RSS

L’Echec total du sommet de la dernière chance

29 juin

Par Menthalo – Un accord a été trouvé à Bruxelles, scandent les médias aux ordres. Les banques ayant besoin d’une perfusion, pourront utiliser le MES  (MESS en anglais veut dire foutoir, pour ne pas dire bordel).

Tiens, je m’étonne. Je croyais que l’accord que l’on cherchait à obtenir lors de cette réunion de la dernière chance pour l’Euro, était la mutualisation des dettes par la création des Eurobonds. Je me trompe, peut être ?

Mais Angéla a dit NON, NEIN, NO, NIET … car, Angéla est polyglotte. Cet accord n’a pas été obtenu de l’Allemagne, qui est restée ferme sur ses positions.

Ciao Arrivederci Monti ! Alors Signore Monti ? N’aviez vous pas menacé de quitter le pouvoir, si vous n’obteniez pas satisfaction sur les Eurobonds ? Alors ?

Cette demande était aussi "la demande majeure de la France", nous dit Juppé…. et de l’Espagne, si ma mémoire est bonne. Ce succès médiatique serait il en réalité un échec flagrant politique et monétaire ?

"L’Union bancaire n’a pas non plus été ratifiée par la France", qui est également restée en réserve sur le "traité de stabilité, la coordination et la gouvernance" révèle encore Juppé.

Mais où est le succès de ce sommet ? Même l’accord sur la perfusion des banques est soumis à l’agrément du Parlement allemand. Il n’y a donc eu aucun accord sur rien. Une fois encore, les médias vous racontent n’importe quoi et vous prennent pour des niais, des benêts, des crétins. En réalité, le divorce est consommé.

Auf Wiedersehn Angela !

Ce sommet a été une parfaite réussite, la preuve la bourse monte.

En fait, cela évoque un peu pour moi le dernier petit plaisir du pauvre bougre au bout de sa corde.

Cette analyse risque d’être une répétition de la précédente, qui s’appelait "piège mortel". Rien n’a changé. Depuis 6 semaines, le CAC fluctue dans un canal étroit. Après en avoir testé la limite basse en début de semaine, il vient en tester la limite haute aujourd’hui. Comme précédemment, le CAC a passé les résistances en "gap" à l’ouverture sur des rumeurs totalement fallacieuses. Le Hoax du succès de ce sommet de la dernière chance. Ce n’est ni le premier, ni le dernier, car s’ils veulent faire monter le CAC vers les objectifs théoriques, que nous montrent les graphes ( 3176 – 3196 ou 3261 ), politiques et journalistes auront bientôt un nez, que dis-je, un pic, un cap, une péninsule …

Sur le graphique en quotidien, je vois toujours une E.T.E inversée dont la base est vers 3.200

.

Si on regarde le graphique Hebsomadaire, le mouvement semble encore plus clair.

Il y a une possibilité que l’Épaule aille chercher la résistance horizontale à 3400… mais cette probabilité est faible.

En théorie, et en théorie seulement, le CAC est supposé refléter la santé de l’économie et ses perspectives à MT.

Si la bourse devait anticiper la consommation des ménages en 2013 et 2014 avec la hausse de toutes les taxes attendue, le CAC devrait être vers 1.500 pts. Et sauf erreur de ma part, la consommation tire la production… L’adage boursier de base est "quand l’immobilier va, tout va !". Ca fait un bail, que les médias ne l’ont pas cité et pour cause ! Il y a eu une surproduction immobilière partout dans le monde et l’immobilier est au plus mal. Donc la bourse devrait être au plus mal.

Les banquiers, qui voulaient tordre le bras à l’Allemagne pour la contraindre à accepter une politique d’hyperinflation, et qui menaçaient de faire s’effondrer les bourses pour arriver à leurs fins, n’ont pas réussi leur petit chantage. Vont-ils mettre leurs menaces à exécution ? Vont-ils appuyer sur le bouton du Sell-Off ? Et si oui, à quel moment ? Le suspense continue …

mais pour moi, très clairement, cette jambe de hausse est un redoutable Bull-Trap.

About these ads
 
119 Commentaires

Publié par le 29 juin 2012 dans Non classé

 

119 réponses à “L’Echec total du sommet de la dernière chance

  1. gamet

    29 juin 2012 at 13 h 58 min

    Si l’Allemagne veut sortir de l’Euro, n’a-t-elle pas là un excellent prétexte?

     
    • Clavreul

      29 juin 2012 at 20 h 16 min

      test

       
  2. Entreprise Nationale de Conserverie Industriele "ENCI"

    29 juin 2012 at 14 h 02 min

    si j’ai bien compris, quant sa va mal sur marche action l’or dégringole, et des que le marche est rassure l’or fait un boom de 3% ????????????

     
    • dd

      29 juin 2012 at 14 h 34 min

      Il est vendu par les gros.

      Il est racheté par les gros qui pensent que les petits vendent

       
      • Entreprise Nationale de Conserverie Industriele "ENCI"

        29 juin 2012 at 18 h 29 min

        excuse moi dd mais la je suis encor plus larguer j’aurais besoins d’un peux plus de détailles stp

         
  3. larevolutionpacifique

    29 juin 2012 at 14 h 25 min

     
  4. hébé

    29 juin 2012 at 14 h 44 min

    donc en fait les plans sont changés : l’euro ne va pas tombe avant le dollar, plus il est haut plus la dette rapporte, alors qu’aux US il n’y a plus d’intérêts : ou je me trompe ?? En route vers l’euro à 1,40 dollars, comme le dit LEAP ?

     
  5. Hervé

    29 juin 2012 at 14 h 51 min

    @menthalo
    merci pour ces posts.

     
  6. lambda

    29 juin 2012 at 15 h 21 min

    Hollande se félicite de la renégociation du pacte budgétaire et de son côté Merkel précise que la dérogation de statut privilégié du MES ne s’applique qu’à l’Espagne
    faudrait s’entendre!!!!

     
    • byeuro

      29 juin 2012 at 16 h 01 min

      Flamby est un flan vendu.

       
      • ylan

        29 juin 2012 at 20 h 52 min

        Ben disont qu’ils lui ont donné un petit cadeau comme ça il est content comme un chien qui remue sa queu en retour il appliquera un gros plan d’austérité

         
      • emigrdsouche

        29 juin 2012 at 22 h 43 min

        Ou la queue remue le chien, on se demande bien ?

         
  7. syldeg

    29 juin 2012 at 15 h 22 min

    il faudra que hollande garde sa langue dans sa poche ,car angela se fait traduire le canard enchaines pour savoir ce que l’ont dit sur elle

     
    • lambda

      29 juin 2012 at 15 h 44 min

      @ syldeg
      coin!coin! :)

       
  8. menthalo

    29 juin 2012 at 15 h 42 min

    Je n’y croyais plus… et pourtant ma première cible a été touchée. Ca fait quelques semaines que je la montrais du doigt. Reste à savoir, s’ils vont pouvoir aller chercher les autres à coup de mensonges éhontés … ?

    Hébé
    Mieux vaut pour vous ne pas jouer sur les monnaies, amha …
    D’ailleurs, je ne conseille à personne d’y risquer une thune en ce moment…
    C’est l’Euro du Nord qui va à 1,4 …
    … et pour GEAB, l’Euro montera à 1,4 en octobre avec l’effondrement US.
    Pour l’instant, on va connaitre l’effondrement européen, sauf si je suis complêtement tarte, ce qui est du domaine du possible.

     
    • ptitpère

      29 juin 2012 at 15 h 54 min

      Si on a de l’argent à la Deutschbank en Belgique. Ces euro ont plus de chance de se transformer en euro du Nord ou du Sud selon vous?

       
      • marc153

        29 juin 2012 at 18 h 38 min

        je me posais la même question… mes euros belges deviendront ils des euros du Nord?

         
    • Hervé

      29 juin 2012 at 17 h 13 min

      @Menthalo

      C’est vrai, tu l’avais annoncé et je n’y croyais pas.

      Ceci dit, il y a une incohérence dans le raisonnement : d’une part la croissance officielle est nulle et nous sommes en récession si nous prenons la valeur réelle des actifs (l’or par exemple). Aujourd’hui, ce qui fait monter les marchés, c’est la monétisation : quand on imprime de la monnaie cela fait monter la bourse (et l’or) et cela créée de l’inflation (cachée ou non). Si les monnaies sont dévaluées de 30%, la bourse va monter de 10%, 20 ou 30%. C’est d’ailleurs, ce qui se passe aux USA : les indices se portent très bien alors que l’économie est dans une situation catastrophique.

       
    • Hervé

      29 juin 2012 at 17 h 17 min

      @Menthalo

      Pourquoi l’effondrement européens aujourd’hui ? Oh, il y a plein de bonnes raisons… Mais qu’est-ce qui te fait penser que les politiques ne pourront pas faire durer le système quelques mois de plus ?

       
  9. firesteel

    29 juin 2012 at 16 h 03 min

    Bonjour à tous,
    besoin d’un petit conseil. Je suis salarié en france mais rattaché par contrat à une boite Allemande qui me verse donc mon salaire. ça fait qq temps que je pense ouvrir un compte en Allemagne pour y faire verser mon salaire.
    vous en pensez quoi?

     
    • menthalo

      29 juin 2012 at 17 h 18 min

      Que ce serait un très bon plan… à mettre en oeuvre très rapidement

       
      • did

        29 juin 2012 at 17 h 54 min

        cool. une idée pour la banque (parce qu’a priori la deutschebank pas terrible)?

         
  10. Raminas Grobis

    29 juin 2012 at 16 h 30 min

     
    • menthalo

      29 juin 2012 at 17 h 21 min

      Mais on ne leur demande pas de voter pour les eurobonds… or, c’est ça qui devait sauver l’€… le reste c’est un cautère sur une jambe de bois… et la France n’a même pas validé…
      Je reste sur mes positions.
      On s’est une fois de plus crashé dans le mur. Véhicule en flammes. Aucun survivant. ;-)

       
      • Hervé

        29 juin 2012 at 19 h 08 min

        Euh ! C’est mon opinion, mais les eurobonds, ou pour les appeler avec un nom plus explicite, les obligations allemandes couvrant les dettes des pays insolvables, ne vont pas résoudre le problème non plus, juste le retarder d’une petite année.

         
  11. quidam

    29 juin 2012 at 17 h 18 min

    @Menthalo
    "Ce n’est ni le premier, ni le dernier, car s’ils veulent faire monter le CAC vers les objectifs théoriques, que nous montrent les graphes ( 3176 – 3196 ou 3261 ), politiques et journalistes auront bientôt un nez, que dis-je, un pic, un cap, une péninsule …"
    On est pile poil sur votre 2ème objectif… Des commentaires?

     
    • menthalo

      29 juin 2012 at 17 h 24 min

      oui.. je suis en short !
      J’espère que cela va payer mes vacances d’été, + la note du plombier et de l’électricien ;-)

       
      • Hervé

        29 juin 2012 at 19 h 28 min

        Chacun selon son idée, mais moi je vendrais au plus tard lundi soir…

         
    • quidam

      29 juin 2012 at 17 h 26 min

      moi aussi je suis en short ! … et en sandalettes ! :-D

       
      • zapatta

        29 juin 2012 at 19 h 23 min

        Sandalettes ? c’est ringard ça… j’espère que vous avez pas mis des chaussettes avec :)

         
      • quidam

        29 juin 2012 at 20 h 01 min

        @zapatta
        Je me moque totalement de la ringardise ;-) Confort d’abord, "paraitre" ensuite.
        Non pas de chaussettes, pour les mêmes raisons ;-)

         
    • Geraldine

      29 juin 2012 at 19 h 58 min

      Elites dégénérées…

       
      • quidam

        29 juin 2012 at 20 h 04 min

        @Geraldine
        Attention à ce que vous dites, vous n’êtes pas loin de l’homophobie… Je vais voir avec la Licra mais il me semble qu’il y a même un soupçon d’antisémitisme dans vos propos !

         
      • ylan

        29 juin 2012 at 21 h 00 min

        Anti nature contraire à la création de l’homme un jour on pourra se marier avec une vache ou un âne

         
      • emigrdsouche

        29 juin 2012 at 23 h 12 min

        Les dégénérés élisent des dégénérés, Gwendoline.

         
      • machin

        30 juin 2012 at 8 h 10 min

        @ ylan,

        j’en connais beaucoup des gens qui sont mariés avec une vache ou un âne

         
      • l'humanitédisparaitrabondebarraspacalet

        30 juin 2012 at 9 h 59 min

        hate de voir comment des gens comme toi vont réagir quand il n’y aura plus rien a manger.
        vous allez surement faire dans votre froc et vous planquez dans les eglises ?

         
  12. Korrigan

    29 juin 2012 at 17 h 24 min

    Du bull-trap au ball-trap il n’y a qu’un pull ou un pool ou une poule.
    Genre Auf Wiedersehen Angela !
    Recette incomestible même aux fines herbes.

     
    • gwendoline1

      29 juin 2012 at 23 h 34 min

      @emigrdsouche,
      ce n’est pas mon discours mais celui de Géraldine!

       
      • emigrdsouche

        29 juin 2012 at 23 h 41 min

        Mince !
        Mais faut pas s’agacer :)

         
  13. Fabrice

    29 juin 2012 at 17 h 34 min

    "Quand l’immo va, tout va"

    Reste que l’immo en France n’a pas l’air de vouloir chuter (à mon grand desespoir..), et ce n’est pas les derniers chiffres du secteur de la construction en chute libre qui vont gonfler le stock et faire pression sur le rapport offre/demande…

    Les notaires d’IdF viennent d’annoncer que la hausse du mois de mai venait d’effacer les baisses cumulées depuis fin 2011.

    Croissance démographique et solde migratoire positif, baisse des constructions, taux raz des paquerettes, loyer locatif prohibitif, messieurs, faites vos jeux..

     
  14. zapatta

    29 juin 2012 at 18 h 55 min

    La déclaration du sommet de l’ Euro

    Nous affirmons qu’il est impératif de briser le cercle vicieux qui existe entre les banques et les États. La Commission présentera prochainement des propositions sur la base de l’article 127, paragraphe 6, concernant un mécanisme de surveillance unique. Nous demandons au Conseil d’examiner ces propositions d’urgence d’ici la fin de 2012.
    Lorsqu’un mécanisme de surveillance unique, auquel sera associée la BCE, aura été créé pour les banques de la zone euro, le MES pourrait, à la suite d’une décision ordinaire, avoir la possibilité de recapitaliser directement les banques.

    Cette possibilité serait soumise à une conditionnalité appropriée, y compris quant au respect des règles relatives aux aides d’État, qui devrait être spécifique à chaque établissement, à chaque secteur ou concerner l’ensemble de l’économie, et qui serait formalisée dans un mémorandum d’accord.
    L’Eurogroupe examinera la situation du secteur financier irlandais en vue d’améliorer encore la viabilité du programme d’ajustement, qui donne de bons résultats. Les cas similaires seront traités de la même façon.

    Nous demandons instamment la conclusion rapide du mémorandum d’accord joint à l’aide financière accordée à l’Espagne pour la recapitalisation de son secteur bancaire. Nous réaffirmons que l’aide financière sera fournie par le FESF jusqu’à ce que le MES devienne opérationnel, et qu’elle sera ensuite transférée à ce dernier, sans obtenir de statut prioritaire.

    Nous affirmons notre ferme détermination à faire ce qui est nécessaire pour assurer la stabilité financière de la zone euro, notamment en ayant recours aux instruments existants du FESF/MES de manière souple et efficace afin de stabiliser les marchés pour les États membres qui respectent leurs recommandations par pays et leurs autres engagements, y compris leurs calendriers respectifs, dans le cadre du semestre européen, du pacte de stabilité et de croissance et de la procédure concernant les déséquilibres macroéconomiques. Ces conditions devraient être consignées dans un mémorandum d’accord. Nous nous félicitons que la BCE ait accepté de servir d’agent pour le FESF/MES aux fins de la conduite des opérations de marché de manière effective et efficace.

    Nous chargeons l’Eurogroupe de mettre en œuvre ces décisions pour le 9 juillet 2012 au plus tard.

    Bla… Bla…Bla…

    Celle-là de déclaration…. tout le monde plussoie et " les marchés " s’envolent…

    Et l’argent on va le prendre ou ? et la Grèce on m’en parle plus ? et le MES il entre en vigueur ou pas ? et d’ici la fin de 2012 il peut s’en passer des choses comme "…………. un scénario " à la Menthalo :)

    A suivre….

     
    • Geraldine

      29 juin 2012 at 19 h 13 min

      MDR…. C’est toujours pour plus tard…

       
      • Hervé

        29 juin 2012 at 19 h 18 min

        Ouais mais puisque ça marche !!!

         
      • Geraldine

        29 juin 2012 at 19 h 54 min

        ça marche… ça marche… c’est vite dit ; ça empile les dettes et c’est nous qui allons bientôt payer.

         
      • Hervé

        30 juin 2012 at 0 h 27 min

        @Geraldine

        Je veux dire ça fait monter la bourse. Je ne pense pas que les politiques s’inquiètent pour la dette: ce n’est pas eux qui paieront, c’est nous.

         
    • quidam

      29 juin 2012 at 20 h 10 min

      @Zapatta
      Ce que vous êtes pessimiste vous alors ! On peut pas avoir un moment de répit et se réjouir de la belle avancée de notre président qui incarne le changement?
      Le changement c’est maintenant ! c’est pourtant simple à comprendre !
      pff je vous jure ! y’en a qui sont longs à la détente !

       
      • zapatta

        29 juin 2012 at 21 h 32 min

        @ quidam

        Je parle pas aux gens qui mettent des sandalettes sans chaussettes … :)

        Vous pouvez pas mettre des tongs Made in China comme tout le monde ;)

         
      • emigrdsouche

        29 juin 2012 at 23 h 15 min

        Ca va mal, très mal, ça ne pourrait pas aller plus mal dit le pessimiste.
        Si si dit l’optimiste.

         
      • quidam

        30 juin 2012 at 9 h 05 min

        @zapatta
        J’ai horreur d’avoir des trucs entres les doigts de pied ! :-D

         
  15. Clavreul

    29 juin 2012 at 19 h 06 min

    " Angela Merkel a dit NON, NEIN, NO, NIET…" Je crois Menthalo que vous avez encore une fois de plus été trop vite en besogne !

     
    • Hervé

      29 juin 2012 at 19 h 16 min

      Angela Merkel a accepté deux choses : que le "MES" servent à renflouer les banques et que les porteurs privés ne soient pas lésés en cas non remboursement. Il faut encore que la Finlande et les députés Allemands le valident. Rappelons également que le "MES" n’existe pas, qu’il faudra convaincre les investisseurs privés d’y participer, que le fond est largement insuffisant pour couvrir les prochaines demandes espagnoles et grecques (et je ne parle pas de l’Italie, de l’Irlande, du Portugal, de Chypre, de la Solvénie…) et enfin que tout cela sous-entend une supervision bancaire par la BCE qui ne sera pas en place cette année.
      Dis autrement, l’Allemagne ne versera pas un Kopeck de plus que ce qui a été décidé l’année dernière et ce nouveau plan ne fait que retarder l’ancien… Tiens, est-ce que cela a une signification cachée ?

       
      • Geraldine

        29 juin 2012 at 19 h 57 min

        Angela cherche à tenir jusqu’aux élections de 2013 et ensuite : Ciao l’€uro !!

         
      • quidam

        29 juin 2012 at 20 h 16 min

        "Reste l’épreuve la plus rude. Dès leur ratification par le Parlement, qui semblait acquise, vendredi soir, la Cour de Karlsruhe examinera la légalité constitutionnelle des textes, faisant peser une nouvelle épée de Damoclès sur Merkel. Si les sages jugent que le MES permet une forme de mutualisation de la dette, entravant ainsi le droit de regard des députés allemands sur les deniers publics, ils pourront demander au gouvernement fédéral de revoir sa copie."

        le reste ici:
        http://www.lefigaro.fr/international/2012/06/29/01003-20120629ARTFIG00707-affaiblie-angela-merkel-fait-front-devant-son-parlement.php

        En gros c’est de la poudre aux yeux aux "marchés" qui vont déchanter rapidement mais on gagne encore un peu de temps.
        Sont cons ces marchés quand même ! ;-)

         
      • Clavreul

        29 juin 2012 at 20 h 19 min

        " Angel Merkel a accepté…" Quel humour ! formidable.

         
      • Hervé

        29 juin 2012 at 20 h 47 min

        @Quidam

        Les marchés ne sont pas cons, ils ne sont plus que virtuels : les robots lisent les annonces et envoient les ordres. Par ailleurs, il ne faut jamais oublier qu’à chaque fois que la bourse baisse cela fait un trou dans les caisses retraites (capitalisées : anglaises, américaines…) et dans le bilan des banques (le montant des couvertures baisse et donc le bilan est moins bon et donc il manque des liquidités). La bourse est un jeu de cons : personne n’a intérêt à ce que cela baisse, sauf ceux qui jouent à la baisse (qui spéculent sur la faillite des banques et des états).

         
      • Hervé

        29 juin 2012 at 20 h 49 min

        @Quidam

        Nous sommes le dernier jour du mois. Avec un CAC40 positif sur l’année, les banques vont pouvoir se glorifier de ne pas avoir besoin de capitalisation… Ce qui est important pour leur permettre d’emprunter aux autres banques et ne pas faire faillite dans la demi-heure…

         
      • quidam

        29 juin 2012 at 21 h 07 min

        @Hervé
        Un point de vue à approfondir, j’avoue être totalement passé à coté de cet aspect…

         
  16. Geraldine

    29 juin 2012 at 19 h 11 min

    Nous vivons dans un monde économique et financier hallucinant… et halluciné

     
  17. Hervé

    29 juin 2012 at 19 h 27 min

    On a tous oublié… C’est le début de l’embargo Iranien. Le baril du pétrole flambe…

     
    • quidam

      29 juin 2012 at 20 h 18 min

      @Hervé
      Je ne suis pas sûr que ce soit la seule raison: l’euphorie des marchés aujourd’hui laisse poindre une "reprise" donc consommation de pétrole. Mais je peux me tromper, simple avis. Si ça rechute la semaine prochaine c’est que mon analyse n’est pas si bête ;-)

       
      • Hervé

        29 juin 2012 at 20 h 39 min

        +8% ce n’est pas que l’euphorie des marchés :-).
        http://www.zerohedge.com/news/iran-oil-embargo-goes-effect-crude-8

         
      • quidam

        29 juin 2012 at 20 h 48 min

        @hervé
        Je n’ai pas dit "que", j’ai dit que l’embargo ne justifiait peut-être pas à lui seul la hausse. ;-)
        Mais vos infos sont parfaitement recevables, merci de les avoir partagées.

         
      • Hervé

        29 juin 2012 at 20 h 53 min

        @Quidam

        Il y a sans doute un peu des deux :-). Mais, cela a peut être stoppé la chute du baril ce qui n’est pas bon pour l’économie. Je pense que L.I.E.S.I se trompe avec "la main des Diables" qui font tout pour que le système s’effondre, mais faire une annonce bidon le dernier jour du mois (pour que les banques aient 3 mois devant elles), jour du début de l’embargo pétrolier (dont le seul objectif visible est de faire monter le baril et de couler l’économie)… c’est bizarre et je ne crois pas au hasard.

         
      • emigrdsouche

        29 juin 2012 at 23 h 23 min

        Ok, donc la rechute validerait ton analyse…?

         
      • Hervé

        30 juin 2012 at 0 h 32 min

        @emigrdsouche

        Au niveau de la rechute, je suis comme Menthalo et Trader Noé, je ne comprend pas comment le marché peut monter alors que nous sommes en récession. Mais je ne comprenais pas pourquoi cela montait en 2010 non plus (nous n’étions pas en récession), alors mon opinion vaut ce qu’elle vaut. Ceci dit, je ne crois pas que nous allons avoir de la croissance l’année prochaine alors que tous les économistes disent le contraire…

         
      • emigrdsouche

        30 juin 2012 at 0 h 43 min

        C’était pour quidam: rechute, analyse pas si bète…

         
      • quidam

        30 juin 2012 at 9 h 11 min

        @emigrdsouche
        si le brent redescend en même temps que la bourse ça me semble clair, mais ce n’est encore une fois qu’un avis, je suis loin des analyses techniques de Menthalo

         
      • emigrdsouche

        30 juin 2012 at 19 h 03 min

        Tu as écrit "mon analyse" pas "mon avis", quidam.

         
      • emigrdsouche

        30 juin 2012 at 19 h 05 min

        Et si y’a rechute, ça validera pas forcément ton analyse…Ou avis.

         
  18. quidam

    29 juin 2012 at 20 h 29 min

     
  19. Nonolexpat

    29 juin 2012 at 20 h 34 min

    PACTE FISCAL APPROUVE

    place aux juges de KARLSRUHE maintenant

     
    • quidam

      29 juin 2012 at 20 h 37 min

      @nonolexpat
      Vos sources?

       
      • zapatta

        29 juin 2012 at 20 h 56 min

        Les députés allemands approuvent le pacte budgétaire

        Comme prévu, Angela Merkel a obtenu la majorité des deux-tiers requise pour adopter le pacte budgétaire européen.

        Le Bundestag, chambre basse du parlement allemand, a approuvé vendredi à une large majorité le pacte budgétaire européen.

        La chancelière Angela Merkel a largement obtenu la majorité des deux-tiers requise pour l’adoption de ce texte, qui engage l’Allemagne à plus de discipline budgétaire et qui sera voté dans la foulée par le Bundesrat, chambre haute qui représente les Etats régionaux.

        Sur 608 députés présents, 491 ont voté en faveur du pacte budgétaire, par lequel 25 des 27 pays de l’Union européenne s’engagent à plus de discipline budgétaire, 111 ont voté contre et 6 se sont abstenus, a annoncé le président de l’assemblée Norbert Lammert.

        Mme Merkel a dû négocier avec l’opposition pour s’assurer le soutien de deux des trois partis d’opposition, le SPD social-démocrate et les Verts, pour ce scrutin. Elle a également fait des concessions aux Etats régionaux pour obtenir la majorité des deux-tiers au Bundesrat, qui les représente et devait voter dans la nuit.

        L’issue du vote était acquise depuis la semaine dernière.

        AFP

         
  20. Nonolexpat

    29 juin 2012 at 20 h 36 min

    il vont reussir à le mettre en place cet eurss de merde

    j en ai ma claque vais me coucher

     
    • quidam

      29 juin 2012 at 20 h 44 min

      merci quand même :-D

       
  21. Nonolexpat

    29 juin 2012 at 20 h 40 min

    Horloge 21:27
    pacte fiscal est approuvé

    Le pacte fiscal est approuvé. 491 députés ont voté en faveur, 111 contre, six se sont abstenus. Un total de 608 suffrages ont été exprimés. Pour la majorité requise des deux tiers est atteint.

     
    • quidam

      29 juin 2012 at 20 h 45 min

      @nonolexpat
      Des infos sur le Mes ?

       
  22. Nonolexpat

    29 juin 2012 at 20 h 49 min

    pas encore non

     
  23. Nonolexpat

    29 juin 2012 at 20 h 51 min

    c est quand meme compliqué tout ce bazard chez les allemands

     
    • quidam

      29 juin 2012 at 20 h 54 min

      @Nonolexpat
      J’avoue ne pas comprendre tout non plus. je fais des efforts pourtant ;-)

       
  24. Nonolexpat

    29 juin 2012 at 20 h 53 min

    handelsblatt

    Le Bundestag a approuvé la création d’Euro-renflouement permanent ESM. Le vendredi soir, il a été conclu à Berlin, une nette majorité des deux tiers. 493 députés ont voté par l’affirmative. Il y avait 5 abstentions et 106 abstentions. Le mécanisme européen de stabilité (ESM) entrera en vigueur en Juillet et de donner en difficulté de la zone euro pays une aide financière. Le prêt est une valeur de plus de 500 milliards d’euros.

     
    • quidam

      29 juin 2012 at 20 h 57 min

      @Nonolexpat
      On attend tout de même les "oui mais" qui, si j’ai bien compris, soumet chaque décision du Mes au parlement allemand

       
    • quidam

      29 juin 2012 at 20 h 58 min

      merci pour ces infos ;-)

       
    • Clavreul

      29 juin 2012 at 21 h 09 min

      M.E.S + F.E.S.F = 750 milliards d’euros. Encore un tour de manège le temps de boucler le dossier de l’ intégration Européenne. C’ est les vacances, le tour de France, les JO etc… C’est le bon moment.

       
      • avril44

        29 juin 2012 at 21 h 31 min

        Exact Clavreul, de toute façon, ce sont les élections US qui donneront le sens ……Jusque là le système tiendra, par tous les moyens……Bref, même Angela a fini par cèder. Mais ne font ils pas tous partis du jeu?

         
      • Clavreul

        30 juin 2012 at 1 h 56 min

        Il faut faire la distinguo entre les chefs d’ateliers et les patrons, les politiques sont les chefs d’ateliers. Les patrons ont déjà conduit le monde dans deux grandes guerres pour le forcer à entrer dans le cadre du modelage qu’ils souhaitent. Renforcer leur domination par la centralisation du pouvoir à l’échelle de ce monde, les Rockefeller et les Rothschild sont de parfaits artisans de cette docrine mondialiste. Depuis que je regarde les choses sous cet angle avril44, je comprends l’inéficacité de nos politiques bien plus formés à manipuler les peuples qu’à représenter leur volonté. Au regard des 20 dernières années qui peut dire le contraire sur le bilan établi ? " Pawns in the Game " Avril44 ! Le Commodore W. Guy Carr à tout dit dans une exactitude minutieuse.

         
      • gwendoline1

        3 juillet 2012 at 8 h 47 min

        -)

         
  25. Nonolexpat

    29 juin 2012 at 21 h 02 min

    les allemands sont desormais contaminés et leur taux d emprunt vont grimper, grimper, tout comme les notres.
    Sont fortiches ces ritals et les chorizos ils nous la mettent bien profond .
    L etat francais et allemand (cad nous bon peuple francais contribuables)vont emprunter sur les marchés (plus bas que les ritals ,chorizos et tous les autres bras cassés) pour mettre ensuite au pot du MES pour engraisser les banques italiennes espagnoles mais aussi les notres qui ne crient pas encore au secours mais ça ne saurait tarder)

    résultat: on se fait entuber par les banques ..mais ça on la dit redit …; c kan qu on se révolte

     
  26. Nonolexpat

    29 juin 2012 at 21 h 07 min

    @quidam
    On attend tout de même les “oui mais” qui, si j’ai bien compris, soumet chaque décision du Mes au parlement allemand

    dans la mouture du MES conconctée par Merkozy, il m avait semblé que les états(les parlements) n avaient pas leur mots à dire quand le MES demande du flouze l etat en question avait 7 jours pour s executer sinon panpancucul

    ça aurait changé tu crois?

     
  27. Nonolexpat

    29 juin 2012 at 21 h 13 min

    @quidam
    mais bon tu as raison il faut que le président teuton signe le mes d ici 2 semaines après le verdict de constitutionnalité de Karlsruhe
    romandie

    M. Gauck a prévenu qu’il attendrait pour ce faire un jugement de la Cour constitutionnelle, que le parti d’extrême-gauche Die Linke veut saisir en référé dès le vote du Bundesrat acquis. La signature présidentielle pourrait donc se faire attendre encore deux à trois semaines.

    15 jours c est long surtout en ce moment où l actu tire plus vite que son ombre

    je devais pas aller me coucher moi?…

     
  28. zapatta

    29 juin 2012 at 21 h 28 min

    Les députés allemands adoptent à une large majorité pacte budgétaire et MES

    BERLIN – Le Bundestag, chambre basse du parlement allemand, a approuvé vendredi à une large majorité le pacte budgétaire européen et le mécanisme de sauvetage permanent MES.

    La chancelière Angela Merkel a largement obtenu la majorité des deux-tiers requise pour l’adoption des deux textes, qui seront votés dans la foulée par le Bundesrat, chambre haute qui représente les Etats régionaux.

    Sur 608 députés présents pour le premier vote, 491 ont voté en faveur du pacte budgétaire, par lequel 25 des 27 pays de l’Union européenne s’engagent à plus de discipline budgétaire, 111 ont voté contre et 6 se sont abstenus, a annoncé le président de l’assemblée Norbert Lammert.

    La loi établissant le mécanisme de sauvetage MES, auquel l’Allemagne sera le plus gros contributeur et devra verser dès son entrée en vigueur 8,7 milliards d’euros de capital, a été approuvée par 493 des 604 présents. 106 députés ont voté non et 5 se sont abstenus.

    Mme Merkel a dû négocier avec l’opposition pour s’assurer le soutien de deux des trois partis d’opposition, le SPD social-démocrate et les Verts, pour ce scrutin. Elle a également fait des concessions aux Etats régionaux (Länder) pour obtenir la majorité des deux-tiers au Bundesrat, qui les représente et devait voter dans la nuit.

    L’issue du vote était acquise depuis la semaine dernière. La signature par le président de la République Joachim Gauck des textes de loi doit parachever la ratification de l’Allemagne.

    M. Gauck a prévenu qu’il attendrait pour ce faire un jugement de la Cour constitutionnelle, que le parti d’extrême-gauche Die Linke veut saisir en référé dès le vote du Bundesrat acquis. La signature présidentielle pourrait donc se faire attendre encore deux à trois semaines.

    ©AFP / 29 juin 2012

    A suivre….

     
  29. Nonolexpat

    29 juin 2012 at 21 h 38 min

    Qui a déjà réfléchi (ou connait des gens qui y ont réfléchi)à ce qu on pourrait faire pour contrecarrer ce megaplan qu on nous prépare depuis des décennies?

    Commenter l actu, se tenir au courant hors du troupeau de mouton mené par les mediamainstream, analyser anticiper sur ce qui va nous tomber sur le coin de la G…

    tout ça a son importance,

    mais sans initiative on en prendra autant plein les dents que le bougre assis devant TVlobotomie avec sa bière lui" mourra" heureux sans comprendre ce qui lui arrive et nous on "mourra" stressé sans avoir pu bouger le ptit doigt?

     
    • lambda

      29 juin 2012 at 22 h 15 min

      @ nonolexpat
      il y a à peine 1 mois les mougeons sont allés "faire leur devoir"d’électeur en oubliant que c’est un droit et non un devoir

      Ils sont allés cautionner les politiciens

      Pour changer les choses il aurait fallu qu’une majorité s’abstienne d’aller aux urnes et là on aurait le début d’une révolution car 51% d’abstentions auraient annulé les élections et aurait été un séisme citoyen

      Tant que caution dont ils se gargarisent d’ailleurs leur sera donnée, les banksters ont encore de beaux jours

       
    • michel

      29 juin 2012 at 22 h 55 min

      Nonolexpat, contrecarrer leur plan? Résister à cette domination, combattre la machination, éviter leurs illusions, rester sur le chemin de la vérité, détester l’orgueil de "soi", aimer son prochain sans rien attendre en retour, se détacher des "sirènes" matérielles, s’armer d’humilité de charité de pardon, prier avec son coeur

       
  30. zapatta

    29 juin 2012 at 21 h 44 min

    Wall Street finit en forte hausse avec l’accord européen

    29/06 | 22:26

    Bond des valeurs énergétiques après l’envolée des cours du pétrole
    Forte baisse de RIM et de Nike

    Wall Street a terminé en forte hausse vendredi, portée, comme les autres places internationales, par l’accord conclu par les dirigeants européens visant à stabiliser les banques de la région, un texte susceptible de lever une part des incertitudes qui plombent les marchés actions depuis des semaines.

    L’indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 2,20%, soit 277,83 points, à 12.880,09. Le S&P-500, plus large, a pris 33,12 points, soit 2,49%, à 1.362,16. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 85,56 points (+3,00%) à 2.935,05.

    Le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, enregistre ainsi sa meilleure performance quotidienne en trois semaines. La hausse de ce vendredi permet de limiter la perte sur le deuxième trimestre à 3,3%. Le Dow a reculé de 2,5% sur la période, le Nasdaq de 5,1%.
    Sur le seul mois de juin, le Dow est en hausse de 3,9%, le S&P en progression de 4% et le Nasdaq en progrès de 3,8%. Sur la seule semaine qui vient de se terminer, les trois indices ont gagné respectivement 1,9%, 2% et 1,5%.

    Le deuxième trimestre 2012, qui a été caractérisé par un nouveau pic de la crise de la dette provoqué par la Grèce et l’Espagne, a été éprouvant pour tous les actifs financiers considérés comme risqués, actions, pétrole, euro.
    A l’issue d’un sommet de deux jours, les dirigeants européens se sont mis d’accord pour pouvoir utiliser les fonds européens de sauvetage afin de stabiliser les marchés obligataires sans mesures d’austérité supplémentaires et pour recapitaliser directement les banques sans accroître les déficits des Etats.
    Avant les résultats de ce sommet, les investisseurs s’étaient montré très sceptiques qu’il puisse déboucher sur quoi ce soit.

    En plus du coup de pouce apporté par le sommet, les intervenants sur le marché notent que Wall Street a également bénéficié d’ajustements de portefeuilles de fin de trimestre, dont un transfert d’obligations vers les actions, les premières ayant largement surperformé les deuxièmes au cours du mois.
    Comme en Europe, les banques ont été à la pointe de la hausse, l’indice sectoriel KBW ayant gagné 2,69%.
    Même si les détails de l’accord conclu par les dirigeants européens doivent encore été mis au point, le texte a entraîné un détente sur les actifs qui avaient le plus souffert, avec notamment une forte baisse des rendements espagnol et italien et un bond des cours du pétrole.

    L’indice S&P regroupant les valeurs énergétiques a ainsi pris 3,08%.

    Les bonnes nouvelles en provenance d’Europe ont relégué au second plan une série d’indicateurs macro-économiques jugés mitigés.
    Le moral des ménages américains est ainsi tombé en juin à son plus bas niveau depuis six mois, leur opinion sur l’évolution de la conjoncture économique aux Etats-Unis continuant de se dégrader, montrent les chiffres définitifs de l’enquête Thomson Reuters/Université du Michigan.
    Les dépenses de consommation des ménages américains ont par ailleurs stagné en mai pour la première fois en six mois, en raison notamment de la baisse des achats automobiles sur fond de croissance ralentie des revenus.

    Le titre Research in Motion a plongé de 19,01% à 7,39 dollars après que le fabricant de Blackberry a fait état jeudi d’une perte d’exploitation plus marquée que prévu, la première en huit ans, annoncé 5.000 suppressions de postes et reporté au début de l’année prochaine la commercialisation de sa nouvelle génération de smartphones.

    L’action Nike a plongé de 9,40% à 87,78 dollars après que le groupe a annoncé jeudi un bénéfice trimestriel en baisse, décevant les attentes du marché pour la première fois en plus de deux ans.

    REUTERS

    " Les bonnes nouvelles en provenance d’Europe ont relégué au second plan une série d’indicateurs macro-économiques jugés mitigés."

    Voilà tout est dit et en plus par Reuters on cache " la misère des Ricains " par des effets d’annonces Européennes …

    Et tout le monde " se tape sur le ventre " ….

     
    • zapatta

      29 juin 2012 at 22 h 48 min

      Après le sommet européen, les marchés se tourneront vers les publications de résultats… Aïe !

      28 juin 2012 | Philippe Béchade

      ▪ Ce mercredi 27 s’est achevé par un de ces mouvements boursiers purement techniques — et conjoncturellement imbécile — de +1,7% sur les places européennes, sans le moindre fondement économique ou politique.

      Cette hausse surprise n’était probablement destinée qu’à prendre en défaut le consensus des opérateurs, devenu un peu plus baissier mardi après-midi après les dernières déclarations d’Angela Merkel. Cette dernière exclut toute solution rapide et facile pour sortir la Zone euro de la crise actuelle.

      Puisque les investisseurs se couvrent (ou passent vendeurs pour les plus audacieux) avant un sommet européen dont il ne faut rien attendre, taillons-les en pièces avant le week-end. Récupérons ainsi quelques précieux points de volatilité sur les marchés dérivés en attendant de sortir de la fourchette 2 950 / 3 150.

      Rien de tel qu’un décalage indiciel imprévisible et sans aucun rapport avec l’actualité du jour pour rappeler qui est le chef sur les marchés ! Les quatre plus gros courtiers de Wall Street contrôlent en fait directement ou indirectement 90% des échanges sur les dérivés action et ils sont totalement hégémoniques sur le marché des CDS. Ils en détiennent le monopole à eux quatre.

      ▪ Les marchés, victimes de coups spéculatifs très court terme
      Rien de plus facile lorsque les volumes s’avèrent d’une extrême étroitesse que d’orchestrer des coups de boutoir spéculatifs de très court terme.

      Il s’agit là de sortes d’opération commando à mener à bien en une ou deux heures avant de purger les carnets d’ordres.

      Paris, avec ses 1,67% de hausse (contre +0,15% en pré-ouverture), illustre à merveille le genre de marchés auxquels nous sommes confrontés chaque fois que les carnets d’ordres se vident. Ils ne tardent pas à se remplir de pseudo-ordres d’achat ou de vente robotisés (flooding) qui prennent le contrepied des positions ouvertes sur les instruments à terme.

      N’ayant qu’une faible conviction dans leurs stratégies vu l’incertitude ambiante, ceux qui les détiennent préfèrent les déboucler rapidement, de peur qu’un vrai mouvement directionnel ne s’enclenche au cours de la nuit prochaine.

      Ce n’est pas de la Bourse, c’est du poker… et du “poker tricheur” car une seule catégorie de joueurs dispose de la faculté de lire dans le jeu des adversaires et de les intimider en faisant mine de faire tapis à quelques minutes de la clôture.

      Sur le CAC 40 par exemple, les échanges atteignaient péniblement 1,8 milliard d’euros à 17h30. Mais ils ont été soudain amplifiés par un volume de 500 millions d’euros qui a surgi de nulle part et comme par enchantement durant les cinq minutes du fixing de clôture.

      Il suffit de procéder à quelques arbitrages entre fonds long short — l’un servant de contrepartie à l’autre — pour donner l’illusion d’un marché où les acheteurs étaient bien présents… alors qu’il n’y avait strictement personne.

      ▪ Les promesses d’achat de logements aux Etats-Unis dopent le CAC 40
      On a pu voir le CAC 40 progresser en moins de deux heures de 0,3% vers 1,7%. Tout s’est passé comme si vers 16h, l’annonce du rebond de 5,9% des promesses d’achat de logements neufs aux Etats-Unis (après une chute symétrique de 5,5% en avril) chassait d’un coup tous les nuages macro-économique sur l’ensemble de la planète.

      Ce n’est évidemment pas le cas, surtout avec les signaux de ralentissement économiques en provenance d’Allemagne, où une amorce de déflation se dessine en cette fin de premier semestre : un véritable scénario à la japonaise.

      Mais la Bank of Japan n’avait pas tardé à comprendre que la récession du début des années 90 risquait de tourner à la dépression économique si l’effondrement de la consommation n’était pas au plus vite compensée par des dépenses d’investissements gouvernementaux et des stimuli monétaires en faveur de l’industrie, du BTP, du secteur automobile, etc.

      Vingt ans plus tard, le Japon se bat encore contre la déflation mais l’Allemagne redoute qu’un timide recours à la planche à billets ne déclenche un torrent d’inflation.

      ▪ L’Allemagne a la phobie de la planche à billets
      C’est marqué en toutes lettres dans les manuels d’économie germaniques rédigés au début des années 1930, après le désastre hyper-inflationniste qui avait caractérisé la République de Weimar.

      Sauf que l’Allemagne avait été contrainte d’imprimer de l’argent pour faire face aux réparations exorbitantes de la guerre de 14. Aujourd’hui, l’Allemagne ne doit d’argent à personne et s’impose comme la première puissance créancière de la Zone euro.

      Les temps ont changé, mais pas le point de vue allemand sur l’orthodoxie monétaire et l’inflation.
      Pour en revenir à des préoccupations plus terre à terre, une fois passé le 18ème sommet européen dont personne n’attend plus rien, le marché va tourner son radar du côté des entreprises, avec la publication des premiers résultats trimestriels (attendus pour la fin de la semaine prochaine).

      Les profit warnings risquent de se multiplier ; ceux que nous avons déjà recensés (Danone, Procter & Gamble, Nokia, Infineon…) augurent mal des résultats des entreprises en cette fin de premier semestre 2012.

      N’en déplaise à Angela Merkel, c’est bien de la chute persistante de la consommation dans l’Eurozone qu’il s’agit et non d’une contraction temporaire de l’activité dans le secteur de la construction pour cause d’élections présidentielles et législatives (chute de 19% des mises en chantier de logements en France sur mars/avril/mai).

       
  31. zapatta

    29 juin 2012 at 22 h 08 min

    LIBOR Fixing Scandal Spreads, Lloyds & RBS Now Implicated

    With UK P.M. David Cameron calling for the resignation of Barclays CEO Bob Diamond in the wake of Barclay’s $1/2 BILLION fine over the bank’s manipulation of LIBOR interest rates, the scandal has now widened as court documents obtained by The Daily Telegraph have also implicated Lloyds and RBS.

    If Barclays, RBS, and Lloyds are manipulating LIBOR, does anyone honestly think Morgan Stanley, JP Morgan, and Goldman do not also participate in the fraud??

    http://www.silverdoctors.com/libor-fixing-scandal-spreads-lloyds-rbs-now-implicated/

    RBS et Lloyds aspiré dans le scandale des taux concertées du LIBOR

    http://www.telegraph.co.uk/finance/newsbysector/banksandfinance/9363445/RBS-and-Lloyds-drawn-into-rate-rigging-scandal.html

    RBS C’était pas la banque qui avait " un simple problème informatique " ?

     
  32. lambda

    29 juin 2012 at 22 h 43 min

    ""Le grand traquenard final pour les peuples se met en place et le calendrier a été discuté et acté lors de la réunion Bilderberg"" (la suite ici….)
    http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/06/29/le-coup-de-force-illuminati-sur-leurope/

     
  33. emigrdsouche

    29 juin 2012 at 23 h 10 min

    test

     
    • Usum

      30 juin 2012 at 8 h 23 min

      Du fait de cette curieuse censure, semble t-il plus ou moins "aléatoire", j’ai décidé de ne plus poster sur le blog de liesi.
      Bonne chance et bon courage à tous………..

       
      • sand

        30 juin 2012 at 8 h 29 min

        y a t il une raison pour que censure se fasse ? j’ai des soucis egalement pour poster depuis hier soir!
        Dommage en tout cas!

         
      • Frère Hervé

        30 juin 2012 at 8 h 46 min

        Je vous garde dans mes prières, pas moins que tous les autres au demeurant. Ce n’est peut-être qu’un problème technique…

         
      • michel

        30 juin 2012 at 9 h 02 min

        Bonjour,
        Usum, si vous changez d’avis, je prendrai autant d’intérêt à lire vos posts et quelquefois remontrances. Je trouve que vous parlez avec souci de vérité et d’attention.
        En tous les cas, vous resterez dans mon estime et aussi dans mes prières.

         
      • Usum

        30 juin 2012 at 15 h 09 min

        @ Frère Hervé et Michel
        Je vous remercie tous deux pour la chaleur que m’ont apporté vos appréciations.
        Vous êtes proches de mon cœur.

         
      • Usum

        30 juin 2012 at 18 h 19 min

        @ Frère Hervé et Michel

        Une dernière chose que je tenais à vous confier,
        En ces temps d’extrême adversité, plus que de simplement vous épargner, celle-ci vous protègera.

         
  34. sand

    30 juin 2012 at 9 h 13 min

    Effectivement Usum, comme frère Hervé le dit, peut être est ce juste un souci technique comme cela s’est produit déjà!

     
    • quidam

      30 juin 2012 at 9 h 33 min

      problème technique hier soir je confirme. Mes posts avaient du mal à passer mais passaient en rechargeant la page. (je pense que la bande passante était saturée tout simplement)

       
      • Usum

        30 juin 2012 at 10 h 18 min

        Ce n’est pas un problème technique.
        Lorsque le mot "test" est systématiquement publié alors que ce que l’on souhaite publier ne l’est systématiquement pas et cela sur une quinzaine de tentatives espacées dans le temps…, alors ce ne peut définitivement plus être un problème technique…, d’où ma décision…
        Merci à tous……………………..

         
      • emigrdsouche

        30 juin 2012 at 19 h 10 min

        Usum,
        Quelles sont les idées de tes posts censurés ??!!

         
  35. Raminas Grobis

    30 juin 2012 at 9 h 58 min

    Pour moi, les commentaires sont très souvent plus intéressants et mieux développés que les articles eux-mêmes. Alors à vos claviers….!

     
    • quidam

      30 juin 2012 at 10 h 48 min

      @Raminas Grobis
      "Pour vous"? et pour nous il y a quoi? ;-)
      Alors à votre clavier également ! :-D

       
      • Raminas Grobis

        30 juin 2012 at 15 h 47 min

        Mais j’ai les doigts gourds quidam et puis je n’ai pas vos connaissances économiques…!

        PS: entre nous, les graphiques et courbes de Menthalo c’est quelque chose, je pense que dans sa prime enfance on a dû lui confisquer ses feutres…c’est un aigri, il se venge!

         
  36. quidam

    30 juin 2012 at 10 h 52 min

    si maintenant ils se font des listes entre eux…
    http://www.europalestine.com/spip.php?article7420

    Allez Spielberg, fais nous un film ! :-D

     
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 676 followers

%d bloggers like this: