RSS

Signes

11 août

Par menthalo – Cette semaine se termine pour le CAC 40 par un signe extraordinaire.

Sur le sommet de cette colline, trois croix apparaissent, comme sur le Golgotha.

Indiquent-elles que la mise au tombeau est proche ?

Tout le monde aura reconnu la patte de Bruegel dans ce long chemin de croix qui amène au Golgotha.

Certains diront que ces trois bougies, qui montrent trois jours d’hésitation du marché, pourraient au contraire permettre aux indicateurs en surchauffe de se détendre après cette violente jambe de hausse, où les actions ont été surachetées. Le CAC s’est arrêté vendredi à moins de 2 pts en dessous des 3437,5 qui ont été dépassés avec circonspection ces 4 derniers jours, avant de se repositionner en dessous. Pour ceux qui suivent les "octaves de Gann", c’est exactement la moyenne du CAC pondérée par les volumes. Rien dans l’actualité ne permet de valoriser le CAC au-dessus de la moyenne, d’une part, et les mouvements de balancier cycliques des indices indiquent que ceux-ci devraient se retourner à la baisse.

 

DJIA & S&P500  devraient terminer le mois d’Août en dessous de 13213 et 1408.

La probabilité est extraordinairement forte que ces deux indices américains clôturent le mois en dessous de leurs résistances respectives.

Il est déjà totalement absurde que les indices soient à ce niveau quand on compare les conditions économiques de 2007 et celles de 2012. La bourse est supposée anticiper les fluctuations économiques. Or tous les organismes officiels et tous les analystes privés anticipent un ralentissement de l’économie, pour ne pas dire une récession pour les trimestres à venir. Les bourses vous montrent elles une récession ?

 

Sur BFM, lors d’un de ses impayables numéros radiophoniques, Olivier Delamarche s’exclamait que les graphes boursiers montraient le niveau zéro du Q.I. des traders. Encéphalogramme plat.

Effectivement, les traders ne sont plus aujourd’hui que des ordinateurs, dont les programmes sont conçus pour profiter d’une opportunité existant pendant un millième de seconde. Ils remplissent leur rôle quel que soit le sens du marché. On ne va pas leur demander en plus de réfléchir un tant soit peu au devenir de la société.

Dans une déclaration en vidéo parue hier sur Zerohedge, Biderman, patron d’un fonds d’investissement, défendait sa stratégie actuelle de trading. Il essayait de profiter à plein de ce rallye estival (pour mémoire un rallye en bourse est une course haussière dans un marché de tendance baissière), tout en ayant une forte position short, même s’il perdait sur cette position actuellement. Il citait pour exemple l’un de ses amis qui avait commencé à shorter la bulle du Nasdaq dès 1999 et qui a accepté de lourdes pertes mois après mois, en renforçant sa position. Il avait raison sur le fond et a fini largement gagnant, puisque sa fortune s’est alors compté avec 11 chiffres.

Biderman rajoute : "Le marché va s’effondrer, c’est inévitable, mais nul ne peut prévoir le timing. Le krach arrivera du jour au lendemain."

La démonstration a été faite le 6 mai 2010, lorsque le DJIA a perdu 998 points puis regagné 600 points entre 14H42 et 14H52. Cette panique des ordinateurs était peut être due à une faute de frappe d’un trader vendant un paquet d’actions de Procter & Gamble et qui aurait tapé B pour milliards au lieu de M pour millions. Le titre avait alors perdu 37% en quelques secondes et étant donné son poids dans l’indice, il aurait entrainé des ordres de vente automatique de tous les autres ordinateurs.

Après l’accident de KNIGHT CAPITAL de ces derniers jours, nous savons que le nanotrading est un véritable danger pour les investisseurs et la bourse un véritable champ de mines. Le nanotrading n’a pas été interdit pour autant. Rick Ackerman, dans un article paru sur zerohedge, parle de l’accident de KNIGHT, qu’il qualifie avec humour de Near-Death-Experience, comme d’un échauffement pour le "Big One".

En attendant, l’historique de WS vous dit que ce rallye d’été sera fini au 31 août. C’est du moins mon analyse et je la partage, arguments à l’appui.

About these ads
 
50 Commentaires

Publié par le 11 août 2012 dans Non classé

 

50 réponses à “Signes

  1. Korrigan

    11 août 2012 at 10 h 04 min

    En direct du Golgotha :
    « Pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font »

     
  2. lodela971

    11 août 2012 at 10 h 14 min

    Entretien avec M.Pierre Dortiguier, spécialiste des questions internationales, au sujet de la Conférence consultative, à Téhéran. http://french.irib.ir/analyses/interview/item/205704-pierre-dortiguier,-spécialiste-des-questions-internationales

     
    • lodela971

      11 août 2012 at 11 h 20 min

      Les nouveaux riches d’Egypte et les Palestiniens!, par Joseph Massad

      IRIB- Joseph Massad enseigne la politique moderne et l’histoire intellectuelle arabes à l’Université Columbia à New York.

      Depuis que Sadat a vendu l’Egypte aux intérêts américains et israéliens dans la seconde moitié des années 1970, la presse officielle sadatiste et toute une nouvelle classe de nouveaux riches égyptiens ont lancé une campagne soutenue contre le peuple palestinien. Cette nouvelle classe, enrichie par la vente active de leur pays aux plus offrants, a ciblé les Palestiniens dans le but de délégitimer leur cause aux yeux de millions d’Egyptiens qui les avaient soutenus dès avant 1948 et qui étaient opposés au bradage sadatiste. Cette campagne faisait et fait partie intégrante de la campagne de désarabisation de l’Egypte de manière à ce qu’elle, ou ses nouveaux riches, rejoigne le bloc anti-arabe d’Israël et des Etats-Unis, dont cette classe est la principale bénéficiaire. Moubarak a continué la même politique, bien que ses campagnes de presse anti-palestiniennes se soient déployées par intermittence selon le besoin de diffamer.
      la suite … la suite ici http://french.irib.ir/component/k2/item/205754-les-nouveaux-riches-d-egypte-et-les-palestiniens-,-par-joseph-massad

       
    • lodela971

      11 août 2012 at 11 h 22 min

      Syrie et Libye : comparaison n’est pas raison! par Pascal Boniface

      IRIB-Depuis quelques jours on assiste une offensive médiatique opposant…

      …. la réactivité de Nicolas Sarkozy sur l’affaire libyenne et l’inaction de François Hollande sur la Syrie.L’ancien président a inspiré cette comparaison raccourcissant fortement le délai de viduité qu’il aurait pu observer. De nombreuses personnalités de l’UMP ont repris cette thématique, ainsi que le philosophe comique troupier Bernard Henri Lévy.Le nom des deux pays est très proche, il s’agit de deux pays arabes dirigés par des dictateurs, en proie à une contestation réprimée, qui s’est armée. Mais la comparaison s’arrête là parce que la situation est totalement différente. Elle l’est d’autant plus que les événements en Libye rétro-agissent sur ce dossier.

      Nous sommes, comme trop souvent sur des sujets stratégiques, face à une opposition entre la posture morale facile sans prise sur la réalité, et une politique responsable qui tient compte des réalités pour les modifier positivement. Le coup médiatique n’est pas compatible avec les réalités stratégiques.il faut tout d’abord être conscient que si une intervention militaire a pu être possible en Libye c’est qu’elle avait été acceptée par une résolution du Conseil de sécurité des Nations-unies : la résolution 1973 sur laquelle la Russie et la Chine se sont abstenues. C’est justement le blocage de la Russie et de la Chine qui empêche l’adoption d’une nouvelle résolution. Qui suggère que la France puisse agir militairement et solitairement, sans feu vert de l’ONU ? On l’a fait en 1956 à Suez, et cela n’a pas été une franche réussite.

      Si Moscou et Pékin bloquent tout vote au Conseil de sécurité, c’est qu’ils ont eu le sentiment pas vraiment infondé d’avoir été floués dans l’affaire libyenne. Ils avaient accepté de s’abstenir pour permettre une intervention militaire dont le but officiel était de protéger la population de Benghazi sur laquelle Kadhafi avait annoncé un massacre. L’intervention commencée, la France et la Grande-Bretagne en ont changé son sens en cours de route pour en faire une mission de changement de régime et mettre fin au règne de Kadhafi.

      C’est parce que nous avons mis à mal le concept de "responsabilité de protéger" sur l’affaire libyenne que nous ne pouvons pas le mettre en oeuvre en Syrie. Il ne s’agit pas de regretter Kadhafi, il s’agit de voir que nous avons sacrifié le court-terme (une victoire politique et médiatique facile) sur le long-terme (développer le concept de la "responsabilité de protéger" comme fondement de l’ordre international futur).

      L’environnement libyen et syrien n’est pas le même sur le plan géopolitique. La Syrie, entre Israël et le Liban, l’Irak et la Turquie et le problème kurde est plus compliquée que le cas libyen. D’un point de vue militaire, l’armée libyenne était une proie facile. Ce que l’armée syrienne, par ailleurs dotée d’armes chimiques, ne sera pas.Au moment où l’on se retire péniblement d’Afghanistan, faut-il ouvrir un nouveau front ? Un sondage publié dans le journal Sud-Ouest montre qu’aux deux tiers, la population française est opposée à une participation militaire de la France en Syrie.Il faut également prendre en compte le changement de donne stratégique. L’époque où les pays occidentaux pouvaient intervenir facilement dans des pays étrangers et résoudre en quelques temps les conflits, par une intervention militaire où leur supériorité leur procurait une victoire rapide, est révolue.Malgré la faiblesse de l’armée libyenne, il a fallu sept mois de combat pour mettre fin au régime de Kadhafi. Une intervention militaire occidentale en Syrie risquerait plus de reproduire l’exemple afghan ou irakien que l’exemple libyen.

      Voila pourquoi les appels à une intervention militaire occidentale en Syrie sonnent creux. D’ailleurs, les massacres ont commencé avant l’élection de Francois Hollande, et la France n’est pas plus intervenue avant. Et on remarquera que les pays qui ont participé à l’opération libyenne ne sont pas plus prêts que la France à intervenir en Syrie. Il est regrettable que le drame syrien soit pris comme prétexte en France pour des tenter des coups médiatiques. Les syriens qui se battent contre la dictature méritent mieux.

       
      • oscar

        11 août 2012 at 12 h 52 min

        @lodela971
        Boniface ne regrette pas Khadaffi,c’est son droit , mais regrette-t-il la mise en place d’un gouvernement islamiste aux portes de l’Europe qui impose la shar’ia au reste de population libyenne? Boniface, surement ne regrette pas non plus que la chute de Khadaffi a déstabillisé tout le Sahel et plus particulièrement le Nord du Mali où les islamistes de l’AQMI et autres règnent en maitre. Il ya encore quatre ans le nord du Mali était une zone de trekking très prisée par les touristes occidentaux. Or désormais, c’est une des zones les plus dangereuses pour tout occidental. Boniface ne regrette pas Khadaffi mais du temps du tyran Khadaffi, la Libye connaissait le développement humain le plus élevé d’Afrique,en plus c’était un des pays le plus riche de l’Afrique , alors que maintenant c’est un champ de ruines, pollué en plus par l’uranium appauvri des bombes lachées par les forces occidentales forcément éprises de démocratie et de liberté, au secours de gentils démocrates libyens opprimés par le monstre Khadaffi.
        C’est lamentable les commentaires de P. Boniface dégoulinants de conformisme béat à la BHL. ou à la KOUCHNER.

         
      • lodela971

        11 août 2012 at 16 h 03 min

        je suis d’accord oscar boniface est etrange ds sont analyse, je regrette de l’avoir posté ..

         
  3. Sevgi

    11 août 2012 at 10 h 24 min

    Pendant que les bourses montent, le Baltic s’effondre…

    http://www.bloomberg.com/quote/BDIY:IND

     
    • gwendoline1

      11 août 2012 at 15 h 28 min

      @Oscar
      je partage votre avis,.
      et BHL ainsi que Mr Kouchner , ne font pas rien pour rien…sinon dans leur intéret..
      (je me comprends)..

       
  4. Alcide

    11 août 2012 at 10 h 25 min

    Baba Yaga-Hillary est arrivée en Turquie pour s’entretenir avec le président turc Abdullah Gül, le premier ministre Recep Tayyip Erdogan et le ministre des affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, des misères qu’ils peuvent procurer aux syriens.
    Trad:
    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.presstv.ir%2Fdetail%2F2012%2F08%2F11%2F255614%2Fclinton-in-turkey-for-syria-talks%2F

    Original:
    http://www.presstv.ir/detail/2012/08/11/255614/clinton-in-turkey-for-syria-talks/

    Les portes avions montés sur des pattes de poulet arrivent aussi et doivent enfin servit à quelque chose :
    L’interdiction de survol de la Syrie, bien sûr à des fins noblement humanitaires , pour protéger les malheureux mercenaires qui opèrent en Syrie et noyer sous un tapis de bombes la vilaine population civile qui c’est démocratiquement exprimée largement pro-Assad , ce qui est criminel aux yeux de l’empire , de sa sorcière et de ses caniches socialistes-droâdel’homesques .

    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.zerohedge.com%2Fnews%2Fformer-defense-secretary-says-us-will-probably-enforce-no-fly-zone-take-aggressive-action-over-

    La crapulodémocratie continue , par la bouche de Cohen , ancien secrétaire d’état US , et entrepreneur en armement satisfait .
    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.businessweek.com%2Fnews%2F2012-08-10%2Fu-dot-s-dot-may-help-create-syrian-no-fly-zone-cohen-says

    William Cohen , qui c’est ?
    En tant que secrétaire à la Défense, il géra des actions militaires comme l’opération renard du désert en Irak, celles des forces de l’OTAN au Kosovo ainsi que le licenciement de Wesley Clark de son poste de commandant des forces américaines de l’OTAN. C’est durant ses fonctions que l’organisation terroriste al-Qaeda revendiqua les attentats à la bombe contre les ambassades américaines à Dar es Salaam en Tanzanie et à Nairobi au Kenya.

    Un remarquable criminel de guerre qui a supervisé les opérations d’Al Ciada et le massacre des chrétiens Serbes.

     
  5. Menthalo

    11 août 2012 at 10 h 46 min

    Les volumes s’effondrent également se rapprochant de leur étiage
    http://www.zerohedge.com/sites/default/files/images/user3303/imageroot/2012/08/20120810_EOD1.png

     
  6. Menthalo

    11 août 2012 at 10 h 49 min

    Le VIX est également à son plus bas, très mauvais signe pour les Bulls,
    http://www.zerohedge.com/sites/default/files/images/user3303/imageroot/2012/08/20120810_EOD5.png

     
    • byeuro

      11 août 2012 at 10 h 59 min

      L’affaire Knight évoque la mainmise des machines sur les marchés financiers :

      L’erreur de programmation qui a valu au courtier américain Knight Capital de perdre 440 millions d’euros soulève à nouveau la question de l’omniprésence sur les marchés de machines accusées par leurs détracteurs d’augmenter les risques et de léser les investisseurs.

      Le 1er août, pour pouvoir interagir sur une nouvelle plateforme d’échange lancée par l’opérateur boursier NYSE Euronext, le courtier Knight Capital a déployé un nouveau logiciel qui s’est mis à passer, en rafale, des ordres erratiques.

      Il a fallu environ 45 minutes pour l’arrêter, le temps pour Knight de perdre 440 millions de dollars.

      La présidente du gendarme américain des marchés (SEC), Mary Schapiro, a dénoncé le jour même un incident "inacceptable" et facteur potentiel "d’inquiétudes pour les investisseurs" classiques.

      "Faudra-t-il attendre une catastrophe dont on n’arrivera plus à se relever pour se poser les bonnes questions?", s’interroge un analyste, sous couvert d’anonymat.

      L’omniprésence des ordinateurs sur les marchés financiers n’est pas nouvelle. La plupart des Bourses sont entièrement électroniques depuis plus de 20 ans et les quelques parquets qui survivent (Wall Street principalement) traitent un volume très marginal.

      Mais depuis l’entrée en vigueur, en 2007, de réformes américaines et européennes destinées à favoriser la concurrence, la fragmentation des marchés boursiers a correspondu à l’émergence du trading haute fréquence (HFT).

      Chaque jour, des millions d’ordres sont impulsés par des algorithmes prédéfinis, qui cherchent à tirer partie d’infimes écarts de prix entre plateformes boursières ou à anticiper le plus tôt possible des mouvements de marché.

      Les acteurs, comme Knight Capital, qui pratiquent le trading haute fréquence, font valoir qu’il permet aux investisseurs d’obtenir le meilleur prix grâce à ces algorithmes et leur assure une meilleure liquidité, c’est-à-dire la capacité d’acheter ou de vendre à tout moment.

      Le souvenir du "Flash Crash"

      Pour Costis Maglaras, directeur de recherche à la Graduate School of Business de l’université de Columbia, "les marchés sont beaucoup plus efficaces aujourd’hui qu’il y a 20 ans".

      A l’époque, fait-il valoir, "il fallait passer par de nombreux intermédiaires et les coûts de transaction étaient élevés".

      Quant aux risques, M. Maglaras estime que, malgré l’exemple de Knight, la probabilité d’erreur est moindre qu’avant l’avènement de l’électronique.

      Il souligne également qu’il existe maintenant, au sein des firmes utilisant ces algorithmes et au niveau des plateformes d’échange, des coupe-circuits capables d’empêcher un dérapage à grande échelle. "Parfois, cela prend quelques millièmes de seconde, parfois quelques minutes", comme pour Knight.

      Pour autant, plusieurs publications universitaires récentes sont venues relativiser les avantages que procure le trading haute fréquence aux investisseurs.

      Selon Pierre-Cyrille Hautcoeur, professeur à l’Ecole d’économie de Paris, l’amélioration des prix ne bénéficie qu’à une poignée d’intervenants, mais pas aux petits investisseurs.

      Pour M. Hautcoeur, qui partage la préoccupation de Mary Schapiro, l’enjeu est de maintenir la confiance des investisseurs dans le marché, quelle que soit leur taille.

      Or, l’épisode Knight, au même titre que celui du "Flash Crash" qui avait vu l’indice Dow Jones s’effondrer de près de 1.000 points en quelques minutes le 6 mai 2010, à la suite d’un ordre mal formulé, pose question. "A certains égards, on a l’impression que la fiabilité est moindre", observe-t-il.

      Mme Schapiro a indiqué avoir demandé à ses collaborateurs de lui faire rapidement des propositions concrètes sur le sujet.

      http://www.boursorama.com/actualites/l-affaire-knight-evoque-la-mainmise-des-machines-sur-les-marches-financiers-7b22d9a40c345b9b0d6ce59e9dab8801

       
      • Bernard H L M

        11 août 2012 at 20 h 26 min

        Merci pour la synthèse et la documentation de votre post.
        Navré si j’ ai pu vous froisser en d’ autres temps.

         
    • Clavreul

      11 août 2012 at 12 h 04 min

      Bonjour Menthalo, retour en 2008 sauf que cette fois – ci plus de cartouches pour sauver le système. Un jeudi noir à l’écelle de l’Occident tout entier en préparation. Israël veut attaquer l’Iran cet automne, un hazarre ?

       
  7. michel49

    11 août 2012 at 11 h 00 min

    Il y avait deux bandits avec le Christ…

     
    • gwendoline1

      11 août 2012 at 15 h 35 min

      bonjour michel49
      en citant les 2 bandits , à qui faites vous illusion
      merci.

       
      • Clavreul

        11 août 2012 at 18 h 00 min

        Allusion…

         
      • gwendoline1

        11 août 2012 at 18 h 06 min

        @Clavreul,
        euh oui, merci !
        ch’suis fatiguée, que dois je dire pr ma défense?
        allusion et non illusion bien sûr..
        bonne soirée!

         
      • Clavreul

        11 août 2012 at 18 h 21 min

        Oh vous savez Gwedoline cela arrive à tout le monde moi le premier. Bonne soirée !

         
      • byeuro

        11 août 2012 at 19 h 00 min

        Bonsoir gwendoline1,
        L’illusion on est en plein dedans avec ce système économique quand on voit les bourses montées comme elles montent.
        Bonne soirée.

         
  8. byeuro

    11 août 2012 at 11 h 02 min

    Y’a le feu au lac

    L’OCDE pour des achats d’obligations par la BCE pour lutter contre la crise :

    Le secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria, a manifesté son soutien aux achats par la BCE de titres de dette d’Etats de la zone euro en difficulté, pour combattre la crise, dans un entretien paru samedi.

    "Le président de la BCE, Mario Draghi, a dit clairement comment la BCE peut désamorcer la crise de la dette en zone euro avec des achats d’obligations, et je soutiens cette politique", a déclaré le secrétaire général de l’Organisation de coopération et de développement économiques, dans une interview au quotidien régional allemand Neue Osnabrücker Zeitung.

    "Le signal aux marchés était clair: les spéculateurs vont perdre leur pari contre l’euro car la BCE va utiliser tous les ressorts possibles", a dit M. Gurria.

    Le 2 août dernier, la Banque centrale européenne s’était dite disposée à agir si besoin par des mesures exceptionnelles contre la crise qui pourraient passer notamment par des achats de dette publique sur le marché. La BCE "peut entreprendre des opérations sur le marché obligataire d’une taille adéquate pour atteindre son objectif", avait déclaré son président Mario Draghi, dans une tentative de convaincre que son institution ne laissera pas les taux d’emprunt de certains pays -l’Espagne et l’Italie en l’occurrence- continuer à atteindre des sommets et menacer leur financement.

    M. Gurria a également souligné que les pays en difficulté de la zone euro devaient poursuivre leurs réformes pour gagner en compétitivité et faire des économies. "Le soutien de la BCE leurs laisse le temps nécessaire", a-t-il dit.

    Il a en outre plaidé pour un maintien de la Grèce dans la zone euro, tout en insistant pour qu’à Athènes respecte mieux ses engagement vis-à-vis des pays qui la soutiennent.

    http://www.boursorama.com/actualites/l-ocde-pour-des-achats-d-obligations-par-la-bce-pour-lutter-contre-la-crise-c215e3e6a2f3084971c4e893151e09dd

     
  9. Gardiola

    11 août 2012 at 11 h 11 min

    @Menthalo

    Concernant Knight Capital: c est la firme qui avait ete visitee par France 3 pour son documentaire sur le trading haute frequence ( vous aviez fait mention du lien dans un de vos articles).

    Le directeur de la recherche avait repondu a une question portant sur les strategies: "acheter bas vendre haut", ironique n est ce pas ?

    Ca sent vraiment mauvais. C’est comme si on attendait un evenement exogene et pendant ce temps la on joue la montre….

    @michel49

    et dire que Barabas a ete libere au detriment de Jesus.mais c etait ecrit, le fils de l Homme devait souffrir et mourir par et pour les hommes.

     
  10. Alcide

    11 août 2012 at 11 h 18 min

    L’ Armageddon chic .
    Certains se préparent.
    http://www.execdigital.com/entertainment/humour/armageddon-chic-luxury-escapes-for-the-end-of-the-world-1
    Trad:
    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.execdigital.com%2Fentertainment%2Fhumour%2Farmageddon-chic-luxury-escapes-for-the-end-of-the-world-1

    Les chéris et poules de luxe doivent tout ignorer du stress , ce sera une grande découverte.
    Je leur recommande un stock important d’antidépresseurs musclés à siroter dans leur whisky .

     
    • flower-power

      11 août 2012 at 23 h 33 min

      soutenez au moins les exportations française, un cognac sinon rien

       
  11. Raminas Grobis

    11 août 2012 at 11 h 22 min

    [ Biderman rajoute : “Le marché va s’effondrer, c’est inévitable, mais nul ne peut prévoir le timing. Le krach arrivera du jour au lendemain.” ]

    Tenez , ce matin je veux démarrer mon fourgon pour aller travailler, rien, la batterie nase, en c/c, hier pourtant aucun souci…

     
  12. Menthalo

    11 août 2012 at 12 h 11 min

    @raminagrobis ;-) excellent !

    Découverte d’un trésor des croisés…
    "une pièce de 2 dinars en or suffisait pour faire vivre une famille pendant un mois."
    Au prix de l’or aujourd’hui, ce n’est pas encore le cas. Mon plein de carburant m’a coûté 95€ hier et quelques courses au supermarché 150€. M’enfin, tout cela va être rapidement corrigé dans les mois qui viennent.

    http://www.bloomberg.com/news/2012-08-06/gold-trove-found-at-israel-castle-reveals-crusaders-forex-moves.html

     
  13. lodela971

    11 août 2012 at 13 h 10 min

    TSCG : Sarkozy, Chirac, VGE et Debré censurent le référendum

    François Hollande l’avait annoncé. Il s’en remettrait “aux sages” pour statuer sur le TSCG. Il espérait, en utilisant cette procédure, s’éviter un débat national sur la question de la dette. Il souhaitait absolument une ratification parlementaire simple qui n’oblige pas à l’obtention d’une majorité des 3/5e. Il ne souhaitait surtout pas d’un référendum.

    Au premier abord, la procédure utilisée semble “normale”, à l’image de notre nouveau président. Pourtant, elle ne l’est pas, loin de là. Car le TSCG transforme en profondeur le lien économique de la France à l’UE, car le TSCG organise des renoncements de souveraineté budgétaire colossaux. Il suffit de lire ce traité pour en être convaincu.

    En situation “normale” on aurait même pu considérer que François Hollande prenait un risque considérable en demandant au conseil constitutionnel de statuer sur la constitutionnalité de ce traité. Mais dans les faits le président n’en prenait aucun car dans les faits les membres du conseil constitutionnel sont de farouches partisans de l’austérité, des défenseurs assidus du libéralisme économique, des accrocs au dernier stade des privatisations et de la casse des services publics. Car son président n’est autre que Jean-Louis Debré, ses membres de droit Sarkozy, Chirac et VGE !

    Certains rétorquerons que nous poussons le bouchon un peu trop loin A gauche pour de vrai ! Sarkozy n’ayant pas pris part au vote. Et pour quelle raison n’a-t-il pas pris part au vote ? Parce qu’il est juge et partie et donc mécaniquement exclu du scrutin des sages de droite. Il n’en demeure pas moins que Sarko n’a pas eu à vraiment forcer son talent de persuasion pour convaincre ses amis conservateurs à autoriser une ratification vite fait bien fait du désormais célèbre traité Merkozy. Puisque le TSCG consacre l’idéologie libérale et son mythe de la dette pour contraindre les états à abandonner au spéculateurs privés ce qu’il reste de la puissance publique. Le rêve ultime de la droite française et européenne.

    Car la dette n’est rien d’autre qu’un bluff géant, un mensonge si énorme que tout le monde finit par y croire. Pour bien le comprendre, il suffit d’examiner la manière dont les dettes souveraines sont calculées : on rapporte la richesse produite en une seule année à toutes les dettes accumulées depuis plusieurs décennies ! Du jamais vu en matière de calcul de taux d’endettement ! Imaginez un instant que l’on procède de la même manière avec un ménage. Plus aucune accession à la propriété ne serait possible. Le moindre achat d’une voiture bas de gamme deviendrait un luxe exceptionnel. Démonstration :

    . vous empruntez 100 000 € pour acheter votre petit chez vous,

    . votre crédit durera 20 ans,

    . vous gagnez 24 000 € par an.

    Votre taux d’endettement sera donc de 100 000 € divisés par 20 ans divisés par 12 mois ce qui donne 416 Euros de mensualité. Ce qui rapporté à vos 2000 € de revenus mensuel (24 000 divisés par 12) vous endette à hauteur de 20%.

    Utilisons maintenant le mode de calcul des accrocs aux privatisations et à la casse des services publics. Les 100 000 € empruntés ne sont plus divisés par 20 ans, la durée de votre crédit. C’est ainsi que votre taux d’endettement sera de 416%. Oui, vous lisez parfaitement ! C’est ainsi que vous serez surendetté, que vous serez dans l’obligation de vendre tous vos biens pour faire face à vos créanciers, de travailler sans fin jusqu’à 67 ans, de cumuler 2 voire 3 boulots. Bref, ce sera l’austérité pour vous et votre famille !

    Mais ces mêmes libéraux ne disent-ils pas partout qu’un état doit gérer son économie comme un bon père de famille ? Prenons les aux mots ! Alors, la dette souveraine de la France ne serait plus de 90% de son PIB (1900 milliards de création de richesse par an rapportés à 1700 milliards d’emprunts totaux) mais d’à peine 13%. Car l’échéance moyenne de la dette française est de 7 années. Il convient alors de diviser les fameux 1700 milliards de dette par 7 comme on a divisé vos 100 000 € de prêt immobilier par 20 années de remboursement !

    Alors oui, la dette est bien un bluff géant, inventée de toutes pièces à la fin des années 70 par les idéologues de la politique monétaire de l’offre dans le seul et unique but de s’attaquer au derniers marchés jusque là protégés : la défense, la justice, la santé, l’éducation, etc…

    C’est ainsi que les sociétés privées de sécurité américaines ont investi l’US Army. Il y a 20 ans, on comptait un agent de sécurité issu du privé pour un GI. Le rapport est aujourd’hui de 10 agents privés pour 1 GI !

    C’est ainsi qu’avec la suppression du juge d’instruction et l’arrivée du “plaider coupable” la droite sarkozyste rêvait d’une justice commerciale faite de transactions entre avocats à l’américaine.

    C’est ainsi que certains hôpitaux de l’assistance publique passent des accords commerciaux avec de riches ressortissants étrangers pour vendre de l’acte médical et dégager des profits.

    C’est ainsi qu’en organisant le recrutement des enseignants à Bac + 5 et non plus sur concours on fabrique des contrats de droit privé, on privatise le corps enseignant.

    Il ne s’agît là que de quelques exemples parmi des milliers possibles. Les DSP, ou Délégation de Services Publics ne sont rien d’autre que des privatisations à peine masquées des services publics locaux et territoriaux. Une commune, un département, une région doit réduire sa dette ? Alors on délègue le service de cantine scolaire à une entreprise de restauration privée. Alors on délègue le traitement des ordures et déchets, alors on délègue la gestion de l’eau…

    Le socialiste François d’aujourd’hui ne suit pas vraiment les pas d’un autre François et socialiste d’hier bien qu’il ait cherché à l’imiter durant toute la campagne des présidentielles. Car s’il suivait vraiment les pas du François d’hier il organiserait un grand débat national dont l’aboutissement normal serait un référendum.

    Mais pour le François d’aujourd’hui il convient d’instaurer une règle d’or budgétaire, il convient de poursuivre la politique de quotas et d’expulsion d’un certain Guéant, il convient de traquer les Roms partout sur le territoire, il convient de geler le SMIC, il convient de poursuivre la politique monétaire de l’offre de la droite française…

    Alors, vraiment normal le François d’aujourd’hui ? Probablement, mais pas avec des yeux A gauche pour de vrai !

    Sydne93

    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/tscg-sarkozy-chirac-vge-et-debre-121067

     
  14. veridiction

    11 août 2012 at 13 h 50 min

    ACTULE FIL INFO12345678910>>Syrie : Clinton s’engage à “accélerer la fin du régime Assad”
    samedi 11 août 2012, 14:29

    La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton s’est engagée samedi à Istanbul à “accélérer la fin de l’effusion de sang et du régime Assad” en Syrie. Lors d’une conférence de presse à Istanbul avec son homologue turc Ahmet Ahmet Davutoglu, Mme Clinton a déclaré avoir évoqué des plans opérationnels avec la partie turque afin d’”accélérer la fin de l’effusion de sang et du régime Assad. Ceci est notre objectif stratégique”.

     
  15. byeuro

    11 août 2012 at 15 h 17 min

    Source : la dette de la France

    La Grèce représente un risque d’au moins 50 milliards d’euros pour les comptes publics de la France
    Alors que la crise de la zone euro n’en finit pas de s’étendre, il ne faudrait pas oublier la Grèce, car rien n’est réglé. Les multiples plans patinent, le PIB recule, la réduction du déficit budgétaire est repoussée dans le temps, les privatisations se font attendre (qui va acheter des entreprises publiques grecques ?). En clair, la Grèce va encore faire défaut. Pourtant les banques ne poussent pas de hauts cris, pourquoi ? C’est bien simple, suite aux derniers plans d’aide européens, elles se sont débarrassées de la dette publique grecque qui est désormais entièrement dans des mains publiques : la BCE, le fonds d’aide FESF, les Etats. Ce sont eux qui vont payer, c’est-à-dire nous, les contribuables. On ne connait même pas le chiffre précis ! L’Assemblée nationale et le Sénat demandent au gouvernement de publier à la rentrée un rapport synthétisant les engagements pris par la France envers la Grèce, ainsi que la zone euro globalement (Les Echos). Et déjà le député Christian Paul chiffre à 50 milliards d’euros les engagements de la France envers la Grèce, soit directement (prêts bilatéraux), soit indirectement (renflouement du FESF). Une sacrée bombe à retardement. Et on ne parle que de la Grèce.

    http://ladettedelafrance.blogspot.fr/2012/08/la-grece-represente-un-risque-dau-moins.html

     
  16. lodela971

    11 août 2012 at 16 h 04 min

    Ankara crée cinq zones-tampons, sur le territoire syrien !

    IRIB- Les agissemenst militaires de la Turquie contre la Syrie entrent dans une nouvelle étape :

    Selon le quotidien turc "Jumhyriat", le gouvernement Erdogan vient de créer cinq zones-tampons à une profondeur de 20 km, à l’intérieur du territoire syrien. Selon le quotidien, la décision d’envoyer des troupes, parallèlement à la création de ces zones-tampons, prélude à une guerre et une intervention armée contre la Syrie. Citrant un responsable turc, le quotdien écrit : "Le même discours que celui de Washington et d’Israël s’entend, désormais, à Ankara, qui dit : "Toutes les options contre la Syrie sont sur la table" !

     
    • Clavreul

      11 août 2012 at 17 h 46 min

      Comment va réagir l’Iran dans tout cela ?

       
      • emigrdsouche

        11 août 2012 at 22 h 08 min

        Bonsoir, Clavreul,
        En effet, quel pion vont-ils avancer ?
        Parce que ces 5 zones tampons + les pseudos humanitaires français appellent logiquement une réponse du camps opposé.

         
  17. Entreprise Nationale de Conserverie Industriele "ENCI"

    11 août 2012 at 16 h 55 min

    olivier delamarche vien de publier une analyse technique du CAC, il parle aussi des trois crois (étoiles)

     
  18. Clavreul

    11 août 2012 at 17 h 40 min

    KingWorldNews.blog :

    " Nigel Farage – They will collapse the system et enslave People."

    Il y a peu de temps nous disions qu’il ne fallait pas céder au catastrophisme. Monsieur Farage est un député européen et ne se gêne pas pour dire ce qu’il pense même si c’est très alarmant !

     
  19. Clavreul

    11 août 2012 at 17 h 58 min

    NationsPress.Info :

    Zone euro, année zéro. ( Karim Ouchikh ).

     
  20. zapatta

    11 août 2012 at 17 h 59 min

    Les chiffres de l’emploi aux Etats-Unis. Encore un mensonge de « notre » Big Brother

    par Paul Craig Roberts

    Mondialisation.ca, Le 8 aout 2012

    Dans son étude du dernier rapport sur l’emploi et le chômage de l’ U.S. Bureau of Labor Statistics (BLS) (Bureau des Statistiques du Travail), le statisticien John Williams (shadowstats.com) écrit :

    « Les chiffres d’emploi et du chômage pour juillet publiés aujourd’hui, 3 août, manquent de valeur et sont probablement trompeurs … Soupçonnant à une époque que les chiffres de l’emploi étaient truqués à son encontre par son propre BLS, le président Richard M. Nixon a proposé un nouvel angle des rapports.
    Bien que les changements proposés ne fussent jamais mis en application, quelques décennies après le BLS a adopté les méthodes de renseignements qui étaient quelque part parallèles à la pensée du défunt président ».

    J’épargnerais aux lecteurs une explication du récit de Williams sur la manipulation qui a lieu, puisqu’elle est trop recherchée pour le lecteur commun et courant.

    A sa place, utilisons simplement le bon sens. Selon le BLS, il y a eu 163 000 nouveaux postes non agricoles créés en juillet. Ce chiffre représente environ 13 000 salariés en plus de ce que l’on a besoin pour maintenir le rythme de croissance de la population. Par conséquent, le taux de chômage devrait avoir légèrement diminué.

    Au lieu de cela, le taux de chômage (U3) a augmenté de 8,2 % à 8,3 %.

    Au cas où le point principal n’ait pas été bien compris, les nouveaux postes de travail, en chiffre net, ont augmenté : et néanmoins le chiffre de chômage a augmenté !

    De plus, l’alternative, beaucoup moins mentionnée, le rapport sur l’emploi de l’Enquête des Foyers a établi que l’économie a perdu 195 000 postes en juillet.

    Le gouvernement qui vous ment sur les armes de destruction massive de l’Irak, sur les connexions de l’Irak avec al-Qaida, sur les talibans de l’Afghanistan, sur Oussama Ben Laden, sur la Libye et Kadhafi, sur les bombes nucléaires iraniennes, sur la Syrie, sur le Pakistan, sur le Yémen et la Somalie, sur Bradley Manning, sur Julian Assange et Wikileaks, et d’ailleurs surtout ce qui existe, vous ment aussi à l’égard de l’emploi, du chômage, de la reprise économique, de l’augmentation du PIB, du 11-S, sur la « menace terroriste », sur tout.
    Essayiez de trouver quelque chose que le gouvernement a dit pendant les six derniers mandats présidentiels qui ne soit pas un mensonge.

    En dehors de quelques détails insignifiants, « votre » gouvernement vous mentait d’une manière permanente sur tout ce qui était important.

    « Votre » gouvernement vous ment, parce que « votre » gouvernement a des plans qu’il ne va certainement pas vous révéler, parce que si vous saviez ce que c’est, vous vous rebelleriez. La répression du soulèvement distrairait le gouvernement de son agenda. Il alerterait aussi le reste de monde sur le fait que le gouvernement des Etats-Unis a un agenda non avoué de domination mondiale, malgré le prix à payer par le peuple des Etats-Unis et tous les autres peuples de la terre.
    La Troisième Guerre mondiale menace.

    L’annihilation nucléaire est le résultat nécessaire de l’impulsion des néoconservateurs pour l’hégémonie mondiale des Etats-Unis. La Syrie peut tomber et l’Iran peut tomber, mais il est peu probable que la Russie et la Chine acceptent de se laisser réduire à la condition d’États marionnettes. Comme ils possèdent des armes nucléaires et que les démentiels criminels du gouvernement des Etats-Unis se délectent de leur arrogance, une guerre nucléaire semble inévitable.

    L’ennemi le plus mortel du monde, est Washington. Si Washington s’impose, le monde sera mort ou réduit à l’esclavage par Washington, y compris tous les sujets des Etats-Unis, qu’ils soient démocrates ou républicains.

    Ne permettez pas que l’on dise un jour, quel que soit votre pays, que votre ennemi n’a pas été identifié.

    * Paul Craig Roberts a été éditeur du The Wall Street Journal et secrétaire-assistant du Secrétaire du Trésor des Etats-Unis. Il est l’auteur de « HOW THE ECONOMY WAS LOST », publié par CounterPunch/AK Press. Son dernier livre publié est : « Economies in Collapse : The Failure of Globalism », publié en Europe, un juin 2012.

    L’original :

    Bureau of Labor Jobs Report: More Lies From “our” Big Brother
    - by Dr. Paul Craig Roberts – 2012-08-03

    Traducido del inglés para Rebelión por : Germán Leyens

    Traduit de l’espagnol pour El Correo par : Estelle et Carlos Debiasi

    El Correo. Paris, le 7 août 2012.

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=viewArticle&code=ROB20120808&articleId=32276

    http://www.shadowstats.com/

     
  21. jankry

    11 août 2012 at 18 h 03 min

    Pas moins de 26 secousses sismiques dans le nord de l Iran en quelques heures prés de la frontière avec l Azerbaijan, l Arménie et la Truquie. Amplitude de 3,7 à 6,4. Profondeur de 0 à 12 kms.
    http://quakes.globalincidentmap.com/

     
    • kawa

      11 août 2012 at 23 h 06 min

      bonsoir jankry, comment c’est possible ? haarp ?

       
  22. zapatta

    11 août 2012 at 18 h 16 min

    Italie: fuite massive de devises et d’or

    AFP Publié le 11/08/2012

    La police financière italienne a annoncé samedi des saisies records de devises, d’or et d’argent exportés illégalement, aux frontières, dans les ports et aéroports pour un montant total de 41 millions d’euros, en hausse de 78% sur un an.

    Sur les sept premiers mois de l’année, les policiers des "fiamme gialle" ("les flammes jaunes" — leur insigne) ont effectué 2.638 interventions contre 2.278 l’année précédente qui avaient débouché sur des saisies pour 23,2 millions d’euros, selon un communiqué.

    Depuis le début de l’année, ils ont non seulement mis la main sur de grandes quantités d’argent en espèces et de titres financiers que leurs propriétaires tentaient illégalement de faire passer à l’étranger, mais également 88 kg d’or brut (45 kg l’année d’avant) et 570 kg d’argent (179 sur la même période de 2011). La police financière a rappelé que l’Italie impose de déclarer (et taxe lourdement) l’exportation de devises et métaux précieux au-delà d’une valeur de 10.000 euros. Pour la police financière, cette fuite massive de capitaux est à la fois le reflet de l’évasion fiscale dans un contexte de hausse des impôts en Italie ainsi que de tentatives d’escroquerie et de blanchiment d’argent sale.

    "Cash dog"

    La police financière a évoqué quelques cas spectaculaires récents à l’aéroport international de Rome-Fiumicino. Celui d’un entrepreneur chinois qui transportait des cartouches de cigarettes cachant chacune un billet de 500 euros pour un total de 200.000 euros ou d’un homme d’affaires italien actif en Ethiopie ayant dissimulé 122.000 euros dans le double fond de sa valise.

    Autre cas cité: celui du propriétaire d’un magasin d’alimentation à Varese, près de Milan, contrôlé au poste frontière de Ponte Chiasso vers la Suisse alors qu’il voyageait avec sa fille et tentait de faire passer 50 kg d’or cachés sous un siège.

    La police financière a souligné avoir formé des "cash dog", des chiens habitués à détecter l’odeur de l’argent. Tango, un labrador actif à l’aéroport de Milan-Malpensa, a ainsi découvert 424.000 euros cachés dans une valise pleine de vêtements que cherchait à faire passer un Sri-Lankais. Son frère, Cash, a aidé à intercepter un retraité qui voulait emmener à l’étranger 242.000 euros.

     
  23. emigrdsouche

    11 août 2012 at 19 h 23 min

    Lus, Menthalo,
    On est en plein préparatif du diner; la cuisine baigne dans les effluves de nourriture;
    La table est faite, les convives sont à l’heure, la panse toute disposée à se remplir.
    Les conditions sont presque toutes réunies, reste une petite heure de cuisson; ça tombe bien, aujourd’hui c’est à 21h20 ;)
    On va diner, c’est sûr.

     
    • Pedro24

      11 août 2012 at 21 h 31 min

      Bismi’allah ! ! ! Je crois en Jesus-Christ, fils de Dieu, et pour cette raison j’ose encore lui rendre grâce pour les bienfaits de la Création avec tous nos frères croyants ! Bon appétit !

       
  24. Alcide

    11 août 2012 at 19 h 25 min

    Mesdames , messieurs , vos impôts financent ce genre d’horreur perpétué par les alliés de l’OTAN par la volonté renouvelée de Sarkollande et de Fabius .

    Syrie : 100 balles, pour un seul homme!(images sensibles)

    http://french.irib.ir/galeries/videos/item/205740-syrie-100-balles-pour-un-seul-homme-images-sensibles

    L’UMPS est une entreprise criminelle comme vielle pute des banquiers depuis 1973 et chien de guerre de l’empire.

     
    • redamex

      11 août 2012 at 22 h 24 min

      +1000

      Dégénérescence absolue…

       
  25. Pedro24

    11 août 2012 at 21 h 43 min

    Finalement, Rome et Qôm ne font qu’un : Ce qui importe aux maçons de tout poils c’est que nul clergé ne puisse dicter "Sa Loi", celle de Dieu. A ce titre, il fallait que Rome soit détruite, et c’est maintenant le tour de Qôm ! Peut importe s’il faut pour cela défendre des wahabites bien moins tolérants dans le fond que nos mollah cacochymes. On verra si ce pari était le bon quand Israël et la région auront été atomisés parce que, pour ma part, je ne vois pas d’autre issue à ce bras de fer stérile . C’est à Nagazaki et Hiroshima que l’empire s’est imposé, c’est peut-être à Tel-Aviv ou Jerusalem qu’il va imploser . . . Affaire à suivre cela s’accélère ! ! !

     
    • Ppradic

      11 août 2012 at 23 h 21 min

      @pegro24
      Comment pouvez vous dire bismilAllah et croire en Jésus …
      Dieu n’ à pas engendrer et n’a pas été engendre et nul n’est égale à lui , il est unique. Ok alors arrêter votre blasphème et de vous faire prendre pour un muslim

       
      • emigrdsouche

        12 août 2012 at 2 h 02 min

        Salut, Ppradic,
        Comment te dire la chose sans te faire la morale.
        Nous savons qui est Jésus selon que nous soyons Chrétien ou Musulman.
        Si pour toi pegro24 n’est pas musulman, alors tu n’as aucune raison de t’offusquer.
        Si tu as de la considération pour tous les croyants, ce dont je ne doute pas, tu ne dois pas les offusquer.
        Ceci ne te compromet en rien, au contraire.
        Et en toute circonstance, on a toujours le devoir de respecter celui qui nous accueil, puisque tu as consentis de venir.
        As-salâmou ‘alaykoum

         
  26. Franc-tireur

    12 août 2012 at 0 h 40 min

    @ Menthalo et aux fins techniciens des graphiques et seuils psychologiques :-)

    Pensez-vous que le DJ a atteint sont point haut dans ce Rallye? ou ira t-il titiller les 13400 par exemple d’ici fin août?

    Cela fait des semaines que j’ai envie de prendre une bonne position short sur le DJ….mais j’ai envie de maximiser mes chances d’avoir le bon timing……

    Merci par avance

     
  27. transparentspeaker

    12 août 2012 at 3 h 07 min

    Reblogged this on Transparent Speaker.

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 675 autres abonnés

%d bloggers like this: