RSS

Les nuages s’accumulent sur le « machin européen » et la pression sur l’Italie pourrait avoir un effet boomerang

23 Oct

Le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, a dû donner des explications samedi soir à Bruxelles sur son programme budgétaire à la chancelière allemande Angela Merkel, à la veille d’un sommet de l’UE où il sera sous pression pour respecter ses engagements. ‘’J’ai parlé avec Mme Merkel’’, a dit M. Berlusconi en marge d’une réunion des dirigeants conservateurs européens près de Bruxelles, organisée à la veille d’un sommet des dirigeants européens sur la crise de la dette qui déstabilise la zone euro. A la question de savoir s’il avait convaincu la chancelière, M. Berlusconi a répondu laconiquement : ‘’Je pense’’.

L’Italie suscite l’irritation croissante de ses partenaires européens qui doutent de la capacité du gouvernement de M. Berlusconi à maintenir ses finances sous contrôle et redoutent que le pays ne provoque une crise gravissime dans la zone euro.

Ils lui demandent de préciser ses engagements déjà pris en matière de réduction du déficit budgétaire, tandis que la Commission européenne exige des réformes structurelles supplémentaires de l’économie italienne. ‘‘Nous attendons de l’Italie qu’elle réitère ce dimanche de façon claire ses projets d’assainissement budgétaire et de réformes structurelles’’, a déclaré cette semaine le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn.
Les dirigeants européens escomptent de M. Berlusconi qu’il donne des engagements fermes lors du sommet. Le chef du gouvernement italien a été du reste invité à un tête-à-tête préalable, peu avant la réunion, avec le président de l’Union européenne, Herman Van Rompuy. ‘‘L’idée est de mettre la pression sur Berlusconi’’, confie un diplomate d’un pays européen.
Le mécontentement est d’autant plus grand que la zone euro cherche en ce moment à protéger l’Italie et l’Espagne d’une contagion de la crise de la dette, en renforçant la capacité d’intervention du Fonds de secours financier de la zone euro, le FESF.

Les responsables européens ont le sentiment que depuis que la Banque centrale européenne a volé en août au secours de l’Italie, en commençant à racheter sa dette publique sur les marchés, Rome a relâché ses efforts et commencé à revenir sur ses promesses de rigueur.

Au cours de la réunion samedi soir des dirigeants conservateurs près de Bruxelles, M. Berlusconi a présenté le plan de rigueur qu’il a récemment fait adopter par le Parlement italien. Mais, a expliqué un participant s’exprimant sous couvert de l’anonymat, ‘‘M. Berlusconi s’est montré très réservé sur la nécessité d’en faire davantage’’. Un autre participant à la réunion a confié à l’AFP que des dirigeants européens ont mis en doute la crédibilité de l’Italie pour mettre en oeuvre son plan de rigueur censé permettre au pays de parvenir à l’équilibre budgétaire dès 2013.

L’Allemagne insiste pour que l’Italie réduise sa dette publique colossale de 1.900 milliards d’euros, soit 120% du PIB.
M. Berlusconi va devoir en parallèle affronter l’irritation de la France sur un autre sujet lors du sommet de dimanche.La France a soutenu la nomination de l’Italien Mario Draghi à la tête de la Banque centrale européenne, pour remplacer en novembre Jean-Claude Trichet, en partant du principe qu’elle récupèrerait ensuite un poste au sein du directoire de l’instutut monétaire occupé par un autre Italien, Lorenzo Bini Smaghi.Mais ce dernier refuse de partir car M. Berlusconi ne l’a pas nommé comme il l’escomptait à la tête de la Banque d’Italie. Le chef du gouvernement italien l’a appelé samedi soir à démissionner d’un poste qu’il occupe par la volonté du gouvernement. (Source: AFP)

A cela on doit ajouter que S. Berlusconi n’a toujours pas digéré la manière d’agir de la France dans l’affaire libyenne où il y a bel et bien eu des crimes de guerre, selon plusieurs journalistes sur place, avec parfois la complicité de l’Otan. La France sarkozienne a délogé l’Italie de positions commerciales avantageuses en Libye, et dans une période économique où la crise devient une évidence, le ressentiment n’en peut- être que plus grand. Pourquoi donc alors Berlusconi consentirait-il à saigner son peuple pour le plaisir de gens qu’il déteste foncièrement (comme son ami Poutine d’ailleurs)? Si Rome coule, il y en aura beaucoup qui subiront des dommages collatéraux.

Publicités
 
18 Commentaires

Publié par le 23 octobre 2011 dans Non classé

 

18 réponses à “Les nuages s’accumulent sur le « machin européen » et la pression sur l’Italie pourrait avoir un effet boomerang

  1. asse42

    23 octobre 2011 at 8 h 15 min

    On voit ici la domination allemande sur la zone euro qui représente un IV ème reich en construction:
    http://lesouffledivin.fr/2011/09/30/la-zone-euro-vers-un-iv-eme-reich-allemand/

    Mais au-dessus de tout ça le trou noir mondialiste est situé à la City et je vous incite vivement à voir ce magnifique reportage:
    http://lesouffledivin.fr/2011/10/23/magnifique-reportage-sur-linfame-pouvoir-occulte-de-la-city/

     
  2. Tbalèse

    23 octobre 2011 at 8 h 54 min

    GM) Ulrich Schlüer, un membre de la Suisse du Conseil national pour le Parti du peuple suisse, a présenté une initiative parlementaire inhabituelle. Basé sur l’article 160 paragraphe 1 de la Constitution fédérale suisse et de l’article 107 de la loi suisse sur le Parlement, il a rédigé une proposition remarquable selon lequel la Constitution suisse devrait être modifié comme suit: «Le gouvernement fédéral suisse doit créer un Franc d’or officielle suisse constituant un ensemble de pièces, dont chacune a une teneur en or fixe. Le gouvernement doit réglementer l’attribution des concessions aux institutions habilitées à délivrer les pièces en franchise d’impôt. Un des objectifs de la politique en la matière consiste à aider les petits investisseurs, qui souffrent d’inflation plus que jamais. "Au cours de l’or aujourd’hui d’environ 45 000 francs le kilo, il permettra aux citoyens suisses de se protéger plus efficacement contre la dévaluation de l’argent», il déclare dans son projet.

    Pièces de monnaie des gens à prix abordable The doivent entrer sur le marché avec une teneur en or de 0,1 grammes – ce qui coûterait environ 4,50 francs au prix d’aujourd’hui – avec une pièce d’or de 1 gramme coûte environ 45 francs. La Suisse a longtemps été un pays d’or, et sa banque nationale (BNS) possède 1040 tonnes du métal précieux, une réserve d’or actuellement évalué à plus de 43 milliards de francs suisses. Schlüer a également l’intention de diriger le lancement d’une initiative appelée «Sauvons notre or suisse vers la fin de l’été. Cette initiative vise à interdire le bradage des stocks d’or suisses à l’étranger. Le politicien est aussi exigeant que toutes les réserves d’or suisses être stockées dans le pays.

    Le présent article et d’autres peuvent être trouvés à Globalia Magazine

     
  3. sofia

    23 octobre 2011 at 9 h 34 min

    Le krach de 1929 est une crise boursière qui se déroula à la Bourse de New York entre le jeudi 24 octobre et le mardi 29 octobre 1929. Cet événement marque le début de la Grande dépression, la plus grande crise économique du XXe siècle. Les jours-clés du krach ont hérité de surnoms distincts : le 24 octobre est appelé jeudi noir, le 28 octobre est le lundi noir, et le 29 octobre est le mardi noir, dates-clés de l’Histoire des bourses de valeurs.

     
  4. gold dinar

    23 octobre 2011 at 11 h 33 min

    Un enfant demande à son papa : « explique moi ce qu’est la politique » Le papa répond : « C’est très simple. Je vais te donner un exemple : notre famille. C’ est moi qui rapporte de l’ argent, je suis donc le Capitaliste.Ta maman gère cet argent, elle est donc Le gouvernement. Grand père vérifie si tout se passe bien, il est donc le parlement. La bonne est la classe ouvrière. Nous n’ avons qu’un seul but : ton bien être, tu es donc le peuple. Ton petit frère encore dans le berceau nous dirons qu’ il est l’ avenir. » L’enfant a bien écouté. La nuit tombe chacun s’en va au lit. L’ enfant dans le sommeil entend son petit frère qui pleure. Il se lève et va voir. En fait, le petit frère a fait caca dans sa couche ! Que faire, il va dans la chambre de ses parents et s’ aperçoit que la Maman est seule au lit et dort. Ne voulant pas la réveiller, il va à la chambre de la bonne et là il trouve son papa dans le lit de la jeune fille. Il voit le grand-père qui regarde par la fenêtre. Ayant peur, Il va se recoucher et s’ endort. Le lendemain le papa demande : « Alors mon fils tu as réfléchi et compris ? » Le garçon répond « Oui papa ta définition est claire : Le capitalisme profite de la classe ouvrière pendant que le gouvernement dort et le parlement regarde sans rien dire. On s’ en fout de ce que pense le peuple et l’avenir est dans la Merde !!! »

     
  5. Sébastien

    23 octobre 2011 at 12 h 25 min

    Quel panier de crabes (aux pinces d’or?).
    Il n’y en a pas un pour récupérer l’autre, tous à chercher des poux plus gros dans la tete des autres. Leur seul point commun? Ils sont des vendus à ce système, pris au piège volontaires. Qu’ils s’étripent donc jusqu’à ce que mort s’en suive, ça ne pourra pas nous faire de mal.

     
  6. david

    23 octobre 2011 at 12 h 32 min

    J’ai foi en 2 choses, le PLAN de DIEU et la nature de l’homme. En tous temps, en toute civilisation, la morale à toujours vaincu a la fin. Jamais le sentiment de justice n’a été aussi fort dans le monde. Après les effets dévastateur de la crise effroyable qui est en cours (nous ne sommes qu’au début), le monde connaitra la première révolution planétaire. Par petits groupes les justes vont se lever partout dans le monde, avec la détermination incroyable d’en finir avec l’horreur. Quand tout semble perdu les hommes sont capables d’exploits énormes.
    Alors je dis a tous, n’ayez pas peur, vous êtes des futurs héros, comme vos arrières grands pères et ceux d’avant, depuis des siècles et des siècles.
    Il faut cela pour que le monde voit enfin le meilleur.
    Nous allons vivre les dernières années « des méchants ».

     
    • marc153

      23 octobre 2011 at 20 h 05 min

      David,
      Tu as foi en 2 choses qui sont l’inverse l’une de l’autre… Tu parles du Plan de Dieu, mais le connais-tu? Il semble que non, car ce plan indiqué dans la Bible ne parle pas du tout de « futurs héros » humains et de « voir enfin le meilleur ». Au contraire, il est clair que nous allons vers le pire. Guerre mondiale, famines, soulèvements des masses, météorites dévastatrices, virus, tremblements de terre…
      Par contre, d’accord avec toi, nous allons voir les « dernières années des méchants », mais seulement à la fin de la période de 7 ans de tribulations indiquée dans l’Apocalypse, quand l’Antichrist perdra, quand Jésus reviendra à la tête des armées célestes.

       
    • Alcide

      23 octobre 2011 at 20 h 16 min

      Le LEAP , c’est de la propagande à quatre sous.
      Ils feignent d’ignorer la création monétaire privée et l’arnaque de la dette publique entièrement factice , crée par les lois de politiciens traîtres.( tous ceux au pouvoir , de gauche, comme de droite , comme des verts depuis le 3 Janvier 1973…)
      Ce n’est pas sérieux.
      Il n’y a pas de dette si les états redeviennent souverains et maîtres de leur monnaie.
      Jamais un mot sur ce sujet , pourtant central.
      Le LEAP est définitivement discrédité.
      Le LEAP ,une bande de peignes-cul.

       
      • marc153

        23 octobre 2011 at 21 h 20 min

        4 sous? Leur abonnement est plus cher que ça… 😉
        Ils sont sérieux, mais ils n’intègrent pas dans leurs « calculs » ou leur paradigme, la partie eschatologique des événements actuels. Ils font tout comme si il n’y avait pas cette « main invisible » que Liesi nous apprend à reconnaitre. Et le résultat est donc imparfait et faussé.
        Ils prédisent la chute de l’USD avant celle de l’EUR. Je pense qu’effectivement ils se trompent. On va être fixés très bientôt…

         
  7. Marc

    23 octobre 2011 at 12 h 46 min

    Interview intérréssante de Marine Le Pen

    Marine Le Pen : « L’euro va s’effondrer »

    http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/candidats/marine-le-pen-l-euro-va-s-effondrer-23-10-2011-1681550.php

     
  8. Eusebius

    23 octobre 2011 at 12 h 58 min

     
  9. pourquoi29

    23 octobre 2011 at 21 h 43 min

     
    • pourquoi29

      23 octobre 2011 at 23 h 03 min

      ça chauffe !
      En coulisses
      Rien ne va plus au sommet de l’UE
      Rien ne va plus au sommet de l’UE

      Pour Der Freitag, Angela Merkel et Nicolas Sarkozy jouent à la « roulette européenne » avec le sauvetage de l’euro, titre l’hebdomadaire berlinois. Et à en croire la Süddeutsche Zeitung, rien ne va plus entre les principaux acteurs du sommet de la zone euro du 23 octobre. Le quotidien de Munich raconte que les dirigeants européens « agissent de manière tellement irrationnelle que le résultat de la réunion la plus importante depuis le début de la crise reste complètement incertain. »

      Ainsi, il existent deux versions de la rencontre de Merkel et Sarkozy à Francfort, le 19 octobre. A l’Elysée, écrit le magazine, on dément tout conflit sur la question de la BCE et on assure que le président français « a abandonné sa femme sur le point d’accoucher juste pour harmoniser la ligne de négociation avec Merkel afin de convaincre les autres pays du plan allemand pour accroître la force de frappe du fonds de sauvetage européen. […] Les diplomates à Berlin répondent par un sourire. Les participants à la rencontre parlent plutôt d’une soirée mémorable. Merkel et Sarkozy se sont ouvertement disputés, la nouvelle de la naissance de sa fille n’a même pas incité Merkel à embrasser Sarkozy. Les deux se sont séparés sans un mot. »

      Mais la mauvaise ambiance ne se limite pas au couple franco allemand, constate la Süddeutsche Zeitung. « La Commission européenne ne manque pas d’annoncer chaque jour de nouvelles propositions de loi destinées à contrôler les soi disant ennemis de l’euro. […] Des centaines de pages attendent d’être lues et comprises. De l’autre côté, c’est le manque de pages qui pose problème. » Le rapport de la troïka (BCE, Commission et FMI) censé être envoyé mardi 18 octobre et qui contient les recommandations des experts sur le déblocage de la prochaine tranche d’aide à la Grèce n’est arrivé que jeudi. « Et il manque la partie cruciale: à la page 29 des 106 pages, il y a un encadré vide, là où les inspecteurs devaient écrire si Athènes est capable de payer ses dettes. La Commission garde le silence. Mais derrière les portes closes, on avoue que la troïka est divisée à ce sujet.“
      http://www.presseurop.eu/fr/content/article/1081171-enterre-l-idee-federale

       
  10. david

    24 octobre 2011 at 7 h 45 min

    @Marc153
    Penses tu que Jesus fera le boulot tout seule ? Oui je pense connaitre le PLAN de DIEU et tu verras que DIEU intervient toujours par un ou des hommes. Il faudra des héros pour se soulever contre « les méchants ». C’est pas des anges qui vont venir faire ton travail, c’est ta foi dans la vérité, la justice qui te donneront le courage, le discernement.

     
    • marc153

      24 octobre 2011 at 8 h 29 min

      Tu as une nouvelle version de la Bible, David? 😉
      Sérieusement, je pense qu’il est temps que tu en ouvres une, et que tu la lise toi-même, sans passer par l’interprétation d’un prêtre ou d’un pasteur. Tu y liras une toute autre version de la fin des temps que ta version humaniste ou des héros se soulèvent contre les méchants. ça c’est la version Hollywood… Il n’y aura pas de super héros, à part deux (2!) « témoins » (Apocalypse 11:3), et à la fin, Jésus reviendra avec ses myriades d’anges, et vaincra l’Antichrist. Mais lis le toi-même, franchement…

       
      • Alcide

        24 octobre 2011 at 8 h 58 min

        Certes, mais on peut vous réconcilier, se soulever contre les méchants et les vaincre , même temporairement , sans que se soit la fin annoncée , peut aider et sauver des gens.
        Or , nous ne connaissons pas l’heure de la fin , alors , pourquoi pas la révolte , même violente ?
        Je pose la question.

         
      • marc153

        24 octobre 2011 at 10 h 43 min

        Alcide,
        Tu as raison, il y aura bien sur des soulevements, des révoltes, mais les « méchants » ne seront pas vaincus, ou peut être pour des petites batailles. La puissance satanique sera telle que seul Dieu pourra la vaincre.
        Nous ne savons ni le jour ni l’heure, tu as raison là dessus aussi. Mais on a une certitude sur la période, c’est celle actuelle. Tous les signes avant coureurs s’accumulent…