RSS

Les dernières volontés des Banques

06 juil

Par Menthalo – Les banques sont suffisamment moribondes pour que la Fed, la FDIC et probablement la BRI leur aient imposé de rédiger leur Testament et que ce dernier soit déposé au plus tard le 1er juillet auprès des autorités financières. Seules les banques systémiques devaient avoir rendu leur copie à cette date. Les autres ont des délais plus longs, mais seront également obligées de passer chez le notaire.

Le 27 juin dernier, Reuters titrait:

"Cinq des plus grosses banques américaines mettent la touche finale à leurs plans pour sortir des affaires suivant les instructions gouvernementales, qui pourraient les pousser à déboucler leurs opérations complexes."

Ces plans connus sous le nom de "living wills" (Testament) doivent être remis aux régulateurs du gouvernement au plus tard le 1er juillet dans le cadre de la loi de réforme financière Dodd-Frank. Cette procédure aurait pour but de mettre fin à la pratique actuelle de sauvetage des banques sous prétexte qu’elles sont trop grosses pour qu’on puisse les laisser faire faillite. Ces documents "living wills" peuvent faire jusqu’à 4.000 pages.

Comme la loi donne pouvoir aux régulateurs d’ordonner à une banque de se défaire de filiales, si elle n’est pas capable de planifier une résolution ordonnée en cas de faillite, cette date limite a obligé  même les institutions saines à démarrer un processus pluri-annuel pour démêler la complexité de leurs opérations mondiales. Ce processus lourd doit désormais être intégré dans l’analyse des coûts, avant qu’une banque ne puisse s’investir dans un marché. Cela va forcer les organisations à être moins complexes.

JPM, Bank of America, Goldman Sachs, Morgan Stanley et Citigroup sont les premières à fournir ces "testaments" aux régulateurs de la Réserve Fédérale et de la FDIC. Ces 5 Banques ont les plus gros bilans, les plus gros bureaux de trading et les plus gros portefeuilles de produits dérivés aux Etats-Unis. Les autres grands pays imposent les mêmes règles à leurs grandes banques. Cette réglementation devrait permettre une meilleure transparence des bilans bancaires sans avoir à séparer les activités de banques de dépôts de celles de banques d’affaires comme sous la loi Glass-Steagall, avait commenté la Présidente de la FDIC,  Sheila Bair, début juin. Elle ajoutait que les activités traditionnelles de banquiers, les dépôts garantis et les produits financiers plus volatiles devaient être dans des filiales séparées pour que les plans de sauvetage puissent être efficaces.

4 autres banques étrangères doivent également soumettre leur testament le 1er juillet.

La loi Dodd-Frank impose d’envisager la liquidation d’une banque de deux manières. La première est mise en œuvre au travers d’une cour de justice spécialisée dans les banqueroute, qui va négocier avec les créanciers. La seconde est gérée par la FDIC, qui s’occuperait du démantèlement du géant bancaire en s’appuyant sur les informations incluses dans le "Testament" pour trouver où se cachent les collatéraux.

Ces "testaments" remis le 1er juillet vont faire l’objet d’aller et retour entre Banques et régulateurs. La loi autorise les banques à corriger leur copie, mais si les banques présentent des plans de "défaisance" irréalistes, les régulateurs peuvent imposer aux banques de fermer boutique.

Les "testaments" doivent entrer dans les plus intimes détails, comme les frais d’avocats dans chaque pays, ainsi que les campagnes de presse prévisionnelles annonçant la cessation d’activité de la Banque.

Le document décrivant tout ce que l’on doit mettre dans le testament fait 74 pages.

 

Jim Sinclair

Le 25 juin, Jim Sinclair signalait qu’il y avait apparemment un très gros problème de dérivés dans l’une des banques de Wall Street:

"L’une des plus grandes sociétés de l’audit financier international est actuellement impliquée dans un audit massif à Wall Street. Ce projet nécessite l’implication de 900 consultants, ce qui est beaucoup plus que ce qu’avait nécessité l’analyse des comptes de Fannie Mae il y a quelques années. Cette société d’audit cherche à recruter aujourd’hui tout analyste financier "senior" et tout expert en logiciel qui pourrait travailler à l’évaluation des pertes du portefeuille de CDO (Credit Default Obligations) d’une Banque (non nommée), qui est très lourdement investie sur ce marché".

La société d’audit facture le double des tarifs habituels sans que ces tarifs ne soient discutés. 

Silverdoctors commentait : "JPM et Morgan Stanley ayant été dégradés de 2 points quelques jours auparavant, il est possible que cet audit concerne l’une de ces deux banques."

L’un et l’autre se trompait. La société d’audit ne faisait que mettre la banque en conformité avec la loi.  En fait, l’une de ces cinq banques américaines avait du se croire au-dessus des lois, JPM  probablement, et a du être menacée de fermeture, si son "Testament" n’était pas rendu en temps et en heure. Pourquoi JPM ? Parce que les pertes de cette banque sur le marché des dérivés ont alimenté la chronique suffisamment pour que son Président, Jamie Dimon, ait du venir s’en expliquer devant le Sénat.

Les sociétés d’audit de taille internationale ne sont plus que quatre, la cinquième, Arthur Andersen, a été mise en faillite après la mise en évidence de sa complicité dans l’Affaire Enron. Les quatre restantes sont appelées les "Fat Four", les quatre grasses: Deloitte, Ernst&Young, KPMG et PwC.

E&Y aurait du chuter avec Lehman, dont elle avait certifié les comptes truqués. Mais si on devait mettre tous les escrocs, les voyous et les voleurs en prison, cela viderait les rues de NY et de Washington. Les Fat Four vont faire de gros bénéfices cette année et les années suivantes. Il y a 124 banques à auditer aux Etats-Unis de cette même manière et tous ces "testaments" doivent être tenus à jour en permanence, pour que les autorités connaissent les deals en cours de chaque banque. Un joli fromage ! Mieux que n’importe quelle mine d’or !

Les croque-morts ne vont pas chômer.

About these ads
 
102 Commentaires

Publié par le 6 juillet 2012 dans Non classé

 

102 réponses à “Les dernières volontés des Banques

  1. Astimer

    6 juillet 2012 at 16 h 27 min

    http://www.romandie.com/news/n/GB_ouverture_d_une_enquete_penale_dans_l_affaire_de_manipulations_du_Libordev95060720121700.asp? Ils se tâtent encore et se donnent un mois pour décider…
    Pourtant y’a du pain sur la planche : "L’affaire pourrait bien s’étendre à d’autres banques, alors que des enquêtes ont été ouvertes sur plusieurs continents. La britannique Royal Bank of Scotland (RBS), la française Société Générale ou encore les américaines Citigroup et JPMorgan sont également concernées."
    Ce truc là est la bombe atomique qui va faire exploser le système financier international ! Youhou !!!

     
  2. sand

    6 juillet 2012 at 16 h 51 min

    C’est la goldman Sachs !

     
  3. Antilluminati

    6 juillet 2012 at 16 h 58 min

    xD

     
  4. filibert

    6 juillet 2012 at 17 h 00 min

    Banques espagnoles : pas de recapitalisation directe par l’aide européenne avant 2013

    http://www.boursorama.com/actualites/banques-espagnoles-pas-de-recapitalisation-directe-par-l-aide-europeenne-avant-2013-fa50ca3a733d52af82887f14d1281157

    Les banques espagnoles ne pourront pas bénéficier de recapitalisation directe par le futur fonds de secours de la zone euro, le MES, avant 2013, a indiqué vendredi un responsable européen sous couvert d’anonymat.

    Le sommet européen des 28 et 29 juin s’est conclu notamment sur la décision de permettre au MES de recapitaliser directement les banques en difficultés, une demande forte de l’Espagne qui cherche à éviter que le plan de sauvetage de ses banques n’alourdisse sa dette publique au point de la rendre insoutenable.

    Mais cette recapitalisation directe ne pourra se faire qu’une fois mis en place un mécanisme de supervision bancaire au niveau de la zone euro, selon les conclusions du sommet. Or ce mécanisme "ne se concrétisera pas avant la première partie de 2013", a souligné ce responsable.

    Quant au MES, qui n’est pas encore opérationnel, il devait l’être cet été, selon cette source. En attendant, toute aide à l’Espagne doit passer par le fonds de secours provisoire, le FESF, pour qu’il prête au Frob, le Fonds espagnol d’aide au secteur bancaire, un organisme public.

    Dans une deuxième phase, une fois le MES en place, ce dernier prendra le relais, mais toujours sous la forme d’un prêt à l’Etat espagnol à travers le Frob.

    Pour que les finances du pays ne soient plus impactées par cette aide, il faudra que le fonds puisse prêter directement aux banques, soit dans une troisième phase du processus.

    "De premières banques espagnoles auront besoin d’être recapitalisées cette année, et beaucoup d’autres au printemps prochain", a souligné le responsable européen.

    C’est pourquoi la zone euro a mis sur la table une enveloppe "allant jusqu’à 100 milliards d’euros" afin de parer à toute éventualité, car les besoins réels des banques, qui vont dépendre de "stress tests", ne seront connus que petit à petit, "banque par banque", a-t-il expliqué.

    Le montant global de l’aide aux banques espagnoles ne sera donc connu qu’en fin de parcours, et non lors de la signature du programme d’aide à l’Espagne, dit "mémorandum".

    Les ministres des Finances de la zone euro, qui se réunissent lundi à Bruxelles, devraient "parvenir à un accord politique" sur ce mémorandum avant qu’il ne soit formellement finalisé d’ici "la fin du mois si possible", le cas échéant lors d’une réunion téléphonique de l’Eurogroupe, toujours selon la même source.

     
    • filibert

      6 juillet 2012 at 17 h 12 min

      Conclusion :
      En première phase on prête à l’état Espagnole, qui prête aux banques,
      Seconde phase en 2013 : lorsque l’état sera en faillite, on recapitalise directement les banques !

       
    • filibert

      6 juillet 2012 at 20 h 53 min

      La BCE enfonce le clou : aux états et aux banques de se sauver eux-mêmes

      http://www.boursorama.com/actualites/la-bce-enfonce-le-clou-aux-etats-et-aux-banques-de-se-sauver-eux-memes-79c65ba13703f84c7d265e2910e34e6a

      Des responsables de la Banque centrale européenne ont enfoncé le clou vendredi, appelant les Etats et les banques à résoudre eux-mêmes leurs crises respectives, au lendemain d’une réunion qui a déçu les marchés faute de nouvelles mesures radicales.

      Intervenants vedettes de la première journée des traditionnelles Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, dans le sud de la France, le membre du directoire de la BCE Benoît Coeuré et le gouverneur de la Banque de France Christian Noyer ont précisé le message de l’institut de Francfort.

      "Les capacités d’intervention des banques centrales sont naturellement limitées", a d’abord lancé Christian Noyer, également membre du Conseil des gouverneurs de la BCE. "Elles peuvent remédier aux dysfonctionnements temporaires des marchés" et "elles l’ont fait avec une ampleur jamais égalée dans l’Histoire", a-t-il rappelé.

      Mais, a-t-il prévenu, "elles ne peuvent pas se substituer en permanence aux marchés financiers et aux banques pour remplacer une intermédiation financière qui serait défaillante".

      Il répondait ainsi implicitement à la déception des investisseurs, qui espéraient jeudi voir la BCE prêter à nouveau des liquidités massives aux banques à très faible coût.

      Son compatriote Benoît Coeuré a dès lors appelé à la mise en place "urgente" d’un superviseur unique des banques de la zone euro, principal impératif aux yeux de l’institut monétaire.

      "Il faut que ça aille le plus vite possible" car "c’est une réponse à la crise", a-t-il affirmé, demandant aux gouvernements et à la Commission européenne de créer les "premiers éléments" de ce mécanisme de contrôle d’ici la fin de l’année, comme ils s’y sont engagés le 29 juin.

      Selon lui, "c’est d’autant plus urgent" que cela "conditionne" la recapitalisation directe des banques par le futur fonds de secours de la zone euro, le Mécanisme européen de stabilité (MES) — considérée comme la meilleure manière de rompre le lien entre crise bancaire et crise de la dette.

      Un responsable européen a d’ailleurs affirmé vendredi que les banques espagnoles, celles qui en ont le plus vivement besoin, ne pourraient pas bénéficier d’une telle recapitalisation directe avant 2013.

      Benoît Coeuré a réitéré les offres de services de l’institut de Francfort: "La BCE est prête à jouer ce rôle" de superviseur "si on lui demande". Mais "avec des conditions", a-t-il nuancé, évoquant une séparation stricte entre politique monétaire et contrôle bancaire.

      Christian Noyer a aussi jugé "fondamental" le projet d’union bancaire.

      Les banquiers centraux ont enfin justifié la fin de non-recevoir opposée par leur institution à une reprise des rachats de dette de l’Italie et de l’Espagne pour faire baisser leurs coûts d’emprunt en proie à une nouvelle flambée.

      "Nous considérons que ça n’est pas aujourd’hui la réponse adaptée à la situation", a expliqué Benoît Coeuré, laissant la porte ouverte à de telles opérations uniquement si la politique monétaire le nécessitait.

      "Les gouvernements de la zone euro ont construit le MES notamment pour intervenir sur le marché secondaire", celui de la revente d’obligations, a souligné le membre du directoire de la BCE. "Qu’ils le fassent", "il y aurait un certain paradoxe à ce que la BCE intervienne à la place des gouvernements", a-t-il martelé.

      Malgré les décisions annoncées dans la douleur le 29 juin par les dix-sept Etats de la zone euro, des tiraillements sont déjà apparus, certains pays du nord de l’Europe refusant toujours de laisser le MES intervenir sans conditions strictes. Autant d’atermoiements qui ont fini par doucher l’euphorie des investisseurs.

      "Après l’enthousiasme initial, les marchés ont besoin maintenant d’un peu de temps pour comprendre et digérer les décisions qui ont été prises", a analysé M. Coeuré, faisant mine de ne pas s’inquiéter outre mesure des nouvelles tensions sur les places financières.

       
    • filibert

      6 juillet 2012 at 21 h 02 min

      La Finlande refuse de payer les dettes des autres pays de la zone euro :
      AFP

      http://www.boursorama.com/actualites/la-finlande-refuse-de-payer-les-dettes-des-autres-pays-de-la-zone-euro-2ed080331d9e9919f14069c8defca63e

      La Finlande refuse de payer les dettes des autres pays de la zone euro et s’oppose à la responsabilité collective face aux difficultés rencontrées par certains Etats, affirme la ministre des Finances Jutta Urpilainen vendredi dans le quotidien financier Kauppalehti.

      "La responsabilité collective pour les dettes (…) et les risques d’autres pays n’est pas ce à quoi nous devons nous préparer", affirme Mme Urpilainen.

      Selon Kauppalehti, cette déclaration de la ministre pourrait signifier que la Finlande, un des derniers pays de la zone euro a bénéficier d’une note de crédit triple A, "ne s’accrochera pas à l’euro à n’importe quel prix et est prête à tous les scénarios", y compris à abandonner la monnaie unique européenne.

      Un porte-parole de la ministre, Matti Hirvola, a cependant démenti cette analyse du quotidien en déclarant à l’AFP que "toute affirmation selon laquelle la Finlande allait quitter l’euro est simplement fausse".

      Dans son interview de vendredi, Mme Urpilainen souligne d’ailleurs que "la Finlande s’est engagée à être un membre de la zone euro" et que "l’euro est bénéfique pour la Finlande".

      Dans le quotidien Helsingin Sanomat de jeudi, Mme Urpilainen avait toutefois reconnu que la Finlande "représentait une ligne dure" à l’égard des plans d’aides financières.

      "Nous sommes constructifs et nous voulons régler la crise, mais pas à n’importe quelles conditions", affirmait-elle.

      Helsinki a fait part de sa réticence à permettre au Mécanisme européen de stabilité (MES) d’acheter des obligations sur le marché secondaire dans le cadre de l’accord intervenu la semaine dernière lors d’un sommet à Bruxelles où ont été annoncées des mesures fortes destinées à soutenir les pays actuellement chahutés par les investisseurs (Espagne et Italie).

      L’an dernier, Helsinki avait exigé et obtenu, lors du deuxième plan d’aide à la Grèce, de conclure un accord bilatéral avec Athènes lui garantissant de récupérer les sommes avancées.

      Jeudi, la Finlande a annoncé l’ouverture prochaine de négociations bilatérales avec l’Espagne pour l’obtention du même type de garanties en échange de sa participation au plan de sauvetage des banques ibériques.

       
  5. ampipeline

    6 juillet 2012 at 17 h 25 min

    Une petite vidéo très instructive :

    Bon WE à tous !

     
  6. BA

    6 juillet 2012 at 17 h 53 min

    Vendredi 29 juin 2012 : « le sommet européen de la dernière chance » n’a fait illusion que quelques jours. Et ensuite, les investisseurs internationaux ont compris que c’était du pipeau.

    Conséquence : les taux de l’Espagne et de l’Italie recommencent à exploser.

    Le Titanic « ZONE EURO » est en train de couler.

    Ce week-end, il va encore falloir organiser un « sommet européen de la dernière chance ».

    Espagne : taux des obligations à 10 ans :
    Lundi 2 juillet : 6,38 %.
    Mardi 3 juillet : 6,25 %.
    Mercredi 4 juillet : 6,41 %.
    Jeudi 5 juillet : 6,776 %.
    Vendredi 6 juillet : 6,954 %.

    http://www.bloomberg.com/quote/GSPG10YR:IND

    Italie : taux des obligations à 10 ans :
    Lundi 2 juillet : 5,74 %.
    Mardi 3 juillet : 5,63 %.
    Mercredi 4 juillet : 5,77 %.
    Jeudi 5 juillet : 5,979 %.
    Vendredi 6 juillet : 6,026 %.

    http://www.bloomberg.com/quote/GBTPGR10:IND

     
    • alain-06

      6 juillet 2012 at 18 h 06 min

      :)
      Je ris en voyant ces taux, mais c’est nerveux…
      Et là, une question me vient : à combien de "Sommet de la Dernière Chance" allons nous encore assister ?

       
  7. lambda

    6 juillet 2012 at 18 h 03 min

    de même qu’on ne sait plus ce qui se passe en Grèce, on n’entend jamais parlé aux JT du conflit des mineurs espagnols , lesquels se dirigent vers Madrid, – ce conflit se déroule dans la violence –

    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/espagne-le-conflit-des-mineurs-redouble-de-violence-06-07-2012-2080077.php

     
    • Clavreul

      6 juillet 2012 at 18 h 22 min

      Vous avez raison Lambda de rappeler cet état de fait, on parle beaucoup des banques mais la cassure va aussi venir de la révolte des travailleurs. Avec 0,4% de croissance en France imaginez un blocage du pays pendant quelques semaines à cause des mesures de rigueur imposées et des plans massifs de licenciement. Tout cela c’est pour septembre, pour l’instant on bronze !!!

       
      • lambda

        6 juillet 2012 at 18 h 50 min

        @ clavreul
        juste pour info ; on ne bronze pas en ce moment en Bretagne :(

         
      • Clavreul

        6 juillet 2012 at 19 h 11 min

        Un très bel endroit reste beau même sous les nuages Lambda.

         
      • byeuro

        6 juillet 2012 at 19 h 16 min

        C’est ma région préférée.

         
      • did

        6 juillet 2012 at 19 h 42 min

        alors, mes meilleures pensées de Provence

         
      • lambda

        6 juillet 2012 at 19 h 49 min

        @ clavreul et byeuro
        merci d’apprécier la Bretagne qui est la seule région où le droit de circuler est gratuit sur les "autoroutes dites voies express" :)

         
      • avril44

        6 juillet 2012 at 20 h 16 min

        on bronze, c’est vite dit……..

         
      • ylan

        6 juillet 2012 at 20 h 36 min

        @cl

         
      • elcanto

        6 juillet 2012 at 22 h 36 min

        @ lambda

        Je voudrai préciser qu’en Alsace aussi les autoroutes sont toutes gratuites, sauf un petit bout de l’A4… menant vers Paris…

         
    • zapatta

      6 juillet 2012 at 18 h 47 min

      Bonjour lambda

      Merci de nous rappeler " cette lutte des mineurs Espagnols "…

      Voici " une autre version "

      Bien à vous

      La lutte des mineurs continue et se radicalise en Espagne. Le 3 juillet, les troupes spéciales de la garde civile ont pris d’assaut la commune minière de Ciñera (province de Léon) limitrophe avec les Asturies.

      Plus de 5.000 mineurs s’affrontent aux forces de la garde civile dépêchées par le gouvernement fasciste du PP pour mater la grève. Dans une trentaine de communes des Asturies et du Léon, ont lieu de véritables combats y compris dans les collines qui dominent les puits.

      Le Léon (Castille) et les Asturies sont depuis deux jours en état de siège avec de nombreux check-points, fouilles au corps, contrôles d’identité abusifs, etc. La garde civile accentue la répression et a procédé à plusieurs arrestations. Et pourtant les mineurs ne se rendent pas, ils se radicalisent et résistent.

      En 1934, c’était le colonel FRANCO (deux ans avant le coup d’Etat de 1936) qui avait maté la grève des mineurs dans le sang. Aujourd’hui, l’histoire se répète.

      Dans une des vidéos vous pourrez observer l’assaut contre la commune de Ciñera, les arrestations qui s’ensuivent suite à la prise du village et la réaction de la population qui depuis les balcons insulte les troupes d’occupation.

      http://bellaciao.org/fr/spip.php?article128904

       
      • Dies Irae

        6 juillet 2012 at 20 h 13 min

        Peut etre qu en espagne les mineurs sont les canaries du peuple…

         
  8. zapatta

    6 juillet 2012 at 18 h 16 min

    @ Menthalo

    RUSSIE-SBERBANK-CARTES-DYSFONCTIONNEMENT MOSCOU. 6 juillet. (Interfax) – Sberbank of Russia (RTS: SBER). A suspendu les opérations de crédit et de cartes de débit en raison d’un dysfonctionnement technique, la banque a déclaré à Interfax

    http://www.zerohedge.com/news/rbs-glitch-goes-airborne-biggest-russian-bank-halts-all-credit-debit-card-operations

    Sberbank se trouve être la plus grande banque russe …

    Qu’ en penses tu ? que cache ces " pannes informatiques " bidons" n’est on pas à la veille d’un nouveau système monétaire ? ou la faillite de grandes banques " big to fall " ?

     
  9. Astimer

    6 juillet 2012 at 18 h 17 min

    Leur système vacille gravement, ça prends l’eau de tous les cotés, mais qu’à cela ne tienne, il vont en fabriquer un autre : http://www.romandie.com/news/n/UELes_banques_centrales_ne_peuvent_se_substituer_en_permanence_aux_banques25060720121900.asp
    "Enfin, en zone euro, la priorité est de recréer un système bancaire et financier "robuste et efficace", a-t-il plaidé, ajoutant que "le projet d’union financière, d’union bancaire, est fondamental".

    Avec les mêmes requins déguisés en agneaux je suppose.

     
  10. Astimer

    6 juillet 2012 at 18 h 34 min

    L’état grecque craque, il vend tout (privatisation) au plus offrant, disloque sont service public et demande 2 ans avant qu’on les empoisonnent., heu pardon, avant de commencer à rembourser.

     
  11. larevolutionpacifique

    6 juillet 2012 at 18 h 42 min

     
  12. zapatta

    6 juillet 2012 at 18 h 51 min

    Portugal: mesures anticonstitutionnelles

    AFP Publié le 05/07/2012 à 23:04

    La suppression des 13e et 14e mois de salaire des fonctionnaires et des retraités portugais, mesure phare de la politique d’austérité menée par ce pays sous assistance financière internationale, a été jugée anticonstitutionnelle par la Cour constitutionnelle aujourd’hui.

    Ces coupes constituent une "violation du principe d’égalité" inscrit dans la Constitution portugaise car elles imposent aux fonctionnaires et aux retraités "un sacrifice supplémentaire sans équivalent pour l’ensemble des citoyens", a expliqué la Cour constitutionnelle dans un communiqué publié dans la soirée.

    Le tribunal, saisi en janvier par des députés de l’opposition de gauche, a toutefois décidé que cette mesure resterait en vigueur pour l’année en cours, car "les conséquences de cette déclaration d’anticonstitutionalité pourraient mettre en cause le respect de l’objectif de déficit public".

    En échange d’un prêt de 78 milliards d’euros accordé en mai 2011 par l’Union européenne et le Fonds monétaire international, le Portugal s’est engagé à ramener son déficit à 4,5% du PIB cette année, puis à 3% fin 2013.

    Pour ce faire, le gouvernement de centre droit a adopté un plan d’économies draconiennes qui prévoyait notamment la suppression des 13e et 14e mois des fonctionnaires et des retraités gagnant plus de 1.000 euros par mois en 2012, 2013 et 2014.

    Après avoir enregistré l’an dernier un déficit public de 4,2% du PIB, meilleur que l’objectif de 5,9% mais obtenu grâce à d’importantes recettes exceptionnelles, le Portugal a vu ce déséquilibre se creuser à 7,86% au premier trimestre 2012.

    "Le gouvernement réaffirme son engagement par rapport au programme (d’aide internationale) et ses objectifs, mais n’ignore pas qu’il y a davantage de difficultés", avait alors réagi le Premier ministre Pedro Passos Coelho.

     
    • quidam

      7 juillet 2012 at 13 h 18 min

      "Ces coupes constituent une “violation du principe d’égalité” inscrit dans la Constitution portugaise car elles imposent aux fonctionnaires et aux retraités “un sacrifice supplémentaire sans équivalent pour l’ensemble des citoyens”"
      Le principe d’égalité? Le reste du peuple touche donc un 13ème et 14ème mois?

       
  13. Astimer

    6 juillet 2012 at 19 h 36 min

    Deux multinationales condamnées pour corruption de fonctionnaire européen. http://www.bastamag.net/article2525.html
    Ils ont quand même réussit à en choper la main dans le sac… au bout de 10 ans d’enquête… et de beuveries du sieur corrompu…

     
  14. emigrdsouche

    6 juillet 2012 at 19 h 41 min

    Sully, Usum, où êtes-vous.

     
    • michel

      6 juillet 2012 at 21 h 50 min

      ;) salut

       
      • emigrdsouche

        6 juillet 2012 at 22 h 16 min

        Okay !! :)

         
      • michel

        6 juillet 2012 at 22 h 31 min

        ouais ok, y sont où les bondissants?

         
      • emigrdsouche

        6 juillet 2012 at 22 h 55 min

        Tarage insuffisant

         
  15. zapatta

    6 juillet 2012 at 20 h 40 min

    L’euro à son plus bas en 2 ans face au dollar, plombé par l’emploi américain

    L’euro accentuait son repli face à la devise américaine vendredi, atteignant un nouveau plus bas en deux ans sous 1,23 dollar, pénalisé par des chiffres décevants de l’emploi aux Etats-Unis en juin qui renforçaient les inquiétudes des investisseurs sur la croissance mondiale.

    Vers 18H00 GMT (20H00 à Paris), l’euro valait 1,2279 dollar contre 1,2391 dollar jeudi vers 21H00 GMT, à son niveau le plus faible depuis le 1er juillet 2010.
    La monnaie unique européenne baissait face au yen, à 97,83 yens, contre 99,00 yens jeudi soir, tombant même vers 14H05 GMT à 97,81 yens, son plus bas niveau depuis un mois.
    Le dollar reculait face à la devise nippone, à 79,67 yens contre 79,88 yens la veille.

    Tout comme le mois précédent, à la sortie du relevé mensuel très attendu sur l’emploi et du chômage américain, la monnaie unique a plongé à des niveaux de faiblesse plus observés depuis deux ans, des chiffres décevants entraînant un regain d’inquiétudes sur la santé de la première économie mondiale, dont la reprise semblait patiner ces derniers mois.
    Le 1er juin, date du précédent rapport, la devise européenne avait chuté à 1,2288 dollar.
    "Un nouveau rapport terne (sur l’emploi et le chômage américains, ndlr) a entraîné un léger repli" de l’appétit pour les investissements à risques, notamment l’euro, a relevé Kathleen Brooks, analyste de Forex.com.

    Les embauches se sont légèrement accélérées aux Etats-Unis en juin, avec la création de 80.000 emplois, mais bien moins qu’anticipé par les observateurs. Elles sont en outre restées trop faibles pour faire baisser le taux de chômage demeuré à 8,2%, selon des chiffres publiés vendredi.
    Les embauches "ne sont pas mauvaises au point de déclencher de nouvelles injections de liquidités (dans la première économie mondiale par la Réserve fédérale américaine, Fed, ndlr), mais elles ne permettent pas non plus de s’attendre à une reprise estivale de l’économie américaine", a expliqué Mme Brooks.

    Ces chiffres décevants renforçaient par extension les inquiétudes sur la vigueur de la croissance mondiale avivées la veille par des annonces de la Banque centrale européenne (BCE) et de la Banque centrale chinoise.
    Jeudi, la BCE avait abaissé, comme anticipé, son taux directeur à 0,75% (contre 1% précédemment), son plus bas niveau historique, mais avait déçu les attentes des investisseurs espérant de nouvelles mesures exceptionnelles.

    "Le déclenchement d’une action décisive n’est positif que si celle-ci peut régler les problèmes, et de toute évidence le marché des devises ne s’attend plus à ce que la BCE soit capable" de mettre un terme à la crise qui frappe la zone euro, ont noté les analystes de Commerzbank.
    La Banque d’Angleterre (BoE) avait de son côté annoncé de nouvelles injections de liquidités dans l’économie britannique, de retour en récession, et la Chine l’abaissement, pour la deuxième fois en un mois, de ses taux d’intérêt de référence, afin de tenter de freiner le ralentissement de la croissance de la deuxième économie mondiale.

    Dans un contexte de "demande en baisse au Royaume-Uni, en Europe et en Chine, injecter toujours plus d’argent ne va pas régler les problèmes d’un système bancaire qui croule de plus en plus sous les dettes", a prévenu Michael Hewson, analyste de CMC Markets.

    Vers 18H00 GMT, la livre britannique montait face à l’euro, à 79,34 pence pour un euro, grimpant même à 79,31 pence, son niveau le plus élevé depuis début novembre 2008. La livre baissait face au billet vert, à 1,5475 dollar.
    La devise helvétique restait stable face à l’euro, à 1,2009 franc suisse pour un euro, et reculait face au billet vert, à 0,9779 franc suisse pour un dollar.
    La devise chinoise a terminé à 6,3648 yuans pour un dollar contre 6,3560 yuans la veille.

    AFP

     
    • menthalo

      6 juillet 2012 at 22 h 42 min

      QUELLE ABSURDITE !!!
      Relis le titre de l’AFP au dessus…
      L’Euro plombé par les chiffres de l’emploi US
      Le Chomage américain devrait plomber le Dollar… pas l’Euro. Ces journalistes sont vraiment cons

       
      • Clavreul

        6 juillet 2012 at 22 h 57 min

        Mais non Menthalo, les journalistes ne sont pas cons mais bien dans leur rôle. Tout est de la faute de la zone euro il faut absolument accélérer les réformes voyons !

         
      • zapatta

        6 juillet 2012 at 22 h 59 min

        @ menthalo

        Oui menthalo tout à fait d’accord avec toi… ;)

        Mais est-ce que L’AFP ou REUTERS sont sont des agences de presse indépendantes ? :)

         
      • emigrdsouche

        6 juillet 2012 at 23 h 12 min

        Des serviteurs, des larbins collabos couchés très bas.
        Cons, ils seraient peu fiables.
        Je sais pas pourquoi, mais j’y trouve un lien avec un bon mot de Desproges; je remplacerais Yourcenar par BHV (le supermarché de la philo): BHL, il a pas écrit que des conneries, il en a aussi filmées.

         
  16. Mardouk

    6 juillet 2012 at 21 h 15 min

    @ menthalo

    Super ton nouveau Logo, plus pro ! ;)

     
  17. byeuro

    6 juillet 2012 at 21 h 15 min

    France Télécom inculpé pour harcèlement moral après le suicide de salariés
    La société France Télécom a été inculpée vendredi pour harcèlement moral dans l’enquête sur une vague de suicides survenue en 2008 et 2009 chez l’opérateur français de télécommunications, a indiqué à l’AFP son avocate Me Claudia Chemarin.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1466261/2012/07/06/France-Telecom-inculpe-pour-harcelement-moral-apres-le-suicide-de-salaries.dhtml

    La Finlande préfère sortir de l’euro que payer les dettes des autres
    La Finlande préfère se préparer à sortir de l’euro plutôt qu’à payer les dettes des autres pays de la zone euro, affirme la ministre finlandaise des Finances Jutta Urpilainen dans le quotidien financier Kauppalehti de vendredi.

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1465990/2012/07/06/La-Finlande-prefere-sortir-de-l-euro-que-payer-les-dettes-des-autres.dhtml

     
    • zapatta

      6 juillet 2012 at 23 h 25 min

      @ emigrdesouche

      Bonsoir

      Anne-Cécile Robert décrypte la tartufferie de la "guerre humanitaire", entre autres

      Anne-Cécile Robert, journaliste au Monde Diplomatique depuis 15 ans, a accepté de répondre à nos questions. Nous avons voulu faire une interview pédagogique, visant à rendre compréhensible les enjeux de la notion d’ingérence, du traitement de l’information, de la réalité de notre soi-disant “démocratie”…
      Grâce à la remarquable (elle tranche avec le manque de courage de nombre de confrères) intervention d’Anne-Cécile Robert, le résultat est au rendez-vous !

      Ce contenu est fait pour être partagé et débattu, passez le mot ! ;-)

      Le Cercle des Volontaires.

       
      • emigrdsouche

        7 juillet 2012 at 0 h 39 min

        Bonsoir, zapatta.
        Demain, je visionne, v dodo.

        Bonne nuit à tous.

         
  18. zapatta

    6 juillet 2012 at 21 h 21 min

    Decidemment JP Morgan est toujours dans les " bons coups tordus " :

    JP Morgan complice dans le blanchiment d’ argent de la Banque du Vatican :

    http://www.silverdoctors.com/jpmorgan-complicit-in-vatican-bank-money-laundering/

     
    • zapatta

      7 juillet 2012 at 0 h 50 min

      @emigrdsouche

      Il faudra que tu m’expliques pourquoi tu cautionnes " les théories " de Chatillon

      Bonne nuit…

       
      • emigrdsouche

        7 juillet 2012 at 11 h 55 min

        bonjour, zapatta,
        cautionner, ahahah, je ne suis qu’un petit être humain, et Pierre n’a nullement besoin de ma caution.
        Sur le changement climatique, c’est ça dont tu parles ?
        Je n’ai cité que lui, mais j’ai l’habitude de recouper les infos, c’est une habitude chez moi. J’observe aussi. Et y’a mon pif, et plein d’autre éléments, comme un certain rapport du pentagone de 2003…
        Par mon travail, j’ai des contacts aux 4 coins du monde, et le climat change, c’est du concret, pas une théorie.
        J’aime sortir des sentiers battus et en battre moi-même.
        Toi, par exemple, tu copies/colles, mais je suppose que tu lis entre les lignes..?
        Pour en revenir au théorique, il a le soucis pourtant que de n’être factuel, et il se mouille, lui.
        Il peut parfois se planter, mais seul Dieu ne commet pas d’erreur.
        il y beaucoup à apprendre sur son site: y’a plein de bouquins en pdf, et à ce que je sache, c’est pas lu qui en est l’auteur.
        Tu lis reuter, l’afp, etc…Je préfère les infos non conventionnelles.
        JP Petit m’ntéresse bien plus que bozon le clown.

         
  19. byeuro

    6 juillet 2012 at 21 h 22 min

    Thierry Meyssan sur l’agression de la Syrie et la diplomatie de François Hollande
    Dans une interview pour la radio La voix de la Russie que nous reproduisons dans nos colonnes, Thierry Meyssan revient sur les développements récents de l’opération de déstabilisation de la Syrie et la position du nouveau gouvernement français. Dans la continuité de l’ère Juppé-Levy-Kouchner, le Quai d’Orsay s’obstine jusqu’à présent à prendre la communication de guerre pour la réalité. Alors que la France ne brille que lorsqu’elle sait jouer de l’équilibre entre les grandes puissances, elle se prive de toute marge de manœuvre en s’enferrant dans un parti-pris à courte vue.

    http://www.voltairenet.org/Thierry-Meyssan-sur-l-agression-de

    L’Albert Einstein Institution : la non-violence version CIA
    par Thierry Meyssan
    La non-violence, en tant que technique d’action politique, peut être employée à n’importe quelle fin. Dans les années 1980, l’OTAN s’est intéressée à son utilisation pour organiser la résistance en Europe après une invasion de l’Armée rouge. Depuis quinze ans, la CIA en fait usage pour renverser des gouvernements récalcitrants, sans soulever d’indignation internationale. Elle dispose pour cela d’une agréable vitrine idéologique, l’Albert-Einstein Institution du philosophe Gene Sharp, qui a joué un rôle, de l’Irak à la Lituanie, en passant par le Venezuela et l’Ukraine. Pour les gratifier de leur efficacité, les membres de l’Albert Einstein Institution ont reçu deux promotions exceptionnelles : Thomas Schelling s’est vu attribuer le prix Nobel d’économie 2005 et Peter Ackerman a pris la succession de James Woolsey à la tête de la Freedom House.

    http://www.voltairenet.org/L-Albert-Einstein-Institution-la

    Ce que vous ignorez sur le Groupe de Bilderberg
    par Thierry Meyssan
    Depuis plusieurs années, l’idée s’est répandue que le Groupe de Bilderberg serait un embryon de gouvernement mondial. Ayant eu accès aux archives de ce club très secret, Thierry Meyssan montre que cette description est une fausse piste utilisée pour masquer la véritable identité et fonction du Groupe : le Bilderberg est une création de l’OTAN. Il vise à convaincre des leaders et à manipuler l’opinion publique à travers eux pour la faire adhérer aux concepts et aux actions de l’Alliance atlantique.

    http://www.voltairenet.org/Ce-que-vous-ignorez-sur-le-Groupe

     
  20. byeuro

    6 juillet 2012 at 21 h 27 min

    Thierry Meyssan sur l’agression de la Syrie et la diplomatie de François Hollande (extrait)
    Et qu’en est-il de la position de la France par rapport à la Syrie. On voit François Hollande louvoyer à tous les vents et zigzaguer sans cesse comme s’il ne savait à quel saint se vouer… Qu’est-ce que vous en dites ?

    Comme vous dites : François Hollande zigzague et louvoie. C’est-à-dire qu’il ne sait pas quelle est sa politique ; Il essaie de suivre son mouvement. Il se rend bien compte que la position officielle sur la Syrie n’est pas tenable. Mais en même temps il n’est pas capable d’en dégager une autre. Il n’est pas capable de ça parce qu’il n’a pas de marge de manœuvre. Il accepte que la France continue comme au cours du mandat de Nicolas Sarkozy à être le suiveur des États-Unis. Comment pourrait-il énoncer une nouvelle politique dans ces conditions ? Il a à côté de lui l’administration du Quai d’Orsay, les diplomates français qui ne cessent de lui répéter que nous commettons une erreur très grave avec la Syrie. Que normalement la France et la Syrie devraient être alliés comme c’était le cas dans le passé. La France a été la puissance mandataire pendant l’entre-deux-guerres ici. Il y a une incapacité à s’adapter. Cette incapacité, elle s’est exprimée clairement lors de la première rencontre de François Hollande et de Vladimir Poutine à Élysée. C’était quelque chose d’un peu grotesque en fait ! Les deux Chefs d’État ont fait une liste de sujets à aborder dont la Syrie qui occupait une grande part de la discussion. Et ils n’ont trouvé aucun point d’accord. C’est honteux ! Aucun point d’accord ! Pourquoi ? Parce que sur chaque sujet Vladimir Poutine exprimait les demandes de la Russie en les argumentant. Nous voulons ceci parce que cela… Et il donne ses arguments. Et en face il y avait un François Hollande qui lui répondait : « Nous pensons que… » Sans arguments.. ! C’est-à-dire il n’y a rien à négocier. C’est juste l’affrontement d’un point de vue borné en face d’une position ouverte. Et quand on a abordé plus précisément la question syrienne, ceci est devenu encore plus ridicule ! Puisque le Président français a évoqué seize mille morts dont serait responsable le gouvernement, etc. Le Président Poutine lui demanda : « Mais d’où tenez-vous ces chiffres ? De l’Observatoire syrien des droits de l’homme ? Mais nous avons envoyé notre ambassadeur à Londres. Il a vu ces gens –là : c’est un marchand de kebab avec une petite échoppe. C’est ça la source des renseignements français ? La Russie pendant ce temps, nous avons cent mille Russes qui sont déployés sur l’ensemble du territoire syrien ! Rien ne nous échappe ! Nous pouvons tout vérifier ! Et nous pouvons vous affirmer évidemment que ce que raconte ce marchand de kebab à Londres n’a aucune valeur ! »

     
    • el loco

      6 juillet 2012 at 22 h 05 min

      mon avis c’est que le hollande ne veux absolument pas s’engager mais il est piégé.(ceux qui detiennent la dette de la france lui font du chantage) d’une certaine façon
      Il a hérité des conneries des autres (pompidou VGE (çà c’est sur après fanch mitt???? et les autres …. sarko ok).

      On peut être chez young leaders et toutes les sectes parcequ’on veut le pouvoir sans être forcément avec eux. la logique c’est d’essayer de biaiser et de fourer les young leaders et tout i quantti. ;)

      la question que je me pose comment faire quand on est tenu de partout pour reprendre sa liberté???

      Lorsque l’on regarde la tête que fait hollande lors de la passation de pouvoir entre lui et sarko.
      et qu’il ne raccompagne pas sarko à sà voiture. pour se dire là il y a un truc…

      Pour l’instant j’attend de voir son jeu à hollande. je n’ai pas d’appriori.
      En espérant que c’est le sauveur que l’on attend tous.

      BZH un jours BZH toujours ;)

       
  21. lodela971

    6 juillet 2012 at 21 h 41 min

    Que dieu nous proteges byeuro… et que la resistance se forme face a ces salauds sans ames..

     
    • michel

      6 juillet 2012 at 21 h 52 min

      Dieu nous protège lodela971, tâchons d’être à la hauteur

       
      • byeuro

        6 juillet 2012 at 22 h 17 min

        Le système est en train de mourir, nous avons juste à attendre son effondrement final, qui lui sera fatal !!!!!!! http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2801
        C’est simplement : La peur morbide des Américains de voir l’Europe s’effondrer
        L’administration Obama s’inquiète sérieusement des conséquences de la crise de la zone euro sur l’économie des Etats-Unis.

        http://www.atlantico.fr/pepites/peur-americains-voir-europe-effondrer-236945.html

         
      • emigrdsouche

        6 juillet 2012 at 23 h 30 min

        C’est des conneries.
        Obama fait de la politique intérieure,là.
        Il gère et manipule ‘son peuple’, il se ménage:
        si les usa s’effondre (et ce sera le cas, c’est programmé, et il le sait puisque qu’il y est contributeur) ce sera à cause de ces vilains d’Europe.
        Ni vu ni connu je t’emtrouille.

         
  22. byeuro

    6 juillet 2012 at 21 h 45 min

    Deutsche Bank sous enquête
    La Deutsche Bank est sous investigation pour falsification de taux LIBOR.

    http://www.zerohedge.com/News/Deutsche-Bank-shares-Slide-BaFin-discloses-liebor-Probe-Biggest-German-Bank

    Bien sûr, nous savons qu’elles étaient toutes en combine ce qui signifie que beaucoup d’« annonces » sont à venir. Voici les 18 banques qui forment le Comité pour définir le LIBOR :

    1.Banque de l’Amérique
    2.Banque de Tokyo-Mitsubishi UFJ Ltd
    3.Barclays Bank plc
    4.BNP Paribas
    5.Citibank NA
    6.Crédit Agricole CIB
    7.Crédit Suisse
    8.Deutsche Bank AG
    9.HSBC
    10.JP Morgan Chase
    11.Lloyds Banking Group
    12.Rabobank
    13.Banque royale du Canada
    14.Société Générale
    15.Sumitomo Mitsui Banking Corporation Europe Ltd (SMBCE)
    16.La Banque Norinchukin
    17.La Royal Bank of Scotland Group
    18.UBS AG
    Il est important de noter que ces 18 banques qui étaient de connivence pour définir les taux LIBOR drôle, 9 de ces banques sont « Autorisés Participantes « de connivence pour truquer les marchés d’or et d’argent dans l’or et l’argent ETF (GLD & SLV) bizarrement.

    Barclays Capital Inc
    Citigroup Global Markets Inc.
    Crédit Suisse Securities (USA) LLC
    Deutsche Bank AG
    HSBC
    JP Morgan Securities Inc.
    Merrill Lynch (Banque de l’Amérique)
    RBC Capital Markets, LLC,
    UBS Securities LLC

    Comme une vague approche de la rive, les scandales vont se multiplier.

    http://www.bloomberg.com/news/2012-07-06/libor-criminal-investigation-opened-by-u-k-fraud-prosecutors.html

    http://liberalconspiracy.org/2012/07/06/yes-you-should-be-angry-about-the-libor-scandal-heres-why/

     
  23. lodela971

    6 juillet 2012 at 21 h 52 min

    ouh la belle liste que voila !! ;)

     
  24. byeuro

    6 juillet 2012 at 21 h 55 min

     
  25. byeuro

    6 juillet 2012 at 22 h 22 min

    Le Shard (je dirai l’écharde que les illuminatiti se sont mis dans le ….), nouvelle star controversée du ciel londonien
    Douze ans après le lancement du projet, le "Shard" est inauguré en grande pompe jeudi à Londres, auréolé de son statut de plus haut gratte-ciel d’Europe, mais cette gigantesque épine de verre de 310 m de haut plantée dans le ciel de la capitale n’a pas que des admirateurs.

    Le plus haut gratte-ciel d’Europe inauguré à Londres
    Le Shard ("tesson"), gratte-ciel le plus haut de l’Europe avec 310 mètres de hauteur, a été inauguré le 5 juillet à Londres. Découvrez les images de la cérémonie dans notre vidéo.

    http://fr.rian.ru/video/20120706/195272575.html

     
  26. byeuro

    6 juillet 2012 at 22 h 27 min

    Vers un monde sans Union Européenne?
    Extrait :
    Un ami, proche des hautes instances de la commission européenne, me confiait récemment qu’il estimait que l’Union Européenne allait faire face à 10 ou 15 ans de crise. Je me suis immédiatement demandé si les dettes des états pouvaient disparaître en 15 ans, et par quelle méthode dont personne n’a encore parlé. Pour le moment, on ne parle que d’emprunter de moins en moins. Il y a d’autres observateurs de haut niveau beaucoup moins optimistes. Pour l’ancien ministre des finances russe Alexeï Koudrine, la zone euro va à la dislocation. Selon lui, la prochaine sortie de la Grèce de la zone euro devrait avoir pour conséquence d’aggraver considérablement la pression sur l’Espagne. Une opinion partagée par les analystes de Capital Economics pour qui l’effondrement de la zone euro se produira vraisemblablement en 2013, soit une décennie après son entrée en vigueur. L’UE sans gouvernement fédéral ne semble pas être en mesure d’aider ses membres à s’en sortir et la petite Ile de Chypre, menacée par une situation à l’Islandaise, va chercher des aides en Russie et en Chine.

    http://fr.rian.ru/tribune/20120704/195242754.html

     
  27. MARC7

    6 juillet 2012 at 22 h 29 min

    frère Hervé exprimez vous!

     
    • Frère Hervé

      7 juillet 2012 at 8 h 28 min

      Sur quoi, MARC7 ? Je n’ai pas un avis sur tout, et encore moins dans le domaine économique où mes compétences sont plus que quelconques. Pour l’instant, j’observe…

       
      • emigrdsouche

        7 juillet 2012 at 12 h 05 min

        Bonjour, Frère Hervé,
        Et sur la supposée alliance Rum-Musulman, un commentaire ?

         
  28. byeuro

    6 juillet 2012 at 22 h 33 min

    C’est un signe que ne devrait pas négliger Flamby.
    Mais, il est où mon Flamby ? (gobage de Flambys !)

    L’Allemagne pour la suppression des visas entre la Russie et l’UE
    L’Allemagne appelle à simplifier la procédure de délivrance de visas entre la Russie et l’UE et souhaite à terme la suppression des visas, a déclaré jeudi le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle lors d’une conférence de presse à Moscou à l’issue de négociations avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

    http://fr.rian.ru/world/20120705/195262667.html

     
    • emigrdsouche

      6 juillet 2012 at 22 h 37 min

      Un visa pour Clavreul ;)

       
      • byeuro

        6 juillet 2012 at 22 h 56 min

        @ emigrdsouche
        Je ne fais que relayer les infos que mes amis m’envoyent.
        C’est peut être un signe que l’Allemagne est en train de lacher l’UE ou peut-être est-ce Pierre HILLARD qui aurait raison ?
        Si c’est voulu par l’Allemagne, j’aimerai voir la tête des 2 momies de l’UE en lisant l’article.

        Jacques Sapir
        « Un sommet en trompe-l’oeil »

        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2624

         
      • emigrdsouche

        6 juillet 2012 at 23 h 21 min

        Je taquine.

         
      • Clavreul

        6 juillet 2012 at 23 h 42 min

        Avec le temps il faut apprendre à avoir du recule avec les déclarations politiques, quand Flanby à demandé à ce qu’il y est plus d’intégration de la zone euro Angela Merkel lui a répondu très bien !élisons un président pour toute l’Europe, qui peut croire à un amoncellement de bétises toutes plus grosses les unes que les autres. La surenchère dans l’incohérence à l’image des G8 et des G20 qui n’aboutissent absolument à rien de consistant. Les vrais questions sont quel monde veut la minorité oligarchique pour demain ? que combat cette minorité dominante ? que cherche réellement cette minorité en voulant emprisonner l’esprit des hommes ? Le pouvoir Allemand ne métrise rien dans les enjeux géopolitiques, les décisions sont prises ailleur et madame Merkel le sait très bien. Les hommes de pouvoir passent mais le projet de Satan reste. La création de quatre blocs continentaux gérés par une gouvernance mondiale : Union Européenne + Union Américaine + Union du Pacific + Union Africaine avec au dessous la nation des Etats et des régions. Ce que vous constatez aujourd’hui n’est pas la destruction de la zone euro mais l’écrasement des nations souveraines au profit justement de l’émergence de ce bloc européen. Ca n’est pas simple à comprendre car une fois de plus nous sommes dans l’éxécution d’un projet emprunt au paradoxe. ORDO AB CHAO ! " Notre complot sera révélé, les nations se retourneront contre nous avec esprit de revanche et notre domination sur elles ne sera jamais réalisée." Albert Pike.

         
      • emigrdsouche

        7 juillet 2012 at 0 h 09 min

        Clavreul,
        On assiste à la destruction des nations européenne, oui, mais au moyen de l’outil Euro.
        L’Euro est un outil, et comme chaque outil, ben quand le travail est terminé, par défintion on en n’a plus besoin…
        L’Euro va s’effondrer, c’est sa raison d’être.
        Et les nations avec, nous sommes d’accord.
        Et nous divergeons sur qui contrôlera le vieux continent.
        Eh ben pour moi ce sera la Russie.
        Pour ça que l’Allemagne joue double jeu.
        Et sais-tu pourquoi la Russie contrôlera L’Europe: ENERGIE.
        Tout est toujours question d’énergie: ici-bas comme au ciel.
        Tu ne prends pas en compte le paramètre le plus important: "changement climatique" on file droit vers une ère glacière.
        Et c’est compatible avec les blocs continentaux en formation dont parle avec une précision remarquable Pierre Hillard.

         
      • Clavreul

        7 juillet 2012 at 0 h 37 min

        Ce que tu dis emigrdsouche est archis faux, il faut bien savoir que dans les années qui viennent les USA vont devenir un GEANT de l’exportation de pétrôle ( sable bitumineux et bases offshore de grande et très grande profondeur sur les océans ) et de gaz de schiste. Cela participera au rééquilibrage de l’économie du monde quand les blocs continentaux seront constititués de manière définitive. Ca n’est pas pour rien que le pouvoir d’Arabie Saoudite a déclaré que leur pays et les USA n’avaient pas d’avenir commun.

         
      • emigrdsouche

        7 juillet 2012 at 1 h 18 min

        J’allais me coucher, mince.
        Je vois que t’es allé faire un tour du côté de Realpolitik, Missieur Juvin.
        J’ai aussi pris connaissance de sa dernière vdo, quelle surprise…
        Donc, qu’y a-t-il de faux ? En quoi ton post balaye t-il ces arguments ?
        Si l’Europe décide de se tourner vers la Russie, en pleine débâcle des USA et climatique ?
        Les USA n’est qu’un hotel, rien de plus, et il s’effondrera, car tel est le plan.
        Et si les l’Arabie dit tchao, c’est à cause du dollard qui n’a d’égale valeur que celle de son support en papier et encre.
        (Et avec le changement climatique, de toute façon l’Arabie est condamnée, comme une grande part du territoire nord américain).
        Tu t’obstines à penser que les USA contrôle tout, alors qu’il n’est qu’un outil tremplin.
        T’as vu aussi dans quel état est leur société ? Peuplée de dégénérés…
        S"il y a effectivement lutte pour qui dirigera ce gouvernement mondial, les zélites de tout en haut ont déjà fait leur choix: c’est pas le formule 1 monocylindre USA (qui n’existera plus, d’ailleurs, puisque bloc continental:mexique, canada + usa).
        Les USA est un outil.

         
      • Clavreul

        7 juillet 2012 at 1 h 55 min

        Tu mélanges tout emigrdsouche et tu sais très bien que ça n’est pas l’ Arabie Saoudite qui mettra de coté les USA mais l’inverse car les USA auront l’indépendance énergétique, le dile était pétrole contre stabilité de la région et protection par une superpuissance. " Et sais-tu pourquoi la Russie contrôlera l’Europe : ENERGIE." Et bien tu vois comme moi que ça n’est pas vrais. Quand à la puissance que représente les USA emigrdsouche regarde bien qui impulse la politique de l’occident et retourne lire les déclarations de François Mitterand que LIESI nous avait mit en ligne, ça va te rafraichir la mémoire. L’Europe n’est pas suffisamment vampirisée depuis 20 ans ? Quand les pays européens partent en guère en Irak, en Afghanistan, en Libye ou en Syrie c’est de leur propre volonté peut être. Et quand tu dis que dans l’avenir les USA n’existeront plus alors là je tombe de ma chaise. A croire que tu n’as absolument rien lu de ce que j’ai écrit au dessus. Au demeurant le sable bitumineux pétrolier se trouve au Canada donc tu vois j’avais déja prémédité l’ alliance Nord américaine en un seul bloc.

         
      • Clavreul

        7 juillet 2012 at 2 h 02 min

        J’ajoute une petite chose quand même : " Et si l’Europe décide de ce tourner vers la Russie, en pleine débacle des USA et climatique." Il faut quand même que tu relises ce que tu écris emigrdsouche c’est quand même succulent !

         
      • emigrdsouche

        7 juillet 2012 at 12 h 47 min

        Les USA n’ont aucune indépendance, ceux sont les sionistes derrière.
        La puissance financiére (khazar) a gobé la puissance industrielle (WASP).
        Si les USA & Europe partent en guerre, c’est de la manigance sioniste au profit d’Israël.
        J’ajoute que tous les présidents qui ont voulu une vraie indépendance, se sont tous fait flinguer. De mémoire, au moins une dizaine…
        Tous les dirigeants en Occident sont d’ailleurs sionistes.
        Quant à l’avenir des relations russo-européennes, nous dialoguons là juste pour se donner raison: nous sommes dans l’assertion.
        Donc wait & see, mais j’ajouterai quand-même, chasser le naturel et il revient au galop.
        L’aliance nord altantique, n’est pas naturelle, la continentale, oui.
        Quant aux USA, une civilisation ne domine pas avec un peuple constitué seulement de dégénérés.
        A Mitterrand (quand on sait qui il est…) j’opposerai Le Grand Général:, il n’a pas attendu, lui, d’être sur son lit de mort pour désigner lesvrais dominants:" ce peuple dominateur et sûr de lui-même….".
        Après ça, mai 68, le cercueil et poupoupidou, ouaaah.
        Succulent, n’est-ce pas ?
        Enfin, sur les bloc continentaux, depuis quand as-tu préméditer cette union ?
        Et par tes lectures, ou autres moyens ?

        Amicalement

         
      • emigrdsouche

        7 juillet 2012 at 13 h 07 min

        Et pour le bitumineux, quand il faut la valeur de 2 barils pour en extraire 1, où est l’ntéret…
        Tu me répondras que le pris du baril va faire boum, oui, il va faire boum, mais il fera boum aussi pour les russes pour un coût d’extraction autrement plus rentable.
        Succulent.

         
      • Clavreul

        7 juillet 2012 at 15 h 42 min

        Arrêtes de raconter n’importe quoi et informe-toi avant de balancer n’importe quelle bêtise. Il y a un article très interessant sur les sables bitumineux sur le site A babord ! " la tête dans le sable bitumineux." Je te cite : " Si les USA et l’ Europe partent en guerre, c’est de la manigance sioniste au profit d’Israël." De mieux en mieux ! Théodore Herzl, le coté antisémite du Sionisme ( Vidéo Dailymotion en 2 parties ). " La troisième guerre mondiale doit être menée de telle manière que l’Islam ( le monde arabe y compris la religion de Mahomet ) et le Sionisme politique ( y compris l’ Etat d’Israël ) se détruisent mutuellement." Albert Pike. L’émergence du N.O.M au profit d’ Israël ? moi je ne mettrai pas ma main à couper.

         
      • Clavreul

        7 juillet 2012 at 16 h 23 min

        L’initiative d’intégration " profonde " nord – Américain fut officiellement lancée lors d’un sommet entre George W.Bush ( USA ), Vincent Fox ( Mexique ) et Paul Martin ( Canada ), dont les assises se tinrent dans la ville de Waco au Texas, LE 23 MARS 2005.

         
      • emigrdsouche

        7 juillet 2012 at 20 h 18 min

        Ma parole, un arrogant comme moi :)

        Oui, chère Clavreul, au bénéfice de Israël, mais pas l’Israël de Dieu*
        Je ne vois donc aucune contradiction (peut-être un manque de rigueur comme fait remarquer par Usum).
        Les mêmes contrôlent et manipulent via leurs agenturs et Israël* et USA et Europe (pour ne citer qu’eux).
        Et les agenturs côté ouest sont sionistes, je n’en vois pas à l’est.
        Les agenturs Est ou Ouest ne sont PAS forcément conscients d’être maniplulés, loin de là.
        Ils ont été formatés.
        TELLE est la puissance du Mal.
        (Tu sais fort bien que j’aie déjà écrit: le sionisme est manipulé et dirigé, comme le fanatisme musulman…)
        C’est un fait que quand la marionnette est en scène, le marionnettiste est dans la coulisse; Il se dévoile qu’à la fin du spectacle.
        J’essaye de ne pas en rester seulement à la dimension terreste mais aussi à ce qu’en dise les Textes et Histoires "cachées".
        Etre pragamatique, ça a des bon côtés en des circonstances bien précises, mais il y manque par défintion la dimension de prospective: le à venir et l’anticipation.
        Faire un état des lieux c’est bien, mais en l’absence de projet, on est dans la charette, sans aucune prise sur les évènements, ou à défaut, les comprendre.
        Le satanisme, c’est combattre l’Oeuvre de Dieu.
        Ce pan spirituel, je ne l’ignore pas, car leur leur objectif est bien le règne de l’antéchrist ici-bas et depuis Israël (beau pied-de-nez de satan à Dieu, n’est-ce pas ??).
        C’est ma compréhension des évènements en cours: je m’appuie en cela sur le discours de Sheikh Imran Hossein.
        Il a fait ses preuves en anticipant la chute du dollars il y a 15 ans de celà, les printemps arabes il ya près de 10 ans et leur véritable objectif.
        J’accorde donc une écoute particulière à sa compréhension des événements passés et à venir.
        Autres points, 2005, à cette échelle de temps, le recul est insuffisant pour parler de prédiction.
        Et si tu l’as lu quelque part, s’en est encore moins.
        Je m’appuie sur les discours attrayant à la destruction des nations du début 20ème et, plus récemment, sur la thèse de Pierre Hillard (la dimension terrestre, par exemple; il conclut par du spirituel, d’ailleurs).
        Pour les USA, s’ils sont fondus dans une entité nord-américaine, pas définition, il disparaisse (destruction des nations, tu le dis fort bien).
        C’est de la logique pure.
        Tu es bien trop sûr de toi en ce moment.
        Tu étais bien plus prudent il y a quelques temps.
        On est tous sujets à l’erreur, toi y compris et moi le premier.
        Maintenant, je n’entends fédérer ou imposer, je donne mes opinions, mes idées.
        Si nous sommes complémentaires, eh bah tant mieux, si nous divergeons, eh bah tant pis.

        Je ne dis pas que tu racontes n’importe quoi…

        Une dernière, si tu permets.
        Quand tu avances un argument et qui ne vient pas de toi, cite tes références: États-Unis : vers un renversement économique inattendu ? C’est de Hervé Juvin sur Realpolitik.
        => Hervé JUVIN: "Hervé Juvin est écrivain et conférencier. Auteur d’essais sur l’économie, la société et la mondialisation, il est spécialiste de la banque et des marchés financiers. Grand arpenteur du monde, il a publié plusieurs centaines d’articles, notamment dans Le Débat ( Gallimard), L’Expansion, Agir, et préside par ailleurs une société de conseil aux gouvernements, aux institutions et aux entreprises".

        Bien cordialement.

         
      • Clavreul

        7 juillet 2012 at 21 h 21 min

        Je vais m’arrêter là car ce n’est pas de ta part de l’arrogance mais de la mauvaise foi, tu insistes avec la fonte des USA dans un plus grand projet géographique alors que je te donne le lieu et le jour ou ce procéssus fut décidé au niveau politique dans mon intervention juste au dessus ( merde ! je n’ai pas cité la source non plus pour celle-ci ). Il faut quand même le faire ! Tu me parles de la chute des monnaies fiduciaires actuelles, mais je te remercie beaucoup emigrdsouche, je n’avais pas compris cet état de fait. Si tu relis l’ensemble de notre échange emigrdsouche je ne fais qu’argumenter face à des propos que tu tiens et qui sont pour le coup faux : 1) L’hégémonie Russe sur l’énergie, 2) les rapports futurs entre l’ A-Saoudite et les USA, 3) la rentabilité financière du pétrole bitumineux et sa viabilité etc… Bien sûr que j’ai parfois tort emigrdsouche, mais avant de me le dire fais déja ta propre autocritique. Là j’insiste car ça n’est pas une histoire d’opinion comme tu le prétends mais de faits vérifiables tout simplement. j’avoue que pour beaucoup d’autres sujets je suis tout à fait d’accord avec toi.

         
  29. lambda

    6 juillet 2012 at 22 h 34 min

    @ byeuro
    Il parait qu’il y a quelques sublimes appartements à vendre dont le prix se situe de 32 à 68 millions d’euros! ! ! pouvez vous imaginer ça ! ! – les murs doivent être recouverts d’or pour ce prix!
    pas étonnant puisque le "Shard" appartient à un fonds d’investissement du Qatar

     
    • byeuro

      6 juillet 2012 at 22 h 38 min

      @ lambda
      J’espère qu’à ce prix là les toilettes sont en or ?

       
      • lambda

        6 juillet 2012 at 22 h 57 min

        @ byeuro
        cela va de soi :)

         
  30. sand

    6 juillet 2012 at 22 h 47 min

    le saviez vous ? Il existait, dans le très haut Moyen Age, un siècle avant l’islam, un évangile de Barnabé…………

    http://biblio.domuni.eu/articlesbible/barnabe/index.htm

     
  31. menthalo

    6 juillet 2012 at 22 h 48 min

    La Federal Reserve vient de publier la page de présentation des "Testaments" des 5 grandes banques. Voilà ci-dessous celle de JPM.
    C’est aussi passionnant qu’un bilan. Ce n’est que l’introduction… le reste n’est pas rendu public. Dommage! Ils nous auraient peut être expliqué comment ils compte sortir de leurs shorts silver.
    Aucun intérêt.
    C’est amusant que j’ai pondu cet article ce matin sur le sujet.

    http://www.federalreserve.gov/bankinforeg/jpmorgan-chase-20120703.pdf

     
    • emigrdsouche

      6 juillet 2012 at 23 h 20 min

      Ta première qualité, ça serait pas la modestie ? hihi
      Oui, t’es un bon.

       
  32. sand

    6 juillet 2012 at 23 h 05 min

    Vers une gouvernance mondiale de l’énergie

    http://poldev.revues.org/690

     
    • emigrdsouche

      6 juillet 2012 at 23 h 17 min

      Le changement climatique, sand.
      L" ‘air " glaciaire arrive.

       
  33. sand

    6 juillet 2012 at 23 h 45 min

    « Ce qui est en train de se passer est une révolution silencieuse vers une gouvernance économique plus forte. »

    José-M. Barroso, 2010, Commission européenne

     
    • sand

      6 juillet 2012 at 23 h 49 min

      « Quelque chose doit remplacer les gouvernements et le pouvoir privé me semble l’entité adéquate pour le faire »
      David Rockefeller, 1999, fondateur du groupe Bilderberg et de la Commission trilatérale

       
      • sand

        6 juillet 2012 at 23 h 52 min

        « L’Europe a été notre programme d’ajustement structurel. [...] De l’ouverture des frontières à l’ouverture des marchés de services à la concurrence, en passant par la désinflation et la réduction des déficits budgétaires, la France a fait jouer à l’intégration européenne le rôle que les pays mal gouvernés confient au FMI ou à la Banque mondiale »
        Jean Pisani-Ferry, 2005, Think tank Bruegel

         
  34. michel

    6 juillet 2012 at 23 h 47 min

    "A long terme cependant, si la gouvernance mondiale de l’énergie, à l’heure actuelle un puzzle qui demande à être complété, doit devenir un jour un tout parfaitement imbriqué, il est vivement conseillé aux dirigeants du monde entier de s’engager sur cette voie." C’est prudemment conseillé

     
    • emigrdsouche

      7 juillet 2012 at 0 h 32 min

      La gouvernance est un terme typiquement d’entreprise (privée).
      Je ne veux pas être sous la tutelle de privée, et si possible de personne sauf sous celle de mon Créateur, avec honneur.
      Par ailleurs tu sais tout comme moi qu’il existe l’énergie libre.

       
  35. emigrdsouche

    6 juillet 2012 at 23 h 51 min

    Regarde le ciel…
    Dans ma région: 32° y’a 5 jours avec UV brulants pas un pète de vent, puis 32° et san UN seul rayon de soleil de la journée, et épaisseur, couleur des nuages impressionnants et pas un pète de vent, il y a 3 jours, depuis 2 jours, 17 °c, venteux, ondées violentes de 1 minute à peine entrecoupées de rayon très chaud.
    Alternance chaud-froid, exactement comme décrit par Pierre.
    + des journées plus fraiche que les matinées.
    Le changement est extrèment brutal, et il va s’accentué, direction le petit âge de glace.
    Certains l’ont anticipé depuis très longtemp; c’est l’opportunité qui s’offre à eux pour placer leur NOM: ajouter au désordre encore plus de désordre.
    C’est leur stratégie pour y parvenir.

    Ordo ab chaos

     
    • sand

      6 juillet 2012 at 23 h 56 min

      ici egalement on passe du 32° au 18° le lendemain…et depuis deux jours des orages avec pas plus de 20° !! Les agriculteurs doivent se tirer les cheuveux avec tous ces changements

       
  36. emigrdsouche

    6 juillet 2012 at 23 h 52 min

    Carte pévisionnelle: 2030, ce sera un autre monde.

     
    • sand

      7 juillet 2012 at 0 h 04 min

      cela nous laisse quelques années pour anticiper bien que l on ignore ce que sera demain, il faut gardez raison et foi.
      Bonne nuit a tous

       
  37. emigrdsouche

    7 juillet 2012 at 0 h 22 min

    La Foi, toujours :)
    Mais le froid, j’aime pas, suis pas bio-compatible.

    Les mouvements migratoire vont être terribles, population poussée par la faim car terre cultivable en diminuation extrème (accrue par la polution des sols, les crâpule., d’où le contrôle sur la nourriture pour contrôler les peuples); le contrôle de l’énergie sera absolument vital (contrôles des blocs continentaux).
    Et j’ajoute le contrôle de la monnaie pour contrôler le monde (leur monnaie fait de 0 et 1).

    Mais la Foi, toujours :)

     
  38. Folamour

    7 juillet 2012 at 7 h 04 min

    Hum….Plus de 160 économistes allemands appellent à rejeter l’union bancaire

    http://www.crashdebug.fr/index.php/international/5050-plus-de-160-economistes-allemands-appellent-a-rejeter-l-union-bancaire

    Après la finlande décidément ça s’annonce tendu…

    Bonne journée,

     
  39. menthalo

    7 juillet 2012 at 11 h 14 min

    Il se passe quelque chose de bizarre au niveau climatique. C’est un fait.
    En juillet, être obligé de mettre un chandail, puis de le retirer, puis de le remettre …
    Coups de chaud et coup de froid dans la même journée…

    Traversée de la ceinture de photons comme disent certains ?
    Nibiru qui provoque des explosions solaires, disent les uns ?
    HAARP qui marche en permanence, nous glissent les autres ?

    Panne géante de Orange … un avant-goût ou accident technique localisé
    Evidemment si seul orange a été affecté, ce n’est pas une tempête solaire qui en est la cause.

     
    • byeuro

      7 juillet 2012 at 19 h 19 min

      @ Menthalo
      Dieu seul le sait !!!!!!!

       
    • emigrdsouche

      7 juillet 2012 at 20 h 21 min

      Peut-être un test pour une mesure du niveau d’addiction du peuple pour quelque projet futur grandeur nature ?

       
  40. badou

    7 juillet 2012 at 14 h 49 min

    vous aurez un complément d’info ici : http://tinyurl.com/6uccys5

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 676 autres abonnés

%d bloggers like this: