RSS

Citoyens: on veut vos sous pour payer les intérêts des dettes aux banquiers

05 juil

Le 26 juin, après le rapport publié par la Cour des comptes, Jérôme Cahuzac, ministre du budget, a décrété le gel de 1 milliard d’euros de dépenses prévues par les ministères d’ici à la fin 2012. Les Sages réclamaient le double car il faut s’attendre, selon eux, à des dérapages de l’Etat français, pris entre l’enclume du monstre bruxellois et la recherche de la paix sociale ! Car il faut bien penser à l’acheter cette paix sociale. Son prix va faire comme celui des métaux précieux : une seule direction… la hausse.

La Cour des comptes avertit cependant le gouvernement que la très faible croissance risque de le contraindre à trouver, fin décembre 2012, quelques 6 à 10 milliards d’euros… Conséquence, si Paris veut satisfaire le calendrier de Bruxelles et paraître un bon élève, il faudra des "mesures fiscales nouvelles rapides et d’un montant significatif".

Et que se passera t-il après le vote du MES ? Il faudra encore d’autres sous au nom de la solidarité européenne… Le sujet est pour le moment tabou et politiquement non correct…

Bien évidemment, faut-il que les Allemands consentent encore à accepter juridiquement ce MES. On marche beaucoup au bluff actuellement, partant du principe que les Allemands sont à la botte de Washington. L’avenir dira si c’est vrai. Mais une petite information intéressante au passage : les échanges commerciaux entre l’Allemagne et la Russie ont atteint en 2011 le volume record de 70 milliards d’euros…

About these ads
 
43 Commentaires

Publié par le 5 juillet 2012 dans Non classé

 

43 réponses à “Citoyens: on veut vos sous pour payer les intérêts des dettes aux banquiers

  1. Hervé

    5 juillet 2012 at 14 h 02 min

    La France n’aura pas besoin de mettre au pot pour le MES si elle… perd sont AAA :-).
    On aura même le droit de piocher dedans, comme les autres !

     
  2. figarofinn

    5 juillet 2012 at 14 h 03 min

     
  3. Clavreul

    5 juillet 2012 at 14 h 04 min

    C’est un petit peu la grenouille dans la casserole d’eau chaude, on augmente la température par palier. Après tout prendre des gifles dans la gueule quand ça fait 20 ans que l’on prend des coups de poing ! les gens sont fatigués de tout cela il va bien y avoir la gifle de trop. Il faut juste attendre le départ de feu ensuite cela va être l’engrenage. Chômage ? précarité devenue insuportable ? etc…

     
    • emigrdsouche

      5 juillet 2012 at 21 h 44 min

      Bonsoir, Clavreul,
      L’empire a tout fait pour opposer russes & allemands: la 1ère, la 2ème.
      Mais cette fois, ça ne marchera pas, ça ne marchera plus.

       
  4. Nonolexpat

    5 juillet 2012 at 14 h 46 min

    Les banques qui déposent leur surplus tous les soirs vont devoir le faire sans que la bce ne leur rende quelque interet que ce soit. Elles vont y perdre du fric si elles le font;
    la question qui se pose : la peur est elle si grande que les banques préfèreront placer leur blé à 0% que de se les prêter entre elles ou alors vont elles libérer ces fonds massivement dans l économie pour les entreprises et les particuliers?(gare alors à une grosse inflation face à tout ce blé stocké depuis un moment et imprimé)

    Dans quoi pourraient elles maintenant investir sans trop de risque de toute façon(le bond souverain américain?

     
    • Clavreul

      5 juillet 2012 at 14 h 54 min

      Les investisseurs placent bien leurs capitaux à 0% d’intérêt pendant 2 ans dans les bons du trésor allemand. Ils pensent qu’il vaut mieux perdre un peu que de tout perdre, ils vont quand même tout perdre.

       
  5. mdesouche

    5 juillet 2012 at 14 h 49 min

     
  6. Astimer

    5 juillet 2012 at 14 h 53 min

    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120705.REU0539/wikileaks-entame-la-publication-des-papiers-syriens.html

    La vérité entière, en partie ou une monnaie d’échange qui va permettre à Assange de sauver sa peau ?

     
  7. gwendoline1

    5 juillet 2012 at 15 h 16 min

     
  8. gwendoline1

    5 juillet 2012 at 15 h 17 min

    Le Parlement européen a approuvé jeudi à une très forte majorité l’affectation de 230 millions d’euros du budget communautaire à des "project bonds", ou emprunts obligataires destinés au financement de projets.

    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/07/05/97002-20120705FILWWW00554-feu-vert-pour-les-project-bonds.php

     
    • Clavreul

      5 juillet 2012 at 15 h 21 min

      Mise en place d’infrastructures à l’échelle du monde pour favoriser le déplacement des hommes et des marchandises.

       
  9. alixoh

    5 juillet 2012 at 15 h 36 min

    Hervé ,
    Avant de pouvoir piocher dans le MES , il faut contribuer à son capital . Donc , comme on n’a pas de sous , nous allons sur le marché emprunter au taux fort et puis le MES nous pretera à taux réduit . C’est pas beau çà ? Il fallait le trouver . Mais il y a des dirigeants soit inconscients , soit criminels pour y avoir pensé et surtout pour l’appliquer . Conséquence , notre dette augmente encore plus ce qui permettra aux Agences de notation d’abaiser la note ce qui aura pour effet d’augmenter le taux des emprunts . Si on "voulait " nous ruiner , on ne ferait pas mieux . Mais nous ne sommes pas la Grèce , nous . Mais on finira par être comme elle … juste un peu de temps et de "bonnes Idées" de ceux qui travaillent dans l’intérêt du MARCHE . S’est-on posé la question de savoir qui se cache derrière le Marché ?

     
    • Clavreul

      5 juillet 2012 at 16 h 33 min

      Il faut que les nations abandonnent leur souveraineté donc pour cela des procédés sont mis en place, l’endettement est un outil indispensable pour cette réalisation. Les 1800 milliards d’euros de dettes françaises ne sont pas d’aujourd’hui mais le sort était déjà scellé lorsque le baron Guy Edouard ROTHSCHILD pris Georges Pompidou comme associé en 1954. La loi Pompidou – Giscard – ROTHSCHILD de 1973 est le point de départ avec depuis toujours plus de dérégulation sous l’ impulsion de la politique de Margaret Thatcher de 1979 à 1990 sous la nouvelle doctrine du libéralisme qui devait permettre un meilleur développement économique au niveau international. Les dévaluations succéssives du Franc sous le gouvernement Mitterand était une manipulation des Etats – Unis sous Reagan pour forcer le passage à la monnaie unique Européenne. Encore une fois se sont les mêmes qui sont à l’ origine de tout cela, les serviteurs de Lucifer. L’ on peut continuer comme cela pour le traité de Maastricht dont Jacques Attali en fut un rédacteur de premier plan.

       
      • byeuro

        5 juillet 2012 at 16 h 50 min

        Trés jutement dit Clavreul.

         
  10. byeuro

    5 juillet 2012 at 16 h 43 min

    Seul l’emploi sauvera de la « Grande Dépression »
    http://www.gestionsuisse.com/2012/seul-lemploi-sauvera-de-la-grande-depression/

     
    • Clavreul

      5 juillet 2012 at 16 h 57 min

      Bon et bien nous allons avoir une " grande dépression " byeuro.

       
      • byeuro

        5 juillet 2012 at 17 h 06 min

        C’est sûr. C’est le serpent qui se mange la queue !

         
  11. zapatta

    5 juillet 2012 at 16 h 59 min

    Dette : le taux de l’Italie remonte en flèche, celui de l’Espagne s’envole

    Le Monde.fr avec AFP

    Peu après 16 heures, le rendement italien, qui évolue en sens inverse de la demande, a atteint 6,024 %. Quant au taux espagnol, il s’envolait à 6,731 % (contre 6,375 %).

    Le taux d’emprunt à dix ans de l’Italie est remonté en flèche, passant au-dessus des 6 % jeudi 5 juillet après-midi, tandis que celui de l’Espagne s’envolait, dans un marché à nouveau inquiet pour la zone euro après la réunion de la Banque centrale européenne, qui a abaissé son taux directeur – décision largement anticipée par les marchés.

    Peu après 16 heures, le rendement italien, qui évolue en sens inverse de la demande, a atteint 6,024 %. Il n’avait pas dépassé le seuil des 6 % depuis vendredi 29 juin, jour du dernier sommet européen. Toutefois, vers 16 h 30, il revenait à 5,946 % (contre 5,755 % mercredi à la clôture). Quant au taux espagnol, il s’envolait à 6,731 % (contre 6,375 %).

    LES TAUX ALLEMAND ET FRANÇAIS EN BAISSE

    Les taux d’emprunt de ces pays avaient pourtant bénéficié depuis vendredi des avancées du sommet européen, notamment l’utilisation possible des fonds de secours européens pour apaiser les tensions sur le marché obligataire.

    De leur côté, les pays les plus solides de la zone euro profitaient de la tension sur l’Espagne et l’Italie jeudi.
    Le taux de l’Allemagne baissait à 1,401 % et celui de la France à 2,51 %.

     
  12. zapatta

    5 juillet 2012 at 17 h 09 min

    PSA : un responsable syndical évoque 10 000 suppressions de postes

    Le Monde.fr avec AFP

    Un délégué syndical Force ouvrière de PSA Peugeot Citröen a suscité l’émoi en évoquant la possibilité que la direction alourdisse un plan de suppression de postes à 8 à 10 000 emplois, les autres syndicats du constructeur se montrant réservés sur ces chiffres. A la Bourse de Paris, mardi 3 juillet, le titre du constructeur s’est envolé de plus de 3,5 % après cette déclaration.

    Lundi, Christian Lafaye, délégué du deuxième syndicat chez PSA, a estimé que la direction pourrait à l’occasion d’un Comité central d’entreprise (CCE) extraordinaire prévu le 12 juillet "mettre sous les yeux" des syndicats un "plan" de réduction de "8 à 10 000 postes", via des suppressions, redéploiements et départs volontaires. Soit bien plus que les 4 000 suppressions déjà annoncées pour 2012 en novembre 2011.

    Il a expliqué mardi à l’AFP que "des gens très spécialistes chez PSA" l’avaient "aidé à arriver à ce chiffre-là", assurant ne pas avoir "la compétence pour mettre cette fourchette au grand jour". "Il n’y a que de la logique là-dessous", a ajouté le syndicaliste, reconnaissant toutefois que lors des dernières réunions au niveau du groupe, "aucun chiffre n’a été avancé".

    LES AUTRES SYNDICATS PRUDENTS

    Pour lui, si on envisage la fermeture du site d’Aulnay (Seine-Saint-Denis), qui compte 3 300 salariés, des suppressions d’effectifs de l’ordre de 1 200 postes à Rennes, de 6 à 800 à Sevelenord, ainsi dans la recherche et développement, et qu’on y ajoute les suppressions déjà annoncées, on tombe bien dans cette fourchette.

    M. Lafaye, qui a précisé avoir reçu mardi un appel de la direction curieuse de savoir d’où il tenait ses chiffres, indique que ces estimations concernent aussi les intérimaires, soit quelque 6 000 personnes.

    Interrogés sur ce chiffrage, les autres syndicats du groupe se sont montrés prudents. "On sait que la direction veut renforcer le plan d’économies et donc multiplier les suppressions d’emploi", a ainsi déclaré à l’AFP Bruno Lemerle, représentant de la CGT, premier syndicat dans l’entreprise.

    PLAN D’ÉCONOMIES

    Mais, a-t-il ajouté, "je pense qu’on ne pourra pas donner de chiffres avant le 12 juillet, date à laquelle ils vont nous remettre les documents" en vue d’un second CCE prévu le 25 juillet. "Je ne sais d’où viennent ces fuites", ni "à quoi elles servent", a-t-il ajouté.

    L’agence américaine Bloomberg, qui rapportait le chiffre de 10 000 suppressions d’emploi mardi matin, précise que jusqu’à 10 % des effectifs du groupe dans l’Hexagone pourraient ainsi être supprimés en 2012. Philippe Varin, président du directoire de PSA, a annoncé aux syndicats la semaine dernière que le groupe allait augmenter les objectifs de son plan d’économies d’un milliard d’euros pour 2012.

     
  13. byeuro

    5 juillet 2012 at 17 h 21 min

    On comprend pourquoi Israël a demandé en vain un milliard de dollars au FMI
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1735/Israel-Palestine/article/detail/1463546/2012/07/02/Israel-a-demande-en-vain-un-milliard-de-dollars-au-FMI.dhtml

    Israël veut construire un collège militaire sur le Mont des Oliviers
    Le ministère israélien de l’Intérieur a donné son feu vert à la construction d’un collège militaire pour des officiers israéliens sur le Mont des Oliviers à Jérusalem-Est, ont indiqué mardi des médias ainsi qu’un conseiller municipal.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1735/Israel-Palestine/article/detail/1464068/2012/07/03/Israel-veut-construire-un-college-militaire-sur-le-Mont-des-Oliviers.dhtml

    et

    Israël va reprendre la construction du mur de séparation en Cisjordanie
    L’armée israélienne va reprendre dans les prochaines semaines les travaux de construction de la clôture de séparation en Cisjordanie interrompue depuis cinq ans, a indiqué jeudi la radio publique, citant les déclarations d’un officier.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1735/Israel-Palestine/article/detail/1465312/2012/07/05/Israel-va-reprendre-la-construction-du-mur-de-separation-en-Cisjordanie.dhtml

    Finance de la France : Il ne manquait plus que cela.
    La France devra rembourser 4,6 millions aux Témoins de Jéhovah
    La France doit rembourser à la branche française des Témoins de Jéhovah près de 4,6 millions d’euros saisis à l’issue d’un redressement fiscal sur des dons de fidèles, a jugé jeudi la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH).
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1465667/2012/07/05/La-France-devra-rembourser-4-6-millions-aux-Temoins-de-Jehovah.dhtml

    JO de Londres :
    Six arrestations à Londres dans une opération antiterroriste
    Cinq hommes et une femme ont été arrêtés jeudi matin à Londres dans le cadre d’une opération antiterroriste, a annoncé la police. Ces six personnes, âgées entre 18 et 30 ans, sont soupçonnées d’avoir "commis, préparé ou incité à des actes de terrorisme", a indiqué Scotland Yard, précisant que ces arrestations n’étaient pas liées aux jeux Olympiques et paralympiques.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1465433/2012/07/05/Six-arrestations-a-Londres-dans-une-operation-antiterroriste.dhtml

    Bon courage a celui qui va nettoyer les vitres (il faudra des litres d’AJAX)
    Le plus haut gratte-ciel d’Europe (Illuminati) inauguré à Londres
    Douze ans après le lancement du projet, le Shard est inauguré en grande pompe jeudi à Londres, auréolé de son statut de plus haut gratte-ciel d’Europe, mais cette gigantesque épine de verre de 310 m de haut plantée dans le ciel de la capitale n’a pas que des admirateurs.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1464202/2012/07/03/Le-plus-haut-gratte-ciel-d-Europe-inaugure-a-Londres.dhtml

     
  14. woah

    5 juillet 2012 at 17 h 21 min

    Bonjour,

    Hors sujet : je recherche le livre d’un auteur qui jette un nouvel éclairage sur le thème du phénomène ovnien et des sociétés ou services secrets (l’idée principale est que les occurrences du phénomène seraient délibérément médiatisées et entrenues).

    Le lien a été déposé sur LIESI mais impossible de remettre la main dessus bon sang ! Si quelqu’un avait une idée…

     
    • quidam

      5 juillet 2012 at 18 h 10 min

      marvel? ;-)

       
    • emigrdsouche

      5 juillet 2012 at 21 h 46 min

      Tu peux chercher chez JP petit.

       
    • l'artisan

      6 juillet 2012 at 9 h 32 min

      Bonjour,
      je vous propose ‘Ovnis, l’armée démasquée 60 ans de manipulation psychologique’ de emmanuel Dehlinger , publié probablement à compte d’auteur que vous pouvez joindre à ovnis@bigfoot.com
      Assez difficile à comprendre au niveau théorique, mais compréhensible dans les grandes lignes.
      L’armée, toujours impliquée quand il y a des choses inexpliquées,
      Bien cordialement

       
    • philippe

      6 juillet 2012 at 13 h 47 min

      je te conseille de regarder projet camelot sur youtube

       
      • emigrdsouche

        6 juillet 2012 at 22 h 33 min

        Bsoir, Philippe,
        Je sais pas pourquoi, mais je ne le sens pas ce projet camelot…
        J’ai confiance en mon pif.

         
  15. byeuro

    5 juillet 2012 at 17 h 27 min

    "Mieux vaut être dictateur que pédé"
    Le président bélarus, Alexandre Loukachenko, s’en est pris à nouveau aux dirigeants européens en affirmant qu’il préférait être un dictateur qu’un homosexuel.
    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1403774/2012/03/05/Mieux-vaut-etre-dictateur-que-pede.dhtml

     
  16. byeuro

    5 juillet 2012 at 17 h 30 min

    Concernant Le président bélarus, Alexandre Loukachenko, c’est un vrai fou.
    Ils laissent leur fillette de cinq ans nager avec des requins

     
    • anne

      5 juillet 2012 at 18 h 17 min

      ces requins sont totalement inoffensifs , dans plusieurs pays il y a les enfants qui jouent avec des requins ça n’a rien d’extraordinaire, voilà où on en est l’homme ne connait même plus la nature. Ce mec n’est pas fou au moins lui connait les animaux.

       
    • anne

      5 juillet 2012 at 18 h 27 min


      il existe ecore quelques parents qui montre la nature animale à leur enfants, enfant nageant parmis les raies et les requins, on nous fait peur avec les requins ayez plutot peur de l’humain.

       
      • ylan

        5 juillet 2012 at 20 h 54 min

        @Anne

        Magnifique

         
    • anne

      5 juillet 2012 at 18 h 33 min

       
      • anne

        5 juillet 2012 at 18 h 35 min

        plusieurs races de requins sont totalement inoffensifs

         
    • emigrdsouche

      5 juillet 2012 at 21 h 14 min

      Les dangereux requins sont chez nous.

       
  17. jankry

    5 juillet 2012 at 17 h 37 min

    "…partant du principe que les Allemands sont à la botte de Washington. L’avenir dira si c’est vrai. Mais une petite information intéressante au passage : les échanges commerciaux entre l’Allemagne et la Russie ont atteint en 2011 le volume record de 70 milliards d’euros…"

    Y aurait pas comme une contradiction entre ces deux phrases ?????
    On aura une réponse claire lorsque l empire decidera d attaquer militairement la Syrie…où se placera l Allemagne? la rupture européenne se concretisera entre l Allemagne et les valets de l empire.
    http://plus.lefigaro.fr/article/berlin-et-moscou-misent-sur-une-solution-politique-20120601-952898/commentaires?page=4

     
    • Clavreul

      5 juillet 2012 at 18 h 10 min

      L’ Allemagne EST un valet de l’ Occident. La négociation pour la vente de quatre navires de guerre Mistral entre la France et la Russie en 2010 donne t’elle une indication sur une alliance future entre les deux pays ? Nous voyons bien que tout cela n’est que de la spéculation politique qui n’ a pas le contrôle de grand chose en réalité. Ceux qui décident véritablement sont les mêmes qui amènent nos politiques au pouvoir. L’ Allemagne n’est pas maître de son destin car si cela avait été le cas elle n’aurait jamais été dirigée sous la conduite de Adolf Hitler.

       
  18. BA

    5 juillet 2012 at 17 h 53 min

    Vendredi 29 juin 2012 : le sommet européen se termine. Comme d’habitude, les investisseurs internationaux sont rassurés pendant quelques jours : les taux d’intérêt baissent pendant quelques jours.

    Comme d’habitude, ça repart très vite à la hausse.

    Espagne : taux des obligations à 10 ans :
    Lundi 2 juillet : 6,38 %.
    Mardi 3 juillet : 6,25 %.
    Mercredi 4 juillet : 6,41 %.
    Jeudi 5 juillet : 6,776 %.

    http://www.bloomberg.com/quote/GSPG10YR:IND

    Italie : taux des obligations à 10 ans :
    Lundi 2 juillet : 5,74 %.
    Mardi 3 juillet : 5,63 %.
    Mercredi 4 juillet : 5,77 %.
    Jeudi 5 juillet : 5,979 %.

    "Ce qui ne plaît pas trop aux investisseurs, c’est le jugement de la BCE sur l’environnement économique qui se détériore sensiblement", estime Patrick Jacq, stratégiste obligataire chez BNP Paribas.

    La BCE a baissé de 0,25 point de pourcentage son taux directeur à 0,75%, ce qui était largement anticipé.

    Mais, selon le stratégiste, la BCE est venue rappeler aux marchés les difficultés économiques des pays les plus fragiles de la zone euro, ce qui va compliquer sérieusement leur capacité à réduire leur déficit.

    Dans le même temps, elle a balayé les espoirs de nouvelles mesures exceptionnelles.

    "La perception positive du sommet européen a déjà commencé à s’éroder depuis le début de la semaine. La baisse des taux qui avait suivi la réunion européenne est derrière nous", constate M. Jacq.

    Pour preuve, aujourd’hui, l’Espagne a payé plus cher pour emprunter à dix ans, devant concéder un taux moyen de 6,430%, contre 6,044% lors de la dernière émission similaire, le 7 juin.

     
  19. zapatta

    5 juillet 2012 at 18 h 33 min

    Euro: le chef de la Bundesbank critique des aides accordées trop facilement

    Le président de la Bundesbank allemande a critiqué jeudi les décisions anti-crise prises la semaine dernière par les dirigeants européens, estimant qu’elles avaient affaibli le principe de conditionnalité qui doit selon lui présider à toute aide européenne.

    "L’idée initiale, qui prévoit des aides en dernier recours et en échange de conditions strictes et de contrôle, est assouplie encore un peu plus, l’équilibre entre la responsabilité et le contrôle se déplace vers une mutualisation (des risques)", a déploré Jens Weidmann dans un discours prononcé à Berlin, et dont le texte a été diffusé à l’avance.

    Vendredi dernier à Bruxelles, les dirigeants de la zone euro se sont mis d’accord pour permettre, à terme, une utilisation directe des fonds européens FESF et MES pour recapitaliser directement des banques, et ont accepté d’assouplir les conditions du rachat de dette de pays en difficultés par ces mêmes fonds.

    Sur ces deux points, la chancelière Angela Merkel a cédé à la pression de ses partenaires, notamment l’Italie et l’Espagne. Mais cela n’est pas du goût de M. Weidmann, qui se garde toutefois d’émettre un jugement trop sévère contre des décisions qui selon lui offrent "une large marge d’interprétation".
    Mais de manière générale tant qu’il n’est pas clair dans quelle mesure les Etats membres de la zone euro sont prêts à abdiquer de leur souveraineté budgétaire, "toute annonce de nouvelles aides est à considérer de manière critique", juge M. Weidmann.

    Une supervision bancaire commune à toute la zone euro, autre élément des conclusions du sommet de Bruxelles, est certes sur le principe une bonne chose mais "là aussi cela dépendra de la mise en oeuvre pratique et du juste enchaînement des étapes", ajoute-t-il.
    M. Weidmann, et toute son institution, sont très critiques à l’égard de la politique de sauvetage de la zone euro menée depuis deux ans, estimant qu’elle va dans le sens d’une mutualisation de la dette et des risques qui n’est pas compatible avec les traités européens.

    C’est pourquoi "la question se pose de plus en plus de savoir si le cadre actuel est encore valide", juge le banquier central et ancien conseiller de la chancelière, "pas parce qu’il est inadapté mais parce que nous nous en éloignons toujours plus".

    AFP

     
  20. Raminas Grobis

    5 juillet 2012 at 20 h 30 min

    La paire de ciseaux fonctionne parfaitement bien..ici !

     
  21. Raminas Grobis

    5 juillet 2012 at 20 h 40 min

    Impossible de faire passer l’info : Multiplication du nombre de radars embarqués dans : [ Résumé essentiel des décisions du dernier sommet européen ], étrange, bizarre même…

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 676 followers

%d bloggers like this: