RSS

Quel événement pourrait-il permettre aux initiés de compresser le temps ?

16 août

Les scénaristes d’Hollywood planchent sur de nombreux scénarios afin de justifier une guerre contre l’Iran.

Le terrorisme ?

Le prétexte de la guerre au terrorisme commence à devenir de moins en moins crédible. Le problème ne vient de la classe politique, totalement soumise aux architectes du Nouvel Ordre Mondial, mais le nombre de citoyens du village global peine à y croire et pire, l’internet fait un sale boulot dans ce domaine… il rend le mensonge officiel de moins en moins crédible.

En outre, les gouvernements occidentaux vont avoir bien de la peine à justifier la guerre au terrorisme, c’est-à-dire Al Qaïda, quand, en Syrie et en Libye, comme ailleurs dans le monde, on déstabilise des gouvernements laïcs pour, finalement, donner le pouvoir aux terroristes d’Al Qaïda…
D’aucuns cherchent par exemple à faire une pierre deux coups : justifier une attaque de l’Iran, provoquer un crash boursier, justifier un plus grand contrôle de l’Internet, précipiter l’effondrement économique…

Conclusion

Un événement permettrait d’avancer sur tous ces schémas, très prisés par les mondialistes : une cyber-attaque sous fausse bannière des principales institutions bancaires occidentales incriminées à l’Iran.
Sans surprise, de nombreux auteurs pointent un doigt accusateur en direction des Etats-Unis et d’Israël pour expliquer les déboires de certains pays dépendant de l’Internet pour la gestion de grand nombre de réseaux divers. Il y a par exemple eu plusieurs cyber-attaques commanditées par ces deux Etats dans le Moyen-Orient. On cite Stuxnet, puis Duqu, puis Flame et Gauss, et curieusement les banques sont désormais visées…

Bien évidemment, l’effondrement général doit survenir au moment où le cartel bancaire sera à même d’imposer LA SOLUTION et que les peuples seront dans une situation de dépendance totale. Bien malin qui peut, dans ces conditions, déterminer le jour et l’heure.

About these ads
 
40 Commentaires

Publié par le 16 août 2012 dans Non classé

 

40 réponses à “Quel événement pourrait-il permettre aux initiés de compresser le temps ?

  1. Clavreul

    16 août 2012 at 10 h 24 min

    Soc Gen : – 0,20%
    BNP : – 0,43%
    CA : + 0,45%

    Avec un CAC 40 à 3445 pts on voit bien que les bancaires sont constamment à la limite. Tout ceci ne tient plus qu’à un fil.

     
  2. sarroub

    16 août 2012 at 10 h 29 min

    Reblogged this on msarroub.

     
  3. Nour de France

    16 août 2012 at 10 h 51 min

    Bonjour les filles,

    Faudrait vraiment que vous arrêtiez de parler pour ne rien dire .

    Faites tourner

     
  4. alain

    16 août 2012 at 10 h 53 min

    J’ai l’impression qu’Israël provoquera très rapidement la guerre contre l’Iran de façon à "contraindre" les States de le suivre…

    http://www.businessinsider.com/ex-cia-analyst-explains-the-real-reason-israel-wants-to-strike-iran-before-the-us-election-2012-8

    Et n’oublions pas que "AUSTERE CHALLENGE 12" (AC12), le plus grand exercice militaire Israélo- Américain, doit avoir lieu en Octobre sur le sol Israélien…

    Mais comme "abondance de maux ne nuit pas", nouvelle devise de l’Empire, les false flag explosifs et cybernétiques sont et demeurent des moyens efficaces de conditionnements des foules dont ils useront sans modération…

    En conclusion si je ne connais pas plus que vous le Jour J, j’ai l’impression que l’on en est plus très loin… et que l’Empire peaufine ses préparatifs!

    MARDI 14 AOÛT 2012

    Sollicitation du gouvernement fédéral américain pour l’achat de milliers de munitions de pistolets semi-automatiques: armer les météorologues du NOAA?

    Le NOAA est l’Administration Nationale des Océans et de l’Atmosphère. Les météorologues seront-ils visés par une rébellion civile???

    https://www.fbo.gov/index?s=opportunity&mode=form&id=bfd95987a1ad9a6dfb22bca4a19150cb&tab=core&tabmode=list&=

    MERCREDI 15 AOÛT 2012

    L’administration de la Sécurité Sociale américaine veut acheter 174 000 munitions de .357, après celles demandées par la NOAA???

    * Je doute que ces munitions serviront à défendre le territoire américain des attaques aériennes de l’Iran! En prévision de guerres civiles? Forcément!

    Dans la sollicitation, on peut lire que les balles doivent être expédiées à 41 endroits dans les 60 jours suivant l’achat. Parmi les emplacements où devront être livrées les munitions, on trouve le siège social de la Sécurité Sociale à Baltimore, au Maryland, Los Angeles, Détroit, Oklahoma City, Dallas, Houston, Atlanta, Denver, Philadelphia, Pittsburgh and Seattle.

    https://www.fbo.gov/index?s=opportunity&mode=form&id=6c39a2a9f00a10187a1432388a3301e5&tab=core&_cview=0&fb_source=message

     
    • Antoine Carlier Montanari

      16 août 2012 at 12 h 57 min

      Très bonnes informations Alain, je pense que le calendrier est déjà en route, surtout en ce moment où tout est propice pour planifier car le monde est en vacances, les faits nous le prouve:
      – La guerre en Syrie s’intensifie
      – La bourse est anormalement haute, le calme avant la tempête.
      – Israël qui se prépare à la guerre
      – La Russie qui se réarme massivement
      – Les catastrophes naturelles quotidienne
      – Le chômage et l’inflation qui augmentent
      Mais surtout, les gens commencent à être informé comme le site LIESI et qu’à trop tarder les peuples vont finir par ouvrir les yeux. Actuellement il est difficile de ne pas remarquer les différents commentaires sur les grands médias qui dévoilent ce qui se passe; le monde commence à en prendre conscience.

       
    • lemartien

      16 août 2012 at 13 h 32 min

      Pour les munitions , je pense que ces établissements vont servir de dépôts de munitions .

      Faudrait voir sur une carte ou se situent ces 41 endroits , ils n’ont pas été choisis par hasard …

       
    • Clavreul

      16 août 2012 at 15 h 42 min

      le nouvel Observateur :

      1) – Pakistan : L’attaque d’une base de l’armée de l’air fait huit morts.

      2) – Pakistan : Vinght passagers Chiites d’un car éxécutés dans le nord.

      Ne pas oublier le procéssus de déstabilisation des Régions et des nations qui s’amplifie.

       
  5. Loirand

    16 août 2012 at 10 h 58 min

    Si vous allez voir les carnets, vous verrez que les bancaires sont spéculées à >90% par les bancaires elles mêmes (souvent à tour de rôle, ce qui explique que l’une, sur une séance ou une partie de séance donnée, soit dans le vert et pas les autres ou pas au même niveau) et par les BC et/ou structures associées comme les PPT…..
    Sans cet artifice, elles seraient à leur plus bas.
    Pour parler de ACA en exemple (le plus significatif), le seuil bas fixé semble être 2.8/2.9.
    Cela semble assez logique quand on sait que les insiders se verront obligés de tout lâcher si les 2.6 étaient touchés et donc amener le titre vers les abîmes.
    Pour le moment, CA met toutes ses cartouches dans la bataille pour soutenir le titre (vente des filières, limitation blocage ou gel des liquidités, recouvrement "à mort" des créances etc…..).
    Ceci dit, personne n’est dupe dans les salles de marché et/ou chez les indépendants : les bancaires jouent la montre.
    Personne ne connait le facteur déclenchant (ils sont potentiellement nombreux) ni, forcément, le moment mais bon….ce n’est pas une histoire d’années !
    Peut-être de mois, plus vraisemblablement de semaines !

     
  6. Clavreul

    16 août 2012 at 11 h 06 min

    La Grèce à levé mardi une somme de 4,063 milliards d’euros en bons du trésor à trois mois pour éviter le défaut. Le taux d’intérêt est en constante augmentation passant de 4,43% à 4,28% auparavant. Ce pays vie une véritable banqueroute politique, plus personne n’est d’accord en ce qui concerne la mise en place d’un nouveau plan de rigueur tant espéré par Draghi et ses complices. La Grèce doit recevoir prochainement une nouvelle tranche de 31,5 milliards d’euros, de nouveaux ulcères pour les politiques en perspectives ?

    Pour la Grande Bretagne, recule du PIB de – 0,75 % avec une contraction de ce dernier durant les deux derniers trimestres écoulés. Pour la facture des JO qui devait être initialement de six milliards d’euros elle passe treize. Vous avez fêté les Dieux Païens peuple Anglais et bien cela ne va pas vous rendre service.

     
  7. Antilluminati

    16 août 2012 at 11 h 08 min

    La menace terroriste sur le net, c’est dans les cartons depuis un moment (ils ont déjà commencé à mettre dans les esprits qu’une menace de hacker serait catastrophique, les anonymous ont été crée pour ça), ça ne m’étonnerais pas qu’ils utilisent cette option pour accuser l’Iran, qui aurait comme par hasard été aidé de l’inde voir de la Chine, ce qui ajouterais du crédit sans vouloir faire de jeu de mot mouhahaha ^_^!

     
  8. Clavreul

    16 août 2012 at 11 h 56 min

    " La Chine inquiète du ralentissement de ses exportations." ( Source : Challenges.fr ).

    1) – Recule de 2,7% entre janvier et juillet des investissements de l’Europe à l’étranger, ( 3,26 milliards d’euros ).

    2) – La croissance du commerce extérieur de la Chine est de 1% au lieu des 8,6% attendu.

    3) – Chute de 16,2% des exportations chinoises vers l’ UE le mois dernier par rapport à juillet 2011.

    4) – Les importations chinoises ont augmentées de 4,7% au lieu de 7,2% attendu.

    Pour les pseudo économistes à la BFM ou C’ dans l’air qui voyaient la Chine soutenir l’Europe, vous pouvez remballer votre science !

     
  9. mrpropre

    16 août 2012 at 12 h 02 min

     
  10. catena

    16 août 2012 at 13 h 31 min

    tout a fait d’accord avec toi Clavreu,tout se contracte doucement….
    Mais derriere cette pieuvre Financiere-Militaro-industrielle ,il faudra bien un jour ou l’autre se poser la question des cosmopolites ashkenazes and Co sinon on avancera pas.
    Israel veut le Chao afin que le peuple élu domine les Goys,et d’instaler le royaume de David sur la terre entiere ….
    plus je bouquine les livres plus ça se recoupe (Hervé Ryssen ,Pascal Rousel,Johan Livernette,Carr etc …)

     
    • jankry

      16 août 2012 at 14 h 14 min

      @catena
      "Israel veut le Chao afin que le peuple élu domine les Goys,et d’instaler le royaume de David sur la terre entiere …."
      moi aussi plus je lis et plus ça devient évident…..trop évident même……n y a t il pas a chercher plus haut encore…….? Ne sont ils pas seulement les complices ? plus haut c est peut etre pas encore le soleil ! ;-)

       
      • Antilluminati

        16 août 2012 at 14 h 39 min

        C’est ce que la franc-maçonnerie se tue à faire, nous faire regarder plus haut, à droite, à gauche et derrière xD

        les aliens, les reptiliens, les gris et j’en passe, tout ça pour que l’on ne prononce jamais le mot sioniste, et donc, contrôle des masses par le vol, la conquête, l’appauvrissement, le racisme global, l’usure ect…

        Suffit d’écouter ce cher Attali, la vérité sort de sa bouche, qui depuis 3000 ans s’acharnent à se considérer comme seul humain sur terre ?

        Bon c’est vrai que les juifs en règle générale sont tout autant ignorant de ce qui se trame, du moins les plus aveugle d’entre eux hein parce qu’on les entends pas vraiment se plaindre de leur sort dans le monde, ils font partie de ceux qui contrôlent,

        Et que si nous on sait que leur communauté contrôle tout, ils le savent forcément, mais la branlé qu’ils ont pris pendant la guerre mondiale, ils ne l’ont pas vu venir et eux comme nous ont appris qu’un dénommé Hitler était responsable, alors que ce n’était qu’un intérimaire des Rotschlid xD

        Et sinon il fait quoi le peuple élu pendant les vacances ?

        vous comprendrez que ça ne s’arrêtera que lorsque le sionisme n’existera plus, et comme ils ont crée leur territoire via cette doctrine, on comprend mieux les paroles de mahmoud, c’est pas les juifs qui doivent disparaitre, mais les sionistes et les préceptes du talmud :p

         
      • jankry

        16 août 2012 at 14 h 52 min

        @antilluminati
        "…parce qu’on les entends pas vraiment se plaindre de leur sort "
        ???? ils ne font que ça depuis…………longtemps !!! Ce sont les champions de la victimisation !
        le bouc émissaire utile…….et complice !

         
      • françoise

        16 août 2012 at 18 h 29 min

        @jankry

        Oui, "trop évident"…

        Nous sommes entrain de nous faire manipuler comme à la TV !… Les vidéos de Jacques Attali sont dans le même registre !….Trop d’annonces dans tous les sens pour nous faire peur…Il est peut être encore temps…

         
  11. Entreprise Nationale de Conserverie Industriele "ENCI"

    16 août 2012 at 13 h 41 min

    quelqu’un a une idée de ce qui a provoquer la petite euphorie de 14h 20,

     
    • Antilluminati

      16 août 2012 at 14 h 41 min

      L’ouverture de New-York, comme dab.

       
      • Antilluminati

        16 août 2012 at 15 h 25 min

        @jankry

        tu n’as pas saisi ma phrase, ils ne se plaignent pas de leur de leur appartenance à la communauté dominante, j’entends :p

        oui la victimisation c’est un fait, mais ça c’est juste le résultat de leur endoctrinement depuis le plus jeune age.

         
  12. alain

    16 août 2012 at 14 h 05 min

    Peut-être cela…

    Etats-Unis : hausse des nouvelles inscriptions au chômage… moins forte que prévue

    http://www.boursorama.com/actualites/etats-unis-hausse-des-nouvelles-inscriptions-au-chomage-31dd448e78eca296ba59a6c017c354b4

     
  13. Clavreul

    16 août 2012 at 14 h 58 min

    LesEchos.fr :

    Réunions diplomatiques en série dans la zone euro.

    " Après une brève accalmie estivale, les dirigeants de la zone euro se préparent à une nouvelle série de rendez – vous diplomatiques avant le mois de septembre qui pourrait se révéler déterminant dans la crise de la dette qui secoue la région depuis deux ans et demi.
    GRECE ET ESPAGNE DANS LE VISEUR :
    Mario Draghi a déja prévenu que la BCE n’interviendrait sur les marchés obligataires que si un pays sollicitait au préalable les fonds de secours européens et acceptait en contrepartie de souscrire à des conditions strictes. "

    De combien dispose les fonds de secours européens monsieur Draghi ? Va encore falloir solliciter Angela ! Ca va pas être facile fin août :

    La Tribune.fr :

    Ralentissement en vue pour les exportations allemandes.

    " Prévision de mauvaise augure pour l’Allemagne. Outre – Rhin, la croissance des exportations devrait ralentir à 4%, par an cette année, contre 8% l’an dernier et près de 14% en 2010 selon la fédération des chambres de commerce et de l’industrie ( DIHK ). Or, le commerce extérieur constitue l’un des moteurs de l’économie Allemande."

    Et puis il va falloir que les politiques sous la conduite de la BCE demandent aux peuples de subirent de nouveaux plans d’étranglement. Partez devant les gars ! on vous regarde…

     
  14. Antilluminati

    16 août 2012 at 15 h 11 min

    fusking test =_=

     
  15. alain

    16 août 2012 at 16 h 00 min

    Il semblerait que "ceux qui se disent juifs mais ne le sont pas, mais qui sont de la synagogue de Satan, soient pressés d’en découdre…

    "Deadline" donné par Israël aux États-Unis: avant le 25 septembre!

    * À moins qu’une attaque "false flag" vienne déclencher la légitimité d’une attaque conjointe entre les USA et Israël sur l’Iran…

    Le premier ministre d’Israël Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Ehud Barak veulent obtenir du président Obama la volonté de recourir à la force militaire contre l’Iran. Les dirigeants israéliens demandent à Obama de se positionner avant le 25 septembre.

    http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/08/deadline-donne-par-israel-aux-etats.html

    Conclusion d’un juif célèbre: "Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire". A. Einstein

    Surprenant,non?

     
    • catena

      16 août 2012 at 17 h 10 min

      Einstein faisait partit de ces gens cosmopolites qui on poussé a la guerre dés 1933 contre l’Allemagne ,l’embargo du monde Juif contre l’Allemagne.
      et n’oublions pas les Bombes Atomique ,Nagasaki et Hiroshima s’en souviennent …..

       
      • alain

        16 août 2012 at 19 h 16 min

        Tout à fait d’accord.
        Mais lui considère qu’il n’est et ne sera jamais responsable de la destruction du monde tout comme ces coreligionnaires qui oeuvrent de nos jours…
        Ils préfèrent faire la responsabilité aux gens qui n’ont pas pu les en empêcher…

         
  16. Alcide

    16 août 2012 at 16 h 02 min

    La thésaurisation continue : La Chine a importée plus d’or dans les Six mois que la totalité de la réserve d’or du Portugal.
    Soit 383 tonnes !

    Trad :

    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.zerohedge.com%2Fnews%2Fhoarding-continues-china-has-imported-more-gold-six-months-portugals-entire-gold-reserves

    Original:

    http://www.zerohedge.com/news/hoarding-continues-china-has-imported-more-gold-six-months-portugals-entire-gold-reserves

    Bien sûr , je n’ai pas de boules de cristal , mais bon , il est incompréhensible en économie keynésienne centralisée et manipulée qu’une BC se charge ainsi d’une matière première fut-elle barbare.
    Et nous parlons en or physique , pas en papier même garanti la main sur le cœur par les banques du cartel.

    Sauf si , tirant les conséquences catastrophiques pour l’ensemble du monde hors des banquiers de la FED et des corporates US , de l’abandon unilatéral par Richard Nixon des accords de Bretton Woods le 15 Aout 1971, la Chine nous propose à nouveau une monnaie internationale gagée sur l’or.
    Ce n’est qu’une hypothèse , aussi un souhait car cela serait certainement de nature à atténuer les effets de la crise par la mise en service rapide d’une monnaie crédible , provoquerait la chute des bancaires et la fin du système frauduleux des réserves fractionnaires .

    C’est triste que les traitres qui nous gouvernent sont aussi des ânes émasculés et ne comprennent rien au monde , à la finance crapuleuse Kazhars .
    On ne peut rien attendre de ceux qui sont les modernes fascistes, complices de crimes de guerre par des alliances contre nature , ils ne feront rien pour atténuer les terribles effets du crash économique maintenant inéluctable et des monnaies fiat sur leur population.

     
  17. Clavreul

    16 août 2012 at 16 h 03 min

    17H00 :

    CAC40 : 3470 pts.
    CA : + 3,31%.
    Soc Gen : + 2,46%.
    BNP : + 2,23%

    C’est bon la crise est terminée !.

     
  18. alain

    16 août 2012 at 16 h 08 min

    Eh oui le plongeoir est de plus en plus haut … Et la piscine est vide!

     
  19. syldeg

    16 août 2012 at 16 h 15 min

    laissez faire les choses ,ne recherchez pas un signe quelconque avec la bourse
    c’est la syrie qui va tout faire declencher ,quand el assad utilisera les gaz……….soyez patient !

     
    • Clavreul

      16 août 2012 at 16 h 59 min

      Est ce le président Al Assad qui a dit qu’il utiliserait le gaz ou bien Hillary Clinton qui lui prête ce genre d’intention ? Le colonel kadhafi ne devait – il pas lui aussi massacrer la population Libyenne ? Il est important de bien analyser les infos et surtout de savoir d’où elles proviennent syldeg.

       
  20. Raminas Grobis

    16 août 2012 at 16 h 18 min

     
  21. Alcide

    16 août 2012 at 16 h 31 min

    L’Equateur accorde l’asile politique à Assange mais :
    …Les autorités britanniques ont suscité un scandale quand ils ont annoncé qu’ils étaient prêts à attaquer l’ambassade équatorienne à Londres afin d’appréhender Assange, révoquant efficacement l’immunité diplomatique de l’ambassade…
    …Plus tôt, le porte-parole de la FCO a souligné que même si Julian Assange remporte l’offre d’asile , une demande pour un passage sûr devra être déposé pour son transport à l’aéroport.

    « Ce serait refusé, » dit l’officiel…

    Trad:

    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Frt.com%2Fnews%2Fassange-ecuador-uk-passage-823%2F

    Original :

    http://rt.com/news/assange-ecuador-uk-passage-823/

    Nous attendons une réponse vigoureuse du démocrate et droâdel’homiste locataire de l’Élysée , du maoïste Barroso et du Bilderberg président bien aimé non élu Van Crapule ou à minima du tromblon Ashton à cette déclaration honteuse d’un pays de l’EU qui bafoue ouvertement le droit international.

     
    • Andrea

      16 août 2012 at 17 h 37 min

      Et si c’était ça le détonateur de tout ?

       
  22. Alcide

    16 août 2012 at 16 h 51 min

    RIB-Suzanne Nossel, directrice d’Amnesty International et très appréciée de Mme Clinton …

    …dont elle fut l’assistante aux organisations internationales, a appelé, le 27 mars 2012, le gouvernement des Etats-Unis à poursuivre les dirigeants et les cadres syriens en criminels contre l’humanité, et les déférer au procureur du tribunal international ad hoc…

    Extrait de :

    Amnesty international ou « libéralisme international » ? , par Pierre Dortiguier

    http://french.irib.ir/analyses/articles/item/206736-amnesty-international-ou-%C2%AB-lib%C3%A9ralisme-international-%C2%BB-,-par-pierre-dortiguier

    Une vipère appréciée d’une sorcière.

    J’ai une pensé pour Bill ,avec Hillary , il avait peur de se faire mordre .

     
  23. byeuro

    16 août 2012 at 17 h 35 min

    Soros (et bien d’autres) fuit les valeurs bancaires
    Soros a encaissé la plupart de ses participations financières au cours du deuxième trimestre. Il a vendu toutes ses actions de grandes banques, dont Goldman Sachs (GS), Citigroup (C), JPMorgan Chase (JPM) et Wells Fargo (WFC), ainsi que les petites banques comme Regions Financial (RF) et Fifth Third Bank (FITB ).

    http://buzz.money.cnn.com/2012/08/14/george-soros-facebook/

     
  24. alain

    16 août 2012 at 17 h 36 min

    Revoilà un petit livre qui a suscité tant de haine et de controverse tout au long du XX ème siècle,

    Ces Protocoles qui refusent de mourir…

    Au début du 20 ème siècle paraissait le compte rendu d’une conférence prophétisant entre autres choses, la création de l’état d’Israël, la faillite généralisée des nations peu après l’an 2000 suivie de la mise en place d’un gouvernement mondial avec Jérusalem pour capitale.
    Auparavant, la détention des dits "protocoles" pouvait être passible de mort. Aujourd’hui, tous les citoyens du monde sont instamment priés de croire qu’il s’agirait d’un pamphlet contre l’empereur Napoléon III…

    Dans cet essai, nous nous efforcerons de trouver pourquoi les Protocoles refusent obstinément de se coucher et de mourir.
    Nous nous garderons soigneusement d’aborder la fameuse question : « Qui les a écrits ? »
    Leur réel auteur reste inconnu, et il est difficile d’imaginer cette personne, car les Protocoles sont un palimpseste littéraire. Dans les temps anciens, un scribe écrivait généralement son texte sur un morceau de vieux parchemin, et pour ce faire, il effaçait, auparavant, un texte déjà écrit sur ce même parchemin. L’effacement était rarement total, et un lecteur pouvait se voir gratifier d’une version intégrale de l’Ane d’Or (texte « osé » d’Apulée, ndt) lorsqu’il voulait lire les Fioretti de Saint-François d’Assise. Dans les Protocoles, il y a des couches de vieilles histoires, et même d’histoires très anciennes, et cela interdit toute quête raisonnable d’en trouver l’auteur avec quelque certitude.

    En réalité, si nous savions que les Protocoles comportent effectivement un brouillon des écrits de certaines élites juives, nous tiendrons notre réponse. Mais les Protocoles ont été publiés à la fin du dix-neuvième, sous la forme de texte "découvert", comme un texte apocryphe. Ils sont devenus un énorme best seller et le sont toujours aujourd’hui, bien que dans certains pays (en particulier en Union Soviétique) le simple fait d’en posséder une copie était passible de la peine de mort.

    L’auteur anonyme des Protocoles décrit un plan magistral pour une vaste restructuration de la société, créant une nouvelle oligarchie et entraînant l’assujettissement de millions d’êtres humains. Le résultat final n’est pas très éloigné de celui décrit dans un texte contemporain, The Iron Heel (le Talon d’Acier), de Jack London, le grand radical d’Oakland (Californie). Toutefois, London envisageait un grand coup, très dur, tandis que la manière dont Anonyme (l’auteur des Protocoles, dans la suite du texte, ndt) voit l’assujettissement s’accomplir nous entraîne dans des manipulations à la Machiavel et à un contrôle des âmes à la mode orwellienne de ‘1984’. (L’hommage rendu par Orwell aux Protocoles est beaucoup plus frappant qu’on ne le relève généralement).

    La difficulté des Protocoles réside dans une dissonance étrange entre leur langage imprudent et leur profonde pensée religieuse et sociale. « C’est un compte rendu parodique d’un plan satanique, subtil et très bien conçu », écrit le Prix Nobel de littérature Alexandre Soljénitsyne dans son analyse des Protocoles, écrite en 1966 et publiée seulement en 2001 :

    « Les Protocoles exposent le plan d’un (nouveau) système social. Son dessein se situe bien au-dessus des capacités d’une âme ordinaire, y compris celle de son auteur. Il s’agit d’un processus dynamique en deux étapes, de déstabilisation, d’augmentation des libertés et du libéralisme, qui trouve son apogée dans un cataclysme social, au premier stade ; la seconde étape voyant se mettre en place une nouvelle hiérarchisation de la société. Ce qui est décrit est plus complexe qu’une bombe nucléaire. Il pourrait s’agir d’un plan volé et gauchi, formé par un esprit de génie. Son style putride de brochure antisémite cauteleuse en obscurci(rai)t (intentionnellement) la grande force de pensée et la vision pénétrante ».

    Soljénitsyne est conscient des failles des Protocoles. « Leur style est celui d’un pamphlet dégueulasse, la puissante ligne de pensée est brisée, fragmentée, mêlée d’incantations nauséabondes et de grossières maladresses psychologiques. Le système qui y est décrit n’est pas nécessairement relatif aux Juifs ; il pourrait s’agir d’un système purement maçonnique, ou autre ; en même temps, son orientation fortement antisémite n’est nullement une composante fondamentale du projet [qui y est décrit] ».

    Soljenitsyne procède à une expérimentation textuelle : il supprime les mots « Juifs », « Goyim » et « conspiration », et il aboutit à nombre d’idées dérangeantes. Il conclut : « Le texte démontre une clarté de vision impressionnante en ce qui concerne les deux systèmes sociétaux : le système occidental et le système soviétique. Si un puissant penseur, en 1901, pouvait prédire le développement de l’Occident avec quelque vraisemblance, comment aurait-il pu entrevoir le futur soviétique ? »

    Soljenitsyne a bravé le régime soviétique, il a osé écrire et publier son mammouth, l’Archipel du Goulag, implacable condamnation de la répression soviétique, et pourtant, même lui, il a calé : il n’a pas publié sa recherche sur les Protocoles. Il a demandé que cette étude ne soit publiée qu’après sa mort. C’est contre sa volonté qu’elle fut imprimée en un nombre très réduit d’exemplaires, en 2001. Suivons le développement de la pensée de Soljenitsyne et plongeons le regard dans la boule de cristal des Protocoles, tout en écartant pour le moment leur « ligne juive » et en nous concentrant sur l’idée de la création d’un nouveau système, pas nécessairement dominé par les Juifs, donc. Le plan-maître commence par la reconstruction de l’esprit humain :

    « Les esprits des gens doivent être détournés (de la contemplation) vers l’industrie et le commerce : dès lors, (les gens) n’auront plus le temps de penser. Les gens se consumeront à la poursuite de l’argent. Ce sera une poursuite vaine, car nous bâtirons l’industrie sur une base spéculative : les richesses tirées de la terre par l’industrie glisseront entre les mains des travailleurs et des industriels et se retrouveront entre celles des financiers.

    « La lutte – intensifiée – pour la survie et la supériorité, accompagnée de crises et de chocs, créera des communautés froides et sans cœur, avec une forte aversion envers la religion. Leur seul guide sera celui de Mammon, auquel ils voueront un véritable culte ».

    Le caractère visionnaire d’Anonyme est époustouflant : aux jours de la publication des Protocoles, l’Homme était encore la mesure des choses, et il faudra que bien quatre-vingts ans se passent, avant que Milton Friedman et son Ecole de Chicago n’intronisent les dieux Marché et Profit en seuls flambeaux guidant le Monde.

    L’outil pour l’asservissement des esprits, ce sont les médias, écrit l’Anonyme. « Il est une puissante force qui crée le mouvement de la pensée, dans le peuple : cette force, ce sont les journaux. C’est dans les journaux que le triomphe de la liberté de parole trouve son incarnation. Au moyen de la Presse nous avons conquis le pouvoir d’influencer les esprits tout en demeurant inaperçus. Nous éradiquerons de la mémoire des Hommes les faits historiques dont nous ne désirons pas qu’ils les connaissent, et nous ne laisserons perdurer que ceux qui nous conviennent. »

    Des années s’écouleront, depuis la publication (de ces Protocoles) avant qu’un petit groupe de personnes qui contrôlent notre discours tout en demeurant dans l’ombre, les seigneurs des médias, n’émergent de l’ombre. La libre contestation des barons des médias, Berlusconi et Black, Maxwell et Suzberger, Gusinsky et Zuckerman, est bannie des médias qu’ils possèdent, tandis que leur affinité coopérative demeure impressionnante. La liberté de parole survit là où des médias indépendants (des magnats des médias) existent encore. Il y a cent ans, cette force était bien plus faible que de nos jours, et il est étonnant que l’Anonyme en ait reconnu les virtualités.

    Un siècle avant l’avènement de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International, les Protocoles notaient que les prêts sont le meilleur moyen pour déposséder des pays de leurs richesses ; que les marchés financiers, avec leurs multiples produits dérivés, ponctionnent la richesse et l’accumulent entre les mains des prêtres de Mammon ; que le gain (« les forces du marché ») est la seule mesure du succès de toute stratégie. Oui, l’intérêt des Protocoles n’a pas disparu : en effet, le plan qui y est décrit, consistant à instaurer un régime oligarchique (non nécessairement juif) est en train d’être mis en vigueur, en temps réel ; cela s’appelle le Nouvel Ordre Mondial.

    On qualifie parfois les Protocoles de pamphlet d’extrême-droite et anti-utopique. Toutefois, il expose largement le discours de gauche autant que le discours de droite. Un écrivain de droite bénirait le renforcement de la Loi et de l’Ordre, mais la prédiction suivante de l’Anonyme pourrait être écrite, de nos jours, par un libertaire de gauche, comme par exemple Noam Chomsky, témoin de l’actuelle transition vers le Nouvel Ordre Mondial : « La course aux armements et le renforcement des forces répressives amèneront à une société dans laquelle coexisteront les masses – énormes – du prolétariat, quelques millionnaires et beaucoup de policiers et de militaires. »

    Toutefois, la pensée la plus pénétrante de l’Anonyme se situe dans la sphère spirituelle :

    « La Liberté pourrait être inoffensive et trouver sa place dans l’économie de l’Etat sans porter atteinte au bien-être du peuple, pour peu qu’elle reste cantonnée à la foi fondamentale en Dieu, bien supérieure et excluant la foi en la Fraternité humaine. C’est la raison pour laquelle il est indispensable, pour nous, de saper toute foi, d’extirper des esprits des gens le principe divin lui-même et l’Esprit, et de le remplacer par les calculs arithmétiques et les besoins matériels. »

    L’Anonyme établit un rapport entre la Foi et l’idée de Fraternité humaine. Saper la Foi ruine la Fraternité. La Liberté, d’état d’esprit désirable et beau, se mue en tendance destructrice lorsqu’elle est déconnectée de la Foi. En lieu et place de la Foi, l’Ennemi propose l’adoration de Mammon.

    Lorsque nous lisons, aujourd’hui, les philippiques de l’International Herald Tribune (16.11.2002) contre les prêtres et les sœurs homosexuels, on ne peut que se souvenir de ce passage des Protocoles : « Nous avons pris soin de discréditer les prélats catholiques et de ruiner leur mission, qui pourrait faire obstacle à la réalisation de nos plans. De jour en jour, leur influence sur les gens du peuple tombe plus bas. L’effondrement final de la chrétienté est proche. »

    Nous sommes témoins de la mise en application de ce plan : la religion est déconsidérée, le néolibéralisme (culte de Mammon) la remplace, tandis qu’avec la déstabilisation du socialisme, nous assistons à l’effondrement d’une tentative courageuse de fraternité non fondée sur la religion, qui laisse un énorme vide idéologique.

    Cette observation a fait pousser les hauts cris à certains de mes lecteurs : « Le véritable planificateur du plan-Maître est notre vieil ennemi, le Prince de l’Univers (Satan, ndt), dont le but ultime est l’élimination de la Présence Divine et la perdition de l’Homme ». C’est vrai, mais le Prince de l’Univers ne peut agir directement. Il a besoin d’agents libres de leurs mouvements, qui choisissent d’accepter son projet. Ces agents indispensables et leurs alliés probables, d’après le pamphlet, sont les capitalistes financiers et les Maîtres du Discours, qui en sont l’’Esprit’.

    Ils promeuvent aux plus hautes destinées des « politiciens qui, en cas de désobéissance à nos instructions, devront faire face à des charges criminelles ou devront disparaître. Nous arrangerons les élections en faveur de candidats dont le passé est entaché de sombres méfaits, encore cachés. Ceux-là seront pour nous des agents à la fidélité à toute épreuve, par crainte d’être démasqués. » Voilà qui nous semble familier, à nous, les contemporains du Watergate et de Monika Lewinsky…

    « L’aristocratie tirait profit du travail des ouvriers, et elle était intéressée à les voir bien nourris, en bonne santé, et forts. Le peuple a anéanti l’aristocratie, et il est tombé entre les griffes d’impitoyables scélérats brasseurs de fric. »

    En des termes moins émotionnels, la nouvelle bourgeoisie a écarté les vieilles élites, avec le soutien du peuple, tout en promettant la liberté et en critiquant leurs privilèges. Après sa victoire, elle s’arrogea les privilèges (de l’aristocratie) pour elle-même, et s’avéra aussi mauvaise (sinon pire) pour le peuple que les seigneurs féodaux. Marx fit allusion à cette plainte émanant de l’aristocratie dans l’un des nombreux addenda au Manifeste Communiste, en la considérant futile, bien que partiellement justifiée. Toutefois, il ne vécut pas assez longtemps pour assister à un processus similaire, qui se produisit durant les derniers jours de l’Union soviétique. La nouvelle bourgeoisie naissante prit le contrôle du discours, convainquit le peuple de la nécessité de combattre les privilèges de la Nomenklatura, en vue de la liberté et de l’égalité. Après sa victoire, elle s’arrogea ces privilèges, qu’elle multiplia, rejetant aux oubliettes égalité et liberté.

    Les Protocoles prédisent l’apogée de la Nouvelle Bourgeoisie – l’apogée des adorateurs de Mammon, partisans de la mondialisation, viscéralement hostiles aux Anciennes Elites, à l’Esprit, à la religion, aux gens ordinaires. Très longtemps, ils furent les moteurs de la gauche, des mouvements aspirant à la démocratie : jusqu’à ce que leur objectif soit atteint – après quoi, ils négocièrent leur grand virage en épingle à cheveux, direction : l’oligarchie.

    Le gradient de ce virage radical peut se mesurer à l’aune des taux d’imposition sur les successions et la propriété foncière en Angleterre : tant que la bourgeoisie financière et les Maîtres du Discours combattaient les anciennes classes dirigeantes, les taux étaient élevés – ils finirent par en démanteler le pouvoir ; après la victoire (de la bourgeoisie), les taux baissèrent, permettant la consolidation des nouvelles classes dirigeantes. Il est fort possible que l’Ordre Ancien ait eu lui aussi quelques avantages. C’est une quasi certitude : la transition à partir de l’Ordre Ancien aurait pu être différente si les gens du peuple avaient eu conscience des intentions de l’ennemi. Mais le cours de l’histoire ne saurait être inversé, et il est complètement inutile de rêver au retour des bons et généreux seigneurs et des chefs de parti dévoués.

    Ainsi, on le voit, les Protocoles (expurgés de toute référence aux Juifs et aux conspirations) sont utiles, en ceci qu’ils décrivent le plan du Nouvel Ordre Mondial, aidant ses adversaires à tracer une stratégie défensive contre les desseins de l’Ennemi. Mais les références aux Juifs n’en constituent pas moins une partie non négligeable – et donc importante – de ce texte.

    Les Juifs et les Protocoles

    Les Protocoles identifient la force agissante du Nouvel Ordre Mondial à un groupe puissant de dirigeants Juifs extrêmement chauvins, manipulateurs et dominateurs. Ces dirigeants – selon les Protocoles toujours – méprisent les membres ordinaires de la communauté [juive] ; ils se servent de l’antisémitisme comme d’un moyen qui leur permet de conserver en esclavage leurs « frères mineurs », les gens du peuple, d’origine juive. Les dirigeants (juifs) sont décrits comme des psychopathes détestant les goyim, voués à la destruction de la culture et des traditions des autres nations, tout en préservant soigneusement les leurs propres. Leur objectif est de créer un gouvernement mondial leur permettant d’instaurer un monde homogénéisé et globalisé.

    Leurs objectifs et intentions sont exprimés en des termes extrêmement antithétiques et péjoratifs. Soljénitisine en conclut qu’aucune personne sensée ne présenterait ses idées favorites d’une manière aussi avilissante et aussi vouée à l’échec. « Nous extrayons l’or de leur sang et de leurs larmes », « notre pouvoir est fondé sur la faim des travailleurs », « nos instruments humains sont les révolutionnaires », « les esprits grossiers des Goyim » sont, pour Soljénitsine, des propos assignés aux Juifs par leurs ennemis. Un Juif préfèrerait exprimer de telles idées de manière biaisée, pensait-il.

    Cet argument ne tient pas la route. Certaines personnes, certes, s’expriment indirectement, mais d’autres sont très directes, dans leurs propos. Un Arménien de Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan, m’avait dit il y a bien longtemps – c’était en 1988 – « Les Azéris sont nos bestiaux ; sans notre intelligence, à nous les Arméniens, leur pays s’effondrerait en l’espace de quelques jours – ce ne sont que des ânes bâtés ». (Quelques mois plus tard, une explosion de violence des indigènes azéris chassa d’Azerbaïdjan les Arméniens – tellement intelligents – et, depuis lors, les Azéris s’en tirent remarquablement bien tout seuls : merci pour eux !) David Ben Gourion, le premier dirigeant de l’Etat juif, avait frappé du coin de son indicible arrogance une maxime du même acabit : « Ce que disent les Goyim, qui s’en préoccupe ? Seul importe ce que les Juifs font ! » Cette phrase, on la dirait directement extraite des Protocoles des Sages de Sion…

    Les Protocoles font dire aux Sages : « Chaque victime juive, aux yeux de Dieu, vaut un millier de Goyim ». Cette phrase, quintessence de l’arrogance, n’est pas la vaine invention d’un antisémite. Deux ministres du gouvernement Sharon, Uri Landau et Ivet Lieberman, ont demandé qu’un millier de goyim palestiniens soient tués pour chaque victime juive. Un extrémiste juif, lors d’une manifestation pour la reconstruction du Temple Juif sur le Mont du Temple (le 18 novembre dernier) a appelé chaque Juif à tuer un millier de Goyim palestiniens. Apparemment, certaines idées des Protocoles ne semblent pas étrangères à certains Juifs…

    Le regretté penseur israélien Israël Shahak et l’écrivain juif américain Norton Mezvinsky citent, dans leur ouvrage commun Jewish Fundamentalism in Israël [6] une pléthore de propos de rabbins qui ne dépareraient pas les Protocoles. « La différence entre une âme juive et les âmes de non-Juifs est plus grande et plus profonde que celle qui existe entre l’âme humaine et celle des bestiaux ». Shahak et Mezvinsky ont montré que la haine des Juifs chauvins n’établit pas de distinguo entre Palestiniens, Arabes et Goyim en général. En d’autres termes, tout ce qui a pu arriver aux Palestiniens peut très bien arriver demain à toute communauté de Gentils qui viendrait à se trouver en travers du chemin des Juifs.

    En fait, si les Protocoles n’avaient aucun lien avec la réalité, ils n’auraient pas la popularité qui est la leur. Les Juifs sont suffisamment puissants pour rêver de domination, et certains le font. Apparemment, certaines idées juives ont trouvé place dans ce texte. D’autres pensées sont attribuées aux Juifs sur la base du « cui bono » [= « à qui profite le crime ? », ndt].

    L’idée sans doute la moins acceptable des Protocoles est la supposition qu’une conspiration extrêmement ancienne de Juifs a pour but de s’emparer du pouvoir sur le monde entier. Une opinion philosémite extrême dénie aux Juifs leur capacité à agir ensemble et les présente comme des individus très sur leur quant-à-soi, qui ne s’unissent que pour prier. Cette opinion n’est pas celle des Juifs, et elle contredit le sens commun.

    Soljénitsine ne croit pas à l’existence des Sages de Sion, bien que « le rassemblement et la coordination d’activités juives en vue de leur promotion ait pu amener de nombreux auteurs (à commencer par Cicéron) à imaginer qu’il puisse exister un centre unique de commandement qui coordonne leurs offensives. » « Sans un tel centre mondial, sans conspiration, les Juifs se comprennent entre eux, et ils sont capables de coordonner leurs actions. »

    Les Juifs sont certes parfaitement capables de coordonner leurs actions, mais je doute que des êtres humains, qu’ils soient juifs ou anglais, russes ou chinois, soient capables de former des plans à l’échelle mondiale valables durant plusieurs siècles et sur plusieurs continents. Personne n’a jamais pu prouver qu’un tel complot existât. Généralement, les « antisémites » (les gens qui mettent en doute, ou dénient, la bienveillance intrinsèque des Juifs vis-à-vis de la société des Gentils) plaident en faveur de l’authenticité des Protocoles, comme le fit Henry Ford. Ce roi de l’automobile a en effet déclaré : « le seul jugement que je porterai, sur les Protocoles, c’est qu’ils s’appliquent parfaitement à ce qui est en train de se passer. » En effet, « ils collent point pour point à la réalité », s’exclama quant à lui, Victor Marsden, traducteur des Protocoles du russe vers l’anglais…

    Toutefois, cela ne prouve en rien qu’un quelconque complot juif existe bien. Nous pouvons parvenir aux mêmes résultats en écartant radicalement l’interprétation par le complot, en appliquant le concept d’intérêt propre à la communauté juive existante, telle qu’elle a été remarquablement décrite par Shahak-Mezvinsky. Nous allons démontrer que le concept de la Main Cachée ou des Sages de Sion est superflu et inutile.

    La communauté juive traditionnelle avait une structure de « pyramide renversée », d’après l’expression même des théoriciens sionistes : elle comportait beaucoup de gens aisés, cultivés et dirigeants, et très peu d’ouvriers. Cela ne surprendra pas, si l’on sait que les sionistes considèrent, artificiellement, que les Juifs sont divorcés de la société dans laquelle ils vivent. La « pyramide inversée » des Juifs ne pouvait pas exister sans une pyramide, bien à l’endroit sur sa base, quant à elle, des Gentils des classes inférieures. Les Juifs sont en compétition avec les élites indigènes des sociétés des Gentils, pour l’acquisition du droit à exploiter les travailleurs et les paysans Gentils. Le modus operandi des deux compétiteurs diffère. Tandis que les élites indigènes partageaient certaines valeurs avec leurs classes inférieures et garantissaient généralement une certaine mobilité permettant l’ascension sociale, la communauté juive avait sa propre structure et ses propres valeurs.

    Economiquement, elle était en faveur de l’exploitation capitaliste ou pré-capitaliste des indigènes, tandis qu’idéologiquement la communauté déclarait sa loyauté à ses propres dirigeants, le rejet d’une commune humanité avec les indigènes, un ethnocentrisme extrême, un sentiment de supériorité raciale et religieuse sur les indigènes. Il s’agissait d’une communauté marginale, ne contractant aucun lien, ni de mariage, ni d’amitié, avec les autochtones. En tant que communauté marginale, les Juifs étaient émancipés des considérations (morales), se perdant dans la nuit des temps, qui pouvaient être celles des autochtones.

    Ainsi, par exemple, la communauté juive d’Ukraine, au dix-septième siècle, représentait une cohorte de collecteurs d’impôts sur les fermes et de financiers. Ils extorquaient à chaque autochtone SIX fois plus de taxes et d’intérêts que ne le faisait leur propriétaire gentil, a écrit un historien juif ukrainien éminent, Saul Borovoy, dans un ouvrage paru récemment à Jérusalem. Les communautés juives, au Maghreb, soutenait le pouvoir colonial contre leurs voisins gentils, etc. Leurs traditions interdisaient toutes relations normales avec les autochtones.

    Supposons maintenant qu’une communauté ainsi faite œuvre dans ses seuls intérêts égoïstes. Oublions un instant le complot, oublions les Anciens de Sion, sages ou non. Supposons (ce qui est tout à fait concevable) que le seul but de la communauté est de promouvoir son propre bien-être. Pour un groupe marginal, cela signifie élargir autant que faire se peut le fossé qui en sépare les membres de la population autochtone, tout en minimisant les effets potentiellement dévastateurs d’un retour de manivelle.

    Le groupe va, naturellement, dans son intérêt propre, soutenir tout mouvement dirigé contre les élites indigènes, qu’il ait été à l’initiative du roi (comme le firent les Juifs, avant la Révolution française), ou par les classes défavorisées en révolte. Ce soutien ne découlera aucunement de l’amour des Juifs pour la démocratie ou de leur nature révoltée, mais bien de leur désir d’améliorer leur propre situation. Une situation idéale serait créée par le massacre ou l’expulsion des élites autochtones, car les membres de la communauté pourraient s’emparer de leurs situations et de leur pouvoir. C’est effectivement ce qui s’est passé dans la Russie soviétique et dans la Hongrie soviétique à la suite de la Première guerre mondiale. Le massacre et l’exil des élites nationales libérèrent les positions de pouvoir et d’influence, les rendant accessibles aux Juifs, en compétition pour ces positions sociales.

    L’intérêt explique l’engagement des Juifs dans la redoutable Tchéka, service soviétique de sécurité. Jusqu’en 1937, les Juifs occupèrent les fonctions dirigeantes dans cet ancêtre du KGB, tandis que des millions de Russes perdaient la vie ou leur liberté (du fait de leurs agissements). Objectivement, ces tortionnaires « libéraient » des places – et des appartements – pour leurs coreligionnaires Juifs. Après le massacre et l’exil des élites russes, les Juifs étaient prêts pour l’égalité, car le fils d’un rabbin pouvait aisément entrer en compétition avec un fils d’ouvrier ou de paysan russe, alors qu’il n’aurait sans doute pas été capable de le faire avec un fils (éduqué) de l’aristocratie russe.

    De la même manière, les Juifs garantirent une égalité limitée aux Palestiniens jusqu’en 1966, après avoir confisqué jusqu’à 90 % des terres des indigènes et avoir expulsé plus de 90 % d’entre eux. Aujourd’hui, les colons promettent d’accorder l’égalité au reste des Palestiniens, après qu’ils en auront expulsé la majorité encore plus loin. Etant donné le soutien énorme dont jouit Israël, il n’y a aucune raison de supposer que la manière d’opérer des Juifs en Israël soit intrinsèquement différente des intentions des Juifs ailleurs dans le monde.

    Soljénitsine écrit : « Les officiers exécutés (durant la Révolution) étaient Russes, comme étaient Russes les nobles, les prêtres, les moines, les députés – assassinés. Dans les années 1920, les ingénieurs et les savants d’avant la Révolution furent exilés ou tués. Ils étaient Russes : des Juifs prirent leur place. Dans le meilleur Institut Psychiatrique de Moscou, les membres dirigeants furent exilés ou arrêtés – leurs places furent prises par des Juifs. Des médecins juifs influents bloquèrent l’avancement de la carrière de chercheurs russes en sciences médicales. Les meilleurs éléments des élites intellectuelles et artistiques du peuple russe furent assassinés, tandis que les Juifs croissaient et embellissaient, dans ces années terribles (pour les Russes…) ».

    La nouvelle élite juive ne s’identifia pas totalement à la Russie ; elle poursuivi une politique propre. Cela eut un effet décisif en 1991, lorsque plus de 50 % des Juifs (à opposer à tout juste 13 % des Russes) soutinrent le coup d’Etat pro-occidental du Président Boris Eltsine. En 1995, 81 % des Juifs votèrent pour des partis pro-occidentaux, et seulement 3 % pour les Communistes (à opposer à 46 % des Russes), d’après l’ouvrage d’une sociologue juive, le Dr. Ryvkina, Jews in Post-Soviet Russia (1996).

    Dans une Amérique en expansion constante, les Juifs n’eurent pas besoin de tuer ou de supplanter les élites autochtones ; ils en devinrent une composante importante, contrôlant le discours et conquérant une puissance financière considérable. Ils ne s’identifient toujours pas avec l’Amérique goy : chaque année, ils forcent le Congrès et l’Administration à envoyer cinq milliards de dollars à leur rejeton israélien, et ils s’efforcent de pousser l’Amérique, aujourd’hui, à faire leur guerre à l’Irak, à leur place. Ils se retiennent (pour eux, c’est difficile, mais ils le faut) d’exercer une quelconque discrimination à l’égard des autres Américains, car s’ils le faisaient, ils risqueraient de ne pas pouvoir conquérir les 60 % des médias qui ne sont pas encore entre leurs mains [8].

    Les Juifs de France ne s’identifient pas non plus à la France. « Leur identification à l’Etat d’Israël est extrême ; elle efface leurs liens avec le pays dans lequel ils vivent », écrit Daniel Ben Simon dans le quotidien israélien Ha’Aretz. « Cette double loyauté m’a été expliquée sans détour par un médecin juif de Nice : « Si je dois choisir (un jour) entre Israël et la France, cela ne fait pas question : je me sens plus proche d’Israël », m’a dit ce médecin, sans la moindre hésitation. « Né en France, il a été formé en France, il a étudié la médecine en France ; ses patients sont Français, il parle français avec sa femme et ses enfants. Mais dans les profondeurs de son cœur, il ressent une plus grande affinité avec l’Etat juif. »

    par Israël Shamir

    http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/

     
  25. alain

    16 août 2012 at 20 h 47 min

    Keny Arkana

    .http://www.youtube.com/watch?v=wA9LzNQdgY4

    A écouter sans modération

     
    • Justino

      16 août 2012 at 22 h 51 min

      bof

       
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 676 autres abonnés

%d bloggers like this: