RSS

Trader Noé – Analyse d’ambiance

15 Sep

Le rebond technique a bien eu lieu et les cours des indices CAC 40 et SP 500 sont à proximité des premières résistances. Malgré l’annonce de Moody’s, la baisse des bancaires reste modérée, probablement soutenue par un apport de liquidité. En ce qui concerne la Grèce, nous attendrons d’y voir un peu plus clair et nous continuons à rester très prudents sur les marchés, d’autant plus que les cours sont proches des résistances. D’ailleurs, si tout allait très bien, les bancaires auraient dû suivre le mouvement de l’indice CAC 40, or c’était plutôt l’inverse. Ce que nous redoutons, c’est que les problèmes de la dette Italienne refassent surface. La dette grecque est bien trop petite pour provoquer une explosion de la zone euro. Denis Kessler n’a pas dit, dernièrement, par hasard, « nous n’avons plus de munitions », la zone euro peut exploser. Nous restons très vigilants en rappelant que la tendance de fond reste très baissière.

Un retour à 2750 points est fort probable et la vraie chute devrait probablement se faire l’année prochaine. En attendant, les CDS vont malheureusement monter et exercer une énorme pression. D’ailleurs, Nicolas Doze, sur BFM, a dit: « il va falloir mettre des militaires dans les rues en Grèce ».

Dans un autre registre, La BNS aura probablement des difficultés à conserver un EURCHF à 1.20 ! Les institutionnels amateurs de carry trade ont déjà trouver la valeur pour remplacer le francs suisse, il s’agit de l’or ! Aurait-il changer de recette pour manger du pigs au carry ? Nous le saurons dans les semaines à venir. Il est bientôt l’or !

 
122 Commentaires

Publié par le 15 septembre 2011 dans Non classé

 

122 réponses à “Trader Noé – Analyse d’ambiance

  1. Alcide

    15 septembre 2011 at 8 h 49 min

    Pour rester dans l’ambiance actuelle :
    « Israël et la prochaine guerre nucléaire »
    Par Gordon Duff, rédacteur en chef
    http://www.veteranstoday.com/2011/09/11/israel-and-the-upcoming-nuclear-war/
    Je vous en recommande la lecture ainsi que certains commentaires …
    Trad auto;
    http://www.microsofttranslator.com/BV.aspx?ref=BVNav&from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.veteranstoday.com%2F2011%2F09%2F11%2Fisrael-and-the-upcoming-nuclear-war%2F

     
  2. Sam

    15 septembre 2011 at 9 h 03 min

    « La vraie chute devrait plutôt se faire l’année prochaine »….

    A l’allure où vont les choses, il est difficile d’imaginer que cela va prendre autant de temps ! A moins qu’on ait droit à une hausse des marchés à l’automne…mais avec quels catalyseurs ?

    Uen chose est possible cependant c’est que l’olligarchie maintienne en respiration artificielle les marchés jusqu’en 2012. (Le nombre d’élections présidentielles étant très élevé !!)

    Mais ça semble difficilement imaginable que cela tienne jusqu’à l’automne 2012, période des élections US qui devrait se jouer entre Obama et Rick Perry.
    J’entends par ailleurs que l’hyperinflation devrait intervenir en 2014-2015 ? A quoi bon s’alarmer et se précipiter sur l’or actuellement ?

    Je pense que l’arbre à boules en or va être secouer afin que les petits porteurs lachent ce qu’il leur reste et aux passages les gros porteurs en intercepteront à bon prix avant l’envolée en 201..?

     
    • elliot

      15 septembre 2011 at 9 h 34 min

      « J’entends par ailleurs que l’hyperinflation devrait intervenir en 2014-2015 ? A quoi bon s’alarmer et se précipiter sur l’or actuellement ? »

      car même si les prix sont bas, il devient de plus en plus difficile de trouver du physique… Même si l’or est à 200euros l’once, si il est impossible de trouver du physique, on l’a dans le derch… Les prix ne reflètent pas la disponibilité, mais plutôt les manipulations 😉

       
      • eiffel72

        15 septembre 2011 at 20 h 37 min

        Oui Elliot!
        Sam, »à quoi bon s’alarmer et se … ? » Ben plutôt t’achètes de l’or et tu le revends dans le temps c’est mieux , faut penser à l’abattement de 10 pour cent par an à partir de la troisième années Faut pas non plus se réveiller au dernier moment, la plus-value et quand même à 31,3 . ça laisse à réfléchir !

         
    • farabi

      15 septembre 2011 at 14 h 31 min

      « Uen chose est possible cependant c’est que l’olligarchie maintienne en respiration artificielle les marchés jusqu’en 2012. (Le nombre d’élections présidentielles étant très élevé !!)  »

      En effet, plus de vingt élections présidentielles dans le monde en 2012.
      Voir la liste ici:
      http://www.electionguide.org/search-results.php?type=1&country=&search_year=2012&submitted=1&submit.x=56&submit.y=18&submit=Search

       
      • WanR

        16 septembre 2011 at 2 h 52 min

        Merci !!! Je savais qu’il y a avait beaucoup d’elections en 2012 et j’avais tres envie de savoir lesquelles precisement.

        Il me semble que les hommes politiques sont plus vulnerables avant une election qu’apres ou ils sont oreoles de leur victoire. Je pense donc que le meilleur moment pour frapper sera avant ces elections, quand les polititques seront sous pression et prets a tout pour recolter des fonds et des soutiens…

         
  3. néo coralie

    15 septembre 2011 at 9 h 33 min

    un autre jerome kerviel en suisse:
    http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/09/15/fraude-chez-ubs-perte-estimee-de-deux-milliards-de-dollars_1572479_3234.html#ens_id=1572492

    Fraude chez UBS, perte estimée de deux milliards de dollars

    La grande banque suisse UBS a « découvert une perte dûe à une opération de trading non-autorisée effectuée par un trader » dans le secteur de sa banque d’investissement.REUTERS/ARND WIEGMANN

    La grande banque suisse UBS a « découvert une perte due à une opération de courtage non-autorisée » dans le secteur de sa banque d’investissement, selon un communiqué publié jeudi 15 septembre. Une enquête est en cours. Cette fraude pourrait entraîner une perte potentielle de 2 milliards de dollars pour la banque, et faire plonger dans le rouge ses comptes du 3e trimestre 2011. La banque ajoute que ses clients ne sont pas affectés par cette perte.

    A la Bourse suisse, l’action UBS chutait de 7,04 % jeudi matin, à 10,16 francs suisses, dans un marché stable.

    Cette affaire rappelle l’affaire Jérôme Kerviel, en France, survenue en 2008, à la Société générale. Les opérations non autorisées effectuées par ce trader, aujourd’hui licencié, ont fait perdre 4,9 milliards d’euros à la banque française. Kerviel a par la suite été condamné à cinq ans de prison, dont deux avec sursis, et à rembourser les 4,9 milliards d’euros à son ancien employeur.

    UBS avait été obligée de divulguer aux autorités américaines les noms de 4 450 clients américains auxquels elle avait offert de cacher des fonds au fisc. L’établissement avait également payé une amende de 780 millions de dollars, évitant ainsi de perdre sa licence bancaire aux Etats-Unis.

     
  4. néo coralie

    15 septembre 2011 at 9 h 48 min

    http://sos-crise.over-blog.com/article-les-penchants-dictatoriaux-du-futur-mecanisme-europeen-de-stabilite-mes-84314301.html

    Les penchants dictatoriaux du futur Mécanisme européen de stabilité (MES) – Vidéos

    14.9.2011

    Allemagne : Les pouvoirs exorbitants du MES révélés et dénoncés

    14 septembre 2011 (Nouvelle Solidarité) — Le groupe de journalistes Abgeordneten-check, qui s’est donné pour mission de surveiller les votes du Parlement allemand, a publié une vidéo qui fait grand bruit outre-Rhin : elle expose les penchants dictatoriaux du futur Mécanisme européen de stabilité (MES), ou fonds permanent de renflouement de l’euro. Cette vidéo de trois minutes présente quelques citations du traité que doivent signer tous les pays membres de la zone euro, suivies de commentaires.

    Le MES doit remplacer le FESF (lui-même totalement illégale – voir notre vidéo Le Coup d’Etat des banques en Europe), après son adoption par les parlements respectifs au 31 décembre 2012 au plus tard, pour entrer en vigueur en juillet 2013. Mais le monde dans lequel nous vivrons alors sera certainement bien différent de celui d’aujourd’hui.

    Un fonds de renflouement « irrévocable »

    Parmi les citations choc présentées, nous relèverons l’article 9, 3 : « Par la présente, les membres du MES s’engagent de manière irrévocable et inconditionnelle à honorer sur demande tout appel de fonds adressés à eux par le Directeur général en vertu de cet alinéa, et ce dans les sept jours après réception. » De manière irrévocable et inconditionnelle, demande le commentateur ? Est-ce à dire que les parlements futurs ne pourront modifier le texte ?

    Une souveraineté supranationale ?

    L’article 10 affirme que le Conseil des gouverneurs « peut décider de modifier le capital social autorisé et d’amender l’article 8 en conséquence ». Doit-on en déduire que le capital social de 700 milliards d’euros précisé dans l’article 8 n’est que le début et que d’autres fonds seront nécessaires… à verser, bien sûr, de manière irrévocable et inconditionnelle ?

    L’« immunité » juridique du MES

    Vient ensuite l’article 27,2 : « Il aura la pleine capacité juridique d’ester en justice » et 3 : « Le MES, ses biens, ses financements et ses avoirs, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, bénéficiera de l’immunité de toute forme d’action en justice. » Ainsi, le MES peut intenter des poursuites judiciaires comme bon lui semble, commente la vidéo, mais ne pourra pas être poursuivi ? Prendra-t-il des actions contre nos gouvernements ou nos parlements ?

    L’alinéa 4 du même article 27 précise que « les biens, financements et avoirs du MES, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, seront à l’abri de toute perquisition, réquisition, confiscation, expropriation ou toute autre forme de saisie » suite à une « action exécutive, juridique, administrative ou législative ». Les alinéas 5 et 6 affirment que les archives, documents et locaux du MES sont inviolables. Ainsi, le MES est au-dessus des lois, à l’abri de la justice et de toute action gouvernementale. Des pouvoirs plutôt étendus pour une institution censée assurer la stabilité financière, fait remarquer le commentateur dans un euphémisme.

    Enfin, l’article 30 est cité, qui confère aux gouverneurs, aux directeurs et à tout le personnel du MES l’immunité judiciaire à l’égard de « tout acte exécuté dans leur qualité officielle » et « l’inviolabilité pour ce qui est de leurs documents officiels ». Autrement dit, ils n’ont à rendre de comptes à personne, se demande le narrateur ? Que signifie : « documents inviolables », qu’on n’a pas le droit de les voir ?

    Nous ajouterions que si les auteurs du traité prennent autant de précautions pour protéger les futurs responsables du MES contre toutes poursuites et tout contrôle, c’est qu’ils s’attendent à ce qu’ils violent la loi…

    A la fin de la vidéo, on demande aux citoyens qui ne veulent pas de cette Europe-là d’envoyer une pétition en ligne à leurs élus, pétition qui a déjà recueilli plus de 140 000 signatures.

    En réponse à une demande de commentaire envoyée par le quotidien Die Welt aux partis, le SPD a refusé de répondre, la CDU accuse la vidéo de présenter des citations tronquées (mais sans préciser en quoi) et les Verts affirment que le Bundestag maintiendra ses prérogatives budgétaires en dépit de ces dispositions.

    Précisions de la rédaction : Les citations présentées ici ne sont que des traductions du Treaty establishing a european stability mecanism (ESM) publié sur le site du Conseil de l’UE, puisque apparemment aucune version en français n’a été publiée jusque là…

     
    • Zappata

      15 septembre 2011 at 23 h 04 min

      @ néo coralie

      Le FESF, l’UE et la « BANQUE-MES » : le coup final de l´esclavage des peuples, par l’endettement

      par E. Guyot

      Mondialisation.ca, Le 13 juillet 2011

      Envoyer cet article à un(e) ami(e)
      Imprimer cet article

      Diffusez et faites diffuser aux citoyens, juristes et experts « intègres », d´urgence les informations, explications et documents ci-dessous, ne serait-ce que pour exiger un accès adéquat en langue française à ces documents afférents à la « BANQUE-MES ». Merci !

      « Ils » – (en l’occurrence, TOUS les politiques) – veulent à tout prix finaliser, mettre en œuvre, et ceci sans retour possible, ce projet scélérat dans les prochains jours et semaines, sous prétexte d’urgence, et avant que la résistance des peuples enfin informés ne devienne trop importante.

      Vous trouverez ci-dessous des explications, dans les grandes lignes, rédigés de manière synthétique, et des conclusions de personnalités, référentes en la matière, dans les documents joints, dont TOUS les politiques nationaux, – quel que soit leur parti – ainsi que ceux de l’UE, disposent depuis au moins MAI 2011…, et auxquels ils ont déjà donné leur accord !

      Pour le lecteur « pressé »…. – veuillez s.v.p. au moins lire la dernière partie de ce long article : les informations et explications du passage « Contrat et Banque-MES »

      Étapes des « coups d’État » expliqués ci-dessous [2a – 2d,5]

      1. 07/06/2010 : installation du FESF, « Fonds Européen de Stabilité Financière »

      2. 25/03/2011 : les États membres de la zone euro mettent en place le Mécanisme Européen de Stabilité (MES) après signature de l’accord modifiant l’article 136 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, afin de contourner, sans avoir notamment à passer par un referendum, l´article 125 du traité UE, interdisant explicitement l´aide financière d´un pays à l´autre ( clause de « non-renflouement »)

      3. 24/06/2011 : signature de l’accord « Contrat BANQUE-MES » sur la création et installation d’une Institution que nous appellerons ici, n’ ayant pas accès à une version française du contrat , et pour éviter la confusion avec des termes déjà existants, la « BANQUE-MES ».

      Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF) [1]

      Comme la « BANQUE-MES » est un élargissement du FESF, et que le FESF doit être intégré en 2013 dans la « BANQUE-MES » , nous devons tout d’abord présenter le FESF dans ses grandes lignes :

      Supposez, pour mieux comprendre ce qui suit, que votre pays, A, est comme une maison, dont vous, le peuple, assurez l’entretien, – et sur la valeur de laquelle une banque peut accorder un crédit, par inscription d’hypothèque (la valeur de la maison est donc la garante d’ une dette ).
      Surtout ne pas confondre montant d’un crédit, et montant garanti : la banque accorde/met à disposition par exemple 100 € de crédit, mais elle exigera, d´après ses propres estimations de la valeur de votre maison, l´inscription d´une hypothèque = garantie, qui régulièrement dépasse le montant du crédit accordé en contrepartie, ici par exemple 500 € de garantie, pour le crédit de 100 €.

      EN 06/2010

      1. Les pays A (le vôtre…), B, C , D, (etc) créent une Société Anonyme (SA) luxembourgeoise – le Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF, une Société Privée, qui possède la personnalité juridique d’après le droit luxembourgeois), et s’engagent par contrat envers elle. Chaque pays devient par ce contrat un actionnaire, en fournissant à la SA des engagements de garantie inconditionnelle et irrévocable (une inscription d’hypothèque sur votre maison), à hauteur du taux de participation à la SA qu’ils ont acceptée

      2. La mission du FESF (en tant qu´intermédiaire/fournisseur de crédit entre pays et banques), est limitée dans le temps, et prend fin à l’échéance au 30/06/2013.
      Jusqu´à cette date, le FESF doit veiller à ce qu’à tout moment un volume de disponibilités financières (contractuellement, des crédits jusqu´à globalement un plafond de 440 milliards d’euros – montant maximal global plafonné) puisse être mobilisé, au cas où votre pays A, et/ou le pays B, C , D, soi(en)t diagnostiqué(s) comme « en difficultés économiques » par les marchés financiers privés (banques, agences de notation etc) : dans ce cas, le FESF organisera un « Plan d’Austérité » pour ce pays, et lui accordera ensuite, après son acceptation de ce Plan d’Austérité, un crédit « très avantageux », obtenu avec l’ « aide » et auprès d’organismes de capitaux privés ( Banques, Assurances, Industrie, Fonds divers, etc – nommés ci-après génériquement « Banques »).

      3. Or, ce sont précisément ces Banques qui décident AUSSI à quelle hauteur doit se situer la garantie (l´inscription d’hypothèque sur votre maison) à laquelle s’engagent, inconditionnellement et irrévocablement, les pays ABCD,

      a) pour sécuriser le crédit accordé au pays en « difficulté »

      b) ainsi que pour le restant des disponibilités mobilisables du FESF (soit 440 milliards d’euros, moins la somme de(s) credit(s) déjà accordé(s) au(x) pays en difficulté). En conséquence, le montant de l’hypothèque grevant les « maisons » ABCD croît (théoriquement jusqu´à un montant illimité) en permanence, sans pour autant que le plafond de crédit, limité à 440 milliards d’euros, s’élève. (pensez ici aux fameuses mises en scène, et lancements d´alertes des banques , agences de notation, etc – toujours au « bon moment » – et vérifiez les diverses interventions, et augmentations des garanties, depuis juin 2010). Par suite, les propres notations « de fiabilité économique » (la valeur de la maison) des pays ABCD sont, en tout état de cause, affaiblies, ce qui fait donc aussi évoluer à la hausse le coût de leurs propres crédits ( dettes publiques ) dejà existants.

      4. Garantir de manière inconditionnelle et irrévocablement :

      a) inconditionnellement signifie que les pays ABCD, en cas d’insolvabilité d’un pays débiteur, devront payer (selon leurs taux de participation au FEFS) la dette de celui-ci auprès des Banques, sans pouvoir à aucun moment s’en défendre juridiquement.

      b) irrévocablement : Les pays ABCD doivent supporter cette charge des garanties d’emprunts, jusqu’à l’apurement total de la dette du pays débiteur –

      lequel apurement n´est bien sûr pas du tout souhaïté par les banques , bien au contraire. Donc, au bas mot, ce sont NOS hypothèques éternelles…

      Ce sont donc toujours les banques, qui établissent le « Diagnostic » de faiblesse économique , et qui fournissent les « Remèdes », dont ils sont les seuls profiteurs !
      Les Nations et les Peuples concernés sont ainsi, avec l’aide active de leurs dirigeants et représentants, dépossédés de tout pouvoir de décision et de gestion pour leur propre pays.

      Le peuple Grec l´a bien compris en disant : « Nous ne voulons pas de votre argent ! »

      Et, puisque ce premier coup bas fonctionne comme prévu, et qu’entre temps les peuples s’occupent, comme voulu, à s’entre-déchirer, la prochaine étape du plan devrait passer relativement inaperçue :

      ==> le FESF, à DURÉE LIMITEE d’existence de par son contrat fondateur, à relative visibilité de fonctionnement, et avec un MONTANT de dette « relativement » LIMITÉ,

      sera remplacé par

      ==> la création et installation PERMANENTE d´une organisation supranationale, dont le capital et les garanties, inconditionnels et irrévocables, supportés par les peuples , seront à HAUTEUR ILLIMITEE ==> la « BANQUE-MES »

      UE

      Cela ne marche pas, selon vous ? C’est anticonstitutionnel ?….. Eh bien, voilà longtemps que les dirigeants et représentants des peuples ABCD – quelle que soit leur couleur politique, et avec participation active de chacun – ont abdiqué de la souveraineté de ceux-ci, petit à petit, au profit d’une entité nommée Union Européenne.

      Aujourd´hui, plus de 80 % des lois et règlements qui s’imposent à nous, dans tous les domaines, (social dont retraite !, énergie, affaires étrangères, sécurité, santé, alimentation, éducation, etc etc), sont décidés au niveau de l’Union Européenne (UE), et sachez que

      ==> le Droit de l’UE s’impose au Droit National !

      L´organigramme de L´UE n´ est rien d´autre que celui d´une grande Multinationale, et votre pays n´en est qu´une filiale – une dépendance de la maison de Maitre !
      Nos « représentants » élus ne sont TOUS que des chefs de division – des exécutants d’ordres venus d’ailleurs, ils n’ont aucun pouvoir réel de décision.

      (Pensez donc une seconde à la Belgique – qui perdure sans gouvernement ! – prenant ses ordres de l’UE directement, et finit même, sans autorité supérieure propre……par « décider » d’entrer en guerre….)

      Le 25/03/2010, l’UE a communiqué aux représentations gouvernementales des pays membres les projets de contrat et statuts de création de la « BANQUE-MES », et de modification du contrat FESF, avec pour instructions d’en bricoler des textes susceptibles d’être signés avant fin juin 2011 (fin du « semestre européen ») , ce qui s’est effectivement produit le 24/06/2011 !

      Toujours le 25/03/2011, les traîtres aux peuples des pays de la zone euro se sont engagés à l’ínscription d´un « frein à l´endettement » (réduction des déficits, et interdiction de toute dette supplémentaire destinée à subventionner des besoins sociaux) dans chacune des Constitutions Nationales actuelles,– tous processus à exécuter à une vitesse record, et, dans la mesure du possible, sans que les Peuples – nous – s’en aperçoivent. [3a+3b]

      Et nous en arrivons là au Contrat de création de la « BANQUE-MES », – signé le 24/06/2011 conformément aux instructions de l’UE, – et auquel nous, les peuples, n’avons officiellement à ce jour toujours pas accès.

      Le « Contrat BANQUE-MES » et la « BANQUE-MES » [4]

      Les développements qui suivent reposent sur un document au périmètre très large, que nous nommerons « Contrat BANQUE-MES », document disponible uniquement en langues allemande et anglaise, qui a été publié sur internet depuis quelques semaines seulement.

      Nous n’évoquerons ici , – afin que cette note reste lisible, mais également afin que vous, le peuple, puissiez réagir le plus rapidement possible – que quelques points non-exhaustifs des processus : « ENTRÉE EN VIGUEUR » , « ESCLAVAGE POUR DETTE » et « FORME INSTITUTIONNELLE ».

      ENTRÉE EN VIGUEUR

      L´entrée en vigueur de ce contrat ne dépend PAS du nombre de pays qui ratifient OU approuvent OU intègrent celui-ci .
      Il suffit théoriquement qu´un seul partenaire contractant signataire ait souscrit au 31/12/2012, pour rendre possible l`installation de la « BANQUE MES ».

      La diabolique construction du texte ouvre non seulement une mise en œuvre anticipée (et non pas tributaire de la date-butoir du 31/12/2012 ainsi que l’apparence en est donnée) mais PREVOIT la possibilite d´un RÉAJUSTEMENT des critères et seuils de participation, afin que l’entrée en vigueur du texte se fasse bien dans l’espace-temps qu’ils ont prévu [notamment voir Art.42+43]

      Ne restez par conséquent pas sans réagir, dans l’espoir de blocage du processus, du fait qu´un ou quelques Etats refuse(nt) de l’intégrer, ou que des dirigeants traîtres à leur Nation ne parviennent pas à l’imposer – c´est ainsi que nous avons perdu notre souveraineté au profit de l’UE ! Chaque nation doit faire acte de résistance – tant que nous sommes encore des nations différenciées !

      L´ESCLAVAGE POUR DETTE

      1. La « BANQUE-MES » est créée sous clause de DUREE ILLIMITEE – et un Etat signataire n’a aucune possibilité de sortir du processus ! – votre « maison » appartient à jamais aux Banques, les peuples sont à jamais, inconditionnellement et irrévocablement, les garants et cautions des dettes auprès des banques – lesquelles ont un intérêt majeur à ce que cet endettement ne prenne jamais fin.

      2. La « BANQUE-MES » est explicitement destinée à augmenter en permanence et de manière illimitée sa capacité de prêt, fixée prévisionnellement à 500 milliards d’euros !

      3. Le montant de départ des garanties exigées des pays membres est à hauteur de 700 milliards d’euros (voir ci-dessus les explications sur les garanties, qui en théorie peuvent croître de manière illimitée).

      4. La « BANQUE-MES » annonce qu’elle a pour mission de « garantir la stabilité financière de l’ensemble de l’Eurozone » ET que son but est d’ « obtenir et maintenir la plus haute notation des Agences, pour les principaux organismes bancaires ». Le besoin en capitaux sera donc énoncé….par les banques !

      5. Les Etats doivent ensemble verser (et devront donc pour ce faire contracter des dettes supplémentaires envers les banques) à cette « Architecture Financière », à partir de 2013, un montant de départ de liquidités de 80 milliards d’euros – qui devra être en permanence réabondé en cas d’utilisation. La « BANQUE-MES » doit explicitement engager ces fonds sur les marchés financiers, afin de faire croître « avec discernement » notre argent ainsi risqué….

      6. La « BANQUE-MES » a tout pouvoir pour réquisitionner AUTOMATIQUEMENT et selon sa propre appréciation, auprès de chacun des Etats membres, le montant des capitaux qu’elle décrètera nécessaires pour éviter qu´un accident de paiement ( catégorie à laquelle appartiennent aussi les échéances de versement d’intérêts d’emprunts ! ) ne porte préjudice…aux banquiers créanciers, ce qui signifie que la « BANQUE-MES » a le contrôle sur tous les budgets des Etats membres, budgets constitués de l’argent des peuples, et de leurs impôts.

      +++++

      Comprenez-vous maintenant ce que signifie l’exigence d’inscription d’un « Frein a l´Endettement », et d’une « Maîtrise des Déficits et des Dettes Souveraines », dans les législations supérieures des Etats membres : Les peuples devront, de par la Loi, « épargner »…. au meilleur service des banques… !

      Et comme toutes ces belles personnes savent très exactement quels ravages ils commettent envers les peuples, ils se construisent, avec la « BANQUE-MES », un espace de non-droit, un petit Etat en soi (Nota : les textes créateurs sont de même architecture que ceux de la Banque de Règlements Internationale, et ceux du FMI) :

      FORME INSTITUTIONNELLE [ notamment voir art.26-33]

      1. Le siège de la « BANQUE-MES », une Organisation Internationale, est situé au Luxembourg, et dans son périmètre physique ne sera en vigueur que le corpus de Droit de la « BANQUE-MES » , et non pas celui d’autres pays, non plus, expressément, que celui des Etats membres de la « BANQUE-MES ».

      2. La « BANQUE-MES » détient la personnalité et la capacité juridiques, peut donc contractualiser, transiger, etc.

      3. Toutes les propriétés matérielles – où que ce soit dans le monde – de la « BANQUE-MES », bénéficient d’immunité et d’inviolabilité (par exemple, un immeuble appartenant à la « BANQUE-MES » ne peut être saisi, on ne peut y pénétrer sans consentement, ni le perquisitionner, même pour des recherches ordonnées par une décision judiciaire – et aucun document ou dossier appartenant à la « BANQUE-MES » ne peut être communiqué sous contrainte).

      4. La « BANQUE-MES » est libre de toute imposition et taxation, – droits de douane et TVA éventuellement acquittés doivent leur être « restitués »….

      5. Les collaborateurs de la « BANQUE-MES » n’acquittent pas d’impôt sur le revenu dans leur pays d’origine, sur leurs salaires et indemnités – financés par les peuples ! – versés par la « BANQUE-MES » en tant qu´ employeur.

      6. Tous les collaborateurs de la « BANQUE-MES » sont assignés à vie à la confidentialité sur leurs missions. Ils jouissent d’une immunité juridique, ainsi qu’EXPLICITEMENT LES REPRÉSENTANTS des Etats membres (Ministres des Finances , etc) qui travaillent avec la « BANQUE-MES », ou sont missionnés auprès d’elle….

      Concrètement, cela signifie que, lorsque le peuple aura enfin compris qu’il a été pillé et vendu, et qu’il voudra faire payer leur ardoise aux traîtres à la nation, ceux-ci pourront se réfugier dans les propriétés de la « BANQUE-MES », acquises avec l’argent du peuple, et sous la protection de forces de sécurité, payées par le même peuple…

      +++++

      Tout au long de l’histoire de l’humanité, la création de dissensions et rivalités entre les peuples a été un ingrédient indispensable pour gagner ce « jeu », dont le but ultime est qu’au bout du compte, les banques possèdent TOUT, que ce TOUT soit « grec », « allemand », « français »…..

      – DIVIDE ET IMPERA –

      Cet article a été publié sur le site d’Agora Vox, le 12 juillet 2011.

      (note pour EG : merci !… )

      [1] FESF – anglais

      [2a] Décision du Conseil Européen du 25 mars 2011 modifiant l’article 136 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne du25mars2011

      [2b] Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne – Wikipédia

      [2c] Traité sur l’Union européenne – « Traité de Maastricht » – Wikipédia

      [2d] Aide de l’UE : Quel est l’obstacle de l’article 125 ? – article juridique en francais+allemand du 12/03/2010

      [3a] Conclusions des chefs d´État ou de gouvernement de la zone Euro du 11/03/2011 ( MES, pacte pour l´euro etc )

      [3b] p. 13-20 pacte pour l´euros plus / p.21-34 Modalités de fonctionnement du MES

      [4] Projet de « Contrat BANQUE-MES » – anglais

      [4] Projet de « Contrat BANQUE-MES » – allemand

      [5] article en francais du 06/07/2011 : RFA – Le procès devant la Cour constitutionnelle fédérale : Les plans d’aide européens sont-ils illégaux ?

      Articles de E. Guyot publiés par Mondialisation.ca

      http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=25610

       
  5. jpctop

    15 septembre 2011 at 9 h 56 min

    La suisse ne va pas pouvoir conserver un EURCHF à 1.20! Il n’y a aucun doute…
    @elliot -> Vous êtes spécialiste dans les vagues Elliot?
    Ou puis trouver un site sur des analyses vagues d’elliot concernant l’or?

    Merci

     
    • elliot

      15 septembre 2011 at 10 h 12 min

      Je n’ai pas vraiment compris le sens de ce que vous dites..mais je pense en saisir le sens.

      Vous posez, je vous donne mon avis, si cela je vous conviens pas, pas besoin de m’envoyer bouler.

      Sur ce, je clos cette discussion, pas besoin d’aller plus loin.

       
  6. néo coralie

    15 septembre 2011 at 9 h 59 min

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20110914trib000649136/la-creation-d-euro-obligations-se-precise.html

    La création d’euro-obligations se précise

    La Commission européenne compte proposer prochainement des options en vue de l’introduction d’euro-obligations, a annoncé ce mercredi son président, José Manuel Barroso.

    « Je tiens à confirmer que la Commission présentera bientôt des options pour l’introduciton d’euro-obligations », a expliqué José Manuel Barroso devant le parlement européen. « Certaines d’entre elles pourront être adoptées dans le cadre du traité actuel, d’autre nécéssiteront des amendements à ce traité », a-t-il ajouté.

    Le seul moyen de mettre fin au cycle négatif de la crise de la dette est une intégration de la zone euro plus poussée, a estimé José Manuel Barroso, tout en soulignant que les euro-obligations, si elles étaient adoptées, n’apporteraient pas de solution immédiate à tous les problèmes de l’Europe.

    Les titres obligataires allemands ont effacé leurs gains dans la foulée de son intervention, tandis que l’euro repartait à la hausse, ainsi que les Bourses européennes.

     
    • FIFI

      15 septembre 2011 at 10 h 53 min

      Les allemands n’en veulent pas et Merkel ne peut plus rien décider sans l’avis du parlement . De tels propos servent juste à occuper le térrain, quand on n’a rien d’autre à dire . Ca permet aussi à l’autre lèche-culs de Barrossso d’éxister un peu . Les allemands sont préssés d’en finir avec la Grèce pour sauver leurs banques . Ensuite, il lâcheront l’Euro et l’Union Européenne comme une m … En faisant semblant de vouloir aller de l’avant, Merkel rends surtout service à son ami Sarkosy . Si l’euro tombe, il est politiquement mort . Dans le cas contraire, certainement aussi . En attendant, par l’intermédiaire de la dette grècque, c’est de l’argent public qui renfloue les banques . Comme la Grèce ne nous remboursera jamais, l’actionnaire est entrain de se refaire sur le dos du contribuable sans que personne n’y voit que du feu . Chapeau bas l’artiste . Malgré son incompétence, Sarkosy c’est plus fort que Madoff .

       
      • Astimer

        15 septembre 2011 at 11 h 12 min

        Bien vu Fifi,

        Cette visite prématurée en Libye corrobore tes soupcons concernant Sarko. Il tente de se faire reluire au maximum avant la dégringolade. C’est une façon de prendre de l’elan pour sauter par dessus le « trou noir » européen qui se présente à lui et et fait barrage à son election.

         
      • eiffel72

        15 septembre 2011 at 20 h 47 min

        Raison Fifi, Madoff C’est un petit garçon à côté de l’autre machiavélique haut comme 3 p.. à genoux.

         
      • WanR

        16 septembre 2011 at 7 h 42 min

        Bien vu, mais je dirai plutot les gens qui donnent des ordres a Sarkozy sont plus forts que Madoff…

         
    • Phil44

      15 septembre 2011 at 11 h 38 min

      Angela MERKEL a précisé ce matin, à 11h15, qu’il n’y aurait pas d’ Eurobonds. Sage décision.
      Mélanger du bon vin avec de la piquette, cela ne fait qu’un vin de garde…

       
  7. WanR

    15 septembre 2011 at 10 h 05 min

    Les gouvernants ont vendu leur ame et leur peuple pour leur profit personnel. C’est inexcusable et ce n’est pas de la faute du peuple. Ces oligarques sont tres malins et il est difficile pour la population de voir clair dans leurs manipulations. L’abrutissement des peuples a ete voulu par l’ingenierie sociale, notamment le titi-tainment theorise par Brzezinski.

    C’est quand le peuple aura faim qu’il va se rebeller.

    Je ne vois que 3 formes de rebellions non-violentes. Les manifs, slogans, coups de gueules c’est bien gentil mais ce n’est pas ca que les oligarques craignent.

    1 – Bank run: priver les banksters d’une partie de leur seve

    2 – Abondon local des monnaies: refuser ces bouts de papiers et exiger de l’or ou du troc.

    3 – Le plus efficace a mon avis car n’oubliez pas que les interets de l’argent dette est ce qui donne leur richesse reelle aux banksters et ils viennent de la: arretez de payer vos impots a cette puissance qui vous asservit et vous rackete. C’est la garantie d’une repression feroce donc il faut que ca soit un mouvement de masse pour que l’Etat ne puisse y faire face. Les ressources legales et policieres de l’Etat sont de plus en plus limitees au fur et a mesure des coupes dans les budgets. Nos rangs grossissent de jours en jours. Nous avons l’avantage du nombre, mais la repression sera feroce pour faire des exemples.

    J’aimerai trouver un calcul du taux total d’imposition en France:

    Calculer: Votre entreprise doit faire du profit sur votre travail. Donc la valeur de votre travail est superieure a l’argent depense par votre entreprise (jusque la c’est normal si les marges ne sont pas exagerees). Ensuite deduisez de l’argent paye par votre entreprise les charges salariales. Ensuite les impots pour passer de votre salaire brut au net. Ensuite vos impots sur le revenu. Ensuite les autres taxes locatives, redevance tele, etc… Et la cerise sur le gateau, enlevez encore 20% de TVA.

    Et l’impot cache de la devaluation (imaginez si tout l’argent des stimuli avaient ete donne equitablement a la population plutot qu’au banksters. Les prets immobiliers auraient ete rembourses, une forte consommation aurait ete stimulee, et la situation serait peut-etre bien meilleure – ex: Obama qui est prete a depenser 250,000 USD par job cree – on croit rever).

    Je pense que le taux d’imposition total est entre 50% et 75%. Et apres les entreprises croulent encore sous les taxes (sauf les multinationales evidemment…). Et apres le gouvernment vient pleurer qu’il n’a plus d’argent et qu’il faut des plans d’austerite !!!

    Et il y a encore un impot plus vicieux qu’il faudra que je developpe dans un autre message qui vous prend encore jusqu’a 30% de votre salaire…

     
  8. BERTRAND

    15 septembre 2011 at 10 h 33 min

    Bonjour,
    message à l’attention de Trader Noé.
    Le 12 septembte, vous écriviez :
    Comme nous l’avions mentionné la semaine dernière, la rupture du support important des 1.395 sur l’EURUSD a déclenché une première correction en touchant le premier support des 1.36. Désormais, la parité évolue légèrement en dessous et les prochains supports sont à 1.318 et 1.235 environ.

    A ce jour, la tendance semble légèrement inverse, pensez-vous vraiment que le dollar pourra s’apprécier à 1,31 puis à 1,235 ? à quelle échéance ?

    Par ailleurs, vos informations sur le franc Suisse ne sont pas claires pour moi. vous dîtes :
    La BNS aura probablement des difficultés à conserver un EURCHF à 1.20. Cela signifie t-il que le franc Suisse pourrait remonter à 1,10, voire moins et si c’est le cas, quand projetez vous cette hausse du franc Suisse par rapport à l’Euro.
    Merci par avance pour vos commentaires

     
  9. Lionel

    15 septembre 2011 at 11 h 19 min

    Notez également que le système bancaire mondial en chaîne de Ponzi commence à se fissurer et montrer des signes de faiblesses : http://gold-up.blogspot.com/2011/09/la-chaine-de-ponzi-des-banques.html

     
  10. ludo

    15 septembre 2011 at 11 h 47 min

    A côté de tout cela, les grands médias continuent l’hypocrisie et l’endormissement des populations.
    Lu dans Direct Matin de ce jour :
    « Le scénario d’une faillite bancaire reste pourtant fermement écarté par les autorités économiques. (…) même dans l’hypothèse improbable d’un dépôt de bilan, l’épargne sur livret (PEL) est assurée à hauteur de 100 000 euros. Les livrets A et LDD sont, eux, directement garantis par l’Etat ».

    On nous prendra pour des c… vraiment jusqu’au bout. On sait tous que le fond de garantie n’est absolument pas doté des moyens pour faire face à une crise de grande ampleur. Mais rassurez-vous, vous pouvez dormir tranquille ! A ce stade, ce n’est même plus de la désinformation, c’est de la manipulation, de l’escroquerie pure et simple.

     
  11. structus

    15 septembre 2011 at 12 h 27 min

    bonjour à tous,
    par fifi
    (((Les allemands n’en veulent pas et Merkel ne peut plus rien décider sans l’avis du parlement . De tels propos servent juste à occuper le térrain, quand on n’a rien d’autre à dire . Ca permet aussi à l’autre lèche-culs de Barrossso d’éxister un peu . Les allemands sont préssés d’en finir avec la Grèce pour sauver leurs banques . Ensuite, il lâcheront l’Euro et l’Union Européenne comme une m … En faisant semblant de vouloir aller de l’avant, Merkel rends surtout service à son ami Sarkosy . Si l’euro tombe, il est politiquement mort . Dans le cas contraire, certainement aussi . En attendant, par l’intermédiaire de la dette grècque, c’est de l’argent public qui renfloue les banques . Comme la Grèce ne nous remboursera jamais, l’actionnaire est entrain de se refaire sur le dos du contribuable sans que personne n’y voit que du feu . Chapeau bas l’artiste . Malgré son incompétence, Sarkosy c’est plus fort que Madoff .))

    très bien vue, il ne cherche qu’une seule chose gagner du temps,
    le nouveaux mark et en marche;
    l’Allemagne va quitter le navire le plus rapidement possible…

     
  12. ludo

    15 septembre 2011 at 13 h 21 min

    Je suis plutôt d’accord avec les derniers commentaires.
    Il n’y a pas de raisons que cela n’explose pas dès fin septembre ou octobre.
    LIESI nous y avait d’ailleurs préparés, en annonçant notamment un mois d’août apocalyptique.
    Même si ça n’a pas été le cas, il faut garder la prévision de « krach » dès cette année.

    Les choses changent vite et les masques tombent.
    Des personnages haut placés évoquent officiellement un possible défaut de la Grèce et/ou sa sortie de l’euro.
    Un ministre polonais parle de guerre en Europe.
    Les allemands préparent clairement un plan B.
    Bref, des discours inimaginables il y a encore deux mois.

     
    • CharlieBoo

      15 septembre 2011 at 13 h 42 min

      sans oublier, Obama et la NASA à Denver et l’alignement Soleil-Elenin-Terre, l’approche de la véritable fin du calendrier MAYA, et d’autre textes anciens. tout converge vers la fin septembre, non pas la fin du monde, mais de terribles souffrances et catastrophes pour une bonne part de l’humanité. d’où l’intérêt de reculer le défaut de paiement et le déclenchement réel de la crise systémique avec toutes les conséquence qui en découleront. alors oui, je sais qu’il ne faut pas être alarmiste, que ce ne sont que des histoires farfelues. je ne dit pas qu’il faut croire à tout ce qu’on entend mais je me pose une question : Que ferions-nous si tous ces mythes se révèlent être vrai?

      J’espère devant Dieu me tromper et passer pour un fou lol. l’humanité tout entière se foutrait de ma gueule et ça me passera au dessus mais dans le cas contraire??

      PS: Je ne suis pas au fond d’une grotte à vous écrire, je n’ai même pas fait de réserves alimentaire, ou quoi que ce soit du genre, pas de réserves d’or (pas les moyen). tout ça pour vous démontrer l’attention que j’y porte mais tout de même, je me pose certaines questions.

      Merci de m’avoir lu.

      PEACE, PAIX, SALAM, SHALOM.

       
  13. CharlieBoo

    15 septembre 2011 at 13 h 29 min

    Je ne dirais qu’une chose, tout semble pointé vers un gros changement de nos vies à partir de fin septembre. rien n’est figé, comme la bourse, tout est élastique. êtes-vous prêt à courir?

     
  14. BFO

    15 septembre 2011 at 13 h 55 min

    Et pendant ce temps, les derniers indicateurs US dégringolent « contre toute attente » (expression consacrée!) :

    – prix à la consommation : +0.4%, contre +0.2% attendus.

    – indice Empire State (activité manufacturière de la région de New York), a reculé pour le quatrième mois consécutif, selon la Fed, à -8,82 en septembre, contre -7,72 au mois d’août. Les analystes interrogés par Reuters l’attendaient en hausse, à -4,00.

    – inscriptions hebdomadaires au chômage de la semaine au 10 septembre : 428.000 contre 417.000 la semaine précédente. Les économistes attendaient en moyenne 410.000 inscriptions.

    Trop fort en prévision ces analystes/experts….. fermez le ban !

     
    • Phil44

      15 septembre 2011 at 14 h 09 min

      et contre toute attente, toutes les bourses montent…..! le CAC 40 a pris 1,2% en une minute…..!
      après le discours de BB

       
  15. yackfr

    15 septembre 2011 at 14 h 08 min

    Une petite idée m’est toujours restée en tête : comment en étant à l’origine de la crise pourraient-ils s’assurer d’être à l’origine du NWO? Je pense à ceux qui sont visibles : chefs d’Etat, financiers en vue, banquiers, industriels, etc. Comment pensaient-ils gérer l’absence de retournement de l’opinion contre eux?
    Bien sûr, la solution du diviser pour mieux régner parassait habituelle, donc prévoir la division : ainsi une guerre civile ethnico-religieuse ferait l’affaire, répondant aux tensions d’une troisième guerre mondiale. Mais dur à maîtriser dans les premiers temps : comment les gens qui ont faim pourraient privilégier le pétage de gueule de son voisin? Ce n’est pas si évident.
    Il faut un autre scenario pour masquer l’origine de la crise, effacer la responsabilité dans l’opinion publique des auteurs de la crise. Soit on crée un responsable plus grand, nouvel ennemi, mais cela ne marche encore que dans un second temps. Soit on prévoit une catastrophe d’ampleur gigantesque où la fatalité – Dieu, Allah, Yavhé pour qui veut – fait supporter en culpabilité sur chacun l’ensemble des fléaux comme sanction de ses propres péchés, et sur tous sanctions de tous les péchés. La conséquence économique de cela ne fait qu’accélérer l’inéluctable effondrement. Le choc rend malléables les peuples, et la faute peut être reportée sur Dieu dans les discours.
    Psaume 46 ds le discours d’Obama le 11 septembre
    Visite +ou- officielle à Denver le 27 septembre (l’aéroport est un abri) avec des oficiels de la NASA
    Augmentation ce 15 septembre des séismes moyens (augmentation d’intensité depuis qques jours)

    PS : est-ce vrai qu’on constate une augmentation de la radioactivité à Avignon et dans le Gard après l’explosion de Marcoule?

     
  16. pourquoi29

    15 septembre 2011 at 14 h 22 min

    Note n°4 du 14/09/11 15h00

    Les 6 balises du réseau géré par le laboratoire CRIIRAD sont opérationnelles.

    Mercredi 14 septembre à 15h00 heure locale, aucune contamination n’a été détectée par les balises gérées par la CRIIRAD, dont le laboratoire assure une astreinte 24h sur 24.

    La balise atmosphérique du réseau la plus proche du site de Marcoule est située à Avignon, à 22 km au sud-sud-est du site SOCODEI de Codolet (sous les vents dominants).

    Mardi 13 septembre à 14h00 heure locale, les services techniques de la ville d’Avignon ont prélevé à cette balise le filtre papier et la cartouche à charbon actif ayant piégé les aérosols et les gaz pendant une période incluant la phase de l’accident. Les échantillons ont été réceptionnés au laboratoire CRIIRAD mercredi 14 septembre en début de matinée et sont en cours d’analyse par spectrométrie gamma. La durée du comptage étant d’environ 1 journée, les résultats seront publiés demain (jeudi 15 septembre).

    – Le laboratoire CRIIRAD gère 6 balises dans la vallée du Rhône. Toutes sont actuellement opérationnelles.

    – Les balises de ce réseau les plus proches de Codolet sont :

    – la balise atmosphérique d’Avignon (21 km au sud-sud-est),

    – la balise aquatique d’Avignon (17 km au sud-sud-est),

    – la balise atmosphérique de Montélimar (50 km au nord).

     
  17. pourquoi29

    15 septembre 2011 at 14 h 26 min

    Note n°5 du 15/09/11 13h00

    Les 6 balises du réseau géré par le laboratoire CRIIRAD sont opérationnelles et aucune contamination n’a été détectée.

    Dans le cadre du suivi de l’accident survenu sur le site SOCODEI de Marcoule lundi 12 septembre vers 12h

     
  18. CharlieBoo

    15 septembre 2011 at 14 h 33 min

    il faut s’inscrire quelque part pour que nos messages apparaissent?!

     
  19. clavreul

    15 septembre 2011 at 14 h 41 min

    Quelqu’un qui a 5, 10, 15 000 euros de coté voir plus doit acheter des provisions, vous oubliez de dire Malachie qu’il faut acheter le chariot élévateur pour passer les palettes de marchandise par dessus le balcon, si vous voulez garder vos euros Malachie bien vous en face. Bref, il faut casser les Nations et régionnaliser le monde le Kosovo en est un laboratoire, la Libye en prend le meme chemin. La création d’un monde globalisé passe par différentes étapes, les donneurs d’ordre doivent faire converger la destruction économique et financière de l’Occident tout en faisant le transfert des richesses vers les pays émergents comme la Chine.  » Ils  » organisent les transformations pour que des pays comme la Syrie, l’Iran, et d’autres comme en Afrique du nord soient en adéquation avec le NWO !  » Je ne vois pas comment peut on éviter un conflit majeur sur le sol Européen  » ANNIE LACROIX RIZ. Aucun pays en Europe ne peut rembourser sa dette, les Etats unis idem, personnellement je regarde de pret le secteur automobile qui est un secteur industriel clé sur l’ évolution de l’économie. Il est quand meme incroyable de voir la remontée du CAC en l’espace d’une journée, la BCE nous emmène vers une grande dépression ! Nos politiques n’ont pas les commandes ce sont les chefs d’ateliers des cartels qui ont provoqués le 11 septembre 2001 pour accélérer le mondialisme. En ce qui concerne la chute, Denissto a une bonne expression :  » ca va pas durer 107 ans ! « 

     
  20. UPRising

    15 septembre 2011 at 14 h 44 min

    @ Malachie :
    « Étrangement, je vais aller à l’encontre de votre analyse. Selon moi, la crise pourrait bien intervenir début octobre. Ne me demandez pas pourquoi j’avance cette date. Mais, ça me paraît assez probable. »

    Pourquoi cette date ? Parce que c’est la fin de l’année fiscal en bourse ? donc l’heure des comptes LISEI peut tu confirmer ou pas ! C’est vrai que j’ai souvent entendu cette date mais j’aimerai des precisions. Merci.

    « Quant à l’or, et bien, je continue de penser que c’est un « attrape-gogos » de plus. Et on est en train de le constater en ce moment-même. Mieux vaut investir dans des provisions, éventuellement un terrain si on en a les moyens… Mais, pas dans l’or. Parce que les échanges en or poseront énormément de problème quand la crise sera là. Conseil de bon sens, donc ! »

    Moi je continue de penser que c’est sur le long terme qu’il faille voir le potentiel de l’or, alors oui je m attend a une chute des cours pour faire tomber les petits, ca sera un super opportunité d’achat puis une envolé dû a l hyperinflation a venir ! Quand on dit OR je pense aussi Argent (plus accesible) ! Et quand le ratio argent/immo aura atteint son niveau historique, il sera le moment d acheter de l’immo.

    Si je devais definir une maniere d investir (pour porte feuille modeste) ca serai : Bouffe et matos (clope, bougie, medoc, tampax etc) + Or et Argent en piece ou lingot + Terrain agricole (+ outil et graine) ==> cela dit ici peu de gens peuvent se payer de la terre donc je pense qu une bonne solution sont les AMAP avec des amis et la familles.

    Sinon il reste le rassemblement provisoire des résistant sous la banniere de l UPR, avec Francois Asselineau pour enfin se libérer de cette stratégie de domination USA.

     
  21. Zappata

    15 septembre 2011 at 14 h 44 min

    Analyse de Philippe Béchade de ce jour :

    Crise des dettes souveraines européennes : le Katrina de la finance

    15 septembre 2011 | Philippe Béchade | Catégorie: Inflation, dettes souveraines et récession, Philippe Béchade

    ▪ Plus nous observons Wall Street, plus nous sommes convaincu que les rumeurs des dernières 48 heures n’avaient d’autre but que de provoquer un vent de panique sur les places européennes.

    Certes les circonstances s’y prêtaient admirablement bien. Certes les banques françaises paraissent plus exposées que leurs consoeurs allemandes ou italiennes sur la dette souveraine grecque. Mais les voir succomber à un risque systémique tel que suggéré par un Nuisible Anonyme dans les colonnes du Wall Street Journal, pas un investisseur américain ne semble y croire une seule seconde.

    Soit les rumeurs de difficultés de refinancement en dollar sont exactes et BNP Paribas — qui perd la confiance des marchés et par là même l’accès à la liquidité — représente 10 Lehman en termes d’impact sur la clientèle des particuliers et des multinationales cotées à Wall Street.

    Soit c’est du flan et certains petits malins n’en reviennent toujours pas d’avoir pu ramasser les titres de la première banque européenne à 40% de sa valeur d’actif. Elle affiche 23,5 euros contre 53 euros de fonds propres par action, d’après les derniers éléments communiqués aux marchés.

    ▪ Pendant que se déroulait un hold-up à huit milliards sur la capitalisation de la BNP, la seule présence médiatique de notre personnel politique se résumait à une série de déclarations du ministre de l’Intérieur recueillies à quelques centaines de mètres de son bureau.

    Une opération médiatique de style coup de poing télécommandée par l’Elysée, non pas contre la spéculation qui fait disparaître en 48 heures des centaines de milliards de capitalisation boursière, mais contre… des pickpockets roumains qui dérobent quelques centaines d’euros aux touristes imprudents sur les Champs-Elysées.

    Il est plus facile, en effet, d’attraper quelques enfants dont la maîtrise approximative du français et le fort accent roumain trahit leur origine dès qu’ils ouvrent la bouche que de mettre la main sur un Trader Anonyme dont les assertions invérifiables (sinon mensongères) coûtent, en quelques minutes, des milliards de pertes potentielles aux organismes qui gèrent nos retraites.

    A quand une grande démonstration de force anti-spéculation ? A quand un bannissement des officines opaques opérant depuis des paradis fiscaux ? A quand une vraie coopération franco-allemande sur le dossier grec ? Il est vrai que la coopération de la police roumaine annoncée lundi constitue peut-être une avancée appréciable sur le front de la petite délinquance.

    ▪ L’Europe va-t-elle étonner les marchés par un — bien tardif — réflexe de survie ? Peut-elle mettre sur pied d’ici le sommet informel de vendredi une solution originale qui déjoue les anticipations d’un éclatement de la Zone euro ?

    Tim Geithner va-t-il obtenir que la BCE joue officiellement un rôle d’acheteur en dernier ressort avec des moyens étendus, à l’image de la Fed depuis septembre 2008 ?

    ▪ Les Euro-obligations auraient pu constituer un rempart contre l’effondrement de la dette grecque sur les marchés il y a 18 mois. Mais leur mise sur le marché dans les conditions de perte de confiance absolue que nous connaissons aujourd’hui a tout de la fausse bonne solution.

    Une des pistes imaginable, c’est l’activation dans l’urgence d’un FESF (Fonds de soutien européen) renforcé qui aurait pour vocation de participer à la recapitalisation des banques afin de leur permettre de faire face à une forte dépréciation des actifs grecs. Dans un second temps, cela permettrait un roulement de certaines positions de sorte qu’Athènes puisse se procurer des liquidités à des taux supportables.

    Il semble en revanche illusoire de parier que la Grèce échappera au diagnostic de défaut partiel sur sa dette. Mais dans les circonstances actuelles, ce serait un moindre mal, d’autant qu’un tel scénario est déjà acté dans le cours des valeurs bancaires françaises.

    D’autres scénarios sont possibles… Il nous est impossible de vous les décrire tous : ce serait fastidieux, très technique et terriblement rébarbatif.

    Ce qu’il faut espérer, c’est que les mécanismes retenus aboutissent à la consolidation des fonds propres des banques, sans appel au marché. En effet, les cours actuels ne permettent plus de recourir à une augmentation de capital et il ne s’agit pas non plus d’avoir recours à une nationalisation — ce qui reviendrait à reconnaître que la situation est désespérée.

    Il faudrait de surcroît que les solutions soient pérennes. Qu’elles ne consistent pas en un simple colmatage en attendant que la prochaine vague de panique — chaque fois un peu plus virulente — ne balaye les derniers sacs de sables posés à l’arrache sur les précédents.

    Pour schématiser, les Européens ont fait preuve de la même inconséquence que les Américains avant l’arrivée de l’ouragan Katrina. Ils ont différé la consolidation des digues au prétexte que c’était trop coûteux (et que ceux qu’elles protègent ne payent pas l’impôt).

    Mais si les flots spéculatifs s’engouffrent dans la brèche d’un défaut de paiement, même les beaux quartiers de Paris et de Berlin seront inondés ; les dégâts se chiffreront en centaines de milliards. Prévenir ce risque n’aurait coûté à l’origine que quelques de dizaines de milliards comme le suggéraient des économistes avisés dès le mois de décembre 2009.

    En ce qui concerne le sort qui attend les marchés, rien n’est écrit. L’histoire semble bien différente vue de Wall Street ou de Francfort et Bruxelles.

    ▪ Le CAC 40 a certes ouvert un gap baissier de très mauvais augure sous les 2 967 points le 12 septembre, lequel n’a pas encore été refermé 48 heures plus tard. Mais si le vrai support moyen/long terme était 2 950 points, pourrait-on considérer qu’il est formellement cassé du fait de deux clôtures intervenues à 2 854 puis 2 894 points ? Pendant ce temps, Wall Street alignait trois séances de hausse consécutives.

    Le cas de figure apparaît unique, puisque la cassure des 3 000 points à Paris, via une capitulation de -4%, survenait en même temps qu’une hausse de 1% (en moyenne) des indices américains à Wall Street.

    Difficile d’interpréter une situation aussi inédite dans la mesure où le plus bas inscrit à 2 770 points ne correspond à aucun support moyen ou long terme identifiable… à aucun plancher de canal baissier… à aucun retracement standard… si n’est que le CAC 40 accusait à 2 769 points un repli de 33% sur son zénith annuel des 4 165 points.

    Le test des 5 000 points comme plancher sur le DAX à Francfort a un sens. Il ne reste plus qu’à attendre que la position allemande sur le dossier grec fasse de même !

    http://la-chronique-agora.com/crise-des-dettes-souveraines-europeennes-le-katrina-de-la-finance/

     
  22. Sam

    15 septembre 2011 at 14 h 58 min

    @Malachie,

    « Quant à l’or, et bien, je continue de penser que c’est un « attrape-gogos » de plus. Et on est en train de le constater en ce moment-même. Mieux vaut investir dans des provisions, éventuellement un terrain si on en a les moyens… Mais, pas dans l’or. Parce que les échanges en or poseront énormément de problème quand la crise sera là. Conseil de bon sens, donc ! »

    Ton analyse n’est pas dénuée de sens. En effet par temps de crise, les gens seront appauvris. L’or pourrait alors baisser mécaniquement car plus personne ne pourra en acheter…C’est une manière de voir les choses.

    Par ailleurs, ce qui est rare est cher. Le stock d’or est ce qu’il est. La loi de l’offre et de la demande pourrait faire son effet…

     
  23. St Louis

    15 septembre 2011 at 15 h 05 min

    Un CAC a 4,21% !!!! les bancaires qui grimmmmmmpent !!! comment expliquer cela ?

     
    • Philippe

      15 septembre 2011 at 15 h 55 min

      Demain c’est witching day ! (il y en à que 4 par an)

       
  24. Hannibal

    15 septembre 2011 at 15 h 05 min

    @vilain troll Malachie :
    Depuis début juillet jusqu’au 11 septembre => -28% de baisse sur le CAC 40 (de 4020 à 2870).
    Et après on vient soutenir que ça a bien tenu ? On est en plein délire là ?! Faut vraiment avoir des oeillères grandes comme des paraboles pour venir donner des leçons à Trader Noé. Si vous aviez une once de reflexion économique, vous comprendriez que la rentrée aura été proprement catastrophique à la suite de ce constat.

     
    • Phil44

      15 septembre 2011 at 15 h 09 min

      Ca doit être ça la bonne nouvelle
      Auj. à 15:25

      Zurich (awp/afp) – Les banques centrales ont décidé d’élargir l’approvisionnement des marchés en liquidités en dollars, dans le cadre d’une action concertée, a annoncé jeudi la Banque nationale suisse (BNS) dans un communiqué. Pour ce faire, elle va mettre à disposition des liquidités en dollars dans le cadre d’opérations portant sur une durée de 84 jours. Ces opérations s’ajoutent à celles à sept jours.

      Cette action est coordonnée par la BNS, la Banque d’Angleterre, la Banque du Japon, la Banque centrale européenne (BCE) et la Réserve fédérale des Etats-Unis. Elle vise à couvrir les besoins des banques au-delà de l’échéance annuelle. La première de ces opérations à 84 jours sera lancée le 12
      octobre.

      http://www.romandie.com/news/n/BNS_les_banques_centrales_elargissent _l_acces_aux_liquidites_en_USD150920111509.asp

       
      • Zappata

        15 septembre 2011 at 15 h 35 min

        C’est open bar en dollars pincez moi je rêve……

         
  25. Bourgois

    15 septembre 2011 at 15 h 08 min

    Trader Noé, Menthalo… vous pouvez nous expliquer ce qui se passe ? Les américains ont décidé de faire un QE (en dollars) pour les banques européennes ? Cool…
    Ce n’est plus 1700 début 2012, mais 1200 fin 2012, j’ai bien compris ?
    Merci,
    Hervé.

     
  26. Astimer

    15 septembre 2011 at 15 h 40 min

    Lagarde en remet une couche : http://www.romandie.com/news/n/CRISEFMILes_economies_occidentales_dans_un_cercle_vicieux_Lagarde150920111609.asp
    C’est dingue quand même ce changement de discours depuis qu’elle n’est plus en France.

     
  27. structus

    15 septembre 2011 at 15 h 52 min

    hallucinant l’or et passer sou la barre des 1800 dollar l’once
    à 1777.30
    le cac à 3 033.98 Pts

     
  28. ludo

    15 septembre 2011 at 15 h 59 min

    @LRT
    Je ne suis pas d’accord avec vous. En dénoncant ce qui se passe en coulisse, LIESI ne fait pas leur jeu, il nous éclaire, nous renseigne et nous permet de nous préparer.
    LIESI dénonce et explique justement cette fausse vérité ainsi que leurs plans. C’est de la contre-vérité, ou de la contre-révolution pour ceux qui voient ce que je veux dire.

    Ces dénonciations ne font pas partie de leur plan, mais c’est tellement insignifiant qu’ils s’en fichent. Cela ne changera absolument pas le cours des choses.
    Ce n’est même pas le pot de terre contre le pot de fer, mais la fourmi face à King Kong. Alors ils laissent les fourmis s’affairer, jusqu’au jour où ils les écraseront. Quoique.. peut-être pas toutes

     
    • lrt

      15 septembre 2011 at 21 h 04 min

      @ ludo

      Je doute très fort que le cercle dans lequel nous errons soit une créature de Dieu; si elle n’est de lui, elle est nécessairement d’un autre. Et tout ce qui s’y trouve, liesi compris, en porte le sceau. Une certaine marque.

      Il faudrait changer de cercle.*

      Selon moi, l’Apocalypse aboutit concrètement à la séparation de l’humanité en deux parts, le bon grain et l’ivraie. Les uns entrent dans le royaume de Dieu tandis que les autres sont condamnés à brûler sans fin dans la géhenne.

      (*je doute que cela consiste à acheter des piécettes en métal ou à faire du rendement productiviste sur un lopin de terre).

      666

       
  29. jpctop

    15 septembre 2011 at 16 h 26 min

    @elliot
    ??? Je vous ai envoyé bouler dans ma question???? En quels termes?
    Je vous demande seulement, si vous suivez l’or avec les vagues d’elliot (cf.pseudo)
    Si vous ne saisissez pas ma question, redemandez gentiment et simplement au lieu de supposer et avancer, je ne sais quoi

     
  30. BFO

    15 septembre 2011 at 16 h 30 min

    @Ludo

    pour abonder dans votre sens (fourmi vs king kong), je viens de relire une réponse de l’abominable Brzezinski à propos son livre « Le grand échiquier » (1997), dans lequel il révèle la géostratégie américaine à venir.
    A une question d’un journaliste qui s’inquiète qu’il puisse révéler ainsi les plans US, il répond tranquillement : « aucune importance, les américains ne lisent pas »…..

     
  31. jpctop

    15 septembre 2011 at 16 h 33 min

    @Sam
    Non, je vous l’affirme, l’or va monter, et casser les 2000$ pour allez vers les 5000$
    L’emplacement dans l’or, est un bon investissement.
    Nous allons peut-être descendre vers les 1750$ (50% de fibo), mais pas bien plus bas. Nous sommes dans une phase de correction, rien de plus….

     
    • clavreul

      15 septembre 2011 at 16 h 52 min

      Bien vu jpctop, de plus la pression d’achat est énorme : banques centrales, pub de rachat auprès des particuliers à la TV, les offres sur Ibay sont largement moins soutenu qu’il y a 3 mois. La loi mise en vigueur le 1 er septembre qui interdit le commerce de métaux précieux en liquide, monsieur Chavez qui rapatri l’or de sa Nation, bref les exemples ne manquent pas. il faut soit avoir un fort esprit de contradiction, soit manquer de bon sens pour remettre en cause cette évidence !

       
  32. jpctop

    15 septembre 2011 at 16 h 35 min

    pardon
    1700$ (50% de fibo)
    1750 (38.2%)

     
    • Biquette Pdt

      15 septembre 2011 at 19 h 48 min

      J’avais mis une option d’achat à 1702. Je pense qu’on va redescendre jusque là.

       
      • WanR

        16 septembre 2011 at 8 h 13 min

        Ben pourquoi prendre une option alors ?? Vends les plutot, ferment tes positions quand l’or arrive a ce niveau et prends du pyshique.

         
  33. yackfr

    15 septembre 2011 at 16 h 50 min

    @ Malachie
    Là je ne te suis pas, il y a bien une différence de savoir quelle est la tendance de fond (longue) et les soubresauts. Il s’agit de ne pas inverser les deux comme le ferait un novice en économie se contentant de suivre chaque jour les aléas du CAC40.
    Savoir qu’il n’y a pas d’explication rationnelle à une variation permet de comprendre qu’il y a une manipulation.
    Il n’y a qu’un seul vrai danger quand on considère les manipulations, c’est de penser que tout absolument tout est contrôlé ; c’est faux. Mais dans le domaine des finances, il faut croire que leur pouvoir est grand au point qu’il n’ont pas encore d’adversaires déclarés (sauf à jouer USA contre Europe).
    Le but encore une fois est de se rendre compte du calendrier. La fin est assurée. La question c’est quand?, et s’agissant de l’ordonnancement des soubresauts là il faut croire que ce n’est pas simple.

    Enfin je réitère toutefois mon petit reproche, on ne sait pas pourquoi Trader Noé semble retarder la fin de l’euro alors que ce qui le rassure aujourd’hui était déjà argumenté de cette façon, sans qu’avant ces arguments ne l’aie fait tellement douter d’une échéance plus proche que 2012. Qu’est-cce qui a donc changé?

     
    • malachie

      15 septembre 2011 at 17 h 01 min

      Je n’ai personnellement aucune certitude. Que ce soit le NWO, la chute inévitable du système ou autre… Comme ça, je me dis que ça ne peut pas continuer ainsi indéfiniment. Mais, très honnêtement, je me dis cela depuis au moins trois décennies. Alors, l’indéfini commence à avoir certaines limites et donc, obligatoirement, un « fini » factuel.
      La tendance de fond, on la connait. C’est la circulation fiduciaire de valeurs. Ce n’est pas nouveau et c’est amplifié depuis 1973. Ça, c’est une réalité. Pour autant, le système est effectivement mené par une poignée de personnages doués de pouvoirs énormes (je parle de pouvoirs décisionnaires, par de supers pouvoirs). D’une certaine façon, ces personnages écrivent les règles du jeu qu’ils jouent. Alors, je me suis toujours dit qu’ils pouvaient très bien trouver une nouvelle règle pour que le système ne s’écroule pas et ne les emporte avec sa chute. C’est d’ailleurs ce qu’il se passe depuis plusieurs années. Parce qu’entre nous, comment expliquer que ce système est encore en place après le « tsunami » de 2009 ? C’est hallucinant, tout de même ! Comment expliquer que les banques centrales sont capables d’annoncer des fonds de liquidités illimités jusqu’à décembre 2011 alors qu’on sait tous très bien qu’il s’agit là d’endettements supplémentaires. La logique veut donc que les tenants du systèmes repoussent toujours plus loin l’échéance d’un défaut afin de trouver une solution qu’ils vont inventer. Je ne dis pas que c’est moral ou normal, mais ça semble être la règle depuis plusieurs décennies…

      Selon moi, l’autre solution, c’est qu’ils cassent tout (donc, une guerre mondiale), mais ils ne sont peut-être pas certains d’en maîtriser totalement les issues. D’où le changement des règles… Mais, faut être clair, ça finira par ne plus marcher. Et ce jour-là, ça risque de faire très mal. Pour autant, pas certain du tout qu’on en soit témoin…

       
      • lrt

        15 septembre 2011 at 21 h 14 min

        Faudrait être abruti tout de même pour tuer la poule aux oeufs d’or.

        Il se passe des choses bien plus édifiantes que ce barnum politico-économique; mais pendant que tu regardes là, tu ne regardes pas ailleurs. Ils font le gros dos et attendent que le moment présent, très dangereux pour eux, soit passé.
        Ce moment, c’est une conjonction cosmique particulière. Une sorte de fenêtre astrologique durant laquelle les individus sont protégés dans leurs entreprises. « Aide-toi et le ciel t’aidera », en quelque sorte. Devenir libre, par exemple, libre au-dedans. Qu’il y en ait quelques uns, c’est inévitable; mais il ne faut pas qu’il y ait contagion.

        « Oser, c’est le secret principal de la victoire, en littérature comme en révolution ». D’un certain Henri Heine.

         
  34. lodela971

    15 septembre 2011 at 16 h 54 min

    Le jour des sorcières … Pour ceux qui s’étonnent des remontées boursières depuis hier. La raison est purement technique. Beaucoup n’avaient pas prévu la baissse massive et on essaie de limiter la casse avant vendredi (jour des 3 sorcières). Après, la dégringolade reprendra http://mahamudras.blogspot.com/2011/09/le-jour-des-sorcieres.html

     
  35. Melchissedech

    15 septembre 2011 at 16 h 56 min

    Mais regardez-les ! les banques centrales impriment de la fausse monnaie, et ces abrutis de cambistes se gavent comme des porcs qu’ils sont !
    Je trouve ces gens immondes abjects, et répugnants.
    Les marchés sont satisfaits, euphoriques disent ils, open bar comme dit Olivier Delamarche, pauvre monde !

     
    • Biquette Pdt

      15 septembre 2011 at 19 h 49 min

      Ben en même temps y’a que ceux qui on de l’argent qui sont concerner.

       
  36. lodela971

    15 septembre 2011 at 16 h 56 min

    La chaîne de Ponzi des banques s’effondre… Le système bancaire fonctionne comme une dangereuse organisation criminelle aux méthodes guerrières. Les dirigeants(parrains) de ce système d’escroquerie en bande organisée internationale utilisent un système frauduleux de vente pyramidale en chaîne de Ponzi réprimé en France depuis 1953 et dans la plupart des pays industrialisés. Il est grand temps de mettre en application l’article L122-6 du Code de la Consommation et d’envoyer en prison pour plusieurs siècles les organisateurs de la faillite des États http://gold-up.blogspot.com/2011/09/la-chaine-de-ponzi-des-banques.html

     
  37. WanR

    15 septembre 2011 at 17 h 11 min

    @ Malachie,

    Bien sur, ceux qui savent n’essayent pas de prevoir l’avenir.

    Seuls ceux qui ne savent pas font des predictions.

    Et si tu nous parlais un peu de la prophetie qui entoure ton nom ?

     
    • malachie

      15 septembre 2011 at 17 h 12 min

      Quel intérêt de parler de mon pseudo ? Mais, par contre, c’est vrai que ce choix n’est pas anodin. 😉

       
      • WanR

        15 septembre 2011 at 17 h 16 min

        S’il n’est pas anodin, c’est qu’il y a un interet.

        Alors encore un pape apres celui-la ou est-ce que c’est le dernier ?

         
  38. WanR

    15 septembre 2011 at 17 h 19 min

     
  39. Médusé

    15 septembre 2011 at 18 h 44 min

    USA: la Poste envisage la fermeture de la moitié de ses centres de tri

    NEW YORK (awp/afp) – La Poste américaine a annoncé jeudi qu’elle envisageait de fermer plus de la moitié de ses centres de tri, ce qui se traduirait par le licenciement de 35’000 personnes et permettrait d’économiser trois milliards de dollars par an.

    http://www.romandie.com/news/n/USA_la_Poste_envisage_la_fermeture_de_la_moitie_de_ses_centres_de_tri150920111909.asp

     
    • zigy-747

      15 septembre 2011 at 19 h 26 min

      Salut Médusé
      Je crois me souvenir que c’est toi qui avait laissé un lien sur un genre rabbin qui parlait d’une histoire de combat de coq, le revoila qui rapplique, et là c’est franchement drole, ca panique chez les Jacob, tu vas mourrir de rire :

      15/09/2011 – Vidéo: Cours d’économie et d’apocalypse par le Rav Ron Chaya :
      http://minuit-1.blogspot.com/2011/02/ahmadinejad-le-mouvement-final-commence.html#more

       
      • Médusé

        16 septembre 2011 at 5 h 01 min

        @zigy-747 Salut (désolé de la réponse tradive),
        C’est tout simplement excellent. (j’ai bien rigolé) – Merci !
        N’empêche que pour qu’il le dise c’est qu’il y a franchement plus rien à espérer de ‘économi ?
        Met d’avis, que ses sources doivent être plutôt bonne ?!! a+

         
  40. Zappata

    15 septembre 2011 at 19 h 00 min

    Que pensez vous de Benjamin Fulford ??

     
    • karine

      16 septembre 2011 at 9 h 09 min

      Fulford travaille pour le NWO. Sa mission: nous faire croire qu’il existe une opposition au NWO formée pas la Chine, la Russie et du monde musulman.
      Pareil pour Meyssan et les autres.

      Ceci est un mensonge. Le leadership de la Chine et de la Russie dans le NWO a été annoncé depuis au moins 10 ans par Svali.

       
      • zappatta

        20 septembre 2011 at 22 h 17 min

        Merci Karine
        C’est quoi ton MP j’aimerais savoir deux trois choses
        Merci d’avance

         
    • karine

      16 septembre 2011 at 9 h 12 min

      Désolée pour les fautes, je fais 20 choses en même temps.

       
      • ludo

        16 septembre 2011 at 9 h 23 min

        @Karine
        Ne vous excusez pas pour vos fautes, très mineures au demeurant, c’est ce qu’il y a de plus consternant en lisant les commentaires : 98% sont truffés de fautes. Hallucinant !
        Pauvre France

         
  41. clavreul

    15 septembre 2011 at 19 h 37 min

     » Tu la sens ma grosse imposition  » sur SCRIPTOBLOG.

     
    • maya

      15 septembre 2011 at 19 h 58 min

      On va droit dans le mur. Sans compter que les impôts locaux et fonciers vont encore augmenter !!!

       
  42. andthomas

    15 septembre 2011 at 20 h 05 min

    fulford pour moi est un pur illuminé, ces propos sont complétement délirant j’ai commencé a regardé une de ces supposés révélation j’ai du tenir 15 minutes ça devenait trop délirant pour moi.
    D’autant plus qu’il n’amène aucune preuve de se qu’il avance (mais bon en même temps ça peut se comprendre) en tout cas il a beaucoup d’imagination a défaut de faire de grande révélation pour l’humanité il devrait se tourné vers les producteurs d’ Hollywood.

     
    • Biquette Pdt

      15 septembre 2011 at 20 h 10 min

      Pas mieux, pour moi il a toutes les mimiques et expression de l’affabulateur.

       
      • Zappata

        15 septembre 2011 at 22 h 01 min

        @ Anthomas et Biquette Pdt

        Merci de vos réponses mais vous pouvez développer

         
    • Astimer

      15 septembre 2011 at 20 h 11 min

      Tu confond pas avec David Icke ?

       
  43. Biquette Pdt

    15 septembre 2011 at 20 h 09 min

     
  44. marc

    15 septembre 2011 at 21 h 24 min

    hello,
    c’est d’un compliqué tout ca pour ceux et celles qui ne jouent pas. peut etre serait il temps d’essayer de clarifier un peut tout ca (ce que je n’essaye pas de faire, je n’y connais pas grand chose, j’assaye de comprendre plutôt). l’or baisse le cac monte ainsi que les autres places boursieres. le rachat d’or generalisé est a mon avis pour remplir le caisses.tout fonctionne de maniere illogique (enfin pour le commun des contribuables).

    des previsions sont faites pour les memes causes, mais a des dates que je nomme d’élastiques.
    la certitude ont se fait tous, heu comment dire « rouler » ca vous vas? mais le plus important c’est que comme je l’ai vu dans d’autre commentaires pour que les gens puissent prendre la decision de se rebeller là c’est pas encore acqui bref en fait, ont ne sait plus ou ont en est.
    la finance a tout pourri et maintenant ont là comme des moutons ou personne ne bougera par la crainte de perdre le peut que l’ont peux avoir, et en cela pour le nwo c’est du billard, enfin c’est juste mon avis

     
    • Biquette Pdt

      16 septembre 2011 at 9 h 23 min

      Tout va bien… ça suis sont cours.
      Tout le monde veux profiter du QE.

      Donc, plein de petit malin vendent leur métaux pour les placer en bourse puisqu’elle va remonter
      avec le cric du QE, mais ça va pas durer longtemps.

      Pis après l’inverse va se produire, il vont sortir leur action pour acheter des métaux
      ensuite on nous diras que c’est normal puisque trop de billet de banque tue le billet de banque.

       
  45. Eusebius

    15 septembre 2011 at 21 h 45 min

     
  46. Eusebius

    15 septembre 2011 at 21 h 45 min

    Séisme de 7.3 dans les îles Fiji !!

    http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=3717

     
  47. Eusebius

    15 septembre 2011 at 21 h 46 min

    Ça avait déjà pas mal bougé aujourd’hui !!

    4 puissants séismes en moins de 14 heures, dont 3 en une heure seulement

    http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=3680

     
  48. solareruption

    15 septembre 2011 at 21 h 58 min

    @Kiiff
    Vous devriez apprendre à lire le rebond technique a été annoncé clairement lundi 13 septembre et les objectifs ont été atteints !

    D’ailleurs c’était surligné en jaune:

    « Profitez de ce rebond technique pour laisser un peu d’oxygène au marché. L’indice pourrait se rapprocher des 1700 points l’année prochaine. »

    Je conseille vivement de lire le lien, comment comprendre les analyses de Trader Noé.
    Je suis les analyses de LIESI et Trader Noé depuis mai c’est pratiquement un sans faute !

    Vous pouvez très bien avoir un rebond de 10 % dans un marché qui en perdra 85 % dans une tendance de fond baissière.

    Bonne lecture

     
  49. franck97

    15 septembre 2011 at 22 h 54 min

    LEAP 2020 GEAB N°57 –
    – Publié le 15 septembre 2011 – Quatrième trimestre 2011 : Fusion implosive des actifs financiers mondiaux
    http://www.leap2020.eu/Quatrieme-trimestre-2011-Fusion-implosive-des-actifs-financiers-mondiaux_a7619.html

     
  50. yackfr

    15 septembre 2011 at 23 h 06 min

    Voici un article qui permet de comprendre certaines choses sur le système:
    http://www.nationspresse.info/?p=141494

    Et j’ai compris ce que tu as dit clavreul, toutefois c’est supposé par Trader Noé qu’aucune nouvelle gênante, qu’aucune action des agences de notation américaines contre l’europe ne viendra précipiter cette pause de trois mois de planche à billets, vrai?

     
  51. pourquoi29

    15 septembre 2011 at 23 h 24 min

    http://www.leap2020.eu/Quatrieme-trimestre-2011-Fusion-implosive-des-actifs-financiers-mondiaux_a7619.html
    Quatrième trimestre 2011 : Fusion implosive des actifs financiers mondiaux

     
  52. yackfr

    15 septembre 2011 at 23 h 33 min

    Et j’ai compris ce que tu as dit clavreul, toutefois c’est supposé par Trader Noé qu’aucune nouvelle gênante, qu’aucune action des agences de notation américaines contre l’europe ne viendra précipiter cette pause de trois mois de planche à billets, vrai?

     
  53. yackfr

    16 septembre 2011 at 0 h 12 min

    Que pense LIESI de LEAP2020 ?

     
  54. clavreul

    16 septembre 2011 at 1 h 25 min

    La lassitude de voir le dénouement veut dire que vous l’attendez, ca n’est pas la bonne manière d’aborder le problème. Le tout est de savoir et de s’y préparer spirituellement et de manière secondaire matériellement, la chance que nous avons est de nous rendre compte que cela va arriver et par conséquent de prendre des mesures. Il faut continuer à mener sa vie en ayant dans un coin de sa tete que de grandes difficultés arrivent sans pour autant faire de fixation.

     
  55. Alcide

    16 septembre 2011 at 4 h 45 min

    Attention DANGER:

    Israël et la Grèce ont invoqué un Pacte de défense mutuelle qu’ ils ont signé secrètement, il y a seulement 12 jours. à la lumière des lourds mouvements de l’armée turque, aériens et maritimes en Méditerranée orientale !!!

    Traduction:
    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.debka.com%2Farticle%2F21301%2F

    Tout est en place pour uns guerre en méditerranée .
    La Turquie soutint la création d’un état Palestinien.
    Les menaces de l’OTAN et du Nain Sardanapale sur la Syrie , qui a des accorde militaires avec l’Iran.
    Emploi d’armes NBC probables
    Bienvenue en Armageddon.

     
    • Médusé

      16 septembre 2011 at 5 h 45 min

      Salut,
      Je crois que le fond du problème entre les Turques et les Isaëliens est le gaz en méditéranée ?
      Autant dire le problème est applé à durer et à s’aggraver.

       
  56. Alcide

    16 septembre 2011 at 4 h 49 min

    WASHINGTON (AFP) – les États-Unis jeudi a exhorté les citoyens américains à quitter la Syrie immédiatement, disant que la répression violente du gouvernement sur les manifestations pacifiques avait abouti à une situation incertaine et instable.
    Traduction:
    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fmobile.reuters.com%2Farticle%2FidUSTRE78E5XA20110915%3Firpc%3D932

    Mauvais signe

     
  57. Médusé

    16 septembre 2011 at 5 h 38 min

    Libye : Ali Sallabi accuse le numéro deux du CNT de jeter les bases d’un Etat totalitaire

    http://www.algerie-plus.com/actualite/libye-ali-sallabi-accuse-le-numero-deux-du-cnt-de-jeter-les-bases-d%e2%80%99un-etat-totalitaire/

    15/09/2011 | 13:40

    **

    Libye: l’Alba demande à l’ONU de ne pas reconnaître le CNT

    Les pays du bloc de Alba (Alternative bolivarienne pour les Amériques) a demandé au président de l’Assemblée générale de l’ONU que le  » gouvernement illégitime  » du Conseil national de transition (CNT) ne puisse pas occuper le siège de la Libye.

    L’Alba est composée de Cuba, le Venezuela, l’Equateur, la Bolivie, le Nicaragua, la Dominique et les deux petits Etats caribéens de Saint-Vincent-et-Grenadines et Antigua et Barbuda.

    http://www.algerie-plus.com/confidences/libye-lalba-demande-a-lonu-de-ne-pas-reconnaitre-le-cnt/

    15/09/2011 | 17:48

     
  58. Médusé

    16 septembre 2011 at 5 h 51 min

    Libye : Ali Sallabi accuse le numéro deux du CNT de jeter les bases d’un Etat totalitaire

    (algerie-plus.com/, 15/09/2011 | 13:40)

    **

    Libye: l’Alba demande à l’ONU de ne pas reconnaître le CNT

    Les pays du bloc de Alba (Alternative bolivarienne pour les Amériques) a demandé au président de l’Assemblée générale de l’ONU que le » gouvernement illégitime » du Conseil national de transition (CNT) ne puisse pas occuper le siège de la Libye.

    L’Alba est composée de Cuba, le Venezuela, l’Equateur, la Bolivie, le Nicaragua, la Dominique et les deux petits Etats caribéens de Saint-Vincent-et-Grenadines et Antigua et Barbuda.

    (algerie-plus.com/, 15/09/2011 | 17:48)

     
  59. Médusé

    16 septembre 2011 at 5 h 59 min

    Liban: un véhicule militaire visé par des tirs de l’armée syrienne

    TRIPOLI (Liban) – Un véhicule militaire transportant cinq soldats libanais a été touché jeudi après-midi dans un village proche de la Syrie par des tirs de soldats syriens postés de l’autre côté de la frontière, a annoncé jeudi un responsable de la sécurité dans le nord du Liban.

    http://www.romandie.com/news/n/_Liban_un_vehicule_militaire_vise_par_des_tirs_de_l_armee_syrienne150920112009.asp

     
  60. Médusé

    16 septembre 2011 at 6 h 11 min

    Evidemment la Palestine aurait des droits avec un Etat.

    **
    Les USA veulent aider les Palestiniens à obtenir un Etat, mais pas via l’ONU

    WASHINGTON – La Maison Blanche a assuré jeudi qu’elle souhaitait aider les Palestiniens à obtenir leur propre Etat, mais estimé que passer par les Nations unies comme le veut le président Mahmoud Abbas se révèlerait contre-productif.

    http://www.romandie.com/news/n/_Les_USA_veulent_aider_les_Palestiniens_a_obtenir_un_Etat_mais_pas_via_l_ONU160920110009.asp

     
  61. Médusé

    16 septembre 2011 at 6 h 26 min

    ** LIESI, il y a un Bug ?? **

     » Attention l’ordre d’apparution des nouveaux commentaires n’est plus respectée !!!  »

    – Bonjour LIESI, le blog à un bug, des Posts du 16/09 apparaissent avant le 15/09 ???
    C’est le désordre ?

    –> Il n’ y pas moyens d’ajouter des commentaires à la fin ???

     
  62. hub

    16 septembre 2011 at 7 h 00 min

    Je confirme LEAP sont partisans, ca a été demontré il y a un, deux ans, je n’ai plus les liens. Ce sont des pro-capitalistes.

     
  63. Médusé

    16 septembre 2011 at 8 h 50 min

    C’est bizzare il y a le même bug sur un autre site ???

     
  64. yackfr

    16 septembre 2011 at 9 h 56 min

    Assez bien vu Fifi! Et merci pour le rappel sur l’idéologie du LEAP!

     
  65. MAX

    16 septembre 2011 at 11 h 27 min

    d’ abord , bravo pour la qualité des analyses;
    la baisse de l’ or s ‘est vérifiée comme prévu….

    Pour ce qui est de la bourse
    Il y a fort à parier que le jeu de yoyo va continuer pour permettre aux oligarques d’ acquerir de plus en plus de parts de marché des sociétés cotées , peut importe la valeur des actions mais je pense qu’ ils se régalent à rafler la totalité des actions vu les baisses de ces derniers jours.

    Fragiliser les marchés leur permet effectivement d’ accélérer la formation d’ une europe politique, porte ouverte à la gouvernance mondiale, comme le réclame Attali, Dsk, Sarko, hollande….!
    Les deux premiers voyant la capitale mondiale à Jerusalem !

    Si on rajoute, la privatisation des états en cours, via le système de notation et d’ usure inadmissible !

    on est pas sorti de la galère…

    Une solution, aller vers la décroissance, cela passe par une grève de la consommation pour mettre les oligarques hors jeu et bcp de solidarité entre les citoyens ( de toute façon , on va tous morfler !) avant de mettre en place une constituante pour mettre les politiques et technocrates à la poubelle …..

     
  66. Quefaire

    17 septembre 2011 at 13 h 36 min

    commet faire des commentaires

     
  67. agence de référencement

    2 novembre 2012 at 0 h 07 min

    Merci pour le partage, c’est très bon à savoir. Merci 1000 fois ! Bravo !

    formation référencement http://agencedereferencementmontpellier.wordpress.com formation seo