RSS

Trader Noé – ALERTE SUR LE SP 500

25 juil

Il faut bien surveiller le niveau des 1320 sur le SP500. Accélération si l’on casse ce niveau. L’objectif suivant serait à 1288-90.

About these ads
 
68 Commentaires

Publié par le 25 juillet 2012 dans Non classé

 

68 réponses à “Trader Noé – ALERTE SUR LE SP 500

  1. Gardiola

    25 juillet 2012 at 16 h 33 min

    j ai bien envie de shorter juste pour le voyage …..

     
  2. byeuro

    25 juillet 2012 at 16 h 44 min

    Un flux de vent solaire se dirige vers la Terre, prévue pour le Juillet 28-30.

    PONT MAGNETIQUE: taches solaires AR1528 AR1529 et semblent être éloignés. Plus de 200.000 km de la surface stellaire séparer les deux. Cependant, elles sont reliées par un pont tubulaire d’un champ magnétique. NASA Solar Dynamics Observatory (SDO) a photographié la vaste structure le 24 Juillet:

    http://spaceweather.com/

     
  3. Clavreul

    25 juillet 2012 at 17 h 30 min

    ça va encore être un bon coup de planche à billets trader Noé.

     
    • Clavreul

      25 juillet 2012 at 19 h 13 min

      20h10 : SP500 à 1341,55 + 6,68%

       
      • Clavreul

        25 juillet 2012 at 19 h 28 min

        Correction + 0,37%.

         
    • ylan

      26 juillet 2012 at 0 h 52 min

      @Clavreul

      AH là ils vont mettre le paquet.

       
  4. Clavreul

    25 juillet 2012 at 17 h 57 min

    Hé les gars ! regardez le cours des métaux précieux.

     
    • anne

      25 juillet 2012 at 18 h 11 min

      on était plus haut en septembre 2011

      http://or.bullionvault.fr/Cours-De-L-Or.do

       
      • Clavreul

        25 juillet 2012 at 19 h 00 min

        L’once d’or a pris 30 euros en trois jours.

         
      • anne

        25 juillet 2012 at 19 h 10 min

        oui je sais, mais l’or est calculé sur un cours mensuel , donc pour que cela est un impact sur l’économie, il faudrait que le cours de l’or soit haut pendant un mois complet, je pense que les dégats se verront, qd l’or aura atteint une moyenne de 55.000 ou 60.000 euros du kilos, ce qui fera fermer les fabricants dont l’or sera la principale matière première.

         
      • anne

        25 juillet 2012 at 19 h 10 min

        (cours mensuel pour tout ce qui est import export)

         
      • ylan

        26 juillet 2012 at 0 h 53 min

        anne

        rebelote, je vous parie la même chose que 2011 à 1900

         
    • achille

      25 juillet 2012 at 19 h 14 min

      ouch !! j’ai fait mes courses hier en silver et un chouia de gold !!! + 12 000 en une journée !

       
  5. Libresinfos

    25 juillet 2012 at 18 h 11 min

    la grèce pour le 20 aout et l’espagne pour septembre, mais je compte plutot sur un effet de surprise ! peut être avec les jo de londres !

    http://tempsreel.nouvelobs.com/jeux-olympiques-de-londres-2012/20120725.OBS8119/la-gazette-des-jeux-olympiques-1-200-soldats-en-renfort.html

     
  6. Le chat

    25 juillet 2012 at 19 h 52 min

    L’once d’or c’est comme le canari dans la mine. Il donne l’alerte.
    Un QE 3 est imminent, quelques jours je pense. Le temps que toutes les prostitués rentrent de vacance.

     
    • DamienD

      25 juillet 2012 at 20 h 10 min

      Dans la mine, le canari cane.. l’once gardera la forme une fois dans la tempête ou se fera-t-elle plumer ?

       
  7. Le chat

    25 juillet 2012 at 20 h 33 min

    @DamienD

    les deux hypothèses semblent justes.
    Je crois que c’est une question de timing entre perte et gain…
    Il faudra être réactif à mon sens.

     
    • DamienD

      25 juillet 2012 at 20 h 45 min

      J’imagine bien, mais quelles seraient les forces en faveur d’une baisse ou d’une hausse ?

      p.s. Je ne demande pas l’avenir dans une boule de cristal, je pose seulement une question de débutant.

       
      • marc153

        25 juillet 2012 at 21 h 32 min

        Quand les bourses plongent, l’or baisse lui aussi car les joueurs comblent leurs pertes en vendant leur or. Quand les joueurs comprennent que ça va continuer à baisser sans fin, ils commencent à racheter leur or et il remonte. Si il y a un QE, alors les bourses grimpent, et l’or aussi.
        Bref, QE ou pas, l’or va monter…

         
  8. byeuro

    25 juillet 2012 at 20 h 44 min

    Source : http://www.devenir-rentier.info

    Comment perdre de l’argent avec des obligations

    Si vous etes en train de perdre de l’argent en bourse avec les actions, c’est plutot normal, il suffit de comprendre les vraies regles de la bourse pour comprendre pourquoi.

    Mais savez-vous que vous pouvez aussi perdre de l’argent avec des obligations?

    Pourtant « on » vous a dit que:

    ■les obligations rapportent un rendement annuel garanti
    ■les obligations ont un capital garanti a l’echeance
    Mais voici comment une obligation peut perdre de la valeur:

    Supposons que vous achetez une obligation 100, offrant un rendement de 5%, a echeance 2020.

    Prenons au hasard une obligation de l’etat espagnol…

    Cela veut dire que l’etat espagnol vous garantit 2 choses:

    1.que chaque annee il vous versera 5 de dividendes
    2.qu’en 2020 il vous remboursera les 100 de l’obligation
    Maintenant, supposons que l’etat espagnol soit desormais oblige d’offrir un rendement de 7% pour refourguer ses obligations aux investisseurs, qui voyant le pays en faillite, demandent desormais un rendement plus eleve pour couvrir le risque accru

    Et bien dans ce cas, votre obligation ne vaut plus que 5/x=7 soit x=5/7= 71, soit une perte pour vous de 29%…

    Et oui, car votre obligation qui ne rapporte que 5% plus personne n’en veut puisqu’ils peuvent obtenir 7% pour le meme produit… donc mecaniquement le prix de votre obligation baisse pour offrir un rendement de 7%

    Il vous faudra attendre l’echeance de l’obligation pour recuperer les 100.

    D’ici l’echeance votre obligation se rapprochera tranquillement de sa valeur nominale, puisque les chances d’etre rembourses 100 approchent.

    Mais d’ici l’echeance, priez pour que l’emetteur de l’obligation ne fasse pas faillite…

    Donc n’oubliez pas que:

    ■les obligations c’est de la dette
    ■qu’elles valent 0 en cas de faillite de l’emetteur
    ■que le rendement est verse tant que l’emetteur a les moyens de le payer
    ■que leur valeur varie en fonction des rendements des nouvelles obligations emises sur le marche et de la date d’echeance de l’obligation
    ■que si le rendement offert par l’obligation est eleve c’est qu’il y a un risque proportionnel de faillite
    C’est donc loin d’etre un placement securise comme peuvent le presenter certains vendeurs d’obligations

    N.B:

    ■les fonds en euros d’assurance-vie sont principalement composes d’obligation d’etats, sauf pour un fonds en euro comme Europierre principalement compose de scpi
    ■Donc pour ceux qui ont lu mon article Pretez-vous gratuitement de l’argent a votre banquier, cela s’applique aussi aux assureurs en fonds en euros.
    ■Pour l’instant les obligations de l’etat francais se portent bien… pour l’instant…
    ■Mais a mon avis il est peut-etre temps de migrer vos fonds en euros vers des scpi

    http://www.devenir-rentier.info/2012/07/comment-perdre-de-largent-avec-des-obligations/

    Lire Aussi
    Chronique du prochain Krach bancaire : Dérive des produits ou produits dérivés ?

    http://www.amazon.fr/gp/product/2355510784/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&tag=commdeverent-21&linkCode=as2&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=2355510784

     
  9. byeuro

    25 juillet 2012 at 20 h 46 min

    Source : http://www.devenir-rentier.info

    L’Or en 2012
    Par jean-luc.matthys

    Que va faire l’Or en 2012 ?

    A mon sens la question est mal posée.

    Comme lorsque les gens croyaient que le soleil tournait autour de la terre alors que c’est l’inverse.

    1kg d’or reste et restera toujours 1kg d’or, sauf miracle chimique ou entube au tungstene…

    La variable, ce n’est pas l’or, c’est la valeur de l’euro, du dollar et des monnaies papier en general.

    D’apres les dernieres declarations de Super Mario Draghi, president de la BCE qui souhaite imprimer autant d’euros que Ben Bernbanke imprime de dollars, la valeur de l’euro devrait continuer a tendre vers sa valeur intrinseque, c’est a dire zero

    Et comme 1/0 tend vers l’infini, la valeur de l’or exprimee en euros devrait continuer a augmenter, meme s’il est probable que l’or subisse des corrections…

    Beaucoup de gens pensent que l’or a deja beaucoup monte et devrait donc s’arreter de monter voire baisser… peut-etre ont-ils raison, mais si je devais miser une piece, je miserais plutot sur l’or que sur la valeur des monnaies papier, dont les banquiers s’evertuent a faire chuter la valeur

    Au moins avec l’or on ne peut pas vraiment tricher (quoiqu’il parait que certains lingots sont fourres au tungstene), alors que creer des milliards d’euros a partir de rien n’a jamais semble aussi simple et facile.

    Et comme l’etre humain prefere la facilite, l’or a encore de beaux jours devant lui.

    http://www.devenir-rentier.info/2012/01/lor-en-2012/

     
  10. BA

    25 juillet 2012 at 20 h 49 min

    Mercredi 25 juillet 2012 :

    L’agence de notation Egan-Jones a abaissé mercredi la note souveraine de l’Italie de B+ à CCC+ avec perspective négative, évoquant les difficultés de ses collectivités régionales, de son secteur bancaire et de son économie en général.

    Le coût de financement de la dette italienne ne cesse de grimper à mesure que la situation de l’Espagne se dégrade et que les investisseurs redoutent une contagion de la crise à d’autres pays en difficulté dans la zone euro, en premier lieu l’Italie.

    « La capacité de l’Italie à soutenir indépendamment ses banques est discutable vu l’état de faiblesse du pays et de ses banques », écrit l’agence dans un communiqué, rappelant que l’économie du pays est actuellement en récession.

    L’Italie est notée BBB+ par Standard & Poor’s, Baa2 par Moody’s et A- par Fitch, chacune de ces notes étant assortie d’une perspective négative.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/reuters-00457066-egan-jones-abaisse-la-note-de-l-italie-de-b-a-ccc-347484.php

     
  11. Clavreul

    25 juillet 2012 at 20 h 55 min

    Le Figaro, le 24/07/2012 :
    Espagne : La crise s’aggrave, Berlin prié d’agir.
     » La BCE ayant exclu toute intervention, on ne voit pas comment il peut s’en sortir sans une aide extérieur (…) Si la zone euro veut éviter un sauvetage hors de prix de l’état Espagnole, le ministre des Finances a estimé à un montant compris entre 500 et 600 milliards d’euros sur trois ans pour éviter l’intervention des marchés. »

    Et la Grèce ! et l’ Irlande ! et le Portugal ! et Chypre ! et l’ Italie ! et la BCE qui exclu toute intervention. y’a un truc qui colle pas la non ?

     
    • gigi

      25 juillet 2012 at 21 h 18 min

      D’autant que la note du F E S F a été dégradée par les agences de notations (bourso ce matin)

       
      • Clavreul

        25 juillet 2012 at 21 h 36 min

        Pour l’année 2012 il faut facilement entre 700 et 800 milliards d’euros. Ils vont trouver l’argent où ? Les impôts, les taxes, les épargnants, une dévaluation, ça va suffir ?

         
      • filibert

        25 juillet 2012 at 21 h 43 min

        Les banques prêtent de l’argent aux états par la création monétaire
        et les états ne peuvent pas se renflouer par le même principe !

         
      • ylan

        26 juillet 2012 at 1 h 02 min

        @Clavreul

        Pour l’année 2012 il faut facilement entre 700 et 800 milliards d’euros. Ils vont trouver l’argent où ? Les impôts, les taxes, les épargnants, une dévaluation, ça va suffir ?

        Ils s’en foutent ils peuvent imprimer même 1000 milliards, ils savent q’un jour cela sera la fin.

         
  12. zapatta

    25 juillet 2012 at 20 h 57 min

    Egan-Jones abaisse la note de l’Italie de B+ à CCC+

    L’agence de notation Egan-Jones a abaissé mercredi la note souveraine de l’Italie de B+ à CCC+ avec perspective négative, évoquant les difficultés de ses collectivités régionales, de son secteur bancaire et de son économie en général.

    Le coût de financement de la dette italienne ne cesse de grimper à mesure que la situation de l’Espagne se dégrade et que les investisseurs redoutent une contagion de la crise à d’autres pays en difficulté dans la zone euro, en premier lieu l’Italie.

    « La capacité de l’Italie à soutenir indépendamment ses banques est discutable vu l’état de faiblesse du pays et de ses banques », écrit l’agence dans un communiqué, rappelant que l’économie du pays est actuellement en récession.

    L’Italie est notée BBB+ par Standard & Poor’s, Baa2 par Moody’s et A- par Fitch, chacune de ces notes étant assortie d’une perspective négative.

    REUTERS

     
    • Clavreul

      25 juillet 2012 at 21 h 05 min

      Oh là là en plus ils continuent à mettre des notes aux pays comme à des gamins à l’école, personne ne réagit, tout est normal. T’as qu’à voir dans quelle merde on est !

       
      • zapatta

        25 juillet 2012 at 21 h 36 min

        Bonsoir Clavreul

        C’est les politiques qui ont insisté en 2006 pour que les agences de notations notent les états

        En plus c’est avec avec nos  » impôts » que les états paient ces mêmes agences…

        Egan Jones est indépendante et payée  » à la commande ( investisseurs )

        C’est pour ça que  » ses notations  » sont plus sévères  » et qu’elle a toujours un temps d’avance par rapport aux trois autres …

        Je pense que d’ici Septembre il y risque d’avoir  » d’ autres dégradations « …

         
  13. byeuro

    25 juillet 2012 at 20 h 57 min

    « Jamais vu autant de débauche qu’au village olympique »
    L’anecdote racontée par le tireur américain Josh Lakatos dans le magazine ESPN illustre bien l’ambiance chaud qui règne habituellement au sein du village olympique durant les Jeux Olympiques.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1766/Londres-2012/article/detail/1475422/2012/07/25/Jamais-vu-autant-de-debauche-qu-au-village-olympique.dhtml

    Enquête sur le président de la région de Milan pour corruption
    Le président de la région de Milan, la Lombardie (nord), la plus riche d’Italie, est sous le coup d’une enquête pour corruption, a annoncé mercredi le parquet de Milan.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1475620/2012/07/25/Enquete-sur-le-president-de-la-region-de-Milan-pour-corruption.dhtml

    Le Royaume-Uni s’enfonce dans la récession
    Le Royaume-Uni s’est enfoncé davantage dans la récession avec un nouveau recul de son Produit intérieur brut (PIB) au deuxième trimestre, à -0,7%, selon une première estimation publiée mercredi par l’Office des statistiques nationales (ONS).

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1475302/2012/07/25/Le-Royaume-Uni-s-enfonce-dans-la-recession.dhtml

    La France et la Côte d’Ivoire signent l’annulation de la dette ivoirienne
    La France et la Côte d’Ivoire ont conclu mardi à Paris un accord bilatéral d’annulation de la dette ivoirienne en présence du président ivoirien Alassane Ouattara.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1475212/2012/07/25/La-France-et-la-Cote-d-Ivoire-signent-l-annulation-de-la-dette-ivoirienne.dhtml

    Une foule vénère un arbre où certains ont « vu la Vierge »
    Plusieurs dizaines de catholiques ont convergé mardi vers la ville de West New York, dans le New Jersey (est), pour voir l’arbre où certains d’entre eux disent avoir vu l’apparition miraculeuse de l’image de la Vierge Marie.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1475156/2012/07/25/Une-foule-venere-un-arbre-ou-certains-ont-vu-la-Vierge.dhtml

     
  14. Entreprise Nationale de Conserverie Industriele "ENCI"

    25 juillet 2012 at 21 h 03 min

    l’audite aura lieux ????

     
    • byeuro

      25 juillet 2012 at 21 h 08 min

      Merci pour l’info Entreprise Nationale de Conserverie Industriele « ENCI »

       
      • Entreprise Nationale de Conserverie Industriele "ENCI"

        25 juillet 2012 at 21 h 10 min

        franchement j’en suis sur le c**. je m’y attendait pas du tous.
        de rien ;)

         
      • zapatta

        25 juillet 2012 at 21 h 26 min

        @ ENCI

        Merci pour cette vidéo

        Il est dit que l’audit doit être réalisé dans les douze mois qui suivent la promulgation

        Quelque chose me  » chiffonne  » :

        Le bail de la FED de 99 ans s’arrête le 22/12/2012 ce qui d’ici là peut signifier  » la fin du dollar  » et le début de la réforme monétaire…

        Est ce que les sénateurs Américains ont des éléments que nous avons pas ? ou alors dans le premier cas il n’y aura jamais d’audit ?

         
      • emigrdsouche

        25 juillet 2012 at 22 h 27 min

        Comme toi Zapatta, c’est du foutage de gueule.
        Je me maaarre.

         
      • zapatta

        25 juillet 2012 at 22 h 56 min

        @ emigdrsouche

        En plus ce n’est que le vote du Congrès ça doit être  » validé  » par le Sénat et ratifié par Obama

        Une demie victoire pour Ron Paul ça fait 30 ans qu’il se bat pour que le Congrès adopte cette mesure…

        C’est peut être son  » cadeau d’adieu  » ?

         
  15. byeuro

    25 juillet 2012 at 21 h 07 min

    La Commission accepte la recapitalisation des banques espagnoles
    La Commission européenne a jugé mercredi le plan de recapitalisation des banques espagnoles conforme aux règles européennes sur les aides d’Etat, et l’a approuvé jusqu’à la fin de l’année.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1475425/2012/07/25/La-Commission-accepte-la-recapitalisation-des-banques-espagnoles.dhtml

    Crise
    Ciel sombre sur la zone euro: «Logique», selon l’expert
    Par Pierre-François Besson
    L’Allemagne risquant de perdre son triple A chez Moody’s, les bourses qui s’affolent et les taux espagnols qui grimpent: la crise de l’euro résiste. Et pourrait s’aggraver, juge Michel Juvet, associé de la Banque Bordier.

    http://www.tdg.ch/economie/argentfinances/ciel-sombre-zone-euro-logique-expert/story/15702585

    Données livrées aux USA
    Des ex-employés portent plainte contre Credit Suisse
    Par Marc-Henri Jobin.
    Après HSBC, Credit Suisse fait face à une plainte d’ex-employés dont les noms ont été donnés aux autorités américaines. Le Préposé à la protection des données juge «peu claires» les bases légales retenues par les banques.

    http://www.tdg.ch/economie/entreprises/exemployes-portent-plainte-credit-suisse/story/19976338

    Forfaits fiscaux
    Des fortunes de France vivraient l’enfer à Genève
    Par Dino Auciello.
    Un reportage sur les exilés fiscaux français cloue Genève au pilori. Ennui, mal du pays, racket: certains riches Français ne supporteraient plus de vivre dans la cité de Calvin. L’avocat fiscaliste Philippe Kenel commente.

    http://www.tdg.ch/news/standard/fortunes-france-vivraient-enfer-geneve/story/26257284

    Manipulation des taux
    Après le scandale du Libor, Bruxelles veut des sanctions pénales
    La Commission européenne a proposé mercredi des sanctions pénales contre les auteurs de manipulations de taux interbancaires, révélées par le scandale du Libor le mois dernier.

    http://www.tdg.ch/economie/scandale-libor-bruxelles-veut-sanctions-penales/story/19325089

    Echec du projet du bugdet de la Commission européenne
    Les pays de l’Union européenne (UE) ont rejeté mardi la proposition de budget de l’UE présentée par la Commission européenne pour la période 2014-2020 et les gros contributeurs ont exigé des « économies massives » pour tenir compte du contexte d’austérité général en Europe.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1474911/2012/07/24/Echec-du-projet-du-bugdet-de-la-Commission-europeenne.dhtml

    De l’autre côté, Barroso contre la réduction souhaitée du budget européen
    José Manuel Barroso a écrit mercredi aux dirigeants de l’UE pour protester contre leur intention de réduire de 5 milliards d’euros le projet de budget européen 2013, avec des coupes dans les fonds destinés à la croissance économique et à l’emploi.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1475439/2012/07/25/Barroso-contre-la-reduction-souhaitee-du-budget-europeen.dhtml

     
  16. byeuro

    25 juillet 2012 at 21 h 23 min

    Une autre attaque sous fausse bannière apparaît imminente; voici comment vous protéger, vous et votre famille maintenant

    http://translate.google.com/translate?hl=en&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.naturalnews.com%2F036586_false_flag_survival_protection.html

     
  17. lodela971

    25 juillet 2012 at 21 h 28 min

    il se passe des trucs byeuro^^

     
    • byeuro

      25 juillet 2012 at 21 h 53 min

      @ lodela971

      Je pense que le système risque fortement de faire un gros reset et on repart à zéro sur un nouveau système basé sur un panier de matières premières « l’or aura une fort place » (comptez 1 voir 3 semaines peut être plus avant que le nouveau système soit mise en place). Il est préférable de fêtez Noël bien à l’avance de Noël car je pense que le systême bugguera pendant cette période (vacances de Noël), je ne pense pas avant, Maisavant cela, il y aura des gens dans la rue (mai 68 en 3 fois plus important période : septembre, octobre, novembre) mais l’arrêt final du système sera brutal et dans la période des vacances de Noël.
      Ce n’est qu’un ressenti rien d’autre, il faut le prendre comme cela. Dieu seul le sait.
      Mais malgré les mauvaises choses que l’on entend, ayez confiance.

      Bonne soirée.

       
  18. byeuro

    25 juillet 2012 at 21 h 29 min

    Source : BBC News

    Sean Fitzpatrick est le troisième de l’ex-direction de la Banque anglo irlandaise à être arrêté en 24 heures

    L’ancien président de la Banque anglo-irlandais Sean Fitzpatrick a été arrêté à l’aéroport de Dublin
    L’ancien chef de la Banque anglo-irlandais, Sean Fitzpatrick, a été arrêté par la police irlandaise dans le cadre de prétendues irrégularités financières à la banque.

    http://translate.google.com/translate?hl=en&sl=de&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.bbc.co.uk%2Fnews%2Fworld-europe-18965510

     
  19. byeuro

    25 juillet 2012 at 21 h 34 min

    le scandale Barclays Gréement LIBOR (Infographie)
    Qu’est-ce le LIBOR et comment était-il calculé ?

    http://www.healthcareadministration.com/libor/

    http://translate.google.com/translate?hl=en&sl=en&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.blacklistedradio.com%2F%3Fp%3D1266

     
  20. zapatta

    25 juillet 2012 at 22 h 14 min

    Wall Street finit à l’équilibre, plombée par la chute d’Apple

    NEW YORK – La Bourse de New York a terminé sans direction mercredi, incapable de rebondir
    nettement en raison de la lourde chute d’Apple, dont les résultats décevants ont pénalisé le secteur technologique: le Dow Jones a pris 0,47% mais le Nasdaq a perdu 0,31%.

    Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a gagné 58,73 points à 12.676,05 points, tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, a reculé de 8,75 points à 2.854,24 points.

    L’indice élargi Standard & Poor’s 500 a perdu 0,03% (-0,42 point) à 1.337,89 points.

    Cette tentative de rebond est surtout due aux commentaires de la Fed dans la presse, a indiqué Gregori Volokhine, président de Meeschaert New York, remarquant que c’est toujours la même histoire.

    Les investisseurs américains ont été encouragés par la publication par le Wall Street Journal d’informations affirmant que la banque centrale des Etats-Unis (Fed) avait l’intention d’annoncer la semaine prochaine ou début septembre de nouvelles mesures d’assouplissement monétaire.

    La Bourse new-yorkaise n’a eu de cesse de réclamer une telle mesure depuis le début de l’année.

    Michael James, de Wedbush Securities, s’attendait toutefois à ce que la Fed n’annonce rien de définitif, relevant que le marché ne table plus que sur un impact très limité d’une telle mesure.

    En outre, le rebond du Dow Jones provenait d’un réflexe haussier du marché qui cherche à rattraper la baisse excessive de ces trois dernières séances, a noté Frederick Dickson, de DA Davidson.

    Le rebond du Nasdaq a toutefois été rendu difficile en raison du recul d’Apple (-4,32% à 574,97 dollars), a remarqué M. Volokhine.

    On a l’impression que le marché n’a pas d’autre direction que d’être extrêmement hésitant, a-t-il ajouté. C’est un peu l’été de tous les dangers, ce qui pousse les investisseurs à être absents du marché et explique la faiblesse du rebond.

    Le marché obligataire a fini sans direction. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 1,406% contre 1,404% mardi et celui à 30 ans s’est replié à 2,467% contre 2,469%.

    AFP / 25 juillet 2012 22h32

    Les investisseurs hors Banksters ne sont plus dupés du jeu de poker menteur de la FED …

     
  21. zapatta

    25 juillet 2012 at 23 h 01 min

    De l’Espagne à l’Allemagne, c’est cacophonie et grand n’importe quoi en Zone euro

    25 juil 2012 | Philippe Béchade

    ▪ C’est au minimum de la cacophonie, assurément du grand n’importe quoi… et probablement de l’intox caractérisée : le ministre français des Affaires européennes Bernard Cazeneuve a dû démentir mardi soir un communiqué publié sur le site officiel du ministère des Affaires étrangères espagnol (et repris par toutes les agences de presse) indiquant que l’Espagne, l’Italie et la France avaient réclamé d’un commun accord, ce mardi à Bruxelles, “l’application immédiate des accords du dernier sommet européen des 28 et 29 juin”.

    Nous reprenons les propres termes de Bernard Cazeneuve : “il n’y a pas eu de démarche commune avec l’Italie et l’Espagne. Je n’ai pas demandé d’application immédiate des accords”.

    Voilà pour a version française de cette “péripétie”… mais nous ne pouvions manquer de faire figurer en parallèle une déclaration du secrétaire d’Etat espagnol pour l’Union européenne, Estado Mendez de Vigo : “il y a un décalage préoccupant entre la décision prise par le Conseil européen et l’application de ces accords”.

    Comment pouvait-il en être autrement ? Le MES ne sera opérationnel qu’une fois les Européens d’accord — à l’unanimité — sur son statut et son mode de fonctionnement. Voilà qui nous promet d’ailleurs des échanges de vue intéressants entre la Finlande, Chypre et l’Espagne !

    Les Européens ne pourront en discuter que lorsque la Cour des sages de Karlsruhe se sera prononcée sur sa compatibilité avec la Constitution allemande… courant septembre.

    Mais au train où la crise se propage, d’ici 15 jours, les taux espagnols seront à 25% et l’Italie sera déclarée en faillite par les agences de notation. Rappelez-vous que Moody’s s’était montrée très alarmiste envers Rome au cas où les coûts de refinancement se mettraient à progresser fortement : nous y sommes !

    ▪ Repli après accalmie
    Les marchés n’ont pas aimé ! Après six heures d’accalmie et de complète stagnation autour des 3 100 points, le CAC 40 a décroché de 0,9% au cours des deux dernières heures de cotations. Il en a terminé au plus bas du jour, à 3 074,5 points.

    L’Euro-Stoxx 50, qui affichait une légère hausse en fin de matinée, se repliait de 1,27%. Il se retrouvait ainsi au plus bas (vers 2 150 points) depuis le 28 juin dernier.

    Tous les gains accumulés depuis cette date se sont totalement évaporés en début de semaine… tout comme s’est évanoui le discours triomphaliste de ceux qui prétendaient l’Espagne tirée d’affaire au lendemain du sommet de Bruxelles où aucune décision concrète n’avait pourtant été prise.

    Il y avait eu le 29 juin, une volonté manifeste de tirer les marchés vers le haut (ils s’étaient envolés de 4,5% en quelques heures, pile-poil pour finir le trimestre dans le vert à Paris) en racontant de belles fables auxquelles personne ne peut plus croire aujourd’hui.

    A commencer par le pieux mensonge concernant l’injection de 100 milliards d’euros directement dans le capital des banques espagnoles — alors que le MES ne fonctionnera au mieux que d’ici la fin de l’année 2012.

    Oser prétendre le contraire — et démontrer que le FESF était le seul à pouvoir intervenir — il y a trois semaines faisait passer celui qui s’y risquait (nous l’avons fait et avions récidivé crânement durant une semaine) pour un idiot. Au risque de passer pour immodeste, nous avions raison… à 100%.

    Il ne s’est tellement rien passé de ce que les marchés espéraient depuis fin juin que nous avons maintenant droit à cette farce espagnole décrite en préambule et qui postulait l’émergence d’un front uni de la France, de l’Italie et de l’Espagne pour obtenir l’application des accords du 28 juin.

    ▪ Rien n’avance
    Mais “quoi faire et comment le faire”…. ces mêmes questions se reposent de façon lancinante semaine après semaine, mois après mois et même trimestre après trimestre !

    Face à l’absence de la moindre avancée concrète au lendemain d’un violent sell-off en Europe (la BCE demeure muette et l’arme au pied), la tendance de fond baissière a brusquement ressurgi en fin de journée au sud de l’Europe. Les liquidations d’actifs boursiers ont repris à Milan (-2,7%) et surtout à Madrid (-3,7%), malgré l’interdiction des ventes à découvert sur les valeurs financières.

    Après les régions de Valence et de Murcia, qui ne pèsent pas grand-chose en termes d’endettement, c’était au tour de la Catalogne (Barcelone) de demander hier l’aide de Madrid pour éviter la faillite.

    De façon très surprenante, c’est à peine si les marchés avaient réagi sur la nouvelle mardi midi ! Il a fallu attendre la réouverture de Wall Street (-0,5% initialement et -1,2% pour le Dow et le S&P à la mi-séance) pour qu’un courant vendeur émerge.

    Allez savoir quelle obscure stratégie d’arbitrage a permis de tenir les indices européens à flot en attendant que les cotations reprennent effectivement sur les marchés américains ! Tous ceux qui ont cru pendant trois heures que la mauvaise nouvelle était dans les cours ont dû liquider leurs positions en catastrophe entre 15h30 et 17h30 — et en fait, comme bien souvent, au cours de la dernière demi-heure sur les places européennes.

    Il y a plus troublant encore : la Bourse de Francfort avait rouvert en hausse alors que Moody’s avait annoncé lundi soir la révision de “stable” à “négative” des perspectives de notation AAA de l’Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg.

    Seule la notation AAA de la Finlande est confirmée (à “stable”) parce que ce pays se montre “plus égal que les autres” sur le front des garanties consenties par les emprunteurs du sud de l’Europe.

    Moody’s estime par ailleurs que le scénario d’une sortie de la Grèce (en récession de -7% cette année) devient de plus en plus probable. L’agence s’inquiète des conséquences d’un tel événement sur les autres pays membres tels que l’Espagne et l’Italie… et par ricochet l’Allemagne, qui détient des encours gigantesques sur ces deux pays par le jeu des “compensations” directes (TARGET) entre banques centrales pour tous les règlements d’un certain montant entre les entreprises privées (ce qui inclut les banques) de divers pays de l’Eurozone.

    Et devinez quel est le plus gros créancier (et qui attend toujours qu’on lui règle plusieurs centaines de milliards d’euros qui sont bloqués au sud) de l’Eurozone ? Eh oui, bingo ! C’est l’Allemagne : la voici piégée comme les Chinois par ses principaux débiteurs.

    Pékin soutient quoi qu’il en coûte Washington, Berlin n’a plus d’autre choix que de soutenir Madrid, même si Angela doit en perdre le sommeil et revoir la liste des choses qu’elle estime “ne pas pouvoir se produire de son vivant” !

     
  22. zapatta

    25 juillet 2012 at 23 h 05 min

    Moody’s abaisse la perspective de 17 banques allemandes

    WASHINGTON – L’agence de notation financière Moody’s a abaissé mercredi de stable à négative la perspective de 17 banques allemandes et plusieurs de leurs filiales, deux jours après avoir abaissé celle de l’Etat allemand sur fond d’incertitudes concernant la zone euro.

    Les établissements visés, parmi lesquels figurent KB Deutsche Industriebank et Deutsche Postbank, sont ceux dont l’évaluation financière dépendait du soutien de l’Etat fédéral allemand et/ou des Landër et des communes, a expliqué l’agence dans un communiqué.

    Lundi, Moody’s avait notamment rétrogradé de stable à négative la perspective de l’Allemagne en raison du fardeau que de nouvelles aides versées aux pays de la zone euro en difficulté feraient peser sur l’économie du pays.

    En prenant cette décision, l’agence laissait entendre qu’elle n’excluait pas de priver la première économie européenne la note Aaa, la meilleure possible, censée lui permettre d’emprunter sur les marchés aux plus bas taux.

    Berlin avait aussitôt réagi en assurant que l’Allemagne continuerait d’être l’ancre de stabilité de la zone euro où plusieurs pays (Grèce, Irlande, Poprtugal) ne peuvent plus se financer à bas coûts auprès des marchés et ont du faire appel à des bailleurs de fonds internationaux.

    A la suite de cette décision, l’agence Moody’s avait abaissé mardi la perspective du Fonds de secours européen, le FESF, dont l’Allemagne est le premier contributeur.

    POSTBANK

    AFP / 25 juillet 2012 23h49

    Et Angela il y a le feu ……

     
  23. zapatta

    25 juillet 2012 at 23 h 10 min

    Va falloir  » choisir  » une direction Angela :)

     
    • emigrdsouche

      25 juillet 2012 at 23 h 32 min

      Quel charisme ce Hollande.

       
    • emigrdsouche

      25 juillet 2012 at 23 h 35 min

      On se demande qui est le bonhomme.

       
      • zapatta

        25 juillet 2012 at 23 h 44 min

        C’est sûr aux guignols ils l’ont pas loupé…
        On est mal barrés….

         
      • emigrdsouche

        26 juillet 2012 at 0 h 02 min

        Nicht gut  »les guignols », sie sind sehr gefährlich wie Canal +, wie ganze fernsehen.
        Gute Nacht, Herr zapatta.

         
      • zapatta

        26 juillet 2012 at 0 h 17 min

        Hablas esta lengua bárbara tú ?  » Los Guiñoles ‘ Ellos menearon muchas verdades antes de que Gaccio vaya de allí…

        Buena por la noche Señor Emigrdsouche

         
  24. Franc-tireur

    25 juillet 2012 at 23 h 17 min

    Bonsoir à tous,

    Personnellement je tente de jouer de DJ à la baisse de temps à autre, dès qu’il arrive vers les 128?? points je short un contrat cfd ou deux avec un stop de 100 points…et globalement ça marche.
    Je suis pas un spécialiste des graphs, je trade plus au feeling et suivant la psychologie du marche….mais je regarde les analyses fournies par menthalo et trader Noe.

    Pour les métaux précieux, je pense que les cours actuels ne sont pas significatifs..en gros cela ne sert à rien de regarder les évolutions de l’or ou de l’argent tradés sur les marchés.
    Vous avez des acteurs qui vendent de l’or et de l’agent qui n’ont pas….sans parler de ceux qui achètent de l’or et de l’argent qu’il n’ont jamais vu (et qu’ils ne verront jamais d’ailleurs lol)…

    Je n’ai pas de lien pour étayer mes propos mais j’avais lu quelques part que pour 100 once d’or vendues par les courtiers….seule une once existe en physique….
    Pour l’argent, je n’ai aucune idée…mais ça doit être tout aussi violent.

    A partir de là, il faut juste cumuler les pièces et attendre…

    C’est le seul investissement qui tienne (avec les terre agricole peut être) vue les niveau de l’immo (ainsi que la qualité proposée)….

    Un jour toute cette arnaque finira par être mise à nu et là ce sera le bordel monétaire….car il est physiquement impossible et contre nature de prêter de l’argent qu’on a pas et vendre de l’or qu’on a pas….c’est peut être bête, mais c’est comme ça.

    PS : vendredi soir c’est l’ouverture des JO.
    Quelqu’un a une idée de l’évènement qui arrivera?
    Que pensez-vous d’un big event en Syrie ou au proche Orient….??

     
    • Zehuti

      26 juillet 2012 at 0 h 38 min

      IMPOSSIBLE qu il ne se passe rien de majeur durant les JO… trop de signes depuis trop longtemps…C est la derniere carte pour la Cabal… La ou jamais. Les juifs s exitent, le retour de leur faux dieu est imminente…Et si y arrive rien? Ben yavait de quoi de prevu quand meme!!

       
    • ptitpère

      26 juillet 2012 at 1 h 43 min

      Ce qui est certain c’est que nous aurons au moins droit à une Cérémonie d’ouverture tout aussi ridicule qu’ennuyeuse avec des athlètes à la c.. (oui désolé mais suis pas très branché pain et jeux), pour le reste peut-être que nos charmantes « élites » nous ont concoctés quelque chose d’un peu plus « spectaculaire ». Pour ma part, d’instinct je penche plutôt pour la seconde solution, d’autant qu’ils en ont beaucoup fait médiatiquement au niveau de la sécurité des jeux, comme pour se couvrir de ce qu’il (va?) pourrait arriver… Réponse demain soir au journal de 20H00.

       
    • ptitpère

      26 juillet 2012 at 1 h 58 min

      L’autre élement qui me fait dire ça c’est que les J.O, et en particulier la Cérémonie d’ouverture, est l’évènement le plus regardé au Monde, donc s’ils souhaitent marquer les esprits de la population mondiale toute entière c’est vraiment l’endroit idéal ou frapper. Et comme pour le 11/09 et autres, même si il y a 60% de sceptiques, personne n’aura le droit et même n’osera contester la version officielle, les gens se censureront d’eux-mêmes.

       
  25. emigrdsouche

    25 juillet 2012 at 23 h 29 min

    Bolt sous le 9s, c’est mon big event, ouai super.

     
    • byeuro

      26 juillet 2012 at 6 h 30 min

      @ emigrdsouche
      Avec Blue beam tout est possible même Bolt sous le 9s. On parlera alors d’un extra-terrestre.

       
  26. Franck

    26 juillet 2012 at 2 h 21 min

    @ Fred concernant sa video sur les OVNI,

    On y voit un objet qui ressemble beaucoup a un avion.
    Plusieurs remarques:
    1) Beaucoup d’insectes voir d’oiseau ressemblent aussi a un avion.
    2) Tu penses que les extraterrestres voyageaient en avion sur terre? Ce n’est pas raisonnable.

    Par contre, j’emets une hypothese, ce qui ne veut pas dire que c’est ce que je pense, qui serait que certains « medium » aient pu avoir des visions du futur, d’ou les « avions » et peut-etre meme les OVNI que l’homme fabriquera peut-etre un jour???

     
  27. byeuro

    26 juillet 2012 at 6 h 54 min

    Moody’s abaisse la perspective de 17 banques allemandes de « stable » à « négative » :

    L’agence de notation financière Moody’s a abaissé mercredi de « stable » à « négative » la perpective pour 17 banques allemandes, deux jours après avoir abaissé celle de l’Etat allemand sur fond d’incertitudes sur la zone euro.

    Les établissements visés sont ceux dont l’évaluation financière dépendait du « soutien de l’Etat fédéral allemand et/ou des Landër et des communes », a annoncé l’agence dans un communiqué.

    Copyright © 2012 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

    http://www.boursorama.com/actualites/moody-s-abaisse-la-perspective-de-17-banques-allemandes-de-stable-a-negative-ce971816ed86465c15d48c2f05d0b46b

     
  28. BA

    26 juillet 2012 at 8 h 22 min

    Jeudi 26 juillet 2012 :

    La banque espagnole Santander, numéro un en zone euro par la capitalisation, a sacrifié son bénéfice net au deuxième trimestre, qui s’effondre de 92,8% sur un an à 100 millions d’euros, en réalisant d’importantes provisions sous pression des autorités.

    Ce chiffre est très inférieur aux attentes du marché, le consensus de six analystes interrogés par Dow Jones Newswires tablant sur un bénéfice de 1,404 milliard.

    Le produit net bancaire est lui en hausse de 6,3% à 7,678 milliard d’euros.

    Sur l’ensemble du semestre, le bénéfice chute de 51% à 1,704 milliard, pour un produit net bancaire de 15,499 milliards (+8,4%).

    Mais sans compter les provisions, le bénéfice aurait été de 12,503 milliards d’euros et aurait donc progressé de 6%, assure Santander dans un communiqué.

    La banque explique avoir mis de côté 6,504 milliards d’euros pour faire face à des risques d’insolvabilité et 2,780 milliards pour couvrir « le risque immobilier en Espagne ».

    Les autorités espagnoles ont imposé aux banques du pays de nettoyer une fois pour toutes leur bilan face aux actifs immobiliers risqués, ce qui doit les conduire à réaliser plus de 80 milliards d’euros de nouvelles provisions en 2012.

    Les banques espagnoles sont en effet fragilisées depuis l’éclatement en 2008 de la bulle immobilière, à laquelle elles étaient très exposées, ce qui a poussé l’Eurogroupe à se mettre d’accord sur une aide financière qui sera accordée dans les prochains mois et pourrait atteindre jusqu’à 100 milliards d’euros.

    Santander a toutefois assuré qu’elle n’aurait pas besoin de cette aide européenne.

    http://www.romandie.com/news/n/Santander_sacrifie_son_benefice_au_T2_avec_de_fortes_provisions30260720120907.asp

     
  29. byeuro

    26 juillet 2012 at 9 h 26 min

    TEST

     
  30. byeuro

    26 juillet 2012 at 9 h 26 min

    TEST 2

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 673 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :