RSS

Trader Noé – L’arc à poulie long terme n’est pas du tout remis en cause !

01 août

L’arc à poulie long terme n’est pas du tout remis en cause.

Entre-temps, il faut essayer d’anticiper quand le marché va rebondir… comme la semaine dernière sur les 3050 points du Future CAC 40 et 1320 points du E-mini SP 500.

Dans une tendance de fond baissière, nous pouvons avoir des remontées, c’est évident. Pourtant le scénario d’arc à poulie sur les mois et années n’est pas du tout annulé, bien au contraire. La crise n’a pas encore commencé, les conséquences ne sont pas encore là.

Les artifices de l’été, le gigantesque apport de liquidité est là pour troubler la situation. Tel le "pastis", la monnaie se dissout et perd sa saveur.

Entre-temps, les taux (Portugal, Espagne, Italie) sont là pour montrer la situation réelle.

Certains ont parfaitement compris la situation, les artifices sont là pour gagner du temps. D’ailleurs, nous disons qu’il n’y a pas de catastrophisme tant que les supports ne sont pas cassés. Je pense que mon message est assez clair pour ceux qui lisent le français. C’est lassant de voir s’exprimer de petits groupes de personnes qui ne comprennent rien du tout et pollue le blog.

Ceci est malheureusement temporaire et la cassure des paliers évoqués pourrait déclencher une nouvelle accélération baissière.

Entre-temps, il suffit de relire ce que nous avions évoqué en mai 2011, le marché a quand même perdu 35 % l’été dernier et depuis mi mars nous sommes passés de 3600 à 2900 points en quelques semaines.

La baisse ne se fait pas en ligne droite comme certains pourraient l’espérer.

Il faut bien comprendre que tout ne se fait pas en un jour.
Entre-temps pensez aux malheureux retraités qui ont déjà vu leur portefeuille actions fondre. Certaines valeurs (Crédit Agricole, etc…) ont vu leur cours divisé par quatre en un an ! Elle est belle la participation en actions !

D’autre part, si vous regardez le Krach de 1929, le plus dur n’était pas 1929 mais bien la grande dépression avec une perte de 85 % de 1930 à 1932.

Aujourd’hui, nous devons surveiller le support court terme des 3280 points sur le Future CAC 40 et la résistance des 3345-3350 points.
De même 1370 et 1385 sur le E-mini SP 500.

Il est impératif de franchir les résistances pour faire de nouveaux plus hauts. Sans cela, nous surveillerons 1350 points sur le E-mini SP 500. C’est cet indice qui donne le sens du marché.

J’espère avoir été on ne peut plus CLAIR… et concis.

About these ads
 
23 Commentaires

Publié par le 1 août 2012 dans Non classé

 

23 réponses à “Trader Noé – L’arc à poulie long terme n’est pas du tout remis en cause !

  1. Raminas Grobis

    1 août 2012 at 9 h 05 min

    Ce que je vois c’est qu’à la rentrée va poindre la vraie crise, les vraies ponctions dans les budgets, les matraquages au propre comme au figuré.Les effets de l’anesthésie de l’été seront finis, terminé la rigolade…attention à la gueule de bois et l’aspirine ne suffira pas…!
    PS: pollueur moi? je ne crois pas…asticoteur, d’humour grinçant, lucide, oui…!

    http://www.leparisien.fr/crise-europe/la-zone-euro-assommee-par-le-chomage-31-07-2012-2108817.php

     
  2. BA

    1 août 2012 at 9 h 06 min

    Mercredi 1er août 2012 :

    Zone euro : un autre ministre allemand n’exclut pas une sortie de la Grèce.

    Le ministre allemand des Transports, Peter Ramsauer, n’a pas exclu mercredi une sortie de la Grèce de la zone euro, abondant ainsi dans le sens de son homologue à l’Economie, Philipp Rösler.

    "Naturellement la Grèce peut sortir de l’euro", a déclaré M. Ramsauer, qui appartient à la branche bavaroise des Unions Chrétiennes (CSU) dans un entretien à la télévision allemande ARD. "Même si, il faut le dire, ce n’est pas la solution à tous les problèmes", a-t-il ajouté.

    Il s’agit là du deuxième ministre allemand, après Philipp Rösler, membre du petit parti libéral (FDP), à évoquer à haute voix une sortie de la Grèce de la zone euro.

    Ces deux ministres sont membres des deux petits partis de la coalition gouvernementale composée en outre de la grande formation CDU.

    http://www.romandie.com/news/n/Zone_euroUn_autre_ministre_allemand_n_exclut_pas_une_sortie_de_la_Grece46010820120935.asp

     
    • Hervé

      1 août 2012 at 10 h 21 min

      Il raconte n’importe quoi comme les autres politiques… M. Ramsauer est-il prêt à payer de sa poche les 1 300 milliards que cela va coûter ? Et je ne compte pas les effets indirects.
      Et a-t-il le droit de décider à la place de la Grèce ? Dans quel traité est-il marqué que nous avons le droit d’exclure un pays de la zone euro ?

       
  3. Astimer

    1 août 2012 at 9 h 38 min

    Forcement, à long terme…tout peut arriver.

    Tout ce que j’espère c’est qu’à force de tirer sur la corde elle finisse par se casser. Fini de jouer, le jouet est cassé !

     
  4. tintin

    1 août 2012 at 9 h 42 min

    long terme cela veut dire quoi ? 6 mois 1 ans 5 ans ? qui peut le dire,alors vaut mieux vivre l instant et en profiter .

     
  5. lodela971

    1 août 2012 at 9 h 45 min

    c’est un ARC A POULIE OLYMPIQUE !! faut rester bien concentrer et bien viser et hop dans le mille emile !! medaille d’or au JO ou au paralympique mais cela n’engage que moi ( humour)

     
  6. lodela971

    1 août 2012 at 10 h 11 min

    Licence pour tuer Obama Interrogé par le Congrès http://youtu.be/MkEZfkOvSew

     
  7. imotus

    1 août 2012 at 10 h 13 min

    Les gens parlent d’une hecatombe come d’ un jeu, beaucoup ne se rendent pas compte de la situation dans laquelle vous devrez vivre prochainement.
    Ils ont jusqu’en 2015 pour finaliser leur srategie.La finance n’est rien, je le rappelle car on fabrique de l’or comme une savonette.La nourriture est tout, son lot de malediction ( maladie, insecte, virus, vent, chaleur, tempete) fera la difference dans votre assiette.
    La guerre sera la seule porte de sortie pour vous eviter de penser juste.
    que trader trouve le point d’inflexion à l’effondrement, c’est tant mieux, il ne peut pas anticiper les marchés, il pourra juste donner avec un mois d’avance la fin car dans les graphes, les effets volumes devront apparaitre.
    Mais d’ici là se trouver au chomage ou avoir de plus en plus d’amis dans cette situation devrait vous alerter encore mieux qu’un graphe .c’est du bon sens,rien que du bon sens.
    pouvons nous empecher cela? non on ne peut pas car cela fait belle lurette que le peuple a demissionné de sa tache de controle.vous trouverez demain une arme electromagnetique au sol que vous ne saurez meme pas la faire marcher.
    Dites vous que le fait d’etre passé à l’armé de professionnellle fut et restera le meilleur moyen de vous rendre ignare dans la defense de votre vie. qui a fait passer la loi?quel parti?quelle branche de la franc maconnerie?bientot vous aurez les reponses dans moins de 20 ans.
    .°.

     
    • byeuro

      1 août 2012 at 11 h 07 min

      Je ne suis pas d’accord avec votre pessimisme ambiant Imotus que vous alimenter sur ce Blog.
      La mauvaise herbe est en train d’être arracher à la terre au fur et à mesure que la main se rapproche des pieds mères, même les graines vont être détruites. Cette mauvaise herbe essaye de trouver des parades de résistances (dans le style je mute sur un gène de résistance) mais malheureusement pour elle et heureusement pour nous, la main a également la réponse à cette mutation.
      Les maladies, tremblements de terre, il y en a toujours eu.
      Il est vrai que pour les tremblements de terre, ils se sont accentués ces derniers temps mais de là à prêcher le catsatrophisme !!!!!!!
      Faute est de savoir si elles sont d’origine naturel ou humaine (Voir le tsunami du Japon).
      Les deux seuls points sur lesquels je suis en accord avec vous, ce sont :

      – Le refroidissment climatique (nous rentrons dans une ère glaciaire vers 2014, c’est notre système solaire qui traverse une partie de l’univers plus froide),

      – La fin du système (on commencera a voir les effets cet automne, Fêter Noël avant Noël).

      Bonne journée Imotus,

       
    • Astimer

      1 août 2012 at 11 h 13 min

      Allez imotus, au re-voir… à dans 20 ans.

       
  8. Hervé

    1 août 2012 at 10 h 14 min

    @Trader Noé, L.I.E.S.I et les boursicoteurs…

    Tout d’abord, je passe sur l’article précédent qui est quelque peu farfelu: les commentaires de l’OCDE qui indique que l’Europe (ou plutôt l’Allemagne) cherche le désendettement alors qu’il faudrait comme les USA imprimer des billets pour faire de la croissance c’est "patate ou pomme de terre". Ce n’est pas en empêchant d’imprimer des billets que les états nations vont détruire l’économie !!!! Le seul problème est que nous sommes dans une impasse et que personne ne cherche à rebondir en cherchant des solutions non orthodoxes (comme remettre en cause la notion de croissance telle qu’elle existe). Au contraire de l’OCDE, je pense que le choix européens à plus de chance de réussite, mais ce n’est certainement pas la solution qui va sauver l’économie mondiale.

    Concernant cet article, il est intéressant de rappeler que la bourse est (ou était) un jeu particulier car c’est le seul que je connaisse où toutes les cartes doivent être sur la table et où l’objectif est que tout le monde gagne (c’est un jeu capitaliste). Il est par exemple stupide de chercher à être le seul à acheter une action (sinon elle ne montera pas). Malheureusement, nous ne sommes plus dans un système capitaliste et le jeu est aujourd’hui truqué en grande partie. Aujourd’hui, si vous jouez en bourse (sous-entendu à la hausse), même sur des sociétés pérennes, il est probable que vous perdiez de l’argent.

    En bourse, il y a aussi des spéculateurs (M. Kerviel). Il ne faut pas se leurrer, la spéculation est un pari sur l’avenir et personne ne peut prévoir l’avenir… Les analyses techniques comme celles de Menthalo ou les points clés de Trader Noé ne peuvent en aucun cas permettre de gagner de l’argent. Statistiquement, toutes les stratégies sont toujours perdantes… Je pense que M. Kerviel n’est pas un trader averti et dans un monde normal il aurait du se faire virer (sans procès car la banque doit prendre ses risques). Un trader averti dans un monde normal maîtrise ses risques. Il fait un pari sur l’avenir (la société "Total" va faire de la croissance et sa valeur va augmenter) et il utilise des produits dérivés pour limiter sa perte s’il se trompe.
    Aujourd’hui, cela ne fonctionne plus comme cela. 60% environ des transactions sont réalisées par des automates et les banquiers truquent le jeu (en achetant avant vous pour vous vendre sensiblement plus chers que le cours réel). C’est totalement illégal mais ils sont couverts par les banques centrales….

    De mon côté, j’ai décidé de faire "Grève" et d’arrêter d’être un pion de cette société devenue stupide. J’ai un tout petit pécule car j’ai bossé 25 ans comme un taré. Il doit me permettre de tenir quelques années en trouvant un petit boulot de préférence par Internet (si vous avez des propositions, je suis intéressé :-)…). Idéalement, je pourrais placer ce pécule en bourse et vivre sur les dividendes. Dans la pratique, il est en liquidité avec la crainte d’une faillite des banques.
    Une partie est en métal (via un intermédiaire dont je n’ai aucune raison d’avoir confiance), une partie en ETF inverse sur le CAC40 (depuis près de 2 ans). Si tout s’effondre, je vendrais les ETF pour revenir en bourse, si tout baigne je placerais les liquidités sur des actions après avoir perdu un de l’argent sur les ETF (j’ai l’habitude d’assumer des pertes).

    Je regarde les éléments de Trader Noé dans ce sens et ils sont pertinents. Simplement, mon ETF a depuis perdu 20% (en fait 40% car j’ai un effet de levier)… Merci Trader Noé :-).
    J’assume… Je ne suis pas convaincu comme Trader Noé que la bourse va s’effondre : tout est possible… donc, peut être je perdrais presque tout (j’ai comme limite – non automatique car je n’ai pas confiance – 3400/3600 points)… Mais, je suis aussi convaincu que nous n’aurons plus de croissance et que les politiques ne peuvent plus rien faire d’autres que de regarder le système s’effondrait… Donc, je persiste à diversifier mon capital de cette façon. De même, concernant le métal, aujourd’hui je reste suis à l’équilibre et je n’ai pas confiance dans les analyses de Menthalo… Là aussi tout est possible et il s’agit juste de diversification.

    Trader Noé est un peu "brute de fonderie" mais il est vrai que ces supports/résistances sont pertinents. Cependant, si vous essayez de gagner de l’argent avec, ne vous en prenez qu’à vous mêmes… car ce n’est statistiquement pas possible. S’il n’y avait pas ce besoin de gagner de l’argent avec ces conseils, cela nous éviterait peut être de voir Trader Noé se glorifier de nous donner des conseils qui "marchent" alors que c’est totalement faux… car je me répète, cela ne permet pas de gagner de l’argent ! Je rappelle aussi que Trader Noé ou Menthalo ne nous ont jamais incité à jouer en Bourse. Donc, respectons leurs analyses pour ce quelles sont : des indications teintés d’opinions qui nécessitent mais que nous devons prendre avec un œil critique. Respectons à minima ce travail.

    L’effondrement du système ? Il est probable. Quand ? Personne ne le sait.

    Aujourd’hui, nous voyons plutôt (contrairement aux messages de L.I.E.S.I) que les politiques font tout pour l’éviter. Donc, cela peut trainer longtemps. Tant que cela traine, nous avons une chance de continuer à vivre normalement, mais dans un environnement de plus en plus précaire et c’est extrêmement frustrant. Alors, nous pourrions espérer que cela s’effondre. Si c’était le cas, je gagnerais peut être un peu d’argent :-)… mais cela compenserait seulement ce que je risque d’y perdre…. Quant aux risques de tout perdre, il est loin d’être négligeable et je suis trop vieux pour refaire ma vie… Je suppose que nous sommes tous un peu dans ce cas. Globalement, nous avons plus à y perdre qu’à y gagner. Mais c’est comme l’orage, après la vie reprend, avant nous sommes mal à l’aise. Donc parfois nous pourrions espérer que cela "pète" tout de suite… Mais s’il s’agit de rêver, autant revenir 30 ans en arrière, quand j’étais jeune et que le système avait un sens. Je pourrais placer mon argent et vivre tranquillement…

     
  9. Clavreul

    1 août 2012 at 10 h 46 min

    18 juillet 2011. Trader Noé – Les agences de notation détruiront économiquement à la fois les Etats – Unis et l’ Europe.

    " dans quelques mois, la crise sera à son sommet et nous accuserons les banques et spéculateurs d’avoir cassé le système."

    21 juillet 2011. Trader Noé – Un message clair sur l’ OR et pour la suite, au niveau macro – économique.

    " Certains économistes commencent à dire que la situation va devenir intenable et qu’il faudra prochainement nationaliser toutes les banques. Dans ce cas, les actionnaires et épargnants seront ruinés ou presque. Alors un conseil, achetez une brouette. Elle vous sera utile en 2012 pour faire vos commissions."

    26 juillet 2011. Trader Noé – Les cours se rapprochent du précipice.

    " Si ces interventions ont lieu lorsque les cours bancaires sont proches des points ci-dessus, accrochez vos ceintures au wagonnet, et prenez quelques pièces au passage.

    27 juillet 2011. Flash – information.

    " Le Portugal est au plus mal. Les choses se compliquent très vite."

    29 juillet 2011. Trader Noé – Le scénario se confirme et nous anticipons le prochain… avec "discrétion."

    " En route vers un scénario d’hyperinflation. Tout peut se mettre en place rapidement."

    Etc… etc… etc…

     
    • Hervé

      1 août 2012 at 11 h 05 min

      Je suis sur Boursorama… Excellente banque au demeurant. En général, la bourse monte quand tous les conseils sont à la hausse et elle baisse quand tous les conseils sont à la baisse.
      Notons que Trader Noé n’est pas Dieu… Sinon, il s’appellerait Dieu !

       
      • Hervé

        1 août 2012 at 11 h 06 min

        C’est l’inverse :-)…. Elle monte quand tous les conseils sont à la baisse et inversement… Je suis dyslexique…

         
      • Astimer

        1 août 2012 at 11 h 35 min

        "Je suis dyslexique…"
        Ah oui, je me disais aussi…
        Moi aussi. J’ai des soucis avec la droite/gauche ! ;) mais t’inquiète pas, c’est ce qui fait notre originalité : schéma de pensée différent… une chance !

         
  10. Astimer

    1 août 2012 at 11 h 02 min

    Article "éclairant" sur le black out en Inde.
    Les USA se foutent ouvertement de la gueule du gouvernement indien.

    http://www.romandie.com/news/n/_Les_reves_indiens_de_super_puissance_a_l_epreuve_du_black_out_electrique77010820121102.asp?

    Extrait : "Dans un pays où l’on ne plaisante pas avec le sentiment de fierté nationale, les Une en disaient long sur l’humiliation ressentie.

    Le quotidien The Economic Times enterrait les rêves de grandeur du pays par ce titre: L’Inde superpuissance. Repose en paix. Selon le journal, l’image de l’Inde comme place forte des hautes technologies a pris une raclée.

    Il moquait également la promotion mardi du ministre de l’Energie à l’Intérieur, lors d’un mini-remaniement ministériel annoncé en plein black-out: C’est comme changer le capitaine du Titanic après avoir heurté un iceberg, résumait-t-il."

    A part ça la panne est surement due à des forces cosmiques venus de Pluton et de son double intersidéral en alignement à 25° avec un trou d’un noir trop profond pour ne pas être suspect.

     
    • Hervé

      1 août 2012 at 11 h 09 min

      De toutes les façons, les gens n’ont pas l’électricité. C’est trop cher !
      Pour le problème sur l’eau à venir, ils n’ont pas l’eau courante non plus…
      Évidemment si vous séjournez dans des hôtels à 500€ la nuit, cela fausse un peu la perception…

       
  11. michel

    1 août 2012 at 11 h 48 min

    Bonjour,
    Trader Noé, vous soulignez:"Les artifices de l’été, le gigantesque apport de liquidité est là pour troubler la situation."
    Les conclusions de la réunion fedérale aux USA ne peut plus qu’être une injection de fausses nouvelles? Et demain en Europe, rebelote

     
    • Clavreul

      1 août 2012 at 12 h 28 min

      King World News blog : Europe, Etats – Unis et Gold avant la réunion de la Fed et la Bce crucial.

       
  12. Clavreul

    1 août 2012 at 15 h 46 min

    " Rien ne favorise autant l’exercice du pouvoir que l’ignorance et son corollaire la peur." André Georget.

     
  13. zapatta

    1 août 2012 at 18 h 22 min

    Mai 2012, un analyste de Morgan Stanley :
    "Même si un éclatement de la Zone euro n’est pas notre scénario de base, nous élevons notre
    estimation de 25% à 35%, et réduisons la durée de ce passage de cinq ans à 12-18 mois".

    17 mai 2012, David Cameron, Premier ministre de Grande-Bretagne :
    "La Zone euro est à la croisée des chemins. Elle doit se ressaisir ou elle fait face à un possible éclatement potentiel".

    30 mai 2012, Henri de Castries, PDG du groupe AXA :
    "Une sortie ordonnée de la Zone euro par la Grèce, dans la concertation, aurait probablement un impact moindre qu’une sortie désordonnée avec des effets de contagion sur les autres pays et à la fin une rupture totale de la Zone euro".

    3 juin 2012, le légendaire investisseur George Soros :
    "A mon avis les autorités disposent d’une fenêtre de trois mois pendant laquelle elles peuvent encore corriger leurs erreurs et inverser les tendances actuelles."

    6 juin 2012, journal Les Echos :
    "Dans le secret, Pékin se prépare à une sortie de la Grèce". Selon les sources interrogées par le journal, "le gouvernement a demandé à tous les ministères d’analyser des mesures en cas de sortie de la Grèce de la Zone euro et de présenter leurs propositions le plus vite possible".

    7 juin 2012, Wall Street Journal :
    Selon Lou Jiwei, président du fonds souverain chinois CIC : "il y a un risque d’éclatement de la Zone euro et ce risque augmente".

    Et selon Reuters, les banques françaises préparent dans le plus grand secret des plans d’urgence : "chaque banque a désormais une équipe spéciale chargée de regarder les conséquences possibles d’un retour de la drachme", déclare un banquier parisien sous couvert d’anonymat…

    Qu’en pense Trader Noë ?

     
  14. Clavreul

    1 août 2012 at 19 h 16 min

    RIA NOVOSTI : L’Espagne et l’Italie au bord du gouffre ( Jacques Sapir ).

     
  15. Clavreul

    1 août 2012 at 19 h 31 min

    Chômage record dans la zone euro ( Arte Journal ).

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 675 autres abonnés

%d bloggers like this: