RSS

Archives Mensuelles: juillet 2011

La NASA adresse une mise en garde contre une prochaine et immense « tempête solaire »

L’avertissement que la NASA vient d’émettre est très rare. Il y aura une immense tempête dans l’espace comme on en voit une seule fois dans une vie. Quelque part en 2013, le soleil va se réveiller d’un profond sommeil et provoquer des dégâts au moins équivalent à vingt fois ce qu’a produit l’ouragan Katrina d’un point de vue économique. Read the rest of this entry »

 
59 Commentaires

Publié par le 31 juillet 2011 dans Non classé

 

Ron Paul : un politicien qui a le vent en poupe sur fond de faillite américaine

Si le quotidien économique Jingji Cankao Bao estime que « la Chine doit se préparer à un effondrement des marchés financiers internationaux » et que l’agence de Chine accuse les Américains d’être « dangereusement irresponsables », il y a tout lieu de conclure que quelque chose se trame. Cette histoire de discussions sur le plafond de la dette est totalement surréaliste. Est-ce que l’on va nous sortir un accord de dernière minute pour nourrir une nouvelle hausse des marchés financiers, vitrine de l’économie papier ? A défaut, il faudra nécessaire conclure autre chose, de bine plus grave à brève échéance. En tout cas, pour le moment, la surmédiatisation du blocage d’accord persistant entre démocrates et républicains sur le plafond de la dette américaine, n’est pas anodin.

Le député républicain, américain, Ron Paul, qui s’en prend régulièrement au sujet de l’or, dossier ultra sensible de la haute finance américaine, n’a jusqu’ici connu aucun problème majeur. Bien au contraire ! Les médias lui ouvrent de plus en plus grande leurs manchettes pour s’exprimer.

Il y a un an, Ron Paul demandait un audit sérieux sur les réserves d’or des Etats-Unis. Pour lui, la chambre forte de Fort Knox est devenue une coquille vide. Ce, alors que les autorités américaines affirment que la fameuse base américaine où est entreposé l’or de la Réserve fédérale, contient 8 000 tonnes de métal précieux. Le député du Texas demande un audit car il pense que les Etats-Unis ne possèdent plus de si belles réserves.

Ron Paul exprime ses accusations en pleine guerre monétaire, en pleine ascension des métaux précieux. En outre, il est connu depuis bien longtemps comme voulant réinstaurer l’or comme monnaie d’échange. Rappelons qu’il a écrit Gold Peace and Prosperity (Or, Paix et Prospérité) au début des années 80. Jusqu’à ce jour, les courants dominants de Wall Street, soutenus par l’establishment, ont toujours perçu l’or comme le pire ennemi de la monnaie papier. Quand l’économie du papier grimpe, normalement le prix de l’or descend, et inversement. Nous assistons à un retournement qui n’a rien à voir avec les cycles économiques, mais à une logique oligarchique et au concept de Nouvel Ordre Mondial.

Le dernier audit publié de la Banque centrale américaine, sur l’insistance de Ron Paul, révèle que « la FED a dépensé 16.115 milliards de dollars (plus que la dette du pays !) depuis la crise de 2008 en prêts d’urgence pour soutenir le secteur financier (dont plusieurs banques françaises), et on ne sait pas quelle proportion a été remboursée… » Entre décembre 2007 et juin 2010, la Banque centrale américaine a secrètement renfloué de nombreuses banques dans le monde, ainsi que des sociétés et des gouvernements. Les prêts se sont faits à un taux de 0% et on ignore ce qui a été remboursé. Les Américains, eux, sont au chômage et se voient éjecter de leurs maisons parce qu’ils ne peuvent plus payer les intérêts de leurs prêts aux banques.

La liste des institutions qui ont reçu le plus d’argent de la Réserve fédérale peut être trouvée à la page 131 de l’audit du GAO et sont les suivantes..

Citigroup: 2,5 billions de dollars (2,500,000,000,000 $)

Morgan Stanley: 2,04 billions de dollars (2,040,000,000,000 $)

Merrill Lynch: 1,949 billions de dollars (1,949,000,000,000 $)

Bank of America: 1,344 billions de dollars (1,344,000,000,000 $)

Barclays PLC (Royaume-Uni): 868 milliards de dollars (868 000 000 000 $)

Bear Sterns: 853 milliards de dollars ( 853 000 000 000 $)

Goldman Sachs: 814 milliards de dollars (814 000 000 000 $)

Royal Bank of Scotland (UK): 541 milliards de dollars (541 000 000 000 $)

JP Morgan Chase: 391 milliards de dollars (391 000 000 000 $)

de la Deutsche Bank (Allemagne): 354 milliards de dollars (354 000 000 000 $)

UBS (Suisse): 287 milliards de dollars (287 000 000 000 $)

Credit Suisse (Suisse): 262 milliards de dollars (262 000 000 000 $)

Lehman Brothers: 183 milliards de dollars (183 000 000 000 $)

Bank of Scotland (Royaume Uni): 181 milliards de dollars (181 000 000 000 $)

BNP Paribas (France): 175 milliards de dollars (175 000 000 000 $)

et de beaucoup de beaucoup plus y compris les banques en Belgique de tous les lieux.

 
9 Commentaires

Publié par le 31 juillet 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Analyse sur l’OR et autres…

Nous sommes en fin de mois (boursier) et l’OR semble très bien parti pour battre de nouveaux records.
A Paris, vendredi soir il n’y avait plus de pièces. D’ailleurs, ces derniers jours, devant certaines boutiques de la rue Vivienne, il y avait des files d’attente sur le trottoir.

La semaine prochaine sera très intéressante. Bien sûr, tout dépend du 02 août, mais l’or battra probablement de nouveaux records.
En supposant à terme que notre nouvelle monnaie mondiale soit basée, entre autres sur l’or, imaginez le prix de celui ci !
La quantité mondiale d’or physique représente environ un cube de 30 mètres de côté.
Alors la moindre pièce vaudra son pesant d’or.

Le CAC 40 devrait se rapprocher des 3590 puis 3470 points.

Le USDJPY devrait se diriger vers les 71.2.

[Trader Noé voyage pas mal en ce moment de par le monde. Il cherchera néanmoins à assurer une suivi dans ses analyses afin d’aider le plus grand nombre.]

 
16 Commentaires

Publié par le 30 juillet 2011 dans Non classé

 

Complément à l’article annonçant la réunion d’urgence décrétée par la FED et le Trésor US

Hier, nous avons évoqué la réunion d’urgence organisé par les marionnettes de l’establishment bancaire américain. On a vu la remontée des cours sitôt l’information connue. On a également constaté les difficultés de cette troupe bancaire américaine à ramener les indices à l’équilibre. C’est donc qu’il existe une autre main sur le marché qui bloque leurs initiatives ! Le point essentiel donné par TRADER NOE sur le SP500 – à savoir les 1300 – a été pulvérisé. Nous verrons bien ce qui se produira le 02 août prochain. En fonction du résultat, des conclusions devront être tirées et il y aurait sans doute un message clair pour une explosion prochaine au Moyen-Orient. Ce sera l’objet du numéro de mi-août 2011 de LIESI.

Sur les interventions réalisées hier à Wall Wtreet (de la Fed mais aussi de puissances qui ont décidé de s’opposer à l’establishment américain), nous conseillons de relire cet important article que LIESI a déjà publié sur ce blog.

Preuve et témoignage de la manipulation des indices financiers américains

 

 
4 Commentaires

Publié par le 30 juillet 2011 dans Non classé

 

La menace climatique, riposte économique et stratégique

Extrait du numéro 3 de LIESI – Non, il ne s’agit pas d’un texte de science-fiction ! Après avoir acquis le pouvoir de fabriquer une brebis avec une cellule vivante, les savants fous sont en mesure de créer un homme avec ses propres cellules. L’homme sans Dieu aurait-il le désir de prendre la place de son Créateur ? Commander les tempêtes, les orages, les ouragans et les cyclones est aujourd’hui un projet militaire ultra-secret.

L’arme climatique répond à toute forme de menace stratégique pour faire une guerre facile ; elle est la réponse économique que les USA peuvent attendre dans une période de crise camouflée. (cliquer pour lire la suite) Read the rest of this entry »

 
11 Commentaires

Publié par le 30 juillet 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Le scénario se confirme et nous anticipons le prochain… avec « discrétion »

Le titre Carrefour reste orienté dans une tendance baissière et se rapproche des 17 euros.
Nous vous rappelons qu’un plus bas a été atteint au premier trimestre 2009 à 19.15 euros.

La hausse prochaine des matières premières aura probablement des effets négatifs sur la grande distribution.

 

En route vers un scénario d’hyperinflation.

Tout peut se mettre en place rapidement. Nous pouvons supposer que des agences de notations vont continuer leurs attaques (par exemple sur le Portugal et sur le AAA de la France la semaine prochaine qui sait ?).

Dans ce cas, un pays fait défaut ou un autre quitte la zone euro.

Les filiales de certaines banques qui détiennent la dette sont en difficulté.

Un accident bancaire arrive suite à cette explosion de la zone euro et aux problèmes des filiales. La perte de confiance dans la monnaie s’installe et crée l’élément déclencheur.

 

La semaine prochaine, ill faudra surveiller très attentivement les bancaires

Le titre BNP clôture sous le seuil très important des 46 euros. Sans intervention, le titre pourrait continuer à corriger vers le 28.7 euros.

 

Le titre Crédit Agricole clôture à 8.61 euros et flirte avec son le premier point critique des 8.7 euros. Le second point à ne pas dépasser est 8.2 euros.

 

Le titre Société générale clôture à 34.73 euros et flirte avec son premier point critique des 34.4 euros. Le second point à ne pas dépasser est 33.8 euros.

 

A chacun de comprendre…

Le titre Veolia reste dans une tendance baissière. Tant que le cours évolue sous 17.6 il faut être très vigilant avec 15 et 12 comme premiers objectifs.

Le titre Dassault sytemes (armement ?) reste bien orienté. Tant que nous sommes au-dessus des 56.5 euros, le titre peut se rapprocher des 69 euros et peut être 100 euros (ceci dépendra du 02 août).
Nous étions dernièrement vendeur sur USDCHFLe seuil des 0.8 a été cassé et celui ci se rapproche désormais des 0.77 et 0.67 euros. (Il perdait 2 % cet après midi)

 

En attendant, le Napoléon s’envole…

 
19 Commentaires

Publié par le 29 juillet 2011 dans Non classé

 

FED : réunion d’urgence en ce moment

La Banque centrale américaine a convoqué de toute urgence les Primary Dealers (qui achètent d’une manière quasi obligatoire les bons émis par le Trésor depuis que les Chinois et autres n’en veulent plus) à midi, heure de New York, pour rencontrer les responsables de la FED et du Trésor américain. On évoque un plan d’urgence pour la semaine prochaine.

L’agence de presse Bloomberg confirme que cette réunion n’était absolument pas prévue initialement. Le Trésor américain a également annulé toutes les réunions programmées. Le secret est entretenu sur les personnalités présentes à cette convocation urgente. Un porte-parole du Trésor à Washington a refusé de commenter le contenu de cette réunion discrète.

Depuis que cette information circule, le DOW JONES vient de reprendre une centaine de points… Bref, il y a des interventions massives. Trader Noé, qui voyage beaucoup en ce moment, nous a promis une analyse dans les 24 heures.

 

 
2 Commentaires

Publié par le 29 juillet 2011 dans Non classé