RSS

“La gouvernance internationale a tendance à être effective seulement quand elle est anti-démocratique”

26 sept

Le titre Facebook a plongé de près de 10% en 48 heures suite à un article publié par le magazine d’informations financières Barron’s. On fait valoir que les titres évalués sur du vent pourraient voir leur cours plomber car le temps vient d’examiner les fondamentaux des entreprises.

Les modes changent comme l’humeur des hommes. Hier, on parlait du « phénomène Facebook » et l’on tablait sur des cours stratosphériques la veille de l’introduction de la société en bourse. Morgan Stanley s’est goinfré de papiers et l’on aimerait bien savoir si la firme financière est toujours impliquée très fortement dans le dossier… L’analyse de Trader Noé ce matin donne des points à suivre. Nous verrons ce que feront les gros poissons sur le titre, car leurs traders sont à l’œuvre.

En tout cas, cet épisode fait un heureux : Google ! qui jouit d’une aura qui pousse les cours vers des sommets.

Des réseaux sociaux à l’Espagne

Les printemps arabes, c’est médiatiquement très bien, mais pas question de voir un phénomène identique se réaliser en Europe de l’Ouest. Chez nous, ce n’est pas démocratique…  Confirmation si besoin était que ces révolutions arabes n’ont absolument rien de « spontané ».

En Espagne, des affrontements sérieux ont eu lieu hier soir tard dans la nuit. « Le mot d’ordre avait été lancé via les réseaux sociaux, relais très actif de la colère des Espagnols face à la crise qui laisse un quart de la population active au chômage, et aux mesures de rigueur draconiennes imposées par le gouvernement de droite ». Des milliers de personnes ont cherché à encercler le Congrès des députés, aux cris de « démission », « dehors ». Il est agréable de voir enfin des personnes se rendre compte que les politiques dominants ne sont que les salariés de la Haute banque. Ils n’ont plus du tout le sens commun de l’intérêt général mais bien au contraire le culte de l’intérêt particulier. Comment, dans cette situation, espérer humainement un changement concret ? La révolution (comme solution) diront les analystes à courte vue. Mais la Haute finance a déjà ses Lénine, Trotsky et Cie, à portée de main. Il suffit de voir la couleur de leur cravate… c’est celle du sang.

La France annonce officiellement que le chiffre de trois millions de chômeurs est officiellement franchi, et le gouvernement suit la voie de son confrère espagnol. On parle de « démocratie « séquestrée », assujettie « aux marchés financiers ». En France, la résignation domine tandis que les Espagnols sont plus sanguins. Et pourtant, le destin de ces nations est commun dans une Europe totalitaire où le mensonge domine. Car il n’existe pas de courants politiques dominants pour reprendre le gouvernail et l’orienter vers la bonne direction. Combien d’hommes politiques sont passés à travers le filet des sociétés secrètes pour s’imposer et prendre des mesures en faveur de l’intérêt commun ? Ils sont très rares et ont quasiment tous connu une fin identique : l’assassinat.

« Je viens manifester contre une classe politique qui ne laisse aucune chance au peuple de donner son opinion », lançait Romulo Banares, un artiste de 40 ans. Il porte le panneau immobilier « Se Vende Espana », et des lunettes de soleil avec le signe du dollar et de l’euro sur chacun des verres. Comme pour Facebook, il est urgent que les peuples comprennent le monde réel des fondamentaux. Les pays sont sous l’emprise des sociétés secrètes et Mammon en est l’un des leaders. Voilà pourquoi il ne faut pas s’étonner du fait que les banques espagnoles pourront recevoir jusqu’à 100 milliards d’euros, concédée par la zone euro en juin… et les citoyens sont appelés à se serrer encore et toujours la ceinture.

“La gouvernance internationale a tendance à être effective seulement quand elle est anti-démocratique”, écrivait le journaliste du Financial Times Gideon Rachman avant de participer à la conférence 2012 du Bilderberg.

About these ads
 
78 Commentaires

Publié par le 26 septembre 2012 dans Non classé

 

78 réponses à ““La gouvernance internationale a tendance à être effective seulement quand elle est anti-démocratique”

  1. vilistia (@vilistia)

    26 septembre 2012 at 18 h 21 min

    « Combien d’hommes politiques sont passés à travers le filet des sociétés secrètes pour s’imposer et prendre des mesures en faveur de l’intérêt commun ? »

    J’en connais un… Poutine trainé dans la boue par l’Occident .

     
    • flower-power

      26 septembre 2012 at 19 h 42 min

      essayez de rencontrer dans la vraie vie des vrais russes , on a un autre son de cloche tout de même ! C’est pas gai en Russie !et heureusement qu’ils ont le sens de la solidarité dans les campagnes lointaines, ses babouchkas toutes édentées qui vendent le long des routes le peu de légumes qu’elles ont ramassés au potager, dans l’attente d’un éventuel pekin qui leur achetera un peu de confort, j’ai des russes dans mon village, ils s’y rendent en camping car, et les campagnes russes sont bien loin des clichés formatés de la capitale, où des pétasses osent bouffer des huitres à 15 euros la pièce, avec un verre de champ dans l’autre main !
      Ils sont exactement entrés dans la mondialisation juste pour que quelques uns , les autres achètent encore un pain par semaine s’il vous plait !

       
      • vilistia (@vilistia)

        26 septembre 2012 at 19 h 49 min

        flower-power
        Merci je connais la Russie .. et des russes..Votre blabla sorti de la propagande Pierre Avril …gardez la !

        Vilistia Komarovsky

         
      • vilistia (@vilistia)

        26 septembre 2012 at 19 h 51 min

        lower-power
        Vous connaissez l’histoire de la puce au microscope qui devient éléphant !

         
      • vilistia (@vilistia)

        26 septembre 2012 at 20 h 04 min

        flower-power
        Pour souvenance , l’Occident , vous avez mis la Russie à bas…en 1990 .
        Dans la vidéo..écoutez bien à un moment .Et ici, je parle de Poutine car c’est un homme qui a sû mettre le poing sur la table… Votre blabla sent la jalousie déplacée. Le Russe n’est pas revanchard :

         
      • S10

        26 septembre 2012 at 20 h 16 min

        Je suis français, ma femme est russe et je pense connaître assez bien la Russie.
        flower-power : zéro !
        Vilistia : bravo !

         
      • flower-power

        26 septembre 2012 at 21 h 24 min

        juste que je suis moi même slave, alors votre propagande pro russe m’indispose, le duel n’étant plus permi de nos jours, je me contenterai de cette joute verbale,
        Il est plus facile de connaître dix pays qu’un seul homme.
        en cela je ne vous connais pas, par contre les pays de l’est oui

        d’autres part :
        Qui donne ne doit jamais s’en souvenir ; qui reçoit ne doit jamais oublier.
        j’ai perdu mes racines , la France a acceuilli les miens , je me sens mieux en France, même sous régime socialiste, qu’en Russie sous putine, une pensée émue à Anna poliskia, dont le seul crime est d’avoir voulu excercer son métier , journaliste, 21 ème victime journaliste tuée sous putine

         
      • flower-power

        26 septembre 2012 at 21 h 29 min

        à S10 on peut passer mille fois à coté d’un pauvre sans le voir vraiment,
        tant il est vrai qu’en prenant l’avion de paris jusqu’à Moscou des pauvres on en croise pas, voir le monde n’est pas la même chose que le vivre,
        à travers quelques commentaires, on sent le coeur de l’autre vibrer, parfois non

         
      • asi

        26 septembre 2012 at 21 h 50 min

        dans tous les pays c’est pareil, ceux qui ont de l’argent s’en foutent des autres, il n’y a aucune différence que ce soit en Russie ou ailleurs, le fonctionnement humain est exactement le même dans tous les pays, c’est comme des gens bien il y en a partout dans le monde également, on ne peut pas comparer une personne à une autre, chacun à sa propre personnalité.

         
    • el loco

      26 septembre 2012 at 22 h 05 min

      sympas ton blogs avec les photos.
      si je vais un jours en russie j’aimerai avoir un guide comme vous. ;)

       
    • el loco

      26 septembre 2012 at 22 h 11 min

      sympas votre blogs avec les photos.
      si je vais un jours en russie j’aimerai avoir un guide comme vous. ;)

       
      • jozecat

        26 septembre 2012 at 22 h 17 min

        La place Rouge était vide
        Devant moi marchait Nathalie
        Il avait un joli nom, mon guide
        Nathalie

         
    • flower-power

      26 septembre 2012 at 22 h 20 min

      là je vous rejoins asi, et c’est bien en cela que j’ai bondi de ma chaise quand j’ai lu :
      je cite « Combien d’hommes politiques sont passés à travers le filet des sociétés secrètes pour s’imposer et prendre des mesures en faveur de l’intérêt commun ?”
      et qu’elle ait cité putine en exemple,
      parce qu’il a bien reussi à s’imposer, et à jouer un tour de passe passe pour garder le pouvoir, de chef d’etat à premier ministre, c’est se servir surtout en premier … bien loin de la boue, première fortune de l’ex bloc de l’est , il n’aura pas besoin de l’occident pour un jour y retourner, c’est ainsi que l’histoire de la Russie s’est faite, dans le sang et les larmes

       
    • jlibrezen

      27 septembre 2012 at 8 h 49 min

      Vous êtes trop dualiste dans votre lecture vilistia.
      Poutine n’est pas ire ou mieux que les autres. Il est trainé dans la boue par l’Occident parce qu’il ne suis pas les intérêts des occidentaux, c’est tout, ce n’est pas parce que c’est un Saint.
      Si il suffit de s’opposer à l’occident pour être un Saint, c’est un peu facile.
      Comme le reste de la Mondialisation, la Russie a créé un fossé gigantesque entre les possédants et les autres. Flower power a raison à ce sujet. On peut reconnaître à Poutine le fait d’avoir empêcher le pillage par des Elites étrangères des ressources du pays. Mais cela s’arrête là

       
      • vilistia (@vilistia)

        27 septembre 2012 at 11 h 57 min

        jlibrezen
        Continuer avec votre grille de lecture des années 1990.. OK… Il y a tout ce qui faut avec les médias russophobes.
        Nous sommes en 2012.. Pour des renseignements complémentaires …Voir l’excellent journaliste Latsa…

         
      • jlibrezen

        27 septembre 2012 at 19 h 46 min

        @Vilistia,
        Il n’y a strictement aucun argument dans votre réponse. J’ai même l’impression en fait que vous n’avez même pas lu ce que j’ai écrit. Ou alors, le simple fait de ne pas faire de révérences à Poutine est déjà pour vous une marque d’irrespect. Si c’est le cas, je sais que vous n’apporterez aucun argument valable :
        Dans ce que vous avez écrit ici, il n’y a strictement aucun argument pro Poutine, aucun exemple montrant ses qualités. Vous n’avez fait qu’attaquer ceux qui le critique. C’est faible.
        Vous avez la chance ici (comme nous) de pouvoir exprimer vos idées, vos arguments. Profitez en.

         
      • flower-power

        27 septembre 2012 at 20 h 22 min

        Des années 90 ?
        mais l’histoire il faut la juger sur des laps de temps bien plus long, voyons,
        votre jeunesse est sans doute votre seule excuse,
        avec le temps vous saurez regardez ce monde d’un oeil plus critique.

        Un fossé entre nos deux ages sans doute, mais sachez vilistia que je ne m’arrête pas aux critiques de la presse occidentale, pour ma part, et voyez vous je continue à vous lire, car j’attend en vain les arguments en faveur de putine, ce qu’il n’y avait pas avant, et que putine a realisé lors de ses deux mandats, sans doute au fil des pages, nous vous lirons avec grand plaisir, moi la première, dès que vous aurez trouvé bien sûr :-)

         
      • vilistia (@vilistia)

        28 septembre 2012 at 9 h 06 min

        Au revoir…les discussions de bobos ne m’intéressent pas

         
      • flower-power

        29 septembre 2012 at 12 h 12 min

        vilistia, actuellement soumise à la modération des auteurs du site, j’espère que ce commentaire passera, je vous prie de m »excuser si vous vous êtes sentie agressée dans votre ame russe, étant slave mais d’origine polonaise, il nous reste un peu d’amertume vis à vis de notre grand voisin,

        la russie d’aujourd’hui n’est ni mieux ni plus mal lotie que nous européens,
        je comprend que vous reprochiez aux occidentaux, à cette presse à charge, ses manipulations parfois ses accusations,
        j’ai un age avancé, à 20 ans j’étais comme vous, pleine de bon ressentiment à l’égard de nos dirigeants, avec l’age, on prend ce recul necessaire à juger que personne n’a le secret du bon parfait chef d’état,

        mes faibles revenus, étant au chomage ne me permettent pas d’accéder à la documentation du site, il n’y a pas de tarif réduit pour les chomeurs ou chomeuses,
        c’est à l’image de cette société, tout est fait pour oublier ceux et celles qui sont au banc du travail,

        aussi le mot bobo est -il mal adapté en ses circonstances,
        bonne continuation, et puis tant pis sur ce site s’il faut être un client pour pouvoir poser ses questions
        LIESI admin / Pour info vilistia n’est pas « en attente ».

         
    • rik

      27 septembre 2012 at 11 h 05 min

      Bonjour Vilistia,

      J’ai achete il y a quelques mois le livre de Brzenzinski, je l’ai lu!
      J’ai appris beaucoup de choses sur la vision geostrategique des US en rapport avec le bloc Eurasien.
      J’ai mis du temps a le lire de par sa densite (souvent je devais relire les pages pour percevoir la profondeur des propos).

      Ce livre m’a aide a comprendre l’objectif global. Comprenant l’objectif global, il est plus facile de detecter les multiples etapes intermediaires qui poussent les US (avec et grace a l’Europe sioniste) a vouloir entraver l’emergence des contre puissances eurasiennes.

      A tous ceux qui veulent comprendre reellement, il faut lire ce livre!
      Notez egalement que l’auteur dedit des le debut ce livre a ses etudiants « pour qu’ils continuent le travail commence ».

      Ce livre est a prendre au serieux! C’est un joyau de comprehension geopolitique/strategique (attention, je ne cautionne pas l’auteur, je cautionne la visibilite en terme de comprehension).

      « Il faut connaitre son ennemi pour mieux le combattre ».

       
    • rik

      27 septembre 2012 at 11 h 23 min

      Encore merci pour cette video Vilistia, je ne connaissais pas Michael Ruppert.
      Je vais donc fouiller les libraries pour trouver des livres qu’il aurait ecrit!!
      Genial!

       
      • vilistia (@vilistia)

        27 septembre 2012 at 11 h 47 min

        rik

        Brzenzinski a travaillé au départ avec les néocons ( républicains ). Il y au un désaccord car Brzenzinski était contre les attaques frontales comme le cas de l’Irak.

        Il bosse pour Obama maintenant et l’on voit son travail : révoltes arabes bidons, guerres asymétriques à pied ( Syrie )… Créer le chaos et laisser les gens s’entretuer entre-eux…
        Le terme « Droits de l’Homme modifié », c’est lui. Sa première cible fut la Russie.Raté bien sûr. Pour le moment, ils font du Soft Power avec leurs ridicules Pussy Riot.

        « En tant que tel, il a été un artisan majeur de la politique étrangère de Washington, soutenant alors à la fois une politique plus agressive vis-à-vis de l’URSS, en rupture »
        avec la détente antérieure, qui mettrait l’accent à la fois sur le réarmement des États-Unis et l’utilisation des droits de l’homme contre Moscou. »

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Zbigniew_Brzezi%C5%84ski

        Il est très dangereux et il est pour transformer les peuples en lobotisés..peuples sans âme.

         
      • rik

        27 septembre 2012 at 16 h 31 min

        je connais « bien » les travaux de Zbig! C’est pourquoi j’ai lu son livre.
        Ma decouverte poutait plus sur Michael Ruppert.

        Ceal dit, je suis d’accord avec ce que vous dites.
        Merci pour votre intervention.

         
      • asi

        27 septembre 2012 at 17 h 04 min

        http://blog.crottaz-finance.ch/?p=7739

        Michael Ruppert à fait un carton avec son reportage collapse, la vidéo est très très intéressante (ds le lien)

         
      • rik

        27 septembre 2012 at 17 h 14 min

        @asi

        merci, je vais y jeter un coup d’oeil

         
      • rik

        27 septembre 2012 at 19 h 41 min

        ahh ca y est je me souviens, j’ai du le voir en 2009, ce monsieur Ruppert m’etait completement sorti de la tete.
        Je vais le revoir tiens et le garder dans un coin de ma memoire, merci pour le « reminder ».

         
  2. Alcide

    26 septembre 2012 at 19 h 01 min

    Sauver les banques espagnoles , c’est permettre à ces voyous de continuer à saisir les biens immobiliers que les espagnols ne peuvent plus rembourser par leur travail une monnaie inventée et prêtée par les banquiers.

    Les espagnols sont victimes d’une crise économique crée par la finance qui a contribué à la création de la bulle immobilière.

    C’est criminel et moralement abject.

     
    • Villainnemesis

      26 septembre 2012 at 20 h 10 min

      A ce sujet « Espanistan » , très efficace :

       
    • jlibrezen

      27 septembre 2012 at 9 h 18 min

      Pour être plus précis, c’est permettre aux banques espagnols d’effacer leurs pertes liées à la chute de valorisation des biens immobiliers sans remettre en cause les saisies.
      Quand des emprunteurs ne peuvent plus rembourser, la banque saisit le bien. mais dans le cas de figure actuel, comme le défaut d’emprunt est massif, la valorisation des biens immobiliers chute. Donc la banque, même si elle a saisi le bien a une perte de valorisation entre la somme qu’elle a prêté et la valeur du bien qu’elle a récupéré. En prêtant 100 milliards aux banques à taux faible, cela permet aux banques d’éponger 100 milliards sur ces pertes. Mais l’emprunteur lui n’a aucune contrepartie pour cela. Il est à la rue.
      On retrouve bien ce qui est évoqué souvent et est devenu le symbole du capitalisme moderne. On collectivise les pertes et privatise les gains.
      L’économie US est devenu le symbole de ce fonctionnement. Elle fonctionne depuis les années 60 sur les fonds gouvernementaux (alloués au MIT etc…) qui permettent de développer la recherche (la plus grande partie des investissemnts viennent du gouvernement via le Pentagone etc… et une minorité des entreprises privées) puis les résultats de cette recherche sont accaparés par les entreprises privées qui ont financé en partie. Ces dernières sont gagnantes car les sommes investies à perte (sans résultat commecial intéressant) sont assumées par les fonds du gouvernement (donc les citoyens) alors que les gains profitent seulement aux entreprises privées. les entreprises privées ne prennent aucun risque dans la mesure où leur investissemnt sera toujours compensé par les gains même si la réussite des programmes ne dépasse par 50%.

       
  3. Sevgi

    26 septembre 2012 at 19 h 34 min

     
  4. Sébastien

    26 septembre 2012 at 19 h 34 min

    Ce qui est triste, c’est de constater qu’une grosse partie des manifestants sont des endormis de la 25ème heure qui se réveillent trop tard. D’où leurs réactions violentes, désordonnées et contre-productives.
    Comme dirait Dieudonné, c’est quoi leur projet? Attaquer des policiers? Qu’est ce qu’ils attendent pour attaquer les villas des banquiers, des politiques qu’ils ont ELUS, les agences bancaires, investir les ministères, les conseils municipaux et taper du poing sur la table, etc etc…?

     
    • Antilluminati

      26 septembre 2012 at 20 h 33 min

      en effet, on a toujours pas vu de caillassage sur les agences bancaires, ce qui prouve bien que les gens n’ont toujours pas compris.

       
  5. AC

    26 septembre 2012 at 19 h 46 min

    Sébastien est sur la bonne voie, mais pas encore assez…
    Voici une vidéo qui pourrait remettre les idées en place, d’autant que ça s’échauffe beaucoup, y compris sur ce blog :
    Christiane Singer – Que faire pour sauver le monde…
    http://epanews.fr/video/video/show?id=2485226%3AVideo%3A905058&xgs=1&xg_source=msg_share_video (6 mn 31)
    Avec toutes mes meilleures pensées

    PS : si qqun peut me dire comment faire apparaître les vidéos directement ?

     
    • Dies Irae

      26 septembre 2012 at 20 h 03 min

      simplement copier l adresse url de la video dans votre texte…

       
    • byeuro

      26 septembre 2012 at 21 h 01 min

      @ AC

      On dirait qu’elle a fumée dans sa façon de parler. Je la rejoins car on sera obliger d’aller vers plus d’entre-aide et de solidarité. La vraie vie quoi !

      Par contre Poil de carotte (le faux révolutionnaire) est de retour :
      Cohn-Bendit et Verhofstadt publient « Debout l’Europe! »
      « L’Europe doit une fois pour toutes se défaire du nombrilisme de ses Etats-nations », demandent Daniel Cohn-Bendit, co-président du groupe des Verts au Parlement européen, et Guy Verhofstadt, le chef de file des Libéraux européens, dans un livre-manifeste pour les Etats-Unis d’Europe.

      http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1507291/2012/09/26/Cohn-Bendit-et-Verhofstadt-publient-Debout-l-Europe.dhtml

       
  6. DaPaZ

    26 septembre 2012 at 20 h 29 min

    Que faire pour faire tomber le système ? Créer un DVD bien foutu expliquant l’envers du décors, le dupliquer à 10 millions d’exemplaires et le distribuer dans toutes les boites à lettre de France et de Navarre. A plusieurs milliers de personnes, c’est une action parfaitement réalisable.
    Sinon tu peux commencer par en envoyer 1 exemplaire au gouvernement, annoncer la couleur et voir si ça bouge dans le bon sens…

     
    • Antilluminati

      26 septembre 2012 at 20 h 40 min

      Ah je t’arrête tout de suite, tu seras immédiatement confronté au fait que les gens ne veulent absolument pas prendre 5 minutes de leur temps pour visionner quelque chose que l’on leur a proposé, sauf bien sur si c’est du porno ou le dernier film d’action sortie en salle.

      Crois moi je sais de quoi je parle, j’ai testé avec ma famille et mes amis, je leur ai gravé un dvd avec plusieurs vidéos et passages importants collés bout à bout, ça ne durait pas plus de 40min pourtant, et bien pas un seul, PAS UN SEUL, n’a pris le temps de le regarder, bon j’ai apprécié leur honnêteté, ils auraient pu me mentir et me dire, ouai mais c’est pas trop mon truc ou que sais-je encore comme excuse.

      C’est là que j’ai compris une chose importante et essentielle pour ma santé mentale et physique :

      Il peuvent tous allez se faire foutre, je m’occupe de moi et de moi seul désormais, je vais surement pas me créer un ulcère pour des connards pareil, tous devant leur match de foot, leur jeux vidéos, leurs oreilles bouchée par leur casque à 150euros….

       
      • el loco

        26 septembre 2012 at 21 h 25 min

        tu aurais du mettre un peu de porno entre les vidéo. lol ;)

         
      • Sébastien

        26 septembre 2012 at 21 h 25 min

        Bienvenue au Club. Adhésion gratuite et illimitée. Tiens pour fêter ça, je me reprend une part de fromage.

         
      • jozecat

        26 septembre 2012 at 21 h 43 min

        RE car important…. à lire jusqu’au bout car ça nous concerne TOUS :

        TROISIÈME TEMPLE DE JÉRUSALEM : ESCHATOLOGIQUE OU POLITIQUE ?

        http://prophetesetmystiques.blogspot.fr/2012/09/troisieme-temple-de-jerusalem.html

         
      • asi

        26 septembre 2012 at 21 h 55 min

        exact, j’ai testé aussi en vain, les gens ne veulent pas savoir , c’est plus rassurant pour eux de ne pas savoir.

         
      • Astimer

        27 septembre 2012 at 7 h 31 min

        @Antilluminati, c’est pas parce que toi tu as raté ton coup qu’il ne faut pas ou plus essayer. Faut dire qu’avec la tête que tu as (avatar).. je les comprends :D (c’est pour rire bien sûr !).

        Ce que je constate sur les blogs, c’est que dès que quelqu’un propose une initiative concrète (judicieuse ou pas), y’en a toujours 10 pour lui dire « naaaaannnnnn, c’est peine perdue, rendors toi ». Alors forcement on ne risque pas d’avancer.

         
    • AC

      26 septembre 2012 at 21 h 58 min

      C’est déjà fait :
      THRIVE – Que faut-il sur Terre pour prospérer ? (en français, 131 mn)

      http://interobjectif.net/thrive-que-faut-il-sur-terre-pour-prosperer-en-francais/

       
      • goops

        27 septembre 2012 at 9 h 48 min

        « Thrive », à l’instar de « Zeitgeist », me laisse un arrière goût indéterminable. Certes, ces productions sont empreintes d’humanisme et de bon sens, mais j’ai quand même du mal à intégrer. Un peu comme un su-sucre qu’on nous balancerait en attendant la pâtée. En fait, je sens poindre l’eugénisme derrière l’humanisme, une vague impression de retrouver le contenu des Georgia guidestones en image (de synthèse). Et puis d’où viennent les financements de ces productions ? Bon pour Procter, on se doute bien qu’il est pas à la rue (c’est le P de P&G et de GaP), mais pour Fresco qui en est à son 4e film, je serais assez curieux de savoir d’où vient l’argent ? (Si quelqu’un a la réponse …)

         
      • Antilluminati

        27 septembre 2012 at 11 h 44 min

        @Astimer

        ouai je sais, mais c’était surtout pour montrer la faille là dedans, histoire de faire différemment.
        Un dvd c’est beaucoup trop agressif pour un début, les moutons sont craintifs, il faut allez en douceur xD

         
    • jozecat

      26 septembre 2012 at 22 h 01 min

      @LIESI « “La gouvernance internationale a tendance à être effective seulement quand elle est anti-démocratique” »

      JACQUES ATTALI prétend contraire :

      «La démocratie ne peut se traiter ou être efficace à l’échelle planétaire si l’on n’a pas un gouvernement mondial. On ne peut pas parler sérieusement de démocratie si on n’a pas un gouvernement mondial. Ell ne trouvera son accomplissement que lorsqu’elle sera une structure avec un gouvernement mondial, des gouvernements régionaux et des gouvernements locaux»
      – «On ne le verra pas ?»
      – «Mais le gouvernement mondial est là !»

      «L’autre solution idéale, c’est une ville qui soit en quelques sortes la capitale planétaire de l’univers… on peut imaginer un gouvernement mondial à JÉRUSALEM puisque c’est là, le point de rencontre de tout le monde».

      SÉNAT : «… pour ne pas avoir à accumuler des radios, des diagnostics et tout posséder en permanence sur soi…une puce implantée sur soi[...] Si on imagine qu’on réduit les étapes, qu’on n’a plus de document sur soi, est-ce qu’on ne va pas vers des questions d’éthique, d’intégrité physique en voulant développer des méthodes RFID ?».
      J. ATTALI : «à terme… dès aujourd’hui ça existe puisqu’il y a ce célèbre exemple d’une boîte de nuit à BARCELONE qui l’utilise déjà pour identifier ses clients en leur proposant l’implantation par une petite chirurgie très élémentaire, une puce qui leur permet d’entrer et sortir et même de payer les consommations… on peut imaginer que chaque individu accepte volontairement, ou sans le savoir».

       
    • Usum

      27 septembre 2012 at 7 h 22 min

      @ DaPaZ
      « Que faire pour faire tomber le système ? »

      Simplement mourir (à ses illusions).

       
      • DaPaZ

        27 septembre 2012 at 10 h 02 min

        Les « autres », les « gens », les « moutons », les « connards », ne sont-ils pas le reflet de nous-même ?
        Je veux dire, moi aussi j’ai été pendant de longues années dans l’ignorance, pour autant faut-il abandonner l’idée de partager le savoir ? Cela revient exactement à faire ce que nous dénonçons ! La patience est la mère de toutes les vertus.
        Un jour la lumière s’allume enfin puis se transforme en un feu dévorant qui, au fil des lectures, dévoile le monde tel qu’il est.
        C’est pareil pour tout le monde. Il n’y a pas « les autres ». Nous sommes un.

         
  7. Supermario

    26 septembre 2012 at 20 h 30 min

    Un des moyens non violent pour mettre ce systèle à bout de souffle KO pour de bon sera la reprise … ou tentative de reprise …. par les épargnants de leurs avoirs déposés en banque !
    Cela semble avoir commencé mais en Grèce il semblerait que seuls les initiés tirent des montants importants qui seraient certainement intéressants à analyser ( moyenne de transfert par compte ) et font fuir leur capitaux vers un ailleurs certainement meilleur …. Le jour ou les plus modestes vont se mettre à jouer avec les mêmes règles il en sera fini de notre mode de vie confortable et nous rentrerons dans le dur et le bankrun accouchera de la violence terrible que seul un état peut administrer envers ses citoyens !!! Remember Saint Just  » Le pire ennemi d’un peuple est son gouvernement ‘

     
  8. byeuro

    26 septembre 2012 at 21 h 08 min

    Citation du jour trouver sur le Blog des Enculuminatis © – la rubrique des moutons écrasés

    « Les grands arreteront de dominer quand les petits arreteront de ramper »
    Johann Christoph Friedrich von Schiller

    http://mahamudras.blogspot.fr/2012/09/citation-du-jour.html

     
    • sullymorlandimus

      26 septembre 2012 at 22 h 30 min

      Merci !!

       
      • BYEURO

        27 septembre 2012 at 7 h 12 min

        Merci à Maha

         
  9. byeuro

    26 septembre 2012 at 21 h 31 min

    Les marchés ont-ils bien lu les conditions d’intervention de la BCE et de l’Allemagne ?

    http://protection-rendements.fr/2012/09/19/marches-conditions-intervention-bce-allemagne/

     
  10. byeuro

    26 septembre 2012 at 21 h 32 min

    Enfin la réalité réapparaît sous l’écran de fumée

    http://protection-rendements.fr/2012/09/24/enfin-realite-reapparait-sous-ecran-fumee/

     
  11. byeuro

    26 septembre 2012 at 21 h 55 min

     
  12. byeuro

    26 septembre 2012 at 22 h 07 min

     
    • Antilluminati

      26 septembre 2012 at 22 h 14 min

      Courrez petit poulet, courrez :D

       
    • asi

      26 septembre 2012 at 22 h 16 min

      en fait ce sont les pauvres contre les pauvres, les policiers la bas ne sont pas riche non plus, allez comprendre !

       
  13. jozecat

    26 septembre 2012 at 22 h 13 min

    les grecs vendent leurs iles…

     
    • flower-power

      26 septembre 2012 at 22 h 25 min

      erreur contrat de location longue durée, d’ailleurs la France pourrait très bien louer sa tour effeil, un bail d’un ou deux ans ne ferait pas de mal a notre budget…le chateau de Versailles idem, on y a bien exposé les horreurs de joseph kuntz …

      bonne soirée tout le monde

       
      • Astimer

        27 septembre 2012 at 7 h 58 min

        Jeff Koons, tu veux dire ?

         
      • flower-power

        27 septembre 2012 at 10 h 37 min

        bonjour, ah oui koons

         
  14. Sevgi

    26 septembre 2012 at 22 h 23 min

    Enorme les télés bien surtout le dernier, il résume tout est avec humour ;)

     
  15. B.S

    27 septembre 2012 at 0 h 25 min

    [...Comment, dans cette situation, espérer humainement un changement concret ? ]

    Je notais justement à ce sujet ce soir :
    (désolé c’est un peu brouillon j’suis pas spécialiste de l’écriture, mais le fond importe plus que la forme :D)

    C’est avant tout un climat de prédation entre les individus qui mène à l’état du monde.
    Si l’humain accepte comme fatalité qu’il faut se protéger des autres, et que pour cela il faut se hisser dans l’échelle sociale(des castes en réalité), cette rivalité engendre de fait un système sans morale.
    Et les gens sans morale ne reculent devant rien pour se protéger, ils se servent de tout, y compris de nous.
    L’humain ne doit pas se servir de la vie mais la partager.

    Ce monde vit selon les règles de ce dogme qui ne dépend que de l’influence de la minorité qui en tire parti . Et elle souhaite leur maintient(bien entendu, il ne faut pas compter sur le sommet pour se réformer).
    Mais comme dans l’histoire du crapaud que l’on plonge dans une marmite d’eau tiède pour ne pas qu’il sente qu’on veut le bouillir, nous sommes maintenus dans une réalité tiède (mais déjà bien brûlante pour ceux dans le fond).

    Moi je propose alors de développer son sens moral, et d’influer, chacun à son échelle, dans la société. C’est un travail de fond fondamental pour réformer la société humaine.
    Nous ne sommes que les petites graines d’une future foret qui assainira le monde.
    Seule un constat clair de la réalité permet cela. Pour ce faire, il faut se défaire des illusions telles que la compétition prédatrice.

    La violence est une barrière morale à ne pas franchir, parce que cela nous désert bien plus que cela ne nous sert. Une compétition violente à notre échelle d’évolution engendre un tel désordre qu’elle mène inexorablement à la destruction.
    Pas d’équilibre possible dans ce type de système, cette instabilité mène à l’annihilation de la société.

    Pour réussir le saut d’une société rivale à une société humaine consciente, il faut que cela soit par conviction et connaissance et non par peur des conséquences, sans quoi on risque de retomber dans un système « tiède », on nous mènera à nouveaux, dans quelques générations, à croire et s’en remettre à d’autres.

    L’humanité doit devenir un réseau global de gens conscient et indépendant, autonome et libre. Quel intérêt de nuire à l’autre si je suis satisfait de ce que j’ai ? C’est ce que je choisis, en conscience, donc c’est la meilleur façon de vivre, être heureux, de façon viable, ensemble.

    Nos conditions de vie actuelles ne dépendent que d’un système immature qui va cesser et qu’il faut penser à remplacer par un plus juste et plus viable.
    Nous sommes à un moment où nombre d’entre nous distinguent clairement que le système va s’effondrer, cet effondrement est important pour effectuer un bond de conscience chez l’etre humain (qui n’a jamais eu auparavant la responsabilité d’une humanité planétaire).

    Mes choix influent le monde dans lequel je vis. Si je me change le monde change.

    C’est mon cheval de bataille, en bonus j’ai une immense foi en la vie. J’ai vraiment confiance que si on est arrivé jusqu’à cette humanité planétaire, cela résulte d’un déroulement logique des choses, bien malin celui qui peut penser un système aussi performant que celui de cette évolution. Nous y sommes, il reste à négocier le tournant.

    Allez, attachez les ceinture, bye bye et bonne route. :)

    B.S

     
  16. Casino 2011

    27 septembre 2012 at 6 h 03 min

    LA SÉRIE
    Portrait de la colère en Amérique à l’aube des élections présidentielles de 2012 : quelle en est la source, de quoi se nourrit-elle, qui l’attise et où va-t-elle tous nous mener ?

    http://colereenamerique.radio-canada.ca/documentaire.php

     
  17. ppradic

    27 septembre 2012 at 8 h 00 min

    Bonjour
    ci-joint un documentaire intéressant de la servitude moderne
    est un livre et un film documentaire de 52 minutes produits de manière totalement indépendante ; le livre (et le DVD qu’il contient) est distribué gratuitement dans certains lieux alternatifs en France et en Amérique latine. Le texte a été écrit en Jamaïque en octobre 2007 et le documentaire a été achevé en Colombie en mai 2009. Il existe en version française, anglaise et espagnole. Le film est élaboré à partir d’images détournées, essentiellement issues de films de fiction et de documentaires. L’objectif central de ce film est de mettre à jour la condition de l’esclave moderne dans le cadre du système totalitaire marchand et de rendre visible les formes de mystification qui occultent cette condition servile. Il a été fait dans le seul but d’attaquer frontalement l’organisation dominante du monde. Dans l’immense champ de bataille de la guerre civile mondiale, le langage constitue une arme de choix. Il s’agit d’appeler effectivement les choses par leur nom et de faire découvrir l’essence cachée de ces réalités par la manière dont on les nomme. La démocratie libérale est un mythe en cela que l’organisation dominante du monde n’a rien de démocratique ni même rien de libérale. Il est donc urgent de substituer au mythe de la démocratie libérale sa réalité concrète de système totalitaire marchand et de répandre cette nouvelle expression comme une trainée de poudre prête à incendier les esprits en révélant la nature profonde de la domination présente. D’aucuns espéreront trouver ici des solutions ou des réponses toutes faites, genre petit manuel de « Comment faire la révolution ? ». Tel n’est pas le propos de ce film. Il s’agit ici de faire la critique exacte de la société qu’il nous faut combattre. Ce film est avant tout un outil militant qui a pour vocation de faire s’interroger le plus grand nombre et de répandre la critique partout où elle n’a pas accès. Les solutions, les éléments de programme, c’est ensemble qu’il faut les construire. Et c’est avant tout dans la pratique qu’elles éclatent au grand jour. Nous n’avons pas besoin d’un gourou qui vienne nous expliquer comment nous devons agir. La liberté d’action doit être notre caractéristique principale. Ceux qui veulent rester des esclaves attendent l’homme providentiel ou l’œuvre qu’il suffirait de suivre à la lettre pour être plus libre. On en a trop vu de ces œuvres ou de ces hommes dans toute l’histoire du XXº siècle qui se sont proposés de constituer l’avant-garde révolutionnaire et de conduire le prolétariat vers la libération de sa condition. Les résultats cauchemardesques parlent d’eux-mêmes. Par ailleurs, nous condamnons toutes les religions en cela qu’elles sont génératrices d’illusions nous permettant d’accepter notre sordide condition de dominés et qu’elles mentent ou déraisonnent sur à peu près tout. Mais nous condamnons également toute stigmatisation d’une religion en particulier. Les adeptes du complot sioniste ou du péril islamiste sont de pauvres têtes mystifiées qui confondent la critique radicale avec la haine et le dédain. Ils ne sont capables de produire que de la boue. Si certains d’entre eux se disent révolutionnaires, c’est davantage en référence aux « révolutions nationales » des années 1930-1940 qu’à la véritable révolution libératrice à laquelle nous aspirons. La recherche d’un bouc émissaire en fonction de son appartenance religieuse ou ethnique est vieille comme la civilisation et elle n’est que le produit des frustrations de ceux qui cherchent des réponses rapides et simples face au véritable mal qui nous accable. Il ne peut y avoir d’ambigüité sur la nature de notre combat. Nous sommes favorables à l’émancipation de l’humanité toute entière, sans aucune forme de discrimination. Tout pour tous est l’essence du programme révolutionnaire auquel nous adhérons.

    Jean-François Brient et Victor León Fuentes . DE LA SERVITUDE MODERNE

     
  18. Alcide

    27 septembre 2012 at 8 h 04 min

    Des nouvelles de l’ orwellisation galopante des US :

    12 sites abritant les Predator et Reaper , véhicules aériens sans pilote qui peuvent être armés aux states .

    Trad:

    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.wired.com%2Fdangerroom%2F2012%2F06%2F64-drone-bases-on-us-soil%2F

    Original;

    http://www.wired.com/dangerroom/2012/06/64-drone-bases-on-us-soil/

    Comme en Afghanistan , pour tuer 95 % de civils , ceux qui ont un potager , récoltent l’eau de pluie ont plus de 3 jours de vivres , ont une Bible ou sont vétérans , paient leur café et le parking en espèces , refusent les explications officielles et magiques du 9/11 , votent Ron Paul , possèdent quelques pièces en or … les dangereux Talibans de l’interieur, quoi !

     
  19. marco

    27 septembre 2012 at 8 h 36 min

    @casino 2011 on y accede comment à ta video ?

     
    • Casino 2011

      27 septembre 2012 at 16 h 44 min

      Par un simple click. Le film est sur le site de Radio Canada. Quel message apparait? De fois moi, aussi j’ai de la difficulté à ouvrir ce qui est sur un site européen. Le message « ..n’est pas disponible dans votre pays ». Le doc est très intéressant et le 28 septembre 2012 on peut visionner la deuxième partie. Dommage si vous n’êtes pas capable de visionner.

       
  20. vilistia (@vilistia)

    27 septembre 2012 at 11 h 58 min

    Espagne – Emeutes – Un réveil soudain, avec la gueule de bois.

    Manifester en masse et prendre des coups OK. Mais en aucun lieu efficace… En parallèle, il fallait mettre en place des « Opérations Poitiers « ..Opérations commandos
    et prendre d’assaut et tenir des organes vitaux et symboliques.

    * Les tenir comme font les ouvriers qui tiennent en otage un patron d’usine..

    Pour les coups sur la tronche , c’est ici :

     
    • vilistia (@vilistia)

      27 septembre 2012 at 12 h 05 min

      En France, verra-t’on le même scénario ? Ou mieux organisé , mieux structuré pour « Opérations Poitiers ». Si rien n’est maîtrisable pour les autorités.. Sortir Mélenchon (CIA) pour blouser le Peuple ????

       
    • plotof

      27 septembre 2012 at 15 h 28 min

      je m’étonne de l’impunité des caméramens…visiblement ça protège des matraques! Que tous les manifestants se dotent d’une caméra!!!

       
      • asi

        27 septembre 2012 at 17 h 39 min

        parce qu’il y a des journalistes étrangers, on évite les problèmes à l’international

         
  21. seb

    27 septembre 2012 at 12 h 57 min

    Melenchon CIA ? une source svp ?

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 674 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :