RSS

Les banques ont soif !

22 juin

Dans le contexte de dégradations de note des banques européennes, il va nécessairement y avoir, en conséquence, des tensions sur la liquidité bancaire. « Selon la profondeur de la dégradation, les banques pourraient être contraintes d’apporter plus de collatéral dans leurs opérations de financement », souligne un analyste financier. On prêtera donc moins à l’entreprise et au particulier… dans un contexte qui est le suivant.

Prenez le temps de lire le texte de cet article entre chaque graphique en vous attardant sur le dernier. Nous sommes au cœur d’une nouvelle crise majeure de liquidité. Les banques ont besoin de 750 Milliards ou 1.000 milliards  pour tenir deux mois de plus.  Ce qui explique pourquoi toutes les banques centrales étaient sur le pont ce week-end et en début de semaine.

Rien n’est résolu…

On recommencera fin août.  En octobre,  il faudra sans doute 2.000 Milliards, puis 4.000 … 8.000 12.000

Jusqu’à ce qu’on accepte le fait que le système est mort et qu’on rebâtisse sur des bases solides.

 

About these ads
 
39 Commentaires

Publié par le 22 juin 2012 dans Non classé

 

39 réponses à “Les banques ont soif !

  1. coulous

    22 juin 2012 at 13 h 04 min

    http://www.guardian.co.uk/business/2012 … sfeed=true
    http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/ne … 387275.ece
    http://www.telegraph.co.uk/finance/pers … d-dry.html

    vu sur FG : début des bank holidays ??

     
  2. Michèle DRAYE

    22 juin 2012 at 14 h 00 min

    Il y a vraiment conspiration

    Avez vous lu cet article: (août 2011)

    Un scandale vient d’èclater à Wall Street. Vous êtes les premiers à en bénèficier sur ObjectifEco. Aucun média francophone n’en parle pour l’heure. Après le Foreclosure gate rèvèlé en avant première par mon confrère Vincent Benard, un autre scandale de la Banksteraucratie vient d’èclater : le FED LOAN DISCLOSURE.

    http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/sacha-pouget-le-scandale-du-reseau-mafieux-des-banques-centrales-eclate-le-fed-loan-disclosure

     
    • Hervé

      22 juin 2012 at 14 h 16 min

      Oui, cela fait longtemps (quelques mois) que la liste est sortie. Mais le principe s’effectue sous couvert de certaines théories d’économistes. Et si cela n’empêche pas que ce soit du vol, l’objectif affiché est d’éviter que l’économie s’effondre. Peut-être fera-t-on la même chose en Europe.
      Pour démontrer le côté illégal et que cela aboutisse, il couler de l’eau sous les ponts…

       
  3. Hervé

    22 juin 2012 at 14 h 07 min

    @Menthalo

    C’est un peu compliqué de s’y retrouver quand ce n’est pas son métier. Mais bon, à force de lire des articles comme celui-ci on va rapidement être plus compétent que les PDG des banques :-).

    Si j’ai bien compris sur d’autres sites, le problème est que : 1/ Le LTRO augmente le problème car il met en éclairage les banques qui ont des difficultés (celles qui l’utilisent) et donc celles à qui il ne faut pas prêter. 2/ Il n’y aura pas de 3ème LTRO car pour emprunter auprès de la BCE il faut des garanties et les banques n’en ont plus.

    En parallèle de cela, la dégradation de l’Espagne puis des banques augmentent le besoin de liquidité des banques en difficulté qui doivent fournir à la BCE des garanties complémentaires pour couvrir les écarts entre les garanties déjà fournies et le fait que ces garanties aient perdu de leurs valeurs. L’alternative est de vendre : l’or, les obligations, les constructions immobilières qui ne valent plus rien (pour l’Espagne et les USA), les actions…

     
  4. Frère Hervé

    22 juin 2012 at 14 h 12 min

    Vincit Omnia Veritas
    16 juin 2012 at 13 h 48 min
    Y a un agent du mossad qui vient de m’appeler pour me dire que les confidences faites à “frère” Hervé c’était une blague de services secrets. Ils en font souvent , ça les amusent car ça marche toujours, il suffit de faire correspondre grosso modo leurs “confidences” avec les diverses prophéties d’illuminés qui ont vu “la vierge”!

    @Vincit Omnia Veritas

    Diantre ! je réalise à l’instant ma méprise ! J’avais cru comprendre : « quelqu’un du Mossad a prévenu que… », alors qu’il s’agissait en réalité de : « quelqu’un de maussade a prévenu que… » ! Quel étourdi je fais ! Désolé pour la fausse alerte ! Ceci étant, à quelle « prophétie » faites-vous allusion pour le 22 juin ? Un « illuminé » qui vous salue bien…

     
    • Vincit Omnia Veritas

      22 juin 2012 at 14 h 57 min

      Diantre ! Synonyme de… diable !

      En appeler au diable en réalisant votre méprise, quelle lucidité…

       
  5. Michèle DRAYE

    22 juin 2012 at 14 h 12 min

    Les 2400 tonnes d’or de la France ont été mises en gage auprès du FMI

    Doit-on quelque chose au FMI?

    Quelqu’un a-t-il la réponse?

     
    • Hervé

      22 juin 2012 at 14 h 18 min

      On ne doit rien au FMI tant que les garanties apportées au FESF puis au MES ne sont pas utilisées.

       
    • eiffel72

      22 juin 2012 at 18 h 21 min

      Bonsoir, d’où tenez vous cette info. Car c’est notre or à tous. Ils vont vraiment nous mette sur la pailles ces fumiers.

       
      • Hervé

        22 juin 2012 at 18 h 27 min

        L’or sert à garantir le FSEF (je ne suis pas sûr) et le MSE (qui n’existe pas encore).

         
  6. larevolutionpacifique

    22 juin 2012 at 14 h 33 min

     
  7. zapatta

    22 juin 2012 at 15 h 15 min

    La BCE vole au secours des banques espagnoles en abaissant ses conditions de prêt

    Francfort (Allemagne) – La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé vendredi qu’elle
    desserrait encore davantage ses conditions de prêt aux banques de la zone euro, dans ce qui apparaît comme une volonté de porter secours aux établissements espagnols.

    Le 20 juin, le conseil des gouverneurs de la BCE a décidé de nouvelles mesures pour améliorer l’accès du système bancaire aux opérations (de refinancement) de l’Eurosytème, afin de continuer à soutenir la fourniture de crédit aux ménages et aux entreprises non-financières, a indiqué l’institution de Francfort (ouest) dans un communiqué, soulignant sa volonté de continuer à soutenir l’économie de la région.

    Le conseil de gouverneurs de la BCE a réduit son niveau d’exigence en matière d’obligations adossées à des actifs (ABS), que l’institution accepte déjà en échange de ses prêts, après une première décision en ce sens en décembre 2011.

    En outre, il a décidé d’élargir la gamme des ABS acceptées à celles adossées à des crédits hypothécaires commerciaux (CMBS) notées A par l’Eurosystème, ainsi qu’aux crédits hypothécaires résidentiels (RMBS) et celles adossées à des crédits à des petites et moyennes entreprises (SMEs).

    Cette décision semble taillée sur mesure pour les banques espagnoles, dont la note de solvabilité risque de nouveau d’être abaissée après l’octroi du plan d’aide européen.

    Comme l’indiquait jeudi une source financière à l’AFP, ces dernières disposent en effet de crédits hypothécaires en quantité, dont elles pourront se prévaloir auprès de la BCE pour obtenir des liquidités au taux très avantageux de 1% au lieu de devoir solliciter les programmes de financement d’urgence de leurs banques centrales nationales respectives (ELA), plus coûteux.

    (©AFP / 22 juin 2012 15h52)

    Super Mario nous fait  » un tour de magie  » …La pyramide de Ponzi continue….

     
  8. Antilluminati

    22 juin 2012 at 15 h 39 min

    On va finir par croire qu’ils font tout pour faire durer tout ça jusqu’aux élections US, car au même moment le plafond de leur dette va être encore atteint, et là je doute qu’ils sera encore une fois relevé, les US tomberont-ils à ce moment là ?

    Obamerde et ses maîtres veulent faire croire aux aveugles que l’Europe est responsable de tout leurs problèmes, mais je pense pas que l’euro tombera avant eux, ou alors faudra qu’ils passent la 5ème, on est déjà presque Juillet. :p

    entre écraser financièrement le plus possible les pays d’Europe ( voler leur or surtout, c’est le but ) avant que l’euro ne tombe et le fait qu’il faille nous faire tomber avant eux, ils ont le cul entre deux chaises et l’horloge fait tic-tac.

    Commentaire essentiellement pour les complotistes, bien entendu :D

     
    • quidam

      22 juin 2012 at 19 h 45 min

      il a du lire l’état des comptes :-)

       
  9. Gros minet

    22 juin 2012 at 16 h 22 min

    lol

     
  10. Michèle DRAYE

    22 juin 2012 at 16 h 31 min

    @ Hervé

    « On ne doit rien au FMI tant que les garanties apportées au FESF puis au MES ne sont pas utilisées. »

    Je suis d’accord.

    Mais le livre « Un quinquennat à 500 milliards » fait état d’un emprunt en octobre 2010 soit-disant au nom de la CADES (dont on n’a pas parlé à l’époque) qui n’apparait pas dans ses comptes et n’a pas été financé:
    C’est de la cavalerie

    Auprès de qui a-t-on fait cet emprunt (et combien d’autres?)

    C’est important d’avoir la réponse car se sont les plus pauvres que l’on va ponctionner en réduisant (ou supprimant) les aides sociales

    Cette manière d’agir est celle du FMI

    « 

     
  11. byeuro

    22 juin 2012 at 17 h 11 min

     
  12. Clavreul

    22 juin 2012 at 17 h 33 min

    Les banques centrales n’étaient pas sur le pont ce week end pour parler de l’ aide aux banques, chose qui est actée depuis longtemps, mais plutôt pour chiffrer le montant réel dont elles vont avoir besoin. Les LTRO de mille milliards c’ était quand l’ europe avait encore un peu de croissance, aujourd’hui l’ économie est en récéssion avec une forte augmentation des fermetures d’entreprises et une augmentation constante du chômage. Donc l’ état qui ne pouvait déjà plus faire face à ses dépenses voit aujourd’hui une chute des rentrées fiscales et une balance commerciale négative de 79 milliards d’euros. Alors comme je l’ai déja dit comment le gouvernement va t’il compenser les pertes actuelles par de la rigeur vis à vis d’ un peuple très largement paupérisé pour un grand nombre de familles ? Sans compter qu’ à chaque LTRO l’ épargne et le pouvoir d’ achat prennent une claque ( 2% d’ inflation c’est pour Elyse Lucet sur France 2 tout comme les 11% de chômage d’ ailleur ). Les banques centrales cherchent à savoir combien elles peuvent injecter de liquidité sans faire imploser les système, trop peu ça n’ ira pas, beaucoup trop ça n’ ira pas non plus pour tenir dans le temps. Quand aux politiques la question est : Comment être suffisamment malin pour faire porter une partie de la facture sur le peuple sans mettre en danger la paix sociale ? Nous nous approchons de la balle de match car les équations sont insolubles. D’ ailleur monsieur Rockefeller et ses acolytes ne souhaitent pas que des réponses soient apportées au problème n’est ce pas ?

     
  13. zapatta

    22 juin 2012 at 18 h 15 min

    Le ministère des Sports présente un déficit de 50 millions d’euros, soit 20% de son budget.

    Le ministère des Sports en déficit !!

    Il manque 50 millions d’euros dans les caisses du ministère des Sports. Avec ce déficit, représentant 20% de son budget ( 247,9 millions d’euros en 2012), le ministère des Sports ne peut pas financer les retraites des sportifs de haut niveau ( 8 millions d’euros) ni les primes pour les médaillés olympiques des JO de Londres ( 5 millions d’euros).

    Ce déficit de 50 millions d’euros du ministère des Sports correspond à des marchés passés par les précédents gouvernements.

    Avec ce déficit, le ministère des Sports ne peut pas non plus financer le musée du sport de Nice ( 7,5 millions d’euros), ni la rénovation de CREPS ( 6 millions d’euros), comme c’était pourtant prévu.

    En plus de ce déficit de 50 millions d’euros du ministère des Sports, les nouveaux membres du ministère ont également constaté des pratiques de débudgétisation, pour un montant de 20 millions d’euros. Ces pratiques consistaient à faire payer des dépenses relevant du budget du ministère par le CNDS ( Centre national pour le développement du sport, financé par une taxe sur la Française des Jeux), alors que le CNDS est censé financer le sport pour tous. Les précédents ministres des Sports, Chantal Jouanno et David Douillet n’ont pas souhaité faire de commentaires à ce sujet.

    source: les Echos

    Ca commence le déballage … et vu la gestion  » du on déshabille Paul pour habiller Pierre  » du gouvernement Sarko on va aller de surprises en surprises  »

    A suivre….

     
    • Clavreul

      22 juin 2012 at 20 h 48 min

      Meci Zapatta, c’est exactement dans la continuité de ce que je mentionne juste au dessus. Balle de match Zapatta !

       
  14. sullymorlandimus

    22 juin 2012 at 18 h 55 min

    A tous;

    Le système est mort, ok !
    Les bases dites « solides » supposeront une refonte complète du principe de propriété. Aurons nous conscience des impacts négatifs sur l’environnement et sur le devenir des prochaines générations tant que nous n’en assumerons pas une gestion comptable en qualité de propriétaires-locataires de cette planète ?
    Ici, au P.Basque, il existait un droit dit « basque » (Voir Maïté LAFOURCADE et un brin Pierre BOURDIEU) antérieur au droit romain et qui faisait du propriétaire d’un bien un responsable tenu de le transmettre en aussi bon état qu’il l’avait reçu (essentiellement les biens immobiliers, à l’époque). D’où une toute autre approche dans les liens qui unissent les générations entre elles et ceux qui nous unissent à mère nature.
    Nous sommes donc tous comdamnés à passer par la phase  » à la refonte ».
    Autant nous y préparer le plus vite possible.

     
    • Clavreul

      22 juin 2012 at 20 h 33 min

      Je crois que vous n’y êtes pas sully, je parle bien entendu de la gravité de la situation.  » A la refonte ?  » il reste une chose à privatisée aujourd’ hui c’est l’ être humain. Pour cela l’ état mondial totalitaire va généraliser la drogue et le génie génétique comme le clonage. Tout cela est dans la droite ligne de l’ eugénisme mis en place sous le nazisme et qui avait pour but de créer une race de maître ( la race Arienne ). Sarkozy a parlé de l’ eugénisme lors de discours notamment en 2007. Les fondations Rockefeller et Bill Gates y consacrent des sommes colossales chaque année. Aldous Huxley, le meilleur des mondes, écrit en 1932. Ils sont en train de privatiser notre système de sécurité sociale, ça n’est pas un frère de Sarkozy qui possède un groupe de capitalisation pour les retraites ? bientôt ils privatiseront les terres agricoles en augmentant les impôts fonciers, aucun paysan ne pourra faire face car ils sont tous surendettés. C’ est le principe d’ une gouvernance mondiale totalitaire basée sur la doctrine communiste avec une conquête ultime, déposséder l’ individu de sa propre vie. Quand on voit la consommation de psychotrope aujourd’hui, la voie est déja très largement empruntée. Alors si c’est à cela qu’il faut ce préparer sully pour moi c’est non merci. Le sionisme continu aujourd’hui la politique nazie des années 30 qui n’était qu’ une rampe d’éssai comme la Grèce est à son tour un laboratoire pour la minorité oligarchique. Rien ne change car se sont les mêmes lignées familiales qui se retrouvent dans la continuité du plan. Bien identifier nos véritables énnemis car pour ceux qui les servent nous les connaissons déja. Tant que les peuples ne mènent pas le combat à ce niveau c’est peine perdue car tout recommencera sans cèsse. Toute la gestion du reste est secondaire et passera par la réappropriation du bien collectif aux peuples.

       
      • sullymorlandimus

        22 juin 2012 at 21 h 43 min

        Re-li-moi-…..bien !
        Ce n’est pas du tout mon propos.
        Le principe actuel de propriété est la porte ouverte à l’irresponsabilité collective des individus et des sociétés. C’est l’illusion de dominer les autres au travers de l’ostentation, par la possession. Cela devient une arme pour flinguer, détruire et non pas pour assumer des contraintes. Des CONTRAINTES. Pétard, c’est si compliqué que ça ?

         
      • sullymorlandimus

        22 juin 2012 at 21 h 46 min

        La refonte dont je parle, c’est la refonte de nos schémas.

         
      • titi

        22 juin 2012 at 22 h 00 min

        vraiment bravo Clavreul !!

         
      • ptitpère

        22 juin 2012 at 22 h 17 min

        Antisémite!!! :D

         
      • Clavreul

        22 juin 2012 at 23 h 37 min

        Les vrais responsables qui ont conduit notre monde là où il est aujourd’hui sully ! les vrais responsables.  » Faire de la politique quand on est pauvre, c’est faire de la pauvre politique. » Jean Lapierre, politicien Canadien. Le cartel du pétrole, les Rockefeller et l’ Irak ( video you tube, the Plot 911 ).

         
      • Usum

        23 juin 2012 at 7 h 13 min

        La refonte de nos schémas se nomme déjà MORT…

         
      • sullymorlandimus

        23 juin 2012 at 7 h 58 min

        @Usum;

        Et après la mort, à chacun son entité globale et sa mission. Pour redémarrer dans de bonnes conditions afin de progresser dans sa mission , je crains que ce que l’on fait avant que de crever, importe BEAUCOUP, aussi !

         
  15. brunoarf

    22 juin 2012 at 19 h 32 min

    Vendredi 22 juin 2012 :

    Evolution du cours de l’action BNP PARIBAS :
    Depuis un an : baisse de 42,67 %.
    Depuis 5 ans : baisse de 65,93 %.

    http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPBNP

    Evolution du cours de l’action NATIXIS :
    Depuis un an : baisse de 39,82 %.
    Depuis 5 ans : baisse de 80,83 %.

    http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPKN

    Evolution du cours de l’action SOCIETE GENERALE :
    Depuis un an : baisse de 53,73 %.
    Depuis 5 ans : baisse de 85,74 %.

    http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPGLE

    Evolution du cours de l’action CREDIT AGRICOLE :
    Depuis un an : baisse de 66,05 %.
    Depuis 5 ans : baisse de 88,94 %.

    http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPACA

    Conclusion :

    Les banquiers français sont nuls.

    Les banquiers français gagnent des millions d’euros par an.

     
  16. brunoarf

    22 juin 2012 at 19 h 33 min

    Vendredi 22 juin 2012 :

    Evolution du cours de l’action BNP PARIBAS :
    Depuis un an : baisse de 42,67 %.
    Depuis 5 ans : baisse de 65,93 %.

    Evolution du cours de l’action NATIXIS :
    Depuis un an : baisse de 39,82 %.
    Depuis 5 ans : baisse de 80,83 %.

    Evolution du cours de l’action SOCIETE GENERALE :
    Depuis un an : baisse de 53,73 %.
    Depuis 5 ans : baisse de 85,74 %.

    Evolution du cours de l’action CREDIT AGRICOLE :
    Depuis un an : baisse de 66,05 %.
    Depuis 5 ans : baisse de 88,94 %.

    Conclusion :

    Les banquiers français sont nuls.

    Les banquiers français gagnent des millions d’euros par an.

     
    • ylan

      22 juin 2012 at 22 h 00 min

      et ben pour ceux qui ont achetés des actions chez eux ils doivent plus dormir. J’investi 100€ en 5 an je perd 65% chez BBNNPP. Il faut être fou pour rester chez eux.

       
  17. figarofinn

    23 juin 2012 at 5 h 28 min

     
  18. Michèle DRAYE

    23 juin 2012 at 5 h 42 min

    @ Claveuil

    « Quand aux politiques la question est : Comment être suffisamment malin pour faire porter une partie de la facture sur le peuple sans mettre en danger la paix sociale ?  »

    Comme je l’ai écrit précédemment:

    Un renforcement sécuritaire inédit dirigé vers les quartiers populaires et les plus modestes

    Le décret du 21 décembre 2011, avec effet immédiat le lendemain, François Fillion a signé un décret qui est passé presque inaperçu. Pourtant, ce texte ouvre la porte à un renforcement sécuritaire inédit, par l’intermédiaire d’acteurs privés.

    Qui sont-elles ces 10 millions de personnes ? Pour 60%, des ménages dont le revenu est inférieur à 60% des ressources plafonds HLM. Pour un célibataire, moins de 60% du plafond signifie gagner moins que 926 € par mois. Pour une famille de 4 personnes, 1800 €. Un tiers des locataires se trouve même en dessous de 20% du plafond : soit moins de 320 € et pour une famille de 4 personnes 621 € par mois !
    Pour 19%, il s’agit de familles monoparentales alors qu’elles ne représentent que 9% de l’ensemble de population. Pour 10%, il s’agit d’étrangers alors que ceux-ci ne constituent que 5% de la population globale. Ce décret apparait comme une nouvelle mesure contre le logement social qui s’est vu ponctionné financièrement à de nombreuses reprises par le gouvernement. Le mettant à mal au point qu’il est endetté à hauteur de 102 milliards d’euros et que le seul remboursement de la dette (annuités et intérêts) atteint 7,1 milliards d’euros représentant 41% des loyers…
    Les classes populaires (ouvriers, employés, retraités, privés d’emplois) et la jeunesse populaire touchées de plein fouet par les effets de la crise du système capitaliste sont les 1ère cibles de Sarkozy – Fillion et Guéant cosignataire en tant que ministre de l’intérieur et de l’immigration (ce dernier terme n’est pas placé ici par hasard).

    Certaines classes sociales seraient-elles dangereuses pour l’ordre social, difficile à maintenir en période de crise, de chômage et de précarité de masse ?

    Il est vrai que l’objectif n’est pas de lutter contre la misère mais de maitriser les miséreux.

    Le décret, qui plus est, prévoit la création de lieux de stockages de ces armes dans les quartiers.

    Mais jusqu’où veulent-ils aller ?

     
  19. Michèle DRAYE

    23 juin 2012 at 5 h 51 min

    Tout a été prévu: la crise sociale est organisée

    Création d’un fichier unique des allocataires sociaux

    L’idée de ce fichier, appelé « Répertoire national commun de la protection sociale », est ancienne : annoncée en mars dernier, sa création était prévue par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2007..

    Stigmatisation des allocataires sociaux

    Son instauration vient compléter l’arsenal déjà en vigueur : hausse du nombre de contrôles des arrêts de travail, renforcement des actions contre le travail dissimulé, instauration d’un référentiel national des bénéficiaires d’allocations familiales
    La mobilisation du gouvernement a fait vivement réagir. La gauche, qui dénonce une stigmatisation des allocataires sociaux en difficulté, a souligné que la fraude aux prélèvements, d’origine patronale, était nettement supérieure à celle sur les prestations. Les prélèvements sont aussi visés, a toutefois assuré Xavier Bertrand.
    L’utilisation d’un tel fichier pose aussi la question de l’atteinte à la vie privée. La Commission nationale de l’informatique et des libertés a, dans un avis de décembre 2009, autorisé sa création, tout en mettant en garde sur la nécessité de garantir la protection de données et la sécurité de leur transmission.

    ESTELLE MAUSSION

    http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Creation-d-un-fichier-unique-des-allocataires-sociaux-_EP_-2011-08-08-697139

     
  20. unmar

    25 juin 2012 at 8 h 32 min

    alors chacun doit definir s’il est un delta , un gamma ou un epsilon !! merci aldous

     
    • unmar

      25 juin 2012 at 8 h 33 min

      ah oui et le sauvage, il est ou ?

       
 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 673 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :