RSS

Trader Noé – Objectifs atteints !

07 sept

L’impression a bien fonctionné mais elle ne devrait pas fonctionner longtemps. Panne d’encre possible prochainement !

L’indice E-mini SP 500 a parfaitement réagi sur les points évoqués hier. La rupture des 1410 a permis à l’indice de s’envoler pour arriver à proximité de l’objectif 1435 points.
La rupture de ce seuil pourrait valider une nouvelle hausse vers la résistance évoquée il y a quelques semaines : 1450-1490-1539, la résistance du canal ascendant ayant pour origine mars 2009 !
Un potentiel tout de même limité (+7 % maximum).

Nous avions raison de préciser qu’il n’y aurait pas de catastrophisme tant que l’indice évolue au-dessus des 1290 points et 1150 points (support du même canal).

Tout va bien ! les marchés montent, les impôts aussi allant même jusqu’à 69 % d’augmentation pour ceux qui dépassent un certain montant. (Voir article du Monde d’hier).

Le Future CAC 40 est également arrivé quasiment à destination avoisinant les 3550-3600 points. (voir 3720 en cas de rupture).

Désormais… attendons le discours du 12 pour avoir une vision d’ensemble.

En attendant, nous pouvons nous dire qu’il faudra couper les budgets ici et là. Il paraît même selon certaines sources que les allocations chômage seront prochainement revues à la baisse…Et si l’épargne venait aussi à être taxée comme les revenus classiques… il ne resterait plus grand chose d’attractif.

About these ads
 
33 Commentaires

Publié par le 7 septembre 2012 dans Non classé

 

33 réponses à “Trader Noé – Objectifs atteints !

  1. Colombin

    7 septembre 2012 at 8 h 56 min

    En janvier, j’écrivais :

    26 janvier 2012 at 11 h 41 min
    « Depuis quelques jours les commentaires de Trader Noé sont plus tempérés à l’égard de l’imminence d’un effondrement des marchés. Je lis ce blog depuis près de 9 mois et je le trouve très très édifiant. J’ai appris beaucoup et ma vision du monde a changé suite à la lecture des nombreux posts. Je remercie au passage les rédacteurs du blog.
    Par contre lorsque j’ai commencé à lire ce blog, le ton des articles me donnait l’impression que le chaos était à nos portes, question d’heures ou de jours…Aujourd’hui, même si je crois à la dégradation et aux tribulations indiquées et évoquées ici, je ne pense pas que ce sera si rapide.
    En effet, la dégradation se faisant au niveau planétaire, il réside un statisme lié à l’échelle des évènements.
    Un exemple, lorsque vous allez faire vos courses, pensez-vous vraiment que c’est l’une des dernières fois que vous remplissez votre caddie. Il est facile de s’imaginer cela à horizon de 2 ans mais dans quelques semaines, ça dépasse mon entendement. Pas vous ?
    Mes réserves alimentaires, je n’imagine pas les faire avant 6 à 12 mois. Ce sera toujours ça de gagner sur la date de péremption.
    Je pense donc (mais ceci n’engage que moi) que les évènements prévus ici se feront dans un
    plus grand attentisme et que les nombreuses élections prévues en 2012 dans plusieurs pays motivent l’oligarchie à mettre l’économie mondiale sous perfusion afin d’instaurer des gouvernements complices du NOM et ceci en même temps pour une meilleure cohésion.Que se passerait-il si dans un des pays acteurs du NOM, un des présidents serait anti-NOM ? C’est impensable.
    En France, il est tout à fait imaginable qu’il y ait une passe d’armes entre Sarkozy et Hollande mais ne soyons pas crédules. Hollande proposera une alternative mais pas une alternance. Valls et Moscovici, les plus proches lieutenants de Hollande ont participé aux Bilderberg…No comments…
    En bref, je ne serais pas étonné que l’attentisme des marchés perdurent jusqu’à l’élection américaine…à l’automne 2012 donc. Un CAC à 3750 pts ne me choquerait pas. »

    Je crois que ce scénario est assez proche de ce qui arrive. Les élections font donc leurs effets de temporisation…

    L’année noire pourrait bien être 2014….

     
    • marc153

      7 septembre 2012 at 10 h 51 min

      Je me rappelle ton message, et j’avais bien rigolé… Bon, tu as eu raison sur ce coup Colombin, félicitations. J’espère que tu avait pris quelques calls au bon moment ;-)
      Mais je suis toujours « bear », et je pense toujours que tu te trompes sur la suite. Il faut que l’euro coule avant le dollar, donc l’open bar de Super Mario va se terminer bientôt, et ça va saigner…
      L’avenir, trés proche, nous le dira. Peut-être ça viendra de Karlsruhe?

       
      • exar

        7 septembre 2012 at 14 h 41 min

        Pour infos, l’euro arrange les US il est d’ailleurs pas difficile de comprendre pourquoi. Il suffit de voir les différents indicateurs économiques de la zone depuis l’euro. Si on comprend ça on y voit tout de suite bien plus clair.

         
      • justino

        8 septembre 2012 at 11 h 37 min

        Il faut que l’euro coule avant le dollar, pourquoi marc153 je comprends pas ?

         
      • justino

        8 septembre 2012 at 11 h 39 min

        zut j’avais pas lu exar, merci

         
    • filibert

      7 septembre 2012 at 11 h 06 min

      Pour les élections US il peut y avoir des répercutions avant :
      – Si Obama est bas dans les sondages, il peut faire provoquer le bug financier si l’élite veut le conserver et donc annuler les élections cause loi martiale !
      – S’ils préférent un Mitt Romney plus docile, rien ne sera déclenché !

       
      • andthomas

        7 septembre 2012 at 16 h 59 min

        suffit de trafiquer les élections (depouillage électronique) les machines ont fait leurs preuves depuis la réélection de bush junior…

         
    • le temps l'espace

      7 septembre 2012 at 17 h 09 min

      parce que tu gardes ce que tu écris ???????????????????????????????? !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

       
      • justino

        8 septembre 2012 at 11 h 44 min

        quand on est un bon trader on a un plan de bataille, et tant que c’est pas invalidé on s’y tient, j’ai parfois du mal de comprendre le catastrophisme de certain sur ce forum !

         
  2. un lecteur

    7 septembre 2012 at 9 h 02 min

    Il faut se rappeler que cette crise est en fait une course entre deux titanics l’euro et le dollar.

    La BCE s’est accordé le droit d’ utiliser une arme (plus exactement, une pompe à eau pour rester dans la comparaison naufragère) dont a joué à plein la BOE et la FED.

    Ce qui fait que maintenant, avec la planche à billet, la BCE va gagner quelques centimètres de ligne de flottaison de répit, chose que l’ on peut apprécier en regardant tous les taux des pays européens baisser très fortement ainsi que les prix de leur CDS.

    Tandis que, les taux intérêt US et GB augmentent.

    Conclusion : le bateau dollar va couler le premier. La crise partira non pas d’un Krach sur les marchés européens mais américain.

     
    • Entrailles de poulet et marc de café.

      7 septembre 2012 at 9 h 10 min

      Scénario qui me convient bien.

       
    • jlibrezen

      7 septembre 2012 at 9 h 37 min

      @ un lecteur,
      J’avais effectivement aussi émis l’idée il y a quelques mois que le krach viendrait des USA et non de l’Europe. (bon mais je n’avais pas été aussi visionnaire que Colombin, loin de là.)
      Mais est-ce que la Chine, la Russie et le Golfe n’ont oas intérêt à protéger l’Euro quand il est trop faible puis protéger le Dollar quand c’est l’inverse ?
      La planche à billet de la BCE nous a permis de gagner quelques centimètres de flottaison mais elle nous a définitivement entrainé à terme vers le fond.

       
    • marc153

      7 septembre 2012 at 10 h 57 min

      @un lecteur,
      Je pense que tu es trop influencé par ta lecture du GEAB. J’étais comme toi il y a encore 1 an. Maintenant j’ai compris que ce sont bien en effet 2 Titanics qui s’affrontent, mais je suis persuadé que celui avec la bannière US va couler APRES le notre…
      Je ne dis pas que c’est logique, je dis simplement que ça se passera comme ça, et que s’il faut faire des coups bas pour porter le coup fatal à notre navire, il sera donné sans remords. Les US ont des armes que nous n’avons pas… des agences de notations par exemple.
      Sans parler du reste, demande au Ministre Japonnais… ;-)

       
      • exar

        7 septembre 2012 at 14 h 15 min

        Tiens donc on en revient à ce que j’avais évoqué il y a longtemp ici. C’est tout de même drôle.

         
  3. lodela971

    7 septembre 2012 at 9 h 11 min

    Qu’est ce que c’est ? un avis la dessus les amis ? Sky Portal Appears Over Arctic Facility 2012 HD – 7 September 2012 http://lucas2012infos.wordpress.com/2012/09/07/sky-portal-appears-over-arctic-facility-2012-hd-7-september-2012/#more-25282 je demande des avis pas des moqueries stupides et non constructives … merci

     
    • byeuro

      7 septembre 2012 at 9 h 21 min

       
    • Astimer

      7 septembre 2012 at 9 h 33 min

      La vidéo porte sur une photo de phénomène. Pour moi, ça prend déjà le chemin de la poubelle à fake.

       
    • lambda

      7 septembre 2012 at 13 h 23 min

      @ lodela
      pour moi c’est la projection d’un hologramme

       
      • andthomas

        7 septembre 2012 at 17 h 02 min

        pour moi c’est un mec qui gère bien photoshop!! sérieusement par les temps qui court pour autentifier une photo c’est devenu quasi impossible. Faudrait que le phénomène ai été pris par plusieurs personnes a différent endroit , pour moi le seul moyen qui reste (encore) pour donner de la crédibilité a un cliché ou vidéo.

         
  4. jlibrezen

    7 septembre 2012 at 9 h 43 min

    HS :
    4 séïsmes supérieurs à 5 en Equateur, Chili, Chine et Maldives aujourd’hui…hum…
    Quelqu’un a-t-il assez de connaissance en sismologie pour nous dire si c’est relativement banal ou non ?

     
    • Doyle

      7 septembre 2012 at 10 h 05 min

      ça arrive,mais pas tous les jours

       
    • byeuro

      7 septembre 2012 at 10 h 35 min

       
    • marc153

      7 septembre 2012 at 11 h 06 min

      Tout dépend de la profondeur du séisme. Quand c’est pas profond du genre 15 ou 20 kilomètres maxi, c’est louche, quelqu’un joue peut-être de la Haarp. Quand c’est profond comme ceux ci, c’est plus « naturel » en théorie. Et il faut savoir que le nombre de tremblements de terre est en trés forte augmentation depuis 2004 environ ….

       
      • rdeuro

        8 septembre 2012 at 1 h 31 min

        Directement lié aux éruption (CME) solaire, qui en amplifie la puissance, d’après les résultats obtenus par Piers Corbyn

         
  5. Raminas Grobis

    7 septembre 2012 at 10 h 12 min

    En retirant des billets à un DAB du CA en Dordogne, j’ai eu la surprise d’empocher des billets tout neuf de 50 € marqués X, alors que jusqu’à présent c’était les fonds de tiroirs que je retirais…!

     
    • DESPERADOS

      7 septembre 2012 at 11 h 56 min

      Le marquage X signifie que le billet provient d’Allemagne.

       
  6. Raminas Grobis

    7 septembre 2012 at 10 h 13 min

    Billets de 10 et 20 € neufs aussi, mais marqués U.

     
  7. Franck Bruel

    7 septembre 2012 at 10 h 20 min

    Comment le réchauffement provoque des séismes

    En septembre 2009, une conférence sur les conséquences du changement climatique sur les phénomènes géophysiques, concluait que le changement climatique pouvait modifier l’équilibre délicat de la planète et générer des phénomènes géologiques désastreux. La même conférence, faisant référence aux projets de capture et de stockage souterrain du carbone, suggérait que nos efforts pour stopper le changement climatique pouvaient, eux-aussi, avoir des effets catastrophiques.

    Selon les propos de Bill McGuire du University College London, rapportés par le Newscientist, une relation entre le climat et les grondements de la croûte terrestre avait déjà été suggérée ici ou là, mais maintenant il apparaît clairement combien la roche peut être sensible à la masse d’air, d’eau et de glace qui la récouvre : « il ne faut pas d’énormes changements pour déclencher une réponse de la croûte terrestre, un minuscule changement peut être suffisant ». Tout particulièrement mis en cause, le niveau des mers, les variations de l’épaisseur des glaces et par conséquent les légères variations de pression des masses d’eau et de glaces sur les couches géologiques sous-jacentes avec des relations de causes à effets parfois contradictoires et beaucoup d’incertitudes. Mais toujours selon Bill McGuire, il existe une prise de conscience que nos activités pourraient provoquer la planète : « ce n’est pas de l’alarmisme conclut-il , mais une analyse scientifique sérieuse ».

    http://www.ddmagazine.com/457-tremblement-de-terre-rechauffement-climatique-provoque-chine-sichuan.html

    Archives

    http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/eqarchives/year/eqstats.php

     
  8. daniel

    7 septembre 2012 at 10 h 20 min

    tant que des millions de gens font confiance à l EURO cela ne coulera pas car c est la confiance qui fait vivre l euro

     
  9. Korrigan

    7 septembre 2012 at 10 h 36 min

    La BCE aide les marchés et torture les peuples

    Alléluia ! Pour la énième fois, l’euro est sauvé ! Super Mario et la BCE sont intervenus pour stopper les méchants spéculateurs qui veulent casser l’euro. Mais cette interprétation des faits ne résiste pas une seconde à l’analyse des déclarations du président de la Banque Centrale Européenne.
    …/…

    Un répit limité pour l’euro

    Alors que les Etats voient leur souveraineté toujours davantage piétinée par ces technocrates apatrides et irresponsables, les banques gagnent deux douceurs. Les créances rachetées par la BCE ne seront pas considérées comme « senior » et seront traitées comme celles des autres banques (ce qui, il est vrai, facilite aussi le retour sur le marché, contrairement à l’option inverse). Mieux pour les banques, les exigences de collatéraux sont encore allégées pour les titres d’Etat.

    Bref, la BCE est devenue la poubelle financière de l’Europe, où les banques peuvent déverser à volonté les titres dont elles ne veulent plus et qui sont invendables sur les marchés, et notamment ceux des dettes souveraines des pays en difficulté (notamment la Grèce), qui ne seront sans doute remboursés que très partiellement… Il faut dire que Mario Draghi défend son emploi en agissant de la sorte, quitte à créer une immense bombe financière, qui explosera bien un jour.
    …/…

    (Extraits du blog gaulliste libre 7 septembre 2012)

     
  10. jlibrezen

    7 septembre 2012 at 11 h 57 min

    Afin de comprendre l’histoire bancaire et pourquoi les Elites apprécient autant la guerre, redécouvrons les écrits de 1950

    http://www.hardinvestor.net/t11468-loi-1973-giscard-pebereau-retour-sur-la-creation-de-la-banque-d-angleterre

     
    • tomili

      7 septembre 2012 at 13 h 00 min

      Je viens d’énormément progresser dans la compréhension du fonctionnement de notre monde grace à votre lien..Je vais lire et relire afin de bien intégrer le mécanisme et essayer d’informer mes semblables….immense merci JILIBREZEN__

       
  11. zapatta

    7 septembre 2012 at 18 h 09 min

    Ne pas oublier aussi les élections législatives aux Pays-Bas le 12 Septembre :

    Les Pays-Bas en plein dérapage économique

    Elève modèle parmi les économies de la zone euro, avec un chômage faible et une bonne croissance, nos voisins du nord connaissent une forte glissade. Ils seront en récession cette année. Ce sera sans doute le pays le plus faible parmi les pays « cœur » de la zone euro. En cause : un fort endettement immobilier des ménages. Une situation qui pèse sur les élections du 12 septembre prochain.

    Même les pays modèles ont leur faille. Les Pays-Bas sont devenus, selon Morgan Stanley, « le pays le plus faible du cœur de l’euro ». Parmi les pays « cœur » dont font partie la Belgique et l’Autriche, les Pays-Bas connaissent un recul plus brutal que prévu. En cause : les consommateurs qui consomment moins, et dont l’indice de confiance est inférieur à celui de la moyenne européenne. Le Néerlandais déprime.

    Résultat : 2012 sera en légère récession (-0,6%) alors que la Belgique, pourtant plus endettée, continue d’enregistrer une (petite) croissance, prévue par la BNB à +0,6%. Pourtant, les Pays-Bas « avaient produit la plus forte croissance des pays de la zone euro dans les années 90’ » rappelle une note de Morgan Stanley, publiée le 6 septembre. En cause ? « Les prix de l’énergie, une prochaine poussée des taux de la TVA (+2%), une détérioration du marché du travail et de nouvelles mesures de consolidation fiscale pèsent sur les dépenses des consommateurs », continue le document.

    L’immobilier et les pensions en cause

    Deux lames de fond frappent le pays : une correction des prix de l’immobilier et des soucis pour le deuxième pilier des pensions, très important chez nos voisins. « Les ménages néerlandais sont les plus endettés de la zone euro, donc les plus sensibles aux chocs financiers » continue le document. Depuis août 2008, le prix des maisons a reculé d’environ 15%. Le marché est à l’arrêt. La réduction des déductions fiscales pour les achats de maison n’a pas aidé. Il faut dire que le marché a connu une hausse plus importante que dans les pays voisins : les prix ont doublé entre 1995 et 2001 !

    Le mécanisme des pensions est basé sur une pension unique modeste, à laquelle s’ajoute une pension produite par un second pilier constitué de fonds de placement sectoriels, qui permet de reconstituer un montant assez proche du dernier salaire. La crise financière et l’allongement de la durée de vie mettent de nombreux fonds dans l’impossibilité de servir les montants convenus. En 2013, un coup de rabot sera appliqué aux bénéfices versés par une partie des fonds de pension.

    Pression sur les élections

    Voilà qui crée une forte pression pour les élections législatives du 12 septembre dont le favori est le le VVD, le parti du Premier ministre sortant, Mark Rutte. Le Socialist Party (SP) et le PvDA, à gauche, se disputent la seconde place dans les sondages. Le SP est l’équivalent de notre PTB. Le futur gouvernement pourrait se montrer plus dur dans les négociations autour de la crise de l’euro. Mark Rutte a déjà promis que s’il revenait au pouvoir, il ne serra plus question d’apporter une aide supplémentaire à la Grèce. Il entend aussi réduire la contribution du pays au budget de l’Union européenne.

    http://trends.levif.be/economie/actualite/les-pays-bas-en-plein-derapage-economique/article-4000174084720.htm

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 673 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :