RSS

Trader Noé – Flash OR

22 sept

Comme évoqué dans une analyse précédente il y a une dizaine de jours, la première zone support pour le Gold spot se situait entre 1720-1750 et a bien fonctionné à plusieurs reprises. Nous avions mentionné également une seconde  zone support très importante entre 1630-1650 dollars l’once. Surveillez très attentivement cette seconde zone qui pourrait probablement présenter un point d’entrée très intéressant si le palier des 1720 ne résiste pas en clôture.
Le métal pourrait ensuite décoller. Les agences de notation s’expriment sur des niveaux stratégiques et les divers problèmes ne sont toujours pas réglés. Bien au contraire, et la valeur refuge pourrait être l’or pour beaucoup. Nous y verrons beaucoup plus clair début octobre.

About these ads
 
28 Commentaires

Publié par le 22 septembre 2011 dans Non classé

 

28 réponses à “Trader Noé – Flash OR

  1. la rumeur

    22 septembre 2011 at 14 h 57 min

    Il ne se passe pas grand-chose sur les marchés américains en ce moment. En gros, le Dow stagne. L’or a grimpé. Les investisseurs aurifères semblent avoir du mal à se décider. L’économie est-elle bonne ou mauvaise pour l’or ?

    Notre point de vue : le moment est bien choisi pour posséder de l’or, mais ça ne semblera pas être le cas. Pas pour l’instant. Parce que la Grande Correction ne fait qu’aller en empirant. Et à mesure que la correction lamine l’économie, le dollar grimpe par rapport à presque tout.

    “L’or ne va pas baisser”, déclare David Rosenberg. Nous n’en sommes pas si sûr. Les investisseurs aurifères ont acheté de l’or pour se protéger contre le dollar. A court et moyen terme, ils n’auront pas besoin d’une telle protection. Ils devront se protéger de tout le reste ! Ils seront probablement déçus par l’or et le laisseront tomber à mesure que cette période de désendettement se poursuit.

    ▪ En attendant, voyons comment l’économie glisse dans une dépression mondiale.

    Il suffit de regarder les volumes d’expédition de conteneurs dans les ports de Californie. Ils sont en baisse de près de 10% par rapport à l’année dernière. Ce qui représente une belle chute du commerce mondial. Que s’est-il passé ? Les Américains ont-ils enfin reçu assez de gadgets et de bidules en provenance d’Asie ? Qu’est-ce que ça signifie pour les exportateurs asiatiques ? Leurs économies dépendent des achats à l’étranger. Ce sont des économies d’exportation. Il est vrai, bien entendu, que la demande locale augmente. Elles finiront par s’adapter à des exportations en baisse et une consommation interne en hausse. Mais de tels ajustements prennent du temps… et sont généralement liés à des crises financières majeures. Que va-t-il se passer ?

     
    • Ribouldingue

      22 septembre 2011 at 17 h 27 min

      L’OR, achetez de l’OR, MonseignOR.

      Je crois que vous allez être couilloné (et moi aussi). Théoriquement l’or est la monnaie de réserve mais vous croyez vraiment qu’ils n’ont pas anticipé ? Il faut être bien crédule.

      Ils le font monter puis, avec leurs moyens quasiment illimité, le feront descendre puis remonter si bon leur semble et en fin de compte vous le rachèteront à un cours inférieur à celui auquel vous l’avez acheté s’ils ne vous mettent pas en prison pour détention de métaux illégaux, voire terrorisme financier s’ils jugent ceci légal.

      La sauvegarde n’est pas individuelle. Vous ne vous en sortirez pas en utilisant les mêmes méthodes que les puissances d’argent. De quoi disposez-vous ? 1.000 ? 10.000 ? 100.000 € ? Vous croyez pouvoir jouer dans la cour des grands ? Vous êtes (et moi aussi) des petits destinés à être broyé si nous ne réagissons pas.

      Comment réagir ? C’est une autre histoire…

       
  2. clavreul

    22 septembre 2011 at 15 h 26 min

    L’or physique a un potentiel d’achat constant, " à mesure que cette période de désendettement se poursuit". Alors là j’en tombe de ma chaise !

     
  3. BFO

    22 septembre 2011 at 16 h 03 min

    Nouvelle bombe de Médiapart qui dévoile des tractations élyséenne en coulisse pour sauver Groupama et Dexia qui sont au bord du gouffre.
    Le super-looser Alain Minc est encore à la manoeuvre pour proposer des vraies-fausses nationalisations, en collant ces établissements (ou ce qu’il en reste) dans les pattes de la CDC, de la BNP et de la CNP qui n’en veulent pas……via des "actions de préférence liées à des warrants", ce qui reviendrait à prêter de l’argent aux morts-vivants, sans rien en contre-partie (idem mécanisme de 2008)
    Coup de billard à 3 bandes minimum pour le super-looser puisqu’il conseille (très mal) le patron de Groupama Jean Azéma, qu’il a déjà mis dans les pattes de son autre bailleur de fond Vincent Bolloré, entre autre pour les investissements périlleux du premier dans Mediobanca…..

    Ca sent le sauve-qui-peut dans l’establishement parisien…. les dîners du Cercle doivent être animés en ce moment (d’ailleurs, 3è mercredi du mois oblige, il devait avoir lieu hier soir….)

     
  4. clavreul

    22 septembre 2011 at 16 h 51 min

    La crisounette de monsieur Minc, le tout va bien de madame Lagarde quand elle était ministre des finances. A propos ca n’est pas elle qui dit qu’il faut recapitaliser d’urgence les banques Francaises depuis qu’elle est directrice du FMI, il y a le feu dans la baraque mais c’est pas grave on ne va pas avoir besoin d’allumer lae chauffage.

     
  5. Lionel

    22 septembre 2011 at 16 h 58 min

    Voilà une autre info qui va propulser l’or en orbite !

    "L’or est officiellement une nouvelle monnaie" : http://gold-up.blogspot.com/2011/09/pourquoi-lor-sera-re-introduit-dans-le.html

     
    • Al

      22 septembre 2011 at 18 h 36 min

      Le pétrole commence déjà à se payer en euros . Si les produits financiers commencent à se payer en or, le dollar est mort . Les USA avec .

       
  6. maya

    22 septembre 2011 at 17 h 09 min

    Le conseiller économique de François Hollande, Monsieur Fitoussi a eu une idée géniale: l’emprunt forcé, forme déguisée d’un impôt. A défaut de pouvoir se financer auprès des marchés, les politiques vont se financer auprès des Français. Voilà résumé le travail de l’Observatoire français des conjonctures économiques:

    http://bercy.blog.lemonde.fr/2011/09/20/lemprunt-force-une-arme-des-etats-face-aux-marches/

     
    • Astimer

      22 septembre 2011 at 18 h 38 min

      C’est scandaleux ! fitoussi une bonne baffe à celui là !

       
    • phil

      22 septembre 2011 at 19 h 38 min

      Les emprunts d’état,pourquoi pas…ils furent à leur époque de formidables leviers à l’investissement et pas à la spéculation…Ariane espace,TGV,nucléaire etc…les résultats bénéficiaient directement aux Français.

       
  7. JeanBon

    22 septembre 2011 at 17 h 17 min

    @la rumeur

    C’est François Baroin ou Touati qui te paye pour tes rumeurs ?

    "…Ils seront probablement déçus par l’or et le laisseront tomber à mesure que cette période de désendettement se poursuit…"

     
  8. la rumeur

    22 septembre 2011 at 17 h 32 min

    @ jeanbon

    mon poulet j ai misé sur l or mais j aime bien ecouter les contradicteur surtout quant il s agit de bill bonner de monney weeks

    je partage l info pour et contre quant je la recois

    evidement cette info ne faisait pas mon bonheur que cela te rassure

     
    • avril44

      22 septembre 2011 at 18 h 32 min

      "L’or est simplement le miroir des échecs économiques et politiques, le miroir de toutes les incertitudes et inquiétudes des investisseurs. Si vous aviez 50 millions de dollars, que feriez-vous avec cet argent ? Vous achèteriez de l’or. Comme les hedge funds, les banques centrales et les fonds souverains le font." — Gerry Schubert, responsable de la branche matières premières à l’Emirates NBD banque à Dubaï.

      Pour les sociétés qui investissent dans les matières premières, les jours les plus excitants sont les Jours de Fed. Un jour de Fed est soit une journée marquée par une annonce officielle concernant les taux d’intérêts soit une journée marquée par une action inattendue de la Banque centrale américaine.

      Par exemple, lorsque Alan Greenspan — alias le maestro — alors Président de la Fed annonça une baisse surprise d’un demi point des taux d’intérêt en janvier 2001, les contrats à termes du S&P 500 qui étaient à la baisse jusqu’alors remontèrent soudainement en flèche. Au même moment les matières premières se retournèrent violemment. Greenspan à cette époque eu un impact immense sur les marchés.

      Hier soir après la réunion de la Fed, les marchés sont certes tous déçus par les demi-mesures de soutien à l’économie américaine accordées par Ben Bernanke ? l’actuel président de la Fed. Mais les effets semblent si incertains que la peur a repris le dessus.

      La seule chose véritablement sûre c’est que le poids –et surtout le pouvoir– de la Fed apparait désormais amoindri. Ben Bernanke est loin d’avoir le statut de Greenspan. Il n’a plus de marge de manoeuvre, plus aucune carte surprise à jouer pour sauver l’économie américaine. Il ne peut plus y avoir de baisse surprise des taux d’intérêt par exemple, car ils sont déjà presque à zéro.

      La Fed a donc lancé hier soir son "Opération Twist" dont le seul but est de maintenir ses taux long au plus bas. Question : quel intérêt ? Ils sont déjà très bas !

      Le seul et unique gagnant dans ce contexte, c’est l’or bien sûr… Le métal précieux a récemment consolidé pour se maintenir entre les 1 800 $ et 1 900 $ l’once. Après une ascension presque en ligne droite, beaucoup d’investisseurs considérant que l’or était dans une bulle, déclarèrent en coeur que la fin était proche pour la relique barbare.

      Cependant nous voyons les choses quelques peu différemment, nous considérons que toute descente autour des 1 500$ – 1 600$ serait une excellente opportunité d’achat. Car non l’or n’est pas encore dans une bulle.

      Il vous faut tout de même être conscient d’une chose : il est possible que l’or ne descende jamais plus à ces niveaux, au vu du contexte, le métal précieux pourrait simplement continuer de monter battant de nouveaux records les uns après les autres. Dans cette éventualité, nous restons donc acheteur sur l’or, et ce même à son niveau actuel.

       
  9. la rumeur

    22 septembre 2011 at 17 h 36 min

    @ jeanbon

    pour que tu situe d ou viens mon blaze

     
  10. Al

    22 septembre 2011 at 18 h 37 min

    C’est grâce à l’or que nous aurrons la peau du dollar et de Wall Street .

     
  11. franck97lyon

    22 septembre 2011 at 18 h 46 min

    Philippe de Villiers : "La sécession monétaire est réalisable en huit jours"

    Philippe de Villiers a fait paraître, sur l’Observatoire de l’Europe, un grand article dans lequel il s’interesse au pourquoi et au comment du retour au franc qu’il préconise.

    C’est le comment qui nous interessera le plus.

    Revenant sur le déroulement factuel de récentes sorties de monnaie unique, en particulier sur le divorce monétaire de la République Tchèque et de la Slovaquie, il conclut que l’opération est facile et peut se boucler en huit jours.

    http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/philippe-de-villiers-la-secession-101118

     
  12. franck97lyon

    22 septembre 2011 at 19 h 33 min

    La Suisse lance l’or en orbite

    Dans les prochaines années, l’once d’or va dépasser les 6 000 $ l’once et l’argent 600 $. Pourquoi ? Parce que l’une des dernières valeurs refuges encore appréciées par le marché, le franc suisse, vient d’être rattachée à l’euro.
    Le supercycle de l’or et des autres métaux précieux va se renforcer, car l’or va « aspirer » les fonds jadis investis en actions ou en obligations ; c’est pourquoi l’once va atteindre des sommets inédits.

    http://www.moneyweek.fr/20110962132/actualites/actu-economie/la-suisse-lance-or-en-orbite/

     
    • phil

      22 septembre 2011 at 19 h 45 min

      Cette mesure est provisoire,La fédération Helvète défend l’euro face au dollar tant qu’elle y trouve ses intérets

       
  13. franck97lyon

    22 septembre 2011 at 19 h 47 min

    METAUX PRECIEUX/L’once d’or chute de 90 USD, pâtit du renchérissement du dollar

    Londres (awp/afp) – Le prix de l’once d’or a abandonné 90 dollars en l’espace d’une journée, le métal précieux ne parvenant pas jeudi à profiter de la débâcle boursière – la forte remontée du dollar encourageant les investisseurs à se désengager momentanément du marché de l’or.

    Vers 15H00 GMT (17H00 HEC), le cours de l’once d’or est descendu à 1722,03 dollars sur le marché au comptant, alors qu’il évoluait autour de 1815 dollars la veille vers 18H00 GMT avant les annonces de la Réserve fédérale américaine (Fed), soit une chute de plus de 5%.

    Depuis son sommet historique à 1.921,15 dollars le 6 septembre, il a abandonné plus de 10% de sa valeur.

    http://www.romandie.com/news/n/METAUX_PRECIEUXL_once_d_or_chute_de_90_USD_patit_du_rencherissement_du_dollar220920112009.asp

     
    • franck97lyon

      22 septembre 2011 at 19 h 59 min

      "Alors que les Bourses dégringolent, que les investisseurs fuient les actifs risqués et s’inquiètent des perspectives économiques, le métal jaune, valeur refuge par excellence, devrait en profiter: sa chute est contre-intuitive", admet Ross Norman, analyste du courtier spécialisé Sharps Pixley.

      "En fait, cela s’explique par le très fort renchérissement du dollar après les commentaires de la Fed", a-t-il expliqué à l’AFP.

       
  14. JeanBon

    22 septembre 2011 at 21 h 36 min

    Le Twist de la Fed n’inquiète pas l’or ! :

    "L’or est simplement le miroir des échecs économiques et politiques, le miroir de toutes les incertitudes et inquiétudes des investisseurs. Si vous aviez 50 millions de dollars, que feriez-vous avec cet argent ? Vous achèteriez de l’or. Comme les hedge funds, les banques centrales et les fonds souverains le font." — Gerry Schubert, responsable de la branche matières premières à l’Emirates NBD banque à Dubaï.

    L’article entier :
    http://www.boursorama.com/actualites/le-twist-de-la-fed-n-inquiete-pas-l-or-b4e367f195a5c9ea0d128a55ca8197f3

     
  15. Biquette Pdt

    22 septembre 2011 at 23 h 29 min

    Que ceux qui pense qu’il vont se fait arnaquer prends exemple sur l’histoire.
    Imaginé que vous êtes le plus grands des malchanceux est que vous ayez achetez votre or.
    En janvier 1980 à 800$, il vous aurait fallut atteindre janvier 2008 soit 28 ans pour rien perdre.
    Donc tout ceux qui on moins de 37 ans n’ont aucun souci à se faire, leur retraite est sauf.

    Soyons fou, encore plus malchanceux, vous avez du revendre à 400$, vous avez perdu 50%.
    L’euro était à 1.68 Francs Suisse, il est descendu à la parité 1 contre 1. Votre euro à déjà perdu 40% de son pouvoir d’achat. Alors oui, vous pouvez encore perdre. Mais si vous croyez vraiment que c’est le cas, alors pour être logique vous devez acheter plein d’Euro.

    Moi avec une moyen sur 50 ans de 2.08% inflation sur la monnaie et de 4 % sur l’immobilier, j’ai choisis mon camps et dès que j’ai un peu de pognon je vous rachète votre or.

     
  16. visit

    23 septembre 2011 at 8 h 01 min

    Groupama à la diète

    L’assureur envisage de réaliser un plan d’économie de 300 millions d’euros sur 2012-2013, lit-on dans Les Echos. Sous la menace d’un abaissement de sa note par Standard & Poor’s dès ce vendredi en raison d’une moindre marge de solvabilité, le groupe prendrait ainsi les devants pour éviter cette dégradation.

    PSA :10% d’effectifs en moins en France ?

    PSA Peugeot Citroën pourrait supprimer jusqu’à 10% de ses effectifs en France face au ralentissement attendu du marché automobile européen, écrivent vendredi Les Echos et La Tribune, citant des sources syndicales.

    Grèce : Moody’s dégrade les banques

    L’agence de notation Moody’s a abaissé vendredi de deux crans les notes de huit banques grecques, conclusion d’une étude entamée le 25 juillet.

    Grèce : possible défaut (BCE)

    Le scénario d’un défaut de la Grèce sur sa dette publique ne peut plus être écarté, estime Klaas Knot, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), d’après des propos rapportés vendredi par la presse néerlandaise.

    En résumé, la journée va être tranquille….

     
  17. jerome

    23 septembre 2011 at 19 h 10 min

    Halucinant l’once d’or à 1641 $ !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Les prévision de trader Noe sont en train de se réaliser. Il avait prévu une correction sur le support compris entre 1630-1650. C’est de la folie. Préparez vous à l’explosion lundi !!!!!! Ca va repartir à la hausse à des niveau stratosphérique……… Achetez tous de l’or, renforcer vos position…. Du physique, des ETF qu’importe….. Achetez quitte à revendre vos ETF pour prendre vos bénéfice avant Noel à 2000 $. Après ca va se compliquer pour l’or papier. Y en a qui vont pleurer….
    Bravo à trader Noe ! Champagne…

     
  18. moutondu02

    23 septembre 2011 at 23 h 32 min

    Bonjour,
    la possession d’or physique n’est pas toujours aisée c’est pourquoi j’ai misé également sur les OPCVM or ,ce sont des fonds qui investissent dans tous les domaines de l’or depuis les mines jusqu’au négoce de l’or .j’ai fait de bien meilleurs résultats que l’or physique .alors que tout baisse ou stagne c’est intéressant de pouvoir faire +10% en deux mois…
    si vous désirez également des conseils sur les napoléons 20fr or j’ai quelques tuyaux…

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 676 followers

%d bloggers like this: