RSS

Bruxelles : repaire des jongleurs d’assiettes chinoises

26 juil

Un journaliste de CNN a récemment proposé une métaphore pertinente pour décrire la situation. Il a comparé les décideurs européens à des « jongleurs d’assiettes chinoises, ces artistes qui font tourner des assiettes sur des bâtons ». D’après lui, « la difficulté est bien sûr de continuer de préserver le mouvement, sans quoi les assiettes tombent et se cassent. C’est le spectacle auquel nous assistons aujourd’hui en Europe. Seulement, les artistes s’appellent Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne, Jean-Claude Juncker, président de l’Eurogroupe, José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, et les assiettes sont la Grèce, les banques espagnoles, les déficits italiens, les euro-obligations, et la chancelière allemande, Angela Merkel. Chaque jour, on installe toujours plus d’assiettes, et chacun proclame la fin prochaine du spectacle. Hélas, le suspens se poursuit ».

Ce qui se déroule à Bruxelles s’apparente effectivement à ce type de numéro : les eurocrates se contentent de repousser l’échéance en ajoutant de nouvelles assiettes. L’équilibre créé est de plus en plus fragile, sans que soit remise en cause la fiction financière sur laquelle il s’appuie.

Bruxelles orchestre la « destruction contrôlée »

Toute personne capable d’utiliser normalement son cerveau comprend que tout ce cirque ne peut que mener à la catastrophe. Maintenir ce système en accroissant les dettes et leurs intérêts à payer au Marché (lire cartel bancaire ou familles oligarchiques à la tête des plus puissantes banques de la planète) est de la folie collective.

Nos dirigeants politiques nous mènent CONSCIEMMENT à la catastrophe avec un cynisme incroyable, assistés d’un service de com. très persuasif quand on voit encore les électeurs qu’ils attirent.

La réalité est que les politiciens sont impliqués dans cette manœuvre pour détruire les pays européens. L’équipe UMP a permis l’effondrement de la France, dirigée par un N. Sarkozy soucieux de satisfaire les appétits des banquiers du bling bling. François Hollande s’entoure d’experts en communication pour illusionner le plus longtemps possible.

About these ads
 
74 Commentaires

Publié par le 26 juillet 2012 dans Non classé

 

74 réponses à “Bruxelles : repaire des jongleurs d’assiettes chinoises

  1. lodela971

    26 juillet 2012 at 9 h 58 min

     
  2. lodela971

    26 juillet 2012 at 10 h 04 min

    Alcatel va supprimer 5.000 postes d’ici fin 2013

    PARIS (Sipa) — Alcatel-Lucent va supprimer quelque 5.000 postes dans le monde d’ici fin 2013, dans le cadre d’un programme d’économies visant à réduire ses coûts, sans, pour l’heure, donner de précisions sur la localisation des suppressions.

    « Le groupe lance le programme ‘Performance’ pour réduire ses coûts de 750 millions d’euros supplémentaires, soit un total de 1,25 milliard d’euros d’économies d’ici fin 2013″, et prévoit la « suppression supplémentaire d’environ 5.000 postes à l’échelle du groupe », selon un communiqué diffusé jeudi par Alcatel-Lucent.

    « C’est un chiffre global, mais on ne communique pas pour l’instant sur le découpage et la répartition de ces 5.000 postes », répondait-on jeudi matin au siège d’Alcatel. Alcatel-Lucent, société de droit français dont le siège est à Paris, est présent dans plus de 130 pays.

    god/ljg

    (Sipa / 26.07.2012 10h49)

    CAC40 ALCATEL LUCENT – 8.91 a 11h00

     
  3. zapatta

    26 juillet 2012 at 10 h 22 min

    Très bon article LIESI et très belles illustrations :)

    Concernant l’euro Nigel Farage avait raison quand il disait :

    Ne vous éloignez pas trop cet été, nous serons tous de retour en Août

    Quant aux  » pseudos politiciens Français « , c’est certain que de la façon ou c ‘est parti l’équipe de bras cassés d’Hollande n’aura rien à envier à la Dream Team  » Sarko  » même si les premiers font tout pour faire  » humanistes  » …

    Il faudra aller jusqu’à quel point pour que la majorité des Français se  » réveille  » et comprenne ce qui passe…

     
    • NimoisNiToi

      26 juillet 2012 at 11 h 38 min

      « Il faudra aller jusqu’à quel point pour que la majorité des Français se ” réveille ” et comprenne ce qui passe »
      réponse: jusdqu’à ce qu’ils ne puissent plus remplir leurs caddies

       
      • endehors

        26 juillet 2012 at 12 h 26 min

        Un pote sans domicile fixe me disait, comme vous, qu’il y aura une révolution en France le jour où les Français n’auront plus le foot à la télé et le frigo vide.

         
    • Patrick Lesage

      26 juillet 2012 at 11 h 39 min

      il faudra brandir,très haut,une « spear of destiny »!!

       
  4. Alcide

    26 juillet 2012 at 10 h 27 min

    Pour tous les traitres et leurs larbins : la potence ou douze balles dans la peau .

    Toute structure supranationale est totalement incompatible avec la constitution qui proclame la souveraineté de la nation.

    Le renflouement automatique des banques privées est un crime à grande échelle .

     
  5. catena

    26 juillet 2012 at 10 h 29 min

    bonjour a tous.
    la destruction de nos pays et de nos acquis sociaux sont programmés c’est sur.
    lisez les protocoles de Sion,ça colle trés bien avec la période actuelle ;)

     
  6. lodela971

    26 juillet 2012 at 10 h 55 min

    PoliticusUSA – Jason Easley – Bernie Sanders Expose Les 26 milliardaires qui achètent les élections de 2012 – 26 Juillet 2012 http://lucas2012infos.wordpress.com/2012/07/26/politicususa-jason-easley-bernie-sanders-exposes-the-26-billionaires-who-are-buying-the-2012-election-26-july-2012/

     
  7. lodela971

    26 juillet 2012 at 10 h 57 min

    Common Dreams – L’ancien chef de la direction de Citigroup dit «Break Up Les mégabanques ‘- 26 Juillet 2012 http://lucas2012infos.wordpress.com/2012/07/26/common-dreams-former-citigroup-ceo-says-break-up-the-megabanks-26-july-2012/

     
  8. BA

    26 juillet 2012 at 11 h 11 min

    La dislocation de la zone euro continue.

    1- Premier groupe : les Etats de la zone euro vers qui les investisseurs internationaux se précipitent. Les taux des obligations de ces Etats sont très bas.

    Allemagne : taux des obligations 2 ans : – 0,064 %. Je dis bien : moins 0,064 %.

    Finlande : taux des obligations 2 ans : 0,012 %.

    Pays-Bas : taux des obligations 2 ans : 0,046 %.

    Autriche : taux des obligations 2 ans : 0,145 %.

    France : taux des obligations 2 ans : 0,283 %.

    2- Second groupe : les Etats de la zone euro qui font fuir les investisseurs internationaux. Les taux des obligations de ces Etats sont très hauts.

    Irlande : taux des obligations 2 ans : 4,086 %.

    Espagne : taux des obligations 2 ans : 6,154 %.

    Portugal : taux des obligations 2 ans : 8,102 %.

    Grèce : taux des obligations 2 ans : 225,116 %.

    Jeudi 26 juillet, l’Italie a lancé un emprunt de 2 ans : l’Italie a été obligée de payer un taux de 4,860 %.

    Le taux est en hausse : c’était 4,712 % lors de la précédente émission.

    http://www.romandie.com/news/n/_L_Italie_emprunte_25_milliards_d_euros_a_des_taux_en_legere_hausse66260720121132.asp

     
  9. michel

    26 juillet 2012 at 11 h 13 min

    Bonjour,
    Les assiettes chinoises, quelle comparaison d’actualité! La porcelaine chinoise connait des envolées dans les salles de vente. Les techniques de pâte transparente à base d’os, la finesse translucide. Je ferais attention en manipulant ces assiettes pour ne point rendre furieux le dragon asiatique

     
  10. lodela971

    26 juillet 2012 at 11 h 13 min

    Vincent Reynouard explique les raisons pour lesquelles le révisionnisme est censuré http://blanrue.blogspot.fr/2012/07/vincent-reynouard-explique-les-raisons.html

     
    • ampipeline

      26 juillet 2012 at 14 h 23 min

      Oui, les raisons « officielles » ! Tant qu’aux VERITABLES, elles ne peuvent même pas être l’objet de ce commentaire. Je tiens à ma tranquillité…
      Nous verrons (peut-être) çà au XXIIème !!

       
      • emigrdsouche

        26 juillet 2012 at 17 h 44 min

        Non, bientôt.

         
    • Raiford

      26 juillet 2012 at 16 h 58 min

      Les vidéos de Vincent Reynouard sont assez stupéfiantes, mais il faut reconnaître que cela tiens debout.
      Ce que l’on nous a présenté depuis plus de 60 ans comme des évidences, relève peut-être de la manipulation politique…

      Cela me fait penser à l’accident de Toulouse en 2001 où l’on a voulu masquer à tout prix la double explosion en cascade, la première étant peut-être un attentat contre la SNPE.

      http://www.onnouscachetout.com/themes/actualite/azf.php

       
      • emigrdsouche

        26 juillet 2012 at 18 h 27 min

        A sa descente d’avion, sur le tarmac de Toulouse les permiers mots de Chirac furent:  » je ne veux pas entendre parler d’attentat ».
        Il marquait ainsi son opposition en ne jouant pas « le jeu ».
        Ca plus l’Irak en 2003: la France a « paér » ces positions par les émeutes de 2005.
        Leur vengeance.

         
      • emigrdsouche

        26 juillet 2012 at 18 h 30 min

        C’est beaucoup plus qu’une simple manipulation politique, beauuuucoups plus.

         
    • emigrdsouche

      26 juillet 2012 at 18 h 10 min

      Je connaissais les crimes sans nom que furent les bombardements anglo-américains en Allemagne, sur DRESDE notamment, mais je n’avais pas connaissance de tels crimes perpétrés sur des civiles en France.
      Je sais pourtant ce qu’ils son et de quoi ils sont capable, mais je n’arrive pas à contenir mon dégoût ainsi que ma colère !

       
  11. Korrigan

    26 juillet 2012 at 11 h 14 min

    Moultes métaphores conviendraient à la situation actuelle.
    Du théâtre d’ombres à celui de Guignol en passant par le manège enchanté ou le vertige du derviche tourneur.

    J’ai la conviction que tout ce petit monde qui s’empresse de ne rien faire en se hâtant lentement dispose d’informations géo/politico/climato/sismico/economico etc. les conduisant à une inertie tapageuse où excellent nos artistes préférés, pitreries, simagrées, tromperie florentine et autre duplicité.

    Autrement dit, un jour pousse l’autre dans l’attente de ce quelque chose qui ne manquera pas de se produire, ce que chacun(e) de nous ressent plus ou moins confusément ou consciemment.

    Promis, je n’irai plus à la pêche aux moultes maman.

     
  12. LG

    26 juillet 2012 at 11 h 16 min

    vous tournez autour du pot !!!! ROTHSCHILD

     
  13. GREGOIRE

    26 juillet 2012 at 11 h 24 min

    Plutôt  »repaire » que  »repère », non ?

     
  14. zapatta

    26 juillet 2012 at 11 h 38 min

    L’Allemagne a ralenti la réanimation de la Grèce… et maintenant, c’est l’arrêt cardiaque

    26 juil 2012 | Philippe Béchade

    ▪ En matière de sauvetage financier comme dans le cas d’un arrêt cardiaque par noyade, le timing de l’intervention est crucial. Si le défibrillateur entre en action dans les trois minutes, le patient sera réanimé et il n’y a aucune séquelle neurologique. Au bout de cinq minutes, il faut ajouter une suroxygénation pour assurer le bon redémarrage du cerveau… Et au bout de six minutes, vous pouvez toujours faire repartir le coeur mais le cerveau est irrémédiablement lésé et l’ex-noyé devient un “légume”.

    La Grèce a déjà subi trois arrêts cardiaques depuis décembre 2009 : à chaque fois, l’Allemagne a tout fait pour allonger le délai de réanimation. Déjà très “hors limite” la première fois, les Européens ont perdu un temps fou à ergoter sur les circonstances de la noyade au lieu de vider l’eau des poumons.

    C’est à croire que l’Allemagne voulait s’assurer que la Grèce ne pourrait jamais se relever pour contracter de nouvelles dettes : “un légume n’a pas besoin de chéquier”.

    Depuis, la Grèce a refait deux infarctus et nous en prépare un troisième. Avec un bon coup de jus et une injection d’adrénaline dans le coeur, le pouls sera une fois de plus relancé et le diagnostic de la mort clinique sera encore repoussé de quelques jours ou quelques semaines.

    A notre avis, l’Europe se contente de gagner du temps pour organiser la succession (la sortie de l’euro d’Athènes)… mais c’est très compliqué parce qu’il y a beaucoup d’héritiers et que la Grèce ne lèguera que des dettes aux survivants de la Zone euro.

    ▪ Un héritage… délicat
    Or en l’occurrence, il n’est pas possible de renoncer à sa part d’héritage. Il va falloir assumer — et chacun tentera de prouver qu’il n’était qu’un très lointain cousin par alliance et n’a rien à voir avec l’impécuniosité du cher disparu… qui affiche désormais une dépression économique de -7%.

    La plus embêtée dans l’histoire pourrait bien être la BCE. Elle a toujours refusé d’ajuster la valeur des créances qu’elle détient sur la Grèce, comme si les marchés pouvaient encore croire que cet argent sera intégralement remboursé quand les autres détenteurs ont passé 80% à 90% de provisions.

    Cela équivaut à reconnaître un défaut presque intégral… mais par une pirouette sémantique et technique, le défaut n’a pas été prononcé. Les CDS n’ont donc pas été activés et une réaction en chaîne affectant l’ensemble du système bancaire a ainsi pu être évitée.

    Un évènement local aurait pu, si l’on s’y était mal pris, se transformer en évènement systémique.

    Un “évènement systémique”, c’est typiquement ce qui se produirait si l’Espagne devait faire l’objet d’un plan de sauvetage (avec restructuration de la dette et passage de provisions massives sur la dette par tous les créanciers).

    Un tel évènement peut-il se produire ? Intellectuellement non, puisque cela signifierait la mort de la Zone euro. Mais techniquement, c’est tout à fait possible ; c’est d’ailleurs précisément ce que les marchés anticipent à l’horizon 2014 avec des taux à deux ans qui flirtent avec les 7% tandis que le 30 ans affiche “seulement” 7,3% (contre 7,65% pour le 5 ans qui paye mieux que le 10 ans).

    Une inversion de la courbe de taux prédit un incident de crédit quasi-certain dans un délai inférieur à 18 ou 24 mois. Ceux qui détiennent des emprunts échéance 2022 peuvent voir venir…

    Si le scénario est le même que pour la Grèce, tous les créanciers seront plumés, toutes échéances confondues : les Etats, la BCE, mais également votre banquier et votre assureur-vie.

    Ce sera la fameuse euthanasie des rentiers… parce que ceux-là théoriquement ne dressent pas de barricades.

    Seul un achat massif de la dette espagnole par la BCE permettrait de détendre la situation et de repousser les échéances. Cela ne réglerait rien sur le fond, mais alimenterait l’espoir qu’un MES doté d’un statut bancaire — et se refinançant auprès de la BCE — pourrait dissuader de nouvelles attaques spéculatives contre l’Espagne ou l’Italie en attendant qu’une supervision européenne des dettes et une ébauche d’harmonisation fiscale voit le jour.

    Pour construire une digue (ou élever des remparts), il faut au moins que les eaux refluent ou que les boulets cessent de pleuvoir.

    ▪ Les médecins ont perdu la tête
    Nous entendons depuis quelques jours des arguments qui nous laissent pantois : la tension sur les taux espagnols va cesser de s’aggraver parce que Madrid va suspendre ses émissions obligataires au mois d’août, trêve estivale oblige !

    Autrement dit, puisque l’on va cesser de prendre la température du malade, la courbe de la fièvre va se stabiliser au cours des prochaines semaines : voilà une intuition brillantissime… Et ce sont des gérants et des stratèges de maisons de courtage réputées qui l’expriment sans rougir de honte sur différents médias économiques.

    Il en est un sur lequel on peut toujours compter pour rassurer le “gogo” américain et taper à bras raccourcis sur l’Europe (symbole de tous les dysfonctionnements) : il s’agit du Wall Street Journal. Il a remis sur le tapis mardi soir la thèse d’une intervention imminente de la Fed — comprenez la remise en route de la planche à billets.

    L’article ne contient aucune information nouvelle, aucun communiqué plus ou moins officieux de la Fed… C’est juste un petit shoot psychologique, censé préfigurer une vraie belle seringuée de nouvelles liquidités d’ici le mois de septembre.

    ▪ Une séance qui n’a guère de sens
    Sans l’agitation de cet épouvantail à ours (le bear symbolise le vendeur mû par un pessimisme radical), Wall Street aurait certainement perdu plus de 3% depuis le début de la semaine, les indices américains ayant beaucoup d’avance sur leurs homologues européens… mais la chute de 5% d’Apple ne les faisait même pas reculer mercredi à la mi-séance.

    Les places du Vieux Continent, se raccrochant également à l’espoir d’une intervention de la Fed, ont enrayé une chute de 6% en quatre séances. Le CAC 40 affichait +0,23% au final, après être repassé dans le rouge vers 17h.

    Le rebond de la mi-journée, provoqué par un indice IFO déprimant en Allemagne (si, si… vous avez bien lu, il n’y a pas de coquille), n’a pas tenu. Le CAC 40 a testé les 3 110 points au moment le plus creux de la journée ; quand les volumes se sont de nouveau étoffés, c’était des flux vendeurs.

    La tendance s’est franchement dégradée à partir de 16h avec la publication des mauvais chiffres des ventes de logements neufs aux Etats-Unis (-8,4% au lieu d’une stabilité attendue)… mais deux heures plus tard, Wall Street repassait positif.

    Toutes les mauvaises statistiques du jour tombent au meilleur moment puisque les marchés ont besoin de s’assurer que l’économie est au plus mal pour jouer à fond la carte des banques centrales — d’où l’enthousiasme abscons suscité par le piètre IFO de juillet.

     
  15. gigi

    26 juillet 2012 at 11 h 39 min

    Entre 12H15 et 12H30 le CAC 40 a bondi de 1’20% sans l’ombre d’un résultat «  » moins mauvais que prévu «  ».
    Depuis quelques temps la pause de midi est mise à profit par les tireurs de ficelles

     
  16. Korrigan

    26 juillet 2012 at 11 h 44 min

    Les eurodéputés payés double!

    Et les eurodéputés? Ils se sont voté coup sur coup, début 2010, et derechef, en mars 2011, deux augmentations de 1500 € chacune de leur “dotation mensuelle”. Lors du vote, l’eurodéputé verte allemande, Helga Trüpel avait, en vain, dénoncé ce vote “tout simplement insensé en période d’austérité et de coupes budgétaires”. Motif invoqué par les députés européens pour justifier cette décision: “l’augmentation de la charge de travail issue des nouvelles compétences héritées du Traité de Lisbonne (!)”.

    Les dépenses des parlementaires européens – salaires, frais de voyage, bureaux et rémunération des assistants représentent environ 25 % du budget annuel de 1,5 milliard d’euros du parlement européen.

    • Salaire mensuel brut: 7 956,87 €. Après déduction de l’impôt européen et de la cotisation d’assurance accidents, le salaire est de 6 200,72 €.
    • Indemnité mensuelle pour frais divers: 4 299 € par mois.
    • Dépenses de personnel : 21 209 € par mois.
    • Les billets d’avion (en classe affaire) ou train (en 1ère classe) pour se rendre à Bruxelles ou Strasbourg sont remboursés.
    • Indemnité forfaitaire de voyage en Europe : 4 243 € par an

    Mais, et cela change tout, les eurodéputés sont payés deux fois:

    Une fois pour exercer leur mandat avec leur salaire mensuel, et une autre fois pour faire leur travail de parlementaire:
    • Le Parlement leur verse une indemnité forfaitaire de 304 euros par jour de présence“aux réunions officielles des organes du Parlement dont le député est membre qui sont organisées à l’intérieur de la Communauté européenne”.
    Au total, un eurodéputé présent à la séance plénière mensuelle à Strasbourg et autre réunions de groupe ou de travail à Bruxelles, soit une vingtaine de jours par mois, peut coûter au Parlement européen, hors frais de transport et d’hébergement, près de 40 000 euros par mois!

    Source : http://fr.myeurop.info/2011/11/18/les-deputes-francais-ne-connaiss

    Voilà pourquoi ces clowns tristes s’accrochent comme des ….pions sur l’échiquier des parasites. Oui oui, les parasites fiscaux !

     
    • zapatta

      26 juillet 2012 at 11 h 57 min

      @ Korrigan

      Elle est pas belle la vie ?

      La pétaudière qu’est le parlement européen, où, des députés viennent de bon matin les vendredi s’approprier 284 E comme indemnités de présence alors qu’ils ont leurs valises avec eux et suite
      au pointage partir pour un week end de 3 jours. Et ça fait des années que ça dure!

       
  17. Geraldine

    26 juillet 2012 at 12 h 37 min

    Festival Kalulu !

    Un festival de considérations de bon sens à la Kalulu… :-)

     
    • Franc-tireur

      26 juillet 2012 at 13 h 47 min

      C’est qui ce clown?

       
      • Francky Vincent

        26 juillet 2012 at 13 h 55 min

        Un alcoolique anonyme… y’a qu’a voir son interview avec Delamarche pour s’en persuader…

         
      • NimoisNiToi

        26 juillet 2012 at 13 h 59 min

        il m’a bien fait rire quand même

         
      • syldeg

        26 juillet 2012 at 16 h 00 min

        j’ai de la peine pour delamarche

         
      • Geraldine

        26 juillet 2012 at 18 h 02 min

        Ce sont les vacances, il faut bien rire un peu :-)

         
  18. lodela971

    26 juillet 2012 at 13 h 03 min

    Entretien avec M.Thierry Meyssan, journaliste français sur les dernièrs évolutions relatives à la Syrie http://french.irib.ir/analyses/interview/item/202627-thierry-meyssan,-journaliste-fran%C3%A7ais

     
  19. catena

    26 juillet 2012 at 13 h 05 min

    c’est un cas ce lulu ;)

     
  20. larevolutionpacifique

    26 juillet 2012 at 13 h 07 min

     
  21. Le chat

    26 juillet 2012 at 13 h 30 min

    +3% sur le CAC!
    On va faire rôtir quelques poules à l’ouverture à Wall street!
    On finira sans doute à +0,5.
    Qu’en pensez vous?

     
    • filibert

      26 juillet 2012 at 13 h 49 min

      Draghi : la BCE prête à faire tout ce qui est nécessaire pour l’euro (La BCE est prête !!!!!!!!!!!!!!!)

      La Banque centrale européenne (BCE) est prête à prendre toutes les mesures pour préserver l’euro, déclare à Londres son président Mario Draghi.
      « La BCE est prête à faire tout ce qui est nécessaire pour préserver l’euro. Et croyez moi, ce sera suffisant », a-t-il déclaré lors d’une conférence d’investisseurs, retransmise par la chaîne de télévision Bloomberg TV.
      Une action qui pourra passer par une intervention de la BCE sur le marché obligataire, comme le lui réclament notamment l’Espagne, dont les taux d’emprunt étaient devenus insoutenables financièrement ces dernières semaines.
      « Si les primes de risque sur la dette souveraine handicapent la transmission de la politique monétaire, elles entrent dans le cadre de notre mandat », a déclaré M. Draghi.
      Ce qui laisse entendre que la BCE pourrait reprendre sous peu ses rachats d’obligations publiques sur le marché secondaire (là où s’échangent les titres déjà émis), à l’arrêt depuis quasiment mi-février.
      Son intervention pourrait aussi passer par l’octroi d’une licence bancaire au futur fonds de secours européen MES, comme l’avait évoqué la veille Ewald Nowotny, président de la banque centrale d’Autriche et à ce titre membre du conseil des gouverneurs de la BCE.
      « Il y a des arguments favorables » à l’octroi de cette licence bancaire, a-t-il, ce qui permettrait au MES d’emprunter auprès de la BCE et d’augmenter ainsi considérablement sa force de frappe fixée actuellement à 500 milliards d’euros.
      Or le MES est autorisé à acheter des obligations publiques des Etats de la zone euro en cas de nécessité. C’est aussi le cas du fonds actuellement en place, le FESF, dont les statuts prévoient qu’il puisse intervenir sur le marché secondaire de la dette, après toutefois un feu vert d’une commission budgétaire des députés allemands.
      Le chef de la BCE a d’ailleurs assuré que la zone euro avait les moyens de contrer la spéculation sur les marchés, grâce notamment à ses fonds de secours, dont le fonctionnement a été amélioré selon lui.
      Le ministre français de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici a jugé « tout à fait positive » les déclarations de M. Draghi.
      Les marchés boursiers les ont également saluées, tout comme les marchés obligataires où le taux d’emprunt à 10 ans de l’Espagne s’est nettement détendu, passant sous les 7% après avoir atteint plus de 7,36% la veille à la clôture.
      Le président de l’institution de Francfort a également souligné les progrès « extraordinaires » accomplis depuis six mois par les Européens en matière de réformes.
      Il n’appartient pas toutefois à la Banque centrale européenne d’agir en lieu et place des Etats, a-t-il rappelé. Les pays du sud, comme l’Espagne, l’Italie ou le Portugal, n’ont pas renoncé à se réformer, a encore dit M. Draghi.
      Boursorama AFP

       
  22. Le chat

    26 juillet 2012 at 13 h 51 min

    Merci Filibert,
    on comprend mieux les 3%
    Bon alors le CAC finira à 3

     
    • Hervé

      26 juillet 2012 at 14 h 35 min

      Il n’y a rien à comprendre. 60% du marché ce sont des robots qui fonctionnent sur les annonces. Il faut bien que GS gagne un peu d’argent en attendant…

       
    • filibert

      26 juillet 2012 at 18 h 44 min

      CAC à + 4,07%
      La crise est terminée, champagne pour tout le monde !

       
  23. BA

    26 juillet 2012 at 14 h 30 min

    - Mario Draghi, la BCE peut-elle régler le problème de la zone euro ?

    – Euh … oui …

    – La BCE peut-elle régler le problème de la zone euro ?

    – Oui.

    – La BCE peut le faire ?

    – Oui.

    – Elle peut le faire ?

    – Oui, elle peut le faire.

    – Bravo, Mario Draghi. Bravo, la BCE. Mesdames, messieurs, applaudissez Mario Draghi.

    Tous les téléspectateurs applaudissent Mario Draghi. Le problème de la zone euro est réglé. Tout est bien qui finit bien.

    Regardez la vidéo :

     
    • Hervé

      26 juillet 2012 at 14 h 33 min

      C’est tout à fait cela :-).

       
    • ampipeline

      26 juillet 2012 at 14 h 37 min

      Bravo pour cette irrésistible allégorie !!

       
    • lambda

      26 juillet 2012 at 15 h 00 min

      @ BA

      excellent :)

       
  24. byeuro

    26 juillet 2012 at 14 h 35 min

    Un avertissement d’une attaque avait été délivré par le FBI le 17 mai, puis retiré.

    http://americankabuki.blogspot.fr/2012/07/a-mass-meditation-creative.html

     
  25. byeuro

    26 juillet 2012 at 14 h 36 min

    Sorry,
    Un avertissement d’une attaque avait été délivré par le FBI le 17 mai, puis retiré.

     
  26. Franc-tireur

    26 juillet 2012 at 14 h 38 min

    Très intéressants les propos de Draghi….ça permet de donner une stratégie de trading sur les semaines à venir.

    Les mecs sont prêt à imprimer jusqu’à ce que mort s’en suive lol

     
  27. byeuro

    26 juillet 2012 at 14 h 47 min

     
  28. ptitpère

    26 juillet 2012 at 14 h 50 min

    Le Napoléon a pris quasiment 20€ depuis ce matin, passant de 260 à 279€… il se passe quoi exactement? Qu’est-ce qui explique une soudaine montée de l’or mais aussi de l’euro qui a repris quelques couleurs?

     
    • byeuro

      26 juillet 2012 at 14 h 58 min

      Demande à l’imprimante !!!!!!!

       
  29. byeuro

    26 juillet 2012 at 14 h 56 min

    Crise de l’euro: Reynders préconise de changer le mandat de la BCE. A quand un Ministre Français ?
    Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, préconise, dans un entretien avec plusieurs grands quotidiens européens publié jeudi, de modifier le mandat de la Banque centrale européenne (BCE) pour lui permettre de prêter aux Etats en difficulté.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1536/Economie/article/detail/1476018/2012/07/26/Crise-de-l-euro-Reynders-preconise-de-changer-le-mandat-de-la-BCE.dhtml

    La potiche Italienne : Carla Bruni a enregistré un duo avec Enrico Macias. Faut payer les couches de Julia.
    Le prochain album de Carla Bruni devrait sortir avant la fin de l’année. On y retrouvera en principe un duo avec enrico Macias.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1527/People/article/detail/1476006/2012/07/26/Carla-Bruni-a-enregistre-un-duo-avec-Enrico-Macias.dhtml

     
    • Geraldine

      26 juillet 2012 at 18 h 04 min

      Si on ajoute Nicolas ça fera un trio…

       
  30. lambda

    26 juillet 2012 at 15 h 14 min

    Vous avez vu la dictature de l’exclusivité des marques aux J.O. qui oblige le consommateur à ne pas avoir de choix, sous prétexte qu’elles ont financé (à hauteur de 10%) la facture

    J’ai pensé que la prochaine étape sera l’obligation d’être pucé RFID pour avoir le droit d’assister aux grands raouts « mougeonniers »

    Pendant ce temps là rien ne s’organise pour éradiquer la Mafia gangstérisée qui s’en donne à coeur joie

    Il faudrait une autre Constitution faite PAR le peuple POUR le peuple cette fois-là, mais pour cela il faudrait que les esprits y soient occupés et pour l’instant c’est « du pain et des jeux »

    Pourtant j’ai l’impression que les gens se rendent mieux compte aujourd’hui qu’ils sont manipulés mais ne croient à aucune sortie possible, sans passer par le chaos

    On attend ! ! puisqu’ aucun mouvement ne se lève pour nous donner espoir du contraire :(

     
    • jankry

      26 juillet 2012 at 15 h 54 min

      @lambda
      « puisqu’ aucun mouvement ne se lève pour nous donner espoir du contraire »

      Si!! Il y a toi, il y a nous…….et d autres……tout les jours il y en a plus…….!;-)

       
      • lambda

        26 juillet 2012 at 16 h 15 min

        @ jankry

        Oui , j’ai remarqué aussi la prise de conscience qui n ‘était pas aussi apparente il y a qques mois et ça fait du bien de se retrouver sur des sites tels que Liesi et c’est peut être de là que se lèvera un mouvement qui fédérera au-delà d’internet

        J’essaie depuis tant de temps d’ouvrir les yeux des gens afin qu’ils regardent derrière le miroir que je n’y crois plus –

        Il n’y a qu’à voir les dernières élections ! ! car pour que nous ayons raison avant les bankster il faudrait qu ‘un Grand Soir se prépare mais vous avez raison ne désespérons pas :)

         
  31. valerie

    26 juillet 2012 at 15 h 15 min

    bonjour catena, le Livre Jaune egalement ! C’est effroyable ! Merci a la personne qui a mis le lien des livres en ligne hier :)

     
  32. Entreprise Nationale de Conserverie Industriele "ENCI"

    26 juillet 2012 at 15 h 15 min

    bon soir tous le monde, quelqu’un peux nous dénicher des graphes comparatif Gold/Euro/Dollars

     
  33. minetchat

    26 juillet 2012 at 15 h 25 min

    c’est la cotation cpror qui a pris quasiment 20 euros, le fixing de londres n’a presque pas bougé, si tu es acheteur je te conseille le 20 fr union latine car sa cote cpror est plus faible que celle de londres : le nap 288 e
    l’union 252 e

     
    • ptitpère

      26 juillet 2012 at 17 h 08 min

      J’habite plus en France, je suis en Belgique et je les achète là bas mes Napo, mais je regardais juste les cours en France à titre informatif. Mon dernier achat de Napo en Belgique remonte à une petite semaine, j’ai payé 250€ pièce mes marianne coq, commission du courtier incluse. et c’était encore 20€ de moins quelques semaines auparavant.

       
    • ptitpère

      26 juillet 2012 at 17 h 26 min

      Sinon j’achète de tout en fonction des cours et des disponibilités : Souverain, Napo, Krugerrand, 50 pésos mexicain, et même des Louis belges (sisi ça existe)… De toute manière vu la fiscalité à venir en France et en Europe, je sais déjà que le plus gros de mon or sera revendu à l’étranger (peut-être même au poids et non à la prime si c’est en Asie ou autres), c’est d’ailleurs pour ça que je diversifie plus mes achats qu’auparavant.
      La Belgique est intéréssante pour les pièces d’argent aussi. J’ai acheté une centaine de 50 francs Hercule récemment à 21€ pièce commission incluse, mais malheureusement il n’en a plus très souvent.

       
  34. Korrigan

    26 juillet 2012 at 15 h 37 min

    Bravo BA, on peut être conscient de la situation, des pressions et coercitions que les peuples refuseront et malgré tout en rire.

    D’ailleurs Pierre Dac disait « Le rire est à l’homme ce que la bière est à la pression »
    (Sans doute emprunté à Alphonse Allais dont il fut dit la vache Allais tant son œuvre fut pillée)

     
  35. Nonolexpat

    26 juillet 2012 at 15 h 44 min

    Bien joué Mario
    il a profité qu ‘Angéla soit en vacances pour balancer sa petite bombe et engraisser un peu plus ceux qui jouent les devises et actions

    Attendez qu’elle réponde entre deux verres de bière d’ici demain « nein à l achat d’oblig sur le marché secondaire ou à l’impression de billets » et le soufflet va faire pouf et on repart à la cave aussi sec lundi

     
  36. syldeg

    26 juillet 2012 at 16 h 13 min

     
    • jankry

      26 juillet 2012 at 16 h 53 min

      IRIB-OSDH : Observatoire Syrien des Droits de l’Homme. …

      …Gros robinet par lequel s’écoule le fiel toxique de la propagande de base anti-Assad, l’OSDH est devenu, au fil des événements en Syrie, l’unique source des médias occidentaux pour compter les morts et les manifestants.

      L’OSDH prétend disposer d’un solide réseau de militants en Syrie lui fournissant des informations, ensuite transmises aux canaux habituels des agences de presse, AFP, Reuters et AP, qui répercutent les « infos » sur leurs fils d’actualités, tandis que de l’autre côté du tuyau, dans les rédactions, les journalistes reprennent en chœur les bobards qui leurs sont servis par barquette de douze pour le prix de dix. Aussi simple qu’efficace !

      Grâce aux couleuvres de l’OSDH, on en arrive à des bilans en vies humaines qui ne veulent rien dire, mais qui se révèlent toujours bien utiles pour tromper les esprits.

      En grattant le vernis, on se trouverait presque enclin à rire un bon coup, si l’enjeu n’était pas aussi tragique. Car en vitrine et en surface, derrière cet OSDH sorti du diable Vauvert, il n’y a qu’un petit entrepreneur sunnite syrien exilé depuis une grosse dizaine d’années à Coventry, près de Birmingham.

      Quand Rami Abdel Rahmane n’officie pas dans la boutique de prêt-à-porter qu’il tient habituellement avec son épouse, il alimente via ses fameux « contacts sur place » la BBC, le New York Times, CNN et consorts en chiffres et données sur la Syrie que personne n’ira vérifier. Elle est pas belle, la vie ? L’OSDH, c’est un mec au téléphone pendant sa pause déjeuner ! Un mec qui a aussi ses entrées au Foreign Office où le chef de la diplomatie britannique, William Hague, l’a déjà reçu, au vu et au su de tous.

      « L’OSDH est un instrument de propagande favorable aux Frères musulmans » : la charge vient de Fabrice Balanche, spécialiste incontesté de la Syrie, où il a vécu dix ans, et qui est aujourd’hui directeur du Groupe de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (Gremmo). Notre grosse tête du CNRS le pense sans détour, l’OSDH est sous perfusion financière des médias panarabes comme Al-Arabiya et Al-Jazira.

      Et quand Balanche balance, on sent le tireur d’élite, c’est le cas de le dire : « Les pertes de l’armée syrienne sont gonflées pour faire croire à la débandade, alors qu’il n’en est rien. Lors du siège par l’armée de Haffé, l’observatoire a écrit que l’ALS s’en était retirée pour protéger les civils. Or, il n’y avait déjà plus de civils. Les chrétiens avaient quitté les lieux depuis 2011, les sunnites et les alaouites avaient suivi ».

      C’est à saluer, le décryptage de Balanche sur la question de l’OSDH a été sollicité par le journal La Croix, qui dans le papier d’Agnès Rotivel publié le 25 juin dernier, se donne un peu un air d’avant-garde, puisqu’à ce jour, la quasi-totalité de nos médias, en génuflexion reconnaissante à l’Empire, ont donc opté pour le roulage consenti dans la farine.

      Mais la brèche ouverte par La Croix risque d’être vite colmatée par le boulanger de Coventry qui, à n’en pas douter, va continuer de polluer les esprits pour mieux les préparer à l’étape suivante, celle où l’OSDH comptera les morts hors Syrie…

      http://french.irib.ir/analyses/articles/item/202594-syrie-osdh-quatre-lettres-pour-quatre-mensonges-en-quatre-mots-par-nico-ramirez

       
  37. Folamour

    26 juillet 2012 at 16 h 15 min

    Rien à voire avec la choucroute mais regardez ce que l’ont vas avoir dans nos cieux bientôt… des drones anglos-israëliens, puis des… prédators… Hollande se prendrais il pour obama et sa « kill list » ?

    http://www.crashdebug.fr/index.php/actualites-france/5167-defense-la-france-prete-a-s-offrir-le-drone-anglo-israelien-watchkeeper

    Amitiés,

    Folamour,

     
  38. relic

    26 juillet 2012 at 16 h 28 min

    je sait pas si s’est un signe de crah boursier , mais le prix de l’or a fait un sacrés bon aujourdh’ui

     
  39. byeuro

    26 juillet 2012 at 17 h 19 min

    Cours et Cotation de l’Or en bourse au jeudi 26 juillet 2012

    http://www.gold.fr/cours-prix-de-l-or/

     
  40. byeuro

    26 juillet 2012 at 17 h 27 min

    Source : Egalité et Réconciliation

    Les 72 anomalies de l’affaire Mohamed Merah

    Quatre mois après les assassinats de Toulouse et Montauban, Oumma vous propose de découvrir la liste troublante des contradictions, mensonges et autres incohérences de la version officielle. Révélations.

    Huit morts au total, deux blessés graves, plusieurs familles endeuillées et des millions de citoyens qui s’interrogent : le drame survenu du 11 au 22 mars dans la région de Toulouse continue de hanter les esprits.

    Phénomène inédit, le scepticisme, exprimé massivement sur Internet, envers le récit politico-médiatique ne s’est pas estompé depuis. Au contraire : les dernières péripéties de l’affaire Merah renforcent le doute.

    Et comme le faisait remarquer, début avril, le philosophe Bernard Stiegler, cette défiance envers la version officielle ne provient pas de quelques « intellectuels qui font des ratiocinations » mais bien de la plupart des « gens de bon sens ».

    Pour tenter d’y voir plus clair, Oumma a recensé, à partir des éléments factuels rendus publics, les nombreuses questions suscitées par les zones d’ombre. Une liste longue mais non exhaustive, formulée ici pour la première fois.

     
  41. zapatta

    26 juillet 2012 at 17 h 54 min

    jeudi 26 juillet – par patdu49

    Vrais chiffres chômage Juin 2012 : 41 600 demandeurs d’emploi en plus, 295 100 radiés

    41 600 demandeurs d’emploi en +, malgré 295 100 radiés en Juin ( 64,8% des sorties de pôle emploi ).

    5 300 100 demandeurs d’emploi « officieux ».

    8 500 000 minimum, en comptant les demandeurs d’emplois invisibles.

    Stages « parking » : + 24,4 % en 1 an.

    Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, Juin 2012 :

    – Défauts d’Actualisation : 201 600, 43,5 % des sorties des listes
    – Radiations Administratives (les punis) : 43 100, 9,3 % des sorties

    – Autres Cas ( mystérieuse rubrique, les morts, suicidés, emprisonnés ?) : 50 400 , 10,9 % des sorties.

    soit 295 100 radiés des listes ( 63,7 % ) pour autres motifs que :

    – Stages parking : 40 800, 8,8 % des sorties. ( + 24,4% en 1 an )
    – Arrêts maladie, maternité etc : 34 400, 7,4 % des sorties.

    – Reprises d’emploi déclarées : 93 500, ne représentent que 20,2 % des sorties des listes de pôle emploi, et encore, y compris contrats aidés, etc ..

    Demandeurs d’emploi par catégories :

    A : 2 945 800 +0,8% ( + 7,8% sur 1 an )
    B : 590 900 +3,4% ( +7,7% sur 1 an )
    C : 858 800 +0,6% ( +3,6% sur 1 an )
    D : 242 300 -2,3% ( +1,8% sur 1 an )
    E : 363 800 -0,3% ( +3,8% sur 1 an )

    TOTAL : 5 001 600 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 6,4 % sur 1 an, + 41600 en 1 mois.

    TOTAL, dom-tom compris : 5 300 100 ( page 15 du rapport de la DARES, lien en bas de page )

    Quelques chiffres qui parlent :

    Chômage Longue durée ( entre 2 et 3 ans ) : + 1,9% sur 1 an
    Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 21,6% sur 1 an

    + d’1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 ( 51,2%) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l’emploi), ni allocation de solidarité ( ASS, AER …)

    Offres d’emploi dispo, dernier chiffre connu : 192 097

    JPEG

    Le + scandaleux, LES DEMANDEURS d’EMPLOI INVISIBLES, complètement en dehors des statistiques

    Ne sont pas comptés dans ces 5 300 100 demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

    1 312 400 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 038 000 de foyers (chiffre sous estimé datant de l’an passé) , seuls 725 600 sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d’autres suivis ( associations, collectivités locales etc ) en sachant qu’un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d’un demandeur d’emploi en son sein.

    + 1 000 000 au bas mot, de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, ne sont pas inscrits à Pôle emploi.

    + des centaines de milliers, voire peut être + d’1 million de SANS-DROITS, principalement :

    – des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeur d’emploi, qui comme vous le savez n’ont même pas droit au RSA. ( quasi unique en Europe )

    – des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 600€ d’allocation chomage, ou 743€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 598€ par mois, si vous ètes NON SDF.

    – on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable

    – des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA.

    – des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA

    – on peut également évoquer, des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d’emploi, en concurrence avec les autres ( même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voir gratuits)

    – on peut évoquer enfin, des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d’emploi en parallèle.

    Faites le calcul vous même, on arrive au total, à environ 8,5 MILLIONS au bas mot, demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

    Sources : Rapport complet de la DARES de 19 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias )

    http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/p

    http://mobile.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-juin-2012-120462

     
  42. lambda

    26 juillet 2012 at 18 h 04 min

    entendu entre autres joyeusetés dans « C dans l’air » :

    de Jean Dominique Guilani – fondation Robert Shuman – «  »Si on ne veut pas perdre notre souveraineté, on y passera quand même par la contrainte » »

    de Philippe Dessertine : «  »Mr Tout le Monde ne connait pas le fonctionnement des banques…. » »
    –«  »la population française a compris qu’on doit faire des sacrifices «  » »

    Ils sont payés combien pour venir faire leur propagande????

     
  43. Sevgi

    26 juillet 2012 at 18 h 06 min

    viens également de voire C dans l’air, c’était pitoyable, pour qui se prennent tous ces speudo analystes…

     
    • lambda

      26 juillet 2012 at 18 h 36 min

      @ sevgi
      comme vous dites, c’était pitoyable!!!! la méthode Coué était de sortie et il y a beaucoup de Mr Tout le Monde qui sont prêts à les croire

       
  44. Folamour

    26 juillet 2012 at 18 h 42 min

    Pour celui qui gueule en lousdé en « anonyme » sur le blog de maha par ce que je passe en commentaire les articles de crashdebug que je trouve enrichissant pour le débat, je lui rappel a lui (et aux autres) qu’il n’est pas obligé de cliquer sur les liens…,

    « l’Espagne au bord de la faillite ? »

    http://www.crashdebug.fr/index.php/international/5171-l-espagne-au-bord-de-la-faillite

    Amicalement, ; )

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 674 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :