corps social un copropriétaire de la souveraineté nationale en tant que CITOYEN.

    Ce pouvoir suprême, s’il se délègue temporairement, ne se partage pas et il reste entre les mains de chacun des citoyens de ce pays de façon IMPRESCRIPTIBLE et INALIENABLE

    Alors, les représentants provisoires du Peuple qui ont dévoyés leur mandat et la délégation de pouvoir, ne sont en place que tant que nous n’exigeons pas qu’ils se soumettent à la Loi des loi :

    Les 17 et précieux articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 :

    http://justice-liberte.blogspot.com/