RSS

City : la remontée des bourses ne change rien pour la profession…

30 août

Le baromètre Morgan McKinley de l’emploi à Londres (MorganMcKinley’s London Employment Monitor) a affiché une baisse de  2% du nombre de postes à pourvoir dans les services financiers en juillet, passant de 2.630 en juin 2012 à 2.583 le mois suivant. Comparé aux 4.977 emplois disponibles en juillet 2011, la baisse représente 48%, affirme l’étude de ce cabinet de recrutement dans la finance, implanté, outre Londres, à Hong Kong, Singapour et au Japon.

Le nombre de professionnels marquant leur intérêt pour un nouvel emploi dans la City a reculé de 24%  d’un mois à l’autre, passant de 6.251 à 4.750. Il y avait près du double de professionnels à la recherche d’un emploi à la même époque l’an dernier, ce nombre ayant baissé de 46% de 8.770 en juillet 2011 à 4.750 en juillet 2012.

Selon Morgan McKinley, la baisse de 2% de l’offre d’emploi traduit une relative stabilisation compte tenu de la récession en Grande-Bretagne et de la période estivale, traditionnellement creuse. Toutefois, « malgré la stabilisation des emplois vacants d’un mois à l’autre, le nombre des offres est encore significativement inférieur (-46%) comparé à l’an passé« , souligne l’étude.

About these ads
 
45 Commentaires

Publié par le 30 août 2012 dans Non classé

 

45 réponses à “City : la remontée des bourses ne change rien pour la profession…

  1. jozecat

    30 août 2012 at 18 h 18 min

    pour ceux que ça intéresse :

    JUIFS & CHRÉTIENS
    CONTROVERSES AUTOUR DU TALMUD ET SES CITATIONS CHRISTIANOPHOBES

    http://prophetesetmystiques.blogspot.fr/2012/08/talmud-controverses.html

     
    • Antilluminati

      30 août 2012 at 18 h 40 min

      De toute manière le talmud est raciste envers tout ce qui n’est pas enfanté par une femme Juive, à partir de là, rien ne sert de trifouiller, on est tous dedans.

       
      • lambda

        30 août 2012 at 18 h 57 min

        @ antilluminati

        bien résumé

         
  2. Antoine Carlier Montanari

    30 août 2012 at 18 h 32 min

    Vive la bourse, elle est l’arbre qui cache la forêt, du moins pour tous ceux qui n’ont pas perdu leur boulot!

     
  3. Astimer

    30 août 2012 at 19 h 00 min

    Ouais ben je vais pas trop les plaindre les traders…
    Par contre en Afrique ça s’annonce grave : http://www.romandie.com/news/n/_La_flambee_des_prix_alimentaires_menace_des_millions_de_personnes_31300820121933.asp
    « La hausse a été particulièrement brutale dans certains pays. Au Mozambique, le prix du maïs a flambé de 113% en un mois, tandis que le sorgho – parfois utilisé comme céréale alternative au maïs – a vu son coût bondir de 220% au Soudan du Sud et de 180% au Soudan, a détaillé la BM.  »

    Au G20, ils trouvent cela bien « préoccupant »… mais pas trop… ils vont attendre de voir…chochotte, ils ont leur coupette à finir.

     
  4. Libresinfos

    30 août 2012 at 19 h 02 min

    Affluence record à Téhéran et défaite des USA/UE au sommet des non-alignés : l’Iran demande l’interdiction des armes nucléaires

    http://www.u-p-r.fr/actualite/monde/affluence-record-a-teheran-et-defaite-des-usa-ue-au-sommet-des-non-alignes

     
  5. Libresinfos

    30 août 2012 at 19 h 04 min

    Mouvement des non-alignés: la Russie veut renforcer la coopération (Poutine)http://fr.rian.ru/world/20120830/195830441.html

     
  6. Astimer

    30 août 2012 at 19 h 04 min

     
    • Antilluminati

      30 août 2012 at 19 h 54 min

      lol niveau ridicule, ils atteignent des sommets, vraiment pathétique, il se serait plein de la clim qu’il l’auraient aussi félicité.

       
      • Antilluminati

        30 août 2012 at 21 h 10 min

        plaint xD

        bon, une de plus ou de moins.

         
  7. Libresinfos

    30 août 2012 at 19 h 06 min

    Rumeurs: Morgan Stanley ruiné !?

    Le site “SilverDoctors” fait état des difficultés de Morgan Stanley.
    D’après cet article, les employés de Morgan Stanley se préparent au pire et JP Morgan surveille cette proie.

    Morgan Stanley a 300.000 comptes “clients” et 17.500 comptes “brokers” (courtiers).
    Un faillite de Morgan Stanley serait évidemment un séisme majeur, de la taille de la chute de Lehmann Brothers ou pire.

    Wall Street et l’économie mondiale retournerait à une situation similaire à celle de 2008, mais en pire car beaucoup de banques dans le monde sont actuellement bien plus malade qu’en 2008 et ne supporteraient sans doute pas une nouvelle récession, voire une dépression économique.

    Une rumeur certes, mais à suivre de près!
    source : argentum aurum europa

    http://www.silverdoctors.com/jim-willie-morgan-stanley-faces-imminent-failure-ruin-may-see-1st-private-stock-account-thefts/#more-12746

     
  8. Astimer

    30 août 2012 at 19 h 15 min

    L’Iran tente de recoller les morceaux avec l’Egypte : http://www.romandie.com/news/n/_Les_presidents_egyptien_et_iranien_discutent_Syrie_et_relations_bilaterales17300820121945.asp?
    Morsi n’a pas l’air de savoir où il a mal. Alors attention aux couteaux dans le dos quand même.

     
  9. byeuro

    30 août 2012 at 19 h 27 min

    Tempétes solaires : Les conséquences d’un black out.

    La traduction d’un article rédigé à partir des conclusions de la National Academy of Sciences et d’un rapport de la NASA. Fictive ou non, la tempéte solaire a été fixée à la date du 22 Septembre 2012.

    http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2012/08/tempetes-solaires-les-consequences-dun.html

    Peut-être une pillule pour nous faire avaler une couleuvre sur un futur Reset mondial sur les comptes bancaires ?

     
  10. lodela971

    30 août 2012 at 19 h 30 min

    Ahmadinejad: Le monde paie les erreurs des capitalistes !

    IRIB- «La réalisation de la gestion conjointe du monde et l’instauration de la paix durable constituent les idéaux…

    … des fondateurs du Mouvement des Non-alignés», a estimé le président de la RII.«La réalisation de la gestion conjointe du monde qui garantit la paix durable basée sur la justice, la liberté et la dignité de l’homme, figurent parmi les idéaux de ce Mouvement», a affirmé Ahmadinejad, en rappelant qu’aujourd’hui, on célèbre la journée des peuples et le jour de la redéfinition et du suivi des idéaux principaux du Mouvement des Non-alignés. «Tous les peuples sont mécontents de la situation actuelle du monde, tandis que les vœux et les idéaux historiques et conjoints humains, à savoir, l’élimination de la pauvreté, de la discrimination, des menaces, de l’indignité, de la guerre et des rancunes, ainsi que l’instauration d’une vie prospère, pleine de beauté, d’amour, de gaité et de santé grâce à la justice, la liberté, la dignité et la paix durable, n’ont pas encore eu l’occasion de voir le jour», a-t-il ajouté. «Le système économique, qui domine le monde, est conçu de telle façon que les difficultés de quelques gouvernements capitalistes sont, systématiquement, transférés, en permanence, vers les autres pays, tandis que les richesses de ces derniers vont chez eux», a précisé le président iranien, en rappelant que la plupart des riches mines de l’Afrique et de l’Amérique latine sont entre les mains de quelques compagnies liés aux capitalistes mondiaux, alors que les peuples de cette région ne profitent même pas du plus petit bénéfice de cette richesse naturelle. La vente des armes, en tant que commerce rentable, est devenue une affaire ordinaire et on impose des guerres et des conflits aux peuples et aux pays, pour garder bien au chaud le commerce des armes. Le trafic humain, la culture et la distribution de la drogue, ainsi que le terrorisme sont, ouvertement, soutenus et renforcés et transforme, ainsi, l’instauration de la paix et de la sécurité durables, en un vœu pieux. Malgré la création de l’ONU, qui a soulevé beaucoup d’espoir et les efforts déployés par les responsables, l’Ordre qui régit le monde empêche que la situation actuelle des peuples s’améliore et que la stabilité et la paix durable soient instaurées. «En Afghanistan, en Irak et au Pakistan, les peuples sont massacrés, d’une manière bien organisée et sur une vaste échelle, tandis que le Conseil de sécurité de l’ONU se contente de les justifier, car la partie principale, responsable de ces incidents, est un membre permanent du Conseil de sécurité, qui jouit du privilège injuste du droit de veto», a souligné Ahmadinejad, avant de poursuivre : «Le Mouvement des Non-alignés peut jouer un rôle déterminant, dans les relations internationales, en faveur des membres du MNA, de la paix et de la justice».

     
  11. byeuro

    30 août 2012 at 19 h 34 min

    Source : Devenir Rentier

    La banque vous dit merci pour votre Livret A

    Combien rapporte votre Livret A a votre banque?

    Saviez-vous qu’a chaque fois que vous deposez des sommes sur votre livret A, votre banque percoit une commission par la Caisse des Depots (CDC), donc in fine par vos impots puisque la CDC est un organisme public.

    Voici les commissions percues par les banques sur les livrets A:

    ■ Banque Postale: 1,3%
    ■ Caisse d’Epargne: 1%
    ■ Credit Mutuel: 1,1%
    ■ Autres Banques: 0,6%
    Vous me direz que si vous avez un livret A avec 15300 Euros dessus, ca ne fait jamais que 15300×0,6%= 91 euros pour votre banque.

    Mais rien que depuis le 1er janvier 2012 les banques ont collecte 13,29 milliards sur les livrets A

    Cela fait donc une commission minimum de 80 millions in the pocket de vos banquiers, sur 8 mois, pas mal non?

    Il y a actuellement 230 milliards d’euros sur les livrets A, soit une commission globale de 230 Mds x 0,6% = 1,38 Milliards de commissions pour les banques, pas mal quand meme.

    Mais pourquoi la CDC ne collecte pas elle meme les sommes du livret A?

    ■ Bah avant internet il fallait des guichetiers pour s’occuper des clients, ce qui aurait fait beaucoup de guichets a la CDC.
    ■ Mais depuis quelques annees il y a internet, un systeme de transferts bancaires electroniques, une boite comme Paypal qui permet d’ouvrir un compte en ligne et faire des virements vers votre compte bancaire… bref s’il est possible d’ouvrir en ligne une assurance vie, de commander un billet pour faire le tour du monde ou un camescope depuis la chine, il devrait etre possible de collecter l’argent du livret A…
    ■ Avec 80 millions par semestre, cela fait un beu de budget pour creer un site internet securise digne de ce nom, ou on pourrait faire des virements et des retraits entre son compte bancaire et son livret A
    Mais bon le lobby bancaire ne doit pas etre d’accord pour faire une croix sur cet argent, et nos gouvernants ont besoin des banques pour financer leurs campagnes et le budget de l’etat.

    Financement des Logements Sociaux

    Enfin pour les plus citoyens d’entre vous qui estiment que cela permet de financer des HLM, et bien le taux d’emprunt des Prets Locatifs a Usage Social (PLUS) qui finance les HLM est egal au taux du livret A + 0,6%…

    Tiens comme par hasard…

    Conclusion

    ■ Le banquier touche sa comm meme sur le logement social, finance par votre argent…
    ■ Alors oui le relevement du livret A est une bonne nouvelle… pour votre banquier qui a besoin d’argent en ce moment (enfin comme d’habitude quoi)…

    http://www.devenir-rentier.info/2012/08/la-banque-vous-dit-merci-pour-votre-livret-a/

     
    • Antilluminati

      30 août 2012 at 19 h 57 min

      Perso, j’ai vidé le livret A et tout mis dans le jaune et le gris sonnant et trébuchant, à mort les banques !

       
  12. byeuro

    30 août 2012 at 19 h 40 min

    Dans un autre style

    Source : Devenir Rentier

    Comment gagner de l’argent grace a la guerre (deconseille aux moins de 18 ans)

    Comment Faire des Profits grace a la Guerre

    Au cas ou vous ne l’auriez pas remarque, nos gouvernements occidentaux sont en guerre:

    ■ guerre en Lybie
    ■ guerre en Syrie
    ■ et probablement guerre en Iran au rythme ou ca recule.

    A l’heure ou l’etat est endette jusqu’au cou et ou les citoyens ont besoin de toutes les ressources disponibles, le gouvernement de la France a depense 62 milliards de dollars dans ce qu’il appelle « La Defense ». A part les fausses armes de destruction massive en Irak, je ne me souviens pas que le pays ait ete attaque mais bref.

    Vous me direz que c’est une goutte d’eau par rapport aux 711 milliards depenses par les americains, mais ceux ci financent cela grace a la planche a billet, et donc aux epargnants du monde entier.

    ■ en ces temps agites, ou nos gouvernements preferent financer l’attaque de la Lybie ou les mercenaires-rebelles de Syrie plutot que nos hopitaux et nos universites, l’investisseur avise quoiqu’un peu cynique, aura plus interet a investir dans l’industrie de l’armement que dans les petits freres des pauvres(qui vontmourir de toute facon).
    ■ Et pour vous « divertir » en attendant une eventuelle guerre entre Israel-USA-Europe vs Iran-Syrie-Chine-Russie, je vous conseille l’excellent film Lord Of War, qui raconte l’histoire d’un marchand d’armes international pour qui on se prendrait presque d’affection.
    N.B: les propos de cet article sont malheureusement cyniques, mais apres Sarkozy the General Bling Bling, j’ai bien peur que nous ayons aussi Hollande Caporal Normal aux ordres d’Oncle Sam tout puissant.

    J’aime a croire que la plupart des citoyens de ce monde, quelle que soit leur couleur, race et religion souhaitent vivre dans un monde de paix, d’amour et d’harmonie.

    Mais il semble que certains en aient decide autrement…

    Vous remarquerez l’etrange logo des J.O de Londres, qui ressemble autant a 2012 qu’au mot Sion, ainsi qu’a une etrange carte des continents.

    Mais cela n’est certainement qu’une coincidence avec le fait que l’Etat d’Israel semble avoir le doigt sur la gachette, le stress olympique sans doute…

    http://www.devenir-rentier.info/2012/08/commentdevenirriche/

     
  13. lodela971

    30 août 2012 at 19 h 59 min

    INCITATION A LA HAINE ET LA PEDOPHILIE http://souverainete-du-peuple.blogspot.fr/2012/08/incitation-la-haine-et-la-pedophilie.html

    « La haine… La haine ! » comme le dit si bien l’humoriste Dieudonné pendant ses spectacles, frappe de nouveau. Laurent Louis, le député belge qui tente de faire rouvrir le dossier Dutroux depuis plusieurs mois et qui dénonce les réseaux pédophiles de Belgique, a reçu aujourd’hui même un message de la part de Facebook lui expliquant que son compte allait fermer pour « incitation à la haine, au racisme et à la pédophilie ».

    Hier matin la presse annonçait la libération conditionnelle de Michelle Martin, l’ex femme et complice de Marc Dutroux. Direction un couvent près de Namur, encerclé par la police, donc tout un dispositif de sécurité qui coûtera la bagatelle de 120 000 euros par mois.
    Le verdict était à peine prononcé que le député belge annonçait un rassemblement via les réseaux sociaux, appelant le peuple belge à se réunir dans les rues de Bruxelles pour manifester :

    « Via une annonce placée sur Facebook, le député fédéral donne rendez-vous aux manifestants à 12h au siège du Parti socialiste. Les manifestants se réuniront ensuite devant les portes du MR (Toison d’or), du CDH (rue des deux églises) et pour terminer devant la locale bruxelloise d’Ecolo, Place Flagey 18. Il ne sera nullement question d’entraver la circulation. Il est évident que nous ne tolèrerons aucun débordement, la violence n’étant en aucun cas une option pour les démocrates que nous sommes ……..

     
    • Antilluminati

      30 août 2012 at 22 h 51 min

      Bas c’est toujours la même histoire, le mot pédophilie est tout aussi tabou que sionisme, car ça a tendance à mettre mal à l’aise des personnes haut placées.
      Plus vite on enterre les dossier donc ne parle plus de ça, mieux c’est pour eux.

       
  14. larevolutionpacifique

    30 août 2012 at 20 h 00 min

     
  15. zapatta

    30 août 2012 at 20 h 15 min

    Franchement on va pas pleurer…
    Est-ce à dire que l’économie réelle est en train de rattraper  » l’économie financière  » …

    Joli  » pied de nez  » à l’encontre de ces fossoyeurs….

     
  16. zapatta

    30 août 2012 at 20 h 15 min

    La Société Générale pourrait vendre sa filiale égyptienne à une banque du Qatar

    Qatar National Bank a indiqué être intéressée par la filiale égyptienne mais aucune décision n’a été prise pour l’instant.

    La Société Générale pourrait-elle quitter l’Egypte dans la banque de détail ? Si la question se posait jusqu’ici surtout pour BNP Paribas qui a confirmé aux Echos mi-août avoir reçu des marques d’intérêts pour sa filiale égyptienne, jeudi c’était au tour de la Société Générale d’annoncer des projets de même type.

    La banque a reçu de Qatar National Bank (QNB) « une expression d’intérêt pour l’acquisition potentielle de sa participation majoritaire (77,17%) dans sa filiale égyptienne, National Société Générale Bank (NSGB) », explique-t-elle dans un communiqué. Une annonce innatendue mais contrainte puisque la loi égyptienne oblige la banque à déposer une demande d’autorisation auprès de la Banque Centrale d’Egypte pour l’ouverture d’une procédure de « due diligence » sur NSGB. « Cette discussion est préliminaire et sans certitude qu’un accord soit trouvé », ajoute la Société Générale.

    160 agences

    Il faut dire que la banque n’est pas particulièrement vendeuse. Installée en Egypte depuis plusieurs décennies, l’Afrique du Nord fait plus généralement partie de son axe stratégique de développement. Malgré la révolution l’an dernier et la transition pacifique qui s’en est suivie, la Société Générale n’était pas l’intention de vendre.

    Elle se dit d’ailleurs « pleinement satisfaite » des performances opérationnelles de NSGB qui compte 160 agences. Mais « l’approche reçue de QNB est néanmoins une opportunité potentielle qui doit être considérée », fait-on savoir en interne. Autrement dit, le prix indicatif proposé est trop alléchant pour ne pas l’étudier.
    Le Qatar a de l’argent et un appétit croissant pour l’Afrique du Nord. En Lybie, QNB a racheté 49% de Bank of Commerce and Development et au Maroc il a mis la main sur l’Union Marocaine des Banques. En Egypte, son nom est aussi cité pour la filiale de BNP Paribas.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202240039173-la-societe-generale-pourrait-vendre-sa-filiale-egyptienne-a-une-banque-du-qatar-357273.php

     
  17. Raminas Grobis

    30 août 2012 at 20 h 17 min

    Ceux-là, c’est des bons…! Gardez leurs articles ça vous fera de la lecture amusante cet hiver au coin du feu…!

    http://quotidienne-agora.fr/2012/08/30/espagne-nouveau-visage-economie-europeenne/

     
  18. byeuro

    30 août 2012 at 20 h 17 min

    Source : Crashdeburg.fr

    Article trés intéressant :

    Attention ! rebondissement dans les statuts de la FED. décidément, ça semble pire que Dallas cette histoire…

    http://www.crashdebug.fr/index.php/dossiers/5351-comme-quoi-on-est-jamais-sur-de-rien

     
    • Antilluminati

      30 août 2012 at 21 h 16 min

      Comme l’impôt sur le revenu, un mythe qui devient réalité grâce à la crédulité/stupidité des citoyens.

       
  19. zapatta

    30 août 2012 at 20 h 21 min

    Les Etats-Unis sont noyés dans les subprime et les prêts étudiants

    30 août 2012 Philippe Béchade

    ▪ Peut-être assistons-nous à l’émergence d’un nouveau consensus psychologiquement confortable mais décorrélé de la réalité. Le secteur immobilier a touché le fond… la pierre retrouve des couleurs… l’embellie se dessine au coin de Wisteria Lane et les desperate homeowners (comprenez les propriétaires désespérés) peuvent retrouver foi dans l’avenir.

    Les promesses de ventes de logements neufs retrouvent un peu de vigueur (2,4%) et les prix progressent enfin d’une année sur l’autre, alors qu’ils ne cessaient de baisser depuis l’automne 2007.

    Cette embellie nous laisse sceptique. Il y a toujours des millions de biens invendus et autant de propriétaires ruinés qui vivent dans des mobil-homes… alors d’où provient cette hausse des prix salvatrice ?

    ▪ L’invendable ne se vend plus
    La réponse est presque contenue dans la question. Le prix des biens effectivement négociés (habitables sans travaux, bien situés) augmente un peu. Mais en ce qui concerne les logements invendables, situés dans des rues ou des villes fantômes, insalubres ou vandalisés — et pour parler net, sans valeur marchande car sans acquéreurs potentiels — cela se passe comme en Espagne, il n’y a plus de transactions.

    Vous conviendrez également qu’une maison mise aux enchères à 1 000 $ (la valeur d’une cabane à outil à construire au fond de son jardin) mais qui ne trouve pas preneur peut difficilement baisser davantage. Le propriétaire (et ce peut être également une banque) ne la vendra pas davantage à 100 $, ni à 50 $.

    Et ce bien invendu continuera de peser comme un poids mort car il faut en théorie continuer d’acquitter diverses taxes foncières et autres impôts locaux.

    Mais ruiné pour ruiné, certains omettent de rédiger le chèque destiné au fisc local. Le shérif, comme la loi l’y autorise, n’a qu’à saisir le bien incriminé au nom de la mairie ou du comté !

    Donc, pour conclure notre démonstration, puisque l’invendable ne se vend plus, la valeur moyenne des transactions a cessé de baisser, mais cela ne traduit aucun renversement de tendance à la hausse.

    ▪ Un scénario à la japonaise ?

    Il est peut être prématuré d’extrapoler un scénario à la japonaise — avec une décrue des prix se prolongeant sur deux décennies. Mais au pays du Soleil Levant, il n’y a jamais eu de surstocks, ni pléthore de logements vacants. Le mètre carré demeure rare mais encore trop cher pour que la classe moyenne se permette d’habiter moins à l’étroit à proximité des centres-villes.

    Aux Etats Unis, les acheteurs ont été incités pendant des décennies à acheter — pas forcément trop cher — mais trop grand pour leur capacité d’emprunt.

    En 2007, les logements sont devenus à la fois trop chers, trop grands et trop nombreux.

    Cela fait beaucoup de handicaps à surmonter… et notamment deux de plus qu’au Japon !

    Aux Etats-Unis, les grandes banques sont toujours collées avec des stocks de créances hypothécaires pourries (et qui vont le rester), et c’est ce dont la Fed devrait les débarrasser !

    La Fed peut difficilement opter et justifier la mise en oeuvre d’un QE3. Mais elle pourrait néanmoins faire d’une pierre deux coups en chargeant son bilan de MBS (mortgage backed securities).

    Une fois encore, cela pourrait passer pour un cadeau fait aux banques. Mais le Congrès ne devrait pas s’y opposer parce que la véritable finalité de l’opération, c’est d’amortir l’explosion de la bulle des prêts étudiants dont le taux de défaut atteint 20%.

    ▪ Le problème des prêts étudiants

    Souvenons-nous que lorsque la crise des subprime a éclaté, le pourcentage de défaut venait juste de franchir la barre des 10%.

    Avec la crise, les étudiants entreprennent des études plus longues, plus coûteuses, et à la sortie, il y a 30% de débouchés en moins qu’en 2007, même pour les plus diplômés. Ces derniers sont aussi les plus endettés — parfois sur 20 ans, presque jusqu’à l’âge de la retraite en caricaturant un peu.

    Les banques ont accordé plus de 1 000 milliards de dollars de prêts aux étudiants, mais elles font déjà face à 200 milliards de dollars de créances douteuses.

    Elles ne risquent a priori pas grand-chose, puisque l’Etat américain constitue le garant en dernier ressort. Il va accomplir son devoir, mais cela va lui coûter fort cher. Ces lourdes pertes devront être financées par voie de nouvelles émissions obligataires… Et les banques sont en fait les seules à pouvoir les absorber — car nous doutons que la Chine veuille en saturer ses réserves de change.

    Les Américains continuent également de s’inquiéter du fiscal cliff, c’est-à-dire de l’arrêt des ristournes et autres exemptions héritées de l’administration Bush — qui ont profité en priorité aux riches et aux ultra-riches. Mais est-ce une raison pour ne pas prolonger ces avantages indéfiniment tandis que les classes moyennes payent les pots cassés de la crise ?

    Le débat électoral va peut-être enfin retrouver un peu de consistance avec l’investiture du candidat républicain — son discours-programme est attendu aujourd’hui. Mais jusqu’à présent, il est bien difficile de tracer les contours d’une politique fiscale à l’horizon du mois de janvier 2013.

    ▪ Wall Street perdu dans un débat intérieur

    Comme la Maison Blanche ne propose pas davantage de grand projet économique en cas de ré-élection de Barack Obama et que la Fed a beaucoup promis (implicitement) cet été sans dévoiler ses projets, Wall Street patauge psychologiquement dans une foule de questionnements.

    Les indices américains stagnent pour la troisième séance consécutive et nous assistons à l’instauration d’une immobilité indicielle quasi totale depuis lundi !

    La seule minuscule variante dans le scénario de mercredi, c’est la clôture dans le vert des trois principaux indices. Cependant, les écarts sont du même ordre que la veille (0,03% pour le Dow, 0,08% pour le S&P et de nouveau 0,13% pour le Nasdaq).

    Le Composite affiche très exactement le même score que la veille et pratiquement le même que l’avant-veille.

    On croirait les séances clonées par un robot algorithmique aux Etats-Unis — et l’emploi du conditionnel est probablement superflu !

    Les indices sont maintenus en lévitation depuis maintenant près de trois semaines. Est-ce dans l’attente que les 80% d’opérateurs qui jugent le marché techniquement haussier passent à l’acte et regarnissent leurs portefeuilles ?

    ▪ On promet un avenir meilleur, mais les opérateurs restent planqués dans les tranchées

    L’effondrement des volumes dès que les cours se sont envolés illustre une fois encore la schizophrénie des opérateurs. Ils s’y entendent pour célébrer l’imminence d’un avenir meilleur grâce aux futurs prodiges accomplis par les banques centrales ; mais ils s’empressent de mettre leur argent bien à l’abri dans le bunker des T-Bonds ou des ETF pétroliers ou aurifères

    “Mais non, la crise de la dette espagnole ou des prêts étudiants ne va pas éclater”… affirment-ils en enfilant leur casque lourd et en plongeant derrière une muraille de sacs de sable !

     
  20. Sevgi

    30 août 2012 at 21 h 46 min

     
    • Antilluminati

      30 août 2012 at 22 h 55 min

      elle redoute ?
      mais elle s’en tape complètement Laurence :p

      casser au plus vite le marché du travail en France, c’est ce qu’elle attend de pied ferme, finit le CDI braves gens, tous au CDD et lettre de licenciement à l’obtention du contrat :D

       
  21. Raminas Grobis

    30 août 2012 at 22 h 24 min

    Un spécialiste peut-il me dire ce que ce montage va donner par la suite ? Merci d’avance.

    http://www.presseurop.eu/fr/content/news-brief/2601121-madrid-veut-accelerer-le-nettoyage-de-son-secteur-bancaire

     
  22. michel

    30 août 2012 at 22 h 45 min

    Bonsoir,
    Merci Liési, la city peine à trouver des analystes , mais est-ce la seule place avec des serveurs performants?

     
  23. zapatta

    30 août 2012 at 23 h 00 min

    Dérivés : un marché 10 fois plus élevé que le PIB mondial !

    Eberhardt Unger

    La Banque des règlements internationaux (BRI) estimait la valeur nominale totale de l’OTC (over-the-counter) des produits dérivés à 648 000 milliards de dollars, fin 2011. Si on compare ce chiffre avec le produit intérieur brut mondial, estimé à environ 62 000 milliards de dollars, on peut réaliser l’énorme risque que le secteur des dérivés fait peser sur les marchés financiers.

    Mi-2011, la BRI avait estimé le montant de ce secteur à 707 000 milliards de dollars. Malgré cette baisse de 8,3%, le chiffre reste vertigineux et, dans le contexte de la sévère crise financière et économique mondiale actuelle, pourrait bien être à l’origine de nouvelles crises encore plus graves. Le plus grand problème des dérivés est le manque de liquidité de la majorité d’entre eux.

    Graphique de la valeur nominale totale de l’OTC des produits dérivés

    Les plus grands marchés des produits dérivés sont ceux de l’Union européenne, du Japon et des Etats-Unis.

    Les contrats sur les taux d’intérêt représentent 504 000 milliards de dollars, ceux sur les monnaies 63 000 milliards et les CDS, 29 000 milliards.

    Cependant, le montant brut des dérivés, qui chiffre le coût du refinancement des contrats existants et ainsi donne une meilleure estimation du risque de marché, a augmenté de 19 500 à 27 300 milliards de dollars sur les six derniers mois de 2011, dépassant ainsi le PIB des Etats-Unis de 15 000 milliards de dollars.

    Jusqu’à présent, cela ne s’était produit qu’une seule fois, au deuxième semestre 2008. La BRI s’abstient de tout commentaire sur cette évolution, mais les chiffres parlent d’eux-mêmes. Aucune régulation efficace ou diminution de ces activités spéculatives n’est en cours. L’effet de levier qu’elles procurent est une tentation à laquelle beaucoup d’institutionnels ne peuvent résister.

    Cependant, la prudence est requise car le levier peut agir dans les deux sens ce qui se reflète, par exemple, dans l’extrême volatilité des résultats obtenus par les opérateurs de « trading ». En réalité, il ne s’agit que d’un pari sur l’évolution future des marchés financiers qui n’a plus rien à voir avec une politique de couverture des risques. Le risque passe de mains en mains.

    Le conseil de stabilité allemand (FSB) a pour mission de proposer les mesures pour réformer les marchés des dérivés. Dans son troisième rapport, il constate des progrès mais attire l’attention sur la lenteur de leur mise en oeuvre. Dans une perspective internationale, le Conseil souligne le manque de coopération et souhaite une mise en oeuvre plus cohérente des réformes.
    Mais, au regard de l’importance prise par la crise, on peut se demander pourquoi ce n’est toujours pas le cas et pourquoi la valeur des dérivés a augmenté de 50% au deuxième semestre 2011.

    Conclusion : Le niveau élevé des échanges sur les marchés des dérivés montre qu’en dépit de toutes les crises, il n’y a toujours pas de véritable aversion au risque chez les participants. Cela s’explique, pour partie, par des taux d’intérêt très bas qui poussent les investisseurs vers les actifs risqués.

    Dr. Eberhardt Unger est un économiste indépendant, fort de plus de 30 ans d’expérience des marchés et de l’économie. Vous pouvez retrouver ses analyses sur le site http://www.fairesearch.de

     
  24. lambda

    30 août 2012 at 23 h 06 min

    Des réserves alimentaires stockées en Alaska – tiens donc, pour quoi faire?
    Destination surprenante
    Les palmiers ne séduisent plus
    Quand le mot d’ordre sera « tous aux abris » on saura où les trouver :)

    http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/08/des-entrepots-geants-dentreposage-de.html

     
  25. lodela971

    30 août 2012 at 23 h 28 min

    http://www.france5.fr/c-dans-l-air/international/israel-prepare-la-guerre-36962 israel prépare la guerre … ou la propagande sioniste en action … ca sent le false flag a plein nez avenir ds peu de temps …

     
  26. Casino 2011

    31 août 2012 at 3 h 41 min

    Si vous voulez qu’on aide cette petite fille chrétienne au Pakistan…. il faut seulement signer une pétition. Moi ça m’as touché.

    http://www.avaaz.org/fr/pakistan_sauvez_ma_fillec/?bkMBfdb&v=17459

     
    • gwendoline1

      31 août 2012 at 7 h 16 min

      @casino 2011
      moi aussi! j’ai envoyé le lien à mes proches et amis..
      on vit dans un drôle de monde..

       
    • quidam

      31 août 2012 at 10 h 01 min

      @Casino 2011
      A l’heure où les médias nous préparent à une troisième guerre mondiale à grand renfort de mensonges en tous genres je reste pour ma part très prudent sur ce type d’infos.
      Souvenez-vous du témoignage au congrès américain de cette jeune femme, des larmes pleins les yeux.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_couveuses_au_Kowe%C3%AFt

      là aussi ça avait beaucoup touché des tas de gens… jouer sur la corde sensible des basses émotions est une méthode très prisée par les pros de la propagande… alors ne crions pas au loup trop vite.

       
      • lau

        31 août 2012 at 10 h 13 min

        Merci Quidam ! ça fait toujours plaisir de voir un peu de lucidité.

         
  27. lambda

    31 août 2012 at 12 h 01 min

    @ quidam et gwendoline

    En ce qui concerne l’affaire de la petite chrétienne pakistanaise, je peux vous dire , ayant habité quelques années au Pakistan que ce genre d’atrocités est très courant dans ce pays

    J’ai assisté moi même lors d’un voyage dans le Nord Pakistan à une scène de lapidation d’une femme enceinte et non mariée – ça se passait au mileu d’un village que nous traversions

    L’incendie de la mosquée Ayodhya à Bombay en décembre 92 par les hindous, a déclenché au Pakistan une flambée de violence y compris contre les chrétiens qui de toute façon sont constamment ostracisés et n’accèdent pas aux postes importants
    Ce fut très compliqué en organisation ( parce que sous couvre-feu) de mettre un maximum de chrétiens à l’abri dans les églises chrétiennes et beaucoup furent tués ,mais tant d’autres sauvés dans l’enceinte des églises

    C’est pourquoi je peux vous assurer que l’histoire de cette petite fille est sans aucun doute vraie
    Il suffit de lire le journal « Dawn » pour y trouver tous les jours le nombre de morts dans ce pays et les meutres qui ont pour origine les coutumes liés à la culture

     
    • quidam

      31 août 2012 at 15 h 33 min

      @lambda
      Je ne remettrai pas en question la sincérité de votre témoignage.
      Ce type d’atrocité existe donc bel et bien.
      Toutefois dans nombre de pays d’Afrique (notamment) des atrocités sont commises et ne suscitent pas une telle mobilisation.
      Le Pakistan étant une des cibles de l’impérialisme américain et la « guerre humanitaire » étant devenu acceptable pour la majorité de la population je renouvelle mes propos: prudence !
      Éprouver de la compassion ne doit pas se transformer en mobile d’agression très utile aux manipulateurs ou de stigmatisation d’un peuple entier. Du moins c’est mon avis.
      Les Etats-unis ont passé sur le grill ou à la chambre à gaz des centaines d’innocents, ils ne sont pas pris une bombe atomique sur le coin du nez pour autant ;-)

       
      • lambda

        31 août 2012 at 17 h 41 min

        @ Quidam

        Il y a deux réalités

        - la réalité des faits que j’ai tenté d’expliquer par rapport à ce que j’ai vu et la réalité de l’exploitation qui en est faite et que avez très justement souligné
        De cette facette de la réalité, je suis d’accord avec vous à ne pas tomber dans le panneau de la compassion,
        Je vous sais gré de ne pas remettre en cause mon témoignage et soyez certain que si nous étions en privé j’en aurais bien d’autres à vous raconter :(
        Bien à vous

         
  28. Folamour

    31 août 2012 at 14 h 41 min

    Rien a voire avec tout ces commentaires, mais je ne résiste pas a l’envie de tenter de faire remonter le contenue de vos bourses…, Merci à Chalouette qui passe des fois par ces pages ; )…

    « Prix des carburants à la pompe en France, site gouvernemental »

    http://www.crashdebug.fr/index.php/actualites-france/5361-prix-des-carburants-a-la-pompe-en-france-site-gouvernemental

    Amitiés,

    F.

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 675 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :