RSS

Bernanke, l’homme qui tient ses promesses

02 août

Par Menthalo – Le 21 novembre 2002, Ben Bernanke, récemment admis au conseil de la Réserve Fédérale, tenait un discours devant le Club National des Economistes à Washington DC.

La déflation : comment s’assurer que cela n’arrivera pas ici. voir le discours en anglais ici

Pour éviter la déflation, Bernanke annonce que s’il y est obligé, il utilisera dans l’ordre 5 armes d’une redoutable efficacité.

1) Baisse des taux vers zéro

Comme nous avons pu le constater ces derniers mois, le taux directeur de la Fed n’a cessé de tendre vers zéro. Tant et si bien, qu’il finira peut être par être négatif. Voilà les taux historiques et en dessous le détail de ces dernières années.

 

2) Soutien des marchés

Dans son speech, Ben Bernanke parle sans vergogne de racheter les marchés qui s’effondrent, évoquant les bourses, mais également le marché hypothécaire. Or la Fed a bel et bien racheté les hypothèques des banques américaines et renfloué Freddy Mac et Fanny Mae, dans le but d’éviter l’effondrement du marché immobilier américain. Malgré ces achats massifs de la Fed, qui déséquilibrent son bilan avec des produits pourris, les prix continuent à chuter.

Alors que l’immobilier était en pleine bulle, les banques avaient prêté (en prenant des hypothèques en garantie) à des gens qui n’avaient pas les moyens de payer leurs traites. Cela a créé la crise des subprimes de 2007, dont on paye toujours les pots cassés. Les banques ont donc saisi les maisons sur lesquelles elles avaient des hypothèques et mis les habitants à la rue. Ces maisons inhabitées se dégradent à vitesse grand "V". Soit les banques les bradent pour réaliser ce qu’elles peuvent sur un actif déprécié ; soit elles les font détruire au bulldozer pour diminuer l’offre. Et pendant ce temps, les anciens propriétaires se retrouvent dans des tentes ou des caravanes.

La Fed a également soutenu les marchés en soutenant le prix des actions par le biais des Plunge Protection Team. Greenspan avait été très clair à ce sujet en avouant que tout avait été fait pour soutenir l’économie, mais que comme rien ne semblait être efficace, ils n’avaient plus qu’une seule option : soutenir la bourse pour garder l’optimisme des industriels. Autrement dit, à défaut de pouvoir soigner le malade et de faire baisser la fièvre, on fausse le thermomètre et les analyses.

 

3) Injections monétaires

Dès 2002, Bernanke avait annoncé qu’il injecterait des liquidités, chaque fois que cela serait nécessaire au système. Il a commencé avec 200 milliards de $ fin 2007, puis de nouveau 6 mois après au début de l’été 2008, puis 3 mois, … jusqu’à ce que ce soit chaque semaine, pour passer la crise Lehman. Depuis, on a habillé ces perfusions à très haute concentration d’antibiotiques monétaro-bancaires, de termes fleuris comme Quantitative Easing. Là encore, Bernanke a tenu ses promesses.

Ces flux d’argent facile ne sont à aucun moment venus s’investir dans les entreprises, ce qui aurait permis à terme de dynamiser le tissu industriel. Non ! Cet argent s’est investi sur les marchés boursiers à la recherche de profit court terme ou très très court terme, grâce au nano-trading.

Les banquiers centraux ont soutenu leurs commanditaires et maîtres, sans rien exiger en échange. Il n’y a pas de contrepoids, ni de contre-pouvoir. Il n’y a aucune volonté politique, aucune vision, aucun projet autre que celui de profiter du système, tant qu’il dure.

"Après moi le déluge", comme disait Louis XV, qui a laissé la France exsangue et percluse de dettes. C’est la génération suivante qui a trinqué.

 

4) Rachat de la dette américaine

Toujours dans le but d’éviter la déflation, Bernanke avait annoncé son intention de racheter la dette américaine. C’est chose faite. La Fed a racheté les obligations du Trésor à 30 ans, dont Russes, Japonais et Chinois cherchaient à s’alléger pour, à la place, émettre de la dette à deux ans. Un brillant économiste m’a expliqué que c’était l’inverse. La Fed a émis des OT à deux ans pour financer le rachat de ces OT à 30 ans. Regardez ce tableau.

En 2013 et 2014, les Etats-Unis vont devoir refinancer une montagne de dettes, un mur, que dis-je une falaise.

Mais Bernanke n’a pas réussi à éviter la récession. Malgré le tripatouillage permanent des statistiques, le chômage ne cesse d’augmenter; les états et les villes licencient les fonctionnaires, pompiers, infirmiers, policiers, gardiens de prison, et diminuent les salaires des autres et bloquent le paiement des retraites. On est en pleine déflation.

Horreur ! Malheur ! Le mot qu’il fallait justement éviter. Le cataclysme pour les économistes américains.

La consommation américaine baisse, la contraction des commandes en Chine ces derniers jours en apporte une nouvelle preuve. Si le PIB américain baisse, les recettes du Trésor américain vont baisser. Comment ce dernier pourra t’il faire face à cette montagne de dettes accumulées sur 2013 et 2014 ?

Notez que sur ce graphe, j’aurais du mettre la barre non pas sur les pointes mais sur les points moyens. Cela aurait mis en évidence une décroissance.

 

5) Dévaluation du Dollar 

Dans son discours d’intronisation, Bernanke décrit avec des larmes dans la voix, les extraordinaires résultats pour l’économie américaine de la dévaluation du Dollar en 1934, date à laquelle Roosevelt avait dévalué de 40% le Dollar vis à vis de l’Or.

"A striking example from U.S. history is Franklin Roosevelt’s 40 percent devaluation of the dollar against gold in 1933-34, enforced by a program of gold purchases and domestic money creation. The devaluation and the rapid increase in money supply it permitted ended the U.S. deflation remarkably quickly. Indeed, consumer price inflation in the United States, year on year, went from -10.3 percent in 1932 to -5.1 percent in 1933 to 3.4 percent in 1934.17 The economy grew strongly, and by the way, 1934 was one of the best years of the century for the stock market. If nothing else, the episode illustrates that monetary actions can have powerful effects on the economy, even when the nominal interest rate is at or near zero, as was the case at the time of Roosevelt’s devaluation."

Depuis son intronisation, Bernanke a déjà fait mieux que son modèle puisqu’il a déjà dévalué le Dollar de 80%. Nous savons tous que c’est loin d’être fini.

Bernanke a donc annoncé à l’avance sa politique et l’a mise en pratique.

Maintenant qu’il a abattu toutes ses cartes, a t’il résolu le problème ? Non, pas un instant. Il a seulement retardé l’effondrement monétaire, bancaire et économique.

On peut se demander si son objectif était d’améliorer le niveau de vie des populations ou au contraire d’accroitre les inégalités de la société américaine en concentrant toujours plus de pouvoir entre les mains d’une minorité de ploutocrates. Comme ce sont ces derniers qui l’ont placé aux commandes de la Fed, Monsieur Bernanke a donc tenu ses promesses et rempli ses objectifs.

Quand l’heure des comptes sonnera, les 99% ne vous oublieront pas Monsieur Bernanke. On y est presque.

Il est minuit (-1) Docteur Ben.

About these ads
 
71 Commentaires

Publié par le 2 août 2012 dans Non classé

 

71 réponses à “Bernanke, l’homme qui tient ses promesses

  1. Sebastien

    2 août 2012 at 15 h 26 min

    Excellent résumé et très juste analyse de Menthalo.
    Merci

     
  2. Hervé

    2 août 2012 at 15 h 33 min

    Vraiment excellent… Pour rembourser la dette 2013-2014, je propose que Benmanke aille faire un voyage en Grèce. Ils pourront lui expliquer comment faire :-).

     
    • achille

      2 août 2012 at 22 h 11 min

      @menthalo
      Très bonne synthèse de la situation outre- l’atlantique !

      @Hervé

      Je propose un plutolantha à ces messieurs sur une île déserte infestée de varans faméliques bélliqueux et , de cannibales psychotiques sélectionnés par nos bons soins, non?

       
  3. Le chat

    2 août 2012 at 17 h 00 min

    Merci pour cette piqûre de rappel Menthalo.
    C’est effectivement un mur de dette qui se dresse pour 2013 et 2014.
    C’est impressionnant!
    Qu’elle astuce vont t’ils trouver?

     
    • stef

      2 août 2012 at 17 h 14 min

      La machine a remonter le temps! Mais c’est peut etre trop tard….

       
  4. menthalo

    2 août 2012 at 17 h 11 min

    D’une part, ils vont encore dévaluer à 3.450$ l’once. Une nouvelle dévaluation de 50%
    D’autre part, ils feront défaut… permettant de négocier un hair-cut de 90% …
    pour finir, l’or vaudra 32.000$ … ou inversement le Dollar aura été divisé par 1000 par rapport à 1934….

     
    • Hervé

      2 août 2012 at 18 h 18 min

      Je ne crois pas qu’ils feront défaut…

       
      • Philippe

        2 août 2012 at 18 h 43 min

        oui pour et celà il feront des faux !

         
      • Clavreul

        2 août 2012 at 18 h 58 min

        Ils feront la guerre.

         
    • ylan

      2 août 2012 at 22 h 24 min

      Je vous respecte Menthalo mais l’or a 32000$ je n’y crois gère.

       
  5. meyer

    2 août 2012 at 17 h 56 min

    http://fr.news.yahoo.com/syrie-obama-signe-directive-secr%C3%A8te-soutien-rebelles-syriens-042621541.html

    Syrie: Obama signe une directive secrète de soutien aux rebelles, selon des médias

    Le président américain Barack Obama a signé un document secret autorisant l’aide américaine aux rebelles syriens, qui tentent de renverser le régime de Bachar el-Assad, ont rapporté des chaînes de télévision américaines mercredi.

    La directive était incluse dans une "conclusion" – un instrument permettant aux services secrets américains (CIA) d’agir clandestinement, ont affirmé NBC et CNN, citant des sources non-identifiées.

    Des représentants de la Maison Blanche ont refusé de commenter ces informations mais n’ont pas explicitement exclu l’idée que Washington apportait plus de soutien en termes de renseignement aux forces anti-Assad qu’il avait été précédemment admis officiellement.

    Washington avait auparavant dit que les Etats-Unis offraient une assistance médicale et logistique aux rebelles syriens mais refusaient de fournir des armes, avertissant qu’il serait contre-productif d'"armer" davantage le conflit.

    Ces informations sur une relation plus resserrée entre les Etats-Unis et les rebelles syriens apparaissent au moment où les violentes confrontations en Syrie semblent se rapprocher d’une conclusion, et où les combats font rage entre le gouvernement et les forces de l’opposition à Damas et Alep.

    Elles coincident également avec l’augmentation de la pression politique pour que la Maison Blanche apporte plus de soutien à l’opposition syrienne, malgré la réticence des Etats-Unis à s’engager plus directement dans une nouvelle guerre au Moyen-Orient.

    Lundi, M. Obama a eu un entretien téléphonique avec le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, et les deux dirigeants se sont mis d’accord pour "accélerer la transition politique en Syrie", a déclaré la Maison Blanche.

    Cela "impliquerait le départ de Bachar al-Assad et répondrait aux demandes légitimes du peuple syrien", affirme le communiqué.

    La Syrie est aux prises avec un conflit désormais long de 17 mois, déclenché par la répression brutale par M. Assad de la révolte pro-démocratie. Les puissances occidentales et arabes l’ont appelé à se retirer et à permettre une passation pacifiée des pouvoirs.

     
  6. zapatta

    2 août 2012 at 18 h 01 min

    Knight Capital Group

    Hier – 33 %
    Ce jour – 55.5 %

    Ca sent le sapin…

     
  7. anne

    2 août 2012 at 18 h 06 min

     
  8. zapatta

    2 août 2012 at 18 h 29 min

    S&P dégrade à nouveau Chypre et s’inquiète de son endettement

    Chypre qui préside l’Union européenne jusqu’à la fin de l’année s’enfonce un peu plus dans la catégorie spéculative aux yeux de Standard & Poor’s.
    L’agence de notation estime que l’endettement du pays dépassera 105 % du PIB en 2013

    La situation est pour le moins incongrue. Chypre qui a pris début juillet la présidence de l’Union européenne se retrouve à nouveau dans le collimateur des agences de notation.
    Ce jeudi, Standard & Poor’s a en effet à nouveau abaissé la note souveraine de ce pays, la faisant passer de BB+ à BB. Et l’a également placé « sous surveillance avec implication négative » car selon S&P, l’endettement de cet Etat membre de la zone euro va enfler pour dépasser 105 % du PIB en 2013. Enfonçant un peu plus le pays dans la catégorie spéculative.

    S&P note également les difficultés croissantes de Chypre pour se financer à court terme, alors que les négociations du pays avec la « troïka » (Union européenne, BCE et FMI) ont selon l’agence peu de chances d’aboutir avant septembre. « Cependant, même avec une aide officielle, que nous jugeons vitale si Chypre veut éviter un défaut ,nous pensons que le gouvernement demeurera dans une position budgétaire faible en raison d’un système bancaire qui n’a pas réussi à s’en tirer sans aide publique en conséquence de son exposition à la clientèle grecque » explique S&P.

    « Dans notre scénario de base, nous nous attendons à ce que Chypre négocie un paquet d’aide financière de 11 milliards d’euros, représentant un peu plus de 60% du PIB » indique encore Standard & Poor ‘s dans son communiqué.
    Aide européenne et Russe

    Fin juin, juste avant de prendre la présidence de l’Union européenne, Chypre a demandé officiellement l’aide financière de la zone euro.

    Devenant le cinquième pays partageant la monnaie unique à faire officiellement appel à la solidarité européenne. Cette aide vise à « contenir les risques pour l’économie chypriote [...] provenant de son secteur financier, très exposé à l’économie grecque » justifiait alors le gouvernement chypriote. Une demande acceptée par l’Eurogroupe en contrepartie d’ajustements budgétaires, de réformes structurelles et d’un renforcement des secteurs bancaires et financiers.

    Le gouvernement chypriote a également sollicitéune aide de cinq milliards d’euros auprès de la Russiequi est actuellement examinée par Moscou.
    La Russie avait déjà octroyé fin 2011 un prêt à taux bonifié de 2,5 milliards d’euros à Chypre pour couvrir ses besoins de financement pour 2012. Moscou a d’importants intérêts financiers à Chypre où sont installées de nombreuses filiales de banques russes.

    AFP

     
  9. anne

    2 août 2012 at 18 h 38 min


    fin du pétrole

     
  10. zapatta

    2 août 2012 at 18 h 41 min

    L’Allemagne salue le "non" de la BCE

    Le ministre de l’Economie allemand Philip Rössler a salué les déclarations du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi disant que le fonds d’urgence européen ne pouvait, selon les traités européens, obtenir une licence bancaire.

    L’Italie et la France prônent l’octroi d’une licence bancaire au Mécanisme européen de stabilité financière (MES) afin d’accroître sa puissance financière et de lui permettre d’intervenir si nécessaire sur les marchés obligataires de façon convaincante, mais un avis juridique rendu par la BCE en mars 2011 a exclu une telle mesure.

    Et l’Allemagne, premier bailleur de fonds et première économie de la zone euro, dit depuis longtemps que l’octroi d’une licence bancaire au MES était juridiquement inacceptable dans le sens où cela aboutirait de fait au financement des déficits des Etats par la BCE.

    Berlin est également d’avis qu’une telle mesure amoindrirait la pression sur des pays très endettés comme l’Espagne et l’Italie pour qu’ils réforment leurs économies afin d’être plus compétitifs.

    "La politique monétaire ne peut remplacer les efforts des pays eux-mêmes dans les domaines économiques et financiers et, pour cette raison, elle ne peut représenter une résolution durable de la crise", a dit Philipp Rössler, premier membre du gouvernement allemand à réagir à la décision de la BCE et aux déclarations de Mario Draghi.

    Mario Draghi a déclaré que la BCE se préparait à racheter des obligations souveraines italiennes et espagnoles sur le marché mais elle ne le fera qu’une fois que les gouvernements de la zone euro auront permis aux fonds de sauvetage de la région d’en faire de même.

    REUTERS

     
  11. zapatta

    2 août 2012 at 18 h 52 min

    VIDÉO: Michel Chossudovsky – Guerres et crise économique

    Conférence 04-07-2012 – Les enjeux de la crise mondiale : austérité, guerres, brutalité policière et mensonge médiatique

    par Michel Chossudovsky

    Mondialisation.ca, Le 31 juillet 2012

    Conférence du Centre de recherche sur la mondialisation, 4 juillet 2012. Les enjeux de la crise mondiale : austérité, guerres, brutalité policière et mensonge médiatique

    Conférenciers :

    – Michel Collon, journaliste belge, auteur de « La Stratégie du Chaos », fondateur d’Investig’Action

    – Michel Chossudovsky, professeur d’économie (émérite), auteur de « Mondialisation de la pauvreté et nouvel ordre mondial », directeur du Centre de recherche sur la mondialisation

    – Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de la CLASSE (Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ))

    Pour la liste complète des liens vidéos des trois conférenciers, cliquez ici.

    – Michel Chossudovsky, professeur d’économie (émérite), auteur de « Mondialisation de la pauvreté et nouvel ordre mondial », directeur du Centre de recherche sur la mondialisation :

    Partie 1/5 :

    Michel Chossudovsky est un collaborateur régulier de Mondialisation.ca.

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=32147

     
  12. zapatta

    2 août 2012 at 18 h 54 min

     
    • ylan

      2 août 2012 at 22 h 29 min

      @zapatta

      Austérité en France oui mais pas pour l’immigration.

       
      • zapatta

        2 août 2012 at 22 h 48 min

        Bonsoir ylan

        Désolé, mais j’ai pas compris vôtre phrase…

         
  13. Bloupi

    2 août 2012 at 19 h 08 min

     
    • Clavreul

      2 août 2012 at 20 h 52 min

      Pourquoi fin 2014 Bloupi ?

      Témoignages.re :

      Plus de 25 millions de chômeurs dans l’union Européenne.

      – Augmentation de 2 000 000 en un an.

      – Augmentation de 127 000 emplois supprimés pour le seul mois de juin 2012 !

      Le CAC40 à 3300 pts, pas de problème tout va bien !

       
  14. Le chat

    2 août 2012 at 20 h 36 min

    Facebook sous les 20$.
    Ça s’appel une arnaque nan?

     
    • michel

      2 août 2012 at 23 h 03 min

      Oui, enfin non. L’arnaque c’est de croire que l’on a 200 amis. Ou alors c’est de penser que 200 amis vont être de la partie

       
      • emigrdsouche

        3 août 2012 at 0 h 46 min

        200 + 1 redoutable.

        .

         
    • Bloupi

      2 août 2012 at 23 h 36 min

      En même temps, le concept en lui-même est une arnaque..

       
  15. flower-power

    2 août 2012 at 21 h 35 min

    ne vous moquez pas, mais en 2008, certains sites annoncaient la venue des "Zitis",
    c’était pour aout, si j’ai bonne mémoire, en fait de Zitis, paf la crise bancaire américaine, puis la crise financière mondiale,

    alors comme je viens de revoir ce même genre de messages, je préviens qu’on annonce la date du 4 aout prochain …

    http://contactmondialextraterrestres.hautetfort.com/archive/2012/08/01/oui-nous-avons-la-date-limite-du-samedi-4-aout-a-l-esprit-et.html

    Des fois qu’au lieu d’un groupe amis venus de loin , qui nous aime et nous veut du bien, revienne le gros crac dont vous parlez tous …
    (vous avez le droit d’en rire, le rire est humain, et c’est bon pour la santé)

     
  16. byeuro

    2 août 2012 at 21 h 54 min

    @ emigrdsouche

    Nous sentons bien votre PEUR de l’avenir.
    Poursuivre ses études au fond d’une classe en gardant son optimisme et toujours mieux que déprimer.
    Je préfère garder un discours béa d’optimisme que d’avoir un discours déprimant.
    Je ne vois pas en quoi mon discours est destructeur pour moi et mon entourage contrairement au votre.
    De nos jours, il vaut mieux avoir un discours de paix et de réconfort car les temps sont difficiles et vont l’être encore plus à la rentrée.
    La peur est une souffrance.
    La peur est la non-acceptation de ce qui "est", voir de "soi".
    La peur n’existe que par rapport à quelque chose, à un évènement.
    C’est l’esprit qui crée la peur.
    Seule la connaissance de soi peut vous affranchir de votre peur.
    La connaissance de soi est le commencement de la sagesse et la fin de la peur.
    Enfin sachez mon cher emigrdsouche (je suis comme vous un emigrdsouche) qu’en réponse à votre billet d’hier soir à mon encontre sera : Le silence.
    Car comme dit l’adage "le silence est d’or".
    Sans doute fut-il un temps, appelé âge d’or,
    Où l’homme vivait en harmonie avec la Nature et avec Dieu,
    Et coulait une vie aussi paisible que pure…
    Pour le sage éclairé, ce temps existe encore.
    D’ailleurs, les animaux dans la nature ne se préoccupent pas de leur avenir,
    Alors faisons de même……
    Ayez confiance en nous même et au Divin.
    Je vous souhaite une bonne soirée.
    Bien à vous emigrdsouche.
    Signer : L’élève du fond de la classe.

     
    • lambda

      2 août 2012 at 22 h 10 min

      Bonsoir Byeuro :)

      je ne dirais qu’un mot : "ayons peur d’avoir peur" ! !

      La peur est l’arme utilisée par l’élite mafieuse et ça marche (avec l’aide des médias)

      d’ailleurs à ce propos je joins une vidéo de Rockfeller remerciant les médias d’avoir gardé le silence et le secret sur les activités occultes

       
      • byeuro

        2 août 2012 at 22 h 24 min

        Bonsoir lambda,

        Même pas peur de ces guignols.
        Qu’est-ce qu’ils sont ?
        Le seul dont on doit avoir peur,
        c’est DIEU.

         
      • ylan

        2 août 2012 at 22 h 34 min

        @Lambda

        Arrêter vous faite de la conspiration (plaisanterie).

         
      • lambda

        2 août 2012 at 22 h 47 min

        @ ylan

        vous me prêtez des capacités que je n’ai pas mais par contre je considère comme un devoir citoyen d’alerter sur ce que l’on veut nous cacher

        La connaissance est l’ennemie de nos ennemis alors diffusons là :)

         
      • lambda

        2 août 2012 at 22 h 53 min

        byeuro, je ne dirais pas comme vous que ce sont des guignols, car s’ils en étaient, nous en serions déjà débarrassé

        Ils ont un pouvoir de nuisance qui doit être considéré à son niveau et pour l’instant, c’est bien eux qui engendre le désordre sur la planète

        La prise de conscience du chaos organisé commence à se faire auprès de plus en plus de gens et c’est bien comme ça :)

         
    • michel

      2 août 2012 at 22 h 48 min

      byeuro; et c’est tout? vous comptez vous en tirez comme ça? Vous étudiez quoi? Quelle matière, le latin? Les langues antiques, grec ancien, latin et tout le toutim? Peut-etre le russe et le chinois? Je m’attendais à plus de matière, de fond.. Vous faites partie de ces gens qui étudiez la politique à S Po? Allez-y, donnez nous du fond et pas que de la forme. Vous êtes indigné? C’est tout? Motivez-moi pour que je puisse vous répondre

       
      • byeuro

        2 août 2012 at 23 h 34 min

        @ Michel

        Cela ne vous regarde point, ce que j’étudie.
        Sahez Mon cher Michel (vous appelez-vous vraiment Michel ?) qu’on apprend tout les jours.
        Il n’y a aucune honte à cela.
        Concernant ce que j’étudie cela me regarde.
        Oui Monsieur, je suis un indigné comme la plupart d’entre-nous ici sur ce site.
        Je suis juste un citoyen Français respectable qui comme tout citoyen qui se respecte, veut vivre librement, simplement et décemment dans ce monde ultra contrôlé et aseptisé.
        Quand on voit le Général De Gaulle (un grand homme par sa taille et sa stature) qui s’est cassé le cul (désolé pour l’expression) à défendre les intérêts nationaux et qu’aujourd’hui les politiques (vendus et verreux qui ne voyent que leurs intérêts) petits joueurs sont en train de détruirent la France et son charme en bradant son patrimoine, son industrie, son agriculture (pour ne laisser que les plus gros), etc. aux lobbies, en laissant crever nos Ouvriers, Agriculteurs, Salariés, etc. Oui Monsieur, cela m’indigne !!!!!!!
        Dailleurs, aucun politiques actuels n’arrivent à sa hauteur (il était grand le personnage) et ont sa stature.
        Si je puis vous rassurer je n’apprends pas le Chinois, le Russe, le zoulou, le Grec.
        Je ne suis pas à S Po (ou Pot).
        Et je ne suis pas un espion Chinois, Soviet ou que sais-je encore ?
        mais un simple citoyen qui ne souhaite pas vivre dans ce monde globalisé uniforme.

        Et vous qui êtes-vous après tout ?
        Êtes-vous de la DGSE ? du mossad ?
        Avez-vous de la matière à discutez avec moi ?
        A mon avis, vous êtes un présomptueux qui cherche à chatouiller son monde (pour ne pas le dire vulgairement).
        Bien à vous.

         
      • byeuro

        2 août 2012 at 23 h 39 min

        J’ai oublié les Artisants qui sont une Noble profession également.

         
      • byeuro

        2 août 2012 at 23 h 41 min

        J’ai oublié les Artisants qui est une Noble profession également.
        C’est tard.
        Bonne soirée à tous.
        Je dois réviser.

         
      • byeuro

        2 août 2012 at 23 h 43 min

        J’ai oublié les Artisans qui est une Noble profession également.
        C’est tard tard Imotus.
        Bonne soirée à tous.

         
      • michel

        3 août 2012 at 0 h 00 min

        byeuro, je n’ai pas d’animosité contre vous. Vous êtes une personne active sur ce site. Souvent, vous remarquez, soulignez des infos pertinentes. C’est appréciable, utile. Je ne vous juge pas, j’essaie de vous comprendre, ou du moins de comprendre vos motivations.
        michel, avec un m minuscule, c’est bien mon prénom. Je ne veux pas chercher de différent avec les personnes qui veulent la vérité.
        Liési est un forum, où la valeur des hommes se prouve par la sincérité et la justesse des écrits.
        Ne vous inquiétez pas, les hommes de bonne volonté sauront vivre et ils sauront aider.
        Il me semble, que vous êtes dans le bon chemin. Ne confondez pas, justesse et précipitation

         
  17. menthalo

    2 août 2012 at 22 h 12 min

    Knight capital Corp est effectivement en faillite
    Leurs ordinateurs sont devenus fous hier et cette folie leur a coûté 440M$ !!!!
    alors que leur marge nette n’était que de 3M$ au 2ieme trimestre…

    Ils sont morts.
    J’avais écrit un article sur le sujet dans la journée , qui n’a pas été mis en ligne. C’est aussi bien, j’avais mis une connerie… mauvaise traduction de wikipedia…

     
  18. byeuro

    2 août 2012 at 22 h 27 min

    H’aime bien ces analyses.

    Michel Santi
    Economiste et Analyste Financier

    Rendre aux 99% un peu de ce qui leur appartient…

    La seule façon de faire redémarrer l’économie est de rendre du pouvoir d’achat à celles et ceux qui dépensent vraiment, et ce, dans le cadre de la vraie économie. En effet, seules les classes pauvres et moyennes sont concernées et profitent réellement à l’activité économique. Elles seules sont responsables de la croissance. Les classes aisées, pour leur part, thésaurisent ou investissement dans les produits financiers. C’est pourquoi il est impératif – voire incontournable – de majorer les salaires, notamment le salaire minimum. Une confiscation en bonne et due forme de l’appareil économique a été entreprise depuis la fin des années 70 par une infime minorité qui a redistribué le produit du travail des autres largement en sa faveur. Ce ne sont effectivement pas tant nos usines, nos industries et nos entreprises qui ne sont pas productives. Cette productivité a en fait été monopolisée au bénéfice d’une élite qui a assisté, totalement indifférente, au creusement d’un fossé entre les salaires réels et la productivité. Il est vital de remonter les salaires aujourd’hui, et pas seulement pour corriger cette inégalité scandaleuse. Mais également pour rétablir la corrélation traditionnelle entre productivité, salaires réels et consommation.

    Dès lors, il est inévitable de poser la question : l’insistance – voire l’acharnement – des néo libéraux à réclamer une amélioration de la compétitivité de nos entreprises est-elle motivée par une recherche de bénéfices supplémentaires en faveur de cette caste des investisseurs et des actionnaires ou est-elle réellement destinée à une progression qui bénéficierait à l’ensemble des acteurs de l’économie, c’est-à-dire aussi au consommateur de base? Il est certes légitime de faire progresser la productivité de chacun…à condition que cette amélioration sa traduise sur le pouvoir d’achat du citoyen standard. Car la croissance ne sera pérennisée que par la courroie de transmission d’une augmentation des revenus, raison pour laquelle il est crucial de procéder en premier lieu à la revalorisation du salaire minimum. Comme, à l’inverse, il est économiquement injustifié de laisser tant de ressources aux mains de ceux qui dépensent moins ou mal. N’est-il pas navrant de constater que le grand patronat ( principalement anglo-saxon, il est vrai ) est nettement plus préoccupé de l’ingénierie, des montages financiers et autres cours en bourse affectant son entreprise que de la modernisation de son appareil de production et de la diminution du chômage? Et pour cause : cette financiarisation poussée à ses extrémités actuelles a opéré un transfert des richesses quasi absolu depuis le monde du travail jusque vers les fameux « 1% » privilégiés qui y trouvent naturellement leur compte.

    Voilà pourquoi les revenus du citoyen moyen n’ont pas progressé autant que la productivité du travail. Voilà pourquoi il nous est constamment demandé d’améliorer la productivité de nos entreprises. Une amélioration notable de leurs revenus permettrait ainsi de revitaliser les classes moyennes et pauvres, tout en ayant un impact relativement bénin sur les profits des entreprises, dont la plupart jouissent de résultats en totale déconnexion avec les sombres réalités économiques. Les capacités de production et la productivité de nos entreprises doivent effectivement améliorées. Mais elles ne le seront de manière durable et équitable que si le consommateur achète des biens et des produits et que s’il consomme des services. Donc si ses revenus bénéficient d’une progression substantielle.

    http://www.gestionsuisse.com/2012/rendre-aux-99-un-peu-de-ce-qui-leur-appartient/

     
    • Alcide

      3 août 2012 at 8 h 36 min

      Santi est un économiste crétin , mais je me répète .

      Le seul problème , d’une évidence à crever les yeux est la création monétaire privée qui est une captation frauduleuse mais autorisée par les crapules au pouvoir , de la richesse produite.

      Je m’explique :

      – La banque prête X , argent qu’elle n’a pas , argent inventé.
      – La banque reçoit au minimum 2 X , dont X pour annuler le débit et… X dans la poche.

      Sans rien faire , c’est donc une fraude , un enrichissement sans cause.

      Que tout le monde le sache et ils seront détruis .

       
  19. byeuro

    2 août 2012 at 22 h 29 min

    Source : MA VIE MON ARGENT

    Quand la BCE fait pchitt…

    http://maviemonargent.info/2012/quand-la-bce-fait-pchitt/

     
  20. lambda

    2 août 2012 at 23 h 24 min

    - rions un peu – nous avons tous connu cette galère :)

    http://lesmoutonsenrages.fr/2011/12/06/34-centimes-la-minutes/

     
    • byeuro

      2 août 2012 at 23 h 44 min

      Merci lambda.
      Cela fait du bien de rire et cela détend.
      Bonne soirée.

       
  21. emigrdsouche

    3 août 2012 at 0 h 04 min

    Je note que t’as usé 7 fois du mot peur.
    C’est mon avant-dernière remarque en rapport direct à ton poste.
    Avant d’exprimer la dernière, voilà ce que je dis: je t’ai bousculé sèchement et durement;
    sur le fond je ne retire rien; sur la forme j’aurai pu mieux faire.
    Seconde remarque: je n’ai développé aucun esprit communautaire tel que éthnique, religieux, d’origine, etc.
    Il n’y en a qu’une seule de valeur à mes yeux dans laquelle je peux trouver un appui juste et fonde mon espérance, la communauté des gens qui ne sont pas toujours là quand tu ris, mais qui sont toujours là quand tu pleures.
    Pour le reste, je m’abstiens, la forme, c’est pas mon fort, j’ai pas le style d’un certain, ici.
    Sache aussi qu’il n’y a rien de personnel, et puis t’as l’air d’avoir un bon fond, un peu casse-pied, mais un bon fond.
    Saha ftourkoum
    Que Dieu te garde ainsi que ta famille.

     
    • byeuro

      3 août 2012 at 10 h 04 min

      Bonjour emigrdsouche et michel ,

      Je n’ai aucune animosté contre qui que se soi et surtout pas contre vous deux.
      Je suis plutôt du côté des pacifistes qui prônent la Paix, l’Harmonie, la Sagesse et l’Amour de Dieu.
      Je crois que c’est par la PAIX et l’entre-aide que l’on se libérera de ce système esclavagiste car je crois trés fort à un nouveau système beaucoup plus juste sur la répartition des tâches, des richesses, des biens et du savoir.
      Mais avant cela, il faut que ce système s’effondre (je pense qui lui reste trés peu de temps) avant que le nouveau soit mis en place mais il y aura temps de confsuion entre les 2..
      D’ailleurs, ne pensez-vous pas que l’esprit des gens commencent à s’éclairer, à changer et à découvrir la vérité sur les personnes qui nous gouvernent.
      Je pense également que quelque soit ton origine, ta religion, nous avons tous le même DIEU.
      Que Dieux vous garde, vous et vos proches.
      PS : Désolé si j’ai vous ai froissé, ce n’étais pas mon intention.
      à emigrdsouche le chiffre 7 signifie la banqueroute mondiale (O. Delamarche, P. Jovanovic), la chute finale de ce système.

      Bonne Journée.

      Bien à vous

       
  22. michel

    3 août 2012 at 0 h 25 min

    Une idée encore, byeuro. Ne t’indignes pas. Sois d’accord ou non. Choisi le vrai schéma, prends juste la bonne direction. Le temps n’est plus à la guerre mais à la guérison. Choisi tes armes, haine ou amour. Si j’étais du mossad, j’aurais choisi l’amour

     
  23. emigrdsouche

    3 août 2012 at 0 h 50 min

    Aaatchoum !

     
  24. emigrdsouche

    3 août 2012 at 2 h 37 min

    Astimer,

    Le cadre de ton intervention est discutable: soit tu interviens en ton nom, soit tu n’interviens pas du tout.
    Je trouve le procédé quelque peu inhabituel et maladroit eut égard aux capacités de réponse des cités (qui n’avaient peut-être pas envie de répondre, d’ailleurs).
    Tu pouvais y mettre les formes d’usage dans de tel cas.
    J’aurai pu comprendre ce qui aurait pu te pousser à le faire, mais il n’ y avait pas mise en danger de la vie d’autrui.
    Alors j’ai ma petite idée.
    Aussi, je ne rebondis que sur ton texte, ma réponse ne s’adresse qu’à toi, il n’y a là dans mes réponses aucune allusion à quiconque.

    Donc:
    “Ça confine au déni parfois.” Y’a pas de déni. Si tu parles du fil, plus haut, entre byeuro et lambda, je crois que les deux prouvent tous les jours ici qu’ils sont de fins observateurs et qu’ils captent bien le moment présent. Ils en mesurent les faits, les intentions générales et les risques. C’est du déni ça ?"
    => C’est que tu crois, tu ne fais qu’énumérer de points de vue, tu ne prouves rien.

    " Pour ce qui concerne la tournure des évènements, l’avenir, qu’est ce que l’avenir emigrdsouche ? c’est un champ infini de possibilités . Un chaos de lignes nuancées qui s’entrecroisent et qu’il nous appartient (nous humain, l’humanité en générale), par je ne sais qu’elle grâce, d’ordonner "
    => Encore faut-il avoir une prise constante sur le moment présent pour ensuite l’étirer vers l’avenir.
    Comme un élastomère: à l’état repos, les fibres sont dans des directions anarchiques, tu étires l’élastomère, et les fibres qui le constituent s’ordonnent dans la diretion de l’effort exercé, tu relaches cet effort, et tu reviens au niveau d’entropie intiale.
    Et leur intention est bien ORDO AB CHAOS.

    "Malheureusement la plupart ne savent pas qu’ils possèdent cette responsabilité. Il semblerait que ce soit la plus grande convergence de conscience qui remporte la mise pour la direction générale de notre monde. Et il est clair de ces consciences sont manipulées parce qu’un petit groupe de personne se sont octroyés des pouvoirs qu’ils ne devraient pas avoir. Ils ponctuent ainsi le cours des choses par des évènements forts afin d’orienter les consciences, parce qu’il leur faut l’approbation et l’adhésion du plus grand nombre pour que leurs desseins s’accomplissent"
    => Ils se sont octroyés le pouvoir parce que le peuple le leur à laisser.
    Il faut savoir regarder les choses en face et se regarder soi-même.
    Le peuple est trompé mais il joue bien le jeu occupé qu’il est à ce regarder le nombril et à se laisser flatter et infantiliser (et bien d’autres encore).

    " Dans ce contexte, choisir d’adhérer (adhérer c’est plus que croire) à des possibilités autres que celles qu’ils nous proposent comme une suite logique n’est pas du déni. C’est au contraire salutaire et un bon début. Et ça n’empêche pas d’être lucide sur le temps présent, ce qui est tout aussi important "
    => Désolé mais adhérer et croire ont des sens bien différents.
    Je ne sais donc pas avec quelle unité de mesure tu places l’un au dessus de l’autre ?
    Et relis moi stp, ne me fais dire en effet ce que je n’ai pas dit, c’est limite mensongé, de plus tu me prends pour une cruche, je c’est ce qu’est le déni.
    Avant de finir, c’est un bon début, oui, mais faudrait peut-être accélérer le pas car c’est bientôt la fin.
    C’était juste un petit sarcasme.
    Enfin, cette fois pour ce soir, ça n’empêche pas d’être lucide, et si tu l’es, tu sais bien ce qui nous attend: sans doute la plus grande épreuve pour nos âmes, parce que c’est ce qu’ils veulent.

    Pardonne-moi ce style en annotation, mais vue l’heure, c’était plus simple ainsi pour moi.

    Bonne nuit à toi !

     
    • Astimer

      3 août 2012 at 9 h 04 min

      "Le cadre de ton intervention est discutable: soit tu interviens en ton nom, soit tu n’interviens pas du tout."

      Je suis intervenu parce que justement ton post n’était en réponse à personne (donc je ne m’immisçais dans aucune "conversation") et que tu ne citais personne. Comme tu le fais souvent d’ailleurs avec beaucoup de courage : tu lances des critiques et mêmes des railleries, et chacun doit comprendre ou rechercher qui est visé.
      J’ai donc supposé, comme je l’explique dans mon post que tu faisais allusion à un fil au dessus.
      Mais de toute façon nous sommes sur une sorte de forum où chacun peut s’exprimer et réagir comme bon lui semble, c’est ce qui fait son charme.
      J’ai n’ai pas répondu à leur place, j’ai exprimé ce que je pensais de leur commentaires et des infos qu’ils fournissent à l’occasion. Au vue de cela, je peux dire qu’ils ne sont pas dans le déni de la situation actuelle. Un déni est la non considération d’une partie de la REALITE présente. On ne peut pas, à mon sens, faire un déni sur l’avenir. parce que l’avenir personne ne le connait vraiment. Et c’est bien des projections sur l’avenir qu’ils faisaient, dont tu parlais.

      => Encore faut-il avoir une prise constante sur le moment présent pour ensuite l’étirer vers l’avenir.

      L’erreur est justement "l’étirement" vers l’avenir. On ne peut pas et on ne doit pas faire de projections si on a pas TOUS les éléments et facteurs en possession, et à notre niveau, on ne les à jamais. pauvre de nous. Toute projection (étirement) est forcement erronée ou manipulation. (J’ai fait des stats et indicateurs une partie de ma vie, et je peux t’affirmer qu’on peut leurs faire dire exactement ce que l’on souhaite).

      Nous avons "simplement", pour l’avenir, le choix entre une multitude de possibilités et donc de visions.
      C’est le plus grand nombre de visions convergentes qui reporte la mise.. J’ai l’impression de me répéter.

      => Ils se sont octroyés le pouvoir parce que le peuple le leur à laisser.
      Quant ils se sont octroyés le pouvoir, ils n’ont prévenus personne. Et quand ils affirment leur pouvoir c’est déjà trop tard. Le poison à été injecté.

      Le peuple n’a rien laissé, il à été fourvoyé. Le peuple est volontairement laissé dans l’ignorance de ses possibilités. Possibilité que chacun possède individuellement.
      Est ce bien ou mal ? Je ne sais pas en juger. Le point faible du peuple et de l’individu c’est qu’ils sont malléables. Dès la naissance, l’homme est une sculpture ébauchée qu’il faut modeler. Le devenir dépend des sculpteurs. Et ils n’y a pas que les parents qui jouent ce rôle, il y a la famille, l’école, l’organisation de la société, et pour finir (et non des moindres de nos jours) les médias, qui nous décrivent sans cesse le monde tel qu’ils souhaitent que nous l’abordions.

      (adhérer c’est plus que croire)
      Ce que je voulais dire, c’est qu’adhérer introduit la notion d’action. Croire est plus passif. Donc, adhérer est plus.

      "Avant de finir, c’est un bon début, oui, mais faudrait peut-être accélérer le pas"
      Par politesse je devrait te dire de passer devant. Mais je le ferais pas car je ne sais au juste où tu veux n’emmener et que je crains le pire venant de ta part. C’était juste un petit sarcasme…

      " tu sais bien ce qui nous attend:"
      Tout tend vers le pire effectivement, c’est ce à quoi ils souhaitent nous faire adhérer. Mais comme tu dis, l’élastique qu’ils étirent peut leur revenir dans la figure.
      C’est une possibilité, et je vais choisir celle ci. :D

      Pour finir : "Et leur intention est bien ORDO AB CHAOS"
      Ce n’est pas une intention. C’est un fait. C’est comme ça sur bien des plans. Tout est chaos, il faut y mettre de l’ordre. Ils s’appliquent à instaurer l’ordo. Un ordre bien à eux bien sûr.

       
      • Astimer

        3 août 2012 at 9 h 34 min

        Je me reprends car je me suis mal exprimé : "Et c’est bien des projections sur l’avenir qu’ils faisaient, dont tu parlais".
        Ils ne faisaient pas de projections sur l’avenir. Mais plutôt : ils n’excluaient pas d’envisager une issue positive.
        C’est plus ça.

         
      • emigrdsouche

        3 août 2012 at 10 h 10 min

        Tu surestimes tes capacités et tu es de mauvaise foi.
        Et, tu veux encore te donner raison sans aucune démonstration, ça te fait dire beaucoups d’ânerie.
        Juste un exemple: le point faible de l’homme est qui l’est mallèable.
        C’est exactement le contraire, c’est une grande qualité, c’est part définition ce qui peut nous fait homme.
        Cependant, la malléabilité est pour le meilleur ou pour le pire.
        Pour l’élastomère, tu sais bien n’est-ce pas que tout dépend de la T° ambiante et de sa T° de transition vitreuse.
        Enfin, c’est tellement facile de dire que c’est la faute de l’autre.
        Le peuple est responsable pour une grande part de ce qui arrive.
        En disant le contraire, tu prouves bien là ton incapacité à te remettre en cause.
        Et je t’en prie, pas de sourire d’autosatisfaction, ça démontre un état d’esprit que j’avais d’ailleurs déceler en toi, car fait gaffe que l’élastique ne te revienne pas dans de si belles dents, ça arrive souvent quand on manque d’humilité.
        Et pas de leçon de courage de la part de quelqu’un qui en manque cruellement.
        Tu es un arnaqueur, je pourrai te le dire en face, et intellectuellement malhonnète.
        Je n’ai plus le temps de perdre mon temps avec toi.
        Bonne journée.

         
      • Astimer

        3 août 2012 at 11 h 27 min

        "Juste un exemple: le point faible de l’homme est qui l’est mallèable.
        C’est exactement le contraire, c’est une grande qualité, c’est part définition ce qui peut nous fait homme."

        Je n’ai pas écris que c’était une qualité ou un défaut, j’ai écris : un point faible !
        Puis tu rajoutes : "Cependant, la malléabilité est pour le meilleur ou pour le pire."
        Nous sommes donc d’accord, c’est un point faible.

        Je ne vois pas en quoi je suis un arnaqueur, de mauvaise foi, malhonnête et je ne sais quoi encore. Et comment peux tu affirmer que je dis des âneries. Fais tu toi même des démonstrations en proférant ceci ?
        Ce que je dis n’est surement pas en adéquation avec tes croyances. Ça c’est sûr. Et ça te pique au vif.

        De plus t’aimes bien railler les gens mais quand c’est sur toi que ça tombe, ça te rend furieux.

        "Enfin, c’est tellement facile de dire que c’est la faute de l’autre.
        Le peuple est responsable pour une grande part de ce qui arrive."
        Le peuple est responsable EN PARTIE, parce qu’aujourd’hui il peut être au fait, c’est exact. Le problème c’est qu’auparavant LE POISON A ÉTÉ INJECTE (je l’ai écris !). Ce poison c’est l’argent, la possession, les petits pouvoirs et le confort qu’ils apportent (en plus de la cohorte d’attitudes négatives comme l’envie, la jalousie etc).. très peu de personnes sont capables de résister à ça.

        Je ne vais pas me réjouir, ni sourire de ta réaction. Je la trouve plutôt triste pour toi.

         
      • emigrdsouche

        4 août 2012 at 15 h 38 min

        Astimer,
        Les matières scientifiques et la philo ne doivent pas être tes domaines d’excellence.
        L’analyse-synthèse non plus.
        Mais je n’en tire aucune conclusion.
        En revanche, à vouloir avoir raison à tout prix te coute cher en crédibilité tant tu es de mauvaise foi.
        J’ai bien compris que tu ne cherchais qu’à me tenir tête, ça te fait dire n’importe quoi.
        Je sais aussi quel préjugé t’anime (t’en as rien à faire de byeuro et lambda, c’est qu’un ptéretexte à ton intervention).
        Et garde ta feinte tristesse, c’est tellement grossier comme procédé: s’en sortir avec de la fausse compassion, ah ah ah, tes sabots sont énormes.
        C’est très laid l’hypocrisie.
        D’ailleurs, je connais bien les types de ton genre.
        T’est aussi sincère que BHL qui veut secourir le peuple syrien.
        A bon entendeur.

         
  25. anne

    3 août 2012 at 6 h 59 min

    http://www.rtbf.be/info/societe/detail_les-semences-de-varietes-traditionnelles-ne-peuvent-plus-etre-commercialisees?id=7809281

    Seules des variétés hybrides F1 ou des variétés lignées, quasi cloniques, répondent à ces critères, qui ont été établis dans le seul but d’augmenter la productivité selon des pratiques industrielles".A cause de cette réglementation, il y a plus de 80% de la biodiversité qui a disparu

     
  26. Sevgi

    3 août 2012 at 8 h 18 min

    L’action Dexia est suspendue vendredi matin en Bourse (Paris et Bruxelles) à la demande du régulateur,

    La banque a annoncé quelques minutes auparavant une perte nette de 1,2 milliard d’euros au premier semestre

     
  27. alkor

    3 août 2012 at 9 h 30 min

    Exellent article Menthalo
    Merci

     
  28. oscar

    3 août 2012 at 9 h 39 min

    @byeuro
    Bonjour, j’ai lu votre réponse cinglante très intéressante à Michel ; vous dites que vous etes un indigné français, mais les indignés ont ils en Espagne, au Porugal, aux USA, au Canada etc…reussi à renverser ou au moins à desserer l’étau implacable du mur d’argent pesant sur les peuples occidentaux et autres? La réponse est NON!!!!! Ce sont des révoltes stériles ; on est dans une nasse ou comme un oiseau pris dans les filets du chasseur ; si vous avez une autre solution que les manifs des indignés, je suis preneur. Bien à vous.

     
    • byeuro

      3 août 2012 at 10 h 32 min

      @ oscar,

      Je suis d’accord avec vous oscar, c’est vrai ce que vous dites.
      Si tous (tout les peuples) font les manif. Pacifiste le même jour et à travers le monde entier alors là c’est sûr les choses bougeront car le système s’arrêtera de lui-même.
      Actuellement, toutes les personnes n’ont pas encore pris conscience de ce qui se trament au-dessus ….…
      A mon humble avis, nous verrons des choses dés cet automne mais je peux me tromper, l’erreur est humaine.

      Juste une remarque, pourquoi nos dirigeants courent-ils dans tout les sens comme des renards pris au pièges ?
      Avez-vous remarquez le visage de Draghi hier pendant sa conférence, c’est un homme qui respirent la sérénité, la tranquillité ?
      Ces gens-là jouent sur la peur des personnes, vous voulez que je vous disent, ils ont plus peur que nous. Peur de perdre leur stature, leur privilège, de descendre de leur Piédestal .

      Personnellement, je reste persuaderque quelque chose aura lieu dés cet automne.

      Je ne suis pas un révolutionnaire loin de là mais j’aspire comme nous tous au bien de chacun d’entre-nous.

      Bonne journée oscar.

      Bien à vous

       
      • byeuro

        3 août 2012 at 10 h 36 min

        Désolé pour les fautes d’orthographes.
        c’est un homme qui respire la sérénité, la tranquillité ?
        Je tape au km en plus des fois je ne vois pas ce que je tape car j’ai la barre de mon pseudo qui se met en travers. De plus je ne relis pas.
        L’indignée.
        Bonne journée à tous.

         
      • lambda

        3 août 2012 at 11 h 02 min

        Bonjour Byeuro
        je suis d’accord avec vous, la mafia a peur de nous et s’acharne à diffuser des mensonges (voir la Syrie en ce moment) et les médias mettent le paquet !

        Il faudra avant une réaction globale populaire que malheureusement le chomage fasse encore plus de dégâts

        Serait-ce pour l’automne, ? – l’ingéniosité déployée par les banksters pour faire durer le plaisir est remarquable et ils iront jusqu’au bout du bout, ce qui ne donne aucune indication dans le temps

        Quand ils en auront besoin ils crééront le false flag nécessaire à leur projet – n’en doutons pas -

         
      • lambda

        3 août 2012 at 11 h 05 min

        Oui Byeuro j’ai remarqué hier la tête à Draghi – il était à peine reconnaissable tant il avait les traits marqués et des poches sous les yeux – quelquechose doit l’empêcher de dormir :)

        Il devrait venir discuter avec nous sur Liesi – on le briefferait :)

         
      • oscar

        3 août 2012 at 11 h 56 min

        @byeuro,
        tout à fait d’accord avec vous
        Bonne journée Oscar et j’aurai toujours le plaisir de vous lire et j’espère que l’instinct de survie anime encore un petit nombre de peuples occidentaux avant qu’il ne soit trop tard ; l’indigation ne suffit pas, il faut la révolte voire la révolution, les peuples occidentaux, du moins ceux qui sont encore lucides sont ils prets à franchir le pas. L’indignation de HESSEL est une impasse. Tout est verrouillé par la ploutocratie cosmopolite. A nous de secouer ce joug de l’esclavage que la ploutocratie veut mettre sur nos cous.Révoltons-nous ou faisons la révolution. Avons nous encore cette energie qui nous porte ou sommes tous des larves? L’avenir nous le dira.
        Bien à vous byeuro.

         
  29. byeuro

    3 août 2012 at 11 h 51 min

    Bonjour lambda,

    Je reste malgré tout, OPTIMISTE face à ses majordomes du mondialismes.
    Ils ont une peur viscérale de la réaction des PEUPLES.
    Ils nous testent petit à petit, une réaction par ci et une autre par là afin de voir la réaction des peuples.
    Il n’y a qu’à voir la réaction de Michel BARNIER ce matin "vers une europe plus fédérale d’ici 2016" http://fr.bankonews.com/183610.html alors qu’il disait son contraire en 2010 http://fr.bankonews.com/183610.html.
    Peut-être changeraient-ils d’avis s’ils venaient discuter avec nous sur LIESI.

    Comme dirait un certain Rajoy,

    hasta la vista lambda.

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 674 autres abonnés

%d bloggers like this: