RSS

Les démocrates sont rarement démocrates en démocratie quand il s’agit de défendre les intérêts des « patrons » du cartel bancaire

27 Mai

Au dernier G8 réunissant les prétendus « grands » de ce monde, qui du jour au lendemain peuvent se retrouver démunis de ce fameux « pouvoir » qui obsède (comme leur ami DSK), selon les bons plaisirs de ceux qui les ont mis en place, l’un des thèmes mis discrètement au « programme » était un plan Marshall pour l’Egypte et la Tunisie… ainsi que les démocraties arabes à venir. Les leaders européens rechignent à prêter à la Grèce ou à augmenter les salaires des citoyens, mais on annonce des centaines de millions d’euros pour soutenir les pays où la révolution souffle en faveur de la démocratie.

“Investir dans la démocratie, ça sera le mot d’ordre de ce sommet, précise notre envoyé spécial. En rendant hommage aux révoltes des pays arabes et d’Afrique du nord, le G8 devra offrir des aides de plusieurs milliards d’euros à des pays comme la Tunisie et l’Egypte. “Ces pays font face à de grands bouleversements”, a expliqué Massoud Ahmed, directeur du département Moyen-Orient du FMI. [Mais qui sont derrière ces bouleversements sinon les familles oligarchiques qui tiennent des pions placès au FMI ?]  « Le prix de la nourriture et du carburant a augmenté, ils payent plus pour emprunter, ils accueillent moins de touristes. Donc ils ont besoin de financements pour atteindre l‘équilibre financier. C’est là que le FMI peut intervenir”. [Mais qui manipule les prix alimentaires sur les marchés de Chicago ? Ne sont-ce pas les banques d’affaires américaines qui s’arrangent avec les agences de notation pour couler des pays-ciblés et envoyer ensuite les politiciens de service pour proposer du papier sans valeur… moyennant la ruine du plus grand nombre ?] L’Union Européenne n’est pas en reste. Elle devrait contribuer à hauteur d’1,2 milliard d’euros en plus de 5,7 milliards déjà prévus. [Ne disent-ils pas qu’il faut se serrer la ceinture parce que l’Union européenne n’a plus d’argent ?] “Il ne s’agit pas seulement d‘économie”, a affirmé José Manuel Barroso, président de la Commission Européenne. “Il s’agit là d’un engagement important auprès de ces sociétés civiles and je pense qu’elles sont prêtes. Nous devons désormais tout faire pour accompagner ce printemps arabe”. [On devrait s’intéresser aux prébendes que reçoit le sieur Barroso pour ses discours mensongers, frauduleux. Dans le jargon politiques des commissaires du peuple européen, accompagner la révolution signifiera : la guerre civile chez vous !]

Le soutien financier aux pays arabes engagés dans une transition démocratique était une priorité du sommet de Deauville. Tunisie et Egypte en tête. Et bientôt peut-être la Syrie et la Libye…

Dans ses derniers numéros, LIESI a démontré que ces révolutions n’ont rien de « démocratique » puisqu’elles furent programmées. Dans le tout dernier numéro (231), nous montrons que des blogeurs des mouvements démocrates égyptiens furent formés par les mêmes hommes de main des banquiers internationaux soucieux de dynamiter l’ex-Yougoslavie…quitte à forcer Bill Clinton avec une certaine affaire de moeurs qui le contraindra à appuyer sur le bouton : LA GUERRE.

Le même organigramme de manipulation est en place, les mêmes financiers internationaux sont derrière l’écran, seule la couleur de la révolution change. Récemment, d’aucuns parmi les journalistes parisiens des grands médias ont évoqué et se sont interrogés sur la révolution démocratique non-violente en Espagne. Tout était en place pour obtenir une nouvelle révolution de couleur. Mais voilà, dans les pays déjà conquis et massacrées par les banquiers internationaux via le FMI et autres organisations et banques supranationales, la bataille pour la démocratie  n’a aucune place ! Voyez dans cette vidéo prise par un témoin, les attitudes démocrates des policiers pro-mondialistes.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Geg_6Xoy04s

Dans le même temps, le couple Obama / Nethanyahu multiplie les messages de « paix » et « sécurité » dans leurs discours. En effet, tout cela sent la poudre de la paix… mais aussi les avertissements de la Sainte Ecriture :

« Quand les hommes diront : PAIX et SÉCURITÉ ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point ».

 
Commentaires fermés sur Les démocrates sont rarement démocrates en démocratie quand il s’agit de défendre les intérêts des « patrons » du cartel bancaire

Publié par le 27 mai 2011 dans Non classé

 

Les commentaires sont fermés.