RSS

Pétrole, Marchés, Dérivés, Dérives et Politique

01 oct

UBUESQUE autant qu’ORWELLIEN !

Nous sommes à quelques semaines des élections américaines, ce qui justifie peut être la folie des indices américains. Lorsque les autorités ont révélé que la commande de biens durables avait baissé de 13,2% et que la croissance du PIB du deuxième trimestre a été révisée à la baisse de 1,7 à 1,25% (soit 36% de correction), la bourse de New York est montée. On nage dans l’ABSURDE.

Un PORTE-VOIX sur le PETROLE

Un haut responsable du Golfe déclarait à l’issue d’une conférence sur l’énergie, que la majorité des producteurs de l’OPEP (tous sauf deux) s’était déclarée favorable à un retour du baril autour de 100$. L’Arabie Saoudite a donc décidé d’ouvrir les vannes pour peser sur le cours du pétrole. Simultanément, les flottes de guerre tournant en rond dans le Golfe Persique et les gesticulations de Netanyahu ont tendance à pousser les spéculateurs à jouer la hausse.

Si on regarde le graphique des cours du Brent, il présente un très beau porte-voix, avec une résistance oblique montante permettant des plus hauts de plus en plus élevés et un support oblique descendant, tirant les bas de plus en plus bas. La déclaration de l’OPEP le 14 septembre a amené une première jambe de baisse la semaine dernière, qui a été suivie d’un fort retracement beaucoup plus marqué sur le Brent que sur le WTI, dont les cours marquent une forte divergence.

Le WTI qui avait beaucoup monté depuis juin dernier, a consolidé cette hausse par un retracement de Fibonacci 50% (pile-poil) alors que le BRENT s’est limité à 38,20% de consolidation.

Ces deux graphes montrent qu’on peut SOIT faire un nouveau plus bas, SOIT faire un nouveau plus haut, avant de renverser la vapeur. Un casino géant.

Le Crude WTI fait référence au brut léger du Texas (West Texas Immediate) qui est la valeur pétrole phare du marché américain. La divergence entre ces deux valeurs pétrole serait liée au fait que le pétrole européen de Mer du Nord serait plus exposé aux troubles de la région MENA. En réalité, il entre une grande part de politique intérieure, d’une part et de manipulations des banques, d’autre part. Le WTI est sous le feu de la loi DODD-FRANK, qui cherche à réguler le très obscur marché des produits dérivés OTC (donc sous le manteau ou sous la table) et à supprimer les positions dominantes qui permettent de manipuler les marchés.

Comme on le voit sur ce graphique de la production mondiale de pétrole, celle-ci n’a cessé de croître en absolu pour répondre à la demande croissante des pays émergents. Le violent ralentissement des commandes et de la production manufacturière en Chine, mais également en Inde, mesuré également par la très forte baisse du fret maritime, ou par la baisse de 13% cette semaine des commandes de biens durables aux Etats-Unis, montrent le ralentissement général de l’économie mondiale et donc celui de la consommation de pétrole.

Le prix du baril aurait donc de fortes raisons de baisser.

Si on prend un tant soit peu de recul, le prix du pétrole graphique ci-dessous semble suivre une courbe, qui est celle de la dépréciation du Dollar par rapport aux Métaux Précieux notamment.

Nous pouvons le vérifier en consultant le graphique du GOR, le Gold to Oil Ratio, qui évalue le prix de l’once d’or en nombre de baril. Ce rapport est historiquement de 15,2 ou 15,6 selon les sources. Si vous prenez le cours de l’or aujourd’hui, soit 1771$ l’once divisé par 15,6, le pétrole  devrait être à 113$. C’est effectivement le cours du Brent mais pas du WTI, pour des raisons électorales temporaires. Quoiqu’il en soit, le GOR fluctue énormément autour de sa moyenne, comme on peut le constater sur le graphe ci-dessous.

La spéculation des banques.

En 2000, Tim Geithner avait fait voté par le Congrès américain une loi sur le trading des "futures" sur les matières premières, le CFMA, qui donnait une plus grande liberté aux financiers pour spéculer sur les cours de l’énergie "over-the-counter", donc de façon totalement opaque pour les gendarmes du marché. Après les exagérations haussières puis baissières des spéculateurs de WS en 2008, le Congrès a fait élaborer puis voter la loi DODD-FRANK qui vise entre autres à limiter les positions purement spéculatives sur le pétrole des différents acteurs du marché et notamment des banques, qui, objectivement, n’ont rien à y faire puisqu’elles ne cherchent qu’à spéculer. Ici comme sur le marché de l’or ou de l’argent, les banques et les hedge funds ne demandent pas livraison du pétrole qu’elles achètent, elles ne font que jouer, or ces spéculateurs représentent 80% du marché aujourd’hui contre seulement 30%, il y a 10 ans.

Dans une interview sur la télévision d’état, le ministre du pétrole du Koweït avait déclaré en mars: "si on regarde les chiffres de l’offre et de la demande, les prix du pétrole aujourd’hui ne sont pas justifiés". Michael Greenberger, ancien membre du CFTC, qui a de nombreuses reprises a cherché à attirer l’attention de la presse et du public sur les manipulations des prix de l’énergie par les grandes banques, disait encore au début de l’année : "Il y a cinquante études démontrant que la spéculation ajoute une prime incroyable au prix du pétrole… lorsqu’un marché est dominé par les spéculateurs, il devient un grand jeu de Casino." Les Banques ne sont pas seules en cause, mais certaines compagnies du Cartel des Pétroles spéculent outrancièrement sur ces marchés, comme c’est le cas de BP, cf l’article de la semaine dernière L’Alliance au bord du divorce.

Lorsque Hillary Clinton menace les partenaires commerciaux de l’Iran de sanctions économiques et financières s’ils achètent du pétrole ou du gaz iranien, elle retire 10 à 13% de la fourniture mondiale et fait le jeu de Goldman Sachs et des compagnies, qui jouent la hausse du cours du baril. Il en est de même des rodomontades itératives de Netanyahu et de tous ceux qui aiment faire de grands moulinets avec leurs sabres. Après leur grosse chute du printemps, la remontée des cours du pétrole à la date d’échéance de l’ultimatum donné par Hillary Clinton.

12 OCTOBRE 2012

Le 12 juillet dernier, le CFTC qui avait mis 10 mois pour réussir à pondre une définition légale au terme SWAP, laissant ainsi du temps aux différents acteurs pour diminuer leurs positions dominantes, avait enfin publié cette définition au Journal Officiel. Soixante jours de bourse plus tard, c’est à dire le 12 octobre prochain, le marché des dérivés OTC aurait du être en grande partie régulé par la loi Dodd-Frank, 27 mois après le vote de la loi au Congrès des Etats-Unis.

Vendredi 28 septembre à 15H42, Reuters faisait savoir que le Juge Robert Wilkins de la cour de Washington D.C. venait de statuer que le CFTC devait apporter la preuve que cette limitation de positions était nécessaire pour diminuer ou prévenir toute spéculation excessive. Il a également déclaré que la loi Dodd-Frankk ne donne pas clairement et sans ambiguïté mandat pour fixer des limitations de position. Cette jurisprudence donne une nouvelle victoire aux banques de Wall Street. Le Juge, quant à lui, n’aura probablement pas de problèmes de fin de mois. Ce juge a à plusieurs reprises fait partie de commissions présidentielles pour assister George W. Bush. Il fait partie des associés du Cabinet d’avocats Venable, qui a réussi à plusieurs reprises à débouter l’Administration Obama qui cherchait à mettre en place un moratoire interdisant l’exploration pétrolière offshore à la suite de la catastrophe écologique de DEEPWATER HORIZON. Ce cabinet est donc proche de certains très grands acteurs du pétrole, dont BP et les texans comme une certaine famille Bush. Ça pue autant que l’AFFAIRE PELICAN".

Si vous regardez les statistiques de la B.I.S. sur les produits dérivés, les dérivés Or représentent 521 B$, les dérivés Silver 132B$ et les autres dérivés sur les autres matières premières totalisent 2.438 Milliards de Dollars. Il n’existe pas de statistiques officielles sur le détail de ces deux trillons de dollars et demi, mais vous pouvez gager que le pétrole en a la part du lion. Quelques géants de la Banque et du pétrole ont des positions qui jouent une très forte hausse du pétrole, due à un blocage du Détroit d’Ormuz. Quand on détient des positions dominantes sur ces marchés, on joue des scénarios qui ont tout des prophéties autoréalisatrices. Si nécessaire, on poussera à la roue chaque fois que l’on pourra, pour ramener le destin dans les rails que l’on aura choisis… et on graissera les pattes là où il faudra, quand ce sera nécessaire. L’explosion des produits dérivés de BP, de GS ou de JPM est donc une fois de plus repoussée aux calendes grecques. Car ce n’est pas le candidat qui se présente contre Obama, que l’on dit le clone de George Bush, qui va lutter contre les Banques de WS ou le Cartel des Pétroles, qu’il soit anglo-saxon, texan ou californien.

Il ne reste qu’une solution aux 99%, c’est de faire la révolution pour pendre tous ces ploutocrates et kleptocrates et tous leurs valets de la politique et des médias. Cela fera une extraordinaire guirlande macabre pour inspirer les poètes modernes.

Messieurs, voilà ce qui pourrait être votre épitaphe au vent d’hiver:

La pluie nous a lessivés et lavés
Et le soleil nous a séchés et noircis;
Pies, corbeaux nous ont crevé les yeux,
Et arraché la barbe et les sourcils.
Jamais un seul instant nous ne sommes assis;
De ci de là, selon que le vent tourne,
Il ne cesse de nous ballotter à son gré,
Plus becquetés d’oiseaux que dés à coudre.
Ne soyez donc de notre confrérie,
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

Le 6 novembre 2012

Le 6 novembre 2012 est la date officielle prévue pour les élections américaines.

Dans la nuit du 5 au 6 novembre "WE THE PEOPLE" organise une marche sur Washington DC pour arrêter tous les membres du Congrès, le Président et les juges de la Cour Suprême. Il ne faudra pas oublier le juge cité ci-dessus pour la charrette de la Ballade des Pendus. Cet événement n’est pas annoncé comme une simple manifestation, mais comme un acte citoyen. La révolution américaine n’a t’elle pas été annoncée et souhaitée par Ron Paul, lui même, publiquement ? Regardez cette interview sur ce sujet. Sera t’il au premier rang de cette reprise en main des institutions par le peuple ? La question reste posée.

Un événement identique est prévu la même nuit dans un certain nombre de pays, où chacun devra porter le célèbre masque du film  "Vendetta". Voilà les liens pour un certain nombre de pays sur face-book: Canada,  Royaume Uni ,  BelgiqueSuisseItalieFrance,  Allemagne.

Alors Citoyens !?  Y’a la fête au Palais Bourbon ! Qu’on se le dise !  Où serez vous ce soir là ?

 
71 Commentaires

Publié par le 1 octobre 2012 dans Non classé

 

71 réponses à “Pétrole, Marchés, Dérivés, Dérives et Politique

  1. Artisan

    1 octobre 2012 at 6 h 45 min

    Il a mangé du lion Menthalo ?
    Les bons papiers s’enchaînent à un rythme soutenu…

     
    • catherine

      1 octobre 2012 at 17 h 52 min

      le bal des perdus de l’union européenne : 18 millions de chômeurs officiels au sein de l’union , çà peut justifier sa motivation en partie ?
      http://www.bbc.co.uk/news/business-19784062

       
    • ylan

      2 octobre 2012 at 12 h 15 min

      Il y a des sujets brûlants,notre menthalo est chaud,à fond la caisse je pense que les élections US le motive

      A ce j’aime ça

       
  2. Sébastien

    1 octobre 2012 at 6 h 51 min

    La Révolution? Oui mais légale et avec un mot d’excuse de vos parents….A vous l’honneur…. Passez devant, je vous en prie…

     
  3. parceque29

    1 octobre 2012 at 7 h 07 min

    Sauf que cela fait partie du plan.
    Voici le lien de la carte du jeu "illuminati" de Steve Jackson "marche sur Washington"

    http://media.adamdodson.org/index.php/Illuminati-Card-Game/march-on-washington

     
  4. alain

    1 octobre 2012 at 8 h 25 min

    "Dans la nuit du 5 au 6 novembre “WE THE PEOPLE” organise une marche sur Washington DC pour arrêter tous les membres du Congrès, le Président et les juges de la Cour Suprême.
    Un événement identique est prévu la même nuit dans un certain nombre de pays, où chacun devra porter le célèbre masque du film ”Vendetta”. Voilà les liens pour un certain nombre de pays sur face-book: Canada, Royaume Uni , Belgique, Suisse, Italie, France, Allemagne."

    Honnêtement, voilà à quoi tous ces mouvements populaires spontanés me font penser.
    Alors à partir de ce moment, il va vraiment faire preuve d’intelligence et de discernement!

    QUINZIÈME PROTOCOLE

    Organiser la révolution mondiale

    Quand nous aurons obtenu le pouvoir, par des coups d’État préparés par nous, de façon à ce qu’ils se produisent simultanément dans tous les pays, et aussitôt après que les gouvernements respectifs de ces derniers auront été officiellement proclamés incapables de gouverner le peuple.

     
    • gigi

      1 octobre 2012 at 8 h 35 min

      @alain Rappelez vous la vidéo du rabbin qui parle des combats de coqs
      Le petit coq qui a tout compris (ou tout organisé) reste bien sagement dans son coin pendant que les gros coqs orgueilleux s’entre tuent
      A la fin le petit coq s’élance dans l’arène et rafle la mise

       
  5. alain

    1 octobre 2012 at 8 h 45 min

    On est bien d’accord…
    c’est pourquoi je trouve qu’il serait salutaire de mettre en garde nos contemporains sur le buts véritables poursuivis par les "G.O. de ces mouvements populaires spontanés".

     
    • Antilluminati

      1 octobre 2012 at 11 h 19 min

      tu penses que les gens sont capable de comprendre ça ?
      et béhéhéhéhéhé non ^_^

       
      • alain

        1 octobre 2012 at 15 h 50 min

        Non malheureusement, mais ce qui me trouble beaucoup c’est que Menthalo ne semble pas non plus le comprendre…

        Et là franchement, ça me pose un problème!

         
      • Usum

        1 octobre 2012 at 16 h 23 min

        Menthalo est manifestement un rêveur de plus…, un rêveur plus lucide mais tout de même un rêveur.

         
    • jankry

      1 octobre 2012 at 13 h 55 min

      @alain
      Et specialement en France au sujet du social-traitre mélanchion qui n en manque pas une pour se précipiter en avant et prendre le contrôle de ces mouvement populaires……

       
  6. Doyle

    1 octobre 2012 at 8 h 48 min

    Salut Alain, je ne vois pas de lien. Grrr

     
    • alain

      1 octobre 2012 at 9 h 26 min

      @ Doyle: de quel lien veux-tu parler? Des Protocoles des Sages de Sion?

       
      • Doyle

        1 octobre 2012 at 10 h 57 min

        Alain:
        "Voilà les liens pour un certain nombre de pays sur face-book: Canada, Royaume Uni , Belgique, Suisse, Italie, France, Allemagne.”

         
  7. Raminas Grobis

    1 octobre 2012 at 9 h 06 min

     
  8. AC

    1 octobre 2012 at 9 h 10 min

    Surtout, ne me demandez pas les preuves de l’authenticité de ce texte…
    Cela ressemble à une description de la situation où nous en sommes, et si ça peut aider à une prise de conscience…
    Nous sommes dans un piège à cons, pas étonnant que quoi que l’on fasse (ou ne fasse pas), cela peut se retourner contre nous. Soit on joue au plus con, et on est certain de perdre, soit on joue au moins con… Comment, faire ? C’est la question qui sauve, quant à y répondre, on est là pour essayer…
    http://vivresansogm.org/piecesjointesdes/le-pacte-secret.pdf

     
    • gwendoline1

      1 octobre 2012 at 12 h 40 min

      @AC
      cela va plus mal ou bien je me trompe :

      dans mon village nous étions plusieurs personnes a avoir fait une commande groupée pr des containers d’ordures ménagères , le maire nous a signalé que cela a été retiré..,( pas de note à ce sujet).
      Plus de nouvelles non plus concernant les chantiers pour la remise en norme des fosses septiques .en septembre (plus de subventions?)…

       
      • catherine

        1 octobre 2012 at 21 h 11 min

        notre village en est à sa deuxième étude, deux maires s’y sont cassés le nez, le dernier un peu plus tenace a été jusqu’à la réussite d’achat de terres, en vue des installations pour l’un de pompes parce que le village n’est pas sur du plat, sur l’autre pour la mise en place d’une station écolo, on s’est dit chouette , sur ce coup là avec les promesses de sarkozy, la région et le département devaient suivre, et bien non, madame Zerolène a dit non, le département socialiste aussi a dit non aussi du coup,

        le projet est retoqué, pourtant entre temps, les moutons ont cru en la prêche socialiste, on a un député, une sénatrice, et maintenant un président du changement,
        et pas de projets écolo
        , la mairie a tapé sur la table, oui mais voilà l’intercon-munalité fait sa loi, maintenant ca sera à nous encore de payer 75 euros, cette fois ci le pompom, juste pour qu’un agent embauché , technicien , un agent conseil, il va venir prendre les plans , shémas de nos propres installations et nous donner des conseils sur comment des pépé et des mémé (pour la plupart) vont payer une troisième fois, une étude qui va leur confirmer que rien est aux normes,

        ca nous est imposé, c’est obligatoire,

        en terrain super argileux, on ne peut même pas installer des fosses septiques individuelles classiques, certains n’ont pas de terrain, juste des cours, et les rares qui ont des maisons neuves déjà revendues ont signé chez le notaire un acte de propriété précisant que même si la maison a été construite il y a moins de 10 ans, les installations septiques ne sont plus aux normes (quoi déjà ?)
        et qu’ils devraient encore une fois les démolir pour reinstaller des nouvelles + conformes !
        (conformes à quoi , on se demande bien, puisqu’un cabinet d’études avec experts ont par deux fois étudiés nos sols et en ont conclu que rien ne serait bu, les sols sont totalement impossibles,
        parfois sur la roche direct avec juste 10 cm d’argile, parfois que de l’argile, mais il faut tenir compte des pentes et des maisons des voisins)

        bref une histoire de fous,
        ca me rappele les souvenirs des pays de l’est, quand pour une petite réclamation, il fallait aller au bureau 10 étage 15, reprendre l’escalier puis ensuite porte 582 demander un tiquet puis refaire la queue, tout cela pendant des semaines , voir des mois …

        désolé des longueurs,
        dans mon village il y a 8 maisons sur les 40, à vendre, aucune visite, aucun acheteur potentiel …

         
    • Bip

      1 octobre 2012 at 21 h 16 min

      Merci pour ce texte qui fait écho aux Protocoles. Il y a une note d’optimisme tout de même c’est que dans la dernière partie du texte l’auteur manifeste lui aussi de la peur et avance même ce que sera leur châtiment, donc à mon sens ils ne sont sûrs de rien. Et on en revient à la conclusion de Pike "notre plan sera dévoilé et notre conspiration échouera"…

       
  9. franciamaxplanck

    1 octobre 2012 at 9 h 13 min

    De toute façon, les révolutions n’ont JAMAIS étés des mouvement spontanée du peuple… Qu’on se le dise !

     
  10. AC

    1 octobre 2012 at 9 h 18 min

    Pour avoir une bonne base de réflexion, la lecture de ces dossier peut être une… de base.
    Il faut revenir aux questions de fond, et ne pas commencer par trouver une réponse sans avoir le maximum d’éléments… La recherche de la vérité est un chemin semé d’embûches, et celle-ci semble s’éloigner à mesure que l’on avance, comme l’horizon…
    http://vivresansogm.org/piecesjointesdes/maison-.pdf
    http://vivresansogm.org/piecesjointesdes/pour-tout-l-or-du-monde-3.pdf

     
  11. stargust

    1 octobre 2012 at 9 h 42 min

    menthalo :
    Ce rapport est historiquement de 15,2 ou 15,6 selon les sources. Si vous prenez le cours de l’or aujourd’hui, soit 1771$ l’once divisé par 92,03$, le cours du baril de WTI, cela vous donne un GOR de 19,25. Il y a donc une grosse marge à la baisse sur le pétrole ou inversement une marge à la hausse pour l’or.

    c’est pas l’inverse plutot ????
    pour revenir vers les 15-16 , il faut : soit que l’or baisse ( numérateur) , soit le pétrole augmente ( dénominateur)

     
    • menthalo

      1 octobre 2012 at 15 h 36 min

      Exact Stargust…
      le WTI devrait être à 114 … aujourd’hui.
      Si l’or consolide sur 1650… et que le pétrole est à 105 dans le haut de la fourchette on aurait le ratio historique. Mais il y a des mouvements erratiques sur le GOR, et en ce moment nous sommes en phase électorale, ce qui complique un peu le jeu momentanément.

       
      • Clavreul

        1 octobre 2012 at 16 h 49 min

        1923 : Weimar pour l’Allemagne.

        2013 : Weimar pour la planète.

         
  12. sarroub mourad

    1 octobre 2012 at 9 h 47 min

    Reblogged this on msarroub.

     
  13. Neptunya

    1 octobre 2012 at 10 h 02 min

    Merci menthalo, j’ai découvert plus d’information que jamais depuis que je me suis inscrite à tes publications et LIESI. Un grand merci vous m’avez ouvert les yeux sur beaucoup de chose.

     
  14. lodela971

    1 octobre 2012 at 10 h 29 min

    Entretien avec M.Serge Thion, ancien chercheur français, au CNRS au sujet de la décision prise par l’administration américaine de retirer le nom du groupuscule des Monafeghin de la liste noire des groupes terroristes. http://french.irib.ir/analyses/interview/item/216233-serge-thion,-ancien-chercheur-français,-au-cnrs

     
    • lodela971

      1 octobre 2012 at 10 h 39 min

      Les forces spéciales US en Syrie!

      IRIB- Stephan Lendman, expert américain du Moyen Orient et animateur de Radio Chicago affirme au micro de Presstv que les Etats Unis sont directement impliqués dans la crise syrienne.

      " Les 45 millions de dollars que les Etats Unis viennent d’octroyer à l’opposition syrienne servent en effet à acheter des équipements de communication et à en doter les opposants " pour cet expert " les aides humanitaires US destinées aux réfugiés se transforment en armement et les rebelles venus de toute la région les utilisent contre les civils et les soldats " et vous me demandez comment ces rebelles s’organisent-ils? je vous dirais via La CIA ou encore les forces spéciales américaines . Le MI6 britanniques est lui aussi de la partie et il maintient sa présence depuis l’an dernier . n’importe quel gouvernement, en lieu et place d’Assad ferait la même chose. pour combattre les mercenaires les assassins qui ont attaqué son pays. si ces assassins viennent a Chicago la police et la garde nationale feront la même chose. aux Etats Unis on n’hesiterait pas à les réprimer à bord des chars ou encore des F16 !"

       
    • lodela971

      1 octobre 2012 at 10 h 42 min

       
  15. lodela971

    1 octobre 2012 at 10 h 56 min

    Les USA ont testé secrètement des agents chimiques sur les pauvres

    L’aérosol était pulvérisé à partir de ventilateurs installés sur les toits et montés sur des véhicules, explique le Dr Lisa Martino-Taylor, professeur de sociologie.
    Les recherches de M. Martino-Taylor démontre que ces études de dispersion en plein air réalisées dans les années 1950 et 1960 sont probablement la réalisation de l’intention de ce groupe de mener une étude sur l’inhalation de matières radioactives dans une zone urbaine.

    http://www.dailymotion.com/video/xtzmux_les-usa-ont-teste-secretement-des-agents-chimiques-sur-les-pauvres_webcam

     
  16. Korriganix

    1 octobre 2012 at 10 h 57 min

    Tellement ubuesque et kafkaïen au royaume du roi Pétaud que face à la microcéphalie crétinoïde de la gent politico/bancaire définitivement engluée dans une spaciosité aussi bornée que nécromantique mon « moi » se révolte et appelle tout allègre sycophante au prêche à la déhortation concertée.

    Contrairement au pédalo il y a du Pilote là-dedans !

     
  17. alain

    1 octobre 2012 at 11 h 16 min

    Trop drôle:

    Le cours de l’action d’Apple est tombée à… 666,66 dollars, soit le prix de son tout premier ordinateur. Lire ici ZH pour le croire avec ce titre génial "Apple has a Satanic close quarter". Je n’invente rien, c’est vraiment trop drôle.

    http://www.jovanovic.com/blog.htm

    Petit retour à la genèse d’Apple:

    Lorsqu’en 1976 Apple avait présenté son premier ordinateur personnel (plus besoin de types en blouses blanches pour en assurer le fonctionnement) son modèle s’appelait tout simplement…666 ! Génial, non ?
    La bête en personne, incarnée dans un système de calcul individuel ! Elle était d’ailleurs vendue, humour délicieux, au prix de 666,66 dollars ! Ca ne s’invente pas !

     
  18. Korrigan

    1 octobre 2012 at 11 h 24 min

    Tellement ubuesque et kafkaïen au royaume du roi Pétaud que face à la microcéphalie crétinoïde de la gent politique définitivement engluée dans une spaciosité aussi bornée que nécromantique mon « moi » se révolte et appelle tout allègre sycophante au prêche à la déhortation concertée.

    Contrairement au pédalo il y a du Pilote là-dedans !

    (clin d’oeil à la prose goscynienne et à feu Pilote sauf erreur)

     
  19. lodela971

    1 octobre 2012 at 11 h 48 min

     
  20. ppradic

    1 octobre 2012 at 12 h 17 min

    Qui sont les conspirationnistes ?
    Quand les lobbyistes américains se lâchent sur les projets d’attaques sous faux drapeau contre l’Iran…
    Ce n’est pas un fantasme…

     
  21. fifi

    1 octobre 2012 at 13 h 03 min

    je comprends maintenant le coup de colère, insultes, d’un lecteur, suite a un article disant que le gold allait grimper,,(voiçi quelques trimlestres,),,,,Suite a quoi, de memoire, il a eté menaçé de fermer le blog me semble t il ,,,, Je vois que ces dernieres semaines environ, il a eté dit que les agricoles allaient grimpés,,, “effet pop corn!”, Or, depuis cette annonce,, ça deçent ! ,, Mme Soleil ne ferait pas pire,,, si ça ne monte pas, c’est que ça va descendre,, et vice versa,,, ,, Donc, autant changer de metier,, ou prendre la place de Mme Soleil, pronostiques sur amour, santé, affaires ipotètiques,Donc, meme si on sait entre ns que ce qui importe c’est le metal physique,ect,,,,,il est peut etre inutile de donner des alertes de tendances pour le gold, agricoles, brent, si aussitot apres le marché va dans le sens inverse,,!

     
  22. ppradic

    1 octobre 2012 at 13 h 10 min

    @lodela
    excellent LLP

     
  23. lodela971

    1 octobre 2012 at 13 h 12 min

     
  24. Clavreul

    1 octobre 2012 at 14 h 20 min

    - Crise majeure (1880 – 1913 ). Première guerre mondiale : 1914 – 1918.

    – Crise majeure ( 1920 – 1938 ). Deuxième guerre mondiale : 1939 – 1945.

    – Crise majeure ( 2007 – 2013 ). Troisième guerre mondiale : 1914 – 1918 ???

     
    • Clavreul

      1 octobre 2012 at 14 h 22 min

      Lapsus révélateur pour la dernière : 2014 – 2018 ???

       
      • Bloupi

        1 octobre 2012 at 14 h 50 min

        Je dirais plutôt 2017-2022.

         
      • Clavreul

        1 octobre 2012 at 15 h 04 min

        2017 dites vous Bloupi ? Que faites vous d’Israël qui veut stopper le programme nucléaire Iranien ? La guerre va prendre le relais sur l’écroulement général et ça n’est pas pour dans cinq ans. Vous allez voir Bloupi, une fois le nouveau président américain élu, les choses vont s’enchainer assez rapidement selon moi.

         
      • Bloupi

        1 octobre 2012 at 18 h 52 min

        @Clavreul

        Je parlais en zone Européenne, par contagion vu ce qui va se passer prochainement au moyen orient. Plusieurs personnes vont surement importer leurs conflits sur nos terres, d’où 2017.

        Mais bon, Israël en même temps, ça va plus de 15 ans qu’ils nous font le coup du "on va tirer". Donc pas vraiment d’affolement en fait comme quoi ça pourrait péter dès demain…

         
  25. gwendoline1

    1 octobre 2012 at 14 h 39 min

    Economie | 01/10/2012 – 15:04 – jdd
    Paris, Berlin, Varsovie pour une union bancaire

    La France, l’Allemagne et la Pologne vont agir rapidement afin de créer une véritable union bancaire, ont déclaré lundi les ministres des Affaires européennes des trois pays dans un communiqué commun. Réunis dans la capitale polonaise, ils ont également déclaré qu’ils étaient déterminés à trouver un accord sur le prochain budget européen à long terme lors d’une réunion du Conseil européen prévue en novembre.

     
    • Geraldine

      1 octobre 2012 at 21 h 52 min

      Bla-bla-bla-bla-bla….. On connaît la chanson, ça devient vraiment fatigant ce bruit de fond sans importance.

       
  26. lodela971

    1 octobre 2012 at 14 h 42 min

    Nouvelles révélations sur les massacres de Sabra et Chatila

    À l’occasion du 30ème anniversaire des massacres de Sabra et Chatila, l’esprit d’Actu reçoit le grand reporter Jacques-Marie Bourget, auteur de Sabra et Chatila, au cœur du massacre, Éd. Érick Bonnier, collection Encre d’Orient.

    Jacques-Marie Bourget a travaillé pour les plus grand titres de la presse française.

    En 1986, il a obtenu le prix Scoop pour avoir révélé l’affaire Greenpeace. En 2000 à Ramallah, il a été très grièvement blessé par une balle israélienne.

     
    • lodela971

      1 octobre 2012 at 14 h 58 min

      Bachir Gemayel naît dans une importante famille maronite. Fils de Pierre Gemayel, il fonda la milice des Forces libanaises en 1976, regroupant presque toutes les milices chrétiennes de Beyrouth-Est et du mont Liban au moment des massacres des populations chrétiennes dans des villages du sud-liban (Damour, Jieh…).

      Il prend alors la tête de la milice chrétienne et s’impose par la force comme chef du camp chrétien dans la guerre qui fait rage face aux milices palestiniennes de Yasser Arafat. Il affronte ses rivaux chrétiens comme Tony Frangié et Dany Chamoun qui dirigeait la milice des Tigres. On lui attribue également les carnages du « samedi noir » durant lequel des dizaines de civils musulmans furent égorgés par la milice phalangiste. Sa fille Maya est assassinée le 23 février 1980 lors d’un attentat.

      Reconnu comme interlocuteur par les États-Unis, il ouvre le dialogue avec les pays arabes et passe une alliance politique et militaire avec Ariel Sharon et Rafael Eitan pour chasser les Palestiniens du Liban. Au cours de l’intervention militaire israélienne, il est élu président de la République libanaise. Voulant se séparer du problème palestinien et voulant faire la paix avec Israël, Bashir Gemayel finit par déranger la politique mise en œuvre par toutes les puissances régionales, qui pensaient trouver une solution au conflit israélo-palestinien à travers le Liban. Il est assassiné trois semaines plus tard, le 14 septembre 1982 par un chrétien membre du PSNS (Parti social nationaliste syrien), sans avoir prêté serment. Un massacre « punitif », perpétré par ses partisans s’ensuivit dans les camps palestiniens de Sabra et Chatila dans la nuit du 17 au 18 septembre. Son frère Amine lui succède à la présidence.

      Habib Tanious Chartouni, militant pro-syrien, a avoué avoir assassiné Bachir et est appréhendé et présenté au nouveau président, Amine Gemayel. Il s’échappe et est à nouveau capturé quelques heures plus tard. Il est jugé par la justice libanaise et emprisonné à la prison de Roumieh. Il est illégalement relâché de la prison par l’armée syrienne en 1990.

       
  27. Serge

    1 octobre 2012 at 14 h 42 min

    effectivement clavreul
    Comme annoncé par LIESI, se referer aux guerre puniques pour connaitre la date de la troisieme, ce qui devrait debuter vers mars 2014. Donc comme la fait remarquer un lecteur a Menthalo, forte hausse du petrole pour 2013 (bruit de bottes) et non baisse.

     
    • Clavreul

      1 octobre 2012 at 14 h 55 min

      Je suis bien d’accord,

      Guerre : OTAN contre l’Irak, l’Afghanistan et la Libye.

      Friction : OTAN contre la Russie et la Chine sur le conflit Syrien.

      Friction : Chine contre le Japon.

      Friction : Israël contre l’Iran.

      Tout cela sur fond de crise majeure financière, économique et monétaire internationale. Vous avez bien parlé de bruit de bottes…

       
      • Espoirdepaix

        1 octobre 2012 at 14 h 58 min

        Et de mauvaises odeurs de poudre qui nous montent au nez……

         
  28. lodela971

    1 octobre 2012 at 15 h 11 min

    Zone euro: écrasée par l’austérité, la zone euro s’enfonce dans le chômage

    (synthèse)

    Bruxelles (awp/afp) – Symptôme de la grave crise que traverse l’Europe, le chômage bat record après record et touche désormais plus de 18 millions de personnes dans la seule zone euro, au moment où les politiques d’austérité suscitent une importante contestation.

    Le chômage s’est établi à 11,4% en août dans l’Union monétaire, selon l’office européen de statistiques Eurostat lundi.

    Ce chiffre est stable par rapport au mois précédent, mais celui de juillet a été, lui, révisé légèrement à la hausse.

    Dans le détail, quelque 18,199 millions de personnes étaient au chômage dans la zone euro en août, soit 34’000 de plus en un mois.

    Ce chiffre masque toutefois une hausse considérable du nombre de demandeurs d’emploi récemment, puisqu’il était de 18,002 millions lors de la première évaluation faite par Eurostat pour le mois de juillet.

    DANGER RÉEL D’ATTEINDRE 12% EN 2013

    Il s’agit dans tous les cas d’un niveau record. Et la situation devrait empirer dans les prochains mois, préviennent les analystes.

    "Sachant que la zone euro devrait voir son économie se contracter au troisième trimestre et risque la même chose au trimestre suivant, le chômage devrait encore fortement grimper", estime l’économiste Howard Archer, d’IHS Global Insight. Il y a même "un danger réel que le chômage de la zone euro atteigne 12% en 2013", souligne-t-il.

    Une situation qui risque de freiner les dépenses de consommation des ménages dans les mois prochains, d’autant plus que l’inflation a accéléré en zone euro en septembre, à 2,7%, et que les politiques d’austérité se multiplient.

    Conséquence: la contestation monte en Europe. Des dizaines de milliers de manifestants ont battu le pavé ce week-end, en Espagne et au Portugal, deux pays touchés de plein fouet par la crise. En France, des milliers de personnes ont manifesté dimanche à Paris pour dire non à l’Europe de "l’austérité" et au pacte européen qui doit renforcer la discipline budgétaire.

    L’ESPAGNE PREMIÈRE VICTIME

    En un an, 2,14 millions de personnes sont venues grossir les rangs de chômeurs au sein de la zone euro, avec de fortes divergences selon les pays.

    Première victime, l’Espagne. Le chômage touche une personne sur quatre (25,1%) et plus d’un jeune sur deux (52,9%), et la récession dans laquelle s’enfonce la quatrième économie de la zone euro n’offre pas de perspectives rassurantes.

    En Grèce, où les dernières données disponibles datent de juin, le chômage s’est élevé à 24,4%, avec une détérioration importante en douze mois. Le chômage est passé de 17,2% à 24,4% entre juin 2011 et juin 2012 en Grèce, attestant de la dureté de la crise dans les pays les plus fragiles de la zone euro.

    A l’inverse, les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés en Autriche (4,5%), au Luxembourg (5,2%), aux Pays-Bas (5,3%) ainsi qu’en Allemagne (5,5%).

    A l’échelle des 27, le chômage a atteint 10,5% en août comme en juillet, mois où le chiffre a été révisé à la hausse. Il s’agit là encore d’un niveau record.

    L’Union européenne apparaît donc dans une situation bien plus critique que les Etats-Unis ou le Japon qui ont respectivement enregistré des taux de chômage de 8,1% et de 4,1% au mois d’août.

    (AWP / 01.10.2012 13h30)

     
  29. menthalo

    1 octobre 2012 at 16 h 09 min

    @Fifi
    Goldman Sachs pour ne pas les nommer, avaient des positions dominantes sur le maïs, jouant la hausse, qui était graphiquement logique… d’autant plus que la météo catastrophique avait entraine une récolte pourrie sur l’essentiel des Etats Unis.
    Le CFTC a réussi à faire passer la loi(SWAP) le 12 juillet … celle-ci amenant la suppression des positions dominantes à la date butoir du 12 octobre
    La hausse a été bloquée net le 12 juillet.
    Les conditions météo de l’été très mauvaises pour le mais ont soutenu les cours… mais en septembre,la date butoir approchant, GS a du vendre ses positions.
    Vendredi dernier, l’information sur le jugement relance la spéculation… énorme bougie verte.

    C’est vrai pour le MAÏS, le BLE, le RIZ et le SOJA…
    http://www.finviz.com/futures_charts.ashx?t=GRAINS&p=d1

    On ne peut pas écrire sur tous les marchés, expliquer tous les mouvements…
    Simplement par manque de temps… A vous de vous tenir informé, de connecter les points et de suivre l’actualité… voire de nous informer…
    A votre avis, ça prend combien de temps pour chercher des infos, les croiser, et essayer de pondre un article qui vous permet de mieux comprendre le Monde dans lequel vous vivez ?

    Nous ne sommes pas des retraités … ce temps est pris sur une semaine, où nous ferions peut être mieux de chercher à gagner de l’argent pour vivre… parce qu’il nous faut bien faire le marché, payer nos factures de téléphone, d’internet, de gaz, d’électricité, nos impôts, etc …
    Et en ce moment, pour nous aussi, ça ne rigole pas… ça devient dur et même pesant.

    Mais grosso modo, on est quand même pas trop mauvais dans nos pronostics.
    Le CAC est exactement dans la configuration annoncée la semaine dernière et sur le fond, notre trame est bonne. Vous le constaterez toujours assez tôt.

     
    • Clavreul

      1 octobre 2012 at 16 h 39 min

      fifi, il grogne ! mais il vient lire quand même.

       
  30. lodela971

    1 octobre 2012 at 17 h 07 min

    Prenez vos pincettes .. Benjamin Fulford – mise à jour complète – États-Unis société pillage des comptes individuels des banques afin de différer la faillite – 1er octobre 2012 http://lucas2012infos.wordpress.com/2012/10/01/benjamin-fulford-full-update-united-states-of-america-corporation-looting-individual-bank-accounts-to-postpone-bankruptcy-1-october-2012/

     
  31. zapatta

    1 octobre 2012 at 17 h 22 min

    Espagne:positif mais insuffisant (Moody’s)

    La future recapitalisation du secteur bancaire espagnol est positive du point de vue de la note de crédit mais elle pourrait être insuffisante, a fait savoir aujourd’hui Moody’s Investors Service.

    Les montants de recapitalisation publiés par Madrid sont inférieurs à ce que Moody’s juge nécessaire pour préserver la stabilité du secteur bancaire "dans un scénario négatif et extrêmement négatif".

    "Si les participants du marché sont sceptiques quant aux tests de résistance, le sentiment négatif risque de saper les efforts déployés par le gouvernement en vue de rétablir la confiance envers la solvabilité des banques espagnoles", explique l’agence de notation.

    REUTERS

    A suivre……………..

     
  32. Geraldine

    1 octobre 2012 at 17 h 35 min

     
  33. flower-power

    1 octobre 2012 at 17 h 37 min

    test

     
  34. byeuro

    1 octobre 2012 at 17 h 37 min

    La Maison Blanche cible d’une cyber-attaque
    La Maison Blanche a récemment été la cible d’une cyber-attaque qui s’est révélée sans conséquences, a déclaré lundi un responsable de la présidence américaine. CUn des réseaux de la Maison Blanche avait été la cible d’une attaque par "hameçonnage" ("phishing"), a précisé ce responsable.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1509519/2012/10/01/La-Maison-Blanche-cible-d-une-cyber-attaque.dhtml

    "La zone euro ne survivra pas sous sa forme actuelle" a déclaré dimanche le Premier ministre slovaque Robert Fico
    Il est peu probable que la zone euro survive sous sa forme actuelle et un ou plusieurs pays quitteront vraisemblablement le groupe de ses 17 membres actuels, a déclaré dimanche le Premier ministre slovaque Robert Fico.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1509195/2012/10/01/La-zone-euro-ne-survivra-pas-sous-sa-forme-actuelle.dhtml

    "Merkel dirige l’un des pires gouvernements d’après-guerre"
    La chancelière Angela Merkel dirige "l’un des pires gouvernements" de l’Allemagne d’après guerre, a critiqué lundi Peer Steinbrück, qui la défiera aux élections législatives de 2013 comme tête de liste des sociaux-démocrates.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1509579/2012/10/01/Merkel-dirige-l-un-des-pires-gouvernements-d-apres-guerre.dhtml

     
  35. timeismoney

    1 octobre 2012 at 17 h 44 min

    Un détail , une anecdote , pour ainsi dire , étonnant , pour tout dire . Vers 1980 les atomistes de Los Alamos , on va les appeler comme çà ce sont retrouvés au chom-du , pour se tirer d’affaire ces phycisiens dont quelques Suisses ce sont mis à jouer au Casino , à Las Végas , puis ayant touvé une martingale , ont chérché plus fort , à jouer sur le cours du pétrole , à l’époque coté dans les fameuses Twin-Towers , vers 2000 leur truc était au point . La petite firme qu’ils avaient érigée a été rachetée par la plus grosse du Comex traitant entr’autre le pétrole , mais ce sont leurs dirigeants qui ont dirigé le tout . Si bien que paradoxalement ce sont des Suisses qui ont étés maitres du Comex à cet époque . Hélas il y eu le 11 septembre et à nouveau le cours du pétrole a remonté . Toujours est-il que le plus gros marché virtuel n’est pas à Chicago (des mp) , comme beaucoup le croient aujourd’hui , ni à New-York mais aux alentours de Genéve . Bien sur personne ne me croit . C’est pas grave . Toutefois si c’était vrai les choses seraient encore plus complexes qu’imaginées , rationnellement ……

     
  36. catherine

    1 octobre 2012 at 17 h 45 min

    l’article demande ou serait vous ce soir ?
    en pensée avec les patients grecs qui passent par médecins sans frontières pour se soigner,
    car leurs droits élémentaires sont bafoués, ils sont européens , c’est quoi ce bordel avec l’accès aux soins ? on laisse en Grèce des personnes comme vous et moi, creuver tout court,
    les médecins récupèrent des stocks de médocs pas totalement utilisés pour se constituer des pharmacies d’urgence, et au lieu d’aller effectuer leurs missions dans des pays sous développés, c’est au sein de l’union européenne que certains desormais restent pour leur offre de coopération !
    Il est où le progrès social dans tout çà ? Je ne me sens même plus à l’abri en France, et vous ?

     
  37. zapatta

    1 octobre 2012 at 18 h 03 min

    Manipulation : le milieu sportif serait-il plus lucide que le milieu boursier ?

    01 oct 2012 | Philippe Béchade

    ▪ Les opérateurs avaient abordé la dernière semaine boursière du mois de septembre avec un solide capital de confiance. L’effondrement des indices envisagé par Goldman Sachs le 14 septembre ne s’était pas produit. Petite parenthèse : il faut toujours parier contre les prédictions de GS… enfin celles qui fuitent vers le grand public — si vous avez un compte de 20 millions de dollars chez eux c’est différent. La majorité des stratèges affirmaient que la tendance serait soutenue par les habillages de bilans de fin de trimestre.

    Une correction de quelque ampleur était d’autant plus improbable qu’une foule innombrable de gérants sous-investis était censée profiter de toute consolidation pour regarnir les portefeuilles.

    La réalité s’est avérée bien différente car la fin du troisième trimestre se solde par une douche froide !

    ▪ Le CAC 40 connaît une fin de mois difficile

    Le CAC 40 a conclu la dernière séance du mois de septembre par une chute de 2,45%, soit un plongeon de 100 points par rapport aux sommets de la matinée — dont 1% au cours des seules 20 dernières minutes.

    Avec une clôture à 3 355 points, le bilan hebdomadaire ressortait à -5%… le pire depuis la mi-décembre 2011. Difficile d’envisager un scénario plus improbable, d’autant que Wall Street ne lâchait rien (score nul en agrégeant les trois dernières séances de la semaine).

    Le piège vient-il de se refermer sur les opérateurs frileux qui avaient attendu la confirmation de l’intervention des banques centrales pour entrer sur le marché au plus haut, comme souvent avant une grosse correction ?

    Des indicateurs de volatilité évoluant à proximité de leurs planchers historiques (notamment le VIX associé au S&P 500) induisaient la perception d’un risque de correction indicielle très faible, sur fond de normalisation des anticipations dans l’Eurozone. Le risque d’éclatement étant évincé des scénarios à court ou moyen terme.

    Parmi les grands perdants de la semaine, il y avait beaucoup d’ex-grands gagnants de la période estivale. On a assisté à la chute des cycliques comme GDF Suez (-10,75%), Arcelor Mittal, Saint-Gobain ou Vallourec (-10%) ; des valeurs financières comme Crédit Agricole (-8,25%), Société Générale (-7,15%), AXA (-7%), BNP Paribas (-6,8%) , sans oublier Renault (-8%), Carrefour (-7,35%), Alstom ou Aperam ou (-6,8%).

    Le sell-off sur les places européennes en toute fin de parcours vendredi nous a d’autant plus surpris que Wall Street ne cessait de reprendre du terrain au fil des minutes, avec des écarts moyens à la baisse inférieurs à 0,5% vers 17h30.

    Cela ressemble presque à la manifestation d’un phénomène de vases communicants — c’est certainement une vision trop simpliste pour être pertinente.

    ▪ Les indices américains en lévitation en raison des élections américaines

    Cela renforce un autre paradoxe : les actions US apparaissaient chères (à 5% ou 6% de leurs records absolus en début de semaine) et les européennes en grand retard — sauf Francfort, mais cet écart se radicalise brutalement en fin de trimestre. La volatilité qui a quasiment été absente depuis fin juillet ressurgit brutalement en Europe (mais de façon marginale à Wall Street).

    Le S&P par exemple ne cède que 1% sur la semaine écoulée et engrange 2,2% sur l’ensemble du mois de septembre. Le CAC 40 cède 1,7% sur l’ensemble de la période et se retrouve au plus bas depuis le 3 août dernier.

    Les indices américains semblent plus que jamais maintenus en lévitation à moins de six semaines des présidentielles. Sans pouvoir l’affirmer de façon péremptoire, cette bonne tenue des actions — tout autant que les récentes gaffes de Mitt Romney — n’est sans doute pas étrangère aux huit points d’avance du président sortant dans le dernier sondage divulgué dimanche soir par CNBC/Opinion Way.

    C’est un écart très important car très largement supérieur à la fameuse marge d’incertitude de 2% — ce qui joue dans les deux sens et rend incertaine une victoire anticipée par 52 à 48.

    ▪ Les vrais besoin en capitaux des banques ibériques ne font pas broncher Wall Street

    Wall Street n’avait en revanche pas réagi à la divulgation vendredi soir des vrais besoins en capitaux des banques ibériques. Le montant, estimé par un audit indépendant, est comme par hasard très légèrement inférieur à celui qui circulait de façon officieuse (60 milliards d’euros).

    Certains économistes se tiennent les côtes à la lecture d’une telle évaluation qui s’avère inférieure de 70% à 75% à leurs prévisions — à condition que les prix de l’immobilier ne se contractent pas davantage au cours des douze à 18 prochains mois.

    Tout le monde sait que les banques ibériques font tout leur possible pour ne pas dévaluer leurs stocks en vendant ce qui pourrait l’être, sachant qu’une bonne partie des biens qu’elles détiennent n’ont aucune valeur marchande.

    En continuant d’estimer des centaines de milliers de logements fantômes (pas achevés, inhabitables) à leur valeur hypothécaire — moins quelques pour cent –, elles tentent de convaincre les marchés que 59,9 milliards d’euros, c’est un score pesé au trébuchet… alors que l’on annonce qu’une boule de bowling fait au gramme près le poids d’un boule de pétanque.

    Les Espagnols ont pris grand soin de dévoiler cette parodie d’opération-vérité après la clôture des places européennes : il ne peut donc s’agir du détonateur de la chute de vendredi.

    Il y avait une autre épée de Damoclès : le risque de voir Moody’s abaisser ce week-end la note des émissions obligataires espagnoles à spéculative.

    En fin de soirée dimanche, silence radio : le suspense demeurait intact.

    Les opérateurs ont-ils joué à se faire peur avec l’Espagne… la peur du saut dans l’inconnu ?

    Le réel manifestement ne les inspire pas : ils n’ont pas réagi vendredi en début d’après-midi lors de la publication des dépenses de consommation des ménages américains. Elles ont progressé de 0,5% à un rythme cinq fois supérieur aux revenus (+0,1% contre +0,2% attendu) selon des statistiques publiées vendredi par le département du Commerce.

    La hausse de 0,4% des dépenses en juillet s’expliquait déjà par l’effort financier engendré par la hausse des carburants. Le phénomène s’est confirmé et amplifié au mois d’août et la pression pourrait ne pas retomber avant le mois d’octobre.

    La mauvaise surprise du jour est survenue avec la publication du PMI de Chicago qui rétrograde fortement (de 53 vers 49,7) et bascule ainsi sous le seuil pivot des 50 qui marque la frontière entre expansion et contraction de l’économie. Pire encore, les entrées de commandes chutent de 7,4 à 47,4… au plus bas depuis juillet 2009.

    Là encore, aucune réaction de la part de Wall Street. Face à tant d’aveuglement par rapport aux signaux de ralentissement économiques locaux, il ne fallait pas s’attendre à ce que les investisseurs américains tiennent compte de l’enchaînement de manifestations d’exaspération sociale au sud de l’Europe.

    ▪ Immobilisme des deux côtés de l’Atlantique

    Pour finir sur un petit coup de balai devant notre porte, nous avons pris beaucoup de plaisir à éplucher dimanche soir la une des journaux télévisés des deux grandes chaînes françaises (publique et privée) les plus regardées.

    Alors que les défilés de protestation contre l’austérité envahissent toutes la capitales d’Europe… alors que Damas est à feu et à sang… alors qu’Israël met la pression sur la Maison Blanche — y compris à la tribune de l’ONU — pour cautionner des frappes contres les installations nucléaires iraniennes, les journaux télévisés du 20h tricolores ont titré sur cette nouvelle bouleversante, ce scoop qui fait trembler la planète et vaciller la Vème République sur ses bases : neuf joueurs de hand-ball de Montpellier ont été appréhendés après leur match avec le PSG ce dimanche.

    Cinq d’entre eux sont accusés d’avoir participé la saison dernière à un match truqué… en ne figurant même pas parmi les effectifs alignés sur le terrain ce jour-là !

    Certains parieurs indélicats se sont même permis de miser de fortes sommes sur la défaite d’une équipe privée de cinq meneurs de jeu vedettes habituels — mis au repos en vue de la coupe d’Europe. Et devinez quoi : Montpellier a perdu !

    C’est sûr, c’était forcément truqué. En Bourse, quand les chiffres économiques sont exécrables… quand les Européens se tirent dans les pattes… quand de grandes entreprises révisent à la baisse leurs prévisions de bénéfices… les cours grimpent, et parfois même fortement.

    Et là c’est sûr, personne ne soupçonne jamais qu’il puisse y avoir un truc.

     
  38. byeuro

    1 octobre 2012 at 19 h 27 min

    Plus d’eau dans les lacs et rivières du Mid-ouest américain

    Source : http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/

     
  39. menthalo

    2 octobre 2012 at 8 h 21 min

    @Stargust
    La phrase en question a été corrigée et même enrichie.

    "Nous pouvons le vérifier en consultant le graphique du GOR, le Gold to Oil Ratio, qui évalue le prix de l’once d’or en nombre de baril. Ce rapport est historiquement de 15,2 ou 15,6 selon les sources. Si vous prenez le cours de l’or aujourd’hui, soit 1771$ l’once divisé par 15,6, le pétrole devrait être à 113$. C’est effectivement le cours du Brent mais pas du WTI, pour des raisons électorales temporaires. Quoiqu’il en soit, le GOR fluctue énormément autour de sa moyenne, comme on peut le constater sur le graphe ci-dessous."

    Donc merci de m’avoir permis d’améliorer l’article ;-)

     
  40. menthalo

    2 octobre 2012 at 8 h 32 min

    @Geraldine
    Ce plan d’ensemble dessiné par Fulford tient pour une fois parfaitement la route. Il montre bien les différentes factions à l’oeuvre dans le paysage actuel.
    Il faut juste se méfier des étiquettes mises sur une faction plutôt qu’une autre… trop de simplisme est parfois fallacieux.

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 675 autres abonnés

%d bloggers like this: