RSS

Trader Noé – Analyse du 03 août 2012

03 août

Ce qui va se passer aujourd’hui sera important pour la tendance à venir de la semaine prochaine. Les points proposés hier (rupture 3290 sur le Future CAC et 1370 sur le E-mini SP 500) ont bien fonctionné sur la rupture des supports.
D’autre part le seuil d’arrêt à 1355-1350 points sur le E-mini SP 500 a bien été atteint.

Si cet indice ne parvient pas à remonter très rapidement et en fonction des statistiques cet après midi il pourrait regagner rapidement le pivot phare 1355-1350. Dans ce cas, il faudra le suivre très attentivement ce qui se passera.
La rupture de ce seuil permettrait une accélération vers 1288-1285 points. Un point qui déclencherait une forte accélération baissière s’il était cassé.

Dans le cadre d’un non rebond haussier (rupture des 1350 points), l’indice Future CAC 40 pourrait suivre également et casser le support des 3200 points pour ensuite se diriger vers 3055-3050 points.

On retrouve bien les points supports similaires 1288-1285 et 3050 comme niveaux très importants pour attaquer une nouvelle vague baissière.

Facebook a encore cédé 4 % et est désormais à 20 dollars.

Le titre Knight Capital Group présente un support important à 1-0.9 dollar. Il est passé de 10 dollars à 2.5 dollars en deux jours !

Pour l’EURUSD nous surveillons toujours le pivot des 1.21 qui servira de pivot accélérateur.

Nous constatons que les taux espagnols restent très élevés à plus de 7 %. Comme annoncé depuis longtemps sur la lettre confidentielle LIESI les Etats sont en train de perdre leur souveraineté.

Les points supports stratégiques sont bien présents et permettent d’exercer une forte pression. (Echanger l’or du pays contre du papier). Dès que la souveraineté sera perdue, les banques inutiles pourraient être fortement attaquées sur les marchés.

About these ads
 
53 Commentaires

Publié par le 3 août 2012 dans Non classé

 

53 réponses à “Trader Noé – Analyse du 03 août 2012

  1. Sevgi

    3 août 2012 at 9 h 08 min

    L’action Dexia est suspendue vendredi matin en Bourse (Paris et Bruxelles) à la demande du régulateur,

    La banque a annoncé quelques minutes auparavant une perte nette de 1,2 milliard d’euros au premier semestre

     
  2. exar

    3 août 2012 at 9 h 17 min

    La souveraineté est déjà perdue depuis longtemps.

     
  3. Sevgi

    3 août 2012 at 9 h 27 min

    Les Bourses sont compléments déconnectés avec l’économie réelle, c’est devenue un jeu de hazard à la betclic, on mise à la hausse ou à la baisse sur des speudos rumeurs, les requins sans mettent pleins les poches et plument tous les blaireaux qui suivent se petit manège…

     
    • lodela971

      3 août 2012 at 10 h 00 min

      ALERTE – La Bourse de Milan rebondit et prend plus de 3%

      MILAN (Italie) – La Bourse de Milan rebondissait et prenait plus de 3% vendredi matin après avoir chuté de 4,64% jeudi, déçue par le manque d’actions immédiates de la BCE pour calmer les marchés.

      Vers 08H45 GMT, l’indice vedette FTSE Mib bondissait de 3,02% à 13.683 points.

      (©AFP / 03 août 2012 10h50)

       
      • redamex

        4 août 2012 at 10 h 21 min

        100 – 4% = 96 + 4% = 99.84

        la magie des chiffres…

         
    • byeuro

      3 août 2012 at 11 h 51 min

      Je dirai le CASINO.

       
    • realité

      3 août 2012 at 13 h 34 min

      on pourrait presque en rire tellement c’est surréaliste mais le jour ou ça va s’ecrouler ça va faire mal et plus c’est long plus ça empire.

       
      • ylan

        3 août 2012 at 14 h 00 min

        Cela devient n’importe quoi

         
  4. lodela971

    3 août 2012 at 9 h 58 min

    Maintenant, ll s’agit d’aller vers une fédération européenne

    PARIS – Michel Barnier, commissaire européen aux Services financiers, s’est dit favorable à la transformation de l’Union européenne à une fédération européenne, dans un entretien au journal Libération de vendredi.

    L’Europe a beaucoup fait en peu de temps pour corriger les faiblesses accumulées depuis dix ans… notamment en créant une union économique à côté de l’union monétaire… Maintenant, il s’agit d’aller vers une fédération européenne, car la crise a montré qu’on ne pouvait pas s’en sortir tout seul, déclare Michel Barnier.

    Et le commissaire européen d’expliquer : Le temps nous est compté: d’ici à 2016 l’Union devra s’être transformée en une fédération des Etats européens dans laquelle les nations mutualiseront leurs destins sans effacer leur différences.

    Une fédération, cela veut dire une gouvernance économique, une gestion collective de nos orientations budgétaires, une union bancaire, une politique industrielle, une budget beaucoup plus fort, poursuit M. Barnier.

    Ce dernier a confirmé qu’en janvier 2013, il y aura un superviseur intégré unique au niveau de la zone euro, une tâche que nous voulons confier à la BCE (Banque centrale européenne).

    Il y a environ 6000 banques dans la zone euro et elles doivent toutes êtres soumises à la supervision de la BCE, a précisé Michel Barnier.

    (©AFP / 03 août 2012 06h11)

     
    • lambda

      3 août 2012 at 10 h 34 min

      @ lodela 971

      C’est très clair – pas à pas on y arrive, mais toujours dans le mensonge puisque le but de toutes ces déclarations est d’amener les souverainetés des Etats européens à néant, les faisant passer aux mains de Bruxelles

      Un grand pas à ce moment là sera franchi vers l’autre but qui est de se relier au bloc euro-atlantique dès 2015 avec les Etats Unis qui incluent le Canada et le Mexique

      Si la conscience collective des peuple ne prend pas la mesure du but de ces déclarations, ce sera l’esclavage économique à son summum

      Il y a eu le colonialisme (esclavage physique qui obligeait les maitres à nourrir et loger les esclaves)
      Il y a maintenant l’esclavage économique qui oblige à se nourir soi-même et à se loger

      C’est l’une des arnaques les plus ingénieuses jamais créees pour la mise en place d’un empire global appelé mondialisation

      Le temps de la réaction doit sonner – ça ne passe que par une union sacrée des peuples, au dela de leurs divergences politiques, religieuses

      Nous devons nous sauver nous mêmes

       
      • lambda

        3 août 2012 at 10 h 39 min

        et j’ajoute que nous les seniors nous avons le devoir de réagir pour nos enfants et petits enfants
        Nous devons faire cause commune

         
      • lodela971

        3 août 2012 at 11 h 03 min

        je suis tout a fait d’accord avec toi lambda

         
      • lambda

        3 août 2012 at 11 h 56 min

        merci Lodela ça en fait au moins un :)

         
      • lodela971

        3 août 2012 at 12 h 09 min

        Et pourquoi une federation intergalactique ? ah oui mais c’est deja proposé ca … ;)

         
    • ptitpère

      3 août 2012 at 11 h 05 min

      Je pense qu’ils s’illusionnent beaucoup quant au résultat qu’aurait une fédération européenne, puis une fédération mondiale avec la gouvernance qui va avec. Et je ne vois pas pourquoi ce qui n’a pas fonctionné avec l’U.E et l’euro, fonctionnerait mieux à l’échelle planétaire. Cette gouvernance mondiale et la monnaie électronique qui va avec ne règleront rien, ni au fait que nous (USA et Europe qui sont les instigateurs du projet) ne sommes plus concurrentiels face aux pays d’Afrique et d’Asie, ni au fait que nous sommes bientôt 8 milliards et que la Planète commence à manquer de tout afin de répondre à nos besoins, ni au fait non plus que tout mondialiste qu’ils sont, lorsqu’il s’agit de se partager les ressources restantes ou de décrocher des marchés, les tensions entre Etats nations et le protectionnisme réapparaissent (exceptés peut-être les européens qui préfèrent servir les intérêts de puissances étrangères que les leurs). Bref le fédéralisme européen, tout comme la Gouvernance Mondiale sont des projets morts-nés, qui si ils parviennent à se réaliser ne dureront pas.
      PS : 2016? D’ici là la plupart des pays européens seront endettés à 300%, ça m’étonnerait fort que l’U.E tienne jusque là.

       
    • oscar

      3 août 2012 at 11 h 13 min

      @lodela971
      Oui,lodela, le fédéralisme est en marche, c’est la fin de la souveraineté nationale que durant des siècles des Français et autres peuples européens avaient versé leur sang. Si ce traitre Barnier ne prend plus aucune précaution oratoire, c’est que la situation est mure. Nous ne sommes plus très loin de la tyrannie ploutocratique prédite depuis longtemps. Bienvenue en URSSEU!!!!

       
    • byeuro

      3 août 2012 at 11 h 53 min

      latribune.fr

      crise de la dette

      Tensions persistantes sur les taux d’emprunt italiens et espagnols

      Après le discours de Mario Draghi à propos l’intervention de la BCE sur le marché de la dette, les taux les taux d’emprunt à 10 ans de l’Espagne et de l’Italie restaient au-dessus de 7% et de 6% respectivement ce vendredi matin. En revanche, les taux à échéance de deux ans se réduisaient pour l’Italie.
      http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20120803trib000712560/tensions-persistantes-sur-les-taux-d-emprunt-italiens-et-espagnols-.html

       
  5. brunoarf

    3 août 2012 at 10 h 40 min

    Vendredi 3 aout 2012 :

    Une information très importante :

    LES TRAITES EUROPEENS VIENNENT D’ETRE VIOLES :

    Article 21
    Opérations avec les organismes publics
    21.1. Conformément à l’article 123 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, il est interdit à la BCE et aux banques centrales nationales d’accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions, organes ou organismes de l’Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres; l’acquisition directe, auprès d’eux, par la BCE ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite.

    http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:C:2008:115:0001:01:FR:HTML

    OR LA BANQUE CENTRALE DE LA GRECE VIENT DE PRETER 6 MILLIARDS D’EUROS AU TRESOR PUBLIC GREC :

    La Grèce échappera au défaut de paiement en août, grâce à un prêt relais de 6 milliards d’euros accordé, à titre exceptionnel, par la banque centrale grecque. Mais le gouvernement grec n’aura droit à aucun répit estival.

    Pour éviter le scénario catastrophe en plein été, les responsables de la zone euro ont accepté une solution technique impliquant la banque centrale de Grèce, autorisée à faire une avance au Trésor grec de 6 milliards d’euros à court terme en août. Cette solution, autorisée exceptionnellement, permettra à Athènes d’assurer ses échéances en déchargeant la BCE de toute responsabilité. Car tout défaut de paiement grec viendra impacter le bilan de la banque centrale grecque et non celui de la BCE.

    «Demander un délai de remboursement à la BCE aurait déclenché un psychodrame grec en plein été. Il fallait donc agir différemment et faire circuler les liquidités. C’est un soulagement, même s’il est minime», conclut Vassilis Daskalopoulos.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/08/02/20002-20120802ARTFIG00564-le-plan-grec-pour-echapper-au-defaut-de-paiement-cet-ete.php

    La banque centrale de la Grèce va prêter 6 milliards d’euros au Trésor public grec.

    L’avantage de ce prêt : " tout défaut de paiement grec viendra impacter le bilan de la banque centrale grecque et non celui de la BCE."

    C’est ça, l’avenir : une banque centrale nationale prête de l’argent au Trésor public national.

    C’est ça, l’avenir.

    Contraints et forcés, nous y viendrons.

     
    • lambda

      3 août 2012 at 10 h 51 min

      @ brunoarf

      vous dites "contraints et forcés nous y viendrons"

      Seriez vous résolu à ne pas réagir et vous coucher devant un tel avenir pour vos enfants?

      Non, nous sommes le nombre mais cette mafia se charge d’empêcher toute union des peuples car ils savent que c’est de là que viendrait leur chute

       
  6. Ovnilolz

    3 août 2012 at 11 h 03 min

    d´après vous, l´or devrait descendre a 1450 $ l´once avant de remonter ? ou peut-il retourner a ses plus hauts de Août dernier sans avoir a redescendre avant ?

     
    • Bloupi

      3 août 2012 at 11 h 31 min

      "Les problèmes techniques au sein de Knight Capital ont commencé dès l’ouverture mercredi de la Bourse de New York, affectant la cotation de pas moins de 140 valeurs. (voir )"

      Mais oui c’est ça, c’est la faute aux ordinateurs qui ont balancé 430 millions dans l’espace.

      Je tiens juste à signaler que cela est impossible. Il y a des vérifications d’erreur CRC à chaque niveau ou transfert de données.
      Chaque donnée est vérifiée au moins 10 fois par les deux systèmes avant d’être validé. Ca s’envoie pas comme une lettre à la Porte.
      C’est aussi pour ça qu’ils ont toujours besoin d’énorme puissance de calcul.

       
  7. Geraldine

    3 août 2012 at 11 h 25 min

    L’OTAN pratique la chasse aux "lapins".

    L’OTAN appelle ce genre d’opérations « tirer les lapins ». La morale est que l’OTAN c’est à dire les Américains ont le droit d’aller chasser des résistants contre l’impérialisme américain, que l’OTAN qualifie de terroristes et légitime ainsi ses meurtres sur le territoire lointain. Ce droit là on le refuse à la Syrie qui est réellement confrontée à une agression étrangère et une invasion de groupes terroristes sur son territoire. Par la magie du plus fort, l’OTAN alias les USA refuse au gouvernement syrien de se protéger et de faire face à une agression étrangère. C’est à méditer.

     
  8. tintin

    3 août 2012 at 11 h 53 min

    le cac +2.44 il monte vite

     
  9. byeuro

    3 août 2012 at 11 h 55 min

    12:35 – RBS a licencié des salariés après une enquête sur le Libor vu sur latribune.fr

     
  10. Clavreul

    3 août 2012 at 12 h 11 min

    Le 3 aout 2012, 13 h 00 :

    Le CAC40 : 3318 pts.
    L’once d’OR : 1299,49 euro.
    L’once d’Argent : 22,18 euro.

    Nous vivons vraiment la plus grande escroquerie de l’histoire de l’humanité !

     
  11. julleee

    3 août 2012 at 12 h 12 min

    Salut,

    -le grand crash économique et financier serait pour septembre/octobre 2012.
    Les marchés pourraient plonger violemment en europe ainsi qu’aux USA.
    -Le baril de pétrole pourrait doubler!
    -les états-unis et israel déclencheront une guerre en iran qui pourrait aboutir à une guerre mondiale!!!

     
    • jankry

      3 août 2012 at 12 h 20 min

      @jubilee
      Quels sont vos sources? marc de café ou boule de cristal?

       
    • phil44

      3 août 2012 at 13 h 24 min

      finalement, tout à reculer d’un mois, je dis cela, parce que au début de l’année c’était pour mars, après juin, puis août. Maintenant septembre, cela m’arrange finalement, j’ai les impôts à payer.

       
  12. Clavreul

    3 août 2012 at 12 h 29 min

    Les plans d’attaque contre la Syrie sont prêts, selon BHL.
    Global Net. Tunisie.

    Pourquoi les choses vont mal… et pourraîent facilement empirer ?
    Mondialisation. ca.

    Nucléaire iranien : Les Etats – Unis évoquent à nouveau l’option militaire en dernier recours.
    Opex 360. com.

     
  13. julleee

    3 août 2012 at 12 h 31 min

    c’est pas la boule de cristal ou autre c’est mon analyse de la situation économique, financière, politique…on mélange tout cela avec un peu de conspiration et on obtient mes prévisions, voilà.

     
    • jankry

      3 août 2012 at 12 h 52 min

      il est sur que tout les indices nous mènent vers cette analyses mais vu le bateau (galère) dans lequel on nous barre depuis plusieurs années ne faudrait t -il pas envisager un autre paradigme moins évident. Ne sommes nous pas nous même manipulés? ne trouvez vous pas étrange d avoir déjà l illusion de comprendre les fins du plan? Les maîtres de l illusion aux commandes sont ils à ce point incompetents que nous savons déjà les aboutissements du plan diabolique en oeuvre. Nous voyons la mécanique financiere et guerriere à l oeuvre mais tout les scénarii que l on nous sert ne sont ils pas là que pour nous maintenir dans l attente et le stress. Encore combien de temps……….indéfiniment ????

       
      • anne

        3 août 2012 at 17 h 20 min

        exact c’est bien pour ça que les marchés sont bon, comme ça tout le monde pense que tout va bien :), même qd les prix vont doubler ils vont laisser les marchés en haut, ça fait gagner du temps sur les gens qui ont encore les moyens, de toute façon ceux là s’enfoutent des autres vu qu’ils n’ont pas les même fréquentations, c’est bien pour ça que les gens ne se mettront jamais ensemble, la différence des niveaux est trop grande. C’est très efficace et bien vu.

         
  14. Clavreul

    3 août 2012 at 12 h 57 min

    La Russie a envoyé trois navires de guerre en Syrie, ces navires devraient arriver à Tartous en fin de semaine.

    La Turquie est en guerre avec le peuple Syrien.
    Voix de la Russie.

    L’activité manufacturière à un plus bas de près de trois ans au Etats – Unis.
    Capital.fr.

    Lagarde relève une " perte de confiance " en Europe, mais aussi aux Etats – Unis.
    Drakkaronline.com.

     
  15. jankry

    3 août 2012 at 13 h 18 min

    La Russie compte conserver sa base navale dans le port syrien de Tartous, a annoncé jeudi le commandant en chef des forces navales russes, le vice-amiral Viktor Tchirkov.

    "Le point d’approvisionnement matériel et technique de la Marine russe à Tartous sera conservé. Il nous est nécessaire pour le ravitaillement de nos navires, notamment lors des missions anti-piraterie dans le golfe d’Aden", a-t-il déclaré lors d’un duplexe organisé à RIA Novosti.

    M. Tchirkov a ajouté que la Méditerranée était une zone d’opération de la Flotte russe de la mer Noire.
    http://fr.rian.ru/defense/20120726/195478289.html

    il est clair que les russes ne lacheront pas le morceau et que rien ne sera possible pour les israelo-yankees tant qu ils n auront pas anesthesié ou négocié des petits arrangements avec l ours mal léché poutine via l agent kissinger qui connait bien la route de moscou.

     
  16. jankry

    3 août 2012 at 13 h 27 min

    La Russie s’inquiète pour l’avenir de l’Asie centrale
    3 août 2012 – 11:24

    Le président russe, Vladimir Poutine, a estimé, le 1er août, que l’Otan ne devrait pas quitter l’Afghanistan tant que la mission visant à stabiliser ce pays n’est pas terminée.

    « Il est regrettable que de nombreux pays participants à cette opération songent à la manière de se retirer. Ils ont accepté ce fardeau et devraient le porter jusqu’au bout » a-t-il déclaré lors du visite à 31e brigade aéroportée d’assaut russe, basée à Oulianovsk.

    L’Otan, qui est une « survivance du passé, du temps de la Guerre froide » pour le chef du Kremlin, trouve pourtant grâce aux yeux de ce dernier quand il s’agit de l’Afghanistan. « Nous devons les aider (l’Otan). Nous ne devrions pas combattre là-bas de nouveau. Laissons-les être là-bas et combattre » a-t-il en effet affirmé.

    « Cela correspond à nos intérêts nationaux. Sur beaucoup d’autres questions, nous avons des désaccords. Nous avons des approches et des opinions différentes » a-t-il avancé. Et d’expliquer : « S’il n’y a pas de commandement en Afghanistan, nos frontières du sud ne seront pas calmes. Les autorités (afghanes) actuelles auront des difficultés à garder la situation sous contrôle. Les pays membres de l’Otan sont présents (en Afghanistan) et s’acquittent de cette fonction ».

    http://www.opex360.com/

    A quel jeu jouent t ils exactement? un yalta du 21eme siecle?

     
  17. andthomas

    3 août 2012 at 14 h 45 min

    formidable la remonter fantastique des marchés après le non event de la BCE d’hier. Je pense qu’ils vont finir par pouvoir arrêter les réunions de la dernière chance, les marché ont du se dire , bon de toute facons y vont bien devoir lessiver tout ça pour reporter la dette vers une quelconque ènième entité alors c’est pas la peine de stressé!!!

    La question qu’il faut ce poser maintenant est mais qu’est ce qui peut encore faire peur au marché? C’est comme s’ils avaient décider de faire monter quoi qu’il advienne. C’est comme au casino , le seul qui gagne c’est justement le casino…

     
    • Hervé

      3 août 2012 at 14 h 59 min

      Il n’y a rien à inventer. Le marché n’a aucune raison de baisser, quand ça baisse cela faire perdre de l’argent. Comme 50% des investisseurs sont partis (voir les volumes depuis un an) et que 50% des transactions sont réalisées par des robots (qui merdent parfois), pas de soucis…

      La question maintenant est : nous sommes en récession, le chômage est au plus haut à partir de quels moments cela va-t-il paraître suspect d’avoir un marché qui monte alors que les bénéfices des entreprises baissent ? Jamais ! On pourra toujours dire que demain cela sera mieux. Et puis, des entreprises, il y en aura de moins en moins, on pourra toujours se repositionner sur celles qui restent…

      Je souhaite bonne chance à Trader Noé pour nous sortir des indications dans ces conditions.

       
  18. Clavreul

    3 août 2012 at 15 h 41 min

    Soc Gen : + 10,36%
    BNP : + 9,25%
    CA : + 7,80%
    Natixis : + 9,05%

    Comme je l’ai déjà dis la BCE injecte des liquiditées en douce, C’est un LTRO déguisé pour ne pas que les pigeons perdent le peu de confiance qu’ils ont dans le système. Voilà comment je vois les choses.

     
    • zapatta

      3 août 2012 at 16 h 38 min

      Bonjour Clavreul

      A mon avis, rien à voir avec Super Mario, c’est les robots traders qui sont à l’oeuvre.
      C’est eux qui impriment la tendance des " marchés " souvent à contre courant…

      En deux jours ils se sont bien gavés….

      Quand tu vois le " volume des échanges " sur le CAC + ou – 2 milliards c’est significatif ils ont étaient divisés par deux depuis presque un an ….

       
      • Clavreul

        3 août 2012 at 17 h 18 min

        Le jour où super Mario n’interviendra plus vous vous rendrez compte de la réalité de la situation Occientale. On commencera sans doute par un black Thursday !

         
      • Clavreul

        3 août 2012 at 18 h 17 min

        Le CAC40 : + 141,73 pts du 2 au 3 aout. Bonne journée !

         
  19. zapatta

    3 août 2012 at 17 h 26 min

    Italie : les provisions font chuter les résultats des deux premières banques

    Alors que l’Italie est frappée par une sévère récession, UniCredit a vu son bénéfice net chuter de deux tiers et Intesa Sanpaolo de 40% au deuxième trimestre sous le poids de lourdes provisions.

    Le montant de créances douteuses détenues par UniCredit continue d’augmenter, a déclaré jeudi Federico Ghizzoni, administrateur délégué de la première banque italienne. Cette dernière a vu son bénéfice net chuter de deux tiers (66,9%) à 169 millions d’euros au deuxième trimestre. «Les créances douteuses sont en augmentation, même si la situation reste sous contrôle et gérable», a-t-il souligné lors d’une réunion avec la presse. Ce résultat est largement inférieur des attentes des analystes qui tablaient sur un bénéfice net de 343 millions d’euros, selon un consensus établi par Dow Jones Newswires.

    Le secteur bancaire européen dans son ensemble a reculé après que Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE), a laissé entendre hier que l’institut d’émission n’était pas prêt à prendre des mesures non-conventionnelles pour soutenir l’activité économique.
    Les prêts à risque d’Intesa Sanpaolo ont augmenté de 20%

    Même problème pour la deuxième plus grande banque du pays, Intesa Sanpaolo, qui a fait état vendredi d’une baisse de plus de 40% de son résultat net à 470 millions d’euros au deuxième trimestre par rapport au premier, plombé par le repli de ses activités dans la banque d’investissement et par une hausse des provisions pour créances douteuses. Le groupe a dû passer au premier semestre une charge de 2,1 milliards d’euros liée à des provisions pour créances douteuses, en hausse de 37% sur un an. Les prêts à risques au sein de la banque ont augmenté de 20%.

    Ces chiffres reflètent le contexte économique difficile en Italie, où Intesa réalise 80% de son chiffre d’affaires. Les banques italiennes sont sous la pression de la crise de la dette en zone euro, qui frappe particulièrement l’Italie. Elles sont aussi considérées comme plus fragiles en raison de leur forte exposition aux obligations souveraines italiennes.

    En mai, 26 banques italiennes avaient vu leur note de crédit de long terme abaissée par Moody’s. La note d’UniCredit et celle Intesa Sanpaolo, qui contrôlent à elles deux tiers des actifs des banques italiennes, avaient été rétrogradées d’un cran à «A3».

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202202885969-italie-les-provisions-font-chuter-les-resultats-des-deux-premieres-banques-350533.php

    Cours du jour :

    Intesa Sanpaolo 1.05 +12.58 %

    Unicrédit 2.79 + 8.39 %

     
  20. el loco

    3 août 2012 at 17 h 56 min

    @byeuro
    je recherche un commentaire que tu as fait sur un comparatifs d’ intérêts perçus ramener à l’or
    entre différents produits de placements(imobillier etc….)
    merci braz ;)

     
    • byeuro

      3 août 2012 at 22 h 05 min

      Bonsoir el loco

      esct-ce cet article que tu cherches ?

      Bonne soirée.

      Source : devenir-rentier.info

      Garantie des depots bancaires

      Il parait que vos depots en banque sont garantis a hauteur de 100 000 Euros par deposant et par banque… hahaha!

      Qui garantit vos depots?

      ■ C’est le Fonds de Garantie des Depots (FGD), une institution privee geree par les banques.
      Combien y a t il dans le FGD?

      ■ A ce jour, il y aurait environ 2 milliards dans ce fonds.
      Quel est le montant des depots en France

      ■ Envrion 600 milliards…
      ■ Ce qui veut dire a la louche que 1000 euros deposes a la banque sont garantis en fait par 3 euros…
      ■ Certes certains deposants ont plus de 100 000 euros, et au dela leurs depots ne sont donc pas garantis…
      ■ Alors disons que 1000 euros deposes sont garantis par 5 euros.
      ■ Donc si vous avez 100 000 euros, et pensez que vous etes garantis par le Fonds de Garantie, sachez que vous etes garantis dans les faits a hauteur de 500 euros.
      ■ La question etant comment feront les banques (en faillite) et l’etat (en faillite) pour trouver les 99 500 Euros manquants?
      That is the question…

      2 possibilites

      1.ils essaieront d’imprimer les 99 500 Euros, generant une inflation monetaire de 99500/500-1 = 19 800%
      2.s’ils ne peuvent pas imprimer les euros, vos 100 000 seront devenus 500…
      Pile vous perdez, face vous perdez.

      La question n’est pas de savoir quel est le montant des garanties, mais plutot quel est le montant qui garantit les garanties.

      ■ Mr Sarkozy aurait pu monter la garantie a 1 million, cela ne change pas le fait qu’il n’y a que 5 euros dans la caisse
      ■ C’est d’ailleurs ce qu’ont fait les irlandais (garantie globale de 400 milliards), les allemands (garantie illimitee), l’Autriche et le Portugal.
      ■ Les suisses sont restes a 30 000 francs suisses, mais ce sont peut etre les seuls a effectivement avoir 30 000 francs suisses pour garantir 30 000 francs suisses deposes…

      N.B: Dans ce schema qui date un peu il manque le 5 euros en dessous du 70 000 de la France, et les vrais chiffres de chaque pays…vaut-il mieux 20 000 en Suisse ou 100 000 en Grece?

      http://www.devenir-rentier.info/2012/07/garantie-des-depots-bancaires/
      Source

       
      • el loco

        3 août 2012 at 22 h 23 min

        ce n’est pas sur la garantie bancaire mais c’est intéréssant aussi.
        c’était sur la comparaison entre la perte de pouvoir d’achat de hier(200…) et aujourd’hui
        le calcul était basé sur l’or. (avec comparaison des différents placement durant cette période immobilier salaire etc…).

        je l’ai lu en diagonale le commentaire parceque pas le temps. je m’étais promis de revenir dessus et zut je ne le retrouve plus ouin ouin.

        PS je voulais aussi le faire partager avec des collègues agriculteur pour leur faire comprendre qu’on se fout de notre gueule.
        Certain ont besoin d’être secoué ;)

         
  21. Eboni

    3 août 2012 at 22 h 56 min

    Encore une hausse basée sur des incertitudes…., il a fallut que l’Espagne laisse envisagé une demande d’aide auprès de la BCE pour que les indices s’envolent.
    On vit vraiment un drôle de monde ::?!!

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 676 followers

%d bloggers like this: