RSS

Archives Mensuelles: mai 2011

Sécheresse : le scénario se poursuit…

Le département de l’Eure va autoriser les éleveurs touchés par la sécheresse à faucher des accotements de routes départementales et à récupérer l’herbe pour nourrir leurs animaux, tandis que dans le Maine-et-Loire le fauchage en zones protégées sera avancé. Dans l’Eure, une convention élaborée avec les organisations agricoles doit permettre aux éleveurs de faucher, à la place des services du département, les accotements plats et larges de plus de 1,50 mètre, a annoncé un communiqué du conseil général. La mesure ne s’appliquera pas aux carrefours ni sur les portions de routes trop sinueuses pour des raisons de sécurité. Lors du fauchage par les éleveurs, des moyens de protection et de signalisation particuliers seront mis en œuvre, a précisé le président du conseil général, Jean-Louis Destans (PS). De son côté, la préfecture du Maine-et-Loire a indiqué avoir autorisé le fauchage anticipé de zones classées Natura 2000 et abritant des oiseaux nicheurs.

L’Eure et le Maine-et-Loire sont particulièrement touchés par la sécheresse. Dans le département bas-normand, deux rivières, l’Iton en aval et l’Avre en amont, sont placées depuis le début de mai 2011 en situation de « crise renforcée », le niveau de gravité le plus élevé. (Source : La France Agricole)

Voir cette vidéo traduisant en quelques mots le désarroi des agriculteurs et des éleveurs.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 31 mai 2011 dans Non classé

 

Les peuples souverains face aux dirigeants apatrides

A l’issue de la rencontre du G8 à Deauville, les va-t-en guerre que sont particulièrement B. Obama et N. Sarkozy ont annoncé qu’ils soutenaient les révolutions colorées pour la démocratie dans les pays d’Afrique du Nord et qu’ils aideraient les peuples à voguer dans la sérénité vers la démoncratie. Des milliards furent annoncés pour promouvoir cette idée si généreuse.

Il y a quelques jours seulement, les manifestants espagnols cherchant à répliquer les mouvements non-violents du Maghreb sur leur sol, furent tabassés par la gestapo mondialiste.On estime 121 blessés à coup de matraque, dont certains jusqu’au sang.  Le « Mouvement des indignés » se renforce manifestement en Europe puisque la France a connu, le 29 mai 2011, place de la Bastille (emblématique !), une réunion non-violente de ce même genre. Mais là encore, l’ordre de dispersion fut donné par les pions des élites mondialistes. Le « nettoyage » fut ordonné de manière « assez violente ». Vive la démoncratie !

La pression sur les « nains » qui gouvernent

Après DSK, après le feuilleton qui n’en finit pas de l’extrait de naissance de B. Obama, vient maintenant le tour de N. Sarkozy, cet homme qui cherche à abattre la France pour satisfaire ses amis banquiers. Voici ce qu’écrit L’Express :

Nicolas Sarkozy visé par une plainte pour « crimes contre l’humanité » en Lybie. Deux célèbres avocats français, l’ancien ministre Roland Dumas et Jacques Vergès, ont annoncé dimanche à Tripoli qu’ils comptaient déposer plainte contre le président français. Au cours d’une conférence de presse à Tripoli, un représentant du ministère libyen de la Justice a indiqué que les deux avocats s’étaient portés « volontaires » pour soutenir une plainte des familles des « victimes des bombardements de l’Otan » contre le président Sarkozy, dont le pays a pris la tête des opérations de la coalition internationale en Libye. « Les deux avocats vont porter plainte au nom des familles libyennes devant les tribunaux français », a déclaré Ibrahim Boukhzam, en présence d’une trentaine de représentants de familles qui ont signé des procurations aux deux avocats. Me Dumas, ancien ministre socialiste, a indiqué avoir été « stupéfait de constater que cette mission (de l’Otan) qui vise à protéger les civils est en train de les tuer ». [Et cela est la stricte vérite puisque des médecins russes opérant en Libye ont, dès le début, exprimé leur indignation. Ndlr] Il a dénoncé « une agression brutale contre un pays souverain », et a affirmé qu’il était prêt à défendre le colonel Mouammar Kadhafi au cas où il serait jugé par la Cour pénale internationale (CPI).

Qualifiant les pays de l’Alliance atlantique d' »assassins », Me Vergès a fustigé de son côté un « Etat français conduit par des voyous et des assassins ». Les avocats de Laurent Gbagbo Roland Dumas et Jacques Vergès, le 2 janvier 2011 à Abidjan.

 
1 commentaire

Publié par le 31 mai 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Point sur EDF, HERMES et le silver

Le titre EDF se rapproche du support des 27.9. Une clôture sous ce niveau créerait une accélération probable de la baisse vers les 26.5 euros. Sous ce palier, le support principal se situe à 15.2 euros.
Pour invalider cette baisse il faudrait que le titre clôture dans un premier temps au-dessus des 29.7 euros.

Le titre HERMES reste bien orienté. Tant que l’évolution se fait au-dessus des 178 le titre pourrait se rapprocher des 186 et 207 euros. Sous les 178, il faudrait attendre une petite correction avant de reprendre position.

« Les sacs permettront de faire le plein de provisions et les foulards permettront de filtrer les fumées ».

Argent métal
Une bataille phénoménale a lieu en ce moment même sur l’argent métal. Le titre semble bloquer davatange autour des 38-39 et la volatilité diminue pour qu’une hausse se poursuive immédiatement.
Le titre semble vouloir corriger et cette correction peut être violente. Une clôture sous les 37 permettrait à l’indice spot de regagner les 34 euros. Une clôture sous les 32 dollars permettrait à l’argent de regagner les 24 dollars. Ce palier serait très intéressant pour faire le plein de métal.

 
Commentaires fermés sur Trader Noé – Point sur EDF, HERMES et le silver

Publié par le 30 mai 2011 dans Non classé

 

Trader Noé – Faites vos stocks, en route vers l’hyperinflation

Soja
Le soja se rapproche du pivot des 1400 – 1430. Une clôture au-dessus de ce palier permettrait au cours de se rapprocher des 1508 puis 1700 dollars.

Blé
Le cours du blé reste haussier. Une clôture au-dessus des 870 dollars permettrait au cours de se rapprocher des 894 – 992 dollars. Le dépassement de ce pallier permettrait au prix d’aller chercher les 1400.

Le cours de la volaille va s’envoler également. Le maïs se rapproche également d’un seuil de résistance psychologique des 810. Au-dessus de ce niveau, le maïs aura un effet popcorn avec de nouveaux records historiques.

 
Commentaires fermés sur Trader Noé – Faites vos stocks, en route vers l’hyperinflation

Publié par le 30 mai 2011 dans Non classé

 

Une vidéo intéressante… Rothschild et « messages »

Voici le lien d’une vidéo qui mérite attention.

http://www.dailymotion.com/video/xiwuwc_rothschild-le-baron-du-sheytan_news#from=embediframe=

 
5 Commentaires

Publié par le 30 mai 2011 dans Non classé

 

L’argent est le nerf de la guerre

A Benghazi, fief des insurgés dans l’est de la Libye, le ministre du Pétrole et des Finances de la rébellion libyenne vient de déclarer qu’il n’avait plus aucune ressource, sollicitant l’aide de la communauté internationale, dans une déclaration à la presse . « Je n’ai aucune ressource, pas un seul centime », a déclaré le Pr Ali Tarhuni.
Après avoir rappelé que des personnes meurent chaque jour dans les villes assiégées par les forces de Mouammar Kadhafi, notamment à Zenten et Misrata dans l’ouest, le ministre a assuré que tout l’argent sera utilisé pour le fuel (pour l’électricité), la nourriture et les médicaments.

La rébellion, sous-armée et sous-équipée, est actuellement bloquée à Brega par les forces pro-Kadhafi, à quelque 250 km à l’ouest de Benghazi.

Concernant les avoirs gelés à l’étranger de Mouammar Kadhafi, le ministre a regretté que la rébellion ne puisse les récupérer. Nos interlocuteurs financiers internationaux nous disent: « oui, nous les avons gelés, mais ils appartiennent à Kadhafi, pas à vous ».  La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton avait cependant promis à Rome, début mai, dans le cadre du Groupe de contact international sur la Libye, d’utiliser certains des avoirs gelés de Kadhafi pour aider le peuple libyen.  Environ 30 milliards de dollars d’avoirs libyens ont été gelés par les Etats-Unis.

Le Pr Ali Tarhuni a par ailleurs confirmé que la rébellion n’envisageait toujours pas, pour l’instant, de reprendre l’exploitation des champs pétrolifères pour des raisons de sécurité. La priorité est de protéger les installations pétrolières, a-t-il dit.
La Libye, membre de l’Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep), exportait en temps normal 1,49 million de barils par jour, en majeure partie (85%) vers l’Europe, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Mais sa production a fortement chuté après le début de la révolte mi-février

 
Commentaires fermés sur L’argent est le nerf de la guerre

Publié par le 30 mai 2011 dans Non classé

 

Extension des révolutions « non-violentes »

Il y a 48 heures, près de 300 personnes, en majorité des jeunes, ont manifesté à Lisbonne contre la « dictature financière » et l’intervention de l’UE et du FMI au Portugal, à l’appel du mouvement « Démocratie réelle maintenant », inspiré des « indignés » espagnols.
« Nous manifestons pour une démocratie réelle et contre la dictature financière qui prend des décisions sans écouter les peuples », explique Diego Alfaro, un des porte-parole du mouvement. Pour Carlos Gameiro, jeune chômeur de 28 ans, « la démocratie représentative ne défend pas les droits des gens, il faut des alternatives et le FMI n’est pas la solution ». A huit jours des élections législatives anticipées, il affirme ne pas avoir l’intention de voter car « ce sont toujours les mêmes qui gagnent, alors qu’il faut du changement ». « Je me sens inspirée par toutes les révolutions pacifiques qui ont eu lieu ces derniers temps à travers le monde, pas seulement en Espagne », dit de son côté Sofia Correia, 25 ans.
Symboliquement, la manifestation a marqué un arrêt devant l’ambassade d’Espagne pour protester contre le démantèlement musclé vendredi du campement des « jeunes indignés » de Barcelone.

Après la Grèce et l’Irlande l’an dernier, le Portugal est devenu début avril le troisième pays de la zone euro à solliciter une aide financière de l’Union européenne et du Fonds monétaire international. En échange d’un prêt de 78 milliards d’euros, les principaux partis politiques se sont engagés à mettre en place un exigeant programme de rigueur budgétaire et de réformes économiques.

 
Commentaires fermés sur Extension des révolutions « non-violentes »

Publié par le 30 mai 2011 dans Non classé